Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

bilan thermique-quel chauffage ?



  1. #1
    m3dps

    bilan thermique-quel chauffage ?


    ------

    Bonsoir,

    les résultats d'une simulation effectuée sur Pleiade_Comfie (calculé sur l'année pour un plain pied non cloisonné avec un volume de 377 m3 sans echangeur double flux) surface 159 m2.
    donnent cette synthèse:

    Besoin chauffage 9 kwh/m2

    apports solaire 3864 kwh
    besoin chaud 3.67 kwh/m3
    amplification T° ext 22.39%
    taux d'inconfort 24.51 %

    et la part de besoins nets est de 23.86 %

    les deperditions (cause de calculs effectués sans double flux sont de 5466 kwh)

    Qu'installeriez vous comme type de chauffage ?

    les post traitant d'une mauvaise utilisation d'un poele bois(combustion du bois) ne sont pas étrangers à ma question.

    pS; je n'ai pas d'inertie à part la dalle terre-plein(très isolée) et recouverte de parquet bois

    -----
    Dernière modification par Yoghourt ; 12/01/2008 à 22h36.

  2. Publicité
  3. #2
    m3dps

    Re : bilan thermique-quel chauffage ?

    Humm non c'est vraiment sérieux .
    on s'accorde 20% d'erreur. sur l'ensemble des résultats.(pont thermiques eventuels, mise en oeuvre )


    Ce qui nous ferait 18kwh/m2/an

    je lis cependant qu'il y a des bêtes du chauffage sur les post.
    De mon coté les chauffagistes consultés ne savent pas quoi faire.
    merci de vos avis

  4. #3
    SebMP35

    Re : bilan thermique-quel chauffage ?

    Super comme résultat.
    As-tu pris en compte la ventilation et les pertes par défauts d'etanchéité ?
    As-tu bien pris en compte les perf de tes fenêtres ? (facteur solaire, surface opaque, ...)
    En tout cas le résultat est très bon.

    As-tu fait une simu avec une seul source de chaleur dans la pièce principale pour voir quelles étaient les températures dans les autres pièces. Si c'est acceptable, un poele (bois ou granulés) serra efficace.
    Sinon il faut distribuer la chaleur ... avec de l'air ou un circuit hydraulique.. Si les besoins sont réellement tres bas, un peu d'elec mais le bilan en energie primaire monte vite.

  5. #4
    Narius

    Re : bilan thermique-quel chauffage ?

    Avec 9kWh/m²/an tu entres dans les besoins en chauffage d'une maison passive. Ce qui signifie que, si tu avais un système de ventilation double flux, tu pourrais simplement y installer une chauffage d'appoint de l'air.

    Mais, sans juger de la qualité de ton étude, je suis surpris que tu puisse arriver à ce résultat sans ventilation double flux avec récupération de chaleur et sans une compacité élevée (une maison de plain-pied de 160m² au sol ne me semble pas très compacte).

    Tu as pris en compte les pertes par ventilation ? les ponts thermiques éventuels ?
    Quels sont les U de tes murs, toiture, sol ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    m3dps

    Re : bilan thermique-quel chauffage ?

    Bonjour Seb, bonjour Narius

    dans Pleaide les ponts thermiques sont soient calculés automatiquement
    par défault (0,7)ou on y rentre une valeur.
    J'ai appliqué ce coef à la toiture et à la dalle
    en ce qui concerne les murs , j'ai un coef de 0,2 (theorique puisque fonction de la pose).

    pour les menuiseries, pléaide gère tout seul les perfs et donc les ponts
    facteurs, surface d'ensoleillement, cadre etc.
    j'ai des menuiseries Ug(verres) de 0,9 et on arrive avec un chassis bois à un UW (l'ensemble) de1,1.(question budget)
    il est interressanrt de noter qu'avec une simulation avec un uW de 1,5 la difference n'est pas du tout flagrante.

    j'ai fait une simulation avec une wmc simple flux. hiver et 24h/24
    les besoins augmentent de 30%.
    les pertes passent à 10564KW
    les résultats sont donc sans wmc.

    les U sont pour les murs de 0,16.
    toiture U de 0,17
    plancher:U de 0,22

    la simulation s'est faite avec la surface et son volume divisés par deux
    espaces jour, espace nuit (une cloison)(que j'aimerais bien passer en beton pour l'inertie.
    toutes les pieces à vivre sont en facade sud
    la facade fait 19 m de largeur (les menuiseries s'en approprient 13m)
    Le celier, sanitaire, dressing , local au nord.
    trois menuiseries(style meurtrières) et un sas d'entrée(portebois massif hyper isolée)sont sur cette facade.
    les circulations se font au centre de la surface.
    on alterne entre des chassis fixes et coulissants à translations/oscillant.

    voila un bref descriptif.

    nous nous accordons une marge d'erreur de 20 %.

    les deux jours de formations sur pleiade auraient permis de verrouiller les saisies mais je n'ai pas encore voter ce budget

    merci de votre intérêt

  8. #6
    etpourquoipas

    Re : bilan thermique-quel chauffage ?

