Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 46 sur 46

Isolation contre l'humidité par injection



  1. #31
    SK69202

    Re : Isolation contre l'humidité par injection


    ------

    Bonsoir,

    Je tente l'image en pj.

    En abscisse les températures, en ordonnée la teneur en eau en g/kg
    Les courbes (de haut en bas) vont de 100% à 30% par pas de 10%.

    Je détermine le niveau de la teneur en eau de l'air extérieur: Je pars de la température et verticalement j'intercepte la courbe de l'humidité relative.
    J'ai mon premier point (E)

    Je fais la même chose pour la teneur en eau de l'air intérieur, j'ai mon deuxième point. (I)

    Si (E) est plus bas que (I), il y a moins d'eau à l'extérieur que dedans je peux donc ventiler pour assécher l'air intérieur.

    Si (E) est plus haut que (I) le fait de ventiler fait entrer de l'humidité dans la maison.

    Le problème se pose pendant notre été breton , avec l'augmentation de la température extérieure, je constate depuis un mois que j'ai rarement l'occasion de pouvoir réellement assécher l'intérieur.

    Pour assécher l'intérieur, il faudrait pouvoir condenser l'eau de l'air extérieur avant qu'il entre dans la maison, mais dans mon cas le puits canadien n'est pas creusable dans le granit.
    Je pourrai utiliser l'eau à 12°C de mon puits, mais il ne faut pas oublier que les températures maximales journalières sont plus basses que les minimales d'autre région, donc on ne ventile efficacement que les jours les plus secs.

    Je ne pense pas avoir fait d'erreur de raisonnement gravissime.

    @+

    -----
    Images attachées Images attachées
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  2. Publicité
  3. #32
    palus06

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Je ne pense pas avoir fait d'erreur de raisonnement gravissime.
    Non, à priori non, mais c'est qd même pas simple comme gestion.
    Merci pour le graphe

  4. #33
    palus06

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Bsr SK
    L'appareil de mesure d'humidité que j'ai acheté chez CONRAD calcule la temp du point de rosée, à partir de la temp mesurée et de l'humidité relative. J'avais oublié ce détail.
    La temp du point de rosée et l'humidité réelle, ce sont 2 valeurs qui décrivent un même phénomène?
    Je regarderais l'évolution du point de rosée dans les prochaîns jours.
    @+

  5. #34
    SK69202

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Bonsoir,

    L'humidité réelle
    Je comprends que tu parles de l'humidité relative. (Hg relative= % d'eau présente dans l'air à une température donnée / quantité maximale d'eau que peut contenir l'air sec à cette température)

    Pour ce que j'ai compris, la température du point de rosée est la température à partir de laquelle la vapeur d'eau contenu dans l'air va commencer à se condenser. (apparition d'eau liquide=>rosée)

    Exemple: la bouteille de bière qui sort du frigo est froide, une couche d'air ambiant vient à son contact et se refroidit, si à cette nouvelle température la quantité d'eau maximale qu'elle peut contenir est inférieure à la quantité qui y est actuellement présente, il y a condensation sur la surface de la bouteille. (et réchauffement de la bière )

    Concernant la surveillance du point de rosée:
    Ce qui est important, c'est que dans une pièce, il n'y ait pas d'endroit qui soit à une température égale ou inférieure au point de rosée, sinon il y a condensation à cet endroit. (En été cela peut se produire si on fait entrer de l'air extérieur chaud et humide dans une pièce où le sol ou les murs sont frais.)

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. #35
    palus06

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Bsr,

    A propos de l'humidité, dans la thèse de Wihan (2007) citée aujourd'hui par Yoghourt dans un autre fil,
    à lire le Chapitre 3 où toutes les mesures d'humidité sont expliquées de long en large, avec des explications assez simples.
    Post :
    http://forums.futura-sciences.com/post1416704-88.html

    @+

  7. #36
    Gilles38

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Citation Envoyé par Gilles38 Voir le message

    Ben voilà, je ne suis plus sûr de rien .....

    Le trottoir est effectivement orienté de façon à évacuer l'eau : je te rassure, il n'y a pas de flaques au pied du mur. Ceci dit, l'humidité manifeste (pas de suintement mais sensation humide voir légère auréole de l'enduit ciment intérieur ... je sais je vais l'enlever) de mon mur à 1m50 de hauteur par temps de pluie ou en hiver montre qu'il y a de l'humidité .... si le trottoir protégeait mon mur .... d'où viendrait cette humidité ?

