Discussion fermée
Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 119

Les 1.5°, on a une chance ?




  1. #61
    Cts31

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    si tout le monde est libre de le suivre ou pas , c'est certain qu'il ne sera pas suivi à la fin non ? donc la réponse à la question du fil serait plutot : non, il n'y a aucune chance, selon toi ?
    Je pense que j'ai fourché.

    La liberté est que tout objectif sous les 2°C est communicable. 1.9, 1.8, 1.7, 1.6...

    Les associations aiment dire que l'objectif 1.5°C doit être communiqué, certains pays aussi, mais le texte ne l'oblige pas.

    Le chiffre 1.5°C est dans l'accord, mais avec des mots. Les mots signifient que cet objectif 1.5°C n'est pas une obligation.

    -----

    Dernière modification par Cts31 ; 25/03/2019 à 09h34.

  2. Publicité
  3. #62
    yves25

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à toi,
    Le..1.5° n'est pas arrivé par l'opération du St esprit....ou tiré d'un chapeau !
    C'est trés certainement une recommandation survenue d'aprés les " calculs" de spécialistes
    sur le réchauffement.
    J'ose espérer qu'ils savent de quoi ...ils parlent. (mais sont ils entendus ?)
    Bon WE
    Les objectifs de 1,5 ou 2 °C ne résultent pas de calculs spécifiques.
    L'objectif de maintenir le réchauffement sous la barre des 2°C par rapport au début de l'ère industrielle est apparu lors de la COP de Copenhague comme une sorte de prime de consolation pour une COP plus que décevante.
    Il n'y a pas beaucoup plus de raison de dire 2°C que de dire 2,1 °C
    Tout bêtement, plus on s'écarte du climat moyen dans lequel nos sociétés ont "prospéré" plus il faut s'attendre à des changements et plus ils seront importants. Les surprises agréables, on fera facilement avec , les désagréables peuvent poser de très gros pbs .
    On notera simplement que lors de la dernière interglaciaire, la température était justement de l'ordre de 2°C de plus et qu'il n'y a pas eu de changement irréversible puisque la glaciation suivante a bien eu lieu.
    Mais il y a eu de gros changements, par exemple 6m de plus pour le niveau de la mer ...mais pas en un siècle.

    Pour les 1,5°C, ils sont apparus lors de la COP21 à la demande des pays insulaires inquiets de la hausse du niveau de la mer qui les frappe déjà.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  4. #63
    Cts31

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Je voudrais rajouter quand même que 2°C était la prévision la plus probable en 1995. Cela fait au moins une raison rationnelle d'avoir voulu cet objectif à la sortie de Copenhague.

    http://planet-terre.ens-lyon.fr/arti...pport-1995.xml

    "Dans l'hypothèse du scénario moyen du GIEC (IS92a), avec la « valeur la plus probable » de la sensibilité du climat (à un doublement de la concentration atmosphérique de CO2) et la prise en compte de l'incidence de l'augmentation prévue de la concentration d'aérosols, l'augmentation prédite de la température moyenne globale à la surface est d'environ 2°C entre 1990 et 2100"
    Dernière modification par Cts31 ; 25/03/2019 à 12h33.

  5. #64
    yves25

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Oui, c'est juste à ceci près qu'il s'agit de 1990 et non pas de 1890 !
    On est plus près des 3°C que des 2.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  6. #65
    yves25

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    En outre, Copenhague, c'est 2009, le dernier rapport du GIEC était alors le 4e paru en 2007
    Voir ici les projections (A1B et IS92a sont fort semblables en termes de concentrations de GES)
    Dernière modification par yves25 ; 25/03/2019 à 13h54.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  7. #66
    Cts31

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Merci du rappel. Il faut dire que le public a été informé à répétition d'un "deux degrés" depuis les premières prévisions du GIEC.
    Du coup, quand ils annonçaient "deux degrés" pour l'accord de Paris, c'était cohérent en apparence pour le public.

