Répondre à la discussion
Page 3 sur 6 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 174

Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.



  1. #61
    Did67

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.


    ------

    Citation Envoyé par roy1360 Voir le message

    ça nous donne pour 8 tonnes, 80 KWh/m2 et pour 7 tonnes 70 KWh/m2.
    Oups, j'ai médit ! Je croyais que tu étais vers les 100 kWh aussi !

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    Did67

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Je reviens rapidement sur les données de l'étude ADEME.

    En Alsace, environ 1 000 kWh d'énergie solaire collectée par CESI en moyenne (soit environ 200 kWh par m² de panneau par an).

    Soit environ 120 / 130 € par an d'électricité (et moins s'il s'agit de pellets) ??? (plein tarif)

    Cela rejoint les 40 années pour amortir l'installation, aides déduites, évoquées par roy !

    J'avais pour ma part estimé la collecte à 2 500 kWh chez moi ! Erreur ??? (avec pourtant deux méthodes qui ont donné un résultat assez voisin). J'ai du mal à croire que je collecte 2,5 fois plus que la moyenne, même si la collecte dépend directement de la consommation [c'est bien clair dans le document] et que de ce point de vue, j'étais surement vers le "très haut" (pendant longtemps, mon père dépendant à la maison, douches, lits mouillés presque tous les jours, multiplication de lessives ; lave vaiselle et lave-linge branché sur le solaire + 6 personnes)...

    Ou y a-t-il quelque chose que je n'ai pas ou mal compris ???

    Dommage que l'ADEME ait soigneusement éludé toute approche économique (alors qu'ils avaient les données - les coûts moyens sont cités). Dommage aussi qu'il manque les écarts-type ! On sait ce que vaut un "couple moyen (avec 2,3 enfants ; 1,7 télés, etc...).

    Et évidemment, le fait de compter en EP peut tromper si on n'est pas attentif (X 2,58 pour l'électricité)...

  4. #63
    yves35

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    bonsoir tous,

    J
    e m'explique : une installation "a minima" va suffir par ex 170 jours d'été. Pour arriver à 200 jours, il faudra "doubler la mise", moyennant quoi tu es en surcapacité pendant 170 jours...

    Ces chiffres sont pris au pif pour expliquer le raisonnement, bien sûr.

    Je suis donc tenté de penser que l'ECS solaire est un domaine où le "sub-optimal" est le bon choix.
    je reviens la dessus: c'est je pense un apport "théorique" des gens de sebasol. Ils préconisent un dimensionnement qui permette de couper la chaudière 6 mois par an . C'est à dire une "grosse" installation par rapport à ce qui se fait en France. On passe de 300l-5m² pour une famille à 500l-6m². Pourquoi? parce que" techniquement "le prix au m² baisse (c'est la premier m² qui coûte cher, les autres de moins en moins). La productivité/m² baisse quand à elle quand l'installation grossit.

    Mais surtout, ce qui impacte beaucoup l'intérêt ou pas d'un cesi , c'est de couper physiquement l'appoint (l'éteindre= couic). Car les pertes liées au fonctionnement de cet appoint (et ce post le montre de manière épatante grace au compteur de pellets de la machine de roy 1360) sont très importante et régulièrement passées sous silence . Il n'y a que quand le propriétaire dispose d'un moyen de jauger sa conso précisément qu'il a la puce à l'oreille. Et il faut encore qu'il soit capable de faire le lien entre grosse conso et production d'ecs seule pour mettre en cause la nature et la machine de son appoint . C'est a dire de dépasser le lien archi vu partout 1 l de fuel=10 kWh (pour le gaz je sais plus) . Tiens un petit lien pour voir ça:
    http://www.sebasol.ch/realisations.asp?id=402

    Et ce genre d'installation(je parle du mazout )c'est plutôt l'ordinaire que l'exception, je pense.

