Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 86

Quel chauffage pour maison brique +iso ext



  1. #31
    jer75

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext


    ------

    Ok pour du 100% ecolo, c'est poele performant buche ou granulés
    Mais le principal interessé, Eric_h, est aux abonnés absents...

    Eh R17777 tu crois encore ce qu'ils racontent à la TV???

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    r17777

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    Ok pour du 100% ecolo, c'est poele performant buche ou granulés
    Mais le principal interessé, Eric_h, est aux abonnés absents...

    et aussi écono ...
    le principale intéréssé sur un forum , c'est tous les lecteurs ... et tous les lecteurs , y compris Eric_H, peuvent tout à fait constater que de passer à du 100% éconologique, est dans ce cas entièrement à leur porté ... sans gros effort supplémentaire ...

    En détournant un peu Aimé Jacquet ... " ça coute pas plus cher de bien s'éconolochauffer !"

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    Eh R17777 tu crois encore ce qu'ils racontent à la TV???
    pas vraiment non ... mais qd ça va dans le sens de la décroissance j'y prète bcp plus d'attention...

  4. #33
    Yoghourt

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    de combustion à un instant T oui
    Mais rendement de restitution globale de chaleur sur toute l'année, c'est une autre histoire...
    Serait-ce un soupçon de chipotage?

    Gestion active des besoins en intersaison par le port d'un polo ou d'un gilet le matin
    Gestion passive par les apports solaires et la masse thermique à l'intérieur de la maison. Pas besoin de se faire suer avec un appareil de chauffage quelconque pour ça.

    Une chaudière automatique à bois est une chaudière automatique (éventuelle sonde lambda, registres motorisés, allumage automatique, éventuel ventilo de tirage forcé, ...). Pas de souci particulier de rendement, non?
    Régulation par inertie thermique du ballon tampon et des radiateurs/PC.

    Un PdM est fait pour fonctionner à feu d'enfer. Je ne pense pas que la phase de chauffe du conduit soit problématique, sinon nos PdM-istes auraient beaucoup plus de suie et bistre dans leurs conduits quand ils ramonent.
    Régulation par inertie thermique de la maçonnerie du PdM

    Reste les foyers fermés, inserts, poëles +/- "légers", avec ou sans turbo, etc. La mise en place d'un modérateur de tirage et l'utilisation rationnelle de la commande d'entrée d'air permet théoriquement d'optimiser le rendement. Je vais tester ça dans quelques temps.
    Pas de véritable régulation dans le cas général: restitution par convection d'air chaud.
    Cas particulier: le poële-bouilleur (eqv ballon tampon)
    Autre cas particulier: l'hypocauste (conversion air chaud -> rayonnement)

    Jer75, je suis sûr que tu connais tout ça. Tu me mènes en bateau ou quoi?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  5. #34
    jer75

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Oui je connais tout ça

    Chaudiére plaquette ok, à condition d'avoir une sonde Lambda (pas éventuellement) ,un combustible de qualité et des réglages adaptés à ce dernier. Ce qui n'est pas toujours le cas, si le combustible change d'une livraison à l'autre et que l'utilisateur/gestionnaire ne change pas les réglages, oups le rendement...

    PDM, ok , je ne connais que dans la théorie et cela à l'air d'etre le meilleur moyen de bruler de la bûche sans automatisme (à condition qu'elle soit séche et fendue....)

    Je ne parlerais pas du granulés qui est hors sujet car si il est de qualité constante, il peut etre comparé sans probléme au fioul.

    Chaudiére Buche, comme pour la plaquette, il y a la Rolls (avec sonde Lambda) et la 2cv (avec clapet d'air thermostatique), cette derniére ne va pas faire plafonner les rendements, et si pas de ballon de stockage, oups... pas terrible...Et comme d'hab, bois sec indispensable...