    En tous cas, l'objectif +1.5°C est une complexité, à chacun de mesurer sa responsabilité en promouvant ce nouvel objectif. Ce n'est ni la responsabilité de l'ONU, ni du GIEC, ni des signataires de l'accord et, on sera probablement d'accord, ni des scientifiques.

  8. #67
    Kevin73

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Bonjour

    donc si je comprends bien, il n'y a aucun "calcul de spécialistes" qui ait jamais dit que l'optimum c'était 1,5°C. Il n'y a aucun calcul non plus qui dise ce que ça couterait à la population d'y arriver. Mais on n'a pas le droit de le remettre en cause sans se faire traiter de climatosceptique, c'est ça ?

    et ca vous étonne vraiment que les populations ne suivent pas ?

  9. Publicité
  10. #68
    yves25

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Ne nous fais pas le coup du faux naïf après celui de l'homme de paille.
    Il n'y a pas "un calcul", il y a des tas de calculs et des tas d'observations.
    Il y a même un rapport spécial du GIEC
    Il est facilement accessible.
    Tu peux soit, lire le résumé pour les décideurs ou lire le rapport complet et les annexes.
    Bonne lecture !
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  11. #69
    Cts31

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Les populations ne suivent pas quoi ?

    Les pays sont encore au stade de la R&D, notamment la France. Quand on invite 30 experts à réfléchir au problème, c'est qu'on n'a pas encore d'action politiques décidées.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2...climatique.php

  12. #70
    Cendres

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    A noter que la question de départ ne concerne pas la façon dont ces 1.5 °C ont été déterminés, mais si on peut y arriver. Encore une discussion sur le climat qui dérive complètement du point de départ. C'est soûlant, à la longue.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  13. #71
    Kevin73

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Salut Cendres

    mais on pourrait peut etre y arriver si c'était réaliste, mais quand on voit ce qu'il faudrait faire pour y arriver, on comprend pourquoi c'est sans doute fichu !
    et c'est pas réaliste parce qu'on a fixé l'objectif sans savoir ce que ça couterait.

    c'est comme si tu te fixais un objectif politique de vivre jusqu'a 200 ans et que tu te demandais si on allait y arriver, mais sans te demander pourquoi tu as fixé 200 ans ...

  14. #72
    yves25

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    C'est censé être sérieux ça ?
    L'objectif n'est pas fixé en fonction de ce qui est faisable plus ou moins facilement mais en fonction de ce qu'il faut faire pour éviter les dégâts.
    Si une voiture pile devant toi, la question n'est pas de savoir si il est plus ou moins facile de t'arrêter.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  15. #73
    Kevin73

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    c'est censé etre sérieux ça Yves ?

    bien sur que si ce que ça coute, c'est important ! si ça te coute plus que ce qui doit etre évité, personne voudra le faire .
    Avec ton exemple de voiture, tu prends un exemple de vie ou de mort, alors là bien sur tu dois l'éviter à tout prix. Mais là tu as dit toi meme qu'il fallait pas croire que l'humanité allait disparaitre avec 1,5°C. Donc c'est juste une histoire d'évaluer un certain cout, et donc ça a du sens de le comparer au cout des mesures.

    Si le cout ne comptait pas, tant qu'a faire, pourquoi ne pas arrêter tout de suite toutes les consommations de fossiles, comme ça le problème est réglé encore mieux !

  16. #74
    yves25

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Citation Envoyé par Kevin73 Voir le message
    c'est censé etre sérieux ça Yves ?

    bien sur que si ce que ça coute, c'est important ! si ça te coute plus que ce qui doit etre évité, personne voudra le faire .
    Avec ton exemple de voiture, tu prends un exemple de vie ou de mort, alors là bien sur tu dois l'éviter à tout prix. Mais là tu as dit toi meme qu'il fallait pas croire que l'humanité allait disparaitre avec 1,5°C. Donc c'est juste une histoire d'évaluer un certain cout, et donc ça a du sens de le comparer au cout des mesures.

