Page 5 sur 9 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 256

Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?



  1. #121
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?


    ------

    Merci jiav pour ces explications .En effet meme si il y a une difference de genotype (probable) les deux sont interfeconds, comme avec les races differentes de chiens , mais tout les chiens sont pas des loups ??

    -----
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  2. Publicité
  3. #122
    invite73192618

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Tu as raison mon test est trop simpliste: quand deux espèces se séparent il peut y avoir interfécondité de proche en proche et pas des deux extrèmes. Cela dit je ne vois pas bien quelles indices laisseraient croire à une séparation d'espèce, ni par quel mécanisme celui surgirait (d'habitude on considère qu'il faut un isolement maintenant séparation des deux futures espèces et ce n'est pas le cas pour les schizophrènes).

    Juste pour être sur: l'hypothèse "langage" dit le contraire d'une séparation d'espèce, puisque elle se base sur l'idée que c'est l'apparition du langage (et donc de notre espèce) qui entraîne une fragilité envers la schizophrénie.

  4. #123
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    L'hypothèse d'un défaut de remodelage dans la schizophrénie

    ET SI LA schizophrénie était liée à une neurogenèse imparfaite ? Cette hypothèse développée depuis quelques années vient de trouver un nouvel élément en sa faveur : le travail de l'équipe du Dr Andrew Pieper (université du Texas). Cette équipe avait déjà récemment mis en évidence, dans une famille des schizophrènes, une anomalie génétique sous la forme d'une translocation à l'intérieur du gène NPAS3 (Neuronal PAS Domain 3). Ce gène code pour un facteur de transmission cérébrale.
    http://www.quotimed.com/journal/inde...DartIdx=229605
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  5. #124
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Un article plus complet sur cette hypothese .
    http://www.acpsy.com/+L-hypothese-d-...uronales+.html

    Comme il existe une identité avec le facteur NPAS3 de la souris, on a vérifié expérimentalement sur cet animal qu’une altération de NPAS3 provoque des anomalies comportementales et neuroanatomiques caractéristiques de la schizophrénie. Ces défauts comprennent une altération de la reconnaissance sociale, une augmentation de l’activité locomotrice, des comportements stéréotypés, une diminution de l’inhibition dans certains domaines. Les souris homozygotes pour l’altération de NPAS3, autrement dit, les souris npas3-/-, sont porteuses d’un défaut interne à l’hippocampe (défaut d’ARNm responsable du codage d’un récepteur FGF sous-type 1). L’anomalie la plus importante est présente au niveau du gyrus denté (corps godronné) de l’hippocampe.
    Cela confirmerait l'hypothese de la mutation, du gene NPAS3, dans la schizophrenie .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  6. #125
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    VII. EVOLUTION ET PRONOSTIC

    Depuis leur apparition au début des années 1950, les traitements neuroleptiques ont considérablement amélioré le pronostic et les évolutions gravement déficitaires sont devenues rares. On considère actuellement qu’environ 20% des schizophrènes guérissent, c’est-à-dire deviennent pauci-symptomatiques. Une évolution chronique et déficitaire s’observe encore dans 25% des cas.
    http://www.acpsy.com/Syndromes-Schizophreniques.html

    pauci-symptomatiques ? Aucune idée de ce que ca peut bien vouloir dire .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  7. #126
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    En fait c'est paucisymptomatique (sans trait d'union ) et ca veut dire qui presente tres peu de symptomes .
    ca vient du latin paucus, (surtout au pluriel.) : peu nombreux, en petit nombre .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  8. Publicité
  9. #127
    kinette

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Merci Rhedae d'avoir répondu toi-même à ta question
    Désolée je l'avais vue, mais à un moment où j'avais très peu de temps (j'oublie pas ton MP non plus).

    Donc si on suit cette étude, la schizophrénie est bien loin d'être l'horreur que nous présentent parfois les médias, et dans 20% des cas, la personne si elle est bien suivie ne présente plus du tout ou très peu de symptômes.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  10. #128
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    salut Kinette

    20 % c'est assez peu mais on parle de guerrison, sinon je pense que le nombre de "stabilisés" est de beaucoups plus encore . Je n'ai pas les chiffres exactes mais il sont encourageant .

