Répondre à la discussion
Page 6 sur 22 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 651

Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel



  1. #151
    GARZIC

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert


    ------

    Citation Envoyé par loulette
    késako une cuisinière de type norvégienne et bien ce n'est pas une godin ni une deville je met dedans des buches de 50 et de 25 de diam. de koi tenir une nuit
    Bonsoir,
    Bravo pour ce forum
    j'étais à deux pas de m'équiper d'une cuisiniere Deville qui accepte des buches de 50 cm... et je suis tombé sur ce message quelqu'un peut il me donner des noms de marques de cuisinières de type Norvégienne ? et des éléments de comparaison
    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #152
    bibice

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par Le Pailleux
    Bonsoir, il y a une erreur ; sur le plan, le nord est mal orienté ; pour s'en convaincre, il suffit de regarder la 1° photo et de voir l'ombre de l'arbre projeté dessus et plus loin la photo de l'autre façade qui elle est à l'ombre. de même l'arbre n'est pas là par hasard :en été il projette de l'ombre sur la partie sud ouest de la maison evitant ainsi de surchauffer la maison par les ouvertures ouest dans l'aprés midi . Belle réalisation bioclimatique , mais surement pas donnée.
    Puisque ce soir j'ai un tout petit peu de temps, j'ai revu les plans. Le nord n'est pas mal indiqué mais son indication porte à confusion. En tout cas, la baie vitrée et mezzanine sont bien orientées sud.
    Et oui, ce n'est pas donné, 200.000euros.... Mais à 714euros le m², je trouve ça encore raisonnable par rapport à une construction traditionnelle. Il ne faut pas oublier qu'elle a 8 chambres quand même
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  4. #153
    GARZIC

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Désolé pour mon message d'hier dans ce fil
    je me suis trompé de forum
    je vais essayer de la poser ailleur ma question
    Bonsoir

  5. #154
    Le Pailleux

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par bibice
    Puisque ce soir j'ai un tout petit peu de temps, j'ai revu les plans. Le nord n'est pas mal indiqué mais son indication porte à confusion. En tout cas, la baie vitrée et mezzanine sont bien orientées sud.
    Et oui, ce n'est pas donné, 200.000euros.... Mais à 714euros le m², je trouve ça encore raisonnable par rapport à une construction traditionnelle. Il ne faut pas oublier qu'elle a 8 chambres quand même
    Alors là à 714€ le m2 c'est du beau boulot
    Je fais pas mieux avec mes maisons paille à moins qu'une grosse partie soit autoconstruite par les maitres d'ouvrage.

    A plus
    Phil
    quand il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de probléme

  6. #155
    sergio6663

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Bonjour, J'ai relu le discussion, au demeurant fort interressante, et voilà mon cas:
    Je n'ai pas les moyens de faire de l'autoconstruction, ni de faire appel à un Archi (j'ai essayé, avec 120 000 euros pour la maison, j'ai eu moins bien en équipements que les constructeurs et pas de sensibilité bioclim).
    Je pensait que la moins mauvaise solution en construction "clefs en main" était l'ossature bois pour la meilleure isolation (je suis en auvergne, les hivers sont froid). Mais ma femme, même après des visites, n'accroche définitivement pas à la "maison des trois petits cochons". Elle veut du "dur", du qui à l'air "comme tout le monde". Bon.
    Après moult Rendez-vous et moult réflexions, je me rend à l'évidence, je n'aurais pas de maison bioclim au sens strict du terme (étude conceptuelle, calculs etc..). La raison principale, comme beaucoup, c'est que je ne trouve pas d'interlocuteur sensibilisé et compétent en la matière.
    J'ai encore un espoir avec un constructeur qui propose de la brique (pas monomur) à la place du parpaing, c'est toujours ça, mais c'est pas beaucoup mieux avec l'isolation intérieure.

    En plus, c’est une maison que nous aurons sûrement à revendre dans les 5 ans, enfin on espère, ça voudra dire qu’on redescend dans le sud (on est de Toulouse pour moi et de Perpignan pour ma femme).

    Donc je me dis, faisons une maison de constructeur et essayons d'y intégrer des éléments "d'améliorations". Pour cela je demande une petite rallonge à mon banquier, et je ne pourrais pas avoir plus de 10000 à 13000 euros.