    C'est une maison ossature bois?
    Quelles mesures avez-vous prises pour limiter les apports solaires en été?

  9. Publicité
  10. #7
    Divideo

    Re : bilan thermique-quel chauffage ?

    Bonsoir,

    Les coefficient que vous avez pris :

    toiture et dalle : 0.7
    murs : 0.2
    menuiseries : 0.9

    Ce sont des coefficient linéiques ou des ratios linéiques/surfaciques pour trouver la valeurs des déperditions linéiques en fonction des déperdition surfaciques? Avez vous de la doc (issue du manuel de Pleiade) explicitant ces valeurs? Je serais intéressé de la lire!

    Merci

  11. #8
    m3dps

    Re : bilan thermique-quel chauffage ?

    Divideo,
    voici copie extraite de la doc (autorisation des auteurs ?)

    Si la paroi est une paroi intérieure, au centre de la composition un bouton "Sens" apparait pour
    permettre d'indiquer le sens de la composition. Vous pouvez changer le sens de cette
    composition en cliquant sur ce bouton.
    Les ponts thermiques peuvent être définis de 3 façons :
    - Par défaut : Laisse Comfie gérer les ponts thermiques ((k = 0.7)*largeur de toutes les parois
    verticales))
    - Valeur directe : Vous pouvez saisir une valeur calculé ou mesuré par vos soins.
    - Calcul de la valeur : Une boite de dialogue vous propose de saisir un coefficient psi (que
    vous pouvez obtenir dans la documentation thermique RT2000), puis de choisir, en utilisant des
    cases à cocher, quels sont les cotés du mur qui possèdent un pont thermique

    Enlever les ponts thermiques sur les surfaces horizontales
    Cette fonction met les ponts thermiques des surfaces horizontales à 0.

    Enlever les ponts thermiques partout
    Cette fonction met à 0 le pont thermique de toutes les parois.
    Ponts thermiques par défaut

    Cette fonction met tous les ponts thermiques en mode automatique. Dans ce cas, Comfie
    considère un coefficient psi de 0.7 qui sera appliqué à la largeur des surfaces verticales.


    ce sont donc des coef lineiques

  12. #9
    m3dps

    Re : bilan thermique-quel chauffage ?

    C'est une structure en lamelle collé

    j'ai pris en mesure les valeurs de calcul des masque intégrés.
    ces derniers sont les auvents situés à hauteur de 35 cm au dessus des chassis en débord de facade de 1.45 m. (1.60 m me paraît mieux pour l'été)

    la simulation est dynamique grace à un curseur et ce sur l'année.
    je le faisais avant avec mon soft 3D.
    resultat identique.

    Pour les ouvertures (petites)Est et ouest se sont des scenarios d'occultations de type volet .(coulissants montés sur rail, bardés)
    9 h _14 h pour l'est
    10 h _ 21 h pour l'ouest

    voici comment pleiade explique le calcul de la surchauffe:extrait doc pleiade

    Moyenne Surchauffe Max
    Il est calculé de la manière suivante :
    - Recherche de la température maximale sur la période simulée,
    - Recherche du début et de la fin de la période de surchauffe correspondant à cette
    température maximale. On considère qu'il y a surchauffe depuis le moment où la température
    devient supérieure à 27°C jusqu'à ce qu'elle retombe en dessous de cette valeur,
    - Calcul de l'intégrale en degrés-heure de cette surchauffe par rapport à 27°C (degré-heure en
    base 27),
    - Division de cette intégrale par le nombre d'heure,
    - Multiplication du résultat par 10.
    L'indice "Moyenne Surchauffe Max" correspond donc à la moyenne du dépassement de la
    température de 27°C lors de la surchauffe la plus intense, exprimée en dixième de degré.
    Ainsi un indice "Surchauffe" de 34 signifie que, la température de la zone sera en moyenne de
    3,4° supérieure à la température de confort de 27°C, pendant la période de surchauffe
    maximale.

  13. #10
    SebMP35

    Re : bilan thermique-quel chauffage ?

    C'est clair, le résultat est très bon.
    A ce niveau les pertes par défaut d'étanchéité et par ventilation ne deviennent plus négligeable. Ce n'est pas un hasard si le label maison passive impose une mesure de l'étanchéité a l'air. Il faut ensuite utiliser le résultat de la mesure dans l'étude thermique.
    Pour ce qui est du chauffage, pleiades te renseigne sur la puissance de chauffe nécessaire. Tu peux aussi utiliser des données meteo constante (fichier RT2005 dans pleiades) pour avoir une idée dans le pire de cas (froid et pas d'apport solaire).

Discussions similaires

  1. Bilan thermique
    Par bogeyman dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 93
    Dernier message: 27/02/2013, 12h34
  2. Logiciel bilan thermique
    Par robin30 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 29
    Dernier message: 08/06/2012, 13h15
  3. Maison basse énergie, quel chauffage d'appoint et quel ECS?
    Par erness dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 55
    Dernier message: 19/01/2012, 21h59
  4. Bilan thermique
    Par Divideo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/09/2007, 08h27
  5. Bilan thermique d'un cylindre
    Par Gpadide dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/06/2007, 14h29
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...