Répondre à la discussion
Page 3 sur 22 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 651

Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel



  1. #61
    hle

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert


    ------

    Citation Envoyé par Quisit
    [...]
    jamais un puit canadien ne consommera autant qu'une clim (entre 20 et 100w en charge, voir aucun surcout en w avec une clim reversible adaptées aux puits contre 900 / 2000 w pour une clim... y'a pas photo)
    Mon interrogation sur les architectes était plus générale...

    Pour en revenir au puits, un appareil de 100 w fonctionnant toute l'année coûte 93 € d'électricité (cf http://particuliers.edf.fr/article435.html pour faire des simulations de coût).

    93 € c'est un peu plus de 50% de notre facture électrique actuelle totale annuelle, abonnement compris (pour un vieux pavillon de 100 m2 en région Toulousaine, chauffé au gaz) !

    Ajoutons un cumulus électrique en complément d'un chauffe eau solaire, diverses pompes pour un chauffage solaire et tant qu'à faire des plaques électriques, à inductions etc pour cuisiner et EDF me remercie ! Non ?

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    Quisit

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    93 € de facture electrique annuelle ???? Abo compris tu es sûr ??? c'est pas plutôt 930 € ???
    de plus si tu chauffes au gaz, les économies réalisées par le puit doivent venir en déduction sur ton chaiffage gaz, enfin le puit t'apporte la seule réelle climatisation écologique

    pour resituer quoiqu'il en soit,
    - 100 w est une valeur extrême pris par Herzog (le spécialiste de la question) , ça concernerait un puit de près d'une centaine de mêtres pour refroidir une maison de 500 m² !
    avec 55w et 200 m3/heure tu as déjà le top, mais certains equipent leur puit d'un ventilateur de 90 m3/heure (20w) tout en obtenant des resultats supérieurs à leurs attentes

    - ensuite faire tourner le puit toute l'année ne présente aucun interet : tu en as besoin uniquement lorsque la T° en sortie du puit est > à la T° ext, soit en plein hiver, ou lorsqu'elle est bien inférieure, en plein été.

    ton puit va donc tourner de mi-novembre à fin fevrier et de mi-juin à fin aout, soit 7 mois max, ventilateur que tu peux aussi minuter



    Ajoutons un cumulus électrique en complément d'un chauffe eau solaire, diverses pompes pour un chauffage solaire et tant qu'à faire des plaques électriques, à inductions etc pour cuisiner et EDF me remercie ! Non ?
    - le chauffe eau solaire est à l'appoint de l'energie que tu souhaites, gaz ou electrique, et même bois moyennant bricolage, si tu dimensionne bien ton installe, l'appoint est limité

    par ailleur on ne rajoute plus de cumulus electrique, c'est "old school" ça lol
    ce sont des ballons à double echangeurs et resistance au sommet, quoiqu'il arrive, la resistance n'intervient que pour réchauffer la strate supérieure du ballon, zone la plus chaude, préchauffée par le circuit solaire . la resistance n'agit que pour faire passer une eau, au pire déjà à 30 °c pendant les semaines sans soleil en hiver


    - les circulateurs solaires font max 20w et tournent uniquement lorsqu'un panneau dépasse la T° du cumulus (donc quelques heures seulement / jour), 20w, ça peut se faire avec un panneau PV, ce que je compte faire
    - plaque electrique à induction : rendement bien supérieur au gaz, d'un point de vue energétique, c'est mieux que le gaz, et ça ne libère aucun Co2 - libre à toi de voir si tu veux faire **** EDF ou choisir un mode de vie pauvre energétiquement, il reste la cuisinière à bois sinon

    et EDF me remercie ! Non ?
    ben... si tu chauffes au gaz et que tu passe au solaire, il y a le même circulateur electrique dans ton système, bilan pour EDF, nul

    si tu cuisine au gaz et que tu passes à l'induction, ta facture sera proche, voir inférieure vu l'augmentation prévisible du gaz, écologiquement c'est mieux

    Je ne suis pas sûr que EDF se frotte les mains en voyant des clients s'equiper en puit canadien (10 X moins de conso que clim et réduction chauffage), en solaire (adieu le cumulus electrique et les convecteurs)

    Il ne faut pas résumer en terme purement économique. si à quelques euros près tu sais que ton mix energétique (solaire-bois-electrique) est plus vertueux qu'un autre (tout gaz, ou gaz+solaire) alors économiser ces quelques euros c'est de la radinerie
    Dernière modification par Quisit ; 30/06/2005 à 10h30.

