Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 73 sur 73

Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.



  1. #61
    Coati84

    Re: Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.


    ------

    Bonjour,

    Une question concernant le changement complet des mes vieux tuyaux de chauffage. Concernant mes nouveaux tuyaux de chauffage, quelle est la solution la plus économique : cuivre ou matériaux multi-couches (2 couches de PEHD enfermant un tube en aluminium) ?

    Merci d'avance pour vos partages d'expérience.

    -----
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2011 à 14h29. Motif: Modification du titre

  2. Publicité
  3. #62
    poulif

    Re: Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.

    Salut,
    je ne crois pas que tu sois autorisé à supprimer les prises TV. C'est obligatoire. Une prise dans le salon + 1 prise dans la chambre principale + 1 prise par 100m² supplémentaire (un truc comme ça).

    Pour les prises téléphone/ethernet, pas de distinction, de toute façon maintenant c'est toujours du RJ45. Tu colles un switch dans le tableau de communication, et toute la maison est en réseau, y'a pas de lézard.
    Il faut juste que tu ramène le téléphone dans la prise qui est prêt de ta box en utilisant seulement 2 fils. Ça fait un moment que je dois écrire un article sur mon blog mais je prend jamais le temps. Pour faire simple, prévois 2 prises RJ45 cote à cote à l'emplacement de ta box. Et utilise de préférence du câble catégorie 6. (Il y a un certain type de câble qui permet la transmission de la TV numérique, mais je maitrise pas le sujet).

    On en reparle plus précisément si tu veux.
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2011 à 14h29. Motif: Modification du titre

  4. #63
    Coati84

    Re: Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.

    Bonjour,

    Merci poulif et roy1360. Cela m'a permis de décrire précisement la partie électrique de mon DCE. Voila ce que j'ai écrit dans mon DCE du lot - électricité " ... mise en place d'un réseau VDI (Voix – Données – Image) en étoile Ethernet 10/100 Mbits/s avec câblage individuel de chaque prise RJ45 jusqu'au coffret de communication installé à côté du tableau électrique. Les câbles sont de grade 3 avec paire torsadée écrantée à 900 Mhz et la norme de câblage préconisée est EIA 568A (câble droit) ...".

    Je viens de lancer les appels d'offres des 7 lots de mon projet de rénovation en début de semaine :
    - Lot 1 - Terrassement - gros-œuvre,
    - Lot 2 - Charpente – couverture,
    - Lot 3 - Doublage – isolation – menuiserie intérieure,
    - Lot 4 – Electricité,
    - Lot 5 - Plomberie - sanitaires – chauffage,
    - Lot 6 – Menuiserie extérieure,
    - Lot 7 – Ferronnerie.
    J'ai laissé un mois aux artisans consultés sachant que le début des travaux est programmé en mars 2011.

    Avec le seul souci - mais important - de limiter les coûts, voici les quelques questions que j'ai pendant cette phase de consultation :

    1] la reprise en sous-oeuvre du porche nécessite la pose d'une structure métallique en acier galvanisé de forme H en 200 mm x 200 mm. La structure de la pergola de la façade "sud" qui est le prolongement de ce sous-oeuvre ne reprend pas de charge et n'a pas de fonction mécanique. Pour des problématiques des coûts, est-il intéressant de mettre en place une structure en forme de H en 100 mm x 100 mm ? Est-ce moins cher de mettre en place une structure en forme de carré creux en 100 mm x 100 mm ? Quel est le revêtement métallique le plus économique (galvanisation ou non, seule peinture expoxy ...) ?

    2] quels sont les types d'appareils sanitaires et robinetterie ayant un très bon rapport qualité / prix ? J'ai peu de connaissance dans ce domaine-là.

    3] mon futur maçon me conseille de mettre de la laine de bois en lieu et place de la laine de roche pour l'isolation extérieure entre mon mur "nord" et mon bardage bois. Techniquement, cela ne me semble pas évident et économiquement cela me semble plus cher. Je suis focalisé sur le choix du bardage bois : pin sylvestre autoclave classe 4 pigmentation marron pendant l'autoclave. Y-a-t-il un meilleur choix économique ? Je compte mettre des soubassements en liège de hauteur 200 mm au bas de l'isolation extérieure. Y-a-t-il quelque chose de plus économique ?

    4] quel est le revêtement en bois le moins cher qui puisse être installé dans une salle de bains ?

    5] pour des raisons économiques, je ne fais crépir que les surfaces créées. Y-a-t-il des astuces ou des retours d'expérience à faire partager pour avoir une couleur de crépis global de la maison homogène ?

    6] la pose par moi-même au 1er étage d'un parquet contre-collé à pose clipsable - avec sous-couche en liège - est-il un bon compromis technico-économique ?