    mais une fois fait, je me pencherais du côté du solaire (bien que toujours pas convaincu par le rapport coût/énergie grise/recyclage par rapport à du pellet...)
    la réponse a propos de l'énergie grise est (encore une fois)sur le forum de sebasol pour ce qui est de la surface collectrice:
    question:http://www.sebasol.ch/forum.asp?ordr...orum=&f=detail
    réponse:http://www.sebasol.ch/forum.asp?ordr...orum=&f=detail.
    le reste se recycle très bien (cuivre , acier) enfin pas pire qu'une chaudière à pellets

    yves

  5. #64
    invite87302233
    Invité

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    la réponse a propos de l'énergie grise est (encore une fois)sur le forum de sebasol pour ce qui est de la surface collectrice:
    question:http://www.sebasol.ch/forum.asp?ordr...orum=&f=detail
    réponse:http://www.sebasol.ch/forum.asp?ordr...orum=&f=detail.
    le reste se recycle très bien (cuivre , acier) enfin pas pire qu'une chaudière à pellets
    L'écrasante chaleur (vive le solaire ) me joue des tours, quand je parlais d'énergie grise et recyclage, je voulais dire (encore une fois) que j'avais déjà ce qu'il fallait pour faire mon ecs à "moindre coût" et que j'ai toujours du mal à me faire à l'idée de devoir fabriquer et installer une installation solaire pour me faire économiser du... BOIS ! Franchement, pour moi, brûler du bois même en été, c'est "bien", surtout avec une chaudière correctement parametrée, par opposition au mazout, gaz et élèctricité...
    Mais, rassurez-vous, je me soigne... D'autant plus que discuter avec des gens "ultra convaincu" par leur "truc" , mais toujours ouvert à la discussion (comme yves35 ou Did67, et il y en a d'autres...) est toujours sympa.

  6. #65
    Did67

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Oui, roy...

    - j'avais le CESI avant de savoir que les chaudières à pellets existent ! Sinon, je serais sans doute devant les mêmes hésitations que toi...

    Oui, yves35 :

    - il faut absolument couper le chauffage d'appoint, pour éviter que la chaudière (ou la résistance électrique) ne s'enclenche juste parce que la température "optimale" n'est pas atteinte alors qu'on peut se doucher à l'eau assez tiède...

    - le rendement du chauffage de l'ECS avec une chaudière est déplorable ; il l'est d'autant plus que le ballon d'ECS est petit et mixte (la chaudière alimente alors le haut du ballon seulement, soit environ la moitié) ; le cas de roy est particulèrement favorable [outre les réglages optimisés, il a un ballon de 500 l + chaudière branchée sur le serpentin du bas]

    Je reste plus dubitatif sur la rentabilité de voir grand, comme le recommande Sébasol. Certes, le m² supplémentaire coûte un peu moins cher (car une partie des coûts sont fixes - en gros la main d'oeuvre). En revanche, pour les panneaux eux-mêmes, 2 panneaux coûtent en règle général le double d'un seul ! A ces quantités là, on n'a pas de remise. Sur un CESI, le matériel, c'est neviron les 2/3 du coût. [je parle toujours d'installatons réalisées clefs en main par un artisan ; je pense que les références Sébasol sont influencées par l'auto-construction - le débat est alors autre, car les coûts pas du tout les mêmes].

    Je persiste à penser que le ballon 3 énergies est une option [toujours pour les installations "clefs en main"] : une résistance électrique pour les quelques jours à "ponter" en été, sans rallumer la chaudière...

    Quelqu'un se penche sur les données de l'ADEME et la "rentabilité" ridicule qui en découlerait ??? Autrement dit, j'ai mal compris quelque chose quand je parle d'une collecte équivalente à environ 120 / 130 € par an (valeur de l'énergie solaire collectée comparée à l'électricité plein tarif) ??? A vrai dire, j'aimerais avoir tort !

  7. #66
    KroM67

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    1) sur la première partie de ta réponse, il se trouve que je suis dans les mêmes parages que roy : 100 kWh/m² ; à noter que sur l'Est, c'est déjà un peu plus rude à atteindre, ce n'est pas ridicule (pas si loin du BBC ! Avec le coeff régional, la barre doit être à 65 kWh/m² chez moi il me semble).
    Pour préciser un peu : pour prétendre au label BBC Rénovation il faut être sous les 80 kWhep/m²/an, sans les coeff

    Dans la situation la plus défavorable (par ex. Alsace et + de 800m), il faut être sous la barre des (80x(1.3+0.2)=120 kWhep/m²/an.