    Pour la question que je t'ai posé par mp relative a l'evolution des espece ,je suis impatient . J'espére tu trouveras le temps d'y repondre . je crois tu es la mieu placé pour le faire sur ce forum .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  11. #129
    kinette

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Bon, je vais essayer d'être claire.
    Manifestement peu de choses sont connues sur comment la schizophrénie a pu évoluer. On doit donc en rester aux hypothèses.
    La schyzophrénie est apparemment un fonctionnement un peu différent du cerveau, avec notamment des changement se produisant dans le traitement conscient des informations.

    1) hypothèse "rien n'est parfait": les contraintes évolutives
    On peut penser qu'elle n'est qu'une conséquence de l'évolution du cerveau, qui, comme rien n'est parfait, serait devenu aussi plus "fragile" (grande complexité et plasticité), et ceci sans qu'il y ait possibilité de le rendre facilement moins "fragile".
    Comme on n'observe la schizophrénie que chez certaines personnes, ça serait simplement une conséquence de petites "perturbations", au niveau du développement, de l'expérience... bref le genre de truc peu prédictible, qui arrive un peu au hasard.

    2) hypothèse des "combinaisons génétiques":
    Comme expliqué précédemment, on a un cerveau relativement complexe. De plus, du fait de la complexité des situations rencontrées par l'homme, selon les situations, diverses stratégies/aptitudes, etc... peuvent être favorisées. On peut supposer que ça peut entraîner une importante diversité de gènes, et que dans certains cas (le "pas de bol") on ait des combinaisons susceptibles de favoriser la schizophrénie.
    Là encore on a quelque chose de pas nécessairement avantageux, mais qui n'est pas contre-séelctionné, parce que les pressions de sélection vont un peu dans tous les sens, et empêchent la disparition de la schizophrénie.
    A noter aussi que si la schizophrénie apparaît tard, elle est peu soumise à sélection, car il y a de bonnes chances que la personne ait déjà des enfants.

    3) hypothèse de l'avantage sélectif:
    La schizophrénie peut s'exprimer de façon plus ou moins importante. Il est parfaitement possible que les formes de schizophrénie modérée ne soient pas systématiquement problématiques, et puissent même apporter des avantages (on a déjà vu qu'il pourrait y avoir possibilité d'une meilleure perception de détails perdus au milieu d'une multitude d'informations sensorielles). Je ne sais pas si c'est avéré, mais je suppose aussi que des hallucinations modérées peuvent être une source de créativité et aussi des bases de réflexion intéressantes pour les personnes qui en ont et arrivent à les "gérer" (cf. la relation courante entre usage de drogues et personnalités créatives).

    Tu posais la question si on pouvait avoir apparition d'une nouvelle espèce... je ne pense pas car pour ceci il faudrait qu'il y ait disparition des cas de reproduction entre schizophrènes et non schizophrènes, et qu'il y ait une divergence entre les deux groupes qui se crée, suffisante pour considérer qu'on a deux espèces.
    Pour l'instant la schizophrénie est à considérer comme une des variations existantes au sein de l'espèce humaine. C'est un caractère qui n'est apparemment pas directement dépendant d'un gène (si j'ai bien compris), et qui a de plus un mode d'expression plus ou moins fort... (donc difficile à étudier).

    Je me demande si on a des données sur la possibilité de schizophrénie chez les animaux (ça ne m'étonnerait pas que ça existe).

    Bon je ne sais pas si j'ai été claire, et si j'ai bien répondu à tes interrogation.
    Ma liste d'hypothèses est certainement loin d'être complète, et chacun peut y apporter ses propres hypothèses ou ses commentaires!

    A bientôt,
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #130
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Salut kinette ,

    L'hypothese genetique semble la plus probable , avec une mutation du gene NPAS3 (voir le lien ci dessus avec l'experience sur les souris) . Si c'est le cas les schizos sont des mutants ? Personnelement je n'arrive pas a me faire a l'idée que la schizophrenie soit une maladie , et cela est tout a fait specifique a ma condition (c'est symptomatique de cette pathologie), car je pense effectivement que les schizophrenes ont des pouvoirs psychiques differents . Les defauts d'inibition latente, l'hypersensibilité, et les hallucinations, les neurones en surnombres, pour moi, peuvent s'averer etre des avantages mais seulement dans un contexte social ou environnemental favorable . Pareillement avec l'intelligence supperieure, car une surefficience mentale est souvent consideré comme un handicap dans la société;(50 % des surefficients cad + de 130 de qi n'ont pas leur BAC ) probleme de sociabilité qui souvent se manifeste par des depressions lourdes .