  4. #63
    hle

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par Quisit
    93 € de facture electrique annuelle ???? Abo compris tu es sûr ??? c'est pas plutôt 930 € ???
    Ma facture annuelle d'électricité est de 180 € en moyenne, abonnement compris (et celle de gaz d'environ 700 € TTC).

    Mon étonnement vient d'une première visite de maison bio-climatique dont la facture électrique seule dépasserait notre facture gaz+électricité actuelle (pavillon lambda).

    Je dis "dépasserait" car je me demande si le propriétaire ne s'est pas mélangé entre coût mensuel, facture tous les 2 mois etc. Je cherchais donc quels équipements électriques pouvaient alourdir à ce point sa consommation (je n'ai pas la réponse à cette heure ci).

    Le coût de 93 € / an pour 100 W consommé en permanence vient du site d'EDF. Je raisonne en coût par facilité mais on peut aussi le faire en unités énergétiques.

    Dans le cas du puits Canadien, j'ai découvert qu'il avait un "coût" de fonctionnement (au sens large), certe moindre que la clim que je n'ai pas, mais un coût tout de même.

  5. #64
    Quisit

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    je suis super etonné : je vis à deux en appart, cuisson gaz, eau chaude et chauffage collectif. tout l'appart en ampoule fulocompactes, je fait gaffe aux veilles(dans la mesure de la prise de tete minimale), frigo classe A, seule machine à laver/sèche linge sont vraiement pas top. par contre deux ordis portables allumés 4 h par jours facile et TV disons 3 h / jours (je suis large) - pas mal de fêtes avec les amis, ça doit fausser les heures
    j'en ai pour 70 roros (abo compris) tous les deux mois donc dans les 460 roros/an.

    ça m'a foutu un coup ton post alors j'ai cherché et je suis tombé là dessus :
    "D’après une étude réalisée par 60 Millions de Consommateurs en partenariat avec l'ADEME en octobre 2000, une famille française moyenne consomme 3 977 kWh d’électricité par an (hors chauffage, cuisson et eau chaude électrique), soit un budget de 2 664 francs."
    ça doit etre hors abo

    je suis pile dedans (presque aussi glouton qu'une famille), mais toi, tu consommes presque trois fois moins qu'un ménage normal : tu es particulièrement économe, donc soit tu laves ton linge à la main, ne fait jamais de café , ou vit trè seul, sans tv, ordi et chaine hi-fi, soit on parle en Francs CFA :-/ ((ou tu as un compteur magique : j'en connais)

    Dans le cas du puits Canadien, j'ai découvert qu'il avait un "coût" de fonctionnement (au sens large), certe moindre que la clim que je n'ai pas, mais un coût tout de même.
    oui il a un cout quand il fonctionne, mais 20 w pour raffraichir une maison ou éviter de perdre des calories l'hiver c'ets ultra-minimal.

    tentons le calcul sans tricher, avec des valeurs plutôt larges :
    - 7 mois pleins par an x 30 jours
    - x 10 heures/ jour minutées
    - x 50w de ventilo (plutôt la moyenne haute, 20,25 w seraient plus courants)
    = 105 KWH /an
    105 *0,10 ct/kwh = 10,5 € par an (hors abo bien sûr)

    ton puit te reviens à 90 centimes d'euros par mois, c'est vraiment pas la mort

  6. #65
    Quisit

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Mon étonnement vient d'une première visite de maison bio-climatique dont la facture électrique seule dépasserait notre facture gaz+électricité actuelle (pavillon lambda).
    C'est pas impossible ça, mais faut prendre en compte les familles et le nombre d'enfants : ça bouffe beaucoup de TV, de lumière, de lave-vaisselle mais surtout de linge à laver et à sécher un mouflet

  7. #66
    hle

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par Quisit
    je suis super etonné : je vis à deux en appart, cuisson gaz, eau chaude et chauffage collectif. tout l'appart en ampoule fulocompactes, je fait gaffe aux veilles(dans la mesure de la prise de tete minimale), frigo classe A, seule machine à laver/sèche linge sont vraiement pas top. par contre deux ordis portables allumés 4 h par jours facile et TV disons 3 h / jours (je suis large) - pas mal de fêtes avec les amis, ça doit fausser les heures
    j'en ai pour 70 roros (abo compris) tous les deux mois donc dans les 460 roros/an.
    Dans notre cas : pavillon individuel en région Toulousaine (clair donc peu d'usage de lumière électrique), 3 personnes dont un jeune enfant.