    Ce qui est je trouve quand même un peu ridicule. Exemple : une amie dans une maison de env.180m² des années 80, en brique alvéolées de 40cm, fenêtres DV d'époque avec caissons spéciaux à courants d'air intégrés, chauffage fioul avec appoint bois, et qui fait un peu attention en ne chauffant vraiment que quand elle est à la maison, et qui baisse le reste du temps à 17-18°C, est nettement sous les 100kWh.ep/m²/an (le BBC est à moins de (80x1.3)=104kWh.ep/m²/an)

    En tous cas ces coefficients montrent bien à nos amis bretons que le climat n'est pas vraiment le même...
    Et je ne parle pas du soleil qui ne daigne pas se montrer durant 3 mois...

  8. Publicité
  9. #67
    Did67

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    1) Merci de me soutenir quand je dis que pendant des mois, mon CESI n'a rien collecté !

    2) Je prenais la norme BBC à titre de repère - juste pour nous situer.

    Il y a d'un coté la norme [dont le respect est basé sur l'isolation de ta maison et non l'usage que tu en fais !], de l'autre ce que tu consommes ramené à la surface.

    On ne chauffant pas, tout le monde pourrait être BBC !

    La norme est en fait théorique, comme la consommation "théorique" d'un véhicule.

    Après, dans la rélaité, en fonction de tes prouesses, tu consommes plus ou moins...

  10. #68
    yves35

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    bonjour,

    En tous cas ces coefficients montrent bien à nos amis bretons que le climat n'est pas vraiment le même...
    Et je ne parle pas du soleil qui ne daigne pas se montrer durant 3 mois...
    1) Merci de me soutenir quand je dis que pendant des mois, mon CESI n'a rien collecté !
    J'ai fait une courte connaissance du climat continental il y a euh... pas loin de 40 ans pendant un an ou j'étais invité nourri,logé avec des camarades de mon age . Dans la vallée du Neckar pour être précis.Je ne m'en souviens pas comme d'un climat pénible , ni d'avoir eu froid (mais ,bon à 20 ans..);je n'avais jamais vu autant de neige (ça sent quand même le plouc qui fait 3 pas hors de chez lui).Donc je ne suis pas qualifié pour parler de ce climat.

    Mais je veux bien qu'on parle du soleil(on a le même chez nous)et des nuages. Quand le soleil est voilé par les nuages il passe quand même un peu de radiations(il fait plus chaud le jour que la nuit), ça dépends de la nature des nuages ;si c'est du stratus bien rembourré il ne reste pas grand chose. Le juge de paix ,c'est la sonde de température de ton capteur;le capteur se met en équilibre de température avec l'extérieur . Ce qu'il gagne par les radiations solaire lui sert à monter en température et à perdre par sa vitre jusqu'à l'équilibre, la vitre à un R d'environ 1/5 (ou un U de 5 ) , et plus la température extérieure est basse ,plus il perds.Concrètement si en stagnation (en équilibre) il reste sous les 25-30°C , c'est inutile de s'énerver,lui aussi à droit au repos.

    Chez nous le temps est varié quand à l'ensoleillement et les températures de l'air sont un peu plus élevées.Allez on chiffre tout ça:
    http://herve.silve.pagesperso-orange.fr/bilan_th.htm
    voir tableaux de bas de page(c'est très grossier,désolé)
    en janvier,zone H1,Zone H2
    température moyenne de l'air: 5.7 -7.2
    température moyenne de l'eau froide:3.5 - 3.6
    irradiation solaire en W/m²:44 - 84 (2Xplus chez nous en moyenne)
    Des données plus locales creuseraient encore plus l'écart sans doute.Tu peux gagner un peu en baissant le dT ON comme déjà dit(sous réserve que la température d'équilibre soit d'au moins 25 -30 °C) mais tu ne feras pas de l'eau chaude(moi non plus).Et ne crois pas que je pense que tu sois de mauvaise foi.

    yves

  11. #69
    invite87302233
    Invité

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Hello,

    Quand on a ça à côté de chez soi, c'est difficile de penser à autre chose... www.enerbois.ch

    Bonne lecture...

  12. #70
    jer75

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Bonjour

    Je me permet d'apporter ma contribution à ce fil trés intéressant

    Sur le bon fonctionnement d'un CESI:
    réduction des besoins (douchette mousseurs) , dimensionnement précis captage/stockage en fonction des besoins et de l'ensoleillement, utilisation et nature de l'appoint et... comme l'a si justement dit Yves35 régulation..