    IX.6. Hypothèses sociales

    Si des facteurs de stress sociaux peuvent jouer un rôle précipitant dans l’apparition de la maladie, il apparaît peu probable qu’ils en soient seuls à l’origine. En revanche, 1’acceptation sociale de la maladie pourrait influencer le pronostic. Ainsi, il semble que le pronostic social des schizophrènes soit meilleur dans les pays en voie de développement que dans les pays industrialisés où les contraintes de rendement sont plus fortes et l’étayage familial réduit en qualité et en nombre.
    http://www.acpsy.com/Syndromes-Schizophreniques.html
    le fait que les schizophrene guerrissent mieux dans les pays pauvre a eté dementi il me semble .

    Cela dit les symptomes de cette "maladie" peuvent etre critiques ; incoherence dans les idées , les emotions . cette incoherence est vue par le monde exterieur alors que de l'interieur il y a simplement une autre perception de "monde" , un autre mode de traitement de l'information : un langage a double aiguile , une interpetration multiple de l'information qui pourrait saverer l'ebauche d'un nouveau systeme cognitif dans l'evolution de l'homme ou un des noubreux tatonement de la nature pour pouvoir l'homme d'un outil de decryptage de l'information plus performant . Cela dit ce mode de traitement de l'information ne favorise guerre la communication, mais plutot un etat autistique , voir mystique.

    Quelques schizophrenes scientifiques celebres :
    @John Forbes Nash Jr ,grand mathematicien, prix nobel de science economique .
    @Kurt Gödel, grand logicien du 20e siècle et ami d'Einstein
    @Isaac Newton, grand physicien du 17e siècle
    @Georg Cantor, grand mathématicien, celèbre pour ses travaux sur l'infini.
    Source Wikipedia


    Pour une maladie , qui est de toute evidence la manifestation de l'incoherence dans les idées, je trouve qu'il y a beaucoups de mathematiciens, ce qui me parrait assez paradoxal ! Quoique souvent les schizophrenes se "refugit" dans un monde abstrait ou imaginaire .


    Merci beaucoups pour la qualité de ta reponse et le temps que tu y a consacré en tout cas .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  13. #131
    kinette

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    L'hypothese genetique semble la plus probable , avec une mutation du gene NPAS3 (voir le lien ci dessus avec l'experience sur les souris)
    OK... si je me rappelle bien de mes cours, on avait vu que certaines maladies (notamment une qui se manifeste par de très gros grains de beauté) sont à "pénétrance variable", c'est-à-dire que la même mutation pourra selon les cas (et on ne sait pas vraiment pourquoi) se manifester ou non, et de façon plus ou moins poussée sans qu'on sache réellement pourquoi.
    Il me semble qu'on pourrait aussi considérer la schizophrénie comme ça.
    D'ailleurs dans les maladies dont nous avait parlé le professeur en médecine qui nous avait fait le cours, certaines ne s'expriment pas à tous les coups, et peuvent arriver plus ou moins tôt...

    Si c'est le cas les schizos sont des mutants ?
    Nous somme tous des mutants (sur tous les gènes d'un individu, il y a en a au moins quelques-uns qui sont mutés, avec des conséquences souvent invisibles).

    Personnelement je n'arrive pas a me faire a l'idée que la schizophrenie soit une maladie , et cela est tout a fait specifique a ma condition (c'est symptomatique de cette pathologie), car je pense effectivement que les schizophrenes ont des pouvoirs psychiques differents .
    La notion de "maladie" est assez floue et variable, et aussi souvent liée dans l'esprit des gens à une notion de "normalité"/"anormalité".
    Je ne sais pas s'il faut considérer une personne qui a un problème de santé et se soigne (et du coup n'a pas de symptômes) comme malade... tout est une question de définition.

