Répondre à la discussion
Page 20 sur 22 PremièrePremière 2021 DernièreDernière
Affichage des résultats 571 à 600 sur 651

Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel



  1. #571
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert


    ------

    http://www.perinetcie.fr/batiment/st...f1523128c97b8b

    ci dessus lien vers un fabricant de blocs à bancher "stepoc" , minimum épaisseur 15 cms .

    on peut tout en montant les deux parois intercaler les armatures en acier inox prévues pour "contenir " la poussée des galets , murfor ou tiges d'acier inox pliées en crochets " comme des agrafes " ou en "Z"

    -----

  2. Publicité
  3. #572
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    blocs à bancher "stepoc"

    ces blocs peuvent être laissés apparents , avec un enduit très mince et blanc cassé ou coquille d'oeuf , pour mettre en valeur le mur : joints apparents ...

    exemple ci-dessous (bloc RTH)

    et je fais entièrement confiance aux artisans savoyards et à leur habileté comme j'ai pu le voir près de cruseilles , pas le cas ici dans le Sud-ouest , hélas , où on me massacre mes projets ...
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par herakles ; 01/02/2008 à 10h08.

  4. #573
    Stek_p

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Parpaing plein = masse supplémentaire qui va déphaser la chaleur emmagasinée dans les galets d'environ 4 à 6 h pour 15 cms d'épaisseur ( suivant le principe du mur Trombe en béton plein de 30 ou 36 cms d'épaisseur qui déphase de 10 à 12h les apports solaires du mileu de la h journée
    Ca veut dire par exemple qu'en periode de chauffe je souffle l'air chaud dans les galet pendant 3h (par ex.) et que le mur retransmet cette chaleur 4 à 6 h apres? c'est cool ca.
    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    brique de 12 : épaisseur considérée comme non porteuse d'après les DTU maconnerie ( à vérifier ) idem pour les raidisseurs béton minimum de section 15x15 cms .....
    le macon parlait-il de briques de 12 creuses ? beaucoup moins d'inertie que du béton plein ,
    si briques pleines , pourquoi pas , voir le coût par rapport aux agglos pleins (moellons comme on les appelle en Hte savoie), et voir le coût du coffrage et de la réalisation des raidisseurs béton
    Donc a prioris c'est la masse qui est important?
    Oui niveau cout le mur en brique est surement plus cher.
    De plus je compte me servir de ce mur pour porter le plancher donc si 12 cm c'est pas bon je laisse tomber. (euh meme siil y a 2 mur de 12cm cad 24cm)
    La brique a t'elle reellement des meilleur caracteristique pour la thermie?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Avez-vous envisagé la solution des blocs à bancher en béton ?..... on coule le béton au fur et à mesure de la montée du mur
    Je pense que ce systeme est moins pratique et envisageable pour une autoconstruction, non?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    on peut tout en montant les deux parois intercaler les armatures en acier inox prévues pour "contenir " la poussée des galets , murfor ou tiges d'acier inox pliées en crochets " comme des agrafes " ou en "Z"
    En tous cas les systeme murfor je le retiens, car simple a mettre en oeuvre.
    Merci

  5. #574
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Je pense que ce systeme est moins pratique et envisageable pour une autoconstruction, non?
    des amis à moi ont monté un mur à bancher de ce type alors qu'ils ne sont même pas maçons ..

    il faut juste empiler quelques rangées + le ferraillage + le murfor , et couler le béton avec une trémie et une petite grue sapine ..et continuer en assurant la parfaite continuité des aciers verticaux entre chaque coulée de béton

  6. #575
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Ca veut dire par exemple qu'en periode de chauffe je souffle l'air chaud dans les galet pendant 3h (par ex.) et que le mur retransmet cette chaleur 4 à 6 h apres? c'est cool ca.
    De même en soufflant de l'air frais en période d'été ...les galets se rafraîchissent et les parpaings en même temps ..it's cooling ...