    Sur la rentabilité d'un CESI,
    - un CESI posé aujourd'hui devrait normalement couter dans les 3000 à 4000 €
    (2000 à 2500 de matos et 1000 à 1500 de MO)
    - l'énergie va augmenter bois ou elec, ce que vous voulez. Et ça risque d'arriver plus vite qu'on ne le croit (été 2011?) . L'énergie solaire restera gratuite quoi qu'il arrive...

    Sur l'intérêt technique de coupler CESI et chaudière:
    - la chaudière aura 100 à 200 jours de fonctionnement en moins. On en parle jamais et c'est loin d'être neutre. maintenance réduite et durée de vie rallongée (ça pourrait être comptabilisé dans la rentabilité financière...).

    Sur l'intérêt énergétique de coupler CESI et chaudière:
    Alors là, je suis désolé, mais quand je lis "ça ne me dérange pas de bruler du bois pour l'ECS en été", je bondis!
    C'est un non sens énergétique de faire tourner des centrales et des chaudières en période estivale quand le solaire peut subvenir facilement à 100% de nos besoins de chaleur. Idéalement, le bois (qui est de l'énergie solaire stockée avec un rendement dérisoire) devrait servir uniquement les jours sans soleil...

    Voila voila, tout cela mis bout à bout, pour moi la question CESI/pas CESI ne se pose pas, et encore plus avec un appoint bois.

    Seul la contrainte financière de chacun est un vrai obstacle. Si il est insurmontable aujourd'hui, il faut juste faire les réservations, en attendant d'avoir de quoi investir...

    Jér

  13. #71
    invite87302233
    Invité

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    1) L'énergie solaire restera gratuite quoi qu'il arrive...

    2) Sur l'intérêt technique de coupler CESI et chaudière:
    - la chaudière aura 100 à 200 jours de fonctionnement en moins...

    3) Sur l'intérêt énergétique de coupler CESI et chaudière:
    Alors là, je suis désolé, mais quand je lis "ça ne me dérange pas de bruler du bois pour l'ECS en été", je bondis!

    4)Seul la contrainte financière de chacun est un vrai obstacle. Si il est insurmontable aujourd'hui, il faut juste faire les réservations, en attendant d'avoir de quoi investir...
    Hello,

    1) Parfaitement juste.

    2) Juste aussi, mais à relativiser. Dans ma région bien froide, la chaudière tourne de 15 à 20 heures par jour en hiver, mais seulement une petite heure par jour en été pour l'ECS. Donc une usure quasi négligable, d'autant qu'elle est concue pour.

    3) C'est pour ça que j'avais précisé: "par opposition au fuel, gaz et élèctricité"... J'avais déjà reguardé pour un CESI quand j'avais encore ma chaudière fuel, mais pour moi, (écologiquement parlant)il vaut mieux une pellet sans CESI qu'un fuel avec CESI. Mais je suis tout à fait d'accord que le top reste une pellet AVEC le CESI.

    4) Encore ok avec toi. C'est pour ça que j'ai préféré une installation "top", prééquipée solaire, avec le budget disponible et pourquoi pas un CESI "top" l'année prochaine, avec un nouveau budget.

    Mais ce que je voulais surtout mettre en avant dans cette discussion, c'est l'extrême importance du réglage/paramettrage d'une installation, quelle qu'elle soit. Et là, je pense que nous sommes tous d'accord... Mais en aucun cas la moindre idée anti-solaire, bien au contraire...

    Et pour la petite histoire, je viens de passer une semaine chez des amis en Belgique, dans la région d'Arlon. Ils ont une maison neuve, bien isolée par l'intérieur, chauffée au fuel avec ECS élèctrique.
    Surpris, je leur demmande pourquoi le fuel comme choix ? Ils me répondent "ben tu veux chauffer avec quoi d'autre ??".
    Du bois, je leur répond...
    Là, ils se sont mis à rire en me disant: "Hé, le p'tit suisse, faut sortir de ta grotte, le bois ça fait longtemps que c'est périmé, on a découvert le pétrole y a déjà longtemps...".

    Y a encore du travail...