    Les defauts d'inibition latente, l'hypersensibilité, et les hallucinations, les neurones en surnombres, pour moi, peuvent s'averer etre des avantages mais seulement dans un contexte social ou environnemental favorable . Pareillement avec l'intelligence supperieure, car une surefficience mentale est souvent consideré comme un handicap dans la société;(50 % des surefficients cad + de 130 de qi n'ont pas leur BAC ) probleme de sociabilité qui souvent se manifeste par des depressions lourdes .
    Je pense qu'on est d'accord...
    D'ailleurs dans une population, il y a certainement beaucoup plus de personnes "potentiellement schizophrènes" que ce qu'on observe... on sait que le cannabis par exemple peut entraîner l'apparition de schizophrénie. Les personnes qui se manifestent alors comme schizophrène avaient peut-être en fait des particularités associées à la schizophrénie, mais peu visibles (et peut-être avantageuses).

    Le problème de toute "maladie" est quand les symptômes deviennent handicapants, entraînent de la souffrance chez la personne elle-même. Mais évidemment on peut avoir une souffrance indirecte, liée à la société (ça me rappelle un reportage sur les enfants de petite taille aux USA, que leurs parents font opérer...): et dans ce cas, il faut toujours s'interroger si c'est à la personne considérée comme malade de s'adapter, ou si la société elle-même n'a pas aussi quelques petites choses à changer Malheureusement, ce genre de réflexion, et les actions à mettre en oeuvre sont rares.
    (quand on voit qu'on est dans une société où on finit par considérer que vieillir n'est pas naturel, et qui rejette même ses petits vieux...).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  14. #132
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Oui en effet cette maladie semble etre a penetrance variable, puisque c'est un facteur exterieur de "stress" qui pourrait faire s'exprimer le coté pathologique et de la mutation. Je crois en effet que le lien avec le canabis n'est plus a demontrer par exemple, ou avec l'exemple de la chine qui a vu sont taux de schizophrenie augmenter a la suite d'une famine ; de 1 % de la population a 5 % (dans une region donnée) ! Cela prouverait par induction en effet que la schizophrenie , est a penetrance variable . Je crois aussi qu'il a etait demontré que ce stress "declencheur" peut etre lié a un choc emotionel durant la grossesse, un deuil par exemple, l'enfant pouvant presenter les troubles . Tout cela se base certainement sur des statistiques .

    Pour les questions de normalité/anormalité , de jeunisme, c'est sur c'est un probleme societal surtout. Et il faut que les choses changent en effet et cela est lié certainement aux medias de masse comme la television qui pourrait jouer un role pedagogique considerable .

    D'ou mon coup de gueule qui est a l'origine de ce topic .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  15. Publicité
  16. #133
    Iguane123

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Petit précision : pour information seulement, une espèce est considérée en tant que telle lorsqu il y a interfecondité a plus d un generation
    Exemple un cheval et un ane peuvent avoir un petit, (la mule) mais ce dernier ne pourra se reproduire avec personne ! L'ane et le cheval ne sont donc pas de la meme espece. Idem pour le lion et le tigre...pour le loup et le chien je crois aussi masi suis pas sur

    Oui il y a des différences entre un schizophrène et un non schizophrène mais pas assez pour en faire une nouvelle espèce ! Pour que cela devienne une nouvelle espece il faudrait bcp + de differences que cela, et on ne le saurait dans plusieurs centaines de milliers d années. Sinon est ce que tous les grands vont fonder une nouvelle espece ? Tous les chauves, tous les gens qui savent bien nager (pour coloniser les Oceans lol) etc ...

  17. #134
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Citation Envoyé par Iguane123

    Oui il y a des différences entre un schizophrène et un non schizophrène mais pas assez pour en faire une nouvelle espèce ! Pour que cela devienne une nouvelle espece il faudrait bcp + de differences que cela, et on ne le saurait dans plusieurs centaines de milliers d années. Sinon est ce que tous les grands vont fonder une nouvelle espece ? Tous les chauves, tous les gens qui savent bien nager (pour coloniser les Oceans lol) etc ...
    salut Iguane123,

    Tu parle de difference visible , mais ce qui distingue deux especes c'est leur genotype ,et chez certain oiseaux on ne distingue pas a l'oeil nu la difference entre deux especes . (entre espece et sous especes) , car il n'y a pas de diference morphologique .

