Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970



  1. #1
    bnjleouf

    Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970


    ------

    Bonjour a tous!

    Et encore merci des reponses que j'ai pu avoir par le passé sur mes nombreuses questions (eh oui, je suis un jeune propriétaire tout frais!!)

    Je viens aujourd hui vers vous, afin de vous présenter mon projet d'isolation "renforcée" de ma petite maison Phoenix située dans la vallée de la chevreuse dans le 78 (yvelines).

    Il s'agit donc d'une maison de plein pied, avec combles perdues (bien dommage), et elle date de 1970, d'aprés moi, personne n'a revu l'isolation depuis sa construction malheureusement.

    Elle mesure 7m x 9 m intérieur, et les murs sont conçu comme suit : Façade béton (préfabriqué sur armature métallique), vide d'air de 50 mm, puis mur intérieur en carreaux de plâtres. les fenêtres et portes sont montés sur des armatures métalliques galva en rénovation (cadre bois, double vitrage 4/10/4) bonjour le pont thermique. Voila pour les murs.

    Les combles sont quant a elles isolées par 70 mm de laine de verre déroulée sur le plafond... bien entendu, cette laine de verre a bientôt 40 ans, et est au top de ses capacités d'isolation !!

    J'aurai bien entendu voulu creer des combles amenagées donc isoler sous toiture, puis faire une belle isolation par l'exterieur, mais le budget ne suit pas !! il faut deja payer la maison, ce qui est deja pas mal.

    Donc en parcourant ce forum, et de ma propre initiative de débutant acharné que je suis, j'ai décide de faire le plan d'isolation suivant.

    Mon projet est donc :

    - pour les murs : le vide d'air est débouchant dans les combles d'après ce que j'ai pu constater, l'idée est donc de verser dedans par le dessus de la laine de verre a épandre (en flocons). Même si je ne pourrai peut être pas remplir tout le vide d'air, je limiterai ainsi les mouvements d'airs dans celui ci, et garderai toutes les capacités isolantes de l'air. A l'heure actuelle, l'air contenu dans ce vide d'air est a la même température que celui de l'extérieur (verifié au thermomètre-pistolet-infrarouge), je ne suis donc isolé que par les carreaux de plâtre !!

    - pour les cadres métalliques portes, fenêtres : je compte percer un trou dans le cadre tout les 50 cm, et y injecter de la mousse polyurethane, afin de limiter le contact de l'air du vide d'air avec l'armature métallique.

    - enfin, pour le plafond : je compte dérouler des rouleaux de 240 mm de laine de verre en croisant avec la vieille laine existante.

    Ces solutions sont basiques, je le sais bien, mais tout calculé, en comptant le tarif exhorbitant de ma main d'oeuvre (je me coute trés cher en pansements divers, et temps d'arrets importants !!), je devrais arriver a un budget global de 900 euros.

    600 euros d'isolation plafond ( laine de verre en rouleaux), 250 euros d'isolation murs (sacs de 13 kg de laine de verre a epandre), et 50 euros pour la mousse polyurethane.

    Ce qui me fait le plus peur, c'est mon idée de remplir le vide d'air...

    Mais je me dis que le risque d'echec est minime, car au pire, j'aurrai quand meme un peu de mieux...

    Qu'en pensez vous ??

    En vous remerciant par avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pat71

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    bonjour, pour l'iso du vide d'air regarder vers d'autre produit vrac chanvre ,particules de bois, silicate , liège , vermiculite ,bille d'argile,de polystyrène,c'est a dire des produits qui vont descendre tout seul ;

  4. #3
    herakles

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    J'aurai bien entendu voulu creer des combles amenagées donc isoler sous toiture, puis faire une belle isolation par l'exterieur, mais le budget ne suit pas !! il faut deja payer la maison, ce qui est deja pas mal.
    Je sais bien que le budget ne suit pas ...mais votre projet va se compliquer= injction d'un isolant entre poutrelles métal= il subsistera un gros pont thermique à chaque poutrelle , réduisant à peu de chose l'intérêt d'une telle isolation , de pelus il faudra absolument mettre un pare-vapeur étanche côté intérieur pour éviter la saturation en humidité entre le parement béton et les plaques de plâtre (voir les boîtiers d'interrupteurs , les passages de fils = tout à étanchéifier ..)