    Si le cout ne comptait pas, tant qu'a faire, pourquoi ne pas arrêter tout de suite toutes les consommations de fossiles, comme ça le problème est réglé encore mieux !
    Mais ... tous les accidents de voiture ne sont pas tous mortels, heureusement. Ça peut êtrede la tôle rien de plus . Donc c'est pareil, il faudrait évaluer la gravité de la collision et le coût du coup de frein brusque, je sais pas moi par exemple l'usure prématurée des pneus, la rasse de cafe renverser, le passager qui dormait et qui va prendre la ceinture dans les côtes, etc.. et il est peut être trop tard de toute manière
    L'objectif est fixé en fonction de la nécessité .

    Tu ne veux pas comprendre. Ce que te disent les chercheurs, c'est si tu veux limiter la gravité de la collision, freine . Après ça tu fais ce que tu veux.
    Dernière modification par yves25 ; 26/03/2019 à 20h06.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  17. #75
    Kevin73

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    et toi tu veux pas comprendre que les chercheurs qui disent ça sans s'occuper de l'impact que ça aurait sur les gens sont complètement à coté de la plaque, et qu'il faut pas s'étonner si ensuite on ne les suit pas ....

    évidemment que tu vas pas te flanquer dans un ravin pour éviter une poule !

  18. #76
    Cendres

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Citation Envoyé par Kevin73 Voir le message
    et toi tu veux pas comprendre que les chercheurs qui disent ça sans s'occuper de l'impact que ça aurait
    De l'art de traiter gratuitement les chercheurs d'abrutis irresponsables sans le dire...c'est censé être sérieux là aussi, ou tu cherches juste la polémique sans répondre au primo-posteur?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  19. #77
    Cendres

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Si ça continue à dériver à chaque fois que tu arrives, on va encore fermer.
    Réponds à la personne qui s'interroge, c'est tout. Est-ce si difficile psychologiquement de répondre à quelqu'un sans introduire d'autres sujets?
    Et toute réponse à ce message ou hors-sujet sera supprimée.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  20. #78
    Kevin73

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    ah ben si je veux répondre au primo-posteur, je dirais que je pense que son avenir serais bien plus compromis si on réduisait la production de CO2 comme il faudrait le faire pour rester en dessous de 1,5°C, donc j'espère pour lui comme pour moi que ça arrivera pas !

    https://twitter.com/BjornLomborg/sta...33677957287938

  21. #79
    Cendres

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Cela ne répond pas à la question: peut-on y arriver, à 1.5°C? C'est la question posée, pas autre chose. Et tu peux toujours inviter ton pote pour en discuter. Parce que là, il n'y a plus que toi qui t'exprimes et pas lui.
    Donc: peux-t'-on arriver à 1.5 °C et si oui, comment? En sourçant depuis des articles scientifiques ses réponses, évidemment et même, encore mieux, des publis en peer-review.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  22. #80
    Cendres

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  23. #81
    Kevin73

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Salut Cendres

    Si tu demandes " peut-on y arriver", sans te préoccuper des conséquences que ça aurait, alors la réponse est pas dans tes liens à mon avis, elle est dans le document du GIEC envoyé par Yves25

    Anthropogenic emissions (including greenhouse gases, aerosols and their precursors) up to the present are unlikely to cause further warming of more than 0.5°C over the next two to three decades (high confidence) or on a century time scale (medium confidence).
    donc si je fais pas d'erreur, cette phrase dit que si on arrêtait tout de suite toutes les émissions de CO2, on arriverait sans doute à maintenir le réchauffement en dessous de 1,5°C . Donc si tu penses que la question posée est "peut-on y arriver" (sous entendu à n'importe quel prix et quelles que soient les conséquences ) la réponse est bien sur oui, la preuve : y a qu'a tout arrêter tout de suite.