    Dans le cas de la schizophrenie , il y aurais un gene qui a muté , c'est different d'etre grand ou petit, ou chauve .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  18. #135
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Citation Envoyé par Kinette
    Donc si on suit cette étude, la schizophrénie est bien loin d'être l'horreur que nous présentent parfois les médias, et dans 20% des cas, la personne si elle est bien suivie ne présente plus du tout ou très peu de symptômes.
    D'apres mon psychiatre , les chiffres sont en nette amelioration : 1/3 de guerrisons, 1/3 de stables, et le dernier tiers qui n'arrive pas a sortir la tete de l'eau . Les chiffres sont encourageants , ca fait tout de meme pres de 70 % des schizos qui peuvent avoir une vie "normale" .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  19. #136
    The Artist

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    bonjour,
    Je suis diagnostiqué schizophrène depuis 2002. Je suis à votre disposition pour en discuter avec vous.
    Cordialement.

  20. #137
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    salut the artist ,

    Moi je suis diagnostiquer depuis 1997 , mais j'ai eté vraiment convaincu d'etre malade qu'en 2004 ou j'ai commencer a prendre un traitement neuroleptique... J'ai lu quelques uns de tes messages et j'ai appris que tu avais un DUT de chimie, j'espere que tu pourras continuer dans la voie qui te passionne le plus, ou trouver un travail dans cette branche . Tien nous au courrant
    Peut etre si tu en a le temps , dit nous en quoi cette maladie et handicapante pour toi .

    cordialement.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  21. #138
    The Artist

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    hello spectateur du désespoir!!!
    merci de me répondre... mon handicap c'est que j'ai l'impression d'être un homme d'exception, une sorte de uber mensch de la science persuadé qu'il peut amélioré ce monde grace à ses idées scientifiques. Je suis persuadé que j'ai ma place quelque part dans l'histoire des sciences mais que personne ne me reconnait car je n'ai pas de diplome suffisant. Tout commenca lorsque je discutais de physique sur un groupe yahoo. J'étais persuadé d'avoir résolu une grande énigme scientifique, découvert le principe d'où découle tout notre savoir... bref un principe tellement général qu'aucune conséquence particulière ne puisse s'en déduire. Ce n'est qu'avec quelques vagues souvenirs de cette discussion et des trucs que je lis par ci par là, qui correspondent approximativement à mes idées que je garde espoir car rien ne me prouve que j'arriverai à devenir un grand scientifique... la preuve c'est que je n'arrive pas à passer une simple licence.... cela fait depuis 2002 que j'essaie et cette année est encore un echec... je me demande ce que je peux faire pour réaliser mon rève et être un homme heureux.
    Et toi comment vis tu ton handicap?

  22. Publicité
  23. #139
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Citation Envoyé par The Artist
    Et toi comment vis tu ton handicap?
    Moi ca depend des jours , parfois ca va tres bien d'autre fois , c'est la grosse angoisse . En plus depuis que je prend des neuroleptique , j'ai l'impression de m'ennuyer beaucoups plus, ne ne plus etre passionné comme avant . Je crois que ce qui me fait le plus souffrir c'est mon isolement, c'est a dire mon peu d'entrain a aller vers les autres , je vi comme un reclu . Aussi je pense que je manque d'activité .

    Je fait plus d'etude depuis bien longtemps, et chaque fois je commence un travail je fini jamais . MAis c'est malgres moi , je n'arrive pas a m'expliquer pourquoi je n'arrive pas a aller au bout des choses , que se soit sentimentalement ou professionnelement . Dés que je reussi quelque chose il faut que je casse tout . En fait cest comme si je verifié si je suis capable et une fois que j'en suis persuadé , les choses n'on plus d'interet .

