Répondre à la discussion
Page 3 sur 17 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 506

Les déçus du plancher chauffant.



  1. #61
    silenzio

    Re : Les déçus du plancher chauffant.


    ------

    En réfléchissant plus avant sur la question du PC je me disais qu'il pourrait être très interressant dans le cadre d'une véranda sud non chauffée sur terre-plein isolé qui va "tamponner" les surchauffes en stockant les calories...
    Le PC seul assurerait le chauffage de base à 17/18°C et le reste serait assuré par la véranda ou bien un autre appoint.
    Celà permettrait en plus de sous-dimensionner le PC pour l'utiliser avec le rendement le plus élevé possible en permanence lors de l'utilisation.

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    greg-landes

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    la question qui reste sans reponse, est l'energie que je vais devoir depenser avec un R de 5 dans mes murs.........dans mon projet, je me dit surtout que vu le faible cout d'installation, meme si c'est de l'energie electrique ca reste rentable je pense........combien coute un plancher chauffant geothermique avec une PAC?

  4. #63
    dolf7

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bjrs ok pour un pc mais moi je pencherai plus pour un non électrique. Car le jour ou tu veux changer de mode d énergie impossible .... ( solaire) Je suis aussi du SO et le soleil est bien présent chez nous ! Sinon ou vas tu faire cette autoconstruction?
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  5. #64
    rem67

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonjour,

    Pac + géothermie : les prix peuvent beaucoup varier en fonction des produits utilisés et si une partie des travaux est faite par soi même ( terrassement/enfouissement des capteurs en particulier, ...) J'avais 4 devis fourniture et pose (avant de me décider pour le bois , le PC étant déjà présent) pour une PAC air/eau en région Alsace, donc aussi plus froide. Les prix variaient entre 18000 et 27000 € TVA à 5,5 %inclue ( exorbitant!)

    Pour ta région ,au climat relativement clément, cette solution est à totalement à écarter, surtout pour une maison neuve et bien isolée.

    A mes yeux le PC trouve son intérêt surtout dans les régions peu ensoleillées et relativement froides, et ceci surtout pour éviter la sensation pieds froids( mettre de grosses chaussettes, c'est pas mon truc ) Ce n'est pas le cas chez toi . Avec du parquet tu supprimes déjà le problème pieds froids

    Cordialement

    REM

  6. #65
    remyb

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par greg-landes Voir le message
    la question qui reste sans reponse, est l'energie que je vais devoir depenser avec un R de 5 dans mes murs...
    La question est plutôt que vas tu faire des excédents de chaleur.
    En été, ça sera invivable.
    En intersaison, tu risques d'être obligé d'ouvrir les fenêtres après une journée ensoleillée... Et de remettre du chauffage pour le lendemain matin

    Au final, ton PC élec consommera plus et sera moins confortable que des radiants alliés à dalle épaisse (et bien isolée en périphérie).

  7. #66
    remyb

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par rem67 Voir le message
    si une partie des travaux est faite par soi même ( terrassement/enfouissement des capteurs en particulier, ...)
    Avec le même travail (terrassement/enfouissement), tu peux installer un stockage intersaison sous la maison. Et pour le prix de la PAC, tu peux acheter/fabriquer des capteurs solaires thermiques pour alimenter le stockage intersaison.
    Combiné avec une bonne isolation périphérique (ce qui est plus facile si l'isolation est faite par l'extérieur...), tu obtiens une solution econologique bien supérieure à PAC + PC !

  8. Publicité
  9. #67
    poulif

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Sinon, pour ne rien exclure, il y a la chaudière électrique. Ca ne coute pas très cher d'après ce que j'en sait, ça existe en petite puissance et ca se couple à un PC. L'avantage, c'est que ça peut se remplacer/compléter par du solaire. A voir par rapport à la PAC air/eau.

    La solution de la chape lourde et des radiants me semble pas mal aussi. Si tu chauffes principalement au poele et que le but est de ne pas les utiliser, C'est une bonne solution econologique.