    Les différences : pas de télé (je n'intégre pas son équivalent en heures de cinéma ), pas de séche-linge, 1 ordinateur qui ne doit pas dépasser les 3 heures de fonctionnement par semaine, pas d'appareils en veille hormis le répondeur téléphonique.

    Et rythme de vie "solaire" (lever tôt, coucher tôt), pour d'autres impératifs, vie "hors des murs" 5 j / 7.

    ça m'a foutu un coup ton post
    Argh, ce n'était pas le but, çà montre qu'il y a de la marge.

    alors j'ai cherché et je suis tombé là dessus :
    ça doit etre hors abo
    C'est juste, je me suis mélangé les pinceaux dans mon tableur pour certaines années.
    Après correction (et là je suis sûr désormais), notre conso a varié entre 199 et 238 € TTC annuellement sur les 5 dernières années.
    mais toi, tu consommes presque trois fois moins qu'un ménage normal : tu es particulièrement économe,
    Super, je signale çà à mon épouse dès ce soir !
    Blague à part, intéressant, je ne connaissais pas ce chiffre.

    Qu'est ce que çà va donner dans une maison qui n'est ouverte à tous les vents (bon, reste à la concevoir) et chauffée au soleil !

    Justement, je me demandais s'il n'y avait pas moyen de produire de l'électricité à partir de l'excédent d'eau chaude de panneaux solaires thermiques (l'été), même avec un rendement très médiocre.
    Une très, très vague idée : remonter des poids pour stocker l'énergie diurne, les laisser descendre pour générer un peu d'électricité le soir ou le matin. Bon, c'est du Lagaffe, mais je tiens à diminuer encore ma consommation EDF.

    donc soit tu laves ton linge à la main,
    Non, non, merci.
    Non ne fait jamais de café
    Juste du thé
    ou vit très seul, sans tv, ordi et chaine hi-fi,
    ... pas seul, sans télé, pour le reste on est équipé.
    soit on parle en Francs CFA :-/
    Non, non, on est passé à l'euro ici aussi.
    ((ou tu as un compteur magique : j'en connais)
    Euh, si c'est le cas, je le garde !
    ton puit te reviens à 90 centimes d'euros par mois, c'est vraiment pas la mort
    Oui, merci pour le calcul.

  8. Publicité
  9. #67
    hle

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par Quisit
    C'est pas impossible ça, mais faut prendre en compte les familles et le nombre d'enfants
    1 de plus

    ça bouffe beaucoup de TV, de lumière, de lave-vaisselle
    A 6 ans la nôtre accepte encore de vivre sans TV, et présente un équilibre psychologique normal (mais connait tous les programmes par ses copines à qui elle vient d'expliquer ce qu'était une maison qui se chauffe au soleil

    mais surtout de linge à laver
    Je confirme... (même les petites filles).

    et à sécher un mouflet
    Vent d'autan, remède souverain et gratuit.

  10. #68
    Quisit

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    ben écoutes alors je dois faire plus d'efforts mais je m'y colles très prochainement dans cette nouvelle maison
    Reste que pour les ordis, c'est cuit !

    Sinon le passage au solaire fournit de l'eau chaude gratuite aussi pour le lave-linge, le lave vaisselle, et ...la cuisine , et le thé ! donc y'a moyen de gagner encore

    sinon récupérer l'eau chaude pour faire du jus me semble compliqué, faudrait surtout faire de la vapeur donc, monter en pression...sans faire péter les panneaux pas conçus pour ça !

  11. #69
    quic'est

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par Quisit
    je suis super etonné : je vis à deux en appart, cuisson gaz, eau chaude et chauffage collectif. tout l'appart en ampoule fulocompactes, je fait gaffe aux veilles(dans la mesure de la prise de tete minimale), frigo classe A, seule machine à laver/sèche linge sont vraiement pas top. par contre deux ordis portables allumés 4 h par jours facile et TV disons 3 h / jours (je suis large) - pas mal de fêtes avec les amis, ça doit fausser les heures
    j'en ai pour 70 roros (abo compris) tous les deux mois donc dans les 460 roros/an.