  7. #576
    aligator427...

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    salut à tous,
    @steK_p:
    tu peux te lancer dans l'autocostruction d'un mur en bloc bancher sans problème.
    j'en ai fait plus de 100m2 cet été pour un garrage,si tu sais te servir d'un cordeau et d'un fil à plomb t'auras pas de soucis.
    l'astuce c'est de le remplir en plusieurs fois (en 2 ou 3 fois) et si comme moi tu prends des blocs pas cher qui ne sont pas trés réguliers,prepare toi un stock de cales (fait avec de la cagette) pour empecher ton mur de trop dévoyer.

    @herakles
    corrige moi si me trompe ,mais je ne vois pas l'utilité du murfor dans le cas des blocs à bancher,sinon j'ai du souci à me faire vu la poussée qui s'applique sur les murs de mon garrage.

    BY

  8. Publicité
  9. #577
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    si si , par précaution , j'ai pas envie de me retrouver devant un tribunal pour défaut de conseil !!!

    l'ami stek va faire un double mur en blocs à bancher , avec un vide de 15 ou 20cms à remplir de gros galets de rivière , aussi je lui conseille de placer des épingles en acier inox ou du murfor- toutes les 2 à 3 rangées - reliant les deux parois de 15 cms , pour éviter que ces dernières ne s'écartent l'un de l'autre par effet de poussée latérale des galets surtout en bas ...et alors que le béton n'acquiert sa résistance définitive qu'au bout de 28 jours ..(60% de résistance au 7eme jour..)

    Pour tes murs de sous-sol , le murfor peut être utile en cas de ferrailalge insuffissant ..

  10. #578
    ryuma

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    hello,

    je vais commencer à chercher un terrain plein sud cette année pour construire une maison bioclimatique dans deux-trois ans.

    disposition :
    nord :wc, entrée, home-cinema, sdb, buanderie
    sud : salon, salle a manger et serre, cuisine, chambre
    étage :
    chambres et une salle de bain.

    Je suis parti sur :

    structure porteuse en bois
    murs extérieur chaux-chanvre perspirants
    double vitrage super isolant
    puit canadien et vmc système D
    mur interieur à forte inertie (lourd) (briques de terre crue ?)
    poele à bois à haut rendement dans le salon.

    Mais je ne sais toujours pas quoi pour le chauffage ?

    La pac, ce n'est manifestement pas une bonne idée.

    Comme ce sera une maison basse energie, un chauffage basse température avec des tuyaux dans le mur interieur lourd est-il une bonne solution ?
    Une chaudière centrale au bois ne serait elle pas surdimensionnée ?

    Sinon, je pourrais utiliser uniquement le poêle ?

    Mais comment faire l'eau chaude sanitaire ? Panneaux solaire et résistance électrique pour quand il n'y a pas de soleil ?

  11. #579
    Stek_p

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par aligator427... Voir le message
    @steK_p:
    tu peux te lancer dans l'autocostruction d'un mur en bloc bancher sans problème.
    j'en ai fait plus de 100m2 cet été pour un garrage,si tu sais te servir d'un cordeau et d'un fil à plomb t'auras pas de soucis.
    Merci aligator mais dans ce cas c'est montage des plots et betonneuses pour les remplire ... c'est ca ?
    C'est sur qu'avec un peu de methode ca doit se faire mais niveau prix quelle solution est la moins couteuse parpaing plein ou bloc a banché avec beton?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    si si , par précaution , j'ai pas envie de me retrouver devant un tribunal pour défaut de conseil !!!
    T'inquietes pas pour le tribunal je demande toujours conseil a plusieur personne pour recouper les infos (ca vaut pas dire que j'ai pas confiance en toi...)