    En fait, je visais surtout les poele/insert
    Selon moi, et par éxperience personnelle ils ne dépassent pas les 50% de rendement global (énergie utile) sur l'année.
    Quant à "l'utilisation rationelle de la commande d'entrée d'air"
    Concrétement si tu veut rester aux 85% théorique du poele, le bois etant un combustible irrégulier, ca veut dire rester assis devant et bouger la manette toute les 5 mn pour avoir une bonne flamme.(ce qu'une chaudiére fait toute seule).
    J'ai un poele qui a un rendement de 78%, là ou il fonctionne au top pendant des heures, sans intervention de ma part, c'est avec de la buche densifiée, combustible stable, homogéne et trés sec.
    Avec de la vrai buche ca marche bien aussi , mais je suis souvent obligé de modifier l'entrée d'air si je veux etre toujours au top. Donc 10 mn d'inattention et oups le rendement

    Et ces rendements affichés sont il de combustion ou de restitution??? importante question il me semble.

    Enfin, encore et toujours Il faut du bois sec et fendu, ça ne change pas.

    Le bois c'est la plus vieille energie stock utilisée par l'homme, c'est aussi et paradoxalement la plus compliquée, et pour etre au top environementalement il y a quantité de paramétres qui rentrent en jeu et qui ne sont pas toujours maitrisable, meme avec la meilleure volonté

  6. #35
    r17777

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    c'est clair que toutes ces questions de rendement réel des moyens de combustion de bois sont à éclaircir ...
    je n'ai pas vraiment parcouru les fil à ce sujet ...
    (pardon Ludo B )

    mais qd même ... un poêle scandinave même à 60% pendant qu'on change la couche du petit dernier,donc une baisse de 20%, dans une bonne maison climatique , c'est pas la mort ...

    mais une fois de plus, étant donné que les maisons neuves doivent prendre sur leur épaule les éffort que les maisons ancienne ne pourront pas économiquement assumé , c'est sûr qu'il faudrai qd même ne pas écarter ces questions précises ...

  7. #36
    jer75

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    un poêle scandinave même à 60% pendant qu'on change la couche du petit dernier,donc une baisse de 20%, dans une bonne maison climatique , c'est pas la mort ...
    Niveau énergétique bien sur que non.
    Niveau pollution de l'air, c'est pas sur...
    Mais bon j'arrete là, on s'éloigne du sujet...

  8. Publicité
  9. #37
    eric_h

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Salut à tous,

    Citation:
    Posté par Merfène
    Ah ! Phalsbourg... Sarrebourg... joli coin mais effectivement un peu frais (signé : un Alsacien expatrié ).

    Ah un connaisseur, bingo, oui c'est un joli coin !

    Difficile de suivre, moi qui me plaignais que personne ne me réponde !

    Citation:
    Posté par Merfène
    Tu as posté au bon endroit. Cependant ta question reste vraiment très générale et le risque dans ce cas, c'est d'avoir ou bien 36 avis différents, ou bien aucun...

    Effectivement il y a beaucoup d'avis.

    Nous ne souhaitons pas nous promener pieds nus sur le carrelage du salon, mais en fait c'est qu'aujourd'hui nous habitons une vieille maison en parpaing non isolée ! Nous nous chauffons au gaz de ville avec des radiateurs. La facture est chère, et il arrive que nous ayons froid aux pieds (même avec des pantoufles).
    Donc je pensais que si nous équipions notre future maison de radiateurs, nous risquerions d'avoir froid aux pieds. D'où la question : est il nécessaire d'avoir un plancher chauffant ?

    Citation:
    Posté par R17777
    D'ailleurs un plancher chauffant tuyauté, même si il est logique du point de vue de la répartition/stratification/rayonnement , n'est pas logique et très peu compatible avec la démarche climatique

    En lisant tes explications je comprends pourquoi un PC est très peu compatible avec la démarche climatique, cependant sans PC aura t on suffisament de confort ?

    Si l'on peut effectivement se passer de PC, je repose ma question : Est ce qu'un simple poêle à granulé en position centrale avec panneaux rayonnant en appoint suffisent et apporteraient ils suffisament de confort ? + ECS solaire avec appoint électrique.

    Serait ce une configuration interessante ? Même avec 140m² habitables ?

    Aujourd'hui nous n'avons pas très chaud en hivers (maison pas isolée). La différence entre aujourd'hui et demain semble si importante que j'ai un peu de mal à m'imaginer une telle surface maintenue à 20°C avec seulement un chauffage d'appoint (même si la maison est bien isolée, les pièces bien réparties, les baies au sud, etc)....
    Moselle sud-est (57)

  10. #38
    viveladrôme

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Bonsoir,

    je pense que eric h va s'en sortir avec tous ces postes, donc aprés tout ça j'avais juste une petite intervention à faire concernant les poeles à granulets placés au centre de la maison.

