Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Installation CESI - vos avis



  1. #1
    gerald2545

    Installation CESI - vos avis


    ------

    Bonjour,
    je suis en train de me renseigner pour l'installation d'un chauffe-eau solaire en remplacement de l'actuel (150L). Nous partirions pour un 300L (nous venons d'avoir 2 bébés....2 filles, alors il va falloir du volume ).
    J'ai vu un commercial à 2 reprises, je commence à avoir les idées plus claires je pense (en tout cas, je me suis rendu-compte que le commercial est là pour vendre, et vite, il a oublié le rôle de conseil).....Bref, pas grave, je fais mon chemin.

    Nous habitons une maison avec étage de 45m² au sol, toit orienté Sud/Sud-est (cf plan joint), à Toulouse. Le chauffe-eau actuel est situé dans la cuisine, donc près de l'évier, et à l'aplomb de la baignoire à l'étage. Il me semble idéalement situé.

    Pour des raisons d'encombrement du chauffe-eau solaire préconisé par le commercial, il voulait me le faire installer dans le garage (à l'opposé des points d'utilisation, non isolé). En réfléchissant, je lui dis que ça ne me plaisait pas, donc on finit par trouver une place dans la cuisine, dans un coin. Toujours à force de parler, je lui fait remarquer qu'il n'y a pas d'alimentation électrique....il me répond, c'est pas un problème, on vous met des goulottes.....OK, c'est sûr c'est pas un problème pour vous , un peu plus tard je lui fais remarquer qu'il n'y a pas d'évacuation d'eau non plus....on en vient à la conclusion qu'il faut mettre le nouveau ballon à la place de l'ancien. Donc il me cherche un ballon qui rentrerait (diamètre inférieur à 65cm) ...et m'en trouve 1, mais le "problème" c'est que c'est un mixte et qu'il faut rajouter une résistance électrique.
    C'est là que j'ai découvert cette possibilité (chauffage de l'eau par 2 sources : solaire et autre chose, en plus de l'électrique, j'ai un insert, donc ça m'intéresse, le tout pour pas beaucoup plus cher que le ballon d'origine)

    OK pour ça, ensuite vient l'emplacement des panneaux plans. Il veut me les mettre aussi à l'oppposé du ballon, sur le toit (au-dessus de la chambre 1 sur le plan), faire passer les tuyaux dans les combles perdus, percer le plafond de la chambre 2, percer le plafond de la cuisine pour arriver au ballon.....je trouve que ça fait beaucoup de trajet et que le rendement s'en fera sentir (pertes dans les combles notamment).

    J'ai demandé au commercial lors de sa 2eme visite si on ne pouvait pas mettre les panneaux en façade (façade qui est bien cachée de la route, orienté Sud-Ouest) : il m'a dit qu'on pouvait mais qu'il fallait mettre des panneaux à tubes sous vide (plus cher et plus fragile d'après lui), et que lui ne le recommandait pas...en regardant le catalogue de son fournisseur, j'ai vu qu'il existait un kit pour mettre les pannaux plans en façade, de façon inclinée (je lui ai rien dit, il me fatigue). Il ne m'a pas parlé du fait d'une mauvaise orientation ou autre, mais du caractère esthétique et des panneaux plus fragiles.

    Je sais pas d'où il sort ce commercial... j'ai regardé sur le site qualisol, sa société n'est pas référencée....

    D'après le plan joint, pouvez-vous me dire ce que vous pensez de mettre les panneaux en façade, au plus près du ballon (enfin, il faut voir la hauteur, car il y a qq obstacles - maison du voisin notamment).
    J'ai l'impression d'avoir tout à y gagner à les mettre ici : proche du ballon, moins de travaux dans la maison pour l'installation, facilité d'entretien (pas besoin de monter sur le toit pour nettoyer les panneaux), et j'ai l'impression que niveau orientation, que je le mette en façade sur kit incliné ou sur le toit, ce serait pareil...me trompes-je?

    En le mettant dan la cuisine, ça me laisse aussi la possibilité de raccorder facilement le deuxième serpentin du ballon à un système qui exploiterait la chaleur produite par mon insert en hiver....


    Comme vous le voyez je pars de 0 en chauffe-eau solaire!!

    vous remerciant par avance de votre précieuse aide et de vos conseils éclairés!!