    Je vais essayer de rectifier ca avec une therapie cognitive et comportementale , il parrait que ca fonctione tres bien pour les schizophrenes alors je perd pas espoir, j'ai un premier rendez vous le 24 fevrier (longue liste d'attente) , je vais tout tenter pour changer mon comportement , en bref en ce moment j'en peu plus , il faut que je sorte de ce cercle viscieux , de cet isolement , et je vais mettre toutes les cordes a mon arc pour y parvenir . Jusqu'a present j'etait suivi uniquement par un medecin generaliste, mais en ce moment je ressent le besoin d'une aide plus solide . Et toi comment es tu suivie ? Tu fait une therapie ?
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  24. #140
    kinette

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Bienvenue The Artist,
    Et salut Rhedae!
    Moi ca depend des jours , parfois ca va tres bien d'autre fois , c'est la grosse angoisse . En plus depuis que je prend des neuroleptique , j'ai l'impression de m'ennuyer beaucoups plus, ne ne plus etre passionné comme avant . Je crois que ce qui me fait le plus souffrir c'est mon isolement, c'est a dire mon peu d'entrain a aller vers les autres , je vi comme un reclu . Aussi je pense que je manque d'activité .
    Pourtant sur le forum tu ne donnes pas l'impression de quelqu'un de fermé, et tu as une curiosité que peu ont.

    Je fait plus d'etude depuis bien longtemps, et chaque fois je commence un travail je fini jamais . MAis c'est malgres moi , je n'arrive pas a m'expliquer pourquoi je n'arrive pas a aller au bout des choses , que se soit sentimentalement ou professionnelement . Dés que je reussi quelque chose il faut que je casse tout . En fait cest comme si je verifié si je suis capable et une fois que j'en suis persuadé , les choses n'on plus d'interet .
    Personnellement ce genre de problème ne me semble pas spécifiquement lié à la schizophrénie, et je connais cette tendance, et je la vois chez d'autres personnes.
    On a souvent des choses à se prouver, mais aussi la peur de l'échec...
    Un trop grand perfectionnisme peut aussi paradoxalement amener à abandonner des choses qu'on a commencées...
    Jamais facile de trouver un équilibre

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  25. #141
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Citation Envoyé par Kinette
    Pourtant sur le forum tu ne donnes pas l'impression de quelqu'un de fermé, et tu as une curiosité que peu ont.
    Salut Kinette,

    comme quoi il faut pas se fier aux impressions

    Pour la peur de l'echec ou le perfectionisme, je ne sais pas en effet si c'est clairement lié a la pathologie . En tout cas je vi ca comme un handicap .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  26. #142
    The Artist

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Citation Envoyé par Rhedae
    En fait cest comme si je verifié si je suis capable et une fois que j'en suis persuadé , les choses n'on plus d'interet .
    J'ai l'impression que je fonctionne comme ca aussi. C'est vraiment handicapant car la société demande du rendement.... un travail accompli en un temps donné....
    moi aussi je suis face à ce problème mais je ne trouve pas de solution...... j'ai espoir qu'un jour cela ira mieux car j'en ai marre moi aussi d'etre enfermé à ne rien faire... mais c'est difficile de trouver vraiment l'activité idéale.

  27. #143
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Salut ,

    Je crois qu'on a tendance a procrastiner plus que les autres . C'est a dire qu'on ne travaille pas bien quand on a tout le temps pour un but que l'on c'est fixé . cela est due certainement a notre exedent de dopamine . On reporte souvent a plus tard les choses , car notre systeme de recompense est atteind .

    The artist , tu nous à toujours pas dit si tu avais un suivie therapeutique ?
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  28. #144
    The Artist

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    oui toutes les semaines, par un psy

  29. Publicité
  30. #145
    albius21

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Bonjour à tous,

    Je suis plus ou moins nouveau sur le forum,
    Non diagnostiqué schizo, les medecins ne me l'ont jamais dit, je suis convaincu de l'être.
    Je suis suivi par une psy et je prends des neuroleptiques comme tout bon psychotique.
    En fait, tout le monde le sait mais tout le monde me dit que je ne suis pas malade, c'est amusant et quelques fois, des remarques tu penses à tes médicaments de temps à autre suffisent à me rappeler mon etat.

    En fait, j'ai connu ma première crise il y a 7 ans et depuis, j'ai parfois des voix qui viennent. Il est vrai que l'on peut y trouver une certaine source d'inspiration comme ce que j'avais pu lire par ailleurs mais point trop n'en faut sans quoi l'individu se perd dans les méandres de son esprit.

    Ma situation, un bac C tout ce qu'il y a de plus classique et ensuite des études sup en géographie doctorat en géographie quantitative....Plus ca va, plus je suis attiré par les sciences dures mathématiques, physique, astronomie sutrout et aussi philosophie auquel j'ajouterais la psychologie que je découvre avec beaucoup d'emerveillement.