    Il me semble que ce n'est pas le meilleur endroit, surtout si on aime la quiètude de son salon, alors à moins d'aimer le cliquetis et autres bruits invasifs pour s'endormir paisiblement..

    'fin moi c'que j'en dis... mais bon peut être que Yoghourt (trés en forme aujourd'hui) et les autres "maîtres" du forum, ont d'autres infos.

  11. #39
    jer75

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Je crois qu'il a raison viveladrome avec le bruit.
    Sinon les panneaux rayonnants "en appoint", je ne crois pas que cela soit necessaire, un seul sytéme de chauffage suffira

    Vraiment tu veux pas de bûche?? et raccordement gaz nat, c'est possible?

  12. #40
    BioTop

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    D'ailleurs un plancher chauffant tuyauté, même si il est logique du point de vue de la répartition/stratification/rayonnement , n'est pas logique et très peu compatible avec la démarche climatique ( http://fr.ekopedia.org/Maison_bioclimatique ) !
    Il me vient une question....
    Un Plancher Chauffant, disposé devant une baie vitrée plein sud, ne fonctionnerait-il pas comme un un Plancher Capteur ?

  13. #41
    BioTop

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Une chaudière automatique à bois est une chaudière automatique
    Où une chaudière à buche avec une hydroaccumulation... Mais en cas d'absence me direz-vous... Là il faut miser sur la convivialité, les amis, les voisins qui pourront revenir charger votre chaudière.. ou alors peut-être existe-il des chaudière qui démarrent toutes seules, un peu avant le retour de a famille?

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    ...Chaudiére plaquette ok
    ... Je ne parlerais pas du granulés
    ...,
    Attention tout de même, peut être que dans des zones où les exploitations forestières et les scieries produisent beaucoup de sciure, il faut fabriquer et utilser les granulés, et dans les régions où le débroussallage obligatoire produit des déchets verts en quantité, il faut fabriquer et utiliser les plaquettes.. Sinon bonjour l'énergie grise due au transport...

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    ...En fait, je visais surtout les poele/insert
    ...,
    Pourtant ne serait-ce pas l'appoint nécessaire au PC pour les besoins ponctuels, en demi saison et/ou en attendant la montée en T° du PC?

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    ...Le bois c'est la plus vieille energie stock utilisée par l'homme, c'est aussi et paradoxalement la plus compliquée, et pour etre au top environementalement il y a quantité de paramétres qui rentrent en jeu et qui ne sont pas toujours maitrisable, meme avec la meilleure volonté
    N'oublions que les déchets verts et sans doute les sciures, s'ils ne sont pas transformés et brulés, finissent par pourrir et produire du Méthane... or il semblerait que ce gaz produit 40 fois plus d'effet de serre que le CO2....
    Pour confirmer cette information... il faudrait savoir combien de CO2 produit 1 stère de bois, et combien de méthane elle produit en se décomposant...

  14. #42
    lustiot

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    Il me vient une question....
    Un Plancher Chauffant, disposé devant une baie vitrée plein sud, ne fonctionnerait-il pas comme un un Plancher Capteur ?
    C'est aussi ma question au départ !!!

    J'ai du mal a capter en quoi le fait de maintenir un plancher à 18°c peut ammener à des surchauffes en cas de soleil (y a quand meme un gros ballon de 700 à 1000 L derrière qui fait tampon)

    Moi je voyais plus ca comme de l'inertie en plus (celle du ballon) qui permet de lisser encore plus les températures

  15. Publicité
  16. #43
    BioTop

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    C'est aussi ma question au départ !!!

