Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Pont thermique au plafond des ossatures métalliques



  1. #1
    2biquettes

    Pont thermique au plafond des ossatures métalliques


    ------

    Bonjour,

    A force de réfléchir en déperdition thermique, je me rend compte que l'ossature métallique d'un plafond suspendu sur charpente industrielle créé des ponts thermiques ou du moins doit affaiblir l'isolation. En effet il y a les suspentes qui plongent dans l'isolant

    Je suis parti pour 30cm de ouate soufflée, je pensais réserver un espace de 20cm d'épaisseur entre le plafond et la charpente et continuer sur 10 cm entre les fermes.

    Quelle serait l'impact sur l'isolation de cette ossature métallique ?

    Y a t il un moyen d'en limiter l'impact ? bande résiliente ?

    L'épaisseur choisit de 20cm + 10cm est-il bon ?

    Pour info : mur en brique de 20cm R=1,27 ; isolation intérieur de 10cm GR32 sur ossature optima et BA13 (peut être BA18)

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    TetardKing

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    Si tu es sur un système placostil fourrure / suspentes, je sais qu'il existe des "silent bloc" qui s'insèrent entre la fourrure et la suspente, essentiellement pour éviter le bruit en cas de mouvement (style drisse des bateaux dans un port). C'est évidement jamais mis en pratique, j'en ai entendu parler qu'une fois sur une maison près de la côte.

    Certains sur ce forum allait jusqu'à comptabiliser le pont thermique des clous dans une MOB. Sur le principe, je suis d'accord, maintenant, c'est peut être vouloir être plus royaliste que le roi, mais bon

  4. #3
    2biquettes

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    je suppose que tu parle de çà


    Par contre je n'ai aucune idée du prix, a mon avis c'est pas donné ...

    je continu à chercher ....

  5. #4
    TetardKing

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    oui, c'est ca. Aucune idée. Je peux me renseigner auprès d'un ami plaquiste. Sinon, un coup de fil chez réseau pro te renseignera tout autant

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    poulif

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    Beaucoup plus simple : rajoute 10cm de ouate et adieu le pont thermique et la recherche de ces accessoires qui te feront sans doute gagner beaucoup moins qu'un R+2 en isolation de toiture.

  8. #6
    SebMP35

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    Dans le cas ou il y a 2 couches d'isolants. La premiere juste interrompu par les suspentes. la 2° juste interrompu par la charpente.
    Dans la documentation th-u de la RT2005, chaque suspente compte pour 0,01 W/°K.
    Il n'y a plus qu'a multiplier par le nombre de suspente par m2....
    L'interruption de la couche 1 est compté pour 0,01 W/(m°K).
    Le tout n'est pas si négligeable que cela quand on commence a mettre 30 a 40 cm d'isolant.

    Le tout avec la suspente noyé dans l'isolant.

  9. Publicité
  10. #7
    TetardKing

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    Les suspentes, tu en met tout les 50 cm dans un sens, et tout les 1,2m dans l'autre. Ca t'en fait moins de deux /m carré (si je ne dis pas de bétises)

  11. #8
    poulif

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    Citation Envoyé par SebMP35 Voir le message
    Le tout n'est pas si négligeable que cela quand on commence a mettre 30 a 40 cm d'isolant.
    Ben si justement, plus tu noies dans l'isolant moins y'a de pont thermique, pour le cas de 2biquettes, il pensait arrêter à ras des fermettes, moi je lui conseille de rajouter 10cm. Sachant que les suspentes doivent s'arrêter à, allez disons 3 cm du haut des fermes, ca fait que les suspentes sont noyées sous 13cm de ouate, allez grosso modo R=3, à 2*0.01W/°K/m2, ça fait quand même du tout petit pont thermique

  12. #9
    2biquettes

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    Merci pour toutes ces réponses

    le truc aussi c'est que la ouate c'est lourd ... donc en mettre plus de 30cm faut regarder si le plafond tiendra

    si c vraiment 0,01W/(m²K) * 2 = 0.02W/(m²K) ca vaut pas le coup de ce prendre la tête ...

    Par contre je ferais attention de noyer les suspentes ça c'est sûr.

    Et les charpente en bois c'est du même ordre les pertes ?

  13. #10
    SebMP35

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    Sauf erreur de ma part. Avec 40 cm d'isolant, on est a U=0,1W/°K.
    2 suspentes noyées dans l'isolant + 1 bout d'ossature de charpente industrielle (il doit bien en avoir 1 par metre) ... on passe a un U équivalent de 0,13 W/°K

  14. #11
    poulif

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    Citation Envoyé par 2biquettes Voir le message
    le truc aussi c'est que la ouate c'est lourd ... donc en mettre plus de 30cm faut regarder si le plafond tiendra
    Pareil, aucun souci : http://forums.futura-sciences.com/ha...d-ba-13-a.html

  15. #12
    Cedric-74

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    Citation Envoyé par SebMP35 Voir le message
    Sauf erreur de ma part. Avec 40 cm d'isolant, on est a U=0,1W/°K.
    2 suspentes noyées dans l'isolant + 1 bout d'ossature de charpente industrielle (il doit bien en avoir 1 par metre) ... on passe a un U équivalent de 0,13 W/°K
    J'avais pas pousser les calculs aussi loin, mais pourquoi pas :

    Si je me suis pas planté dans mon calcul, 0.01 W/°K ca correspondrait a peu près aux déperditions d'une section d'acier de 3cm*1mm sur 15cm d'épaisseur (longueur de la suspente dans notre cas). Donc OK pour cette valeur.

    Par contre si on parle de 40cm d'isolant, la suspente sera surement 2 fois plus longue, donc moi je prendrait 0.005 W/°K par suspente.

    Chez moi j'en ai posé pas loin de 300 pour 90m². Donc OK aussi pour les 3 suspentes par m².

    Donc pour un U de 0.1W/m².°K, les suspentes feraient passer à 0.115W/m².°K soit 15% de pertes. Sans compter la charpente !

  16. Publicité
  17. #13
    2biquettes

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    Citation Envoyé par SebMP35 Voir le message
    Sauf erreur de ma part. Avec 40 cm d'isolant, on est a U=0,1W/°K.
    2 suspentes noyées dans l'isolant + 1 bout d'ossature de charpente industrielle (il doit bien en avoir 1 par metre) ... on passe a un U équivalent de 0,13 W/°K
    merci pour le calcul

    donc dans mon cas 136m² de plafond : 136*0,13 = 17,68W/K => c'est pas rien !!!


    ouf ça passe !

  18. #14
    2biquettes

    Re : Pont thermique au plafond des ossatures métalliques

    Citation Envoyé par 2biquettes
    donc dans mon cas 136m² de plafond : 136*0,13 = 17,68W/K => c'est pas rien !!!
    Euh en fait j'avais mal compris (le dimanche matin c'est dur )

    En fait 0,13 c'est la déperdition de 40cm d'isolants avec charpente et suspente noyée ... donc on a 0,03 W/K de déperdition du aux suspente et la charpente soit 136*0,03 = 4,08W/K c bien ça ?

Discussions similaires

  1. Comment éviter pont thermique du balcon et des fenêtres
    Par cagouille86 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/08/2009, 00h08
  2. Pont thermique
    Par alexandresud dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 31/07/2009, 13h20
  3. Pont thermique balcon
    Par matmac dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 24/06/2009, 21h10
  4. pont thermique
    Par cvm31 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/11/2007, 15h38
  5. Muret et pont thermique
    Par Nikau dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 08/07/2006, 12h39
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...