    Qu'est ce que je fais avec ça?
    plusieurs pistes en vrac:
    - puit canadien (ça, ça devrait être possible)
    - VMC double flux relié au puit canadien (d’après ce que j’ai pu glaner comme infos : +2000 euros)
    - Augmenter l’épaisseur de ma chape pour l’inertie (maison dégagée orientée sud 2 baies plein sud et minimum d’ouverture nord)?
    - Chauffe eau solaire (trop cher)
    - Augmenter l’épaisseur de l’isolant de toit (la plupart des constructeurs proposent 25 ou 30 cm de laine de je sais plus quoi soufflée dans les combles, je demanderais 50 cm ou plus ?)
    - Poêle à bois style scan, je n’ai pas d’idée de prix avec l’installation mais je vais me renseigner (ma femme accroche pas esthétiquement aux poêles de masses et c’est trop cher).
    - Récupération eaux de pluie pour le jardin, les WC et machines à laver (c’est trop cher si installé par un professionnel, je voudrait bien le construire moi-même, mais je doute de mes capacités à le faire correctement sans expérience en la matière)
    - Cloison type fermacell pour augmenter l’inertie des cloisons (je ne connaît pas le surcoût et surtout pas de professionnel utilisant ce produit, les constructeurs, eux, me regardent avec dubitation .
    - Monomur (le surcoût me boufferait toutes les autres options)
    - Isolation par l’extérieur (alors là, les constructeurs trouveraient normal que je soit interner pour troubles nerveux : « sur du neuf, ça ne se fait pas monsieur ! ». et je n’ai aucune idée du surcoût et des professionnels le faisant « sur du neuf ».

    Voilà, il ne reste plus qu’à mettre tout ça par ordre de priorité, à trouver peut-être d’autres idées, et à répondre à mes tonnes de questionnements.
    Je compte sur vous !
    C’est dur de garder le moral quand on se sent seul face au rouleau compresseur du système qui vous balaye toutes vos démarche par des « c’est trop cher », « c’est pas la norme », « ça se fait pas », « vous inquiétez pas nos maison bien assez isolé comme ça ! », etc.
    Sans compter que je suis seul aussi dans mon couple car je dois tout justifier auprès de ma femme qui a « peur » de tout ce qui n’est pas connu et reconnu et archi reconnu. Enfin comme la majorité des gens, je peux pas lui en vouloir, on est tellement formatés !
    Bref, ça fait du bien de venir vous lire sur le forum pour se sentir moins seul et pas lâcher l’affaire !

    Et puis dernier point et pas des moindres : le gaz passe dans notre rue, tout le monde me dit : « le gaz passe ? réfléchis pas ! prends-le ! tu verras c’est super ! ». Bon, comme je suis un peu c.., je réfléchis quand même, et quand je leur demande leur facture de chauffage, je m’aperçois qu’ils payent autant que moi (maison de location des années 80 mal isolée avec des grilles pain du même âge). Ça donne à réfléchir ! J’ai l’impression que les chauffages centraux au gaz ou autre gèrent mal les températures par pièce et génèrent donc des surcoûts
    C’est pour ça que pour l’instant, on prendrait chauffage électrique au sol (dalle avec meilleure inertie et conception réduisant les ponts thermiques) et des radiants dans les chambres. Avec l’espoir secret de se servir uniquement du poêle, car me chauffer à l’électrique, comme tous ceux qui on une petite conscience écolo, ça me ferais mal au c..

    Voilà, désolé pour la longueur

    Je vous tiendrais au courant des avancées...

  7. #156
    Quisit

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Et ben c'est pas gagné...j'espère que ton crédit est court, parce que je pense que tu va regarder ta maison avec plein de regret une fois terminer, et un peu de reproche vis à vis de tes proches et de ton constructeurs dans quelques mois

    Quelle surface pour 120 000 euros ?

  8. Publicité
  9. #157
    sergio6663

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Merci Quisit, là je me sens bien soutenu
    Je t'ais connu plus constructif danns tes réponses
    La syrface tourne autour de 110 m²
    Mon message est sûrement assez confu et reflète bien l'état des choses dans ma tête.
    J'ai tout mis en vrac pour être critiqué et conseillé. Je sait très bien que ça n'est pas le top, mais expliques-moi pourquoi.
    Par exemple, tu parles souvent de l'isolation exterieure, et je suis convaincu depuis longtemps par ça; mais quels sont les professionnels qui peuvent faire ça, et quelle solution technique présene le meilleur rapport qualité prix?
    Moi je ne suis pas du bâtiment je n'y connais rien de rien, je fais la biblio que je peux, mais il ya tant de paramettres!
    Bon je dois vous quitter.
    erci Quisit en tout cas de m'avoir lu, tu es bien courgeux

  10. #158
    bibice

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par sergio6663
    [...]
    Bonsoir,

    Pour commencer, si tu fais tout faire, avec 10.000euros supplémentaires, tu ne feras pas grand chose de plus, je le crainds :suivant les postes, la main d'ouvre représente un facteur 3 ou 4!