    J'ai du mal a capter en quoi le fait de maintenir un plancher à 18°c peut ammener à des surchauffes en cas de soleil (y a quand meme un gros ballon de 700 à 1000 L derrière qui fait tampon)

    Moi je voyais plus ca comme de l'inertie en plus (celle du ballon) qui permet de lisser encore plus les températures
    J'ai le pb dans une école primaire.... quand il fait froid quelques jours consécutif, le plancher monte à 28°, et la nuit il n'y a aucune raison qu'il baisse ...
    Si le lendemain il fait très beau... (T° extérieure en hiver 10 à 12° à 13 h en Janvier), les apports solaires fond monter la T° dans les classes à 25,28° ... même si l'eau ne circule plus, le plancher reste à 28°, chauffé par le soleil à travers les baies vitrées sud et par l'air de la classe !!! Donc on ouvre les fenêtres pour raffraichir un peu!!!

    Pire la chaudière prend le relais la nuit pour remonter la T° du plancher, quand l'école est innocupée.
    L'inertie est difficilement conciliable avec des apports solaires irréguliers...

  17. #44
    lustiot

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    J'ai le pb dans une école primaire.... quand il fait froid quelques jours consécutif, le plancher monte à 28°, et la nuit il n'y a aucune raison qu'il baisse ...
    Si le lendemain il fait très beau... (T° extérieure en hiver 10 à 12° à 13 h en Janvier), les apports solaires fond monter la T° dans les classes à 25,28° ... même si l'eau ne circule plus, le plancher reste à 28°, chauffé par le soleil à travers les baies vitrées sud et par l'air de la classe !!! Donc on ouvre les fenêtres pour raffraichir un peu!!!

    Pire la chaudière prend le relais la nuit pour remonter la T° du plancher, quand l'école est innocupée.
    L'inertie est difficilement conciliable avec des apports solaires irréguliers...
    j'ajouterais surtout dans le cas ou l'on chauffe déjà à la limite de la surchauffe avec le plancher.
    Le même bâtiment qui aurait un plancher a 20°c et même avec du soleil, il fera bon mais pas au point de ventiler non ?

    Perso chez moi le plancher est a 19°c et il fait 18°C dans ma piece (les murs restent tièdes d'ailleurs, la chaleur est assez homogène), meme si elle montait à 25°c (dans ce cas on n'allume pas le poelle le soir) il n'y aurait pas besoin de jeter les calories non ?


    edit : je pense avoir compris qqchose, le thermostat du circuit de chauffage n'est pas dans le circuit mais dans la piece (t° souhaitée)
    N'est il pas possible de mettre une consigne sur le circuit de chauffage (fluide à 20°C tout le temps) ?

  18. #45
    BioTop

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Les T° que j'ai données ne le sont qu'à titre indicatif... Toutes les classes ne sont pas logées à la même enseigne...
    Il nous faut lancer une campagne de mesure...

    Mais d'une façon générale, une régulation se doit d'anticiper sur les variations de T°... Le prolbème est que l'inertie n'aide pas, puisqu'il faut chauffer la dalle avant qu'elle restitue sa chaleur.. il faudrait donc anticiper manuellement en se basant sur les prévisions météo...
    En sens inverse, quand les apports solaires sont au maximum, non seulement la dalle n'a pas retrouvé une T° assez basse, inertie oblige, mais en plus elle est chauffée par le soleil!!!

    PS: sans oublier l'apport "animal"... 30 personnes à 100w de l'heure (avant la récré) ça doit correspondre à un chauffage de 3KW en plus pour 60m2 environ!!!

  19. #46
    lustiot

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    Mais d'une façon générale, une régulation se doit d'anticiper sur les variations de T°... Le prolbème est que l'inertie n'aide pas, puisqu'il faut chauffer la dalle avant qu'elle restitue sa chaleur.. il faudrait donc anticiper manuellement en se basant sur les prévisions météo...
    En sens inverse, quand les apports solaires sont au maximum, non seulement la dalle n'a pas retrouvé une T° assez basse, inertie oblige, mais en plus elle est chauffée par le soleil!!!
    Mais tout de même j'ai un peu de mal, dans une maison bioclimatique c'est pareil non ?

    La dalle a de l'inertie à mort (c'est le but pour capter le soleil et restituer ensuite)

    Que tu chauffes ta piece avec un PDM ou un plancher chauffant tu auras le même souci de chaleur qui s'accumule dans la dalle (c'est son role de donner cette inertie)
    La dalle est vraiment plus chaude si on la chauffe via un serpentin ou si elle capte la chaleur ambiante ? il ne doit pas y avoir 10°c d'écart tout de meme, si ?

