Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 132

la ventilation VMI est-elle crédible ?



  1. #1
    TOF37520

    la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Bonjour à tous,

    J'avance sur mon chantier et remets en question mes choix de ventilation.
    Je vous dis tout de suite que j'écarte la ventilation double flux car je ne me sens pas le courage de la poser et que mes fenêtres sont déjà toutes installées avec une ventilation.

    Bref, je me dirigeais tranquillement vers une ventilation simple flux quand j'ai décidé de demander le point de vue de plusieurs artisans.
    J'en ai vu 3 qui m'ont tous dirigé une VMI.
    - Quoi ?
    - une Ventilation Mécanique par Insufflation : VMI
    - Jamais entendu parlé
    - Mais si, avec votre VMC, vous ne ferez que retirer la buée dans votre salle de bain. Alors qu'avec la VMI, vous mettez votre maison en surpression en soufflant en un seul point. En plus, l'air est filtré et préchauffé à 15°C
    - Ouais, pourquoi pas et combien ça coûte ?
    - moi, je vous l'installe pour 2000€

    Cela mérite réflexion. Je me rend compte que tout le monde me propose le produit "ventilairsec".
    http://www.ventilairsec.com/air-sain-habitation.html
    Je vois des sites qui vantent ses mérites puis d'autres qui le considèrent comme une sombre arnaque.
    C'est vrai que 2000€ pour poser un ventilateur et un tuyau, ça peut faire mal. Sans compter le coût des pièces de rechange jugé prohibitif.

    Je cherche toujours et trouve des appareils bien meilleur marché :
    402€
    http://www.radiateur-clim-chauffage....ent-P1129.html
    ou encore 480€ chez casto pour un kit complet
    http://www.castorama.fr/store/Ventil...ml?ecmp=kelkoo

    Alors entre le produit miracle et la fausse bonne idée, je ne sais plus quoi penser.

    Merci de me donner vos points de vue.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    TOF37520

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Je précise que ma maison est un pavillon de 1972 monté en parpaing. Je me suis chargé de son isolation avec 10cm de laine de verre sur toutes les parois. Il reste quelques ponts thermique mais je ferais avec.
    Pas de gros problème d'humidité si ce n'est de la condensation vu que je n'ai pas encore de système de ventilation.

  4. #3
    vinsurvain

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?


  5. #4
    invite69846091

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    La VMI est une bonne solution facile a installer (comparé a une VMC) et surtout plein d'avantage.
    L'ai est filtré, qualité d'air
    préchauffé en fonction du besoin
    et insufflé dans le logement.
    Ce procédé permet de bine mélanger l'air de la maison (le chaud au plafond et le froid en bas)
    du confiné les COV dans les murs
    et d’éviter au pollutions extérieurs de rentrer dans le logement.

    Les salle d'opération des hôpitaux, les salle blanche médicament et électronique, utilise ses systèmes.

    La VMI a un système de gestion de l’hygrométrie du logement que ne font pas ses concurrents.

  6. Devis
  7. #5
    phil12

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Bonsoir,

    Et une Df décentralisée?
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    invite69846091

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Le DF décentralisé demande aussi un passage de gaines important et donc une installation pas facile en rénovation.
    Ensuite on retrouvera tous les éléments déjà évoqués

  10. Publicité
  11. #7
    cornychon

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Citation Envoyé par GillesNantes Voir le message
    La VMI est une bonne solution facile a installer (comparé a une VMC) et surtout plein d'avantage.
    L'ai est filtré, qualité d'air
    préchauffé en fonction du besoin
    et insufflé dans le logement.
    Ce procédé permet de bine mélanger l'air de la maison (le chaud au plafond et le froid en bas)
    du confiné les COV dans les murs
    et d’éviter au pollutions extérieurs de rentrer dans le logement.

    Les salle d'opération des hôpitaux, les salle blanche médicament et électronique, utilise ses systèmes.