    ça m'a foutu un coup ton post alors j'ai cherché et je suis tombé là dessus :
    ça doit etre hors abo

    je suis pile dedans (presque aussi glouton qu'une famille), mais toi, tu consommes presque trois fois moins qu'un ménage normal : tu es particulièrement économe, donc soit tu laves ton linge à la main, ne fait jamais de café , ou vit trè seul, sans tv, ordi et chaine hi-fi, soit on parle en Francs CFA :-/ ((ou tu as un compteur magique : j'en connais)



    oui il a un cout quand il fonctionne, mais 20 w pour raffraichir une maison ou éviter de perdre des calories l'hiver c'ets ultra-minimal.

    tentons le calcul sans tricher, avec des valeurs plutôt larges :
    - 7 mois pleins par an x 30 jours
    - x 10 heures/ jour minutées
    - x 50w de ventilo (plutôt la moyenne haute, 20,25 w seraient plus courants)
    = 105 KWH /an
    105 *0,10 ct/kwh = 10,5 € par an (hors abo bien sûr)

    ton puit te reviens à 90 centimes d'euros par mois, c'est vraiment pas la mort
    Tu peux faire fonctionner ton puit avec une ventilation solaire.
    ventilateur solaire 150 m3/h

  12. #70
    hle

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par Quisit
    [...] dans cette nouvelle maison
    Sa description est-elle accessible sur internet (et sa localisation) ? Ca m'intéresse. Tu as chiffré tes consommations d'énergie prévisionnelles ou construit "au mieux" ? Je m'interroge sur la finesse de la modélisation préalable et sur qui s'appuyer pour la réaliser (d'où mes questions sur les archis).
    Citation Envoyé par Quisit
    sinon récupérer l'eau chaude pour faire du jus me semble compliqué, faudrait surtout faire de la vapeur donc, monter en pression...sans faire péter les panneaux pas conçus pour ça !
    Non, non, j'imagine très très vaguement 2 circuits séparés. Je creuserai dès que j'en ai le temps. L'idée est de ne rien laisser perdre... si c'est possible.

  13. #71
    Quisit

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    merci pour le ventilo solaire !, a bricoler avec un by-pass en hiver

    Pour HLE : c'est du construit au mieux, par exemple le "plancher" qu'on s'est fixé c'est la RTE 2000 X 1,5 pour le sud-ouest, ça devrait coller ! ... en gros c'est du bois, plancher chauffant isolé, aucun pont thermique, murs avec deux lames d'air, pare pluie, pare vent/vapeur unifié et 14 cm de laine de verre dans les murs, le plafond c'est du 24 cm + pare vent/vapeur unifié. La maison est compacte en R+1 , ouvertures 90% sud, "puit/mezzanine" pour faire circuler l'air au centre de la maison, mur de refend maçonné au centre de la maison ...

    - le chauffage c'est solaire passif, actif, bois, avec appoint electrique "de secours" et maintenant puit canadien


    le tarif c'est 95 000 Euros à peu près pour 80m² habitables

    Il y aura une fiche sur cette maison sur le net dans quelques mois, et l'archi la fera visiter pour les journées de la maison contemporaine

  14. #72
    Quisit

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    j'ai menti, 95 000 c'est hors surcout solaire , rajouter 6000 / 7000 roros

  15. Publicité
  16. #73
    renzo51

    Thumbs up Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Un forum sur les maisons bioclimatiques ? Bravo, et merci, c'est mon projet de dans deux ans ! (Se donner le temps, la clé pour ne pas faire de bêtises)
    Mes certitudes (actuelles...) : toilettes sèches, récupération des eaux pluviales, épuration par lagunage, futur terrain choisi avec exposition sud pour la maison, matériaux écologiques et artisans du coin (Dordogne), isolation au top, murs intérieurs lourds à forte inertie, eau chaude solaire.
    Mes doutes (actuels eux aussi jusqu'à ce qu'une bonne âme sur ce forum me les lève de quelques coups de clavier) : comment faire les bons choix en matière de chauffage actif sachant que je compte particulièrement soigner le passif ? En clair, un poele de masse, c'est bien en appoint ou c'est trop ? Vaut mieux un chauffage au sol solaire ? Ou les deux !?!!!! Et un puits canadien, ça me servirait vraiment dans ces conditions ? Bref, à quel moment le mieux devient-il l'ennemi du bien ?
    Merci de votre aide !