    Gérald

    -----
    Dernière modification par Linn ; 13/11/2009 à 15h06. Motif: images transformées en PJ: plus lisible

  2. Publicité
  3. #2
    gerald2545

    Re : Installation CESI - vos avis

    je ne suis pas clair, c'est pur ça que je n'ai pas de réponse?
    ouais trop long peut-être
    Merci

    Gérald

  4. #3
    castor3

    Re : Installation CESI - vos avis

    Salut Gerald,
    Tout d'abord pour l'appoint chauffage avec ton insert , ça n'est possible qu'avec un insert avec échangeur hydraulique interne . Sinon : oublies !
    Pour tes capteurs solaires en façade , tu n'auras pas assez d'ensoleillement car le mur de facade va te cacher le soleil jusqu'à midi .
    Si tu es limité par la place , Citrin Solar fait un ballon de 300 l (TSS300) de 60cm de diametre et compact station de pompage incorporée au ballon . Fabrication allemande .
    Les capteurs sous vide me semble inapropriée pour ta région car l'ensoleillement est important aux beaux jours .

  5. #4
    Ulyssesourd

    Re : Installation CESI - vos avis

    Bonjour
    Comment est le toit de la véranda ? A quel moment il y a de l'ombre sur ce toit ?
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    gerald2545

    Re : Installation CESI - vos avis

    merci pour vos réponses.
    Le toit de la véranda est orienté comme le toit de la maison, à savoir au Sud-est.
    Pour l'ombre, je ne sais pas encore exactement, mais avec la maison à côté et le cerisier, il doit être pas mal caché.

    Le fait que le capteur plan soit placé à l'autre bout de la maison par rapport au ballon n'est pas "grave". J'estime la distance à environ 12mètres.

    Simple question de curiosité, les panneaux à tubes sous vide me font l'impression d'être bien plus fragiles que les panneaux plans....je me trompe?

    Gérald

  8. #6
    Asterix66

    Re : Installation CESI - vos avis

    Bonjour Gérald.

    Pour l'appoint chauffage avec ton insert, il vaut mieux oublier, le rendement ne sera pas à la hauteur de l'investissement.

    La distance entre le capteur et le ballon n'est pas primordiale.

    Ci je ne me trompe pas, tu parles d'une famille de 4 personnes.
    Un ballon mixte solaire/ élec. de 300l - OK
    Un capteur à tubes sous vide - OK
    Mais ça ne correspond pas avec un capteur plan, le rendement est très inférieur, trois m² me semble un minimum.

    Les capteurs à tubes sous vide ne sont pas plus fragiles. Regard où ils sont installés en priorité.

    La pente de ton toit fait chuter le rendement en hiver, une installation sur le mur de façade à la bonne inclinaison permettait d'augmenter le rendement.

    Si tu ne sais pas tracer le diagramme des masques, tu arrives à la bonne période (hiver) pour relever les ombres portées sur ta façade et ta toiture, un petit relevé le midi une fois par semaine.

    Il y à des outils de calculs en ligne pour CES, qui te permettrons de définir les paramètres optimums, ils sont cités sur le forum.

    A+
    Olivier

  9. Publicité
  10. #7
    yves35

    Re : Installation CESI - vos avis

    bonsoir,

    Pour des raisons d'encombrement du chauffe-eau solaire préconisé par le commercial, il voulait me le faire installer dans le garage (à l'opposé des points d'utilisation, non isolé).
    il a raison, mais encore plus que vous pouvez croire.Pour une famille il faut prévoir un ballon de 4 à 500 l et une surface de capteurs de 6 m². Les installations plus petites même si elles paraissent moins chères produisent un kWh d'énergie à un coût unitaire plus élevé.Ne vous focalisez pas sur la distance des points de puisages ,si vous isolez vos conduites d'ecs les pertes deviennent petites par comparaison avec l'énergie perdue en sous dimensionnant votre ballon.

    la question des capteurs plans /capteurs sous vide est notamment abordée ici:
    http://www.apper-solaire.org/Pages/F...ubes/index.pdf

    http://forum.apper-solaire.org/download.php?id=3975
    http://forum.apper-solaire.org/download.php?id=3984

    Par ailleurs il est plus facile de gérer les surchauffes avec des capteurs plans car plus ils montent en tempé,plus ils perdent (ce qui est montré dans les liens)

    Donc pour une installation domestique, il n'y a pas d'avantages à utiliser des tubes (sans parler de durée de vie).