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    l'ami stek va faire un double mur .... aussi je lui conseille de placer des épingles en acier inox ou du murfor- toutes les 2 à 3 rangées - reliant les deux parois de 15 cms , pour éviter que ces dernières ne s'écartent l'un de l'autre par effet de poussée latérale des galets surtout en bas ...
    Merci pour l'ami
    Je revient sur l'acier inox juste pour etre sure...
    C'est pour etre sure de ne pas avoir de corosion dans le temps c'est ca?
    Car il y aura de temps en temps de la condensation dans le double mur....juste?

    Merci

    Citation Envoyé par ryuma Voir le message
    hello,
    je vais commencer à chercher un terrain plein sud cette année pour construire une maison bioclimatique dans deux-trois ans.
    ....
    Sinon, je pourrais utiliser uniquement le poêle ?
    Mais comment faire l'eau chaude sanitaire ? Panneaux solaire et résistance électrique pour quand il n'y a pas de soleil ?
    Salut et bienvenue c'est un peu aussi mon projet
    Chauffage unique avec poele a granule et panneaux solaire.
    Fouines sur le site car il y a un tas d'infos
    ciao

  12. #580
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Car il y aura de temps en temps de la condensation dans le double mur....juste?
    Oui, dans les cas climatiques extrêmes , comme un été chaud et humide = air chaud et humide qui va aller sur les galets encore froids après un printemps frais ...

    cette humidité s'évacuera d'elle même dès le retour de conditions climatiques normales et quand les galets se seront légèrement réchauffés ..

    et l'acier inox , c'est pour éviter la corrosion en effet ..le galva finit par rouiller , voir les toitures en têle galva des prairies en montagne ....

    parpaing plein ou bloc a banché avec beton?
    c'est sûr qu'avec des parpaings pleins (plots) , c'est lourd à manipuler et cela oblige à réaliser les chaînages et raidisseurs -dont parlait le maçon- aux 4 angles - plus
    le mortier à mélanger et à poser pour chaque bloc , alors que tout est réalisé en même temps avec le bloc à bancher ...

    c'est marrant , à Cruseilles ca s'appelle des moellons et chez toi des plots ...pff ici on parle de rochelle pour designer une mezzanine ..rochelle n'existe pas dans aucun dico ...!

  13. #581
    Stek_p

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    c'est sûr qu'avec des parpaings pleins (plots) , c'est lourd à manipuler et cela oblige à réaliser les chaînages et raidisseurs -dont parlait le maçon- aux 4 angles - plus
    le mortier à mélanger et à poser pour chaque bloc , alors que tout est réalisé en même temps avec le bloc à bancher ...
    Ok effectivement ca parait simple.
    En fait les bloc a bancher s'encastre les uns dans les autre c'est ca?
    Apres on feraille et on fait son beton qu'on coule dans les bloc...?
    Merci

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    c'est marrant , à Cruseilles ca s'appelle des moellons et chez toi des plots ...pff ici on parle de rochelle pour designer une mezzanine ..rochelle n'existe pas dans aucun dico ...!
    Ah Ah Quand on melange l'argo du coin avec le jargon .....

  14. #582
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    En fait les bloc a bancher s'encastre les uns dans les autre c'est ca?
    certains blocs oui , d'autre , moins chers , s'ajustent plus ou moins bien ..

    as tu regardé le stepoc dont je t'ai donné le lien , tu as les coordonnées du fournisseur pour lui demander l'Avis Technique ou la notice de pose ?