    A+

  14. #72
    jer75

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    on est d'accord Roy. Je voulais juste rappeler quelques évidences.

    Et je pense que tu adopté la stratégie la plus pragmatique: prévoir un CESI dans ton installation et l'installer quand ton budget le permettra (et accessoirement quand on trouvera facilement des prix réalistes).

    Pour le réglage/paramétrage, ce n'est que trop vrai. Et à cause de ça, les contre références CESI sont légions.

    Quant aux amis Belges qui ont découvert le pétrole il y a longtemps, ils vont bientôt découvrir que c'est bien l'or noir, l'énergie périmée... ils pourront toujours installer un poêle à bois...

    Jér

  15. Publicité
  16. #73
    invite87302233
    Invité

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    - l'énergie va augmenter bois ou elec, ce que vous voulez. Et ça risque d'arriver plus vite qu'on ne le croit ...
    Hello,

    Pour info, j'ai payé l'année passée 375 francs/tonne pour 8 tonnes, et hier après-midi j'ai commandé 7 tonnes à 370 francs/tonne...

    Pas mal, non ??

    A+

  17. #74
    jer75

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    yes! je ne conteste pas.

    Mais, sans rentrer dans le détail.
    tous les rouages de notre société sont étroitement dépendant du pétrole et les prix aussi... le bois n'y échappe pas.

    L'or noir est sur son plateau, la demande a dépassé la production en 2008, ça a donné un choc pétrolier puis la récession, la demande a baissé.
    Maintenant la demande reprends et ça devrait recommencer en 2011 etc...

    Les échéances sont plus proches qu'on ne le croit

    Bon je suis hors sujet là. Quoi que pas tant que ça... car du coup le CESI va enfin trouver la place qu'il mérite...

    à plus

  18. #75
    invite87302233
    Invité

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    ...tous les rouages de notre société sont étroitement dépendant du pétrole et les prix aussi... le bois n'y échappe pas.

    Mais pourquoi diable le prix du pellet devrait dépendre de celui du pétrole ??? Je ne vois pas le rapport... Suis-je bête ??

    Tous les indices et courbes que l'on peut trouver dans les comparatifs de prix sur l'énergie, sont favorable aux pellets...

    A+

  19. #76
    jer75

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    c'est pas le prix du pellet en particulier, c'est la très grande majorité des prix en général

    Pour faire simple:le pellet est issu de l'exploitation forestière puis de la 1ére transformation du bois, il est ensuite transformé, stocké, livré... Toutes ces activité nécessitent des machines qui utilisent et qui sont fabriquées essentiellement avec du pétrole....Elle nécessitent aussi des gens compétents qui devront bien se payer à manger si le prix de la nourriture augmente, et donc répércuter ça sur leur travail...

    C'est chaque rouage de la société qui est concerné, jusque dans les moindre détails, un vrai château de carte...

    Alors bien sur pour le bois énergie, comme je le disais précédemment l'amplitude sera moindre que pour une tomate sous serre par exemple, mais elle sera bien réelle.

    Et je ne parle même pas de la pression sur la ressource qui pourrait devenir une catastrophe si on se jete sur la biomasse pour remplacer toute les applications de l'or noir

  20. #77
    yves35

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    bonsoir,

    je me souviens que lors du premier choc pétrolier (vers 73-74), le prix du bois de charpente avait beaucoup augmenté. Je n'en connais pas l'explication

    yves

  21. #78
    invite87302233
    Invité

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Citation Envoyé par roy1360 Voir le message
    - Horaire de la recharge: de 17h30 à 20h00. (très important, on va voir pourquoi...)

    - Température mini 35°, maxi 48°.
    Pour revenir un peu dans le sujet, j'ai changé (encore) un peu mes réglages. L'horaire de la recharge passe désormais de 16h30 à 18h00, pour une meilleure utilisation de la "récupération de la chaleur résiduelle", et la température maxi de l'ECS passe à 45°.

    J'ai fais un petit relevé de la consommation de pellets chaque jour, sur les 7 derniers jours.

    Vendredi: 4,62 kg. C'est le jour de la femme de ménage, elle a tendance à laisser couler l'eau pour rien...

    Samedi: 5,52 kg. C'est le jour de chauffe à 65° anti-légionnellose.

