Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 98

ssc rotex e-solar votre expérience ?



  1. #1
    robin30

    ssc rotex e-solar votre expérience ?


    ------

    bonjour, interessé par l'installation d'un SSC rotex e-solar j'aimerai savoir si parmis vous il y en a qui en ont déja.

    si oui en etes vous content?
    des chiffres de consommation en fonction de la surface et du lieu?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    robin30

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience?

    personne n'a installé ou fait installé de système solaire rotex?

  4. #3
    jacqual

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience?

    Salut, je suis comme toi , en pleine réflexion sur le solaire.Actuellement je suis en possession de 2 devis. le 1 er de marque ROTEX avec 12 m2 de capteurs ROTEX SOLARIS posés sur toiture. Un ballon ROTEX SANICUBE de 500 litres
    le 2 em de marque DE DIETRICH avec 16 m2 de capteurs DIETRISOL PRO 2.3 posés sur toiture. Un ballon DIETRISOL QUADRO de 750 litres.
    J'habite en SAVOIE à 1600 métres d' altitude, mon habitation a 10 ans et est exposée plein sud.
    Mes devis sont sensiblement au meme tarif environ 15 000 euros pour l'installation complete.
    Je suis a la recherche de retour d'expérience pour faire mon choix final car c'est décider ce printemps je fais le grand pas dans le solaire

  5. #4
    robin30

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience?

    mon cas concerne une maison de 140m² neuve dans le gard chauffée par PC.
    j'hésite entre le système rotex dont la vidange améliore les perf mais que 500L de stockage et un système "classique" avec une plus grande accumulation 750 ou 1000L

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jacqual

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience?

    Mon habitation est equipée de plancher chauffant basse température sur 2 niveaux. 1 niveau de 100 m2 et 1 niveau de 75 m2. Ma chaudiére est au fioul

  8. #6
    robin30

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience?

    personne n'a de vécu avec un ssc? aucun relevé concret de conso, de taux de couverture?

  9. Publicité
  10. #7
    spoltibrun
    Invité

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    Bonjour
    Je n'ai aucune experience dans un système comme le votre mais je peux vous indiquer ma façon d'aborder le solaire et mon experience dans mon installation de chauffage par capteurs
    1 Le solaire est une energie qui, si elle est inepuisable n'en reste pas moins aleatoire
    2 Elle ne peut etre qu'une source d'appoint en relève d'un chauffage existant
    3 Si elle est aleatoire ,il faut pouvoir l'utiliser le plus tot possible et pouvoir soulager le chauffage traditionnel immediatement et pouvoir le remettre en route tout aussi vite. Ou alors stocker suffisament d'eau pour pouvoir reinjecter celle-ci dans le reseau obligatoirement basse t°.
    Le stockge demande de la place ,est une soucre de pertes et n'est pas eternel et son remplacement risque de plomber serieusement la rentabilité (durée ballon 15 à 20 ans) De plus , sur une etude plancher chauffant , lisez la page des debits necessaire et comptez l'autonomie avec un ballon de 1000 litres meme à 50°
    Donc exit le chauffage par le sol qui soit est deja en t° quand le soleil brille (anticipation de la regulation qui tiens compte de l'inertie de la dalle) soit recoit deja un ensoleillement par les fenetres et fait doublon avec les capteurs
    Dans mon installation expliquée dans "chauffage solaire performant" je fonctionne avec très peut d'eau et avec une t° très basse
    De plus la regulation de chaudière enregistre les plus petites variations de t° et adapte la puissance chaudière et l'arrete si necessaire
    Je n'ai donc ni stockage, ni diminution du rendement par conflits entre la chaudière et les capteurs et un rendement qui reste stable tout au long de la journée
    Par la journée de samedi 27 janvier (tres ensoleillée mais en janvier tout de meme) recuperation 46 kw soit 5.1 litres equivalent fioul avec ma chaudière condensation
    Qui dit mieux sur une journée de janvier (pour info, la puissance necessaire pour chauffer 300l de 20 à 65° est d'environ 18kw chose que ne peut pas faire un chauffe eau solaire en janvier)

  11. #8
    robin30

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    votre système solaire fonctionne peut etre en terme de kW produits sur papier, (sont ils réellement utilisés?), mais il fonctionne quand on a le moins besoins de chauffage....
    ou vont les kWh en cas de fort ensolleillement et de besoins tres faibles dans la maison? perdus?

    une accumulation permet de stocker l'energie et de la redistribuer plus tard si le besoin instantané est faible.