    http://www.perinetcie.fr/batiment/st...f1523128c97b8b

  15. Publicité
  16. #583
    aligator427...

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par Stek_p Voir le message
    Merci aligator mais dans ce cas c'est montage des plots et betonneuses pour les remplire ... c'est ca ?
    C'est sur qu'avec un peu de methode ca doit se faire mais niveau prix quelle solution est la moins couteuse parpaing plein ou bloc a banché avec beton?
    .
    ouep,vu que tu auras une longueur de mur pas trop importante, le mieu c'est d'embaucher quelques collègues,tu montes ton mur ("à sec")sur 1.20,puis tu remplis(sceaux+bétonière).le week end d'aprés tu coules les 1.20 supplementaires.
    puis tu fais ton arase.
    pour les tarifs,j'en ai pas la moindre idée,faudra voir avec les marchands de matériaux.
    Citation Envoyé par steK_p
    Je revient sur l'acier inox juste pour etre sure...
    C'est pour etre sure de ne pas avoir de corosion dans le temps c'est ca?
    Car il y aura de temps en temps de la condensation dans le double mur....juste?
    si tu parts sur du bloc à bancher,plutôt que d'acheter de l'inox hors de prix,tu peux te bricoler des "agrafes" avec le tor de ton ferraillage,les positionner comme t'avais prévu avec le murfor.
    aprés les 3 semaines de séchage de ton béton,les "agraffes" pourront rouiller tout ce quelles veulent,ton mur ne bougeras plus.
    en plus,vu le diamètre des tors,tes gallets iront vraiment partout.
    me trompe-je? herakles (moi non plus je veux pas finir en taule).

  17. #584
    aligator427...

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    une photo de blocs pas cher montés à l'arrache.bon c'est pour une piscine,mis au premier plan,on voit bien le ferraillage horizontal et vertical.

  18. #585
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    me trompe-je? herakles (moi non plus je veux pas finir en taule).
    Un détail , mon cher : as tu remarqué que des tuiles - sans emboîtement c'est à dire de vulgaires tuiles canal - sur un toit , finisent toujours par tomber , d'où la mise au point de tuiles canal à crochets ou à emboîtement

    le vent ?

  19. #586
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    non , le soleil qui chauffe et la nuit qui refroidit , résultat , les tuiles en se dilatant et en se rétractant , marchent comme des chenilles vers le bas

    idem pour des galets qui en se dilatant - très peu mais à force , poussent un peu - peuvent exercer une pression

    d'ou ma précaution avec des épingles inox de 5 mm, ...qui ne vont pas ruiner stek-p pour 4 ou 6 au m2 ...

  20. #587
    ryuma

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par Stek_p Voir le message
    Chauffage unique avec poele a granule et panneaux solaire.
    En fait, j'ai peur qu'il fasse froid dans les chambres au dessus ? La vmc sera t'elle suffisante pour pomper la chaleur de la cuisine, à coté de la salle à manger où se trouve le poêle pour l'envoyer dans les chambres ?

    Il vaut sans doute mieux des tuyauteries d'eau derrière le poêle et un chauffage par le sol avec ces tuyauteries à l'étage, non ?

    Dans ce cas, un poêle à pellet aura combien d'autonomie et quelle réactivité (quand on rentre de vacances par exemple).

    Une question sur les murs chaux-chanvre, je vois toujours que les maisons sont en murs banchés, pourquoi pas en bloc de chaux chanvre ? ça coute plus cher ? L'avantage des blocs, c'est qu'ils sont déja secs, non ?

  21. #588
    Stek_p

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    certains blocs oui , d'autre , moins chers , s'ajustent plus ou moins bien ..

    as tu regardé le stepoc dont je t'ai donné le lien , tu as les coordonnées du fournisseur pour lui demander l'Avis Technique ou la notice de pose ?
    Oui Oui je le garde sous le coude pour ma prochaine visite chez mon marchand de materiaux ...
    Merci

  22. Publicité
  23. #589
    aligator427...

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    non , le soleil qui chauffe et la nuit qui refroidit , résultat , les tuiles en se dilatant et en se rétractant , marchent comme des chenilles vers le bas

    idem pour des galets qui en se dilatant - très peu mais à force , poussent un peu - peuvent exercer une pression

    d'ou ma précaution avec des épingles inox de 5 mm, ...qui ne vont pas ruiner stek-p pour 4 ou 6 au m2 ...
    je s'avais bien que javais du louper un épisode.