    -Le puits canadien, très bonne idée. Pas cher et peu rapporter gros, mais bien faire attnetion à la conception pour éviter un mauvaise écoulement des condensats et développement de jenesaisquoidepastrèscatholqiu e....

    -Avec 10 à 13.000 euros supplémentaires, une bonne chose serait de taper dans l'isolation : si tu peux, double l'isolation. Et si tu trouves un professionnel compétent (là c'est plus difficile), faire effectivment une isolation par l'extérieur.
    -Si tu améliores fortement ton isolation, penses aux vitrages.D'abord les expositions. Ensuite en fonction du budget, mets au moins du "peu émissif". Penses également aux volets, même si les vitrages ne sont pas très isolants, de bons volets fermés permettent de bien garder la chaleur l'hiver. (exit les hublots et autres oeil de boeuf difficile à recouvrir!).

    L'isolation, c'est vraiment la première chose à soigner (cf maison passive).

    Bonne nuit à tous
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  11. #159
    quic'est

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par sergio6663
    ...
    Un poil chère 120 000 euros pour 110 m2.Moi j'en suis à 100 000 euros pour 110 m2 en brique alvéolé.

    Met un poële agréé flamme verte dans ta pièce principale au moins. 1000 euros (chez brico machin) + 500 de montage - 500 de crédit d'impôt. Et tu as 8 à 10 KW.

    ça fait quand même mal de faire du papaing en Auvergne, il y a encore des forêts j'espère. Tu as peut-être des moutons dans le coin. La laine de mouton c'est super isolant.

    T'es courageux de faire construire en sachant que tu vas partir dans 5 ans.

  12. #160
    fabien56

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Même problème que SERGIO mais dans le Morbihan. Qui est capable de monter un tel projet dans le coin?
    Je ne peux malheureusement pas prendre de congé sabbatique (mon boulot me plait et là, ça plomberait vraiement le budget). Je pars sur brique + ouate de cellulose (en flocon ou en plaque?) + fermacell.
    Poéle à bois (pas pm pour les mêmes raisons que SERGIO).
    Problème supplémentaire: je suis en zone de protection de l'architecture (200m d'une chapelle du 11eme siècle) et en Bretagne (le pays des maisons sans fenêtres) Il ne va pas être facile de faire avaler un projet lumineux avec larges débords de toiture à l'architecte des bâtiments de France dans un village où les maisons sont en pierre et le plus grandes fenètres de 1m X 50 cm...

  13. #161
    sergio6663

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par bibice
    Bonsoir,

    Pour commencer, si tu fais tout faire, avec 10.000euros supplémentaires, tu ne feras pas grand chose de plus, je le crainds :suivant les postes, la main d'ouvre représente un facteur 3 ou 4!
    Je sais bien ,c'est pour ça que je dois choisir les solutions ayant le meilleur rendement efficacité énergétique/coût parmi la liste des choses auxquelles j'ai pensé

    Citation Envoyé par bibice
    -Le puits canadien, très bonne idée. Pas cher et peu rapporter gros, mais bien faire attnetion à la conception pour éviter un mauvaise écoulement des condensats et développement de jenesaisquoidepastrèscatholqiu e....
    C'est la seule chose avec laquelle je suis assez serein, il ya tellement de sites qui explques comment faire, et c'est de plus en plus demandé, les chef de chantier des constructeurs ade souvent les clients sans surcoût

    Citation Envoyé par bibice
    -Avec 10 à 13.000 euros supplémentaires, une bonne chose serait de taper dans l'isolation : si tu peux, double l'isolation
    Qu'est ce que tu entends par "doubler l'isolation?