    Moi j'ai pas l'impression que dans la cas dun PDM plus apport solaire la dalle soit a 10°C alors que dans le cas d'un chauffage au sol elle soit a 28°C.

    bon je dis ca, en même temps j'en sais rien, c'est plutot un appel à témoignages que je lance

  20. #47
    BioTop

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    @ Lustiot...

    Oui je pense que l'inertie d'un PdM ou celle de la dalle d'un PC présentent le même inconvénient...

    Ce n'est pas un hasard si ce type de poêle nous vient des pays nordiques ou les nuits sont courtes au cours de longs hivers... AMHA qui dit inertie, dit nécessité de maîtriser totalement des autres apports thermiques, sinon il y a une sorte de superposition, ou d'amplification des effets... Dans la mesure ou même en anticipant par un thermostat extérieur, il faut plusieurs heures pour que la masse chauffée atteigne la T° désirée...

    Cela étant c'est ce que j'ai compris en lisant ces forums, et qui m'éclaire sur le mécontentement des parents d'èlèves et des enseignants... Dans le cadre de mon école, Je comprend mieux pourquoi les services techniques ont du mal à effectuer les réglages et pourquoi les chauffagistes, ne font pas mieux !!!

  21. #48
    Merfène

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Je ne suis pas un pro des maisons bioclimatiques mais il me semble bien que dans ces maisons le but est d'optimiser en hiver chaque période d'ensoleillement.
    En cas d'ensoleillement sur de grandes baies vitrées orientées au sud, il se passe deux choses :
    - une partie du rayonnement solaire sert à réchauffer les éléments inertiels lourds, la dalle en particulier, avec l'objectif d'y stocker un maximum de chaleur disponible ultérieurement.
    S'il n'y avait que ce phénomène, ok, ça pourrait se compléter avec un système de PC, les deux alimentant de manière lente "le stock".
    - mais il y a aussi une montée très rapide en température liée à l'effet de serre. Au-delà même de l'échauffement de l'air intérieur, il y a une sensation de chaleur instantanée grâce au rayonnement solaire direct à travers les baies vitrées.
    Et je pense que c'est là qu'il y a un souci car si la dalle est, de base, chaude à 25 ou 30°, elle ne contrebalance pas ce phénomène et participe elle aussi à la sensation de chaleur d'où la sensation de surchauffe et la nécessité d'ouvrir les fenêtres (la température d'un PC est quasi-constante et elle est, par définition, calibrée pour assurer à elle seule le chauffage).

    Je ne sais pas si je suis clair ni si j'ai raison mais le problème me semble donc bien être plus celui des périodes d'ensoleillement (avec surchauffe, nécessité d'évacuer des calories et donc "gâchis") qu'en fait celui des périodes grises (où en effet n'importe quel système peut compenser l'absence de chaleur solaire).
    Un système à faible inertie permet de réagir "instantanément" aux variations solaires et évite de chauffer inutilement quand le soleil est suffisant.

    En ce sens, je reviens un peu sur ce que je disais plus haut : un plancher chauffant ne poserait pas réellement de problèmes de montée en température durant les périodes "grises", puisqu'il fonctionne en continu, mais il génère du gâchis durant les périodes "claires".
    Sans compter que c'est un investissement lourd qui me paraît inutilement "luxueux" dans une maison bioclimatique bien conçue.

  22. Publicité
  23. #49
    lustiot

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    Ce n'est pas un hasard si ce type de poêle nous vient des pays nordiques ou les nuits sont courtes au cours de longs hivers...
    tu voulais pas dire le contraire plutot ? nuits longues, ensoleillement faible ?

  24. #50
    lustiot

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    En ce sens, je reviens un peu sur ce que je disais plus haut : un plancher chauffant ne poserait pas réellement de problèmes de montée en température durant les périodes "grises", puisqu'il fonctionne en continu, mais il génère du gâchis durant les périodes "claires".
    Sans compter que c'est un investissement lourd qui me paraît inutilement "luxueux" dans une maison bioclimatique bien conçue.
    oki et quid des systèmes combinés ?
    Un poelle (de masse ou non) avec un échangeur on doit pouvoir lui dire si on veut qu'il chauffe ou non notre circuit d'eau non (un bypass) ?
    Genre un thermostat qui arrete de chauffer le circuit d'eau s'il dépasse les 20°C, la chaleur ne va plus à l'échangeur mais revient au poelle qui le dissipe (moins d'inertie)

    Sinon ok pour le coup, le coût d'un tel système sera hallucinant mais au niveau confort ca sera le pied....