    Pour la dispositions des capteurs ,le toit semble convenir. Une disposition" idéale "permet de récolter quelques rognures de plus sur le rendement en hiver certes, mais c'est la saison ou l'énergie est la plus rare(pour faire de l'ecs).Donc bien voir si un surcroit de travail se justifie.Un moyen simple de récupérer plus d'énergie en hiver est d'ajouter un peu de surface. Au prix d'une chute de rendement par m².

    Enfin , penser à la possibilitée de récupérer le max d'énergie utile de surface de capteurs; alimenter le lave vaiselle, le lave linge en été,et pour l'intersaison ou les besoins de chauffage sont petits installer une vanne 3 voies pour larguer dans le volume habitéde la chaleur basze température (soit un grand radiateur,soit un mur chauffant).
    http://amet.pierre.free.fr/yvesgern/...uffantsWeb.htm

    Avez vous pensé à l'autoconstruction encadré ou non?(mais peut être avez vous 2 mains gauche?).
    2 liens francophones incontournables
    http://forum.apper-solaire.org/portal.php
    http://www.sebasol.ch/

    yves

  11. #8
    gerald2545

    Re : Installation CESI - vos avis

    Citation Envoyé par Asterix66 Voir le message
    Bonjour Gérald.

    Pour l'appoint chauffage avec ton insert, il vaut mieux oublier, le rendement ne sera pas à la hauteur de l'investissement.
    OK, message reçu, tout le monde semble OK de ce côté-là. Mais je n'exclues pas un jour de changer mon insert contre un modèle plus récent avec un échangeur hydraulique, je me tournerai donc dans la mesure du possible vers un ballon mixte
    Citation Envoyé par Asterix66 Voir le message
    La distance entre le capteur et le ballon n'est pas primordiale.
    OK pour ça aussi

    Citation Envoyé par Asterix66 Voir le message
    Si tu ne sais pas tracer le diagramme des masques, tu arrives à la bonne période (hiver) pour relever les ombres portées sur ta façade et ta toiture, un petit relevé le midi une fois par semaine.
    j'ai fait une recherche et ai trouvé une méthode qui utilise googlemaps et google sketchup (une personne qui l'a utilisé pour positionner sa maison BBC et qui a diffusé sur ce forum : message6 du thread : http://forums.futura-sciences.com/ha...-solaires.html). J'ai commencé à tester la manip et ça semble pas mal (bon, c'est grossier, mais ça donne une bonne idée je pense). Et puis en regardant les ombres ce WE puisqu'il a fait beau, clair que le mieux reste le toit....ou la partie très haute du pignon.....d'ailleurs, j'y pense, ce n'est pas possible de mettre 1 capteur intégré au toit et le second en façade (donc 1 sud-est et l'autre sud ouest)?
    Le premier peut capter les premiers rayons du matin et est incliné à 33% alors que l'autre peut-être incliné à 60° pour un max de rendement l'hiver.....dites moi si mon raisonnement se tient....je le sens mal quand même

    A+

    Gérald

  12. #9
    gerald2545

    Re : Installation CESI - vos avis

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    bonsoir,
    il a raison, mais encore plus que vous pouvez croire.Pour une famille il faut prévoir un ballon de 4 à 500 l et une surface de capteurs de 6 m². Les installations plus petites même si elles paraissent moins chères produisent un kWh d'énergie à un coût unitaire plus élevé.Ne vous focalisez pas sur la distance des points de puisages ,si vous isolez vos conduites d'ecs les pertes deviennent petites par comparaison avec l'énergie perdue en sous dimensionnant votre ballon.
    voui d'accord mais je ne veux pas ouvrir le robinet d'eau chaude et attendre 5 minutes qu'elle arrive en gaspillant l'eau, ou alors je vous ai mal compris....
    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    la question des capteurs plans /capteurs sous vide est notamment abordée ici:
    http://www.apper-solaire.org/Pages/F...ubes/index.pdf
    http://forum.apper-solaire.org/download.php?id=3975
    http://forum.apper-solaire.org/download.php?id=3984

    Par ailleurs il est plus facile de gérer les surchauffes avec des capteurs plans car plus ils montent en tempé,plus ils perdent (ce qui est montré dans les liens)

    Donc pour une installation domestique, il n'y a pas d'avantages à utiliser des tubes (sans parler de durée de vie).
    merci pour ces liens, je vais aller y faire un tour. J'ai découvert ce forum ce WE....et j'y ai passé 10 ans tellement il y a de choses à lire!!!! je me régale!!
    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    Pour la dispositions des capteurs ,le toit semble convenir. Une disposition" idéale "permet de récolter quelques rognures de plus sur le rendement en hiver certes, mais c'est la saison ou l'énergie est la plus rare(pour faire de l'ecs).Donc bien voir si un surcroit de travail se justifie.Un moyen simple de récupérer plus d'énergie en hiver est d'ajouter un peu de surface. Au prix d'une chute de rendement par m².

    Enfin , penser à la possibilitée de récupérer le max d'énergie utile de surface de capteurs; alimenter le lave vaiselle, le lave linge en été,et pour l'intersaison ou les besoins de chauffage sont petits installer une vanne 3 voies pour larguer dans le volume habitéde la chaleur basze température (soit un grand radiateur,soit un mur chauffant).
    http://amet.pierre.free.fr/yvesgern/...uffantsWeb.htm
    ça me plairait assez, j'y ai déjà pesné, mais je n'ai pas encore fait assez de recherches pour avoir les idées claires sur tout ça (alimentation en eau chaude du LL et du lave vaisselle....)
    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    Avez vous pensé à l'autoconstruction encadré ou non?(mais peut être avez vous 2 mains gauche?).
    2 liens francophones incontournables
    http://forum.apper-solaire.org/portal.php
    http://www.sebasol.ch/

    yves
    ça aussi ça me plairait assez..mais il me faut du temps....Nous avons acheté une maison de 1977 en mars, j'ai qq travaux à y faire (rien de méchant, déco), nous venons d'avoir 2 petites jumelles, alors il faut faire des choix.....sachant que nous pouvons bénéficier du prêt à taux 0 et du crédit d'impôt, j'en profite pour changer le chauffe-eau, isoler les combles et changer les fenêtres.

    voilou,
    merci pour vos réponses!!!
    J'y vais il y en a 1 qui pleure ey la maman dort

    Gérald

  13. #10
    gerald2545

    Re : Installation CESI - vos avis

    Citation Envoyé par castor3 Voir le message
    Salut Gerald,
    Tout d'abord pour l'appoint chauffage avec ton insert , ça n'est possible qu'avec un insert avec échangeur hydraulique interne . Sinon : oublies !
    Pour tes capteurs solaires en façade , tu n'auras pas assez d'ensoleillement car le mur de facade va te cacher le soleil jusqu'à midi .
    Si tu es limité par la place , Citrin Solar fait un ballon de 300 l (TSS300) de 60cm de diametre et compact station de pompage incorporée au ballon . Fabrication allemande .
    Les capteurs sous vide me semble inapropriée pour ta région car l'ensoleillement est important aux beaux jours .
    ce ballon a l'air intéressant et semble convenir à mes contraintes stériques, dommage que je ne trouve pas de doc en français dessus...j'a fait de l'Allemand mais ça remonte à quelques années

    Quelqu'un connaîtrait d'autres ref de ballons de 300L avec un diamètre de 60cm ou moins. Quand les commerciaux viennent, j'ai l'impression qu'ils ne travaillent qu'avec 1 ou 2 marques et ne veulent pas s'embêter à trouver des solutions, d'un autre côté je les comprends, s'ils maîtrisent bien leur produit. Le dernier à être venu m'a dit que ce ne serait pas possible de mettre un ballon de 300litres dans si peu d'espace, il semble pourtant exister des solutions...

  14. #11
    yves35

    Re : Installation CESI - vos avis

    bonsoir,

    Quelqu'un connaîtrait d'autres ref de ballons de 300L
    regardez le fil récent de le cigalois pour comprendre ce que donne un ballon sous dimensionné(mais il y a peut être autre chose):

    http://forums.futura-sciences.com/ha...u-solaire.html


    voui d'accord mais je ne veux pas ouvrir le robinet d'eau chaude et attendre 5 minutes qu'elle arrive en gaspillant l'eau, ou alors je vous ai mal compris....