    La VMI a un système de gestion de l’hygrométrie du logement que ne font pas ses concurrents.
    Tout à fait d’accord, j’ajoute simplement que ça permet :
    - D’avoir une hotte de cuisine à évacuation directe sans avoir des problèmes de dépression dans la maison
    - D’installer un poêle à bois ou une cheminée sans avoir des problèmes de tirage.
    Le savoir sans imagination est inutile

  12. #8
    cchristof

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par GillesNantes Voir le message
    Le DF décentralisé demande aussi un passage de gaines important et donc une installation pas facile en rénovation.
    Ensuite on retrouvera tous les éléments déjà évoqués
    La VMCDF décentralisée ne nécessite "que" le perçage des où on l'installe et l'alimentation électrique, pas des passages réseaux aérauliques.

    Citation Envoyé par GillesNantes Voir le message
    La VMI est une bonne solution facile a installer (comparé a une VMC) et surtout plein d'avantage.
    L'ai est filtré, qualité d'air
    préchauffé en fonction du besoin
    et insufflé dans le logement.
    Ce procédé permet de bine mélanger l'air de la maison (le chaud au plafond et le froid en bas)
    du confiné les COV dans les murs
    et d’éviter au pollutions extérieurs de rentrer dans le logement.
    Les salle d'opération des hôpitaux, les salle blanche médicament et électronique, utilise ses systèmes
    La VMI a un système de gestion de l’hygrométrie du logement que ne font pas ses concurrents.
    La VMI peut exposer les parois à des condensations internes aux parois, je ne développe pas car c'est évoqué sur l'autre fil de discussion qui en parle.

  13. #9
    SK69202

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Bonjour.

    Et la VMI reste un chauffage électrique de l'air entrant.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #10
    vinsurvain

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par cchristof Voir le message
    ...
    La VMI peut exposer les parois à des condensations internes aux parois, je ne développe pas car c'est évoqué sur l'autre fil de discussion qui en parle.
    Si je ne me trompe pas de fil, celui-ci parlait d'un exemple au Canada avec des hivers à -30°c... d'où le risque plus élevé de condensation.
    La France n'est pas le Canada !

    PS : de plus, faire passer l'air dans un pc avant de le préchauffer encore, pourrait supprimer le peu de risque d'humidité.

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour.

    Et la VMI reste un chauffage électrique de l'air entrant.

    @+
    Euhhh... pas du tout !
    Là, tu parles d'une société connue associée au mot vmi qui fait de la vmi électrique. Que l'on peut reproduire en autoconstruction si l'on veut.
    Mais dans vmi, il n' y a pas le mot "électrique" : celle-ci n'est pas du tout obligatoire (et perso, je dirais fortement déconseillée).
    Vmi : ventilation mécanique par insufflation.
    L'idéal pour réchauffer l'air est le capteur à air ou la serre bioclimatique solaire. Pas l'électricité.

  15. #11
    SK69202

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Bonjour.
    Vmi : ventilation mécanique par insufflation.
    VMI est une appellation commerciale, le produit associé comporte un réchauffage électrique de l'air suivant besoin.

    L'usage du sigle pour une ventilation qui souffle au lieu d'aspirer n'est pas encore dans le domaine du langage courant, même si les lecteurs assidus de ce forum s'en serve.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  16. #12
    cchristof

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par vinsurvain Voir le message
    Bonjour,

    Si je ne me trompe pas de fil, celui-ci parlait d'un exemple au Canada avec des hivers à -30°c... d'où le risque plus élevé de condensation.
    La France n'est pas le Canada ! .
    Quoique si le Gulf Stream fait des siennes...
    Les problèmes liés au transfert de la vapeur d'eau à travers les murs sont liés au climat et que tant qu'on est dans le transfert de la vapeur d'eau SANS L'AIR (par diffusion sous l'effet des pressions de vapeurs), un faible gradient de température diminue les problèmes, ça se vérifie (Glaser, Wufi selon ce qu'on cherche...). Pour ce mode de transfert ça ne change rien, quel que soit le système de ventilation en surpression ou en dépression.