  10. #68
    chataxe

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonjour,
    Pour une petite chaudière élec, environ 1000€
    Mais une question , et surtout pas une affirmation , le mur en brique plâtrière de 4cm, ne peut-il pas être construit à l’extérieur, ce qui te ferait une isolation extérieur et pas beaucoup plus chère si en plus tu augmente l’épaisseur de cette isolation et ainsi tu aura tous les murs en inertie (pas de placo).
    Evidement il existe d’autres systèmes que les briques plâtrières pour un parement extérieur...
    A+

  11. #69
    dolf7

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Je suis d accord avec toi Poulif (petite chaudière élec + pc hydro ) et plus tard le solaire ... Mais en neuf le mieux reste une bonne iso ext un Pdm une orientation sud avec une véranda ....
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  12. #70
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    le mur en brique plâtrière de 4cm, ne peut-il pas être construit à l’extérieur
    surtout pas = fissurations assurée !! dilatation , agressions climatiques , etc..

    briques de parement à la hollandaise ou à la toulousaine ( par ici ..) , OK : avec épingles en inox de liaison , bavette anti gouttes dans la lame d'air à certains endroits , etc...

    d'autres alternatives= plaques aquapanel fibre-ciment , nergalto , stucanet , sur ossature bois ou acier ..

  13. #71
    Sarri

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Je remercie tous les intervenants pour l'intérêt qu'ils portent à ce fil. J'ai une autre question à laquelle vous me répondrez sans doute plus objectivement que les artisans-commerciaux : quel est l'entretien d'un plancher chauffant ordinaire en PER (fréquence, coût)?

  14. #72
    fxt

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    l'entretien du PC est inclu avec l'entretien annuel de ma chaudière (surcout de 15 à 20€) mais bon, ils ne font rien lors de l'entretien sauf vérifier que le circulateur fonctionne.
    je pense qu'au bout d'un certain temps, il faut regarder le problème des boues (supposition ?).

  15. Publicité
  16. #73
    benaciate

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par Sarri Voir le message
    Je remercie tous les intervenants pour l'intérêt qu'ils portent à ce fil. J'ai une autre question à laquelle vous me répondrez sans doute plus objectivement que les artisans-commerciaux : quel est l'entretien d'un plancher chauffant ordinaire en PER (fréquence, coût)?
    Oui, entretien ? tous les deux ou trois ans je vidangeais l'installation et mettais l'arrivée sous pression d'eau (tuyau d'arrosage) je rallongeais la sortie par un autre tuyau et j'envoyais le tout dans le jardin, ceci juqu'a ce que tout soit clair, procéder circuit par circuit.
    Cout de l'eau et du temps passé.
    Mon premier PC fonctionne encore du moins l'acquéreur de la maison ne m'a rien signalé, il a donc 26 ans.
    A ce sujet je signale qu'un posteur à parlé de risque d'inondation avec un PC c'est du pur fantasme sauf à percer au hasard des trous dans le plancher, tous les circuits doivent être constitué d'un tube sans raccord, les couronnes font 240m c'est en général possible sans trop de pertes.
    Cordialement
    João

  17. #74
    greg-landes

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    La question est plutôt que vas tu faire des excédents de chaleur.
    En été, ça sera invivable.
    j'ai pas trop compris ton propos remyb; car l'ete je compte pas utiliser mon plancher chauffant l'été

    ce qui me turlupine quand meme, certes le PC elec, c'est pas de la geothermie, mais je vais mettre combien de temps pour amortir la différence de 15000 euros entre un pc elec et un geothermique avec pac..............c'est bien beau , et meme si je reste infeodé a EDf, je vais economiser combien par an pour une maison de 135m² chauffée avec un pc geothermique plutot qu'elec.....ca doit se chiffrer en quelques dizaines d'euros par mois, guère plus.......donc je trouve cela pas rentable.....

    autre chose que je trouve incoherente, mais dites moi ou je fais fausse route, c'est le fait de devoir trop chauffé compte tenu de mon isolation..........je reponds: ben je chauffe au minimum? non? en inter saison je mets que le plancher chauffant, en mode "eco", et l'hiver plancher chauffant + poele.......ce qu'il faut garder a l'esprit c'est le cout total de linstallation PC elec+ poelle qui va pas dépasser 6000 euros, sans compter le credit d'impot sur le poele........si j'ai oublié qque chose dns mon raisonnement, faites le moi savoir, lol.
    Dernière modification par greg-landes ; 22/11/2008 à 12h40.