    Attention, je suis là pour faire le bon choix et en débattre avec vous : dans cette situation, je reconnais hésiter en raison de l'équilibre entre protection contre la pluie et "respiration" du sol ailleurs que dans mon mur ....

    J'attend un maçon de pied ferme pour recueillir son opinion la semaine prochaine ... on va voir ce que ca donne.
    Petit retour sur ce fil car je me demande si je n'ai pas du neuf : je viens de passer 3 semaines à bricoler dans la maison et à l'observer autant que possible avant de déclencher des travaux lourds irrémédiables ....

    Or les dernières pluies me mettent la puce à l'oreille : en effet, si j'ai du salpêtre évident au pied des murs (à traiter comme il se doit ... c'est un autre débat), c'est bel et bien une tache d'humidité de 40 centimètres de diamètres qui apparait IMMEDIATEMENT après la pluie ...
    Je n'y connais rien en remontées capillaires mais pourquoi diable ces remontées parcourerait 1m50 en hauteur avant d'humidifier le ciment intérieur sous la forme d'une auréole ?
    La façade en ciment est fissurée à l'extérieur du mur en question : est-ce ces fissures ne pourraient pas être à l'origine de cette humidité qui traverse apparait très localement dans le pisé ?

    Votre avis SVP !!!

    Si tel était le cas, en attendant de refaire la facade et de virer ce ciment, est-ce qu'un moyen d'assainir mon mur ne serait pas de boucher ces fissures ? et de retirer le ciment intérieur ASAP bien sur

  8. Publicité
  9. #37
    SK69202

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Bonjour,

    Un lien sur le fonctionnement des murs anciens.

    Comme je l'ai dit plus haut, les remontées capillaires sont une chose, la pénétration de la pluie dans le mur en est une autre.

    Dans ton cas pour que l'humidité apparaissent immédiatement, il y probablement une galerie de rongeur ou de fourmis ou un ancien conduit (élec, eau ?) voir une ancienne racine qui fait une liaison entre le ruissellement extérieur et le dos de l'enduit intérieur.

    Ne pas négliger nos amis les bêtes, en grattant la peinture étanche d'un de mes murs, j'ai trouvé un galerie séparé de la pièce par la seule épaisseur de la peinture, et j'ai un risque sur ma future isolation extérieure avec nos amis les bêtes.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  10. #38
    palus06

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Citation Envoyé par Gilles38 Voir le message
    c'est bel et bien une tache d'humidité de 40 centimètres de diamètres qui apparait IMMEDIATEMENT après la pluie ...
    Je n'y connais rien en remontées capillaires mais pourquoi diable ces remontées parcourerait 1m50 en hauteur avant d'humidifier le ciment intérieur sous la forme d'une auréole ?
    Pour être aussi immédiat, c'est que c'est vraiment pas draîné et ... qu'il y a peut être des chemins préférentiels, en effet.

    Citation Envoyé par Gilles38 Voir le message
    La façade en ciment est fissurée à l'extérieur du mur en question : est-ce ces fissures ne pourraient pas être à l'origine de cette humidité qui traverse apparait très localement dans le pisé ?
    si c'est la façade la + soumise à pluie + vent, c'est sûr que c'est une entrée d'eau facile dans le mur.
    Chez nous (W france), c'est la façade ouest qui prend, la Sud aussi (pluie du Sud Ouest).
    @+

  11. #39
    Gilles38

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Damned, des fourmis !!!! effectivement en juillet, la chambre au dessus de la pièce incriminée a vu apparaitre un groupe de fourmis volantes ....

    Ces sales betes aggraveraient donc les conséquences de la fissure de la façade !

    --> je vais essayer de colmater la façade en attendant le réfection de celle ci. Et si je vois une fourmi, j'éradique !