  24. #590
    Stek_p

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par ryuma Voir le message
    En fait, j'ai peur qu'il fasse froid dans les chambres au dessus ? La vmc sera t'elle suffisante pour pomper la chaleur de la cuisine, à coté de la salle à manger où se trouve le poêle pour l'envoyer dans les chambres ?
    Il vaut sans doute mieux des tuyauteries d'eau derrière le poêle et un chauffage par le sol avec ces tuyauteries à l'étage, non ?
    Dans ce cas, un poêle à pellet aura combien d'autonomie et quelle réactivité (quand on rentre de vacances par exemple).
    Si le poele est bien situé je pense que l'air chaud monte naturellement a l'etage.
    Si tu as une vmc df tu peux envoyer l'air chaud (au dessu du poele dans le caisson de distribution d'air neuf apres l'echangeur (registre commander par thermostat mais il faut un peu surdimensionner les gaines dans ce cas..on en parle dans certain poste)
    Pour l'autonomie tout dépend de ton isolation et pour tes retours de vacance certain poele ont des programation possible .
    ciao

  25. #591
    fredac

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Bonjour tout le monde

    Je reviens avec mon problème actuel (je suis en projet de construction bioclimatique dans le Finistère): je me penche actuellement sur l'intérêt d'une serre bioclimatique par rapport à une "simple" orientation de la façade avec les baies/auvents.
    Dans le livre de JP Oliva sur la maison bioclimatique, il est expliqué les avantages des 2 types de serres (légère/lourde). Si je m'oriente vers une légère, j'arrive à visualiser rapidement une telle serre (séparation pièce de vie/serre avec une baie coulissante, luminosité maintenue/accrue dans la pièce). Maintenant, si je réfléchis à une serre lourde (avec inertie), je n'arrive pas à visualiser ce que cela pourrait donner: j'ai cherché sur le net... pas moyen de trouver une image d'une serre lourde vue de l'intérieur! D'un premier abord, je me dis qu'une serre lourde doit briser la luminosité avec son mur inertiel non ?
    Outre ces soucis "esthétiques", je me pose 2 autres questions plus techniques:
    _Le principe de la serre est d'augmenter les apports inertiels, en été il suffit de protéger le mur capteur pour éviter que la chaleur soit transmise à l'intérieur de la maison mais qu'en est il du sol ? La chaleur emmagasinée dans la dalle se diffuse à travers celle çi et finit par arriver dans la maison, ai-je tort ? Comment y remédier ?
    _Notre projet est une maison à étage: faut il que la serre occupe toute la hauteur de la maison pour augmenter la circulation de l'air ?

    Merci à ceux qui pourront répondre à ces questions et merci à ceux qui ont des photos

  26. #592
    Stek_p

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Bonjour a tous,
    Suite aux quelques postes precedent par rapport a un mur double + poele j'aurais une question complementaire:

    Voila, a l'etage au dessus du salon/SAM il y aura 2 chambres. Pour l'instant, il y a une fenetre dans chaque chambre, coté ouest pour une ch. et est pour l'autre.
    Mais je me renseigne pour savoir si realiser des lucarnes sur le toit (pent sud) serait benefique ou non.
    Donc les lucarnes seraient plein sud (avancée de toit pour l'ete) et si je place un materiaux lourd (pour stocker la chaleur) contre le mur en face a ces lucarnes je pense que ca pourrait etre interressant.

    euh voila ma question:
    Ets il interressant de faire des ouverture au sud dans les chambres pour beneficier du soleil?
    Y a t'il des risques de surchauffe car apport solaire plus poele au RDC et VMC DF ... c'est peut etre trop?
    J'aimerais doublé (pour stoker et diffuser un peu la chaleur) un mur porteur en bois (montant de 120) qui monte jusqu'au faitage mais avec quel materiaux ?
    Brique, parpaing de 15cm ...?