  17. #74
    Quisit

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    si tu as le budget, le mieux n'est pas l'ennemi du bien

    Après le budget nous limite rapidement ... evite les gadgets style PAC couplé à du photovoltaïque qui revient souvent sur ce forum - glouton en pognon et mauvais en rendement, cherche plutot ce qui a fait ses preuves :
    répartition des volumes compacts : ne pas oublier que plus on s'approche d ela sphère, plus le ration "volume ext/vol int" est bon, donc éviter les maisons plates avec pleins d'angles, c'est joli mais c'ets le premier gaspillage thermique à éviter

    ensuite pour l'actif , ils ont tous le même interet écologique :
    poelle à haut rendement style suédois (c'est pas cher), ou mieux poelle de masse, granulés, solaire thermique, solaire passif. le puit bien sûr pour rafraichir l'été, et combiné a une VMC double flux (de moins en moins cher) l'hiver, et déjà tu passe loin en dessous des conso d'un français moyen. aucune mauvaise surprise à craindre de toutes ces technos

  18. #75
    renzo51

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Il est clair que le budget est déterminant. Je ne sais pas trop de quel ordre il sera, vu que mon banquier a son mot à dire. Sans doute entre 150 000 et 200 000 roros, comme tu dis , terrain inclus.
    Dans ces conditions, que privilégier ?

  19. #76
    Quisit

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Combien tu penses mettre dans ton terrain et ça laisse combien pour ta maison ? car en ce moment, les prix de la construction (architecte come constructeur) sont entre 1000 et 1200 €/m2.

    disons qu'avec un terrain à 40 000 euros, tu aurais une maison bioclim d'archi à 130 / 140 m² (ce qui, vu la qualité des "typologies" atteinte par les archis, vaut une maison de constructeur à 150 / 160 m²)

    il faudra éviter les maisons très étalées et plein d'angles : plus cher car plus de mur pour le même volume, + de déperditions thermiques aussi, et tout miser sur le sud

    Perso j'ai trouvé un bon ratio en combinant un poelle à bois au centre de la maison et du solaire thermique (à appoint electrique), en acceptant la pose par moi-même. mais chaque solution incluant bois et/ou solaire se vaut, poelle de masse, poelle à pellet y compris. Il n'y a pas de solutions miracle.

    Juste une indication : si tu va voir les "gros" installateurs, en comptant tout : les radiateurs, le plancher chauffant, et la source de chaleur, t'en a pour 20 000 euros !
    c'est sur ce terrain que se bat la géothermie, en tapant 1/3 moins cher.

    si par contre tu fais la pose et dimensionne un peu toi même les chose, si tu fais un appoint séparé, tu divise facile par deux : environ 10 000 euros ttc

    Le puit canadien ça vaut trois cacahuetes (300 ?), donc autant le compter, la vmc double flux j'en ai pour 700 euros je crois

    avec des PACs à cop de 5 (annonce dans le fil pac) la pompe à chaleur vaudra un jour aussi le coup

  20. #77
    renzo51

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    J'ai vu le banquier, qui est une banquière, samedi. Avec mes revenus actuels, et en en prenant pour 25 ans, je peux partir sur un projet d'environ 210 000 euros. J'ai rien négocié du tout, donc y aura sûrement moyen de faire baisser un peu les taux, mais disons que c'est une base de départ. On est parti sur l'hypothèse, purement théorique, d'un terrain à 50 000 euros.
    Ce que j'ai envie de privilégier : l'isolation, l'inertie des murs intérieurs, le chauffeau solaire, l'autonomie totale en eau (TLB + systèmes Pluvalor et Traiselect de Joseph Orszagh).
    J'ai l'impression qu'il est très difficile et très cher de se passer d'EDF, j'ai donc pour l'instant mis cette idée de côté (ni éolien, ni photovoltaïque).
    Après, en ce qui concerne les matériaux, pas de préférence pour l'instant, du moment qu'ils sont écolos. Quant à la superficie, 150 m2 seraient le top, mais je peux descendre à 100, toujours pour être dans les clous financièrement. J'envisage une maison compacte avec 1 étage pour se serrer l'hiver, une véranda et des terrasses pour mieux s'"étaler" en été.
    Evidemment, tout ça n'est qu'un embryon de projet, et il est encore temps de tout changer !!!