    Après peut etre qu'il faudrait oublier ce genre de bricolage dans une maison bioclimatique (ou alors mettre un mur trombe ?) pour le laisser à des maisons "standards"

  25. #51
    jer75

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Concernant le méthane,il y en a une pertie qui va nourrir les sols et cela en produit surement moins que du CO2 sinon on ferait du biogaz en cogé et pas de la chaudiére plaquette.

    Le granulés est en effet plein de contradiction mais il reste l'énergie bois la plus proche du fioul et la plus facile à bruler > impact environnemental minime lors de la combustion.

    Pour la chaudiére plaquette, ce retour d'éxperience illustre bien ce que je disais:
    http://www.giteairdutemps.com/chaudiere.htm#conso

    En 2005-2006, malgré un hiver plus long un gain de consommation de 20% "lié à l'optimisation du paramétrage de la chaudiére"
    >Donc rendement inférieur à 60-70% (dans le meilleur des cas) les hivers précédents...

    Et pour l'école:
    La régulation et le choix du systéme de restitution pour un batiment de ce type est un vrai casse tete pour les bureaux d'études.
    Ca ne se compare pas avec une maison bioclimatique car ici forte intermittence et importants apport interne. Ces derniers devrait meme suffire au maintien en température dans un batiment isolé.
    (Combien de fois avons nous eu cours la fenetre ouverte en plein hiver, dans un collége /lycée ou à la fac????)
    Dans ce cas là il faut proscrire les systéme à inertie et privilégier un systéme qui monte/descends vite en température.

  26. #52
    Merfène

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Donc je pensais que si nous équipions notre future maison de radiateurs, nous risquerions d'avoir froid aux pieds. D'où la question : est il nécessaire d'avoir un plancher chauffant ?
    (...)
    En lisant tes explications je comprends pourquoi un PC est très peu compatible avec la démarche climatique, cependant sans PC aura t on suffisament de confort ?
    Oui : il y a des tas de maisons confortables où on n'a pas froid aux pieds et qui n'ont pas de PC.
    Pour ne pas avoir "froid aux pieds" :
    - porter des chaussettes
    - privilégier des revêtements "chauds", typer parquet, en sachant que dans une démarche bioclimatique, il faut aussi, au moins au sud du rez-de chaussée, des éléments minéraux pour l'inertie
    - veiller à l'isolation de la dalle pour la maintenir dans le volume chauffé : une dalle maintenue à 17 ou 18° est certainement bien plus confortable qu'une dalle à 10 ou 12° : ça donne un résultat proche du PC et c'est beaucoup plus simple et moins cher à mettre en oeuvre (dans le neuf).


    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Est ce qu'un simple poêle à granulé en position centrale avec panneaux rayonnant en appoint suffisent et apporteraient ils suffisament de confort ? + ECS solaire avec appoint électrique.

    Oui.
    Tu te posais la question du chauffage de l'étage.
    J'ai fait un petit croquis reprenant quelques principes de bioclimatisme illustrant de quelle manière l'étage peut être chauffé :


    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    La différence entre aujourd'hui et demain semble si importante que j'ai un peu de mal à m'imaginer une telle surface maintenue à 20°C
    Une maison bien isolée avec des murs secs et "chauds" et un "chauffage" fondé sur le rayonnement (plancher chauffant, PDM, maison passive) ne nécessite pas du tout que l'air soit à 20° pour procurer un confort équivalent.
    Quand on est au soleil en haute montagne, on "a chaud" alors que l'air ambiant peut être à une température largement négative.

  27. #53
    ririmason

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    @ Lustiot...

    Oui je pense que l'inertie d'un PdM ou celle de la dalle d'un PC présentent le même inconvénient...