    Merci

  27. #593
    sevlau

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Bonjour,

    nous sommes dans une maison de 2 étages plus combles et mon mur plein sud est actuellement sans aucune ouverture. Le mur est en machefer (résistance thermique ?). Je souhaiterais privilégier l'apport thermique au maximum, et pour cela, je ferais bien ouvrir mon mur sur la toute la longueur (7.5 m x 2.15 m) au RDC, faire installer des doubles vitrages argon faible émissivité, et créer derrière un tiers de la surface un mur à accumulation (2.5 m x 2.15 m).
    Ma question est la suivante : sur quel apport thermique puis je compter et est ce que je ne vais pas surchauffer ma pièce du RDC, même si j'ai un escalier entre le RDC et le 1er étage ?
    Infos complémentaires :
    RDC - 40 m²
    Etage 1 - 80 m²
    Combles - 40 m² habitables

    Merci d'avance

  28. #594
    poulif

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par Stek_p Voir le message
    Bonjour a tous,
    Suite aux quelques postes precedent par rapport a un mur double + poele j'aurais une question complementaire:

    Voila, a l'etage au dessus du salon/SAM il y aura 2 chambres. Pour l'instant, il y a une fenetre dans chaque chambre, coté ouest pour une ch. et est pour l'autre.
    Mais je me renseigne pour savoir si realiser des lucarnes sur le toit (pent sud) serait benefique ou non.
    Donc les lucarnes seraient plein sud (avancée de toit pour l'ete) et si je place un materiaux lourd (pour stocker la chaleur) contre le mur en face a ces lucarnes je pense que ca pourrait etre interressant.

    euh voila ma question:
    Ets il interressant de faire des ouverture au sud dans les chambres pour beneficier du soleil?
    Y a t'il des risques de surchauffe car apport solaire plus poele au RDC et VMC DF ... c'est peut etre trop?
    J'aimerais doublé (pour stoker et diffuser un peu la chaleur) un mur porteur en bois (montant de 120) qui monte jusqu'au faitage mais avec quel materiaux ?
    Brique, parpaing de 15cm ...?

    Merci
    Je pense qu'il ne faut pas avoir peur des surchauffes : c'est toujours plus facile de se protéger du chaud pendant 15 jours que de fabriquer du chaud pendant 6 mois (dicton de ma région, à voir si tu es dans le sud )

    Si tes protections solaires sont conséquentes, ou si tu n'es pas contre fermer les volets des chambres en journée, je ne vois pas d'objection à capter le plus de chaleur au sud.

  29. Publicité
  30. #595
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    RDC - 40 m²
    Etage 1 - 80 m²
    Combles - 40 m² habitables

    Merci d'avance
    et si tu précisais quelle isolation tu as , quelle région , et pourquoi l'étage fait 80m2 et le RDc seulement 40m2 ? garage sous l'étage , alors ?

    et des photos de chaque façade , cela nous permettrait de mieux te conseiller avec nos retours d'expérience et dieu sait qu'il y en a ici sur ce forum ...

  31. #596
    ju-pons2000

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Bonjour

    Felicitation pour ce forum riches en informations.

    Mon projet conciste à rénover une ferme de 100m2 au sol, dans les hautes alpes à 1060m d'altitude.

    La batisse se compose de deux niveaux.
    Un rdc avec ecurie et vieille partie habitable
    un niveau superieur proposant une grange avec 7m de hauteur sous plafond.

    Les murs du niveau superieur et la charpente ne sont pas recuperables

    Je vais donc raser pour ne concerver que le niveau rdc

    Je souhaite donc rebatir au dessus pour faire la partie habitation, le rdc etant destiné au garage et atelier.

    Ayant un budget limiter je pars pour de l'auto construction et depuis que je m'interesse au sujet (environ 6 mois) en cherchant des infos sur le net, je suis un peu perdu au milieu de tous ces procédés de construction.

    Disposant d'une tres bonne exposition je souhaiterai optimiser la maison pour obtenir le meilleur confort possible tout en rationnalisant au maximum mes depenses energetiques.