    A mon humble avis , vous devriez isoler par l'extérieur avec le procédé du treillis nergalto sur une ossature bois , avec laine de roche entre montants bois (100mm mini) et un crépi traditionnel.. je me répète mais dans 2 ans , vous brûlerez des cierges pour saint Héraklès

    http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post2187282

    http://forums.futura-sciences.com/post1636139-11.html

    et le chiffrage de kisscool sur une chalandonnette = la même technique que la maison phénix mais en ossature béton :

    http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post1653387

    réflexion d'un propriétaire de maison Phénix sur les bruits de mouvement de la structure métal avec les variations de température (elle seraient "amplifiées " avec une isolation par l'intérieur et supprimmées avec une ITE) : http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post2188832

    un guide pratique , valable pour poser l'ossature bois et finir avec du bardage , de la vêture en plaques fibre-ciment , du treillis nergalto+crépi hydraulique :http://boutique.cstb.fr/dyn/cstb/upl...GP_bardage.pdf

    le témoignage de Daneel :Désolé pour le retard, mais j'avoue que j'ai pas eu beaucoup de temps pour moi ces derniers mois ...
    Bon au final donc l'enduit est ... fait !!!

    !!!

    J'ai lutté, j'ai failli en venir aux mains, mais j'y suis arrivé !!!

    En fait, ben la doc nergalto, c'est la bonne solution ... le commercial de Parexlanko (alors que je lui avais fourni la doc Nergalto, un mois avant) a eu le culot de faxer une doc à mon fournisseur de matériaux en leur disant qu'il avait trouvé la solution en cherchant tout seul !!! Et devines ... ben SA doc c'est la doc nergalto légèrement différente (plus récente ?!). En gros au bout d'un mois il finit par admettre (indirectement) que j'avais raison !!!
    Je l'aurais eu devant moi je l'aurais tué ...
    Donc on a convenu avec l'enduiseur, de mettre une première couche de Parmurex (un sous-enduit d'imperméabilisation), d'attendre une dizaine de jours, puis de mettre une couche de Monorex (un enduit semi-allégé) !!!

    Le Parmurex en séchant à "provoquer" des micro-fissures (ce qui est normal) mais aps tant que ça ... puis le Parmurex a permis de faire une finition grattée impeccable.
    Donc le résultat est impeccable et solide ... car après la tornade qu'on a pris le week-end dernier (150 km/h) je suis plus que confiant sur le système constructif ... Le seul point noir c'est que même avec un Parmurex référencé comme blanc, les murs sont encore couleur crème, mais il parait que ça va changer ... mais quand ?????

    Voilà pour l'anecdote de l'enduit ...


    la doc nergaltoSE (ou nerplac)
    http://forums.futura-sciences.com/at...lattis-mob.pdf

    Pour la toiture = dérouler de la laine de verre NUE , sans pare-vapeur et peindre sous le plafond avec une bonne couche de peinture (frein-vapeur...) ou enlever le tout = pas facile ) remettre un film freinvapeur et ouate de ceelulose par dessus sur 30cm..
    Dernière modification par herakles ; 10/03/2009 à 07h21.

  5. #4
    bnjleouf

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    ARRGGH....

    J'avais effectivement suivi toutes ces discussions... Mais l'idée n'est pas d'obtenir une isolation parfaite (= chére), mais simplement d'améliorer les qualités isolantes inexistantes de ma maison.