    Sauf que je me permet quand meme de te faire remarquer que la question posée au début n'était pas "peut-on y arriver à 1,5°C" mais "va-t-on y arriver" ce qui n'est pas pareil. Par exemple si je te demande si tu peux quitter le forum et arrêter d'y poster, la réponse est certainement oui, alors que si je demande si tu vas le faire, c'est probablement pas la même

    Si tu veux répondre à la vraie première question c'est à dire va-t-on y arriver, alors tu es obligé de prendre en compte les conséquences que ça aurait de faire ça, et les difficultés qu'il y aurait à le faire : et évidemment arrêter tout de suite les fossiles ça aurait des conséquences dramatiques et bien plus graves que 0,5°C de plus, c'est pour ça que personne ne le propose, donc mes remarques sont tout à fait pertinentes pour répondre à la question contrairement à ce que tu cherche à faire croire.

    Parce que si tout le monde est d'accord que arrêter tous les fossiles maintenant c'est infaisable alors je vois pas ce qui assure que les arrêter en 20 ans c'est faisable sans conséquences dramatique. Je ne crois pas avoir lu la réponse dans les rapports du GIEC ni dans les modèles du climat.

  24. #82
    yves25

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Citation Envoyé par Kevin73 Voir le message
    et toi tu veux pas comprendre que les chercheurs qui disent ça sans s'occuper de l'impact que ça aurait sur les gens sont complètement à coté de la plaque,
    Les chercheurs font leur boulot et toi tu voudrais qu'ils ne parlent pas de leurs résultats . Ca s'appelle de la censure.Tout le rapport du GIEC que j'ai cité montre qu'il y a des conséquences importantes au delà de 1,5 et à fortiori au delà de 2°C.
    évidemment arrêter tout de suite les fossiles ça aurait des conséquences dramatiques et bien plus graves que 0,5°C de plus,
    et qui , à part toi, parle d'un arrêt aussi brutal ?
    Déformer les propos pour mieux s'y opposer c'est une tactique bien connue
    Maintenant, j'aimerais que tu nous chiffres un peu les conséquences bien plus graves dont tu parles mais dans le cas de ce qui est proposé par les scenarios du SR15 pas ceux que tu inventes.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  25. #83
    Tawahi-Kiwi

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Citation Envoyé par Kevin73 Voir le message
    les chercheurs qui disent ça sans s'occuper de l'impact que ça aurait sur les gens sont complètement à coté de la plaque,
    C'est absurde comme raisonnement. Personne ne demande aux chercheurs de prendre des decisions pour les gens. Comme dis dans de nombreuses autres discussions, les actions prises ou prevues (et donc pas les actions/recommendations theoriques a prendre), ce n'est pas du ressort de la science (climatologique), c'est le choix des gouvernements (et c'est une separation nette, a part dans le cas theorique d'une technocracie).

    Lorsque les volcanologues prevoient l'imminence d'une eruption et son ampleur (en admettant pour le principe que la prevision soit exacte), ce n'est pas eux qui decident de la zone d'evacuation, ils ne fournissent que les donnees permettant aux autorités de prendre une décision.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  26. #84
    Cendres

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Du coup, on a répondu à la question de départ ou pas? Sinon, ça va encore dériver.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  27. #85
    Cts31

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    RLKevin73 : le problème pour ce forum n'est pas de répondre oui/non mais d'y mêler des accusations plutôt générales.

    Jusqu'à un jour de l'accord, on n'avait de façon visible qu'un objectif 2°C / pré-industriel. Le vrai objectif est celui-là. L'objectif obligatoire est celui-là.

    L'objectif 1.5°C est une complexité, une fantaisie, une ouverture juridique (pour réclamer des sous), un manifeste dans le manifeste, rien de sérieux, alors que quand ils ont fait des tonnes de réunion en préparation, ils avaient écarté à la majorité cet objectif, d'après toutes les analyses de presse.