    pour ce qui est de l'éloignement du point de stockage, calculons:
    la distributions d'ecs se fait par exemple en 14 donc diamètre intérieur de 1.2 cm donc 0.6x0.6x3.14x100=0.113 litres par mètre de conduite. Il vous faut environ 9 m de conduite pour contenir un litre d'ecs. Ne connaissant pas le débit, je ne peux vous dire le temps que cela prendra , mais faites couler montre en main un litre d'eau de votre robinet et vous le saurez. De plus cela se produit une fois le matin , le reste de la journée si votre conduite est bien isolée il restera de l'eau tiède.Vous avez plus à gagner en mettant un ballon de volume correct pour étendre votre couverture du besoin qu'a chercher à optimiser l'angle de vos capteurs pour l'hiver.Ne descendez pas en dessous de 400l

    yves

  15. #12
    gerald2545

    Re : Installation CESI - vos avis

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    bonsoir,
    regardez le fil récent de le cigalois pour comprendre ce que donne un ballon sous dimensionné(mais il y a peut être autre chose):

    http://forums.futura-sciences.com/ha...u-solaire.html

    pour ce qui est de l'éloignement du point de stockage, calculons:
    la distributions d'ecs se fait par exemple en 14 donc diamètre intérieur de 1.2 cm donc 0.6x0.6x3.14x100=0.113 litres par mètre de conduite. Il vous faut environ 9 m de conduite pour contenir un litre d'ecs. Ne connaissant pas le débit, je ne peux vous dire le temps que cela prendra , mais faites couler montre en main un litre d'eau de votre robinet et vous le saurez. De plus cela se produit une fois le matin , le reste de la journée si votre conduite est bien isolée il restera de l'eau tiède.Vous avez plus à gagner en mettant un ballon de volume correct pour étendre votre couverture du besoin qu'a chercher à optimiser l'angle de vos capteurs pour l'hiver.Ne descendez pas en dessous de 400l

    yves
    J'ai été un peu occupé ces derniers temps désolé.
    Oui mais d'un autre côté, il faut plus d'énergie pour chauffer un ballon de 400 ou 500L qu'un de 300....Si ma résistance électrique est placée au milieu du ballon, ça devrait me faire un volume d'eau chaude de 150L (ce que j'ai actuellement), et à 4 en faisant attention (douches + économiseurs sur les robinets), ça doit être suffisant (au pire je prendrai ma douche au boulot )

    Peut-on régler la température de consigne à plus de 60°C sur les chauffe-eau ou pas? Car équipé d'un robinet thermostatique en sortie, ça ferai plus d'eau chaude si nécessaire....

    Question concernant le bruit engendré par le moteur de circulation du liquide caloporteur : est-ce qu'il est gênant ou bien passe limite inaperçu? Parce que dans la cuisine, ce serait pas top si c'est trop bruyant!!

    bonne journée


    Gérald

  16. Publicité
  17. #13
    yves35

    Re : Installation CESI - vos avis

    bonsoir,

    Oui mais d'un autre côté, il faut plus d'énergie pour chauffer un ballon de 400 ou 500L qu'un de 300..
    vous passez complètement à coté de ce qu'est une installation solaire. Le soleil est une énergie de flux et non de stock. Pour savoir ce qu'est un flux ; montez sur un colline avec un jouet d'enfant (vous savez ,les hélices qui tournent avec le vent) et regardez l'hélice tourner , prenez votre temps , tant qu'il y a du vent elle tourne . Si vous tournez le dos le vent continuera à souffler, si ça lui chante. Et mieux encore , le fait d'avoir grappillé un peu d'énergie pour votre hélice n'a réduit en rien son énergie au vent . Vous avez dérivé un peu d'énergie du flux de vent (mais ce peut être un courant de marée,un barrage hydroélectrique, du bois que vous brulez(dans la limite du raisonnable etc....).

    Vous n'avez pas réduit le stock d'énergie disponible . Et maintenant par opposition vous savez ce qu'est une énergie de stock. Elle ne se reconstitue pas à l'échelle humaine .Comme elle est concentrée, elle est appropriable (d'ou des guerres).

    Les conséquences: votre installation solaire produira d'autant plus d'énergie que vous en consommez . Parce que en vidant le bas de ballon , vous faites "de la place "pour que le soleil recharge votre ballon via la régulation (et en particulier la sonde du ballon qui est a mi hauteur de l'entrée-sorti de l'échangeur. Par opposition si vous consommez zéro, vous produisez zéro (aux pertes thermiques près).

    Une autre conséquence est qu'il faut un ballon qui couvre environ 2.5 jours de conso pour avoir une autonomie optimisée(entre le coût et l'apport).