    L'ITE, ça me tente bien, mais les prix ne sont pas en accord avec mon budget. C'est sûr que ça serait l'ideal, et que sur le long terme, c'est ce qu'il faut faire. Mais nous avons de grosses traites a rembourser, et investir dans de gros travaux a l'heure actuelle n'est pas possible, nous attendons également la venue d'un 3eme occupant sous notre toit (bonne nouvelle ), et les finances ne vont pas mieux se porter.

    Loin de me plaindre, je tiens juste a planter le décors.

    Pour ce qui est du bruit de la structure par forts écarts de température, je n'ai décelé aucun soucis sur ma maison actuellement, même par grand froids / grands vents. Je pense que ces bruits ne sont pas systematiques a toutes les constructions phoenix, tout depend a quel niveau de contrainte sont soumis les materiaux dés leur construction, si les jeux fonctionnels sont bien respecté, et si la maison n'a pas été "forcée" a sa construction, on peut dire que la maison bouge sans que cela ne soit audible ni perceptible.

    Je dis ça, car j'ai l'habitude de monter de grosses charpentes métalliques industrielles, et dés qu'elles sont soumises a contraintes, on a effectivement des phénomènes de bruits et de grincements qui apparaissent, mais si l'implantation, et la construction tombent juste, on a aucuns soucis... Le fer est une matière vivante comme le bois, il faut la laisser respirer !

    Je ne tiens donc pas absolument a passer mon isolation de nulle a parfaite, mais si deja je pouvais passer de nulle a pas trop mal, ça serait le top !

  6. Devis
  7. #5
    bnjleouf

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Herakles, ton intervention est trés instructive, et je sais que cette solution est a adopter si nous voulons faire les choses "bien", mais que me couterait une telle isolation ? Et surtout, elle serait amortie en combien de temps ? Car nous ne comptons peut être pas s'éterniser dans cette maison malheureusement.

    J'estime une isolation par l'extérieur pour ma maison a 12 000 euros, faite par un pro (car je n'ai pas le temps de faire ça moi même malheureusement). elle sera donc rentabilisée en 12 ans, si nous gagnons 1000 euros par ans... (calcul a la va vite), et si nous voulons faire les choses "bien" autant également aménager les combles pour 25 000 euros de plus...

    Outre l'espace gagné, cela fera un investissement conséquent, donc une grosse prise de risque a la revente...

    J'ai passé cet hiver avec la maison en l'état, et j'ai brulé 1600 L de fioul ! la chaudière n'arrivait même pas a tenir les 18 degrés de consigne lors des grands froids, nous avions 15 ° intérieur, chaudière s'allumant toutes les 5 minutes.

    Je ne veux pas que tu le prennes mal, mais simplement expliquer au mieux notre etat d'esprit. Meme si je suis maladroit !

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    herakles

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Toutes mes félicitations aux futures jeunes parents ..

    mais simplement d'améliorer les qualités isolantes inexistantes de ma maison.
    Ca peut se faire petit à petit , à commencer par la façade NORD ..

    Ce que je n'ai pas dit sur l'ITE = les plaques de béton (dans les 8cm d'épaisseur) sont de bons accumulateurs de chaleur ou de fraîcheur ; cette masse inertielle permet de bien gérer les apports solaires par les vitrages en HIVER ou de garder de la fraîcheur en ETE =gain de 15 à 20% rien qu'avec l'inertie sur les besoins de chauffage ..

    De plus , une ITE supprimme tous les ponts thermiques de l'ossature métal = encore là = gain de 15% supplémentaires sur les besoins de chauffe à épaisseur d'isolant égale

    Suggestion =

    isolant extérieur "nergalto" + crépi ou vêture
    + remplissage par billes d'argile expansée ou verre expansé dans l'espace entre béton et plaques placo pour rajouter de l'inertie .

    mais si deja je pouvais passer de nulle a pas trop mal, ça serait le top !
    Sincérement , je ne crois pas que vous arriveriez à "pas trop mal" , plutôt à " moyen " sauf si vous posiez du GR32+plaques placo neuves à l'intérieur

    Là vous risquez d"entendre" la structure bouger = les plaques vont chauffer davantage avec cette isolation intérieure puisque les dilatations/retraits seront plus accentués ..surtout du côté Sud-Ouest et en hiver ..