    J'ai renonce à la MOB car les artisans pratiquent des tarifs deraisonnables à mon avis. Ce type de construction étant à la mode dans ma region ils en profitent un peu trop.

    Pour essayer de construire "intelligent", je pense donc à d'autres systemes:
    . Coffrage perdu avec isolation ext et int en poly. 15cm de poly ext, 16 de beton et 5cm de poly int
    . monomur de 37 ou 42 cm en brique alveolaire.

    Malheureusement je ne dispose pas d'avis tres objectifs sur ces deux sujets.
    les commerciaux prechent leur paroisse en vous ecrasant d'arguments techniques, en vous faisant peur par rapport aux futures normes RT 20...avec les penalités et taxes qui vont tomber a cause des DPE.... bref des commerciaux.

    Apres j'ai vu des particuliers ayant fait leur maison eux meme. Souvent j'ai eu l'impression qu'ils voulaient absolumment se rassurer sur leur choix et c'etait toujours tout beau tout rose.....

    Il me reste internet pour rechercher les infos. La aussi c'est pas evident. Au fil des forums je lis tout et son contraire.

    Mais depuis que je parcours celui-ci, je pense que les intervenants sont assez objectifs, constructifs et ne se laissent jamais aller à la caricature ou au dénigrement systématique des procédés qu'ils ne cautionnent pas.

    Je vous avoue que c'est le seul forum qui m'a donné envie de faire part de mon projet et dechanger avec les participants.

    Donc si quelqu'un peut me faire part de son experience avec l'un des deux procédés que j'ai cité un peu plus haut, en bien et en mal biensur car nul systeme n'est parfait je suis preneur avec grand plaisir.

    A ce jour j'ai viste deux chantiers d'auto constructeur en bloc coffrant poly et les personnes avaient l'air satisfaites par le procédé. Je me pose un peu des questions concernant la "resistance" de l'isolant aux rongeurs qui pourraient y trouver un lieu formidable pour de belles galeries et probleme d'absence d'inertie du mur a cause de l'isolation interieure. De plus j'ai visité une maison fini mais là grosse deception. L'ambiance interieure etait tres "pesante" peut etre a cause de l'absence de VMC mais j'avais vraiment l'impression d'etre dans un lieu completement hermetique...J'en ai fait part au commercial qui m'a dit que ce systeme procurait un confort incomparable. J'attends donc de voir d'autres exemples.

    Pour le monomur j'ai tres peu d'exemple surtout dans ces dimensions.
    On me propose deux fournisseurs, gelys et bellenberg. Un ami oeuvrant dans un bureau d'etude m'a dit que le monomur de 30cm etait a peine plus performant que le parpaing + 20cm de LDV. Qu'en est il en 37, il y a t'il une grosse difference en passant avec une taille de 42?

    Mon probleme c'est que nous avons des hiver "assez" froid, mon secteur est souvent venté (vent du nord). Les anciens faisant relativement bien les choses, la maison est tres bien exposée et assez abritée du vent. Elle epouse la pente du terrain (le cote nord est donc enterre sur un niveau) et elle est un peu abritée par une bute. Pour optimiser l'isolation, je n'ai prevu aucune ouvertures sur la face nord. Cette derniere ne presentant guere d'interêt en terme de vue.
    La partie habitable etant pratiquement sans cloisons les pieces cotes nord seront eclairés par les baies vitrées des faces sud et ouest qui elles, presentent un reel interet en terme de vue panoramiques.
    Je prevois de faire les chambres dans les combles amenagées.

    Si vous avait d'autres idees sur le type de gros oeuvre, je suis egalement preneur.

    Encore felicitaion pour votre forum, que je vais continuer a lire attentivement

  32. #597
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Mon projet conciste à rénover une ferme de 100m2 au sol, dans les hautes alpes à 1060m d'altitude.

