Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Renovation d'une grange : isolation ?



  1. #1
    Audreydany

    Renovation d'une grange : isolation ?


    ------

    Bonjour

    Nous avons acheté il y a 2 ans une grange que nous rénovons nous même.

    Il s'agit d'une grange en brique de saint jean (poreuse et fragile) de 9m sur 17 murs de 40cm d'épaisseurs sur fondations en grès. charpente en chène à l'ancienne (la grange date d'avant 1830) et toiture en dalles fibros. une partie du RDC est sur vide sanitaire il s'agit d'un plancher bois (utilisé pour stocker le grain) que nous souhaitons garder, cette partie surélevée de 60cm est destinée à la SAM, salon. l'autre partie est soit sur chape que nous allons casser soit sur terre battue pour SDB et lingerie qui sont séparer par un mur de 20 cm d'épaisseur sans fondations et avec du salpêtre
    je met en attaché un plan pour être plus précise.
    Il y aura un étage, (déjà présent) la hauteur sous plafond est de 3,56sur la partie non surélévée et tout le plafond du RDV est vouté en briques.

    Je me suis penchée depuis environ 1 an sur le vaste sujet du "comment ne pas avoir froid" j'ai parcourue beaucoup de discussions sur ce forum et au final suis complétement perdue , car je suis partie de quel chauffage et au final je m'aperçois qu'une dalle en béton (ce que nous souhaitions faire) n'est pas adaptée pour des problèmes d'humidité?

    J'ai tout de même prévu:
    - Isolation maximum à savoir, isolation de tous les murs donnants sur l'extérieur (par l'intérieur) par deux couches de laine de verre de 10 cm croisées, isolation sous le vide sanitaire de même façon, isolation sous toiture de 1 couche entre les chevronsplus une couche croisée.
    - puit canadien
    - VMC double flux

    Mes questions en suspends:
    - mon isolation est-elle bien? puis-je faire mieux?
    - avec ce type d'isolation nous n'avons aucune idée de l'apport en chauffage que nous devons associer, il y aura une cheminée suspendue (14 kw selon la brochure) est-ce que ce sera suffisant pour Rdc et étage. nous savons que nous ne voulons pas de PAC (fausse écologie selon moi suite lectures forum)
    - pour la dalle qui sera uniforme entrée, cuisine, sdb et lingerie devons nous effectivement ne pas faire de dalle béton?

    Désolée d'ajouter une énième discussion sur le sujet mais je n'arrive pas à regroupe l'ensemble de vos données dans ma seule tête pour avoir une idée clair de ce qu'il est bon de faire...

    merci de votre aide Audrey

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    drizzt2511

    Re : Renovation d'une grange : isolation ?

    Une dalle en béton c'est acceptable si c'est d béton de chaux et pas du béton de ciment.

    Pour calculer le besoin en énergie il faudrait savoir où vous êtes.
    En quelle matière est le sol de l'étage ? si j'ai bien compris c'est de la voute en brique. Dans ce cas il y aura des ponts thermiques dus à l'ITI.

    Il faudrait également comprendre d'où vient le salpêtre, problème d'humidité du à l'inoccupation ou plus profond.

    20cm de laine de verre c'est très très bien pour les murs
    Il en faudrait idéalement au moins 30 sous le toit et plutot en laine de bois pour l'inertie.
    Pour le vide sanitaire il faut un matériau imputrescible perméable à la vapeur d'eau, donc idéalement du liège ou sinon de la vermiculite, en vrac.

    Pour calculer une estimation des apports, il faut faire faire un bilan thermique ou utiliser les superbes outils du forum

  4. #3
    drizzt2511

    Re : Renovation d'une grange : isolation ?

    Pour chauffer uniquement avec un poele ca me parait compliquer, car si le sol de l'étage est en brique, ca ne laissera que très peu passer la chaleur, ca dépend également de où est l'escalier par rapport au poêle de manière à permettre un tirage naturel

  5. #4
    Audreydany

    Re : Renovation d'une grange : isolation ?

    Merci pour votre réponse.
    le sol de l'étage ets effectivement en voute en briques , nous allons essayer d'entrer de l'isolant en périphérie car la batisse ayant bougée avec le temps il ya un peu de place à certaines voutes (env 5 cm) pour pouvoir faire un "lien" entre isolation des murs périphériques bas et haut et aussi du sol de l'étage. mais aurons obligatoirement des ponts thermiques.

    pour le salpêtre mon ami pense que l'on peut régler le problème en creusant et en glissant du polyane sous le mur et remonter sur les côtés(en forme de U). qu'en pensez-vous?