  12. #9
    spoltibrun
    Invité

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    La mesure de puissance s'effectuant en entrée d'air aspirée puis en sortie , c'est la puissance effectivement insuflée dans la maison que je donne , pour l'instant , elle sert à mettre en veille la chaudière pendant tout l'ensoleillement
    Quand les conditions seront plus clementes, il n'y a aucun problème à faire monter la t° de la maison à plus de 21° car cela retarde d'autant la remise en route de la chaudière et il n'y a aucun gaspillage car c'est de l'energie gratuite
    Le stockage engendre des pertes au moins aussi importantes en termes de rendement qui chute avec le retour qui monte en t° et de pertes par le ballon lui-meme(environ 3kw/jour pour 300 litres)
    Quand le chauffage n'est plus necessaire , je remet en route la production d'ecs solaire lorsqu'elle est donc possible à 100% par les capteurs

  13. #10
    robin30

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    donc plutot que de stocker de l'eau chaude vous surchauffez la maison à 22-23 et quand cela redescant à 20° la chaudière s'enclenche

  14. #11
    spoltibrun
    Invité

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    Exact, mon stockage est deja fait,ne coute rien et sera foutu en meme temps que la maison et pas avant
    Cela dit , pour ne pas trop surproduire en ete , il est calculé pour fournir environ 50% des besoins pour decembre/janvier et va monter en puissance avec l'allongement des jours et l'elevation du soleil
    Le fait de ne plus avoir de ballon allege de façon importante l'investissement et augmente le rendement ce qui approche d'autant le seuil de rentabilité

  15. #12
    robin30

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    et bien tant mieux si vous en etes content mais monter à 23, descendre à 20, puis remonter, puis.......

    bonjour le confort !
    régulation yoyo, on fait mieux quand même....

  16. Publicité
  17. #13
    LExpress_29

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    En tout cas, on s'écarte du sujet... Le system rotex me plait bien aussi même si 500 litres comme accumulation...
    UNe idée du tarif ?

  18. #14
    robin30

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    quel tarif vous interesse? le e-solar (appoint élec), le gas-solar (appoint gas condens intégré) ou sanicube solaris (appoint au choix mais régul à rajouter) ?

  19. #15
    robin30

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    il n'y a que 500L, faible par rapport à un système classique de 600,750 ou 1000L. mais vu que les capteurs sont vides la nuit il n'y a pas de liquide à réchauffer le matin. gain de temps, gain de soleil. de plus il y a une vraie régul de chauffage et elle est axée sur le solaire prioritaire, elle est capable de gérer indépendament les besoins ecs des besoins chauffage.
    de plus l'été pas de probleme de surchauffe

  20. #16
    reglis06

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    Bonjour à tous

    Habitant les Alpes-Maritimes, je cherchais moi aussi un système évitant toutes surchauffes lors de nos étés caniculaires.
    Après recherches ROTEX semble être le seul à proposer un SSC hors pression de qualité.

    Je comptais coupler deux Sanicube Solaris SCS 38/16/0 à un poêle-chaudière PALAZZETTI Clemy Top via une régulation THETA HEM1 (celle qui équipe tous les produits ROTEX) pour finalement me tourner vers un E-SolarUnit augmenté d'un Sanicube Solaris SCS 38/0/0.

    E-SolarUnit figure 5.3.5 page 33
    E-SolarUnit figure 5.3.5

    L'installation, l'entretien et surtout la régulation de cet ensemble semble être à la portée de n'importe quel instalateur

    Personnellement je pense que c'est le meilleur SSC du marché, c'est celui que je vais faire installer et recommander à mes futurs clients.

    P.S. : Tarifs Publics 2006

  21. #17
    robin30

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    c'est ce que je compte mettre un esolar couplé à un sanicube solaris. avantage du systeme sans pression autovidangeable et stockage de 1000L

  22. #18
    reglis06

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    Petites précisions...
    Avec 5 capteurs Solaris V 26 (le maximum officiel avec une station solaire).

  23. Publicité
  24. #19
    robin30

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    ou trouver un logiciel de dimensionnement pour estimer le taux de couverture et les appoints necessaires

  25. #20
    beaufanamus

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience?

    Citation Envoyé par robin30 Voir le message
    mon cas concerne une maison de 140m² neuve dans le gard chauffée par PC.
    j'hésite entre le système rotex dont la vidange améliore les perf mais que 500L de stockage et un système "classique" avec une plus grande accumulation 750 ou 1000L
    En quoi la vidange automatique améliore les perf?
    Pour moi, le seul intérêt de la vidange est qu'il n'y a pas besoin de boucle de décharge thermique. Et sur du neuf, une boucle de décharge, c'est une bobine de PER à placer sous la dalle par exemple, bref, rien de très complexe. Pour les perf, au contraire, les systèmes à vidange (Rotex, Ese, ...) peuvent être moins performant, principalement l'été lorsque les capteurs sont vides, qu'il fait soleil et qu'il y a de l'ecs à réchauffer. Vous avez alors le choix entre attendre le lendemain matin pour que les capteurs aient refroidis (perte d'énergie), ou envoyer de l'eau dans des capteurs à 160°C, et donc provoquer de l'évaporation donc perte d'eau et a terme, création de dépots à l'intérieur des tubes.


    Citation Envoyé par robin30 Voir le message
    personne n'a de vécu avec un ssc? aucun relevé concret de conso, de taux de couverture?
    Plusieurs campagnes de mesure ont déjà été faites (Thermie, Altener, ...) Dernière en date à ma connaissance, faite par l'ADEME, est disponible ici

    Il n'y a que 4 fabricants, à savoir Clipsol, Giordano, Buderus, Viessmann. Dans le reste du document, les fabricants ne sont pas nommés, mais remplacer par des lettre (ABCD). Mais les esprits curieux devraient retrouver qui est qui. Je sais entre autre que le fabricant B est savoyard, et s'en sort mieux que les autres (44% en moyenne de taux de couverture, pour 12% à 22% pour les autres). On peut aussi voir que le fabricant C fait n'importe quoi, avec par exemple de panneaux orienté à 50° par rapport au sud et une inclinaison de 18° ...

    Chiffre important, c'est que ces installations ont une productivité moyenne de 350/400 kWh/an/m². Ce chiffre est à comparer avec les besoins de votre maison pour déterminer le taux de couverture.


    Pour être concret, sur un plancher chauffant, avec une maison correctement isolée (RT2005 comme grand mini), et des capteurs bien orientés, le taux de couverture doit être de l'ordre de 50% (plus au sud, moins au nord)


    Dernier point, pour les simul, voir le CSTB qui a un logiciel qui s'appelle PSD en téléchargement ici

    Voir aussi le site de l'INES avec entre autre la simulation en ligne Calsol
    Le pire n'est jamais certain

  26. #21
    beaufanamus

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    Citation Envoyé par robin30 Voir le message
    ou trouver un logiciel de dimensionnement pour estimer le taux de couverture et les appoints necessaires
    Dernier point, pour l'appoint, il doit être dimensionné pour pouvoir chauffer seul votre maison avec le confort requis. Même dans le Gars, il peut y avoir des semaines de décembre sans soleil où seul l'appoint fonctionne. Le stockage d'énergie pour plusieurs jours pour de l'ECS, ça marche, mais pour du chauffage, l'autonomie est limitée.
    Le pire n'est jamais certain

  27. #22
    robin30

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    peut etre moins performant en été, mais plus perf en hiver car l'eau ne se refroidit pas dans le capteur

  28. #23
    tgperso

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    je possède une Rotex GSU 25 (propane) depuis le 10/11 dernier; pas vraiment le temps de détailler le résultat de ces premiers mois d'utilisation mais deux remarques importantes :
    1-à ce jour 250 kwh solaires accumulés seulement (4 panneaux 45° plein sud en Bretagne sud Quimper) soit 20 kg de propane seulement...
    2-qques vrais pbs de réglage de la régulation et un installateur volontaire mais incompétent (1ère rotex pour lui)

    Moralité : ne pas tirer des plans sur la comète pour le solaire en mode chauffage, au moins quand on habite pas dans le grand sud... et impérativement choisir un installateur compétent sinon être TRES patient !

  29. #24
    beaufanamus

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    Citation Envoyé par robin30 Voir le message
    peut etre moins performant en été, mais plus perf en hiver car l'eau ne se refroidit pas dans le capteur
    Certes, l'eau qui est dans le capteur se refroidit la nuit.

    Un capteur dont j'ai les données techniques sous les yeux contient 0.3l/m², soit 3l pour 10m². Si on suppose qu'il faille attendre que cette eau se réchauffe de 25°C lorsque le soleil arrive pour que le chauffage solaire se mette en route (eau à 10°C et chauffage à 35°C), ça nous fait une perte de 0.087kWh, soit l'équivalent de 0.009l de fioul (sauf erreur de ma part). Ca me semble à la marge, rapporté aux besoins d'une maison. D'autant plus qu'en pratique, le système va souvent se mettre en route dés que le besoin ECS par exemple se présente. Or, après une douche matinale, l'hiver, le bas d'un ballon solaire est entre 5°C et 10°C (température de l'eau froide), d'où une perte vraiment négligeable en pratique.
    Enfin, ce n'est que mon avis.
    Le pire n'est jamais certain

  30. Publicité
  31. #25
    beaufanamus

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    Citation Envoyé par tgperso Voir le message
    je possède une Rotex GSU 25 (propane) depuis le 10/11 dernier; pas vraiment le temps de détailler le résultat de ces premiers mois d'utilisation mais deux remarques importantes :
    1-à ce jour 250 kwh solaires accumulés seulement (4 panneaux 45° plein sud en Bretagne sud Quimper) soit 20 kg de propane seulement...
    C'est effectivement très faible. J'ai un exemple sous les yeux d'une maison bretone de 190m² habitable, avec 21m² de panneaux solaires, visiblement plein sud à 60° (sur châssis). En décembre, le solaire à apporté de l'ordre de 250kWh, 700kWh en janvier et idem ennovembre. Chez Rotex, les panneaux font bien 2.6m², soit 10m² en tout? Lorsqu'il fait soleil, l'écart de T° entre les panneaux et le chauffage doit être faible, est-ce le cas? Il y a quand même eu du soleil en bretagne cet hivers?
    Le pire n'est jamais certain

  32. #26
    chouffot

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience?

    Citation Envoyé par jacqual Voir le message
    Salut, je suis comme toi , en pleine réflexion sur le solaire.Actuellement je suis en possession de 2 devis. le 1 er de marque ROTEX avec 12 m2 de capteurs ROTEX SOLARIS posés sur toiture. Un ballon ROTEX SANICUBE de 500 litres
    le 2 em de marque DE DIETRICH avec 16 m2 de capteurs DIETRISOL PRO 2.3 posés sur toiture. Un ballon DIETRISOL QUADRO de 750 litres.
    J'habite en SAVOIE à 1600 métres d' altitude, mon habitation a 10 ans et est exposée plein sud.
    Mes devis sont sensiblement au meme tarif environ 15 000 euros pour l'installation complete.
    Je suis a la recherche de retour d'expérience pour faire mon choix final car c'est décider ce printemps je fais le grand pas dans le solaire
    Vous voilà en possession de deux devis pour deux types différents de matériel solaire. En effet, un est gravitaire l'autre est sous pression.
    Utilisateur et installateur du système Rotex depuis, je peux vous dire que ces deux principes différent par des points qui ne sont pas négligeables:
    avec du gravitaire il n'y a pas de vase d'expension donc pas de problème mécanique en vue, la gravité étant le principe de base
    Il n'y a pas non plus de caloriporteur donc un gain supérieur de 5 %, pas d'entretien du liquide, moins de frais car pas de contrat et une protection de l'environnement car le caloriporteur n'est pas anodin. Les surchauffes d'été détruisent assez rapidement ce liquide qu'il faut remplacer pour ne pas exposer les panneaux à un risque majeur.
    De plus dans un système rotex, c'est l'eau chaude sanitaire qui circule dans un serpentin du ballon pour se réchauffer et non le glycol qui réchauffe l'eau sanitaire. Aucun risque biologique avec ce système.
    Le ballon ne peut s'entartrer car l'eau mise au départ pour le fonctionnement du système n'est pas renouvelée.
    Les consommations electriques annexes sont réduites au maximum car seule une pompe fonctionne en entretien de circulation.
    Mais le plus important dans cette marque rotex est que le ballon 38/16/16 permet d'ajouter une source de chaleur supplémentaire pour l'appoint. Ainsi, si dans 10 ans le prix de l'énergie devient insupportable, il sera toujours possible de chauffer le ballon avec une chaudière bois ou autre, sans changer la totalité du système, juste en conectant cette nouvelle source d'énergie. Par les temps qui courrent, le multiénergie est une précaution qui n'a pas de prix.
    Quant au rendement, actuellement j'ai de l'eau à 57°C le soir dans mes deux ballons ce qui suffit amplement pour ma famille (5 personnes) et le chauffage de mon plancher, 140 m².
    A votre disposition pour de plus amples information

  33. #27
    chouffot

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    Je pense que les consignes données à la régulation solaire ne sont pas correcetement initialisées. Les données usines sont prévues pour l'allemagne avec des consignes de sécurités faites pour que l'eau ne soit envoyée dans les panneaux que quand 45 °C sont atteint. ce qui veut dire que s'il fait 39 dans les panneaux rien ne se passe.
    Plein sud chez moi j'ai actuellement 57°C dans mon ballon. il est vrai que j'habite ddans l'arrière pays cannois, mais il fait froid le matin.

  34. #28
    chouffot

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    On peut largement dépasser les 5 panneaux , cette limite est données pour un ballon de 500 l, mais rien ne vous empêche de mettre plusieurs ballons en série comme pour le collectif. C'est d'ailleurs la première marque à utiliser industriellement ce procédé et maintenant tout le monde s'y met avec plus ou moins de bonheur mais avec une limite en nombre de panneaux.

  35. #29
    tgperso

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    @ beaufanamus
    eh bien non, depuis novembre en Bretagne sud (Quimper) l ensoleillement a été vraiment nul; c est vrai qu on y est plus sensibles depuis qu on a des panneaux sur le toit... avant bof, on fait tellement attention. Les belles journées (rares comme samedi dernier) on monte à 15 kwh par jour; je n ai pas de référence alors je ne sais pas si c est normal ou non
    je ne comprend pas la question sur l ecart de température entre les panneaux et "le chauffage" qui doit être faible ???

    C est quoi ton exemple de maison en Bretagne ? est ce quelqu un que tu connais ou une référence trouvée au hasard ? où précisement en Bretagne ? merci de ces infos ça m aiderait à étalonner mon installation. Cependant avec 21 m2 ça fait le double de chez moi...

    @ chouffot
    1-certes on peut multiplier les panneaux mais cela a un coût aussi et il ya des limites de place aussi...
    2-Sais tu comment se règle cette consigne de température de déclenchement ? je n'ai rien vu de cela dans la doc...
    Toutefois je ne pense pas vraiment que le pb vienne de là; dans ton cas peu importe la temp extérieure pourvu qu'il y ait du soleil; je l'ai très bien vu aussi avec 5-6°c ext mais un vrai soleil, ça chauffe parfaitement dans les capteurs !

    Au final je ne dis pas que c'est du mauvais matériel, au contraire certainement; toutefois quand on investi 13 000€ au lieu de 2500 € pour un simple remplacement de chaudière, la déception arrive tout de même vite quand ça piétine...
    Et je ne parle pas de la comparaison de conso de gaz ! Strictement identique entre l'année dernière (même période nov-févr) et cette année : malgré la condensation (et le remplacement des radiateurs pour des basses températures = +3000 €) je ne fais pas mieux ... à rien y comprendre !!!
    Je me trouve même assez soft ou zen au final; j'espère simplement qu'avec le temps on arrivera à mieux régler et qu'on finira par avoir du soleil un jour...

  36. #30
    reglis06

    Re : ssc rotex e-solar votre expérience ?

    Citation Envoyé par beaufanamus Voir le message
    Pour moi, le seul intérêt de la vidange est qu'il n'y a pas besoin de boucle de décharge thermique. Et sur du neuf, une boucle de décharge, c'est une bobine de PER à placer sous la dalle par exemple, bref, rien de très complexe.
    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué
    Juste une couronne de PER!!!

    Citation Envoyé par beaufanamus Voir le message
    Pour les perf, au contraire, les systèmes à vidange (Rotex, Ese, ...) peuvent être moins performant, principalement l'été lorsque les capteurs sont vides, qu'il fait soleil et qu'il y a de l'ecs à réchauffer. Vous avez alors le choix entre attendre le lendemain matin pour que les capteurs aient refroidis (perte d'énergie), ou envoyer de l'eau dans des capteurs à 160°C, et donc provoquer de l'évaporation donc perte d'eau et a terme, création de dépots à l'intérieur des tubes.
    Je ne vois pas où est le problème
    L'eau en contact avec l'absorbeur va se vaporiser puis se condenser au contact de l'eau du Sanicube.
    Quels dépôts?

    Citation Envoyé par chouffot Voir le message
    Mais le plus important dans cette marque rotex est que le ballon 38/16/16 permet d'ajouter une source de chaleur supplémentaire pour l'appoint. Ainsi, si dans 10 ans le prix de l'énergie devient insupportable, il sera toujours possible de chauffer le ballon avec une chaudière bois ou autre, sans changer la totalité du système, juste en conectant cette nouvelle source d'énergie. Par les temps qui courrent, le multiénergie est une précaution qui n'a pas de prix.
    Le E-SolarUnit est basé sur un Sanicube Solaris SCS 38/16/0...

    Citation Envoyé par chouffot Voir le message
    On peut largement dépasser les 5 panneaux , cette limite est données pour un ballon de 500 l, mais rien ne vous empêche de mettre plusieurs ballons en série comme pour le collectif. C'est d'ailleurs la première marque à utiliser industriellement ce procédé et maintenant tout le monde s'y met avec plus ou moins de bonheur mais avec une limite en nombre de panneaux.
    5 Solaris V26 par Sanicube mais aussi 5 Solaris V26 par module de régulation.

    Un SSC ROTEX se compose généralement de 2 Sanicubes Solaris (1000l) couplé à 5 Solaris V26... bon rendement, avec 6... bon rendement, avec 7... le rendement chute.
    6 Solaris V26 serait l'idéal mais les différents installateurs recommandent dans ce cas 2 modules de régulation (2x3) et un surcoût non négligeable.
    Finalement 2 Sanicubes Solaris couplé à 5 Solaris V26 semble être le meilleur compromis. Enfin d'après mes calculs.
    Dernière modification par reglis06 ; 20/02/2007 à 23h35.

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Votre experience a mon service
    Par psycholetti dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/07/2006, 19h42
  2. Ceinture de sécurité votre expérience
    Par trebor dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 12
    Dernier message: 28/02/2006, 20h07
  3. Votre avis sur une expérience
    Par Crunch dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 11
    Dernier message: 06/11/2005, 23h37
  4. Votre experience PIC10F
    Par alainav1 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/03/2005, 20h48
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...