    Ce n'est pas un hasard si ce type de poêle nous vient des pays nordiques ou les nuits sont courtes au cours de longs hivers... AMHA qui dit inertie, dit nécessité de maîtriser totalement des autres apports thermiques, sinon il y a une sorte de superposition, ou d'amplification des effets... Dans la mesure ou même en anticipant par un thermostat extérieur, il faut plusieurs heures pour que la masse chauffée atteigne la T° désirée...

    Cela étant c'est ce que j'ai compris en lisant ces forums, et qui m'éclaire sur le mécontentement des parents d'èlèves et des enseignants... Dans le cadre de mon école, Je comprend mieux pourquoi les services techniques ont du mal à effectuer les réglages et pourquoi les chauffagistes, ne font pas mieux !!!
    En tant qu'utilisateur de PDM ( 4t ) depuis plus d'un an, je peux témoigner du fait que l'inertie du PDM n'est absolument pas un inconvénient. Même en cas de réchauffement brutal ( et non prévu ) de la t° ext., nous n'avons jamais eu trop chaud. On a l'impression d'une auto régulation. Plus il fait chaud moins ca rayonne. Je ne connais pas les dalles chauffantes mais je n'ai pas l'impression qu'elles puissent être comparées aux PDM ne fut-ce que par le fait que l'on ne marche pas sur un PDM.

    riri

  28. #54
    lustiot

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    En tant qu'utilisateur de PDM ( 4t ) depuis plus d'un an, je peux témoigner du fait que l'inertie du PDM n'est absolument pas un inconvénient. Même en cas de réchauffement brutal ( et non prévu ) de la t° ext., nous n'avons jamais eu trop chaud. On a l'impression d'une auto régulation. Plus il fait chaud moins ca rayonne. Je ne connais pas les dalles chauffantes mais je n'ai pas l'impression qu'elles puissent être comparées aux PDM ne fut-ce que par le fait que l'on ne marche pas sur un PDM.

    riri
    Merci de ta réponse riri,
    pour info tu es dans quelle région ? (ca joue aussi pas mal)

  29. Publicité
  30. #55
    ririmason

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    Merci de ta réponse riri,
    pour info tu es dans quelle région ? (ca joue aussi pas mal)
    Bxl où le climat ( en principe océanique modéré ) change toutes les 4 heures...( sauf ces temps ci où il est à la pluie sans discontinuer!).

    riri

  31. #56
    Merfène

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Je crois aussi que, sauf erreur, la maison de Ririmason n'est pas spécialement "bioclimatique". Or c'est bien de ça qu'il s'agit.
    Je suis bien d'accord que dans une maison "classique", l'inertie d'un système de chauffage n'est pas un problème, au contraire.

  32. #57
    lustiot

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    Je crois aussi que, sauf erreur, la maison de Ririmason n'est pas spécialement "bioclimatique". Or c'est bien de ça qu'il s'agit.
    Je suis bien d'accord que dans une maison "classique", l'inertie d'un système de chauffage n'est pas un problème, au contraire.
    oki mais alors dans le cas d'une maison bioclim...
    on est obligé d'avoir un systeme de chauffage reactif type 700kg qui fera plus de convection ?

    Dans une maison bioclimatique on a aussi besoin d'inertie non ? (pour stocker l'energie du soleil sinon on a trop chaud l'aprem et on se les gèle la nuit)

    Si on a une dalle ou un mur capteur je n'arrive pas a voir la différence entre le fait de chauffer l'air avec un poelle classique ou de rayonner un maximun avec un PDM (à la limite couplé à un PC qui chauffe la dalle a 18°C)
    En sachant que un PDM c'est souvent une flambée le soir dans une maison bien isolée, le soir on est tranquille niveau soleil on a le temps de voir venir non ?

  33. #58
    eric_h

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    OK, merci pour vos réponses.
    Au fait, comment vous faites pour reprendre une citation ?
    Un simple copier / coller ?

    Donc dans mon cas, pour résumer : puit canadien, poêle à granulé et ECS solaire avec appoint électrique (je n'ai pas le gaz naturel), le tout dans une maison bien isolée et climatique. Ca peut tenir la route ?
    Nous mettrons des chaussettes et pantoufles (ce qu'on fait déjà et cela ne nous pose pas de problème) et on laisse tomber le plancher chauffant, c'est ça ? Le soleil régulera la dalle.