    Merci

  12. #40
    SK69202

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Bonjour,

    je vais essayer de colmater la façade en attendant le réfection de celle ci.
    Une recherche au jet d'eau, pourrait peut être permettre d'identifier la source et de limiter le travail.
    La jonction du toit à l'aplomb de l'épaisseur du mur est aussi à vérifier, ardoise ou tuile fendue

    Avant d'éradiquer:
    http://forums.futura-sciences.com/sh...hlight=sk69202

    Pas évident à éradiquer les fourmis.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #41
    Gilles38

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour,



    Une recherche au jet d'eau, pourrait peut être permettre d'identifier la source et de limiter le travail.
    La jonction du toit à l'aplomb de l'épaisseur du mur est aussi à vérifier, ardoise ou tuile fendue

    Avant d'éradiquer:
    http://forums.futura-sciences.com/sh...hlight=sk69202

    Pas évident à éradiquer les fourmis.

    @+
    J'ai quelques fissures très évidente dans l'enduit ciment extérieur .... je vais commencer par là : ca va faire moche (mortier au milieu de la façade) mais bon, c'est l'affaire d'un an ou deux avant de tout refaire.

    Effectivement, je suis à deux doigts de penser qu'un fourmilière a élu domicile dans le pisé ..... pour me battre contre l'envol de fourmis ailées chaque année dans un autre coin de la maison, je pense que c'est pas gagné d'avance ....


  14. #42
    Le Gascon du bord'Haux

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Citation Envoyé par Gilles38 Voir le message
    J'ai quelques fissures très évidente dans l'enduit ciment extérieur .... je vais commencer par là : ca va faire moche (mortier au milieu de la façade) mais bon, c'est l'affaire d'un an ou deux avant de tout refaire.

    Effectivement, je suis à deux doigts de penser qu'un fourmilière a élu domicile dans le pisé ..... pour me battre contre l'envol de fourmis ailées chaque année dans un autre coin de la maison, je pense que c'est pas gagné d'avance ....


    Un bonjour du Gascon,

    Attention à tes fourmis cela peut être des thermites...
    Quand une colonie devient trop importante une partie de la termitière fabrique une chitine de protection et des ailes afin de pouvoir diviser la population.

    A+

  15. Publicité
  16. #43
    palus06

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Bsr,

    moi, j'ai dans l'ordre d'apparition dans l'année :
    fourmis volantes (en temps orageux)
    coccinnelles
    mouches (à l'automne)
    punaises (à l'automne)

    et je n'habite pas à La Palmyre.

    Sachant qu'un insecte pond des milliers d'oooooeufs en qqs heures, ces invasions sont ponctuelles et rapides. Je n'y vois pas bcp de lien avec l'humidité. Si tout ce monde là cohabitait dans les murs, c'est pas une maison que j'habite, mais un gruyère?


    Ceci dit, que des insectes ou des rongeurs créent des galeries, pourquoi pas.
    A+

  17. #44
    SK69202

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Bonsoir,

    Ceci dit, que des insectes ou des rongeurs créent des galeries, pourquoi pas.
    Et il peut être prudent de ne pas colmater, car ces charmantes bestioles se mettent à en creuser d'autres.

    J'ai déjà vu un nid de souris entre les pierres au cœur d'un mur et j'entends parfois des sarabandes dans les combles pourtant inaccessibles par le pourtour du toit.

    En plus de l'inventaire à la palus06, j'ai d'autres squatters

    L'avantage des galeries c'est qu'elles participent à la rupture de capillarité et à la ventilation du mur. ( théorie perso ) sauf peut être pour Gilles38

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  18. #45
    JPP57

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    imprimez le diagramme d e l'air humide ou diagramme de mollier, ce sera plus rapide qu'excell et vous comprendrez mieux se qui se passe dans votre maison.
    Il faut également considérer l'entropie de cet air !

  19. #46
    SK69202

    Re : Isolation contre l'humidité par injection

    Bonjour,

    imprimez le diagramme d e l'air humide ou diagramme de mollier
    Je l'ai en format A0 (issu des TI) et c'est pas forcément plus rapide que ma petite feuille A4

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Isolation mur (injection-extérieur)/ humidité
    Par wizz114 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 29/10/2010, 18h25
  2. Comment lutter contre l'humidité
    Par frapou dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/05/2009, 05h46
  3. Drainage et isolation contre l'humidité
    Par BBG dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/08/2007, 09h56
  4. isolation des murs par injection
    Par Aubrac dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/05/2007, 17h54
  5. Protection contre l'humidité
    Par alrj dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/07/2006, 10h30
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...