    Citation Envoyé par bibice
    Et si tu trouves un professionnel compétent (là c'est plus difficile), faire effectivment une isolation par l'extérieur.
    -Si tu améliores fortement ton isolation, penses aux vitrages.D'abord les expositions. Ensuite en fonction du budget, mets au moins du "peu émissif"
    Le "peu emissif", c'est quand il ya a de l'argon entre les vitres?

    Citation Envoyé par bibice
    Penses également aux volets, même si les vitrages ne sont pas très isolants, de bons volets fermés permettent de bien garder la chaleur l'hiver. (exit les hublots et autres oeil de boeuf difficile à recouvrir!).
    ça c'est prévu, on prend même des volets en bois car c'est moins polluants que les PVC (j'ai de la chance ça plait à ma femme
    Citation Envoyé par bibice
    L'isolation, c'est vraiment la première chose à soigner (cf maison passive).

    Bonne nuit à tous
    C'est ce que je pense aussi

    Merci bibice

  14. #162
    sergio6663

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par quic'est
    Un poil chère 120 000 euros pour 110 m2.Moi j'en suis à 100 000 euros pour 110 m2 en brique alvéolé.
    et c'est un constructeur ou un archi qui te fais ça? la brique alvéolé c'est la monomur?

    Citation Envoyé par quic'est
    Met un poële agréé flamme verte dans ta pièce principale au moins. 1000 euros (chez brico machin) + 500 de montage - 500 de crédit d'impôt. Et tu as 8 à 10 KW.
    C'est prévu, mais j'aurais préféré un scan avec un habillage en pierre ollaire....aie aie c'est cher!

    Citation Envoyé par quic'est
    ça fait quand même mal de faire du papaing en Auvergne
    Je te le fais pas dire
    Mais j'attend le projet d'un constructeur qui fait de la brique (pas monomur, pour l'instant).
    Citation Envoyé par quic'est
    , il y a encore des forêts j'espère. Tu as peut-être des moutons dans le coin. La laine de mouton c'est super isolant.
    Oui mais laine de mouton super cher ou pas, tu connais un revendeur?
    Citation Envoyé par quic'est
    T'es courageux de faire construire en sachant que tu vas partir dans 5 ans.
    Oui mais ça c'est dans l'idéal, ça fait déjà 6 ans qu'on essaye de se faire muter...

    Merci "quic'est"!

  15. Publicité
  16. #163
    sergio6663

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par fabien56
    Même problème que SERGIO mais dans le Morbihan. Qui est capable de monter un tel projet dans le coin?
    Je ne peux malheureusement pas prendre de congé sabbatique (mon boulot me plait et là, ça plomberait vraiement le budget). Je pars sur brique + ouate de cellulose (en flocon ou en plaque?) + fermacell.
    Qui va te faire le fermacell? Où trouves-tu ces isolants "alternatifs"? Moi ici, je trouve rien ni personne...je dois vraiment mal me débrouiller, c'est pas faute d'en parler partout autour de moi!
    Citation Envoyé par fabien56

    Poéle à bois (pas pm pour les mêmes raisons que SERGIO).
    Problème supplémentaire: je suis en zone de protection de l'architecture (200m d'une chapelle du 11eme siècle) et en Bretagne (le pays des maisons sans fenêtres) Il ne va pas être facile de faire avaler un projet lumineux avec larges débords de toiture à l'architecte des bâtiments de France dans un village où les maisons sont en pierre et le plus grandes fenètres de 1m X 50 cm...
    Merci Fabien pour ton témoignage, bon courage!

  17. #164
    bibice

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par sergio6663
    Le "peu emissif", c'est quand il ya a de l'argon entre les vitres?
    Pour le vitrage, il y a deux choses : le thermique renforcé et le peu émissif. Ce sont deux choses complémentaires.

    Le thermique renforcé, c'est le remplacement de la lame d'air d'un double vitrage par un gaz argon (je crois qu'il y a aussi du krypton chez certains fabricant), ça permet de renforcer l'isolation de ton verre. Cela évite que la masse d'air interieur se refroidisse par les vitrages par convection/conduction, on peut comparer ça à la couche d'isolation des murs.

    Le peu émissif est une couche de matériau plastique sur le coté interieur du verre. Son role est de renvoyer le rayonnement de chaleur vers l'interieur de la maison au lieu de le laisser s'echapper. Le peu émissif à peu d'interet avec un convecteur electrique par exemple mais beaucoup avec des panneaux rayonnant.
    Son avantage est d'ameliorer le rendement des chauffage par rayonnement, mais en plus il reduit la sensation de mur froid (la sensation de froid quand tu passes pret de la vitre mais si la pièce est chaude). Par analogie avec le mur, c'est le parement interieur. C'est un peu comme mettre du fermacell à la place de BA13, sauf que la c'est une question d'inertie.