    7] je compte mettre en place des goutières gouttière en acier revêtu d'un alliage zinc-aluminium. Y-a-t-il un meilleur choix technico-économique ?

    Il me tarde d'être fin octobre 2010 pour avoir toutes les réponses d'entreprises et voir si tout rentre a peu près dans mon budget.

    Merci d'avance pour vos contributions.
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2011 à 14h29. Motif: Modification du titre

  5. #64
    chataxe

    Re: Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.

    Bonjour,
    2) je dirais les marques les plus connus
    3) la laine de bois demande les mêmes conditions de mise en œuvre que la laine de roche donc pas de problèmes pour changer.
    Pour les bardages, les plus chers sont certainement les mieux, à toi de savoir si tu acceptes ou non d’avoir un bois qui devienne gris rapidement. Tu peux aussi regarder vers les bardages en matières synthétique ou en ciment qui imitent très bien le bois peint.
    20cm de liège, c’est depuis le sol je suppose, ce n’est pas un peut trop juste ?
    4) attention à la relation SDB et bois, cela vat dépendre aussi si soumis à humidité stagnante (comme au sol) ou uniquement accidentelles comme les meuble.
    En tout cas bien soigner les finitions car j’ais vue de nombreux placos, pourtant recouverts de céramique, complètement désagrégé par l’humidité, chez moi j’ais recouvert toute les zones à risques de toile hydrofuge avant de passer aux finitions (ce n’est pas donné, mais minime comparer à une infiltration)
    6) si c’est un parquet clipsable, pas besoin de colle il me semble, et pas de problème si le sol est bien plan.

    Nota : n’hésites pas à relancer les artisans quitte à leur donner un peut de délai pour le devis, pour ma part je me méfie toujours un peut des artisans qui répondent très vite
    A+
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2011 à 14h29. Motif: Modification du titre

  6. #65
    Coati84

    Re: Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.

    Merci Chataxe.

    Y-a-t-il d'autres contributions sur le sujet ?
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2011 à 14h29. Motif: Modification du titre

  7. #66
    Coati84

    Re: Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.

    Bonjour,

    Ma contribution du jour porte sur le lot "Plomberie - sanitaires ? chauffage" où je suis un peu perdu.

    Mon choix concernant la robinneterie est fait. Concernant les 5 robinets à mettre en oeuvre, je prendrai le modèle CONCETTO de la marque GROHE série (prix unitaire de 118 ? TTC).

    Concernant les sanitaires, je suis un peu perdu. En terme de qualité, faut-il absolument de la céramique ? Y-a-t-il besoin de choisir les vasques, lave-mains, eviers, baignoire dans une gamme d'une marque type JACOB DELAFON, ALLIA, PORCHER ... ?
    Avez-vous des retours d'expérience sur des sanitaires choisis chez BRICOMAN, IKEA, LEROY-MERLIN ou sur Internet (ex : AQUA DIRECT) ?

    Les prix unitaires suivants chez JACOB DELAFON me semblent élevés :
    - WC Odeon : 273 ? HT,
    - plan et vasque Odeon Up : 800 ? HT.
    Je souhaiterais m'orienter vers de la qualité mais sans payer des sommes qui me paraissent exagérer.

    Merci d'avance pour vos contributions car je dois faire baisser le coût des 2 devis du lot "Plomberie - sanitaires ? chauffage".

    A plus tard.
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2011 à 14h29. Motif: Modification du titre

  8. Publicité
  9. #67
    chataxe

    Re: Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.

    Bonjour,
    Il n?y a pas 1 WVC Odéon, mais plusieurs.
    Plusieurs formes mais aussi au moins 2 qualité, la plus cher avec un émaille plus lisse pour éviter les salissures il me semble.
    J?en ais un basic en version suspendu et RAS, sauf le 1er qui est arrivé avec un défaut, donc bien le regarder à la livraison (si c?est toi qui l?installes)

    Pour les lavabos les plus design sont souvent les plus chers (comme toujour).
    Attention à ceux en matière synthétique, il y a des appareils de qualité, mais aussi beaucoup de trucs qui se raillent au moindre choc, on le sent au toucher.Perso j?avais acheté dans une grande surface de bricolage un lavabo en verre sur meuble en promotion (très beau, épais et pas cher pour du verre), et un petit choc la transformé en millier de petits morceaux

    A+
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2011 à 14h29. Motif: Modification du titre

  10. #68
    Coati84

    Re: Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.

    Bonjour,

    Concernant les équipements sanitaires, je continue mes recherches avec une préférence actuellement pour LAPEYRE, IKEA et les 2 sites Internet : www.aquadirect.fr ou www.masalledebain.com.

    Je viens de rencontrer ce jour un maçon des Alpes de Hautes Provence (04) qui me fait réfléchir sur 3 points de mon projet :
    1] mise en place d'une plaque de styrodur ép. 5 cm au-dessus du plancher en poutrelles et hourdis et sous la dalle de répartition ép. 6 cm. Cette plaque de styrodur aurait une fonction acoustique et limiterait la transmission sonore entre le 1er étage et le RdC.
    2] mise en place d’un écran de sous-toiture avec face réfléchissante en aluminium. Cette face réfléchissante apporte-t-elle réellement un plus ? Ou l'épaisseur de la lame d'air de 6 cm et les tuiles de ventilation sont-ils suffisants sans cet artifice d'aluminium ?
    3] afin de limiter les coûts, mise en place des parois intérieures avec rail métallique avec isolant en laine roche 48 mm et plaques BA13 fixées en quiquonce par rapport aux rails métalliques. Ceci est a priori assez rigide et me permettra plus facilement de mettre en place un enduit de finition et les 2 couches de peinture de marque TOLLENS de type « OXYGEN MAT »

    Que pensez-vous de ces 3 points et surtout du choix BA13 par rapport à la plaque fermacell ?

    Merci d'avance pour vos contributions.
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2011 à 14h29. Motif: Modification du titre

  11. #69
    Coati84

    Re: Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.

    Bonjour,

    J'ai quasiment reçu toutes les offres des artisans concernant les différents lots du projet d'extension ... et c'est la catastrophe : la somme des devis est supérieure de 2 fois au budget initial. L'architecte n'a pas fait son travail réel d'estimation et a seulement dessiné de très beaux plans !

    Après un premier abbatement vu l'investissement mis dans la conception de ce projet, je suis en train de réfléchir à la suite et souhaiterais avoir des conseils de votre part sur la démarche à entreprendre.

    1] analyser ce qui coûte cher dans les devis actuels.

    2] affiner un besoin plus raisonnable (par exemple : création d'une buanderie, de 3 chambres et ajout d'une salle de bains) avec une contrainte qui est de ne pas toucher au gros-oeuvre. Il n'y aura pas dans le projet optimisé de surélévation partielle, de suppression du porche, de création d'un vise sur séjour, de mise en place de poteau métallique en H, de détuilage complet, d'isolation par l'extérieur des rampants et de la façade nord ...

    3] procéder à une estimation très précise des travaux du projet optimisé en se basant sur les devis en ma possession et faire réellement une conception à coût objectif.

    4] refaire les plans des travaux. C'est là où le bât blesse. Je crois savoir précisement vers où je vais : création d'une buanderie dans le garage, création de 3 chambres à l'étage, mise en place d'un escalier hélicoïdal pré-industriel, forte isolation des rampants sans détuilage, porche intact ...
    Profitant de toute l'expérience acquise concernant la conception du projet initial, je compte reprendre les plans de l'architecte du projet initial. Pour cela, j'irai vers des dessins simplifiés et utiliserai des calques sur des parties non touchées pour établir mes nouveaux plans. Je ne compte pas forcément revenir vers mon architecte pour établir les plans du projet simplifié. Puis-je établir un acte modificatif du permis de construire et tous les nouveaux plans par moi-même ? Y-a-t-il un risque de propriété intellectuelle de l'architecte ?
    Me conseillez-vous me retourner voir mon architecte - que j'ai déjà payé 8 200 ? TTC - pour établir les plans du projet modifié ? Pensez-vous que pour environ 1 000 - 1 500 ? TTC cet architecte puisse simplifier les plans du projet initial (plans masse, plans en coupe, plans électriques) pour que je puisse re-consulter les artisans avec qui je veux travailler ?

    Merci d'avance pour vos contributions et vos partages d'expérience dans cette période délicate.
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2011 à 14h29. Motif: Modification du titre

  12. #70
    Coati84

    Re: Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.

    Bonjour,

    Je viens de prendre une grande décision. Malgré l'investissement très important mis dans la conception de ce projet de surélévation, je ne réaliserai pas ce projet tel que conçu initialement : la somme des devis est très supérieure au budget initial fixé à 130 - 140 k€. La décision technique qui en découle est que je ne toucherai pas au gros-oeuvre et ne prendrai pas le risque de changer la charpente / couverture de ma maison.

    Profitant de la somme de connaissances acquises grâce au forum, aux différents livres "écologiques" et dans la suite du projet initial, mon projet optimisé est le suivant :
    - création d'une dalle béton de 35 m² devant la façade "nord" de ma maison et jouxtant l'actuel garage,
    - mise en oeuvre d'une extension cubique, sur cette dalle créée, avec ossature bois, isolation en ouate de cellulose et bardage bois,
    - réagencement de la maison tel que prévu dans les plans du RdC du projet initial sans bien sûr l'escalier (changement des tuyaux de chauffage et mise en place d'équipements sanitaires neufs, remise au normes électriques, aggrandissement de la cuisine, carrelage, fenêtres en aluminium, recloisonnement, création d'une buanderie dans le garage, peinture),
    - déversement de 30 cm de ouate de cellulose ou de laine de roche en vrac sur le plancher des combles qui resteront perdus,
    - mise en place de gouttières en zinc-alu,
    - mise en place d'une VMC hygroréglable,
    - modification du réseau d'évacuation des eaux usées.

    Le budget de ce projet optimisé "extension en bois et réaménagement de la maison de plein-pied" est de 78 k€ décomposé de la manière suivante :
    - lot "maçonnerie" (dalle béton de 35 m²) : 4 000 €
    - lot "extension en bois" : 29 000 €
    - lot "isolation du plancher des combles perdus" : 2 000 €
    - lot "électricité" : 8 000 €
    - lot "plomberie" (avec fourniture d'équipements sanitaires chez LAPEYRE) : 7 000 €
    - lot "carrelage" (fourniture et main d'oeuvre pour 100 m²) : 7 000 €
    - lot "menuiserie extérieure en aluminium" : 12 000 €
    - lot "menuiserie intérieure" : 2 000 €
    - lot "plaquiste" : 4 000 €
    - lot "peinture" (salon et salle à manger) : 3 000 €
    Ces estimations sont basées sur les devis en ma possession à l'exception des lots "maçonnerie" et "extension en bois". Avez-vous des idées de coût sur ces 2 derniers lots et en particulier pour la réalisation d'une dalle béton de 35 m² ? Concernant une extension bois, la dalle recommandée est-elle une dalle coulée sans planelles périphériques ?

    Ce projet optimisé correspond exactement à mon besoin qui est d'avoir en tout dans ma maison réaménagée 5 chambres et une grande cuisine. De plus, je pourrai débuter ces travaux à n'importe quelle période de l'année et devrai éviter de déménager. Enfin, ce chantier sera un chantier "sec" et cela a finalement son importance.

    Je vais annuler mon permis de construire initial la semaine prochaine. Je dois rencontrer à nouveau mon architecte mi-janvier pour établir les plans de ce projet optimisé qui seront très similaires au plan du RdC du projet initial. J'attends également de lui qu'il me propose une très bonne intégration de cette extension en bois avec l'architecture de ma maison actuelle.
    Etant donné le travail déjà effectué, je compte le rémunérer pour la phase "permis de construire et DCE du projet optimisé" avec un taux de rémunération moitié moindre que pour la phase initiale [3% x 78 000 x 1.196 = 2 800 € TTC]. Qu'en pensez-vous ?

    Connaissez-vous en région PACA des sociétés spécialisées dans la réalisation d'extensions en bois simples ? En raison de la surface relativement limitée de l'extension bois, peut-il être intéressant de solliciter des sociétés de l'Europe de l'Est ou de Scandinavie ?
    Les différences de température en hiver sont très fortes dans une même journée en Provence. Est-ce que cela a son importance dans le choix constructif d'une extension en bois ?

    Que pensez-vous de ma décision avec ce changement peut-être pas si radical que ça ? Merci d'avance pour vos contributions, vos avis et vos partages d'expérience.

    Nota pour un des modérateurs :
    Je ne souhaiterais pas perdre le fil de cette discussion mais qu'elle puisse être totalement renommée "Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60". Cela est-il possible ?
    Merci d'avance.
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2011 à 14h29. Motif: Modification du titre

  13. #71
    SK69202

    Re: Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.

    Bonjour.

    J'ai (enfin) réussi à changer le titre, mais les réponses de la première partie conserveront l'ancien

    @+
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2011 à 14h29. Motif: Modification du titre
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #72
    Coati84

    Re: Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.

    Bonjour,

    J'avance pas à pas dans ce projet optimisé. Mon quartier comprend des termites même s'il n'y en a pas sur mon terrain (dixit les diagnostics préalables à la vente).

    Quels sont les risques associés à la présence de termites et d'une maison ossature bois ? Quels sont les remèdes ?

    Merci d'avance pour vos remarques et bonne année 2011.
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2011 à 14h29. Motif: Modification du titre

  15. Publicité
  16. #73
    Philou67

    Re : Extension bois horizontale et réaménagement d'une maison des années 60.

    J'ai modifié tous les titres
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. isolation d'une maison des annees 70
    Par EtienneR dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 26/02/2018, 15h53
  2. A propos d'une MOB des années 1980
    Par renren54 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 12/08/2010, 19h17
  3. ITE d'une maison des années 70: problème de la dalle
    Par berdu dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/03/2010, 15h43
  4. Surélévation en bois sur une maison des années 60.
    Par Coati84 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/03/2010, 20h54
  5. isolation extérieure d'une toit terrasse des années 60
    Par cau dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 15/03/2009, 21h41
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...