    EDIT= pas vu le dernier message :

    Oui je comprends très bien , cependant ca donnera davantage de valeur à la revente , surtout avec ces DPE obligatoires ...
    Votre conso va passer sous les 600~500L/an avec cette ITE ;
    pour le coût , voir le chiffrage de Kisscool en autoconstruction , prenez un tâcheron , faites-lui lire la doc lattis MOB ..
    Dernière modification par herakles ; 10/03/2009 à 08h34.

  10. Publicité
  11. #7
    herakles

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Lire ce que dit Conscience à propos de la sensation ressentie auprès des murs isolés par l'extérieur ..

    Ce ressenti a été démontré dans plusieurs expériences physiologiques , mais il serait trop long de résumer .

  12. #8
    bnjleouf

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    C'est d'ailleurs de cette sensation que part mon desir d'isoler un maximum !!

    La consigne de chauffe de la chaudiére est a 19 °, et le soir, on a la sensation de "nez froid" comme si on passait une soirée fraiche a l'exterieur...

    J'imagine assez aisement la chaleur produite par la chaudiére passer par le toit, l'ideal serait une camera thermique, mais je risque de prendre peur !!

    L'isolation par l'exterieur donne une impression de "bonnet" sur la maison, ça cocoonne l'interieur, et uniformise la chaleur dans la maison.

    C'est vrai que ce serait le top .. Mais a quel prix...

    Certes, la maison n'est pas grande, ça me coutera moins cher que quelqu'un d'autre, mais difficile d'envisager une depense de cette envergure...

  13. #9
    herakles

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Eh bien , prends bien le temps de la mûre réflexion , parles en à des copains , imprimez la doc sur le nergalto , voyez si visser du bois traité contre les panneaux béton est à votre portée ...

    kisscool et daneel l'ont bien fait aussi ...

  14. #10
    Philou67

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Outre l'isolation des murs, qui est certes importante, il faut tout de même souligner que votre solution d'isolation du comble perdu est à mettre en œuvre le plus rapidement possible.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  15. #11
    herakles

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Outre l'isolation des murs, qui est certes importante, il faut tout de même souligner que votre solution d'isolation du comble perdu est à mettre en œuvre le plus rapidement possible.
    Bonjour , philou ,

    Il faut remarquer que la surface des murs est supérieure à celle de la toiture :

    Elle mesure 7m x 9 m intérieur,
    cela donne à peu près 80m2 de murs contre 63 m3 de combles à isoler ..

    Il est certes plus facile d'isoler les combles par de la laine de verre ou de roche à floquer (à condition que le pare-vapeur d'origine soit impec )

  16. #12
    Philou67

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Je n'ai jamais dit le contraire, mais il me semble important de commencer par ce qui est facile et pas cher, et qui peut rapporter gros, la solution proposée initialement pour les murs présentant, elle, un caractère assez aléatoire concernant le résultat (et les solutions ITE devant être réfléchies murement pour entrer dans le budget).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  17. Publicité
  18. #13
    herakles

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Façade béton (préfabriqué sur armature métallique), vide d'air de 50 mm, puis mur intérieur en carreaux de plâtres. les fenêtres et portes sont montés sur des armatures métalliques galva en rénovation
    Avec ces murs "passoires" : R au plus égal à 0.5~0.6 , il ne faut pas traîner

    Une insufflation est certes possible , mais quid du pont thermique au niveau de l'ossature METAL et des poches d'air (gaines , boîtiers ,...) pouvant encore subsister .

    Comme dit Pat71 , une insufflation de silicate ou de vermiculité permet de bien remplir ces vides , mais l'ossature métal est là et bien là ...il faudrait espèrer qu'il y ait un p'tit espace entre les profilés métal et les carreaux de plâtre ..