    Pour en revenir à la schizophrénie, je dirais qu'elle est pour moi liée au QE très fortement. La maitrise de ce dernier encourage le develeppement du cerveau en accroissant de manière très sensible le QI.
    Je me base sur mon cas, en 1999, 1ière crise, une première année de thèse ridicule et sans travail, rien de transcendant.
    Progressivement, j'ai appris à maitriser mes sentiments et mes émotions
    Voila donc, pourquoi pas l'idée que la maitrise du QE exceptionnel des schizo accroit pas le QI... donc le schizo qui devient carré (pas de croyance, pas de mythe, pas de Dieu maitrise son QE et accroit son QI????)
    Un constat s'impose ; j'observe, je décris, chercher l'erreur

  31. #146
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Citation Envoyé par albius21
    Non diagnostiqué schizo, les medecins ne me l'ont jamais dit, je suis convaincu de l'être.
    Pourquoi tu demandes pas a ton medecin qu'il te dise ta pathologie; ton prescripteur de medicaments par exemple ? Si tu prends des neuroleptiques c'est bien qu'il y a une raison . Ca peut etre autre chose que la schizo d'ailleur, comment se fait il que tu es jamais eu la curiosité de demander a ton medecin ta pathologie ? A suivre .. Aussi tu dits etre sous medicmament mais quel medicaments prend tu exactement ?
    Citation Envoyé par albius 21
    Progressivement, j'ai appris à maitriser mes sentiments et mes émotions
    Voila donc, pourquoi pas l'idée que la maitrise du QE exceptionnel des schizo accroit pas le QI... donc le schizo qui devient carré (pas de croyance, pas de mythe, pas de Dieu maitrise son QE et accroit son QI????)
    Je trouve ta phase ambigue je ne sais comment la comprendre , pourait tu expliciter plus clairement , le rapport que tu fait entre le QE , et le QI des schizos .
    Moi je crois que les schizo on un QE assez proche du zero . Desocalisation, reclusion, exclusion ... bref cela ne reflete pas vraiment un QE elevé .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  32. #147
    albius21

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Merci pour cette réponse. Pourrais tu expliciter ce qu'est un QE alors? J'aimerais apprendre.
    Un constat s'impose ; j'observe, je décris, chercher l'erreur

  33. #148
    skynet06

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Salut a vous tous,je suis schizo diagnostiqué depuis 2001 et je voudrais apporter un point de détail important a tout ce que vous dite,grace a mon éxpérience perso,je suis suivis par un psy chaque mois et je prends des neuroleptique aussi,"anti-psychotique",le probleme selon moi c'est que cette maladie est "intélligente" cad qu'elle sait s'adapter en adaptant a chaque individu qui la contract une forme de résistance a touts ce qui s'oppose a sont action et a son évolution.
    Le sujet atteint,moi par exemple,et le premier a ce rendre compte de son état et ce grace d'une part aux retours de son comportement ou de ces penssé quand il les éxprimes,vis a vis des autres car un schizo posséde une facultée surprenante,il ressent et devine ce qui se passe en tamps réel autour de lui par une forme hyper-conscience de lui-même qui le pousse souvent à exercer éxagérement et a provoquer des prises de contact et de possitions irrationnel avec le monde éxtérieur du fait qu'il ressent intérieurement des impréssions du monde ce qui est logique,il pensse qu'il peut changer le monde en changant lui même de l'intérieur en voulant affiner et controler ce "sixiéme sens".
    le probléme c'est que cela conduit souvent à des crises de délire métaphisique car le sujet a besoins de trouver en lui une source de spiritalitée plus affirmé pour atteindre ce controle sur lui-même et plus il croit avoir trouvé de moyen de m'aitriser cette partit de lui plus il lui échappe en réalitée et plus ces penssé sont pour lui même complexe et difficle d'acces (d'ou les délires).
    C'est surement pour cela qu'on appelle ça "schizofrénie" cad "ésprit divisé schizo=du latin "fendu" car j'ai l'impression d'être parfois vis a vis de moi même un étranger tant je découvre de moi des facettes de ma personnalitée qui m'échappe !
    Le tout est celon moi d'apprendre a s'éxplorer de l'interieur sans ce laisser tanter par les multiples source de délire connus comme la religion ou la thélogie et d'autres préceptes irrationnelles car le chizofréne et avant tout qq'un qui a une approche de la vie et de l'existance vraiment tres personnel et travaillé qui merite de lui accorder le titre "maitre a pensser" car il possede une grande et forte tendance a méditer dés qu'il le peut et a tout moment;parfois trés intenssement sans pour cela devoir se méttre en position du lotus(sans rire !!!)et souvant même par besoin vitale !
    Perso, si je ne trouve pas le moyen de mon plonger en moi même fréquement j'ai un mal être pshicologique qui s'installe et il n'y a que cela qui me soulager énormenent parfois rien que 15 minute de plongée interieure me suffise dans la journé mais elles sont quasiment indisppenssable pour moi sinon je disjoncte carrement.
    Voila pour ma part ma façcon de le ressentir tel que,puisque l'étant,je pensse donc le suis-je ???
    Probablement !!!!
    Ciao ...