    Ca va donc dépendre en partie de ton mode de chauffage, mais je pense que la priorité est d'abord au thermique renforcé et ensuite au peu émissif.

    En parlant de fermacell, il me semble en avoir trouvé chez Leroy Merlin, et il parait que ça se travaille bien plus facilement que la plaque de platre (sauf le poids d'ou l'existance de plaque plus petite que le standard des BA13). les constructeurs de MOB que j'ai rencontré en Bretagne me le proposent sans problème, donc ca ne doit pas etre si difficile à trouver.

    J'espère t'avoir éclairé pour le vitrage.
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  18. #165
    saalemoun

    Exclamation Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par sergio6663
    Je n'ai pas les moyens de faire de l'autoconstruction, ni de faire appel à un Archi (j'ai essayé, avec 120 000 euros pour la maison, j'ai eu moins bien en équipements que les constructeurs et pas de sensibilité bioclim).
    Bonjour,

    Je suis autoconstructeur (charpente bois et remplissage en bottes de pailles). Je profite donc de mon expérience en cours pour réagir, même si le sujet à déjà été abordé:

    Si tu as déjà ton budget, 120000€ tu as les moyens (au moins financiers) d'autoconstruire.
    Je m'explique: pour ma part grossomodo j'ai emprunté:
    - 60% pour les matériaux (sains)= 30 000€
    - 50% pour les professionnels = 25 000€
    - 10% pour mon salaire = 5 000€ (on met se qu'on veux )
    Soit 60 000€ pour une maison de 100m2, on peut donc tabler sur une valeur de 100 000€ => 40 000€ de gagnés

    Dans ton cas, voit la part pour les professionnels qu'il te faut et vois combien tu peux économiser. Autoconstruire ne veux en tout cas pas dire savoir tout faire soi-même ! mais participer et faire participer des potes et des bénévoles le plus possible.

    Et cela laisse aussi une bonne part dispo pour l'architecte, si tu le souhaites, mais surtout, choisi le bioclimaticien et écolo !

    Tu ne souhaites pas construire en paille, c'est domage, car lebut des compaillons est justement d'aider les autoconstructeurs dans leurs démarches.

    L'objectif c'est dans l'ordre: construire sain, sans hypothéquer sa vie avec un emprunt trop lour, et bien sur en consommant un minimum d'énergie.

    Voilà, la maison n'est pas finie, j'espère tjrs mettre moins d'un an pour le faire. Vous pouvez la visiter sur http://bgrondin.free.fr/autognome

    Pailleusement votre.

  19. #166
    quic'est

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par sergio6663
    et c'est un constructeur ou un archi qui te fais ça? la brique alvéolé c'est la monomur?

    C'est un maitre d'oeuvre qui me fait ça. ca me coute 20 % de moins qu'un constructeur bas de gamme.

    La brique alvéolé c'est de la brique de 20 cm. Le monomur commence à 30 cm. J'ai 10 cm de laine de verre en plus, si j'avais su j'en aurais mis 20 cm.



    Oui mais laine de mouton super cher ou pas, tu connais un revendeur?

    si tu l'achètes dans le commerce, c'est cher, mais si tu vas chez le berger du coin, il va la mettre à la poubelle après la tonte.
    Bon courage pour la suite et épluche les devis. Un exemple : pour ma salle de bain j'ai un sèche serviette qui valait 450 € posé par l'artisan. Je suis allé chez bricomachin : 89 € et 30 minutes de boulot.

  20. #167
    sergio6663

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par bibice
    Pour le vitrage, il y a deux choses : le thermique renforcé et le peu émissif. Ce sont deux choses complémentaires.
    ...

    Ca va donc dépendre en partie de ton mode de chauffage, mais je pense que la priorité est d'abord au thermique renforcé et ensuite au peu émissif.
    et le triple vitrage c'est prohibitif?

    Citation Envoyé par bibice
    En parlant de fermacell, il me semble en avoir trouvé chez Leroy Merlin, et il parait que ça se travaille bien plus facilement que la plaque de platre (sauf le poids d'ou l'existance de plaque plus petite que le standard des BA13). les constructeurs de MOB que j'ai rencontré en Bretagne me le proposent sans problème, donc ca ne doit pas etre si difficile à trouver.
    voilà ce que j'ai trouvé sur leroy-merlin:

    Plaque Fermacell Ignifugée et hydrofuge.
    Long. 2.5 m x larg. 1.2 m, ep. 13 mm, pose sans bande, 45 Kg. Prix indicatif : 18,00 EUR

    si on compare au produit classique:

    Plaque de plâtre Standard Isolava.
    Long. 2.5 m x larg. 1.2 m, ep. 13 mm, pose avec bande, 30.3 Kg. Prix indicatif : 7,20 EUR

    C'est 2.5 fois plus cher, mais pas Ignifugée ni hydrofuge.

    Et difficile à poser soit-même (45 kg!)
    Citation Envoyé par bibice
    J'espère t'avoir éclairé pour le vitrage.
    Oui Merci beaucoup Bibice

  21. #168
    sergio6663

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par saalemoun
    Bonjour,

    Je suis autoconstructeur (charpente bois et remplissage en bottes de pailles). Je profite donc de mon expérience en cours pour réagir, même si le sujet à déjà été abordé:
    ...
    Pailleusement votre.
    Merci Saalemoun pour ton témoignage, j'espère bien faire comme toi dans une autre vie

    Nous , nous somme dans une région qui n'est pas la notre, notre famille est à minimun 450 km, notre réseaux de connaissances ne nous permettrait pas de mobiliser assez de personnes ayant un minimum de savoir et d'envie de bricolage pour faire ça. On doit payer le terrain en février, et notre montage financier ne nous permet pas de réfléchir des mois sur la maison (et oui, on en prend pour 20 ans). Notre 2eme enfant viens de naître (2 mois) et notre 1ere à 2 ans et demi, sans famille autour plus des boulots prenant, je te laisse imaginer le temps qui reste pour la maison...
    En parlant du boulot, je pourrais très difficilement justifier de semaines d'abscences sans solde pour autoconstruire (5000 euros de salaire c'est pour combien de temps ). La paille me plaît beaucoup mais ce n'est même pas la peine que j'en parle à ma femme.

    Bref, comme beaucoup de gens je suis pris dans le système jusqu'au cou, j'en suis conscient. Mais je ne suis pas prêt à changer de boulot, divorcer, ne plus voir mes enfants, juste pour que mon lieu d'habitation soit en parfait accord avec mes convictions...
    J'exagère un peu, mais pas tant que ça!

    Je n'ai plus le temps de chercher un archi sensibilisé (j'ai déjà pas mal chercher sans succès), je vais sûrement être obligé, par manque de temps, de passer par un constructeur classique avec sa marge énorme et ses matériaux de m.....

    Mais je ne suis pas tout à fait résigné et je veux améliorer cette habitation avec mes petits moyens et mon imcompétence. Si déjà j'arrivais à mettre ma maison au niveau de le RT 2005, je serais pas trop mécontent (ne serait-ce que pour la revente).


    En tout cas merci pour ta réponse

  22. Publicité
  23. #169
    sergio6663

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Citation Envoyé par quic'est
    si tu l'achètes dans le commerce, c'est cher, mais si tu vas chez le berger du coin, il va la mettre à la poubelle après la tonte.
    ça me plais bien ton idée, surtout qu'il en a un pas loin de chez moi, mais comment tu traites la laine pour la rendre utilisable? et est-ce que ça n'attire pas le petites bêtes genre loir ou autre cet énorme nid douillet?

    merci pour tes conseils

  24. #170
    Synefil

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Nous sommes complètement dans le cas de Sergio. Manque de temps, pas tant d'argent que ça pour compenser ce manque de temps... des convictions écologiques très fortes... une volonté de construire une maison ossature bois semi-enterrée avec toiture végétalisée.. . dans un terrain en pente à 22 KM au nord de Toulouse, à Bouloc précisément.

    Nous cherchons un bureau d'études, un maitre d'oeuvre ou un architecteur spécialisé dans les maisons passives, positives, bioclimatiques, écologiques...
    Nous ne parlons pas de HQE ou de RT2005 mais de maison autonome...