    Mais il faut distinguer ici le transfert de vapeur par diffusion et le passage de vapeur via l'air qui la transporte avec lui :

    Si la maison n'est pas super étanche à l'air (cas général), ce n'est plus du tout la même chose puisque la surpression va largement augmenter le débit de l'air chaud chargé de vapeur d'eau (venant de la maison) qui va fatalement condenser dans le mur, selon le diagramme de Mollier, et en jetant un oeil dessus on s'aperçoit vite que ce n'est pas la peine d'être au Canada pour que des problèmes puissent apparaître. (je n'ai pas de chiffres là mais ça me semble assez plausible, il n'y a qu'à voir l'air qui peut entrer par des prises ou des fissures rien qu'avec la vmc).

    Citation Envoyé par vinsurvain Voir le message
    PS : de plus, faire passer l'air dans un pc avant de le préchauffer encore, pourrait supprimer le peu de risque d'humidité.
    En été oui le PC déshumidifie mais en hiver je ne vois pas pourquoi (du moins si on parle de la masse d'eau contenue dans l'air et pas de l'hygrométrie). De toute façon en général en hiver ce n'est pas la vapeur d'eau contenue dans l'air qui vient de l'extérieur qui pose problème.
    Dernière modification par cchristof ; 20/05/2012 à 20h50.

  17. Publicité
  18. #13
    vinsurvain

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Bon, j'ai du mal à saisir tout ça... mais, pourquoi ça ne condense pas dans une salle d'opération ou dans une voiture qui utilisent la vmi ?
    Et puis pour l'instant, je n'ai pas lu de retour de personnes ayant eu des problèmes de condensation suite à installation de vmi. Au contraire, plusieurs ont résolu leur problème d'humidité en en installant...


    Quant au pc, ce n'était pas le fait que ce soit lui qui déshumidifie mais il permet par contre de diminuer le gradient de température. L'air gagne 8 à 10 °c en hiver avant de pénétrer dans la maison.
    Dernière modification par KroM67 ; 20/05/2012 à 22h25. Motif: citation inutile

  19. #14
    cchristof

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Dans une salle d'opération je ne sais pas. Je suppose que les considération hygiéniques y priment, ça permet d'avoir un air qui sort d'un filtre et pas des fuites d'un mur moisi...

    Dans une voiture en hiver l'air sort très chaud et est envoyé directement sur les parois (désembuage) et donc les réchauffe suffisamment pour que la condensation ne puisse avoir lieu sur la face interne. les parois d'une voiture, à part aux jonction (verre, métal) sont parfaitement étanches à l'air et à la vapeur d'eau. Dans une maison c'est différent puisque l'air n'est pas envoyé chaud sur les murs et que les condensations peuvent être internes aux murs, qui peuvent souvent être traversés par de l'air.

    Les personnes qui ont installé un vmi avaient une autre ventilation avant ?

    Bon, sache qu'à priori je n'ai rien contre le principe, je réfléchis moi-même à notre système de ventilation définitif, et comme j'habite dans une maison isolée en paille je ne voudrais pas prendre de risque avec les problèmes d'humidité... Lorsqu'on s'éloigne de ce qui est conventionnel on est amené à se poser pas mal de questions !

  20. #15
    SK69202

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Bonsoir
    Et puis pour l'instant, je n'ai pas lu de retour de personnes ayant eu des problèmes de condensation suite à installation de vmi. Au contraire, plusieurs ont résolu leur problème d'humidité en en installant...
    Les quelques retours que l'on a sur le forum concernent des logements sans ventilation préalable.
    Les problèmes d'humidité résolus, sont ceux des maisons peu isolées et mal ventilées (condensation, odeur de moisi, moisissures).
    La mise en place d'une ventilation améliore tout de suite ces symptômes, si en plus l'air est réchauffé, cela améliore encore plus, par contre l'air qui fuit par un peu partout (la VMI est souvent le seul travail effectué) emmène avec lui la vapeur d'eau, et en hiver dès qu'il arrive dans une zone où la température est inférieure au point de rosée, cela condensera. Comme cela devient invisible, le problème est considéré réglé.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  21. #16
    invite69846091

    Re : la ventilation VMI est-elle crédible ?