    Dimanche: 3,42 kg. Jour normal.

    Lundi: 3,18 kg. Idem.

    Mardi: 3,72 kg. Pareil.

    Mercredi: 3,78 kg. Même chose.

    Jeudi: 3,42 kg. Kif kif.

    Ce qui nous donne une moyenne de 3,95 kg par jour (avant 4,1 kg), soit une baisse de 150 grammes/jour. C'est pas grand chose, mais c'est toujours ça de gagné...

    A+

  22. Publicité
  23. #79
    benlamb

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Citation Envoyé par roy1360 Voir le message
    Mais pourquoi diable le prix du pellet devrait dépendre de celui du pétrole ??? Je ne vois pas le rapport... Suis-je bête ??

    Tous les indices et courbes que l'on peut trouver dans les comparatifs de prix sur l'énergie, sont favorable aux pellets...

    A+
    Il faut prendre en compte la demande : plus le prix du pétrole et du gaz augmentent, plus les entreprises et les particuliers vont se porter sur l'énergie bois.
    Exemple dans le sud ouest : les scieries vendaient avant leur sciure aux fabricants de panneaux. Aujourd'hui, les scieries et les industries s'équipent en biomasse, la sciure n'est plus considérée comme déchets, la demande augmente : il faut de la sciure pour les fabricants de panneaux, pour les chaudières biomasses qui brûlent directement la sciure, mais aussi pour les fabricants de pellets. La matière première est plus chère, car plus (+) demandée, et donc les prix des pellets augmentent, c'est plus ou moins lié au coût de l'énergie, à long terme.

  24. #80
    invite87302233
    Invité

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Citation Envoyé par benlamb Voir le message
    ... la demande augmente : il faut de la sciure pour les fabricants de panneaux, pour les chaudières biomasses qui brûlent directement la sciure, mais aussi pour les fabricants de pellets. La matière première est plus chère, car plus (+) demandée, et donc les prix des pellets augmentent, c'est plus ou moins lié au coût de l'énergie, à long terme.
    Ce que tu dis concerne le "problème" de l'offre et la demande. Aucun rapport avec le prix du pétrole.

    En Suisse, où nous avons environ 10 ans d'avance sur le pellet par rapport à la France, le marché a connu des hausses permanentes pendant près de 10 à 12 ans. Maintenant, les filières sont stables, fiables et suffisament dimentionnées pour fair face à la demande croissante. Le prix du pellet est stable (et même légerement à la baisse depuis 3 ans).

    Concernant l'énergie grise, on est à moins de 2%, voir la nouvelle unité de production dans ma région www.enerbois.ch

    A+

  25. #81
    invite87302233
    Invité

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Re,

    Je m'autorise une petite remarque; quand j'ai fais remonter cette discussion ce matin (voir post 78...), ce n'était que pour info sur la conso de pellets pour l'ECS, et en aucuns cas sur l'évolution (ou non) du prix du pellet...

    Je trouve regrettable que l'orsque l'on parle de pellets, il y en a qui, systématiquement, en arrivent aux prix du pellet, et ceci sans savoir de quoi ils parlent, dans la plupart des cas...

    Je propose donc à ceux qui détiennent LA vérité, d'ouvrir une discussion qui ne traite que du prix (ancien, actuel et futur) du pellet...

    Merci beaucoup d'avance...

    A+

  26. #82
    Did67

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Bien d'accord avec toi, roy. Je ne vais pas passer ma vie à remettre les courbes qui montrent que jusque là, il n'y a pas de lien entre prix du pétrôle et celui du pellets.

    Bien sûr, il y a l'anergie grise et elle est négligeable (dans les installations bien concçues).

    Bien sûr, il y a la loi de l'offre et la demande, mais pour l'instant et jusqu'à environ 2 millions de foyers "chauffables aux pellets" en France selon une estimation ITEBE, la disponibilité de sciure et de petits bois n'est pas le facteur limitant en France.

    Bien sûr,il y a l'inflation générale, mais elle concernera n'importe lequel des produits - et pas seulement ceux qui servent à se chauffer (et même si "l'intenisté de main d'oeuvre" est variable - à noter quelle l'est bien plus sur plein de produits que les pellets, dont les produits alimentaires)...