  18. #75
    chataxe

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonjour,
    Pour les plancher chauffants et aussi pour les radiateurs, même si moins sensibles, il est plus que bien, voir même indispensable, d’installer un bon pot à bouts .
    L’avantage d’avoir un plancher chauffant à eau par rapport à un par résistances électrique, est de pouvoir changer d’énergie comme on le souhaite.
    Un minimum d’investissement avec une chaudière électrique
    Investissement important mais gratuité du chauffage avec des panneaux solaire
    Investissement important mais cout moindre que l’électricité avec chaudière bois bûche ou pellet.
    A+

  19. #76
    dolf7

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bjrs je suis du même avis que Chataxe. Il faut voir sur le long terme aussi et pas seulement le coût d aujourd hui ... Est il possible de savoir ou tu construis ou cela est indiscret ?
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  20. #77
    greg-landes

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    oui j'entends bien mais malheureusement on fait avec son budget.e le mien est de 95000 euros pour uen maison de 130 m²/

    sinon je fais construire a tartas dans les landes

  21. #78
    dolf7

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bjrs
    95000E est déjà un budget correct pour la construction. Il est sur qu il va falloir mettre un peu les mains ...mais quoi de mieux que d avoir fait quelque chose soit même !!!! Enfin cela n est que mon avis et un peu ne veut pas dire tout !!lol

    Moi je serais à Habas...
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  22. Publicité
  23. #79
    Galinacée

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonjour, Je suis à 30 bornes de Toulouse, dans une ferme rénovée, on a fait mettre dès le départ un plancher chauffant, il y a un peu plus de 20 ans.
    Il y a 5 ans, donc après 15 ans d'utilisation, on a fait vidanger l'ensemble parce que les algues, ou les bactéries, enfin la boue quoi commençait à bloquer les circuits.
    Sinon RAS, ça marche parfaitement.

    Si, un truc très bizarre : l'installateur a mis une sonde externe pour commander la chaudière. En expliquant que le plancher à eau tiède met on temps certain à réagir, et donc qu'il faut pouvoir anticiper.
    Quand la partie calculateur a claqué au bout de 10 ans, notre chauffagiste nous a dit qu'il suffisait de mettre un thermostat ! et il a dit : "oui, on parle beaucoup de temps de réponse, etc., comme vous baissez le chauffage 10 heures par jour, je vous certifie que c'est totalement inutile de mettre une sonde, et je vous mets un thermostat. Si vous voyez une différence quelconque, dans les deux ans, je vous le reprend !"
    J'en suis resté fort étonné, ce qui n'empêche qu'il avait raison, nous ne voyons absolument aucune différence, et ce depuis donc une bonne dizaine d'années.

  24. #80
    benaciate

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonjour les déçus,
    Tu as raison et cela c'est du vécu, cela recoupe mon expérience, je n'ai jamais mis que des thermostats sur le retour, dés lors j'intègre les apports, quand il est mort je le change thermostat+sonde acheté au super marché brico......
    A+

  25. #81
    fxt

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    tout cela est vrai quand ce sont des planchers chauffants anciennes générations avec des maisons peu isolées.

  26. #82
    lumioguninca

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonjour

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    le PC oblige à isoler sous la chape chauffante. Donc à perdre la quasi totalité de l'inertie du terre-plein. Ce qui engendre des problèmes de surchauffes aussi en été, ce qui se démontre d'ailleurs très facilement en faisant une simulation thermique dynamique.
    j'ai du mal à suivre le raisonnement:
    - si on ne met pas d'isolant on bénéficie de l'inertie du terre-plein mais la chaleur part aussi vers le terre-plein donc on chauffe la terre sous la maison qui est déjà à température constante surtout avec de l'isolant sur les fondations
    - avec une dalle de PC de 8 cm l'inertie est déjà très importante, à quelle température est le dessous de la dalle en fonction de la température au-dessus de la dalle?
    - si le PC est raccordé au solaire par un ballon de stockage (pas un PSD) chaque pièce est régulée et si le solaire passif est important la circulation est coupée donc pas de surchauffe à priori. dans une maison bien isolée avec de l'inertie il y fait frais l'été et le carrelage est froid.
    - quelle est l'apport d'une dalle de 50 cm par rapport à une dalle de 8 cm en ce qui concerne l'accumulation de chaleur et l'inertie. J'avais lu quelque part que ce n'était pas aussi évident que cela.

    en contre partie quel plaisir d'avoir les pieds au chaud
    ceci dit en ce moment si le PC est sur solaire, il est froid donc vaut mieux qu'il soit aussi sur un chauffage d'appoint

    bien cordialement

  27. #83
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    - avec une dalle de PC de 8 cm l'inertie est déjà très importante
    eh non... c'est à partir de 16 à 20cm qu'on peut parler d'inertie significative

    A Graulhet (81), se construit actuellement un ensemble de bureaux selon une démarche THQE pour viser les 15kwh/m2/an , avec récupération de la chaleur solaire et des apports internes (ordinateurs , éclairage , personnes ...)

    Pour éviter les problèmes de surchauffe dues aux apports solaires , le paquet a été mis sur l'inertie du bâtiment =

    dalles en BA lourd de 30cm , refends de 20 cm , escaliers en BA .
    isolation périphérique des fondations jusqu'à 80 cm de profondeur
    isolation extérieure des murs en BA par 25 cm de ouate de cellulose à l'est et à l'ouest et par de la paille au Nord
    apports solaires par grandes baies vitrées SUD (DV FE) avec casquettes et stores de régulation
    appoint par chauffage air pulsé
    VMCDF récupérant la chaleur des ordinateurs et de l'activité humaine ..etc..

    ce qu'a voulu dire Rbobeda est le fait que le chauffage du plancher ne peut pas prévoir quel temps il fera demain , ausii il charge le plancher => 22 à 24°C

    et crac , le lendemain ,un très beau soleil ..où mettre le surplus de calories solaires alors que le PC est déjà chaud ????????

    Dans les briques monomur ?? elles ont une faible conductivité , et de ce fait la température va vite grimper à l'intérieur , alors on va ouvrir les fenêtres ...

    Donc isoler oui , mais sous la dalle et aussi profond que possible , disons à 50 ou 80cm , + la périphérie

    ce sous-bassement va petit à petit se réchauffer au fur et à mesure que le soleil pénètre davantage par les baies vitrées , par la véranda , ou par une circulation d 'air assurée par des capteurs à air..

    cela repésente au moins 150m3 de matière stockeuse (dalle + hérisson =l'équivalent de 60m3 d'eau )

    Une très petite variation de température ( 1°C à 2°C )d'une masse pareille suffit à libérer l'énergie nécessaire pour maintenir la température de confort pendant plusieurs jours alros que la masse des murs (en bellemberg ) est assez faible en comparaison .

  28. #84
    lumioguninca

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonjour

    J'entends bien tout cela mais actuellement dans la maison (encore en chantier mais habitable sans PC) il y fait froid et quand le soleil tape par les baies vitrées ça réchauffe l'air ambiant, les murs en briques sont vite chauds (au toucher), la dalle un peu moins mais dès que le soleil disparaît on ne sent pas beaucoup la chaleur de la dalle alors que les briques sont encore chaudes.

    Je m'y perds un peu avec ce PC
    Pour être tranquille il faudrait le chauffer au mini pour que si le soleil apparaît et chauffe le dessus de la dalle on ne soit pas obligé d'ouvrir les fenêtres, mais si il se met à faire froid on allume un poêle.
    Dans ces cas vaut mieux avoir une dalle pas trop épaisse donc moins d'inertie mais très réactive.
    Tout cela a déjà dû être discuté quelquepart?
    Où puis-je retrouver mes petits?
    Il me semble y avoir parfois un décalage entre la théorie (et les projections sur modèle) et la réalité
    Bien cordialement

  29. Publicité
  30. #85
    lumioguninca

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonjour
    Citation Envoyé par dylt35 Voir le message
    Je le fais moi même donc surcout assez faible (tuyau PER + collecteurs)