    Je vais me renseigner sur la "recette" du beton de chaux, la laine de bois et les outils dont vous parlez.

    Merci Audrey

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Audreydany

    Re : Renovation d'une grange : isolation ?

    je suis allée sur les outils de calcul thermique simplifiée qui estime mon besoin d'installation de 18000W. Avec une cheminée/poele qui a un a une puissance de chauffe de 14Kw je ne sais pas quoi prévoir comme installation complémentaire.
    Nous avions prévu un plancher chauffant sur toute la surface qui n'est pas sur vide sanitaire, mais est-ce que ca vaut vraiment le coup?
    J'aurai bien attendu d'y vivre un hiver avec des pulls pour voir ce que cela donne mais nous aurons fini les travaux et n'avons pas envie de tout recasser...

    des avis?

  8. #6
    Audreydany

    Re : Renovation d'une grange : isolation ?

    Je continue sur ma lancée... (en espérant vos réponses)

    Concernant l'isolation, j'ai parcourue le forum hier soir et ai constaté que la LDV n'est pas conseillée pour plusieurs raison dont le tassement à long terme... mais que mettre? J'ai constaté pas mal de fois que la ouate de cellulose est mis en évidence, soufflée. Notre plafond est constitué d'une dizaine de voutains d'env 1m30 de large avec une poutre en chêne en séparation à chaque fois, pour placer la ouate de cellulose peut-on placer le placo sur rail et souffler en direct? en tassant au maxi pour éviter les tassements sur le long terme.
    Un maçon nous a conseillé de laisser un vide d'air dans les murs ne périphérie pour que les fameuses poutre en les voutains ne pourrissent, impossible avec la ouate de cellulose soufflée non?

    Autre question (désolée) j'ai lu pas mal de posts sur la dalle en béton de chaux et argumente en ce sens auprès de mon ami car il me parait effectivement important de traiter le problème d'humidité dès maintenant. par contre je ne sais pas en quoi consiste le drainage, s'agit-il passer des tuyaux percés (trous vers le haut?) avec évacuation extérieure? (à quelle distance?)

    Encore une fois merci d'avance pour votre aide.

  9. Publicité
  10. #7
    olive 09

    Re : Renovation d'une grange : isolation ?

    Bonjour,

    Quelques questions:
    - A moins d'avoir un super budget, il y a d'autres postes à améliorer avec la VMC. Dans quel région est votre construction? DF, HygroB ou VMI
    - Voulez-vous conserver votre façade? si non, dans ce cas isolation par l'exterieur (vous refaites l'isolation et l'enduit).
    - vos fenetres sont dans quel état, nickel, moyenne,...
    - Une dalle de béton de chaux me parait plus adaptée que le béton de ciment.

    Olivier

  11. #8
    Audreydany

    Re : Renovation d'une grange : isolation ?

    Bonjour Olivier

    Euhh non le budget est plutot sérré et nous essayons de privilégier
    des solutions éco(logiques et nomiques) il s'agit d'une grange de près de 200 ans, en seine maritime à 30km au nord de rouen. Par contre, DF, HygroB ou VMI, je ne sais pas ce que ça signfie

    - Voulez-vous conserver votre façade? si non, dans ce cas isolation par l'exterieur (vous refaites l'isolation et l'enduit).

    Oui nous avons acheté cette grange car nous souhaitions une maison en briques de st jean et que nous sommes amoureux des vieilles pierres, l'ancien proprio à cimenté tout les bas murs intérieurs sur 1m20 environ ce que nous avons fait sauté mais ce type de brique étant fragile toute cette partie est abîmée... isolation par l'intérieur et on garde l'extérieur pour le cachet.


    - vos fenetres sont dans quel état, nickel, moyenne,...

    Pour l'instant pas de fenêtres, c'est une vrai grange qui n'avait pas encore été transformé en habitation, pour les poserons après la dalle que nous réaliserons que nous aurons définis tout le système de chauffage... bref je tourne un peu en rond
    ce serons des fenêtre en alu 4/16/4 argon double vitrage. lors d'un salon habitat un contructeur de maison passives nous a déconseillé le tripple vitrage nous expliquant qu'étant donné le surcoût il vallait mieux investir dans d'autres solutions telle que la VMC, le puit canadien une bonne isolation, ... ( nous aurons 4 baie vitrées 200x215, 1 baie vitrée 260x300, 1 coulissant 180x80, 1 porte fenetre,...)

    - Une dalle de béton de chaux me parait plus adaptée que le béton de ciment.

    Oui je suis d'accord cf mon dernier message, après avoir parcourus quelques posts de ce forum par contre, j'ai encore quelques questions sur la réalisation du drainage et je suis en lecture d'un long poste sur le sujet pour la finition... car cette dalle sera pour une cuisine , une SDB et une lingerie.
    Apparemment pour l'isolation dans la dalle du liège entre la dalle et la chappe à l'air d'être une bonne solution, qu'en pensez-vous?

    Audrey

  12. #9
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Renovation d'une grange : isolation ?

    isolation par l'intérieur et on garde l'extérieur pour le cachet.
    A mon humble avis , cela peut contribuer à fragiliser encore plus la brique de st-jean , exposée aux intempéries et aux agressions climatiques : une isolation par l'intérieur fait que les écarts de températures du mur vont s'amplifier entre la nuit et le jour , surtout sur les murs au Sud et à l'OUEST .En effet , le mur n'étant plus chauffé de l'intérieur sera + froid en hiver , le phénomène inversé en été : le mur ne se refroidit pas par l'intérieur

    le cachet ..je sais ,je sais .... mais isoler intérieurement risque de faire plus de mal que de bien aux murs .

    Pourquoi ne pas plutôt faire une ITE extérieure , en gardant apparentes les briques côté intérieur et en montant un parement de briques de même nature à l'extérieur sur certaines façades , en panachant avec des bardages bois ou crépi sur nergalto (procédé le + respirant pour l'ancien mur )

    D'autre part , ce mur apporte une belle inertie pour le confrot d'été et pour l'hiver , en même temps qu'une fonction de régulation hygrométrique .

    je n'ai pas de photos d'un mur en briques ( et pourtant je suis toulousain ) à l'intérieur mais voici quelque chose d'équivalent : mur en pierre laissé apparent côté intérieur ( isolé par l'extérieur)
    Images attachées Images attachées

  13. #10
    Audreydany

    Re : Renovation d'une grange : isolation ?

    le problème c'est que l'ancien proprio a enduit les murs intérieurs de ciment (pour entrer le tracteur sans trop attaquer les murs nous supposons), que nous avons enlevé au burineur mais force est de constaté que cela bousillé toutes les briques.

    Mais votre remarque est très pertinente (et j'ai un peu la trouille du coup), il y a exactement la même grange pas très loin déjà rénovée et je crois savoir par ITI, je vais me renseigner de la façon dont la brique se comporte.

    Merci

  14. #11
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Renovation d'une grange : isolation ?

    je vais me renseigner de la façon dont la brique se comporte.
    Allez-y par une fin d'après-midi chaude et ensoleillée , et tâtez de la main les briques des façades orientées vers le SUD et l'OUEST

    Plus un mur chauffe (à cause de l'ITI derrière ) , plus il se dilate en hauteur et en largeur : si elle fait plus de 10m de longueur d'un tenant , il peut y avoir un peu de fissuration

    Idem en hiver mais c'est l'inverse : mur pouvant descendre sous des températures négatives en surface (toujours à cause de l'ITI)
    Si la brique est poreuse et fragile , le fait que l'eau absorbée par la brique lors des pluies peut décroûter la surface de la brique en gelant

    Au final, l'amplitude des températures d'une saison à l'autre oscille entre +60 et -10°C selon les climats .

    Un mur manteau isolant garantit la pérennité des murs et procure une agréable sensation intérieure été comme hiver , grâce à son inertie .

    http://www.futura-sciences.com/fr/do...870/c3/221/p1/
    Un exemple de rénovation réussie avec de belles performances thermiques
    http://www.detry-levy.eu/fpdb/File/d...UIRE-light.pdf
    Dernière modification par herakles ; 09/08/2011 à 21h01.

Discussions similaires

  1. Conseil rénovation grange en pierre
    Par Pompidup dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 05/03/2014, 09h15
  2. Rénovation respectueuse d’une grange ancienne en Savoie
    Par LULUX dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 15/04/2013, 17h59
  3. Rénovation et isolation d'une grange
    Par Blueskies dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 11/02/2010, 13h56
  4. Projet rénovation grange IDF
    Par 95GuiGui95 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/06/2009, 11h49
  5. Rénovation grange : Critique du volet chauffage
    Par oldp dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/01/2007, 20h45
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...