  21. #78
    loulette

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    bonjour , une tite question qu'as tu prévu pour tes fenetres quitte à etre au top prévois aussi un bon budget isolation fhermique de ce coté ci aussi . pour info j'ai un poele à pelet et une cuisinière norvégienne les 2 sont placés sur un mur de refends central par rapport à la maison et je chauffe mes pièces principale et aussi tous l'étage sans apport éléctrique . Le pole est là pour palier l'arret de la cuisinière Nota je suis située ds une région froide ..

  22. Publicité
  23. #79
    renzo51

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Moi je suis en Dordogne depuis deux ans. Cet hiver a été assez rigoureux (comme partout en France) mais le précédent assez doux. L'été, très grosses chaleurs ponctuelles. Difficile de savoir de quoi demain sera fait... Climat méditerranéen ou canadien ? Pour faire face, je vais "bétonner" (beurk, justement non, ) l'isolation, y compris au niveau des fenêtres. Toutefois, on n'est pas en Suède, et je me demande si ça vaut le coup d'aller jusqu'au triple vitrage et autres super fenêtres ? Un bon double vitrage avec deux épaisseurs de verre différentes devrait faire l'affaire, non ?
    Le poele à pelet, c'est avec des granules c'est ça ? Moi je préfèrerais un poele de masse car on peut y mettre tous types de bois et ici il n'y qu'à se pencher pour en trouver !
    Par contre, la cuisine norvégienne, késako ? J'ai regardé vite fait sur google et à part le hareng et l'omelette, j'ai rien vu !

  24. #80
    loulette

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    késako une cuisinière de type norvégienne et bien ce n'est pas une godin ni une deville je met dedans des buches de 50 et de 25 de diam. de koi tenir une nuit le poelle à pelet à un inconvinién c'est qu'il ne brule que des granulés et certain des céréales mais il a un avantage c'est qu'il se met en marche autaumatiquement et régule la température ts seul . Je n'ai pu mettre un poelle de masse (dommage) car c'était techniquement difficile à mettre en oeuvre j'ai une vieille maison . pour ce qui est du triple vitrage à toi de voir mais les pays voisins comme la suisse eux en ont . ts dépand si tu veux mettre de simple fenetre ou des baies vitrées ... mais l'épaisseur de la fenetre ts comme son double vitrage est très important en matière d'économie d'énergie et de confort un conseil la dordogne est fraiche et les anciens du pays eux ils disent koi? ici la période négeuse ne cesse de croitre ... et le climat en perds sa boussolle ... pas de conseil là dessus à te donner mais une maison c'est en principe pour la vie .. au fait j'aime bcp le hareng !

  25. #81
    Quisit

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    bah Renzo à ce tarif tu devrais pouvoir taper dans les 130m² avec du bon matos (j'avais presque deux fois moins !) , et avec cette surface et une répartition judicieuse des espaces de circulation (une limitation à minima des paliers, couloirs, cloisons, zones vides inutiles) ça te fera une maison très spatieuse. avec un étage ça pourrait même faire plus (mezza pour faire circuler l'air, volume, tuyau de poelle ou de cheminée traversant les deux étages au centre de la maison ?).

    Pense à orienter ton archi et à lui parler de tes principes de base : volumes tampons et peu/pas d'ouvertures au nord, super isolation, inertie thermique etc, il ira dans ton sens

    AMHO tu va avoir un beau projet bioclimatique pour ce budget

  26. #82
    renzo51

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Merci Quisit pour ces informations encourageantes. N'ayant jamais été propriétaire, je suis rassuré de voir que mon budget devrait me permettre d'avoir une maison qui corresponde à mes aspirations à la fois de confort et de respect de l'environnement.
    Je trouve que dans ces conditions, en prendre pour 25 ans de crédit, c'est bien plus facile à avaler !
    Maintenant, je vais m'intéresser de près aux différents matériaux. En Dordogne, nous avons du bois, de la paille, du chanvre (mais encore mal transformé et distribué), de la chaux (Saint Astier) et, si j'en crois mon potager, de l'argile. Ca devrait le faire.
    Je vais bientôt contacter les deux bureaux d'architectes en écoconstruction du département. Vu que mon projet est pour début 2007, il est peut être encore temps...