    Nous héritons de ce terrain dans une région où nous rêvons de vivre mais n'avons pas d'amis ni de famille sur Toulouse et pour l'instant, nous vivons et travaillons dans le nord Finistère, près de Morlaix.
    Une mutation sera envisageable pour moi d'ici quelques mois mais en attendant, je ne pourrai pas m'investir sur place...
    Bref, c'est pas simple !
    Si quelqu'un a des contacts en midi pyrénées, entre Toulouse et Montauban, merci pour vos précieux conseils...

    Anne-Cécile et Christophe

  25. #171
    sergio6663

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Ici (en auvergne), je suis aller voir mon ADIL
    Ils m'ont conseillé d'appeler l'ordre des architectes de ma région, et en effet, ils ont bien voulu me donner quelques noms d'Architectes sensibilisés ou spécialisés dans la question.
    Autre contact à Montauban (j'y suis né):
    http://www.ac2p.fr/


    Bon courage!

  26. #172
    christian54

    Exclamation Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Je lance pour ma part l'idée d'une création de éco-hameau en Lorraine

    plus d'info sont déjà sur mon site: ### accessible depuis mon pseudo (philou67 pour la modération)
    Dernière modification par Philou67 ; 28/12/2007 à 23h35.
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  27. #173
    Garion

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Christian 54,

    Je viens de regarder ton site, et j'avoue ne pas partager certains points, particulièrement sur la ventilation.
    Tu dis qu'il faut favoriser la ventilation par convection, hors avec ce système, on se retrouve en hiver avec des gros écarts de température entre l'intérieur et l'extérieur, ce qui fait que la ventilation est maximale et très souvent largement excessive à ce moment là, et qu'elle est source de déperdition d'énergie importante.

    Même un VMC Simple flux me parait plus judicieuse, et je ne parle pas d'une double-flux qui est ce qu'il y a de mieux.

    PS : Je suis aussi choqué de voir l'habitat bioclimatique mélangé sur un site avec les sourciers, ce genre de démarche décridibilisent ceux qui abordent la conception bioclimatique d'une manière scientifique.
    Dernière modification par Garion ; 20/12/2005 à 10h51.

  28. #174
    christian54

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    je ne vois pas ou tu as vu que je parlais de privilégier la ventilation par convection, tu parles du puit canadien?
    je n'emplois aucunement ces termes...faut m'expliquer là.

    mon site a le merite d'exister, et si je parle de geobiologie c'est tous simplement parceque j'ai découvert les mefaits que pouvait avoir le fait de construire nimporte ou...
    n'en déplaise aux pseudo scientifiques et crois moi que les gens que je cotois , trés avancés dans le domaine du bioclimatique sont toujours ravies de rencontrer un géobiologue; c'est souvent l'occasion de discuter de ce domaine qui interesse beaucoup de gens et souvent l'ocasion de regler des petits problémes.
    Si tu es choqué de voir géobiologie et bioclimatique sur un même site, ne te géne pas pour en créer un qui te plaise, je reçois tous les jours des messages de gens ravis.
    Que les scientifiques aillent ailleurs, je fais ca par conviction et pas par mode de l'ecologie à tout va ou par souci de ramasser de l'argent.
    Je fais partie de ceux qui pense que le bioclimatique n'est pas reservé à une élite, loin de là.
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  29. Publicité
  30. #175
    Garion

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inert

    Je cite ( sur cette page : http://www.construire-sain.com/bioclimatique.htm ) :

    La ventilation :

    On privilégiera la ventilation par convection quand elle est possible


    Ensuite concernant, l'architecture bioclimatique, il se trouve que c'est indirectement mon métier, et que ça me gène vraiment que mon gagne-pain soit mélangés à une pseudo-science.

    Car après, quand on présente notre activité, on se fait rire au nez, car les gens assimilent ça à des croyances. Cela va à contre courant de notre volonté de diffuser ce genre de pratique.

    Mais sinon, pas de problème, ton site a en effet le mérite d'exister, je voulais juste faire quelques remarques que j'espérais constructives.

  31. #176
    christian54

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Pas de probléme Garion,

    mais si tu avsi tous lu, nottement la premiére page, j'y explique que le site sera au fur et a mesure consacré uniquement au bioclimatique.
    la géobiologie était le seul théme de départ sur le site et si je trouvais un sponsor qui veuille simplement me payer l'hebergement, je pourrais me permettre d'avoir deux sites.
    Je ne sais pas dans quelle région tu es, mais je ne demande qu'a te montrer que la géobiologie n'est pas de la foutaise (meme et je me bat contre: pas mal de gens en font un commerce de façon insuportable)
    Tu sais, lors de sorties dans les Vosges, je me retrouve souvent avec des gens du domaine scientifique, des médecins, des pharmaciens, alors pourquoi rejetter cela en bloc ?
    La semaine prochaine je rencontre une société spécialisée en bioclimatique, le patron m'a demandé d'apporter mon matériel de géobiologie pour tester et aider ses clients ...