  28. #86
    yves25

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Futura Science , le 28 novembre 2018

    Selon des chercheurs, il y a 5 % de chances de limiter le réchauffement climatique à 2 °C, l'objectif fixé par l'accord de Paris, scellé par la communauté internationale fin 2015. Quant aux chances d'atteindre l'objectif de 1,5 °C, également contenu dans l'accord, elles ne sont, elles, que de 1 %, estiment les auteurs de l'étude publiée lundi 31 juillet dans la revue Nature Climate Change
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  29. #87
    yves25

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    La probabilité d'atteindre ces objectifs n'a en pratique pas grand chose à voir avec les conséquences du réchauffement attendu. Comme rappelé par Tawahi-Kiwi, c'est une affaire politique .
    N'en déplaise à ceux qui nous accusent d'être à côté de la plaque, la politique , l'économie ou les désirs légitimes ou non des uns et des autres ne changent strictement rien à ces conséquences
    La figure jointe est extraite du dernier rapport du GIEC qui cherche justement à préciser l'augmentation des risques entre 1,5 et 2°C


    On dépassera cependant très très probablement les 2°C et même sans doute les 3.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  30. #88
    Cts31

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Yves,

    Pouvez-vous préciser les hypothèses sociétales qui conduisent aux probabilités que vous dites ?
    De plus, c'est 1 étude, ce n'est pas un consensus.

    J'ai l'expérience de la prévision environnementale standard. Non seulement les probabilités sont calibrées, pour la dimension "environnementale pure", mais en plus elle fonctionne sous hypothèse sociétale de routine. Le plus simple est d'ailleurs quand la prévision est "environnementale pure", indépendante de la société.

    Pour le réchauffement climatique, on n'a pas de probabilités calibrées sur le climat (les probabilités traduisent l'intuition des experts ou la majorité des études, mais ça reste bayésien et pas calibré) ni d'affirmations de routine sur la société (le scénario "business as usual" n'a aucune probabilité).

    Il faut donc être prudent sur les affirmations.

    S'il n'y a pas de consensus pour dire qu'il y a 5% de chances de faire moins de 2°C, c'est bien pour une raison argumentée. La prudence.

    Si la société accepte la géo-ingénierie, vous verrez s'il est impossible de faire moins de 2°C. La société choisit son avenir. L'individu, moins, parce que la société domine l'individu, mais c'est une autre histoire.
    Dernière modification par Cts31 ; 27/03/2019 à 13h56.

  31. #89
    Cendres

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    L'étude de 2017 aboutissant à ces probabilités est payante, pour voir ces "hypothèses sociétales" (je n'avais pas encore vu ce terme ni celui de "environnementale pure"), il faut acheter l'article.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  32. #90
    yves25

    Re : Les 1.5°, on a une chance ?

    Je l'ai précisé
    La figure jointe est extraite du dernier rapport du GIEC
    Pour le réchauffement climatique, on n'a pas de probabilités calibrées sur le climat (les probabilités traduisent l'intuition des experts ou la majorité des études, mais ça reste bayésien et pas calibré) ni d'affirmations de routine sur la société (le scénario "business as usual" n'a aucune probabilité)
    C'est peut être un peu plus calibré quand même (voir http://science.sciencemag.org/content/349/6243/aac4722) mais évidemment pas sur les températures à venir. ceci dit, je me garderais bien d'émettre un jugement sur ce papier , il y faudrait plus qu'un survol et plus que mes compétences alors qu'il a quand même été avalisé par le GIEC
    Dernière modification par yves25 ; 27/03/2019 à 15h35.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

Sur le même thème :

Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. BTS SIO, ai-je une chance ?
    Par Astered dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/03/2015, 06h37
  2. 12,chance,sur,37
    Par lakpo63 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/08/2008, 10h06
  3. Ai-je une chance ?
    Par Lignorant dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/12/2007, 17h56
  4. Chance
    Par José9 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 22
    Dernier message: 15/07/2007, 11h10
  5. ai-je une chance?
    Par oxygene2006 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/08/2006, 12h51