    L'Allemagne a un potentiel de 3 ou 3,5 million de tonnes, 100 000 chaudières et exporte 30 % de sa production. Pour situer les ordres de grandeur. A environ 200 € la tonne vrac actuellement prix de détail.

    La France a plus de forêt et des forêts plus productives que l'Allemagne, mais on n'a pas de filière de production de pellets. Car on a des idées, mais de là à les réaliser, on préfère discuter ! On fera bien encore une ou deux révolutions pour se retrouver avec des roitelets [oups, je dérape], alors pourquoi pas deux ou trois Grenelle pour constater qu'on n'est pas d'accord !

  27. #83
    manet42

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    bonsoir,
    4kg/jour pour l'ECS, en supposant la même consommation chez moi, chaudière en arrêt 6 mois; le solaire me fait donc une économie de 0,7 T de granulés....
    Un petit apport au chauffage, ça devrait faire une tonne environ.
    Conforme aux prévisions.(2 500 L de fioul =5T de pellets moins le solaire soit 4T en moyenne).
    Cordialement.

    JC

  28. #84
    invite87302233
    Invité

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Citation Envoyé par manet42 Voir le message
    4kg/jour pour l'ECS...
    En optimisant les réglages. Avec ceux d'origine, je consommais entre 8 et 12 kg/jour. Sans commentaires...

    Bonne mesures...

    A+

  29. Publicité
  30. #85
    KATDEN

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Pour l'ECS, je consomme 4 kgs/jour en moyenne, on est 4 à la maison, lave linge et lave vaisselle sont raccordés sur l'eau chaude directe. J'ai un appoint solaire qui préchauffe le bas du ballon ecs.

  31. #86
    invite87302233
    Invité

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    A quoi sert l'appoint solaire si la chaudière reste en marche pour l'ECS, et consomme quand même ses 4 kg/jour ??

  32. #87
    tomgey

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Bonjour,
    Question idiote, mais comment diable faites-vous tous pour savoir combien de granulés votre chaudière consomme par jour??
    De même, comment faire pour savoir combien de temps a fonctionné mon CESI.

  33. #88
    invite87302233
    Invité

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Hello,

    Ce n'est pas une question idiote...

    Pour le CESI, je ne sais pas, mais pour la conso de pellets, ma chaudière a tout bêtement un compteur de consommation (dont j'ai contrôlé l'étalonnage et la précision...)

    A+

  34. #89
    KATDEN

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Citation Envoyé par roy1360 Voir le message
    A quoi sert l'appoint solaire si la chaudière reste en marche pour l'ECS, et consomme quand même ses 4 kg/jour ??
    C'est vrai que mon post était pas précis du tout.
    Quand il y a suffisament de soleil pour chauffer mon ballon ecs à 40°, je ne mets pas la chaudière en marche. Quand il n'y a pas de soleil, je la mets en route 1h00 pour avoir suffisamment d'ecs pour la journée, elle consomme alors en moyenne 4 kgs par cycle d'1h00.
    Donc moyenné à l'année c'est moins que 4 kgs/jour.

  35. #90
    tomgey

    Re : Consommation de pellets pour l'ECS et utilité d'un CESI.

    Citation Envoyé par roy1360 Voir le message
    Hello,

    Ce n'est pas une question idiote...

    Pour le CESI, je ne sais pas, mais pour la conso de pellets, ma chaudière a tout bêtement un compteur de consommation (dont j'ai contrôlé l'étalonnage et la précision...)

    A+
    Je ne me souviens plus de ce que tu as comme chaudière Roy1360. Sur Okofen je n'ai pas une telle fonctionnalité facilement accessible. Doit y avoir moyen d'estimer ma conso quand même...

Sur le même thème :

Page 3 sur 6 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Astuce pour augmenter la production d'un CESI
    Par gennyF dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 19/10/2009, 21h24
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 02/04/2009, 12h34
  3. Consommation / Régulation chaudière à pellets
    Par tomiris dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/03/2009, 09h44
  4. quel normes pour installation d'un conduit poele a bois pellets
    Par tuff dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 16/11/2008, 12h03
  5. [Thermique] utilité d'un régulation pour chaudière fioul ?
    Par piemchien dans le forum Dépannage
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/09/2008, 18h58
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison