Répondre à la discussion
Page 8 sur 9 PremièrePremière 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 211 à 240 sur 245

Mon CESI marche-t-il correctement ?



  1. #211
    yves35

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?


    ------

    bonjour,

    Par contre, chose étonnante: il me dit que 180°C au niveau des capteurs c'est rien et que chez lui ca monte davantage...
    il ne faut pas laisser les capteurs monter à de telles températures. Non pas que cela les abimes, mais c'est l'antigel qui se dégrade à partir de 160°C et qui à la longue (en acceptant surchauffe sur surchauffe )perds de sa fonction antigel.


    D'autre part quand le champ part en vapeur,le liquide est poussé dans le circuit par la vapeur.Il y a des joints sur ce circuit qui peuvent être dégradés . Il y a également le vase d’expansion qui a une membrane en caoutchouc qui ne supporte pas plus de 60 °C environ. Certes ce vase contient du liquide froid avant la surchauffe et qui va donc en se mélangeant à l'eau très chaude du circuit refroidir l'eau chaude arrivant, mais ces montées en chaleur du vase ne valent rien pour sa durée de vie, quoique vote installateur en dise.

    J'ai eu mon installateur au téléphone. Il pense qu'il y a un pb de sonde (défectueuse ou mal installée au niveau des capteurs) et que cette montée brutale en température n'est pas normale.
    C'est un grand classique d'accuser le matériel. C'est l'installateur qui est en cause.Le fonctionnement normal fait que lorsque le circulateur reçoit l'ordre de démarrer par la régulation , la température du capteur lue sur le boitier de la régulation ne bouge pratiquement pas dans la première minute du démarrage ensuite la variation est faible (je dirais moins de 10 °K)et dépends du soleil.
    Si l'installateur ne sait pas ou mettre la sonde , prenez contact avec l'importateur, demandez un technicien qui vous expliquera ou est la bonne position, et quelle doc internet.Il n'est pas inutile de vérifier son assurance pour voir si vous avez une couverture contre les malfaçons et les récalcitrants. Il faut téléphoner.
    Ensuite vous aurez une médaille car vous aurez contribué à la formation de la branche et donc aux emplois d'avenir dont il est tant question en ce moment.

    Il connait très bien la fonction de refroidissement (donc a priori il est connait son matériel!!) mais me dit que cette fonction est utile pour un systeme avec chauffage (SCC) mais pas vraiment pour un CESI.
    il ne sait visiblement pas paramétrer correctement la régulation pour l'été et les absences. Il y a une différence entre avoir entendu parler d'une fonction et la mettre concrètement en œuvre.Par exemple je sais qu'on peut mettre des photos en ligne sur ce forum, mais j'en suis bien incapable faute d'avoir consacré le temps pour apprendre à faire.

    je garde un œil sur ce fil et attends de vos nouvelles

    yves

    -----

  2. Publicité
  3. #212
    yves35

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    page 3 de ce PDF,vous avez un éclaté avec sous le numéro 7 un élément porte sonde.....
    http://www.viessmann.com/web/belgium/be_tdis_FR.nsf/4563588e6a92515ac1256b1200303f 6e/4DC81F7038401FD8C12570D5004207 63/$file/MA_Vitosol100_5DI_5857%20306%2 0Bf%20%2802_02%29.pdf

    L'emplacement du porte sonde est décrit page 12 sous le titre "monter la sonde capteur". La sonde doit pénétrer dans le doigt de gant prévu à cet effet dans le capteur et être bloquée par l'écrou pour n'en pas sortir.Tout autre bidouillage n'est pas acceptable . Il y a des lettres recommandées avec accusé de reception et des assurances sur votre habitation pour les installateurs récalcitrants.
    https://lettreenligne.laposte.fr/lregp/accueil.action

    Le shéma page 13 prête à confusion en laissant croire que la sonde est placée sur le départ de la ligne solaire chaude( code" T" du schéma)

  4. #213
    gerald2545

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Bonjour Yves,
    votre lien ne fonctionne pas (j'avais eu le même problème au début de ce fil avec un lien de chez Viessman, j'avais pourtant fait un copier/coller).
    Le mieux est de passer par leur outil d'accès aux documentation de leurs produits à la page : http://www.viessmann.com/web/belgium/be_tdis_FR.nsf
    • Sélectionner "Sélectionner par groupe de produit" (NB je n'ai pas réussi à trouver ce que je cherchais avec la recherche par texte)
    • Dérouler "Installations solaires" > "Capteurs solaires" > "Vitosol 100" > "Notices de montage"
    • cliquer sur la notice désirée (Yves pointait vers la première à priori - 5DI).

    Pour info, je rencontre le même phénomène sur mon installation (quand je fonctionne en mode dégradé en tout cas) : montée en température au démarrage du circulateur de 105°C vers les 130°C avant une redescente rapide.
    Il me semble pourtant que ma sonde capteur est bien placée (doigt de gant en sortie de panneaux, sans liberté).

    Autre chose, je n'arrive pas à baisser KMX à 90°C, je suis bloqué à 105°C. Il y a une astuce pour y arriver?

    Bonne journée

    Gérald
    Le shéma page 13 prête à confusion en laissant croire que la sonde est placée sur le départ de la ligne solaire chaude( code" T" du schéma)
    juste pour préciser, ce capteur doit bien être sur le départ de la ligne solaire chaude, mais sur le capteur
    Dernière modification par gerald2545 ; 23/08/2012 à 06h48.

  5. #214
    papa5164

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Citation Envoyé par gerald2545 Voir le message
    juste pour préciser, ce capteur doit bien être sur le départ de la ligne solaire chaude, mais sur le capteur
    Bonjour à tous
    J'imagine que le départ des capteurs se fait en haut des capteurs. Par contre, est-ce là qu'il faut mettre la sonde ?

  6. #215
    blondin76

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Pour descendre la valeur il faut appuiyee sur la touche "action" un fois sur kms et avec fleche du bas on fait decendre la valeur

    sinon ma sonde aussi est bien dans le doigt de gant et ne bouge pas
    comme dans la doc viessman
    j'ai beaucoup etudier les docs
    donc si vous avez besion je peux vous les fournirs
    vous avez quoi comme modéle de ballon ecs?

  7. #216
    yves35

    Arrow Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    bonjour,

    Le mieux est de passer par leur outil d'accès aux documentation de leurs produits à la page : http://www.viessmann.com/web/belgium/be_tdis_FR.nsf
    exact...

    Pour info, je rencontre le même phénomène sur mon installation (quand je fonctionne en mode dégradé en tout cas) : montée en température au démarrage du circulateur de 105°C vers les 130°C avant une redescente rapide.
    tout a fait anormal . Pour info avec mes capteurs sebasol en mode dégradé le départ se fait à 105°C et cela monte de 2 à 3 °K en fonction de la violence du soleil avant de redescendre.

    Prenons quand même l'hypothèse d'un défaut de placement de la sonde . Il faut qu'il y ait un bon contact avec le doigt de gant du capteur. Il est possible que la sonde ne soit pas enfoncée jusqu'au bout.? ou tenter d'améliorer les choses avec de la pâte thermique?On est bien d'accord pour dire que c'est en partie haute du capteur que sont les entrée-sortie du capteur ainsi que le doigt de gant de la sonde?

    Autre chose, je n'arrive pas à baisser KMX à 90°C, je suis bloqué à 105°C. Il y a une astuce pour y arriver?
    Ce qui détermine la valeur plancher de kmx c'est la valeur de la pression en sommet de champ. Cette pression détermine la valeur d'ébullition du liquide caloporteur .Commme kmx sert a fixer le plancher en mode dégradé, il Suffit que kmx soit supérieur ou égal à 100°C pour rester liquide . Aucun intérêt a descendre dessous.Sauf pour leurrer la régulation mais il vaut mieux que la sonde soit bien placée


    yves

  8. Publicité
  9. #217
    .vince

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Bonjour,

    J'ai fait installer un kit Viessmann avec 2 collecteurs à tubes 200T - ballon de 390 litres - régulation vitosolic.
    Je rejoins l'analyse qui a été faite un peu plus haut sur le fait qu'on est pris pour des gogos...

    Mise en service : 20 litres de glycol dans la pièce :les connections n'étaient pas serrées.
    Le système tournait la nuit : une des sondes avaient été placée sur l'arrivée d'eau froide.
    La pression passait de 2 à 0 bar : le vase d'expansion devait être obturé.
    Inversion du séparateur d'air et bypass de remplissage du glycol, d'après le schéma viessmann.
    Le temps de refaire l'installation, les températures dépassaient allègrement les 160 certains jours...

    Maintenant, ça fonctionne. Mais ces jours ci, ça chauffait dur. J'ai utilisé la fonction ORX et ça a l'air d'être pas mal. En revanche, à la mise en route de la pompe à 90° (KMX), la sonde capteur monte également à 120 avant de redescendre.
    Bizarre quand même.

    Sur mon installation, apparemment pas de modulation possible sur la pompe. (juste les 3 vitesses)

  10. #218
    papa5164

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Citation Envoyé par .vince Voir le message
    En revanche, à la mise en route de la pompe à 90° (KMX), la sonde capteur monte également à 120 avant de redescendre.
    Bizarre quand même.
    Sur mon installation, apparemment pas de modulation possible sur la pompe. (juste les 3 vitesses)
    C'est également l'ordre de grandeur de la montée en température sur mon installation. Dès que j'ai l'occasion (le courage), je verifierai la position de la sonde au niveau des capteurs. Vous êtes sûr que votre sonde est bien positonnée ?

    Pour la modulation, elle est posible avec le vitosolic. Comme je ne suis pas chez moi, je ne me souviens pas des paramètrages, mais je reviens vers vous.

  11. #219
    papa5164

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Citation Envoyé par papa5164 Voir le message
    Pour la modulation, elle est posible avec le vitosolic. Comme je ne suis pas chez moi, je ne me souviens pas des paramètrages, mais je reviens vers vous.
    Chez moi, il y a un paramètre "RPM" (1 chez moi) qui permet de moduler le circulateur. une fois règlé, vous avez accès à 3 autres paramètres :
    - Le premier permet de règler le DT à partir duquel la modulation démarre (15° chez moi)
    - le second règle le pas en ° pour incrémenter l'augmentation de puissance du circulateur (5° chez moi)
    - le 3ème est le pourcentage de puissance au départ du processus de régulation. (30%)

  12. #220
    yves35

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    bonjour,

    En revanche, à la mise en route de la pompe à 90° (KMX), la sonde capteur monte également à 120 avant de redescendre.
    c'est différent car il s'agit de capteurs tubes : la sonde capteur ne peut pas être placée dans un endroit ou elle mesure la température représentative de l'absorbeur (il faudrait qu'elle soit dans le tube sous vide....) Elle se trouve dans un doigt de gant qui est un peu plus loin sur le circuit de collecte .De la sorte il y a une différence (petite) entre la température capteur et la température du caloporteur,qui localement se trouve à une température plus elevée. Ce n'est qu'au démarrage de la circulation que les températures s'égalisent.

    yves

  13. #221
    .vince

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Merci pour les infos.

    J'ai bien un paramètre RPM. Ma pompe est une grundfos mais sans régulation PWM. Le paramètre 1 est pour les pompes à condensateur auxiliaire intégré. Je ne sais pas si c'est le cas.

    Faudrait aussi que je mette en route le calorimètre. (OWMZ)

  14. #222
    .vince

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Je n'ai pas lu d'infos sur le sujet : y'a une méthode pour avoir une idée du débit à avoir ?
    J'ai lu 40 à 50l/heure/m2 (peut être pour des capteurs plan)
    Chez moi ca a été réglé sur III à plus de 12 l/min (hors échelle)

  15. Publicité
  16. #223
    jp68

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Bonjour,

    Voici un retour après le passage de mon installateur.
    D'un point de vue général:
    1. Je confirme sa (très) bonne foi , sa volonté de trouver une solution, et sa maitrise de son matériel.
    D'un point de vue technique, après être monté sur le toit
    1. La sonde est sur la sortie chaude (partie supérieure) des capteurs. Elle est enfoncée à fond dans le doigt de gant et ne peut bouger.
    2. Les capteurs sont montés dans le bon sens: dans le cas de 2 capteurs en série, l'étiquette signalétique de chaque capteur doit être vers l'extérieur (cf. documentation de montage des capteurs Vitosol 200F p. 20). Cette vérif a été faite après un appel du technicien au SAV Viessmann. Elle à nécessité le démontage des toles extérieures (mes capteurs étant intégrés en toiture...).
    3. Le SAV viessmann a bien confirmé que la sonde devait se trouver sur la sortie chaude appelée départ capteur dans la doc (cf. Page 26 de la même doc).

    En conclusion, après toutes ces vérifs, plus de pistes pour l'instant.

    Ce que j'en conclue:
    1. Pour être sûr que nous parlons de la même chose au niveau du positionnement de la sonde capteur: si j'ai bien compris Yves, la doc viessmann serait fausse et la sonde devrait être sur l'entrée froide (en BAS) de capteur, c'est bien cà? Si c'est cela, il sera difficile de demander à l'installateur d'aller à l'encontre de la doc.
    2. En admettant que la sonde doit être en partie haute capteur (comme elle l'est chez la plupart d'entre nous), n'est-il pas aberrant de considérer que la T° en périphérie des panneaux est forcément inférieure à la celle au centre et que ceci, couplée à l'inertie des panneaux et de la circulation du fluide prenant un certains temps, que la sonde ne puisse pas mesurée cette T° en temps réel? Dans ces cas, un différentiel de 2-3° me parait même faible.

    JP

    P.S. le toit était humide après un bel orage cette nuit...

  17. #224
    blondin76

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Merci pour se retour d'experience
    autre question est-il normale d'avoir un peu de condensation dans le bas des capteur solaire le matin et disparait au bout d'heure?


    merci d'avance

  18. #225
    papa5164

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Citation Envoyé par .vince Voir le message
    Je n'ai pas lu d'infos sur le sujet : y'a une méthode pour avoir une idée du débit à avoir ?
    J'ai lu 40 à 50l/heure/m2 (peut être pour des capteurs plan)
    Chez moi ca a été réglé sur III à plus de 12 l/min (hors échelle)
    Si mes souvenirs sont bons, il faut rentrer le débit max. J'ai un petit debitmètre au niveau des thermomètres entrée et sortie du caloporteur. J'ai lu le débit dessus.

  19. #226
    papa5164

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Citation Envoyé par jp68 Voir le message
    2. En admettant que la sonde doit être en partie haute capteur (comme elle l'est chez la plupart d'entre nous), n'est-il pas aberrant de considérer que la T° en périphérie des panneaux est forcément inférieure à la celle au centre et que ceci, couplée à l'inertie des panneaux et de la circulation du fluide prenant un certains temps, que la sonde ne puisse pas mesurée cette T° en temps réel? Dans ces cas, un différentiel de 2-3° me parait même faible....
    Il y a surement une explication logique.
    Cependant, la sonde en haut des capteurs devrait mesurer la température le plus haute. Du coup au moment de la mise en route du circulateur, la température devrait plutôt baisser.

  20. #227
    jp68

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Citation Envoyé par papa5164 Voir le message
    Il y a surement une explication logique.
    Cependant, la sonde en haut des capteurs devrait mesurer la température le plus haute. Du coup au moment de la mise en route du circulateur, la température devrait plutôt baisser.
    en effet, suaf que la sonde se trouve non pas au coeur du panneau mais à sa périphérie et le liquide peut/est certainement plus chaud au milieu du serpentin du panneau qu'à la périphérie non. La montée en T° correspond alors à la circulation de ce liquide progressivement vers la sonde... Ca se tient?

  21. #228
    Guzz65

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Petite parenthèse qui peut valoir le coup:
    L'année dernière mon équipe a été confrontée au même problème, on a mis quelques jours avant de s'apercevoir que la nuit, et par thermo-syphon, le fluide caloporteur repartait vers les panneaux, embarquant avec lui les précieuses calories gagnées la journée, réclamant la relève chaudière dès le matin. L'installation de clapet anti-retour a résolu le problème.

  22. Publicité
  23. #229
    jp68

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Citation Envoyé par Guzz65 Voir le message
    Petite parenthèse qui peut valoir le coup:
    L'année dernière mon équipe a été confrontée au même problème, on a mis quelques jours avant de s'apercevoir que la nuit, et par thermo-syphon, le fluide caloporteur repartait vers les panneaux, embarquant avec lui les précieuses calories gagnées la journée, réclamant la relève chaudière dès le matin. L'installation de clapet anti-retour a résolu le problème.
    Bonjour,

    Je pense également avoir un thermosiphon vers les capteurs. Aujourd'hui, il n'y a pas de soleil (temps nuageux) depuis ce matin (T° ext env. 20°) et mes capteurs affichent constamment une température supérieure au bas du ballon (39°C actuellement et 45°C pour les ballons), ce dernier ne cessant de descendre alors qu'il n'y a aucun soutirage... Je surveille!!

  24. #230
    papa5164

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Bonjour à tous,
    Bon, même par temps nuageux la température des capteurs peut être supérieure à la température de l'air. Par contre, le fait que la température du ballon baisse sans soutirage, c'est plus ennuyeux.
    Ceci dit, s'il y avait un thermo-siphon, ne verrait-on pas la circulation sur le débit-mètre ?
    De plus, est-ce possible avec le circulateur à l'arrêt ?
    Dernière modification par Philou67 ; 31/08/2012 à 10h49. Motif: Citation superflue

  25. #231
    yves35

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    bonsoir,

    même par temps nuageux la température des capteurs peut être supérieure à la température de l'air
    exact
    Ceci dit, s'il y avait un thermo-siphon, ne verrait-on pas la circulation sur le débit-mètre ?
    non, le thermosiphon se fait sur la ligne chaude :qui vient du capteur, entre en haut de l'échangeur(vers la mi-hauteur du ballon ,donc) et vient du haut du capteur. C'est un mouvement à l'intérieur d'un seul tube :le centre contient de l'eau plus chaude, la périphérie plus froide et la chaleur du ballon se vide dans le capteur la nuit.
    Débit-metre et circulateur sont sur la ligne froide (qui part du bas du ballon et va vers le bas du capteur) donc cela ne perturbe pas le thermosiphon

    Pour en etre certain, il faut observer la nuit :la sonde capteur indique une température anormalement élevée,la ligne qui vient du capteur est plus chaude à la main, le thermomètre de contact sur la groupe hydraulique (rouge en principe) indique une température plus élevée que le bleu.

    Le thermosiphon se combat avec une lyre antithermosiphon . La conduite part vers le bas sur environ 40 cm et comporte une partie sans isolation pour créer un bouchon d'eau froide. Quand le bas du ballon est très chaud il arrive que ce thermosiphon laminaire s'amorce quand même, c'est un bienfait car cela corresponds aux périodes chaude ou on est en excédent de production.

    Naturellement , il faut de la même manière que la conduite d'ecs(tout en haut) parte vers la bas sur une bonne portion pour ne pas vider le ballon de sa chaleur.


    on en a parlé déjà:
    http://forums.futura-sciences.com/ha...rmosiphon.html
    http://forums.futura-sciences.com/ha...allon-ecs.html
    http://forums.futura-sciences.com/ha...on-tampon.html


    et il y a un paquet de photos d'installations correctes sur le site de sebasol:
    http://www.sebasol.ch/realisations.asp

    Pour l'histoire de la sonde capteur qui démarrant à 105 °C monte jusqu’à 130 avant de redescendre rapidement ,je reste sec.....
    si la température redescends rapidement c'est que la volume d'eau est petit. Au bout de combien de temps exactement????) en secondes ), ce qui pourrait orienter sur la position du bouchon d'eau chaude en mesurant la décalage en temps. Le technicien viessmann au tel, qu'en as t il dit?
    Il faut bien voir que la température à l'intérieur d'un capteur plan est homogène à très peu de choses près. Et certainement pas 30°K d'écart.
    Si on considère le fonctionnement en mode normal (et non en mode dégradé) y a t il une telle montée en température suivi de la même chute?


    a vous lire

    yves

  26. #232
    gerald2545

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    bonsoir,
    je n'ai pas encore eu le temps de monter vérifier ma sonde, mais j'ai vérifié en mode normal : j'ai le même comportement.
    Démarrage de la pompe avec température capteur à 55°C, en quelques secondes, c'est passé à 77°C avant de redescendre. Je n'ai jamais chronométré, mais à priori, la montée jusqu'au pic de température prend entre 30 secondes et 1 minutes.

    Si j'ai du soleil demain, je ferai un relevé exact.

    pour répondre à JP68 : la doc viessman est correcte, la sonde doit bien être en sortie de capteur (en haut), Yves disait qu'un croquis portait à confusion en ne positionnant pas le capteur directement à la sortie des panneaux je crois

    Bonne soirée

    Gérald

  27. #233
    yves35

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    bonsoir,

    la doc viessmann prêtait à confusion en ce sens qu'elle montrait une sonde capteur en dehors du capteur(sur la ligne solaire chaude ,mais en dehors du capteur alors que la sonde doit être en contact avec l'absorbeur et le serpentin pour mesurer la température représentative du capteur) .Il y a un autre point qui prête à confusion:sur le circuit solaire la sonde du ballon est placée tout en bas de l'échangeur, cet emplacement est incorrect . Le bon emplacement de la sonde ballon est a mi-hauteur de l'entrée -sortie du serpentin,sinon il devient complexe de déterminer le bon dt ON de la régulation.

    Démarrage de la pompe avec température capteur à 55°C, en quelques secondes, c'est passé à 77°C avant de redescendre.
    donc 22°k d'écart,je ne comprends pas comment un tel écart est possible dans un volume isolé . Chez moi 2-3 °K. Les capteurs font environ 5 m² soit un volume de liquide de 0,6X5=3 litres . Quand la circulation démarre elle le fait à fond pendant 1 minute.on va supposer un débit de 40 l/m²/h: 3 litres passent en 40X5/60 minutes =3,33 soit environ 1 minute. Le liquide du champ solaire est renouvellé en 1 mn environ et remplacé par du liquide venant de la ligne solaire froide qui est à température des locaux traversés . ce nouveau liquide se réchauffe pendant sa montée, et en fonction de l'irradiation aura une nouvelle température supérieure ou inférieure à la température de départ. Il y a un algorithme dans la régul qui observe la variation de température capteur (sonde en haut) et qui adapte le débit ,donc la vitesse de circulation pour que cela reste dans les tolérance de fonctionnement (les dt ON et dt OFF).


    Il faut retenir que si la capteur commande la mise en marche alors qu'il y une partie du capteur à 77 °C et le reste à 55°C, c'est une perte de collecte .Sans parler des pb liés au parametrage de la charge en mode dégradé. Ce qui m'oriente vers un mauvais placement de sonde car elle ne lit pas la valeur représentative. On aurait le même comportement si la sonde était emmailloté dans un peu d'isolant.

    à observer plus finement: vitesse du circulateur en % et variation de température

    yves

  28. #234
    Did67

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Sur mon, vieux De Dietrich, j'ai aussi cette "montée / descente" de température (mais pas à 105 ° !!!!).

    Mes observations me font penser que c'est simpleme nt lié à l'inertie du système :

    - j'ai des conduites assez longues et surtout avec plusieurs coudes (j'ai utilis un "caisson technique" traversant ma maison pour n'avoir aucune conduite apparente externe ; du coup, je dois "slalomer" entre ballon, panneaux, circuits de chuaffage etc...)

    - donc quand mon "dt" est atteint (15° je crois), le circulateur se met en route

    - je l'ai mis sur la vitesse la plus basse possible (compptaible avec un écart de 15 à 20° mxi par surper-beau temps) pour avoir le moins de consommation d'énergie grise (électricité)

    - du coup, le débit-mètre montre que cela démarre lentement puis atteint sa vitesse de croisière qu'on peu plus tard...

    - et donc le liquide qui tait au début du serpentin du 1re panneau a le temps de se rchuiaffer un peu plus

    - ce phénomène est un peu exacerbé chez moi car j'habite sur un versant ouest, donc quand le soleil "sort du bois" et commence à taper, les gens sur le versant en face sont déjà au soliel depuis 1 heure ; il est donc déjà assez vif, même si l'incidence est tangentielle...

    - donc j'ai aussi observé cette montée pendant quelques instants puyis redescente puis stabilisation puis remontée lente au fur et à mesure que la temp du ballon monte et l'incidence du soleil devient favorable...

    - l'installation date de 10 ans, je ne mle souviens plus des chiffres - aujourd'hui, temps totalement gris, je peux pas observer

    - mais cela me parait tout à fait normal

  29. Publicité
  30. #235
    Did67

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Citation Envoyé par gerald2545 Voir le message

    pour répondre à JP68 : la doc viessman est correcte, la sonde doit bien être en sortie de capteur (en haut), Yves disait qu'un croquis portait à confusion en ne positionnant pas le capteur directement à la sortie des panneaux je crois
    En complément : chez moi, il me semble que la sonde est dans un "té" en sortie du second capteur : mais elle "baigne" dans le collecteur du haut... Donc, en effet, le liquide chuaffé dans les capteurs doit d'abord "pousser" le liquide froid dans ce collecteur, par "thermosiphon"... ET comme mon circuit est sinueux, cela génère un peu de retard... En somme, la temp au coeur du panneau est déjà de 55° par ex, mais au niveau du "té", cette temprature n'est pas encore atteinte.

    Donc le ciruclateur ne démarre pas encore...

    Quand la sonde atteint 55°, le coeur du panneau doit déjà être à 70...

    Plus la chauffe qui continue le temps que le liquide su 2ème panneau arrive, cela a le temps d emonter à 77°...

    Rien d'inquiétant, ni d'anromal à mon avis...

    En tout cas, le mien marche depuis 10 ans comme ça !

  31. #236
    yves35

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    bonjour,

    Sur mon, vieux De Dietrich, j'ai aussi cette "montée / descente" de température (mais pas à 105 ° !!!!).
    le 105°C ,c'est la température départ pour le mode de collecte mini (quand tu cherche la pédale de frein l'été)

    je l'ai mis sur la vitesse la plus basse possible (compptaible avec un écart de 15 à 20° mxi par surper-beau temps) pour avoir le moins de consommation d'énergie grise (électricité)
    l'énergie grise d'une installation solaire cela peut etre tout petit.2 liens vers une installation ecs+appoint chauffage:
    http://www.sebasol.ch/realisations.asp?id=943&r=
    et la page 2 de ce pdf:
    http://www.sebasol.ch/archives/2012/...05.12%20v2.pdf
    énergie circulateur+vanne 3 voies:20 kWh
    stand by de la régulation :30 kWh

    Mes observations me font penser que c'est simpleme nt lié à l'inertie du système :
    Il faut réduire l'inertie de l'information au maximum pour collecter le plus possible (ceci en période de faible apport,bien sur),ceci implique que la sonde transmette une information correcte ,donc qu'elle soit bien placée. c'est également vrai quand on fonctionne en mode dégradé , si on démarre trop tard et qu'on est en vapeur la circulation ne se fait plus.

    Une autre lien (vous allez finir ligotés)pour comprendre ces histoires de placement de sonde:
    http://www.sebasol.ch/realisations.asp?id=199&r=#photo
    ce sont les images 2 et 3 et leurs commentaires
    en particulier:
    Pourquoi ? Parce que la sonde doit mesurer la température à la sortie de la série d'absorbeurs (et là donc, l'emplacement "stratégique" est juste), et une température caractéristique de l'absorbeur, QU'IL Y AIT CIRCULATION OU NON. Elle doit donc être à la fois contre la plaque (s'il n'y a pas de circulation) et contre le tube (s'il y a circulation).
    Les capteurs viessmann permettent ils un placement correct de la sonde? Il faudrait téléphoner à un technicien de l'importateur pour savoir la position exact du doigt de gant,sinon ouvrir la bête ....par derrière et faire la modif.Facile si c'est du tube en cuivre,pour l'alu,je sais pas faire


    yves

  32. #237
    jp68

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Encore une fois, merci Yves, Gerald et les autres pour vos retours d'experience et éclaircissements. Intuitivement je pensais en effet que le debitmetre ne pouvait mesurer le thermosiphon puisque celui-ci se fait sur la conduite chaude.

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    bonsoir,

    Il y a un autre point qui prête à confusion:sur le circuit solaire la sonde du ballon est placée tout en bas de l'échangeur, cet emplacement est incorrect . Le bon emplacement de la sonde ballon est a mi-hauteur de l'entrée -sortie du serpentin,sinon il devient complexe de déterminer le bon dt ON de la régulation.
    je confirme que comme mentionné dans la doc viessmann page 8 du manuel de maintenance de la régulation Vitosolic 100 SD1, chez moi la sonde de T° sur le circuit solaire est bien en bas (sur la sortie froide du serpentin).





    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    Il faut retenir que si la capteur commande la mise en marche alors qu'il y une partie du capteur à 77 °C et le reste à 55°C, c'est une perte de collecte .Sans parler des pb liés au parametrage de la charge en mode dégradé. Ce qui m'oriente vers un mauvais placement de sonde car elle ne lit pas la valeur représentative. On aurait le même comportement si la sonde était emmailloté dans un peu d'isolant.

    à observer plus finement: vitesse du circulateur en % et variation de température

    yves
    je suis d'accord avec cette conclusion mais sur mon instal, la position de la sonde a été vérifiée. Je crois, comme Did67, à de l'inertie mais les valeurs me semblent extremes! Pour l'instant, pas de soleil depuis 3 jours et ce matin, j'ai rallumé la résistance électrique pour éviter des cris sous les douches du matin... j'observerai lors d'une journée ensoleillé et chronométrerai.

  33. #238
    Did67

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message

    l'énergie grise d'une installation solaire cela peut etre tout petit.

    Il faut réduire l'inertie de l'information au maximum pour collecter le plus possible (ceci en période de faible apport,bien sur),ceci implique que la sonde transmette une information correcte ,donc qu'elle soit bien placée.
    1) Certes ! Mais si la vitesse 2 suffit, pourquoi mettre la 3 ? Si super-beau temps en été, je fonctionne avec un delta un peu élevé (vers les 20°), mais je m'en fous, je suis en excédent. Et par temps moins beau, je suis vers un delta de 15°, c'est dans la norme...

    Vitesse 2 = 40 W je crois. Vitesse 3 = 65 W je crois.

    Je remplace des ampoules par des LED, c'est pas pour tourner à 65 W si 40 suffisent ! Je ne connais pas l'ensoleillement chez moi - admettons 1 500 h x 25 w, cela fait 37 kWh. C'est en effet, pas énorme. Mais pas rien !

    [comme j'ai une chaudière à pellets à condensation, dont la rentabilité - de la condensation - est discutable !]

    2) Je ne vais bien sûr pas modifié mon CESI : cette montée / redescente, c'est l'affaire d'une minute. Cela ne "désoptimise" rien du tout. Il faut juste veiller que le delta n'atteint pas une valueur-limite, qui, sur la régulation DeDietrich amène à mettre e système ne défaut (système anti-redémarrage après une coupure de courant, pour éviter de "claquer" le panneau). Ce dleat n'est malheureusement pas paramétrable ; il me faut donc éviter que la "montée" ne se traduise par une mise en défaut.

    Quand je parle d'inertie, je ne sais si on s'est compris : ce n'est pas la sonde. C'est : a) le "retard" au niveau de la sonde du fait qu'à ma connaissance elle est dans le collecteur vers la sortie (dans un doigt de gant) ; il faudrait que je modifie l'installation ; b) la longueur des circuits et les coudes, qui font qu'une fois que la sonde déclenche le circulateur, le débit normal n'est atteint qu'avec retard.

    Mais sinon, cela n'a aucune espèce d'importance. Autant je cherche la petite bête sur les énergies grises (noatmment à travers tout ce qui reste "branché" des heures et des heures : quelques W multipliés par des milliers d'heures ets soiuvent supérieur à tel appareil de 2 000 W utilisé quelques quarts d'heures ! - aussi je coupe toutes les veilles , ampoule LED partout où la lumière risque de rester allumées, etc... même si ce n'est pas toujours "rentable"), autant "optimiser" pour être dans des normes, c'est pas mon souci, à partir du moment où ça marche.

    Là, l'inertie et la "montée/descente", cela fait 10 ans que je vis avec, avec un impact même pas mesurable (disons 2 minutes dans une journée de collecte !). Ce n'ets pas un souci.

  34. #239
    papa5164

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Citation Envoyé par Guzz65 Voir le message
    L'installation de clapet anti-retour a résolu le problème.
    Bonjour à tous,
    je pense avoir ce type de problème sur mon installation. Thermo-siphon ou seulement diffusion de la chaleur, en tous cas, le matin, le tuyau ligne chaude du fluide caloporteur est plus chaud qu'il ne devrait et plus chaud que la ligne froide..
    Je vais en parler à mon installateur, mais ce n'est pas gagné. Puis je résoudre ce problème moi-même sans passer par une vidange et de la soudure ?

  35. #240
    Guzz65

    Re : Mon CESI marche-t-il correctement ?

    Bonjour,
    Faire cette modification sans vidanger me parait difficile et de toute façon, après la vidange, il faut une machine pour remplir l'installation correctement et chasser l'air, le circulateur du CESI n'est pas conçu pour ça (c'est un circulateur, pas une pompe). Nous nous servons d'un ensemble composé d'une pompe surmontée d'un réservoir de 30 ou 40L, le tout sur roue, qui grimpe le circuit vers 4bars et évacue les bulles. On en profite également pour regonfler le vase d'expansion (très important).
    Il faut savoir que si la pression du système descend fortement, proche de 0 bar par exemple, par une journée de grand soleil, le liquide va bouillr, créer un grand volume de gaz qui finira par diminuer fortement voire stopper la circulation du fluide caloporteur. Sans compter que ce bouillonnement dégrade plus rapidement le fluide (le bidon n'est pas donné...)

Page 8 sur 9 PremièrePremière 8 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Mon ordinateur ne s'éteint pas toujours correctement
    Par briquetk dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/01/2009, 19h56
  2. [Blanc] Pouquoi mon réfrigérateur ne fonctionne pas correctement ?
    Par cecila dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/05/2008, 15h22
  3. Mon cesi
    Par taratata38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 40
    Dernier message: 15/11/2007, 08h03
  4. Mon frigo marche-t-il correctement?
    Par duanra dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/07/2005, 12h46
  5. mon ordi ne démarre plus correctement
    Par nonny dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/01/2004, 17h11
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...