    En fait il faut quand plus d'énergie pour chauffer au solaire 500 l que 300 l dans la mesure ou le circulateur va tourner un peu plus longtemps.Mon circulateur consomme 40 Watts , une résistance de ballon électrique , c'est dans les 2500 Watts(choisi ton camps , camarade).


    Peut-on régler la température de consigne à plus de 60°C sur les chauffe-eau ou pas?
    sur le mien oui je peux monter jusqu'a 90 °C , mais c'est sans intérêt car je ne fais qu'augmenter les pertes thermiques . Je dois avoir dans les 200 l à 60 °C , c'est assez.

    Question concernant le bruit engendré par le moteur de circulation du liquide caloporteur : est-ce qu'il est gênant ou bien passe limite inaperçu?
    il faut vraiment tendre l'oreille(même si l'age venant elle n'est plus aussi fine)


    yves

  18. #14
    gerald2545

    Re : Installation CESI - vos avis

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    Citation:
    Oui mais d'un autre côté, il faut plus d'énergie pour chauffer un ballon de 400 ou 500L qu'un de 300..

    vous passez complètement à coté de ce qu'est une installation solaire. Le soleil est une énergie de flux et non de stock. Pour savoir ce qu'est un flux ; montez sur un colline avec un jouet d'enfant (vous savez ,les hélices qui tournent avec le vent) et regardez l'hélice tourner , prenez votre temps , tant qu'il y a du vent elle tourne . Si vous tournez le dos le vent continuera à souffler, si ça lui chante. Et mieux encore , le fait d'avoir grappillé un peu d'énergie pour votre hélice n'a réduit en rien son énergie au vent . Vous avez dérivé un peu d'énergie du flux de vent (mais ce peut être un courant de marée,un barrage hydroélectrique, du bois que vous brulez(dans la limite du raisonnable etc....).
    Je crois que j'avais bien compris la différence, ce que je voulais dire c'est qu'il est plus facile de monter 300litres d'eau à 35°C que 500litres, en cas de temps moyen, en mi saison par exemple, limitant par là même le recours à la résistance électrique. Me trompes-je?

    sur le mien oui je peux monter jusqu'a 90 °C , mais c'est sans intérêt car je ne fais qu'augmenter les pertes thermiques . Je dois avoir dans les 200 l à 60 °C , c'est assez.
    même si les pertes thermiques sont augmentées....on s'en fiche l'énergie est gratuite Plus l'eau est chaude, plus l'autonomie est grande à priori, d'où la question de la température de consigne du ballon.

    merci Yves pour ton retour d'expérience


    bonne soirée

  19. #15
    yves35

    Re : Installation CESI - vos avis

    bonsoir,

    [ce que je voulais dire c'est qu'il est plus facile de monter 300litres d'eau à 35°C que 500litres, en cas de temps moyen, en mi saison par exemple, limitant par là même le recours à la résistance électrique.
    non vous aller l'augmenter, voir plus bas

    même si les pertes thermiques sont augmentées....on s'en fiche l'énergie est gratuite
    oui mais il peut arriver que l'on cherche la pédale du frein, voir plus bas

    bon, précisons ce qu'est une installation solaire: il y a un capteur qui utilise l'effet de serre, un ballon qui utilise le phénomène de stratification propre au transfert de la chaleur pour les fluides,une régulation qui comme son nom l'indique régule cad maintien dans un couloir de valeurs de consigne (avec des garde -fous pour faire ou ne pas faire) .La régulation comporte 2 sondes à placer judicieusement.

    Le capteur récolte, mais il a des pertes thermiques (et heureusement) et des pertes par transfert de la chaleur dans le ballon. La température de son absorbeur varie avec l'apport solaire et ses pertes. Le paramètre le plus tyrannique qui détermine ce que vous allez produire avec un capteur quel qu'il soit est la température qui vous intéresse. Plus vous demanderez de l'eau très chaude moins vous produirez (et inversement).Il y a une sonde en haut du capteur (parce que c'est le point le plus chaud)

    Le ballon comporte un échangeur , un long tube en acier qui par conduction cède la chaleur à l'eau sanitaire du ballon. Cet échangeur est en bas du ballon(à cause de la statification, qui fait que un fluide en s'échauffant, se dilate, diminue en masse volumique et va avoir tendance à s'élever). Cette notion de stratification est capitale pour les ballons d'ecs (aucun intérêt pour les capteurs stockeur en béton), la chaleur s'ordonne en couches dégressives du haut vers le bas(du ballon). Vous entrez en haut de l'échangeur, vous sortez en bas .Le ballon comporte une sonde liée à la régulation.La position de la sonde sur le ballon est trés importante pour fournir les bonnes infos à la régulation, elle doit se trouver à mi-chemin de l'entrée-sortie du serpentin.