  34. #149
    Rhedae

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Citation Envoyé par albius21
    Merci pour cette réponse. Pourrais tu expliciter ce qu'est un QE alors? J'aimerais apprendre.
    Je pense rien t'apprendre en te disant que c'est le quotion emotionel, c'est a dire l'intelligence emotionelle .
    Etant donnée que cette maladie cause chez nous des emotions inaproriés aux situationx, j'ai pas l'impression qu'on puisse avoir des gros QE .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  35. #150
    skynet06

    Re : Doit-on stigmatiser les schizophrènes ?

    Citation Envoyé par Rhedae
    Je pense rien t'apprendre en te disant que c'est le quotion emotionel, c'est a dire l'intelligence emotionelle .
    Etant donnée que cette maladie cause chez nous des emotions inaproriés aux situationx, j'ai pas l'impression qu'on puisse avoir des gros QE .
    Allez tous voir et parler de la schizophrénie a n'importe qu'elle psy,vous verrez vite que ce qui importe ce n'est pas de savoir si le sujet atteint serait moins un "genie" en puissance,mais plus de savoir si il ne soufre pas de forme de délire et de qu'elle type de délire,de qu'elle ordre car cette parties de la maladie est la plus difficile a réaliser et c'est souvent elle qui veus faire croire en des dispositions intéllectuel particuliére liée a une sorte d'égo dont l'alter ne soupconne pas qu'en réalité cette illusion est un mal qui handicap plus le bon fonctionnemnt du "psyche"(de l'ésprit) au lieu de vraiment lui ouvrir de meilleur performance ou disponibilitée.
    A mon sens (mon sixéme en plus) je ressent certe que l'activité cérébrale particuliére d'un schizophréne et un plus seulement sous contraite d'une maitrise parfaite de soi et de cette "plongée intérieure" au qu'elle cas,sinon,les troubles peuvent s'avérés plus terrible encore et conduire a des crise d'ataxie(l'ataxie et une forme d'autisme liée a la schizophrénie)et un blocage relationel totale avec une rupture du contact avec la réalitée ce qui m'est arrivé la premiére fois consécutivement a la consomation de canabis et a travers une allucination dans laquelle je me transcendé a travers la matiére (ce qui fait un certain choc mais je vous decrirez ça si ça vous intérresse).
    Enfin c'est aussi pour signaler que le facteur risque de cette maladie est serieux et plus a prendre en consideration que celui du bénéfice qui me semble bien leger et peu fiable car rien n'empeche un genie d'être schizo mais dela a dire qu'un schizo peut être un potentiellemnt un genie me semble etre un abus de langage et de point de vus.
    Personnellement c'est ainsi que j'en ressent !!!
    A vous,amicalement ...

Page 5 sur 9 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Enseignement sup : Doit-on supprimer les prépas ?
    Par Yoyo dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 80
    Dernier message: 05/02/2012, 15h26
  2. Qui Doit Payer Les Reparations De Chauffage
    Par saispasalors dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/11/2006, 14h56
  3. Scan oneline peut-on ou doit-on les faire souvent
    Par roro123 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/05/2006, 07h09
  4. Schizophrènes de tous les pays, unissez-vous !
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 27
    Dernier message: 08/03/2006, 18h05