    Les VMI-VENTILAIRSEC, il y a 20 ans était vendues contre la condensation. Aujourd'hui elles sont tout aussi efficasse mais en plus apporte une excelente qualité d'air et permette de lutter contre les pollutions intérieur et extérieur.
    Le principe est de mélanger de l'air extérieur plus sec (même en temps humide, hors zone tropicale) à a de l'air intérieur plus humide dans un environnement chaud.
    Le digramme de MOLLIER explique bien cela, pour ceux qui maitrise ce genre de choses... pas moi.

    Le préchauffage n'est en aucun cas un chauffage de l'air juste un confort pour ne pas envoyer un air frais dans le logement et ainsi garder sa thermodynamique. Souvent en prenant l'air des combles (faut qu'ils soient bien aérés) on limite la consommation des résistances. L'air étant déjà tempéré la résistance n'a qu'a chauffer le complément.
    Et pour finir le fait de brasser l'air, mélangeant l'air chaud du plafond (23/24°) avec l'air du sol (plus vers les 19°) on a une température homogène de 21/22° de haut en bas de l'habitation. Ce qui permet au thermostats des radiateurs de moins s’enclencher et donc moins consommer. On équilibre ainsi la consommation de la VMI par les économies du chauffage.

    Voilà pour les explications que j'avais eu.

  22. #17
    kakusai

    Re : la ventilation VMI® est-elle crédible ?

    non mais faut arreter là!! la VMI® c'est à proscrire et cela pour plusieurs raisons:

    - Préchauffage de l'air via une resistance élec (wouhou j insuffle de l'air chauffer par l'énergie la plus chère du marché! si t'es au gaz nat c'est moche... et c'est le système de chauffage le moins performant (la convection) cf vos cours de thermique)...

    - Point le plus important vous ne maitrisez pas du tout votre étanchéité à l'air (surtout sur de l'ancien) conséquence tout votre air chaud vas se barrer au même endroit donc vous ventilerez pas convenablement votre logement!!

    - le prix c'est vendu une fortune par rapport a ce que c'est.

    bref c'est de l'arnaque les seules a proposer ces systemes sont des boites qui faisait de l'isolation de masse et qui se sont dis ben tiens pk on ferait pas de la ventilation aussi? Aucune compétence... des prix exhorbitants bref à éviter!
    Dernière modification par kakusai ; 07/04/2014 à 10h59.

  23. #18
    CmoiPat

    Re : la ventilation VMI® est-elle crédible ?

    Bonsoir à tous,

    Je viens ajouter mon grain de sel.

    Tout d'abord, le sigle VMI® étant protégé, on parle de plus en plus de VCI (Ventilation Centralisée par Insufflation). Pourquoi ne pas utiliser ce terme et sortir une bonne fois pour toute de cette société qui s'approprie un principe comme si c'était LA solution idéale.

    Je suis en train de rénover une vieille maison et je compte aussi oublier la DF, c'est vraiment trop compliqué et trop cher en rénovation.
    La VCI me convient bien mieux. Nous comptons installer des panneaux solaire thermique pour un chauffage au sol et en profiter pour ajouter un échangeur eau/air pour préchauffer l'air entrant par la VCI.

    Ben oui, la VCI permet d'avoir un seul point d'entrée et donc de filtrer l'air et de la réchauffer comme on veut. Oublier l'électricité de cette fameuse société. Je parle d'un principe, pas d'un produit particulier.