    On mettra le budget d'un système de chaufage complexe plutôt dans une bonne isolation.

    A ce propos, nous envisageons une isolation par l'extérieur (nous sommes convaincus de la solution).
    Cependant les constructeurs du coin mettent en général 10cm de polystirène.
    Peut on facilement augmenter cette épaisseur et éventuellement passer à un isolant plus adapté ?

    Merci pour vos conseils.
    Moselle sud-est (57)

  34. #59
    lustiot

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    OK, merci pour vos réponses.
    Au fait, comment vous faites pour reprendre une citation ?
    Un simple copier / coller ?
    Un simple clic sur l'image "citer"

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Donc dans mon cas, pour résumer : puit canadien, poêle à granulé et ECS solaire avec appoint électrique (je n'ai pas le gaz naturel), le tout dans une maison bien isolée et climatique. Ca peut tenir la route ?
    Quel type de ventilation prévoit tu dans ta maison ? (naturelle, VMC simple, hygrométrique, Double Flux (couplée au puit ?)

  35. #60
    Merfène

    Re : Quel chauffage pour maison brique +iso ext

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Donc dans mon cas, pour résumer : puit canadien, poêle à granulé et ECS solaire avec appoint électrique (je n'ai pas le gaz naturel), le tout dans une maison bien isolée et climatique. Ca peut tenir la route ?

    On mettra le budget d'un système de chaufage complexe plutôt dans une bonne isolation.
    Encore plein de détails à affiner mais comme cadre global ça a l'air très bien.

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Cependant les constructeurs du coin mettent en général 10cm de polystirène.
    Peut on facilement augmenter cette épaisseur et éventuellement passer à un isolant plus adapté ?
    Le plus dur risque d'être en effet de trouver les artisans qui seront d'accord pour sortir des "sentiers battus".

    Tout dépend de la structure que vous allez décider d'adopter : maison à ossature bois, construction en paille (le plus dur à faire réaliser sans autoconstruction mais probablement le meilleur rapport coût/performances) ou comme vous avez l'air d'être partis brique + isolation (la brique peut être remplacée par du béton cellulaire qui a un très bon bilan écologique et qui mérite vraiment qu'on s'y intéresse).

    Il existe des solutions techniques qui permettent d'aller au-delà de 10 cm d'isolant.
    Quant au choix de l'isolant "le plus adapté", cela dépend de ce que vous entendez.
    Si c'est en terme de performances, la majorité des isolants sont dans les mêmes eaux. Le plus performant reste cependant le polyuréthane extrudé. Le polystyrène n'est pas un mauvais isolant.
    Il y a bien sûr les isolants écologiques dont les plus abordables sont la laine de bois et la cellulose mais qui restent nettement plus onéreux que les isolants dérivés du pétrole.

    Un élément important à prendre en compte : selon que l'on soit "Quisiste" ou "Robebdien" est la gestion de l'humidité dans la maison.
    - Option "Quisiste" : on blinde l'isolation avec des matériaux étanches (par exemple votre polystyrène) et on gère l'humidité avec une VMC double flux.
    - Option 'Robebdienne" : on veille à conserver un mur perméable à la vapeur d'eau en fuyant comme la peste tout ce qui est matériaux étanches. La VMC n'est alors plus nécessaire dans la réalité (mais la réglementation l'impose malgré tout en théorie). Ici, les matériaux à utiliser sont tous les isolants naturels, la paille, les enduits à la chaux, les chaux-chanvre, le béton cellulaire, la brique...

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Maison basse énergie, quel chauffage d'appoint et quel ECS?
    Par erness dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 55
    Dernier message: 19/01/2012, 22h59
  2. Quel système de chauffage pour notre maison bioclimatique ?
    Par anne et andré dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 48
    Dernier message: 02/02/2007, 18h44
  3. Quel mode de chauffage pour maison neuve ?
    Par Novoecono dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 30/01/2007, 22h33
  4. Quel chauffage pour une maison du 16ème et 18ème siècle ?
    Par huberbakami dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/08/2006, 21h58
  5. Quel chauffage pour une maison avec partie neuve/ancienne
    Par FabienneD dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 25/03/2006, 18h49
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison