Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 119

ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse



  1. #1
    ecoeuré

    ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse

    Bonjour ecoeuré et bienvenu sur notre forum,

    Je tiens de prime abord à vous rappeler que ce forum est un forum scientifique et technique, et pas un forum de défense du consommateur.
    Par conséquent, la discussion que j'ai ouverte n'aura d'autre but que de vous aider à comprendre et solutionner techniquement votre problème, et en aucun cas à faire office d'assistance juridique. De même, tout problème citant une marque ou un artisan, et sujet à diffamation sera modéré.

    Une fois ces avertissements émis, je vous invite à détailler précisément votre problème et le contexte :
    - le type d'isolation (épaisseur, intérieur/extérieur, sol, murs, plafond, vitrages)
    - votre localisation géographique,
    - la configuration de votre maison (un plan est le mieux) avec l'emplacement du poêle,
    - l'objectif visé (chauffage unique, principal avec appoint, d'appoint),
    - les températures observées sur les parois du poêle pendant et après la flambée,
    - le type de bois utilisé (essence, taux d'humidité)
    - une description de la flambée : tirage, flammes, double combustion, taux de cendre, état des fumées
    - et que sais-je encore.

    De nombreux forumeurs ici se chauffent exclusivement ou principalement avec un PDM, et pourront vous apporter une aide technique de part leur expérience.

    Cordialement.
    Philou67 pour la modération.


    poele de masse: la grosse arnaque?
    le lieu: j'ai une maison en pierre sur une crête à 400 m d'altitude en aveyron.
    la maison: les murs en pierres ne sont pas isolés. le rdc sert de cave; le plancher bois n'est pas encore isolé; l'étage fait 105m2,les 3 chambres donnent directement dans le séjour, 6 fenêtes avec dble vitrage de 30 ans et 4 neuves 4/16/4 FE; les combles: mezzannine 30m2, 20 cm laine de mouton en rampant, 36 cm ouate de cellulose sur le sol du grenier.
    le pdm: tulikivi me conseillait un 3 tonnes minimnum, j'ai finalement pris un nunnauuni marita duo (avec four) d'un poids approchant les 3 tonnes. je faisais 3 heures de feu depuis l'installation en septembre, ça ne chauffait pas assez, l'importateur me conseillat il y'a une semaine de faire 2 heures dans le four puis 2 dans le poêle, (sans chauffer le four on perd 30% de rendement d'après lui), en fait, je ne ressent pas d'amélioration.
    les températures relevée le matin: ext:-6°, tps ensoleillé, int 15°; maintenant ext:8° pluvieux et venté; int 16°.
    entre 13 et 17° en automne, combien en hiver?
    plus de 13000 euros pour avoir froid, j'aurais mieux fait de mettre un insert avec un gainage dans les chambres!!!. au moins en mettant du bois en continue, on aurait eu chaud, avec le pdm, quoi qu'on fasse, ça n'a jamais dépassé 17 ou 18° .
    si quelqu'un peu m'expliquer pourquoi "la douce chaleur rayonnante du pdm, blablabla..., ne marche pas chez moi, il sera un véritable rayon de soleil!!.

    -----

    Dernière modification par Philou67 ; 27/12/2007 à 20h11.

  2. Publicité
  3. #2
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par ecoeuré Voir le message
    poele de masse: la grosse arnaque?
    les murs en pierres ne sont pas isolés. le rdc sert de cave; le plancher bois n'est pas encore isolé; l'étage fait 105m2,les 3 chambres donnent directement dans le séjour, 6 fenêtes avec dble vitrage de 30 ans et 4 neuves 4/16/4 FE; ....
    Bonjour écoeuré,

    A chaque problème il y a une solution. Demande à balock qui se plaignait aussi, apparament ses problèmes semblent résolus.

    Première chose à faire .... trouver où va toute la chaleur. Il y a forcément des fuites. Tu parles déjà de murs non isolés ... c'est déjà une première piste. Mais il y en surement d'autres. Ton double vitrage se trouve-t-il loin de ton PDM ? Car les baies vitrées sont des puits sans fonds dans lesquels l'IR fuit à grande vitesse. Donc fermer les tentures dés qu'il fait sombre est une première solution et pourquoi pas les laisser fermé quand tu es absent ?

    Petite astuce. Essaye de te procurer un thermomètre à infra-rouge (fais quelques recherches sur google avec les mots clé : mini-flash TFA). Pour moins de 50 euro tu devrais être dépanné.

    Une fois que tu l'as fais la chasse aux fuites. Cherche toutes les surfaces froides.

    Sache pour pour avoir une chaleur agréable il faut que la somme de la chaleur rayonnante et la chaleur par convection soit égale ou supérieur à la température extérieure du corps (soit 32-33 °C)

    Avec un PDM une température de 18-20°C devraient suffir pour avoir chaud ... a condition que tes murs, plafonds, sols etc aient une chaleur rayonnante de +- 13-17 °C.

    Si tu as des murs qui n'ont qu'une température de 10-12 °C .. voila un premier problème. Si tes baies vitrées ont une température similaire .. voila un autre problème.

    Donc non un PDM n'est pas une arnaque, mais il faut aussi que la maison suive.

    Commence par traquer les ponts thermiques et les courants d'air et tu vera que ton PDM te donnera entière satisfaction.

    Bon, à dans une semaine, je m'absente pour plusieurs jours.

  4. #3
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par ecoeuré Voir le message
    poele de masse: la grosse arnaque?
    Comme je l'ai dit à Balock en son temps, un PDM en stéatite de 3T ca DOIT fonctionner. Regarde les conseils que nous lui avions prodigués. Ils seront ceratinement bons pour toi aussi. Par exemple, laisse ta porte du cendrier entrouverte pendant la flambée et note les différences de t° de surface du PDM.

    riri

  5. #4
    jopalemi

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Ce message s'adresse à ecoeuré bien venu au club des arnaqués.
    J'ai les mêmes problêmes que toi jamais le pdm artisanal n'a été capable de chauffer ma maison .Les temp vont de 13 à 17 et encore à condition que dehors il fasse au min 8-9.
    Et j'attends depuis 2 ans la venue du concepteur qui pourtant m'avait promis des résultats .J'espére que tu auras plus de chance que moi.
    Quand je vois certains investir dans 2 pdm ............

  6. Devis
  7. #5
    sonixtra

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Jopalemi, Ecoeuré :


    Juste en guise de partage :
    Nous sommes en sud bretagne (ille et vilaine)
    La maison est toute en pierres (murs 65 cm dépaisseur)
    Elle fait 170 m2 sur 2 niveaux ... autant dire que ca fait 2 fois 85 m2
    Si l'étage est correctement isolé, ce n'est pas le cas du Rez de chaussée où la moitié du Rez de chaussée est en pierres apparentes et non jointées à l'extérieur. Bonjour Les fuites d'aire
    Le PDM fait 3T et est en position centrale au RdC.

    Avec 22 Kg tous les soirs, toute la maison est a 16.5°C Sauf les 2 pieces situées aux extrémités de la maison, à l'étage. (Faut pas non plus demander la lune) => c pieces étant des pieces de nuit, un poil de chauffage et zou ... l'autre piece etant mon labo info donc les 2 pc et le serveur font offices de chauffage
    Alors Ok 16.5°C c pas chaud mais je rappelle qu'aucune pierre n'est jointoyée donc vu les déperditions de chaleur méseurées au thermometre IR, rien de choquant à cela. Pour pallier et bien au chauffe avec un chauffage d'appoint pour rattraper le dela de T° manquante.

    Dans max 15 jours les pierres seront jointoyées, alors outre l'humidité que le jointoyage aura apportée, l'air ne passera enfin plus ....
    Pour info, une pierre du mur située à 4 metre du PDM avant flambée indique 16°C, 1 heure apres la flambée la même pierre est a 19°C ... l'IR fait bien son effet !!! mais les courants d'airs refroidissent la fameuse pierre

    Bon, pour finir... moi aussi j'ai cru à l'arnaque !!
    Mais mon vendeur semblait trop croire à ce qu'il vendait donc c'etait pas possible que ce soit une telle arnaque...
    J'ai rencontré JJ35, des discussions avec Philou, le Jeck et d'autres encore ne peuvent permettre de conclure à une arnaque. Pire Balock le prouve... ca ne marchait pas ou mal et finallement ca marche le PDM c'est vieux comme Erode, on invente rien ...
    On ne peut pas dire que ma configuration de maison est exemplaire d'isolation mais voila ca chauffe et 16.5°C ss isolation et pierres non jointoyées, je dis y'a pas photo... qd elles le seront je ferais le bilan du gain ou pas de T°...

    Maintenant, c'est sûre un PDM cela s'apprivoise, faut apprendre le connaitre ... et surtout y'a pas de bouton ON/OFF l'investissement personnel que peut demander le PDM ne peut pas correspondre à tout le monde ... personnellement mon vendeur m'a averti que cela apportait un lot de contraintes ... mais aussi bcp de bonheur ... apres chacun voit midi à sa porte ...

    TCHO

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    ecoeuré

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    merci à ceux qui essaient de me fournir des explications (le jeck, ririmasson).
    désolé pour toi (jopalemi) mais au moins tu me rassures, tout le monde n'est pas satisfait de ce système et certains ose le dire, et de ce fait, avouer qu'ils ont été naif, voir roulé.
    quand à toi, sonixtra, ne croit pas trop que cela va changer grand chose.
    cependant il est vrai que dans mons cas, j'avais d'enormes courants d'air au début (0.06 m2 de mur non fait, le trou étant "bouché" par de la laine de mouton et porte en bas de l'escalier des caves non réalisée. Difficile à dire ce que j'ai gagné car la température extérieure varie d'un jour à l'autre mais je pense qu'on peut l'estimer à 1 d°. par contre, je n'ai même pas senti d'amélioration après avoir mis 36 cm de ouate de cellulose sur le sol du grenier, (il est vrai qu'à cause de la surépaisseur mise il me manque 10m2 à isoler, je le ferai ce w-e en même temps que les planchers). de la à trouver comme excuse que les 10 m2 non réalisé font tirage et annule le bénéfice des 60 réalisé, c'est peut-être un peu exagéré. a l'extérieur ma maison n'a que le côté ouest de crépis, a l'intérieur j'avais jointoyé tous les murs en aout, à une période ou ils pouvaient sécher rapidement. ça ne sera pas le cas pour toi maintenant. j'espère qu'au moins la personne qui te fera ce travail n'emploira pas de sacs prêt à l'emploi mais te le fera naturellement avec seulement du sable et de la chaux. Qu'il n'y est surtout pas de ciment. moi je suis presque sur que les 1er semaines la température va baisser. après oui ça ira mieux.
    finalement, il y'a des similitudes entre nous: ta maison fait 40 m2 de plus, les 2 sont en pierres, la tienne, même si ce n'est pas parfait, parait être mieux isolée que la mienne, ton pdm fait 3 tonnes comme le mien.
    par contre tu dis bruler 22 kg et avoir 16.5° alors que moi j'en brule 40 pour avoir à peine 15°
    et la je rejoint jopalemi, mois j'ai acheté un pdm parce que cela ne neccessitait que 3 heures de disponibilité pour faire du feu, parce que cela ne brule que du petit bois (pour moi beaucoup de planches, chutes de scierie, etc..) bref, je voulais bien accepter de me faire plumer financièrement par soucis d'écologie, mais je n'accepte pas de devoir mettre des radiants electriques (ou se trouve l'écologie?) dans les chambres des enfants et de me cailler dans le reste de la maison; on n'est plus au moyen age.
    j'ai aussi beaucoup de mal à croire que ce système satisfaisait les gens depuis la nuit des temps dans des pays où la t° descend jusqu'à -40° et que chez moi, si ça ne marche pas par des t° ext au alentours de -6 à +10°, c'est simplement parce que je n'ai pas isolé!!!. je pense qu'il y'a 200 ans en arrière, que ce soit en scandinavie ou en europe centrale toutes les maisons n'étaient pas construite avec ce produit merveilleux (pour les termites??): le bois, un truc che nous aussi à la mode que les pdm. en plus à cette époque la laine de verre n'exsitait pas et les courants d'air devaient allègrement passer au niveau des menuiseries qui n'étaient pas des doubles vitrages.
    je pense plutot qu' à l'époque on devait être bien content d'avoir 0° quand il faisait -40° dehors. je pense surtout que les supers supers exellents commerciaux des pdm ont bien su exploiter l'image féerique de la chaleur d'un feu de bois dans les chalets du grand nord, vous savez là où il y'à le père noël.
    puisque certains semblent désolés de ces avis raleurs et menaçant envers les vendeurs et veulent recadrer les discussions sur des aspect plus scintifiques, je me permet gentillement de leur faire remarquer que la science s'appuie sur le calcul et la logique. donc ,si les personnes qui en ont disent que le pdm, s'est quelque chose qui marche, et bien, quelles viennent logiquement calculer pourquoi ça ne marche pas chez moi, je me ferait un plaisir de leur offrir l'hospitalité... et les couvertures qui vont avec!!!.
    plus sérieusement, je remarque qu'avec ces dernières journées très ventées et pluvieuses mais non froides, il fait aussi froid à l'intérieur que quand il gelait. comment l'expliquez vous? merci.

  10. Publicité
  11. #7
    Tonia

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    ecoeuré,
    essayons de comprendre un peu plus précisément comment est configurée ta maison... 105 m2 (+ une mezzanine de 30 m2) sur un plancher bois non isolé donnant sur un rdc non habité. murs en pierre non isolés, toit bien isolé... fenêtres en DV...
    le tout à 400 m en Aveyron...
    mais encore... où est situé le pdm par rapport aux pièces à chauffer ?comment sont disposées les pièces qui devraient être chauffées ? y at-il des cloisons ou des murs de refend entre le pdm et les espaces à chauffer ? quelle distance entre le pdm et les murs extérieurs ?
    combien de hauteur sous plafond ? la mezzanine est-elle juste au dessus du poêle ou pas ?
    orientation disposition des fenêtres par rapport au poêle, présence de rideaux ou de volets ??
    et aussi : depuis combien de temps est installé ton poêle ? qu'y avait-il avant pour chauffer la maison ? la maison est-elle ou était-elle humide ?
    et tout ce que tu pourrais penser à donner comme détails supplémentaires, pq pas un petit plan où apparaitrait le pdm...
    tu sais les fondus de pdm ici n'ont pas laissé tomber Balock, ils feront pareil avec toi si tu leur donnes assez de billes pour t'aider...
    Tonia
    Tonia

  12. #8
    Philou67

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par ecoeuré Voir le message
    puisque certains semblent désolés de ces avis raleurs et menaçant envers les vendeurs et veulent recadrer les discussions sur des aspect plus scintifiques
    Je ne peux pas laisser dire ça : la raison du recadrage n'est nullement que l'on n'accepte pas les avis contraires à la majorité, ni que l'on souhaite protéger une profession particulière. C'est uniquement car les propos diffamatoires sont illégaux et donc interdits sur le forum (lorsqu'on commence à parler d'arnaque, on est à deux doigts de basculer dans la diffamation ou le dénigrement, ce qui est illégal), et que le thème de ce forum, est la science et la technique et qu'à ce titre, les discussions politiques, religieuses, commerciales, sont également interdites.

    Les retours négatifs sont tout autant acceptés que les retours positifs (je dirais même plus). Il ne s'agit en rien de proposer un forum promouvant le PDM, même si nombreux sont les forumeurs qui émettent des retours enthousiasmant. En revanche, lorsqu'il y a un problème, il ne s'agira pas de cracher sur le commerçant (nous ne sommes pas sur un forum de défence du consommateur), mais bien plutôt de trouver des solutions, ou tout au moins, des explications.

    Philou67 pour la modération.

    Citation Envoyé par ecoeuré Voir le message
    je me permet gentillement de leur faire remarquer que la science s'appuie sur le calcul et la logique. donc ,si les personnes qui en ont disent que le pdm, s'est quelque chose qui marche, et bien, quelles viennent logiquement calculer pourquoi ça ne marche pas chez moi, je me ferait un plaisir de leur offrir l'hospitalité... et les couvertures qui vont avec!!!.
    On s'en fera un plaisir... de faire tous les calculs qui sont nécessaires. Je crois d'ailleurs qu'on n'en n'a pas été avare. Il existe d'ailleurs des outils de calcul thermique et hygrométriques sur ce forum (Outils de calculs).

    N'hésite pas un instant à utiliser ces outils, ou à poster toutes les informations sur ta maison pour qu'on fasse ces calculs : plans de chaque niveau, hauteur de chaque niveau, type et composition des différents murs (isolation et autre), vitrages, composition des rampants et planchers (du rdc au plafond des combles perdus), type de ventilation.
    Avec tout çà et ta localisation géographique, on doit être en mesure de calculer approximativement tes déperditions thermiques. Avec cette connaissance, on pourra confirmer ou non si la taille de ton PDM est suffisante ou pas.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  13. #9
    pruneau_44

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par ecoeuré Voir le message
    plus sérieusement, je remarque qu'avec ces dernières journées très ventées et pluvieuses mais non froides, il fait aussi froid à l'intérieur que quand il gelait. comment l'expliquez vous? merci.
    cela me parait tout à fait normal et se nomme température physiologique (ou température ressentie) : plus l'air est humide et plus la température parait froide.

    par exemple, nous avons plus froid avec 5° près de nantes que dans notre résidence secondaire avec 0° (pyrénées centrale 1200m d'altitude)

    par contre depuis que nous laissons tourner tout l'hiver un déhumidificateur (qui produit 2 à 3l par jour) notre confort s'est nettement amélioré

  14. #10
    jmc3

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    eh bien c'est un peu nerveux sur ce fil !!!
    c'est vrai que moi non plus je n'ai pas 22 ° mais je ne cherche à avoir plus que 18 ° et puis voilà ce matin 18.1 à 10 m du poele, 16° dans les chambres et j'ai trois enfants de 3 à 8 ans, pas une visite chez le médecin depuis l'été, je touche du bois et surtout quand je le mets dans le poele !!! Je rappelle quand même que ma maison n'est pas de celle qui convient le mieux au pdm(mur de refend, 142 m², une porte pleine qui permet de voir qui arrive dans le cour ...)
    Je ne comprends pas pourquoi ne pas donner de retour sur les essais qui sont proposés par les uns et les autres ? dans ce très long fil, des solutions ont permis à certain de se sortir de la déception, donc il faut essayer !
    tant qu'il y a un problème c'est qu'il y a une solution !! (sans se moquer)
    j'ai déjà vu un conduit bouché par un nid d'abeille ou autre !! donc on peu lire des longs message d'insatisfaction, mais à un moment, il est bien de passer à l'étape suivante c-à-d la recherche de solution. Noublié pas que l'on est jamais mieux servi que par soi-même et que plus on est acteur et plus on avance ...

  15. #11
    jopalemi

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par ecoeuré Voir le message
    je pense surtout que les supers supers exellents commerciaux des pdm ont bien su exploiter l'image féerique de la chaleur d'un feu de bois dans les chalets du grand nord, vous savez là où il y'à le père noël.

    plus sérieusement, je remarque qu'avec ces dernières journées très ventées et pluvieuses mais non froides, il fait aussi froid à l'intérieur que quand il gelait. comment l'expliquez vous? merci.
    Salut

    ENtiérement d'accord donc que les tentés par le pdm leur demande une garantie de résultat!

    Pour la deuxième remarque le PDM n'aime pas du tout l'humidité c'est pour cela je pense que les bons résultat se retrouvent dans les pays aux climats continentaux froid voire trés froid et tres sec québec (pays des "vrais pros du pdm!").Moi qui suis dans un climat océanique le pdm n'est pas une bonne sol .
    Le constructeur qui m'a convaincu a équipé au québec un monastére qui n'avait jamais été chauffé .Un pdm et un système serpentin et circuit radiateur de plusieurs km et j'ai gobé.Comme il venait d'un pays ou on connait l'hiver j'ai été confiant et en plus un intervenant sur le forum le connaissait.Il s'est avéré plus tard que cet intervenant était commissionné par le mec.Mais rien ne le laissait présagé .Donc les forums attention le net reste un gros buisness .
    Enfin tout est à prendre avec extrême précaution.Et attention à la vague éconologique gros marché hyper juteux .Parceque aujourd'hui quand tu veux consommer propre tu dois commencer par casquer.
    Ce message n'est pas 100% scientifique mais rendra service aux naifs comme je l'ai été.Le prix d'un pdm est exorbitant .
    Dernière modification par Philou67 ; 12/12/2007 à 13h37. Motif: Réparation des balises

  16. #12
    ecoeuré

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    pruneau 44
    tout à fait d'accord sur le fait qu'on se sente plus mal, qu'on est l'impression d'avoir plus froid avec un temps humide à +5° qu'avec un bon froid bien sec à -10°. le problème c'est que chez moi, c'est le thermomètre qui indique la même t° à l'intérieur, qu'il fasse un temps pluvieux ou un froid bien sec. c'est ça que je ne comprend pas

  17. Publicité
  18. #13
    ecoeuré

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    pour jmc3
    en fait je me suis mal exprimé, il y'à bien 10 m2 sur le plafond de la sdb que je n'ai pas isolé sur un bon 60 m2 de grenier mais j'ai aussi un bon 30 m2 de mezzanine isolé avec 20 cm de laine de mouton ce qui ne représente pas 1/6ème mais 1/10ème de la surface de toiture si on peut dire. je conçoit que cela représente quand même beaucoup.
    de toute façon c'est sur qu'il y'a des choses qui ne vont pas et des choses que je fait mal. reste à savoir quoi?.
    je pense que je n'aurai pas interré à me louper sur l'isolation des murs par l'extérieur et le changement des vieux doubles-vitrages que j'envisage de faire dans le printemps ou l'été. pour les choses que je fais mal, quand je lit les faibles quantité de bois que vous mettez pour les t° que vous arrivez à obtenir, je crois que j'ai un trop gros tirage et que toute la chaleur du feu s'en va avant d'avoir eu le temps de réchaufer les pierres. je vais essayer sur 2 ou 3 jours de mettre le tirage du cendrier, du poêle et du four sur la position0. je viens de l'essayer, les flammes paraissent plus molles mais lèchent mieux les parois. quand pensez-vous? pour infos il a du gelé jusque vers midi et j'ai maintenant, à 6 mètres du pdm 14°. difficile quand même de ne pas être un peu nerveux car il faudrait vraiment que je rectifie beaucoup de choses que je ferai très mal pour gagner les 4 ou 5° qui me manquent.

  19. #14
    ecoeuré

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    a l'attention de philou67 et tonia,
    excusez-moi d'avoir été aussi long à répondre mais comme je suis vraiment pas doué en informatique j'ai du demander de l'aide à un ami pour réussir à envoyer un croquis. merci d'avance pour votre aide.
    Maison pierre batie à la terre située sur crête ventée à 400 m d'altitude en Aveyron.
    Epaisseur des murs de 50 cm. Sauf SdB doublée de 15 cm béton (ancienne citerne)et lambris sur liteaux, épais 70cm. Sauf murs sud et est Ch1 colombage 15 cm. Sauf mezzanine, brique de 20, la brique de 20 séparant le grenier ainsi que la cloison lambris est isolée avec 10 cm laine de mouton.
    Les murs sont jointoyés à l'intérieur ou crépis chaux sur briques(séj./ ch2 et 3) ou lambris avec chanvre (ch2/ch3). Extérieur pierres apparentes non jointoyées, sauf pignon ouest et est (partie Ch1) revétues d'un crépis ciment.
    Plancher béton séjour et SdB, bois dans les chambres et la mezzanine. Tout est sur un RdC servant de cave. Sauf sous la Ch1 où il n'y a pas de mur côté est.
    Hauteur de 2.80 sous plafond. Sauf cuisine 2.50 et SdB 2.30
    Menuiserie: Dv de 30 ans en Ch1 90/150 et 70/125, en Ch2 et Ch3 90/135, en salon 90/135, en mezzanine 80/145 avec volet bois
    neuve 4/16/4 Dv Faible émissivitée en séjour 160/300, en cuisine 110 et 65/110 et porte vitrée 90/210, en SdB 90/135 et 40/80; pas encore de volets
    porte d'entrée de 30 ans un peu vitrée (et peu étanche aux courants d'air) 90/235,aucun rideaux pour l'instant, un foromeur disait qu'il fallait mettre des tentures, c'est qoui? Un petit rideau transparent ou un gros du style « double rideau »
    Isolation: sous rampant mezzanine, 20 cm laine de mouton, plancher grenier 36 cm ouate de cellulose, sauf sur sdb car pas eu assez, le finirai bientôt.
    j'ai fait la porte en bas de l'escalier qui descend aux caves mais pas encore les autres, pour obscurcir les Ch on a pendu un rideau qui, pendant la journée, obstru quand même le passage. Est-ce que cela empêche le rayonnement?
    Le PDM est installé depuis septembre, avant la maison etait inhabité depuis longtemps et donc pas chauffé avant qu ej'entame les travaux de rénovation. La maiosn n'est pas du tout humide, par contre, comme dans toute maiosn ancienn il y'a beaucoup de courant d'air, (sous porte, entre lame de plancher , etc.
    pièce jointe.
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Philou67 ; 15/12/2007 à 21h42. Motif: Image dans le bon sens de lecture

  20. #15
    Tonia

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    @ ecoeuré rapidement : une tenture ce serait plutôt un "double-rideau", bien lourd et bien opaque...
    Tonia

  21. #16
    carioline

    Wink Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    @ ecoeuré rapidement : une tenture ce serait plutôt un "double-rideau", bien lourd et bien opaque...
    Tonia
    Que même, pour le choisir, ton rideau-tenture, bien lourd et bien opaque, tu prends une bonne lampe de poche avec toi, et tu passes pour un dingo dans le magasin en allumant ta lampe derrière chaque ridal que tu convoites ! Tu vas voir, le choix va être vite fait Peu de rideaux passent ce test, je t'assure !

    Moi, avec ce conseil des gentils forumeux , j'ai jeté mon dévolu sur un tissu occultant, noir (parce que ceux plus enjolivés laissaient passer de la lumière tout de même, eux !), certes peu esthétique, mais franchement efficace côté luminosité. La lumière ne passe qu'au niveau des anneaux. Et on sent une petite différence entre les rideaux ouverts/fermés. J'en saurais plus une fois le thermomètre IR acheté, c'est sûr ! ! !

  22. #17
    Philou67

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par ecoeuré Voir le message
    ...La maiosn n'est pas du tout humide, par contre, comme dans toute maiosn ancienn il y'a beaucoup de courant d'air, (sous porte, entre lame de plancher , etc.
    C'est un point à mon sens essentiel si tu mesures la température de l'air.
    Par ailleurs, une convection forcée avec de l'air froid, ça fait pas bon ménage avec un système de chauffage, par rayonnement ou pas (l'air frais qui entre ressort forcément, et au passage il refroidit le poêle et emmène la chaleur dehors).
    Comme pour Jopalemi : pourrais-tu faire une coube de température de la paroi du poêle ? (avec un thermomètre infrarouge).
    Autre question, la maison disposait-elle d'un chauffage avant l'installation du poêle de masse ? Si oui, quelle était la consommation d'énergie ? (nb de litre de fuel, kWh électrique, ...)
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  23. #18
    ecoeuré

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par PDMFRD NONO Voir le message
    L'hiver dernier j'ai consommé 6 stères de bois pour une chaleur saine. Cela fait cinq ans que j'ai mon foyer et j'en suis rudement content !
    s'il est vrai que les pdm n'aiment pas l'humidité, comment faits-tu pour chauffer un maison solognote de 200 m2 avec 6 stères? la maison est-elle une maison...passive!!!!
    c'est vrai qu'il faudrait pouvoir faire la chasse aux vendeurs malhonnête mais comment-faire?. je connais certains fabricants de géothermie qui vous garantissent des consommations par ecrit. par écrit à condition que vous respectiez leur cahier des charges. si jamais ça ne marche pas, là je pense qu'il doit être asssez facile de se retourner. pour les pdm quand on vous présente le produit à très grand renfort de pub sur des catalogues somptueux, pire que si vous achetiez une voiture de prestige et en vous affirmant, ORALEMENT, tout et n'importe quoi, et bien, on est quelques uns à se faire avoir.
    Dernière modification par Philou67 ; 20/12/2007 à 09h08. Motif: Raccourci de citation

  24. Publicité
  25. #19
    ecoeuré

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par pigu Voir le message
    J'ai acheté un sarma de 1845kg pour une surface au sol 65 m2. Je viens de changer mes chassis dans les pièces concernées et je n'arrive pas, par temps froid à dépasser les 16° dans les pièces où se trouve le poêle. Je ne vous parle pas des autres! Bref nous sommes très déçus. Je me demande si les nouveaux modèles sont aussi performants. Avec mon vieux poêle en fonte, j'avais chaud avec de vieux chassis.
    c'est curieux mais je me demande depuis un bon bout de temps si la solution pour avoir chaud n'est pas de jeter le pdm et mettre sur le conduit un insert qui serait lui dans quelque chose qui ressemble à une cheminée; il y'a un an, avant que j'achète mon pdm j'étais tombé par hasard sur ce forum, les gens étaient tous satisfait ou posaient des questions sur des détails de fonctionnement. cela m'a conforté dans ma desicion d'en acheter un. ayant vu à quel point cela ne fonctionnait pas chez moi, je me suis mis, moi qui n'aime pas les micro, internet,etc..à essayer de tchatché sur ce forum et je m'aperçois, maintenant que de plus en plus de gens osent dirent qu'ils sont insatisfait. alors? c'est quoi un forum, qui ecrit, particulier lambda? cancre comme moi, même pas capable de faire un feu? illuminé préférant se cailler en disant qu'il fait bon avec un pdm chéri? ou vendeur de pdm?!!.
    j'ajoute que tous ceux qui se faisait fort de me trouver une explication depuis mes premiers messages ne m'en ont donné aucune et ce malgré mon message 13 ou il y'avait croquis et infos. j'ajoute et je répète que comme je suis mauvais avec internet, c'est pas neccessaire de me demander d'aller sur fil privé, que sa serve à tout le monde. ma seule satisfaction pour l'instant c'est qu'avec la multiplication des messages mécontents que sa serve au moins à certain à ne pas être aussi couillon que j'ai pu l'être.
    Dernière modification par Philou67 ; 27/12/2007 à 20h23.

  26. #20
    Philou67

    Re : ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse

    Attention ecoeuré, ce forum n'est pas une lieu où l'on peut crier son désespoir. Ce n'est pas non plus une agence commerciale où l'on est en droit d'attendre une réponse rapide et complète.
    Par ailleurs, et pour votre information, tous les forums sur internet utilisent des pseudonymes, qui cachent l'identité des posteurs (pour leur bien et parfois, aussi pour le malheur des autres).

    Veuillez, s'il vous plait, rester courtois, et ne pas proférer de procès d'intention envers les autres forumeurs.

    Philou67 pour la modération.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  27. #21
    Philou67

    Re : ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse

    Sauf erreur ecoeuré, je ne crois pas avoir vu de réponse à mes questions de ce post : http://forums.futura-sciences.com/post1436606-17.html.

    Un rapide coup d'oeil à ta maison montre beaucoup de cloisonnement, et des murs lourds, donc une forte inertie... Pour le cloisonnement, ce n'est pas vraiment un avantage, pour l'inertie, c'est un bon point pour la stabilité des températures, à condition que ces murs ne donnent pas sur l'extérieur ou soient isolés.
    Ensuite, je suis extrêmement surpris de la température du four par rapport aux températures de l'air que tu donnes autour du poêle : personnellement, j'ai un four et un poêle de 2,85t, et bien en faisant 20kg de bois dans le four, je ne dépasse pas les 275°C... et le poêle est chaud. Pourrais-tu indiquer (avec un thermomètre IR idéalement) quelles sont les températures des parois du poêles ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  28. #22
    gespoi

    Re : ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse

    Je pense que ton cas n'est pas déséspéré et que tu va trouver non pas une mais des solutions.
    Il semble qu'il ressort tout de suite un problème: Ta maison n'est pas correctement isolée.
    Il ne sert à rien (ou presque) de mettre 32 cm d'isolant à un endroit et rien ailleurs. Si j'ai bien compris tes murs ne sont pas du tout isolés? C'est un gros problème et il faut commencer par là et finir l'isolation du toit (ou plancher).
    Avant cela il faut bien sur calfeutrer toutes les fuites d'air.
    En faisant ça tu va gagner énormément.
    Je pense que le PDM n'est pour rien dans ton inconfort si ce n'est qu'il n'aime pas les maisons mal isolée. Quel était la consommation de cette maison avant le PDM. Peux-tu relever la température de tes murs?
    Bon courage.

  29. #23
    tripat

    Re : ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse

    Je crois tout simplement qu'entre les murs pas isolés et les courants d'air ton poêle de masse n'est pas suffisant!
    Il suffit de raisonner en terme d'énergie! Si tu brules 30 kg de bois par 24h, en mettant les choses au mieux ça dégage 120 kWh de chaleur. En supposant un rendement proche de 1 et une restitution parfaite ça donne une puissance moyenne de 5 kW, l'équivalent d'un très petit poêle à bois!
    Une maison de la taille de la tienne et aussi peu isolée demanderait une puissance de bien plus que le double, le poêle de masse est efficace et agréable dans une maison bien isolée, pour la tienne qui ressemble à la mienne avant travaux y a pas de secret, faut des Watts!
    Par contre les fuites thermiques sont faciles à diminuer en isolant et partant d'un état très peu isolé tu peux gagner beaucoup. Ceci pour te remonter le moral.

  30. #24
    herakles

    Re : ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse

    A écoeuré

    Architecte, j'ai eu a rénover /aménager des maisons ressemblant à la tienne

    A la vue de ton plan , il est evident que la surface dévéloppée des murs non isolés est très énergivore et une vraie passoire à calories du fait de la présence des pierres , excellent conducteur de la chaleur , et qui plus est , dans une région ventée ..et à 400m d'altitude

    En l'état il faut bien plus que 30KW de puissance installée , soit plus de 15 convecteurs de 2000W ...

    le PDM ne pourra jamais combattre une pareille déperdition par les murs et le renouvellement d'air !d'autant que ce n'est pas un générateur à air pulsé de forte puissance !

    Fais une expérience , s'il te plaît: mets en marche autant de convecteurs mobiles qu'on pourra te prêter, chez toi , pour une journée complète en hiver et notes la conso sur ton compteur ..après , tu notes la puisance totale installée qu'il t'a fallu mettre pour retrouver le confort minimum et tu compares avec celle indiquée sur ton PDM

    Une maison que j'ai rénovée en Hte savoie à 600m d'altitude , 100m2 au sol hors murs , d'épaisseur 60cms , deux niveaux , appartenant à ma frangine ..un vrai gouffre à calories !!

    elle ne démordait pas que 60cm c'était suffissant pour isoler ..(3000l de fuel tout de même chaque hiver -10°C ... )

    Après isolation (100mmPSE par l'extérieur aux murs et 160mm au toit ) , la conso est tombée à 600~800 l environ...

    Il est envisagé de mettre une VMC DF en 2008 ..

    Ci joint plan de cette maison ...
    Images attachées Images attachées

  31. Publicité
  32. #25
    remyb

    Re : ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    elle ne démordait pas que 60cm c'était suffissant pour isoler
    Je pense que tu as voulu dire : 60cm de mur en pierre.

  33. #26
    Tonia

    Re : ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse

    ecoeuré tu as mis un prix important dans ton poêle et ça ne chauffe pas, il est compréhensible que tu sois déçu... nous ce qu'on peut faire c'est éventuellement te donner qq idées pour améliorer la situation, et essayer de voir si le pb vient du poêle, qui ne fonctionnerait pas bien, comme chez patrick57 par exemple, ou d'un mauvais dimensionnement du poêle par rapport aux surfaces à chauffer et à l'isolation de la maison... ou encore d'une utilisation à peaufiner, réglages divers, qualité du bois etc...

    bon tu arrives à faire du feu apparamment : tu as bien la double combustion au fait ? mais la température, même à côté du poêle, ne dépasse pas les 16-17 degrés... même si les cloisons bloquaient le rayonnement pour les autres pièces, tu devrais avoir plus chaud, au moins dans le salon et la cuisine...

    Mais : ton pdm est arrivé en septembre, ta maison n'avait pas été chauffée depuis plusieurs années, as-tu dit qqpart... les murs en pierre de 60 cm (si je ne confonds pas) ne sont pas isolés, pas étanches partout à l'air non plus (sur une crête venteuse à 400m) et tes volumes à chauffer sont quand même importants...
    Fais l'expérience qu'Héraclès t'a proposée, déjà tu auras chaud, et en plus ça te donnera une idée du nombre de kw/h qu'il faut pour chauffer ta maison actuellement... il est bien possible que ce chiffre soit bien plus élevé que tu ne le penses, et en tout cas bien plus élevé que ce qu'un seul poêle, fut-ce un pdm de 3 tonnes, ne peut fournir...
    Le gros du pb semble venir de là : gros murs de pierre non isolés, pas tous jointoyés, dans une maison qui n'avait pas été chauffée depuis plusieurs années : pour l'instant ce sont des murs réfrigérants que tu as, qui piègent le rayonnement du poêle sans le restituer...
    enfin pour moi, c'est ce qui ressort de ce que tu nous as écrit...
    bon courage !
    Tonia

  34. #27
    Philou67

    Re : ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse

    Tripat, Herakles, je crois qu'il ne faut pas comparer les modes de chauffages traditionnels avec le PDM sur la base de la puissance. Dans le cas du chauffage central ou des convecteurs, la puissance installée correspond à la puissance maximale nécessaire au pire moment, mais l'appareil ne fonctionne jamais en continue à cette puissance maximale.
    Or, le PDM a une puissance très faible, mais lui, il produit en continu.
    A mon sens, il convient de faire un bilan des déperditions et de baser la comparaison sur cette grandeur. On peut calculer les déperditions par un calcul basé sur l'isolation des parois, ou plus simple, sur une rapport entre l'énergie consommée annuellement sur le logement par le passé, et les DJU du lieu.

    Je crois qu'il faut attendre ses valeurs pour avancer sur ce sujet.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  35. #28
    herakles

    Re : ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse

    Philou : il s'agissait dans ce cas de noter la conso réelle des convecteurs pendant une période donnée grâce au compteur , d'en déduire la quantité de calories parties par l'enveloppe de la maison en KWh nécessaire pour tenir la maison aux t° souhaitées , et de comparer le nombre de degrès -jours pendant la même période pour en déduire gross-modo le niveau d'isolation global..

  36. #29
    tripat

    Re : ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse

    Philou, je suis d'accord avec Héraklès sur sa procedure. Il y a plusieurs chose en jeu.
    D'une part une maison peu isolée et ventilée naturellement. C'est le style de la mienne quand nous l'avons acheté, je peux te dire que le premier hiver pour la chauffer le gros insert a avalé jusqu'à 1 stère de bois par semaine, du bon bois bien sec... Certes le rendement de cet insert n'était pas au top mais quand même, de plus il était complété par 3 radiateurs électriques!
    Après isolation partielle des murs, changement de quelques fenêtres vétustes et isolation sérieuses des combles un Rika assez puissant suffit au confort avec une conso de bois divisée par 2.
    Autre aspect du pb, un PDM ne fait pas de miracles, on peut toujours disserter sur la qualité de la chaleur produite, le rayonnement et tout ce qu'on veut il n'en reste pas moins que ce n'est pas une chaudière de 30 kW, c'est très bien adapté à des maisons bien isolées mais pas fait pour chauffer la maison des courants d'air! Non plus qu'à mon avis ce n'est adapté au climat quasi méditerranéen qui règne chez moi.

  37. #30
    herakles

    Re : ecoeuré : retour d'expérience sur un poêle de masse

    Je pense que tu as voulu dire : 60cm de mur en pierre.
    exactement ! pardon pour ma hâte à taper ...quand on sait que 1 cm de PSE=50cms de mur de pierre ...!!!

Sur le même thème :

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Retour d'expérience poêle de masse
    Par farani dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16766
    Dernier message: 24/01/2019, 19h11
  2. charle_s : retour d'expérience sur un poêle de masse
    Par charle_s dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 44
    Dernier message: 24/02/2008, 11h58