    ...
    pour nous ce n'est pas négligeable
    130 m2 au sol
    - tubes collecteur et tout en kit : 2400 euros
    - isolant TMS: 2000 euros
    - chape liquide 8 cm: 4000 euros

    en tout plus de 8000 euros pour quelque chose qui n'a peut-être son utilité
    ça demande réflexion .... et on réfléchit

  31. #86
    dolf7

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par herakles Voir le message


    Donc isoler oui , mais sous la dalle et aussi profond que possible , disons à 50 ou 80cm , + la périphérie

    ce sous-bassement va petit à petit se réchauffer au fur et à mesure que le soleil pénètre davantage par les baies vitrées , par la véranda , ou par une circulation d 'air assurée par des capteurs à air..

    cela repésente au moins 150m3 de matière stockeuse (dalle + hérisson =l'équivalent de 60m3 d'eau )
    Ah !!merci herakles pour ces infos que j'attendais pour la réalisation de mon hérisson , si tu en as d'autres surtout n'hésite pas ...voici le lien http://forums.futura-sciences.com/ha...-maison-2.html
    merci
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  32. #87
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    ou par une circulation d 'air assurée par des capteurs à air..
    as tu suivi la discussion que j'ai eue avec ingalss ?

    il voulait chauffer son hypocauste de 60 à 80cm d'épaisseur par de l'air chaud..

    ci joint une p'tite coupe sur le principe qui a évolué en raison d'une exigence de Maître Ingalss = pas d'air venant des galets ne doit pénétrer dans la maison

    ...contrairement au système habituel mis au point en 83 et perpétué depuis..

    c'est le "double réseau" qui a sa préférence
    Images attachées Images attachées  

  33. #88
    alexandresud

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par lumioguninca Voir le message
    Bonjour


    pour nous ce n'est pas négligeable
    130 m2 au sol
    - tubes collecteur et tout en kit : 2400 euros
    - isolant TMS: 2000 euros
    - chape liquide 8 cm: 4000 euros

    en tout plus de 8000 euros pour quelque chose qui n'a peut-être son utilité
    ça demande réflexion .... et on réfléchit
    Sans compter la production de chaleur! chaudière ou pompe à chaleur
    j'ai chiffré rapido un PC pour mon projet (env 130m²) ça montait à 20 voire 30000€ selon la source de chaleur!
    un constructeur m'a annoncé 120€/m² de PC... sans la chaudière!

  34. #89
    erik17

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonsoir ,

    c'est quoi ce délire mon PC pour 140 m2 ma couté 1400 euro de tms
    4000 de chappe liquide et 1500 euros pour les boucles et les nourices.

    J'ai trouvé une chaudiere fioul basse temperature pour 1500 euros et une regulation a 400 euros .

    Nous somme loin des 30000 euros .

    Ma consomation de fioul pour 140 m2 750 litres par an avec ESC l'hiver.
    Erik

  35. #90
    rem67

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    bonsoir,
    @lumioguninca

    Ton plancher en kit est à un prix plus qu'excessif. En comparaison ci dessous le prix de mon installation ,qui date de 2003 ,posée par une entreprise de chauffage :
    - chaudière HS Baltic 32 KW très basse T° avec ECS + régulation
    - PC sur 65 m2 ( tuyau polybuthylène, isolation sous chape 6 cm, treillis, collecteurs, ..)
    - 9 radiateurs basse T° ( sur 3 niveaux )
    - kit hydraulique complet 2 circuits
    - accessoires divers ( tuyau PER ,cuivre, vase d'expension ,....).
    - main d'oeuvre pour la pose

    Prix de l'ensemble: 10 090 €
    Je n'ai malheureusement pas le détail des différents postes, le prix ayant été proposé pour un ensemble complet.

    A cela se rajoute la chape ( ép 7 cm) : 367 € ( transport, déchargement et pose par moi même).

    Cordialement
    REM

Page 3 sur 17 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. plancher chauffant ou plancher bois
    Par swift 2540 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/09/2008, 00h29
  2. Pb plancher chauffant
    Par Le Vosgien dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/12/2007, 10h59
  3. [Thermique] Pb plancher chauffant
    Par JES69 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/11/2007, 22h43
  4. plancher chauffant
    Par troglokhan dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/10/2007, 19h28
  5. Plancher chauffant
    Par 22970P dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/12/2006, 14h06
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...