    Le travail de la régulation est de faire marcher ou pas le circulateur en fonction de ce qu'elle voit, plus quelques fonctions antigel, anti surchauffe .


    J'ai été un peu long ,mais à présent vous pouvez comprendre que plus le bas du ballon est froid, plus vous allez produire. Pour avoir un bas du ballon froid il faut du volume. Avec un "petit" ballon vous aurez un peu plus rapidement de l'eau chaude en haut, c'est vrai.Mais vous produirez moins d'énergie , et pour peu que le temps s'y prète , vous engrangerez moins d'eau chaude, et donc votre autonomie sera diminuée par rapport à un stock plus grand, et donc pour un besoin donné vous aurez plus recours à un appoint (typiquement en intersaison).


    Pour ce qui des 90 °C se sont des températures qui arrivent en été . Période ou on n'a en principe pas de soucis de couverture du besoin(mais gardez un oeil sur la météo) et dans ce cas j'utilise ma régulation pour vider la chaleur du ballon le soir et freiner la charge le jour en fonctionnant à haut Dt(= augmenter les pertes du capteur). C'est très efficace pour éviter les surchauffes.

    Pour revenir à l'exemple du vent(énergie de flux) les marins ont peaufinés sur des générations l'outil voilure pour tirer le meilleur parti du vent . C'est moins dur de tirer sur des cordages que de pousser des tonnes sur l'eau. Le COP entre énergie investie et énergie récoltée est très bon . Le bon dimensionnement du ballon fait parti de l'optimisation d'une installation solaire pour tirer le meilleur COP . Pour info le COP d'une installation solaire normale va de 20 pour l'ecs à 50 pour l'appoint chauffage(il est supérieur bien que la ressource solaire soit plus rare car la température demandée est plus basse)

    yves

  20. #16
    castor3

    Re : Installation CESI - vos avis

    Si le ballon t'interesse j'ai la doc en françaishttp://eco-thermie.com

  21. #17
    gerald2545

    Re : Installation CESI - vos avis

    Bonjour,
    je suis désolé j'ai laissé ce fil en plan...
    merci Castor pour le lien.

    Au final, j'ai opté pour un produit Viessman Vitocell100U (ballon 300l bi-énergie + 4,6m² de capteurs).

    Je n'ai pas été convaincu Yves, même si je peux entrevoir certains avantages.
    Je reste persuadé qu'un ballon de 300l est plus avantageux en mi-saison, hiver qu'un ballon de 500l.

    Par exemple, les un jour un peu maussade, nous avons réussi à avoir nos 300l d'eau à 40°C, largement suffisant pou les douches. Or si nous avions eu 500l d'eau, nous ne serions pas montés à cette température et il aurait fallu avoir recours à l'appoint électrique? Vous n'êtes pas d'accord avec ça Yves?

    D'un autre côté, je suis d'accord qu'avec un ballon de 500l bien chauffé, nous avons plus d'autonomie.

    je viens de me rendre compte que vous préconisez une surface supérieure en panneau solaire, je comprends mieux du coup....

    De toute façon, je n'avais pas la place dans la cuisine pour un si gros ballon et ma femme n'aurait pas été d'accord avec un surcoût

    merci Yves pour vos messages.

    Dans tous les cas, le solaire, c'est de la balle!!

  22. #18
    Ulyssesourd

    Re : Installation CESI - vos avis

    Salut Gerald,

    Citation Envoyé par gerald2545 Voir le message
    Au final, j'ai opté pour un produit Viessman Vitocell100U (ballon 300l bi-énergie + 4,6m² de capteurs).
    Perso, je n'ai pas de CESI solaire, mais cela ne sert à rien d'augmenter les m² de capteurs pour un petit ballon, comme l'a expliqué Yves... Vaut mieux avoir un gros ballon et un m² de capteurs conséquent à la consommation moyenne d'eau chaude journalière...Vaut mieux chauffer en douceur le haut du ballon (le haut sera très chaud et en bas très froid = straticfication=meilleur rendement) J'ai l'impression que tu raisonnes différament sur le réchauffement du ballon ce n'est ni un ballon ECS electrique ou autre...Mais un ballon solaire ...