    Loulette, les anciens du pays sont comme toi : ils disent que tout est détraqué et qu'ils ne comprennent plus rien au climat. Quant aux vieilles maisons, elles sont bâties comme autrefois, c'est à dire avec des ouvertures peu nombreuses et petites, mais les temps, les modes de vie et les techniques ont bien changé. Je ne condamne pas le bon sens de nos aieux, mais je ne voudrais pas par exemple de leur cabinet au fond du jardin

  27. #83
    loulette

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    hey hey bien que j'ai une vieille maison et une cuisinière au bois et pas de cabinets au fond du jardin dslée!! je ne vis pas comme les anciens ... pour le chanvre il y a chenevotte habitat , du chanvre à mélanger avec de la chaux hydrolique pure type crualis (chez lafarge) st astier ausssi en commercialise .le chanvre n'est pas porteur mais s'utilise avec d'autre matériaux tel que le bois , il est imputrécible et à une très bonne inertie . on peu l'utiliser pour le montage de mur ou de cloison ... voilà coté technique moderne. lol pour ce qui est du climat futur et bien bon nombre de forums débatent à ce sujet à toi de te faire un avis . ..un petit bémol pour les ouvertures au nord ... une ouverture est très interressante l'été car elle joue un role de climatiseur d'autant plus si elle se trouve en partie basse de la construction et si elle est située de façon à faire un courant d'air . bonne chasse aux matériaux !

  28. #84
    renzo51

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Au fait, t'es là, r17777 ?
    J'aimerais bien avoir tes conseils pour la (petite) proportion de chauffage actif qu'il va me falloir choisir dans une maison bioclimatique. J'arrive pas à savoir si le poele de masse, dans un maison tip top concue pour le passif, en Dordogne, c'est bien ou c'est trop (disons pour une maison compacte, 1 étage, 60 à 80 m2 de surface au sol).
    Par ailleurs, dans un de tes vieux posts, tu insistes sur les proportions pour bien profiter du passif. Peux-tu nous en dire un peu plus à ce sujet ?

  29. Publicité
  30. #85
    renzo51

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Loulette, pour l'été, je pense au puits provençal, si possible avec un petit panneau photovoltaïque pour faire tourner le ventilo. Au nord, je compte adosser les trucs du genre garage, établi, cellier, etc, pour faire tampon, donc a priori pas ou peu d'ouvertures comme le suggère Quisit (qui confirme ainsi mes lectures sur le thème de la bioclimatique). Ca ne sera pas un palace, donc je pense que la lumière provenant des autres points cardinaux, en particulier de la veranda au Sud, fera facilement oublier cette façade "aveugle".

    Pas de cabinets au fond du jardin ? Mais toilettes sèches ou pas ? Moi c'est clair que je vais y passer, y compris ici dans ma maison de location actuelle. Mais je galère déjà pour trouver un seau en inox !!!!

  31. #86
    gdepayne

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    bonjour, ou trouver un archi bioclimatique en ile de france

  32. #87
    gdepayne

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    bonjour qu'est ce qu'un poele de masse ?

  33. #88
    gdepayne

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    qq un connait il le chauffage de l'eau par tubes de verre installés sur le toit.... ? ou trouver des infos sur le sujet, merci....

  34. #89
    Yanic

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    ben ca s'appelle un capteur solaire! chauffe eau solaire!

    Yanic

  35. #90
    loulette

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    seau en inox oui galère peu etre dans les coopérative agricole ou alors quand les poele et cheminées seront de retour chez les marchands ... au fait renzo mme si tu adosses ton célier ou autre rien ne t'empeche de faire une ouverture juste pour faire circuler l'air et puis ta maison mme si ce n'est pas un palace l'essentiel c'est que tu t'y sentes bien ; chez moi j'ai tous doublé en bois ma cuisine ressemble donc à une cabane de pecheur ... au fait j'ai installé un ventilateur de plafond il tourne l'été pour la fraicheur et l'hiver pour faire redescendre la chaleur qui s'emmagasine au niveau du plafond il n'est pas encore allimenté par du photovoltaïque mais j'ai entendu qu'il existait des tuiles (photovoltaïque ) qui peu m'en dire plus... merci bcp

Page 3 sur 22 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Type de carrelage pour optimiser le stockage inertiel
    Par romut dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/07/2007, 16h01
  2. bois=surchauffe en été? stockage inertiel de fraicheur?
    Par boudasimboudette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 29/07/2006, 11h16
  3. Stockage inertiel
    Par Yakuza dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 04/12/2005, 14h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...