    Voila, pour en revenir au bioclimatique, si cela est ton métier, peut etre peux tu me donner un conseil concernant l'autoconstruction de mon projet ?
    La brique monomur de 50 ayant un coup important et surtout posant des problémes de mise en oeuvre (poids, réalisation du soutenement..) quelle est d'aprés toi la technique a mettre en oeuvre en autoconstruction ?
    La brique de 20 est l'idéal pour la structure, mais l'isolation par l'extérieur n'est pas à la portée de l'autoconstructeur.... et comme l'inertie thermique est un point que je ne souhaite pas ignorer...

    Bonnes fêtes à tous
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  32. #177
    bibice

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par christian54
    quelle est d'aprés toi la technique a mettre en oeuvre en autoconstruction ?
    La brique de 20 est l'idéal pour la structure, mais l'isolation par l'extérieur n'est pas à la portée de l'autoconstructeur.... et comme l'inertie thermique est un point que je ne souhaite pas ignorer...
    Personnellement, je réfléchis aussi à l'autoconstruction et je m'oriente plutot vers de l'ossature bois. J'espère pouvoir réaliser des murs extérieurs d'une trentaine de centimètre d'épaisseur (épaisseur équivalente à une construction parpaing tradi mais qui me permettrait d'atteindre quasiment R=5). Le choix de l'isolant n'est pas encore fixé, cellulose, bois...
    L'ossature bois me parait vraiement la plus adaptée à l'autoconstruction pour qui ne sait manier la truelle. Je n'aime ni la maçonnerie, ni les plaques de platre, enfin les travaux humides en général...

    Sinon, concernant l'inertie, placage intérieur en fermacell, puis surtout rien n'empeche de faire une chape béton et pourquoi pas même un mur de refend maçonné (si possible rempli de sable si c'est du parpaing, c'est encore mieux).

    Enfin concernant les sources, dans certaines communes autour de chez, il est quand même préférable de les repérer (sources ou veines d'eau). J'en connais un qui a maintenant constamment 60cm d'eau dans son sous-sol, super les remontées d'humidité!
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  33. #178
    christian54

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Oui, bibice, le fait qu'une source importante passe sous une maison (meme profondement) peut provoquer des différences de potentiels qui crée cela. Et je ne te parle pas des effets sur la santé pour quelqu'un de particuliérement sensible à cela..

    La mob, j'etais à 100 % dans ce procédé il y a peu et puis j'hesite vraiment... apres avoir vu le prix d'une mob, je ne comprend pas pourquoi c'est si cher...
    Je n'aime pas la maçonnerie spécialement, mais la brique monomur permet justement de ne pas etre maçon pour les employer a condition que tu utilise la technique à joints minces (video sur le site porotherm)
    Par contre la monomur de 50 pose quelques soucis...
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  34. #179
    Quisit

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Ma mob (hors solaire) m'a couté env 100 000 neurones pour 84 m² habitables, ça n'est pas si cher si je compare les bouzes faites juste en face (env 10 à 15 % plus cher)

  35. #180
    bibice

    Re : Architecture Bioclimatique (ou Climatique) : Isolation externe et stockage inertiel

    Citation Envoyé par christian54
    La mob, j'etais à 100 % dans ce procédé il y a peu et puis j'hesite vraiment... apres avoir vu le prix d'une mob, je ne comprend pas pourquoi c'est si cher...
    Tu parles du prix d'une MOB en autoconstruction ou par un constructeur?

    J'ai bien souvent l'impression que les constructeurs de mob profitent un peu de la situation (mode naissante en France, peu de concurrence, ils sont tous débordés).
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

Page 6 sur 22 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Type de carrelage pour optimiser le stockage inertiel
    Par romut dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/07/2007, 16h01
  2. bois=surchauffe en été? stockage inertiel de fraicheur?
    Par boudasimboudette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 29/07/2006, 11h16
  3. Stockage inertiel
    Par Yakuza dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 04/12/2005, 14h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...