    La batisse se compose de deux niveaux.
    Un rdc avec ecurie et vieille partie habitable
    un niveau superieur proposant une grange avec 7m de hauteur sous plafond.
    Cas de rénovation d'une bâtisse savoyarde en hte savoie à 650m d'altitude , à 20mn de Geneve:seul le RDC a été conservé : murs épais et four à pain

    la rehausse a éte en parpaings de 22.5 pour les murs extérieurs e l'étage et les cloisons intérieures en agglo de 15 (pour l'inertie)

    une dalle béton feraillée a été coulée sur l'ancien plancher bois après traitmeent de ce dernier = inertie et renforcement de la structure

    Isolation par l'extérieur sous bardage en Red cedar avec Styrofoam de 2x60mm pour l'étage et sous crépi pour les murs du RDC ...


    travaux faits en 84 ...seule la serre n'a pas été réalisée comme sur le projet , une véranda ordinaire plus petite a été accolée ( dommage ) pour raisons budgétaires

    Excellent confort d'autant que les pierres sont restées apaprentes à l'intérieur mais dommage que la serre prévue n'ait été réalisée avec son système de récupération aéraulique (ventilateur et gaines de distribution d'air chaud , avec la masse des murs , c'aurait été une belle maison passive ... .


    http://forums.futura-sciences.com/post1444231-455.html

  33. #598
    Stek_p

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par poulif Voir le message
    Je pense qu'il ne faut pas avoir peur des surchauffes : c'est toujours plus facile de se protéger du chaud pendant 15 jours que de fabriquer du chaud pendant 6 mois (dicton de ma région, à voir si tu es dans le sud )
    Merci poulif, je suis en haute savoie .

    Pour doubler mon mur en ossature bois quel materiaux est ce que je peux utiliser pour avoir un peu d'inertie? grosse plaque de platre , brique?...

    Y a t'il d'autre commentaire ou retour d'experience sur le fait de faire des ouvertures au sud dans des chambres a l'etage d'une MOB bien isolée?

    Merci

  34. #599
    sevlau

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    et si tu précisais quelle isolation tu as , quelle région , et pourquoi l'étage fait 80m2 et le RDc seulement 40m2 ? garage sous l'étage , alors ?

    et des photos de chaque façade , cela nous permettrait de mieux te conseiller avec nos retours d'expérience et dieu sait qu'il y en a ici sur ce forum ...
    Oui effectivement, j'ai manqué de précisions.
    Effectivement, la maison est à Lyon et fait 80 m² au sol. Au RDC, la moitié est en garage + buanderie au nord et l'autre moitié (40 m²) une future pièce plein sud.
    Je n'ai pas actuellement d'isolation extérieure, la seule chose est que mes murs sont en machefer et que visiblement, c'est un peu mieux que le beton ou la pierre.
    Désolé pour la photo, mais je n'aurais qu'une vue d'un mur plein de 8m de long par 7m de haut, rien de très intéressant

    Merci d'avance pour vos réponses

  35. #600
    yoyo__73

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Bonjour a tous
    Une petite question a vous tous et à toi herakles vu que tu as l'air de t'y connaitre en inertie (et en vocabulaire savoyard ) j'ai un projet de MOB en savoie 300m d'altitude avec PM et baies vitrées au Sud pour mon RDC je veux faire une dalle pleine en béton avec hérisson mon problème réside dans l'isolation de cette dalle (en totalité, juste murs périphériqes côté intérieur, qu'extérieur ou les deux? ) pour ainsi obtenir une inertie pour l'hiver et l'été?
    Les plans sont dans le post n°572 du 21/02/08.
    D'avance merci pour vos réponse.
    Yoyo

Discussions similaires

  1. Type de carrelage pour optimiser le stockage inertiel
    Par romut dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/07/2007, 16h01
  2. bois=surchauffe en été? stockage inertiel de fraicheur?
    Par boudasimboudette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 29/07/2006, 11h16
  3. Stockage inertiel
    Par Yakuza dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 04/12/2005, 14h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...