  19. #14
    bnjleouf

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Je tiens a vous remercier chaleureusement pour votre interet dans mon histoire, ça fait chaud au coeur, si vous etiez la, je vous payerai bien une petite biére tiens !!

    Bon, effectivement, il y'a urgence pour les combles et je pense que c'est de toutes façons a faire.

    La discussion sur l'isolation par l'exterieure a mis sur le tapis la question d'amenager les combles.

    Car l'investissement pour cet amenagement va nous apporter 2 choses assez importantes : une isolation digne de ce nom sous le toit, ainsi qu'un gain d'espace non negligeable pour la plus value de la maison.

    en fait, soit on depense peu, et on bricole un truc leger, soit on investit et on fait les choses correctement, la nuance est a trouver dans la difference entre le terme "depense", et "investissement".

    Je compte ainsi faire faire un devis par Phoenix evolution, qui connaissent quand meme un minimum leur produit, pour une isolation exterieure, ainsi que l'amenagement / isolation des combles.

    Le devis des combles portera uniquement sur la simplification de la charpente, le plancher, la tremie de l'escalier, et l'isolation sous toit, je peux me charger de faire les amenagements restant.

    Je ne manquerai bien entendu pas de vous tenir au courrant, et ce, de maniére chiffrée.

    Ayant pas mal louvoyé sur internet a la recherche de ces informations, je me ferai un plaisir de les mettre a la disposition de tous, car je pense ne pas etre le seul dans mon cas malheureusement.

  20. #15
    emmanuel30

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    - pour les cadres métalliques portes, fenêtres : je compte percer un trou dans le cadre tout les 50 cm, et y injecter de la mousse polyurethane, afin de limiter le contact de l'air du vide d'air avec l'armature métallique.
    Bonjour
    Ne t'embête pas avec cette manip, elle ne servira à rien car le lambda de la ferraille est tellement grand que par conduction, le cadre (tube carré) aura la même température sur toute sa surface, avec ou sans isolant à l'intérieur.

  21. #16
    bnjleouf

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Bonjour Emmanuel, et merci pour ton intervention .

    Effectivement, la conductivité du metal est trop importante pour que ma manipulation puisse y faire quelque chose, l'interet de cette manip, c'est que le cadre métallique ne soit plus en contact direct avec l'air compris dans le vide d'air, et donc le rafraichisse...

    Fais-je fausse route ?

    Sinon, aprés moultes discussion avec ma chére et tendre, on envisage peut etre une ITE, mais pas dans le court terme... La solution doit d'abord etre chiffrée afin que nous puissions lui donner un horizon.

    Je vais donc entreprendre dans un premier temps l'isolation de mes combles, en prenant bien soit de "boucher" le vide d'air dans les murs par le dessus, de façon a laisser respirer les murs.

    Je me tate meme a carrement retirer toute la vieille laine de verre qui est tassée par endroits (laine de verre de 70 mm), et afreusement mal repartie.

    Aprés avoir deroulé des rouleaux de 240 mm avec un R=6, je pense deja trouver un mieux perceptible... Qui pourra me faire patienter pour l'ITE qui viendra parfaire cette solution.

  22. #17
    herakles

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    C'est une bonne stratégie , en attendant d'être mieux renseigné sur les divers procédés de ITE :
    -le plus connu par les entreprises= PSE + enduit mince pas toujours accessible en autoconstruction à de rares exceptions = voir les fils de GESPOI , avec photos ..PSE de 20cm en Hte Savoie
    -le panneau 431 de Rockwool (laine de roche rigide à enduire directement)
    -l'ossature bois ( calée sur la même trame que l'ossature métal)
    avec remplissage =LDR, LDB, Liège...LDV rigide ..et finition avec veture, ardoises, clins , ou treillis métal + crépi ou panneaux fibre ou fibragglo + crépi ...
    -le panneau de liège expansé en 100 ou 2x80mm , collé /chevillé + enduit avec fibre de verre
    cf "Maison du Clos"

    procurez-vous ce guide sur l'ossature bois rapportée (17€) très bien expliqué

  23. #18
    maison-econome

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Rien n'est perdu mais il faut réagir.


    Isolation des maisons par l'air immobile

    Les maisons anciennes avaient des murs épais, fabriqués en trois parties:
    - Un mur extérieur, solide, capable de supporter les efforts mécaniques suscités par le vent, ainsi que le poids de la charpente et de la couverture;
    -Un mur intérieur, moins solide, mais capable de supporter les poutres du plafond ainsi que le poids du ou des étages;
    - Un espace de quelques centimètres entre les deux murs, constitué d'air immobile servant d'isolation thermique.
    Les deux murs étaient reliés de temps en temps par des morceaux de bois

    Le principal avantage de ce type de construction est l'absence de pont thermique au niveau des murs de refend et entre les étages avec, en prime, une séparation entre les atmosphères extérieure et intérieure d'où l'absence d'humidité dans les pièces.
    En hiver,l'âtre chauffait les murs intérieurs qui conservaient cette chaleur et la rediffusaient dans les pièces lorsque le chauffage s'éteignait, la nuit par exemple. On n'avait pas le phénomène de mur froid car l'air immobile empêchait le transfert de chaleur vers l' extérieur.
    En été, la chaleur extérieure s'exerçait sur le mur extérieur, et la séparation des murs permettait de garder une température agréable à l'intérieur.

    Le modernisme a bouleversé ce type de construction et a donc négligé la partie thermique ce qui a eu pour effet le passage de l'humidité et du froid au travers des murs.

    Il faut revenir aux anciennes pratiques qui étaient faites de bon sens, en adaptant nos constructions aux impératifs thermiques nécessaires à une qualité de vie dans les habitations.

    Avec les moyens de chauffage actuels, équipés de régulation, la densité des murs a perdu de son importance, le but consiste à garder la chaleur produite et éviter sa dispersion extérieure.

    Il est impératif de condamner l'utilisation des façades ventilées car elles reproduisent les erreurs du passé. Ce sont de véritables pompes à calories

    Mais, dors et déjà, une chose primordiale est à restaurer, l'utilisation de l'air immobile. Ne pas le combler, sauf avec des billes de polystyrène si cette immobilisation est impossible.
    Il faut avant tout rechercher pourquoi cet air est devenu mobile sinon il ne se mettrait pas à la température extérieure. Bien contrôler l'étanchéité des façades.
    willy FURTER

  24. Publicité
  25. #19
    Philou67

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Euh... N'importe quel isolant contient plus d'air immobile qu'une lame d'air continue d'épaisseur identique... alors quand l'air n'est pas immobile (lame d'air de 50mm bien trop épaisse), c'est encore bien pire.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  26. #20
    bnjleouf

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Et c'est justement la mon probleme... La lame d'air de 50 mm n'est pas immobile, puisque debouchante dans les combles, qui sont elles meme aérées par 2 grilles de ventilation...

    Si effectivement je tenais a utiliser l'air comme isolant, il faudrait alors que j'etancheifie tout cela, que ce soit au niveau des trous pour les prises elec, ainsi que pour l'espace visible des combles...

    Ma maison est egalement equipée de beaucoup d'aerations ( bouches d'air au dessus des fenetres, VMC, conduit d'air froid pour la cheminée...)

    Je pensais peut etre condamner les bouches d'air au dessus des fenetres, et de toutes façons, je vais demonter la cheminée. Donc 2 problemes en moins... Mais dans ce cas, la ventilation dans la maison sera t elle suffisante ?

    Car il est vrai que c'est bien agreable une maison bien aerée en permanence : aucune odeurs, air sain 24h/24, mais je pense perdre pas mal de calories par ces voies la.

    Et si je limite l'aeration de l'interieur, et qu'en meme temps, je bouche l'aeration du vide d'air, je risque d'avoir de l'humidité stagnante dans les murs me trompe-je ?

  27. #21
    Philou67

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Une lame d'air de 50mm, même non ventilée, est trop large pour être suffisamment isolante : une convection s'installe qui permet l'échange de chaleur entre la parois intérieure et la paroi extérieure.

    Concernant la ventilation, une manière de limiter à moindre frais les déperditions par ce biais, serait de remplacer la VMC simple-flux par une VMC simple-flux Hygro A ou mieux B (dans ce cas, il faut également changer les bouches d'aération sur les fenêtres).

    Dans tous les cas, boucher les aérations n'est pas une solution : vous risquez des problèmes de condensation et il y a fort à parier que si la VMC continue de tourner, elle trouvera suffisamment de défaut d'étanchéité ailleurs qu'au niveau des bouches pour continuer à faire entrer le même débit d'air frais à l'intérieur.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  28. #22
    LuNaTicK

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Sans connaitre les maisons phoenix et au vue de tes objectifs, tu peux quand même réaliser une thermographie (60€ de location la journée) avec un défibrilateur à porté de main . Ca te permettra de bien voir où agir en priorité.
    Tu dois également pouvoir augmenter ton confort intérieur avec une diminution des pertes par rayonnement infrarouge (tenture foncé sur les murs, film athermique sur les vitres) diminuer (ou exterminer) les éventuelles fuites d'air.

    Ca ne remplacera pas une bonne isolation qui sera rentable en quelques hivers mais ca allégera tes frais de matériels et médicaux

  29. #23
    bnjleouf

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    J'ai le coeur trop fragile pour une thermographie... Je prefere continuer aux medicaments !!

    blagues a part, une thermographie a mon sens, c'est quand on ne sait où chercher... Dans mon cas, c'est plutot que je ne sais pas par où commencer !!

    Si les 50mm de lame d'air sont de trop, j'opte pour y insufler des billes de polystyrene. Ou quelque chose d'equivalent peut etre un peu plus ecologique ??

    Mais la question est : faut il du matériel spécial ? (pour insufler)

    C'est décidé : ce soir frontale au front, je part a l'exploration photographique de mes combles...

    Ames sensibles s'abstenir,



    Mais tout ça me mets l'eau a la bouche... Bien étudié le procédé, et effectivement, si je pose 2 a 3 semaines de vacances cet été, je pourrai envisager de me lancer la dedans moi même...

    Où peut on se fournir du matériel nécessaire a élaboration d'une ITE ?

    J'ai cependant une question bien particulière, mes appuis de fenetres sont donc en ferraille, et ne dépassent que de 1cm du mur, comment faire pour faire un nouvel appui de fenetre, sans modifier ceux existant (car volets persiennes integrés, non recoupables) ?

    C'est vraiment la dessus que je butte un peu, et egalement au niveau de la veranda qui est adossée a ma maison, il faudra que je l'arrete a ras ? (ça fera laid de l'interieur)?

  30. #24
    Philou67

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Citation Envoyé par bnjleouf Voir le message
    J'ai le coeur trop fragile pour une thermographie... Je prefere continuer aux medicaments !!

    blagues a part, une thermographie a mon sens, c'est quand on ne sait où chercher... Dans mon cas, c'est plutot que je ne sais pas par où commencer !!
    Une caméra thermique permet de mesurer les températures et d'identifier les endroits les plus froids... là où potentiellement, il y a le plus gros travail à faire. En pondérant le résultat avec les superficies concernées, ça peut donner une bonne idée des priorités.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  31. Publicité
  32. #25
    herakles

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    j'opte pour y insufler des billes de polystyrene. Ou quelque chose d'equivalent peut etre un peu plus ecologique ??
    si tu prévois bien une ITE extérieure , mets plutôt des billes en argile expansée = ca fera isolation répartie , avec un peu d'inertie + celle des plaques de béton , et un pouvoir de régulation de l'humidité

    alternative= billes de verre expansé ( expanver)

    leur poids (modéré) les fait tomber plus vite que le polystyrène ..

    J'ai cependant une question bien particulière, mes appuis de fenetres sont donc en ferraille, et ne dépassent que de 1cm du mur, comment faire pour faire un nouvel appui de fenetre, sans modifier ceux existant (car volets persiennes integrés, non recoupables) ?
    tablettes neuves en alu à coller sur l'appui existant , avec si possible 1cm de PU entre l'ancienne et la nouvelle tablette ...

  33. #26
    bnjleouf

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    Oui, je l'entend bien de cette oreille, mais actuellement, il m'est inutile d'avoi recours a un tel instrument, puisque je sais trés bien que les 12kW de ma chaudiére passent directement dans l'air... En priorité par le toit, puis par les murs...

    Donc, je vais en priorité derouler des rouleaux de laine de verre dans mon comble perdu, ensuite, je pourrais jouer de la camera thermique.

    Etant donné que l'isolation des combles est la plus simple et surtout : c'est trés trés accessible financiérement. (moins de 700 euros).



    Edit, je n'avias pas vu l'intervention de Herakles...

    Je vais essayer de trouver ces fameuses billes de verre expansées, ou billes d'argile...

  34. #27
    herakles

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    http://www.habitat-ecolo.com/article213.html

    les billes de verre expansé ne sont plus agrées en remplissage ??? je vais encore chercher...

    DES FABRICANTS D’ISOLANTS D’ARGILE :
    Saint Gobain Terréal
    ###

    Cette société fabrique des tuiles en terre cuite, des parpaings et des billes en argile expansé. Celles ci sont destinées à être mélangées à du mortier, à des agglomérés prêt à l’emploi ou à de la terre, dans les pots de fleurs. Saint Gobain Terréal ne vend qu’aux négociants de matériaux.

    Laterlite Leca
    ### Cette entreprise italienne, dont l’activité s’étend au niveau international, fabrique les produits Leca, isolants naturels thermiques et acoustiques résistant au feu et à la compression. Ces produits sont faits de billes d’argile expansée et clinkérisée de différentes granulométries. Ils sont légers, clouables et sciables. Facilement utilisables, ils se marient bien avec le ciment. Le Lecamix est un prémélangé, qui permet de faire des chapes légères et isolantes. Laterlite vend aux professionnels et aux particuliers. Les billes d’argile expansée ont un bilan écologique très satisfaisant et, en particulier, sont exemptes d’émanations.
    Dernière modification par Philou67 ; 11/03/2009 à 16h47. Motif: Pas de coordonnées

  35. #28
    bnjleouf

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    On peut, peut etre prendre les billes d'argile expansées que l'on trouve en grande surface et qui sont utilisées en jardinage, ou en deco interieure...

    ça coute 7 euros les 15 L, c'est imbattable, et ça a l'air d'etre la meme chose...

  36. #29
    herakles

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    http://www.liapor.ch/fr/G1_blaeh.html

    Il vaut mieux se rapprocher des Centre de Gros , (Point P par exemple), leurs coordonnées sont à demander aux fabricants..les Centres de jardinage demandent quelquefois trop de marge..7€ les 15L c'est beaucoup .. ca fait 7€ le m2 en 1.5mm d'épaisseur

  37. #30
    bnjleouf

    Re : Isolation renforcée, mais faible budget, maison Phoenix 1970

    vu comme ça, c'est pas faux...


Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Maison phoenix : isolation des murs
    Par charlycorbie dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/10/2010, 16h08
  2. Isolation maison 1970 ?
    Par ynoteiram dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 13/02/2009, 10h06
  3. isolation interieur maison type phoenix
    Par darc vador dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/02/2009, 18h28
  4. Construction à isolation renforcée
    Par khernmarc dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 03/12/2008, 05h09
  5. Rénovation isolation maison avant 1970
    Par a_warp dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/09/2006, 14h08