    Je n'ai pas été convaincu Yves, même si je peux entrevoir certains avantages.
    Je reste persuadé qu'un ballon de 300l est plus avantageux en mi-saison, hiver qu'un ballon de 500l.
    Non pas de tout ! un gros ballon est plus avantageux ! Beaucoup de possesseur CESI ont fait la même erreur : augmenter le m² de capteurs et un petit ballon tout juste ! Et comment va tu faire quand tu pars 1 semaine en vacances avec un tel système ? C'est comme tu vas réchauffer 3 ou 10x le volume du ballon alors cela ne sert à rien si tu ne consommes pas d'eau chaude...

    Par exemple, les un jour un peu maussade, nous avons réussi à avoir nos 300l d'eau à 40°C, largement suffisant pou les douches. Or si nous avions eu 500l d'eau, nous ne serions pas montés à cette température et il aurait fallu avoir recours à l'appoint électrique?
    Non je ne suis pas d'accord, Yves te dira la meme chose : la chaleur va ou? en bas ou en haut ? la stratification : va voir sur internet, c'est bien expliqué ...

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  23. Publicité
  24. #19
    gerald2545

    Re : Installation CESI - vos avis

    Bonjour Ulysse,
    je me méprenais sur le raisonnement d'Yves, je croyais qu'il voulais mettre en chauffe-eau 500l avec la même surface de panneau qu'un 300l, du coup je n'y voyais pas du tout l'intérêt.

    C'est pourquoi, j'ai fini mon message par
    je viens de me rendre compte que vous préconisez une surface supérieure en panneau solaire, je comprends mieux du coup....
    J'aurais dû effacer les lignes du dessus en effet, désolé pour la méprise.

    Je suis bien d'accord avec vous, OK pour la statification aussi. Au début je pensais que l'arrivée du liquide caloporteur se faisait par le bas...d'ailleurs je vais vérifier ça sur mon installation

  25. #20
    Ulyssesourd

    Re : Installation CESI - vos avis

    Ah non ... C'est que tu avais compris : Yves préconisait la même surface de capteurs en 500L qu'en 300L...
    Alors comme tu as compris la stratification alors prendre un ballon 500 ou 800L avec 4m² de capteurs, ca ne pose aucun probleme alors qu'avec 300L, tu risques de voir des surchauffes inévitables ...
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  26. #21
    gerald2545

    Re : Installation CESI - vos avis

    Bon j'y comprends plus rien.
    Je cite Yves (post du 15/11/09) :
    Pour une famille il faut prévoir un ballon de 4 à 500 l et une surface de capteurs de 6 m²
    il préconise plus de panneau que pour un 300l

    A+

    gérald

  27. #22
    Ulyssesourd

    Re : Installation CESI - vos avis

    Pas si tu habites à Toulouse ... Pour toi il vaut mieux moins de capteurs et un gros ballon car au Nord-Est là ou j'habite il faut plus de m² car ...tu sais pourquoi ...
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  28. #23
    Franz Dur

    Re : Installation CESI - vos avis

    Il vaut mieux avoir un ballon de forte capacité même si le capteur reste le même (4.6m2 dans cet exemple).

    L'impression qu'un ballon de 400-500l va "diluer" la quantité de chaleur produite par le capteur est fausse, à cause de la stratification. Le capteur va produire la même quantité d'eau à disons 40° qui va se positionner en haut du ballon. Et il en produira même plus car l'eau dans le bas du ballon de 500l restera froide plus longtemps que dans un ballon de 300l: la régulation permettra de récupérer plus de calories.

    Je pense avoir une installation très proche de la votre et je regrette de ne pas avoir prix un ballon plus grand.

    Francis

Discussions similaires

  1. Installation CESI sur toiture plate : risque d'arrachement ?
    Par stein42 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 16/06/2009, 21h51
  2. Installation avec poele bouilleur : plancher chauffant et appoint CESI
    Par conscience dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 31/05/2009, 21h07
  3. Exemple installation chaudière granulé + CESI
    Par metazine dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/05/2009, 10h10
  4. Votre avis sur cet avis de pro du CESI
    Par stein42 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/04/2009, 12h59
  5. vos Filtres et vos avis
    Par whynotginiii dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 11
    Dernier message: 10/01/2009, 10h40
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...