    C'est justement par les fenêtres et les portes que se fait la ventilation dans les vieilles demeures. En les changeant, on peut avoir une maison relativement étanche à l'air. Je ne vois pas pourquoi la VCI ne fonctionnerait pas si on installe des bouches hygro dans à peu près toutes les pièces. Il faut alors bien calculer les débits car ces bouches ne doivent pas être identique partout.

    Le principe de la VCI peut tout simplement être un simple moteur. Les caissons de filtres et de préchauffage sont des standards chez beaucoup de fournisseurs.

    J'espère avoir fait un peu avancer le sujet.

  24. Publicité
  25. #19
    Larzacien

    Re : la ventilation VMI® est-elle crédible ?

    bonjour, faudra voir si ça élimine bien l'air très humide après la douche dans la salle de bain. Il serait bon d'ajouter un extracteur qui forcerait un peu plus pour bien évacuer pendant un bon moment.

    Il ne faut pas oublier que l'air en excès sortira là ou c'est le plus facile. Et il ne faudra pas oublier de raccourcir les portes intérieures, il faut que ça puisse bien circuler.

  26. #20
    kakusai

    Re : la ventilation VMI® est-elle crédible ?

    Citation Envoyé par CmoiPat Voir le message

    Je suis en train de rénover une vieille maison et je compte aussi oublier la DF, c'est vraiment trop compliqué et trop cher en rénovation.
    La VCI me convient bien mieux. Nous comptons installer des panneaux solaire thermique pour un chauffage au sol et en profiter pour ajouter un échangeur eau/air pour préchauffer l'air entrant par la VCI.
    un echangeur eau/air pour prechauffer l'air entrant <--- pouvez vous preciser? (dans quelle région êtes-vous?) combien on vous facture ce système?

    (en réno c'est super dur de maitriser l'etanchéité à l 'air du batiment, le DF en réno ca sert a rien, le rendement s'effondre trop.)

  27. #21
    CmoiPat

    Re : la ventilation VMI® est-elle crédible ?

    Bonjour,

    Si cela intéresse des gens, voilà une explication de système que nous comptons installer.

    Nous partons donc d'une VCI que nous allons essayer de coupler à un puits provençale à air. En effet autant utiliser le moteur de la VCI pour aspirer l'air du puits provençale. C'est moins bien pour le puits mais ça permet d'avoir qu'un seul moteur.
    En sortie de la VCI, nous installons un échangeur eau/air. Cet échangeur peut-être le même que celui qui est couramment utilisé par les puits à saumure. C'est la même chose que le puits provençales mais à eau. On installe ce genre d'échangeur dans toutes les DF avec puits à saumure. La plupart des fabricants de DF en ont en catalogue. Puis nous installons un caisson de filtres. C'est pareil, on trouve ce genre de caisson chez les fabricants de ventilation.

    Ensuite nous mettons des bouches de sorties dans les pièces humides qui ont 2 fonctions : variables selon l’hygrométrie et pilotable électriquement pour les ouvrir en plein. On installe également des capteurs d'hygrométrie dans les salles humides. Lorsque l'humidité dépasse un certain seuil, on ouvre en plein la bouche de la pièce concernée et on augmente le débit de la VCI. Lorsque l'humidité retombe, on remet la bouche en fonctionnement normale et la VCI à son débit de croisière. Dans les pièces de vie - chambres et séjour - ont mets des bouches simples.
    Ce système permet de ventiler toutes les pièces et de forcer un passage particulier lors de grosses humidités pour éviter sa diffusion dans la maison.

    Malgré sa sophistication, c'est minimum 2 fois moins cher qu'une DF et ça permet de mieux ventiler une zone particulière, chose irréalisable avec une DF. Heu à ma connaissance. De plus nous avons qu'un seul moteur au lieu de 2.
    L'inconvénient est que la VCI arrive à peine en France, il faut tout faire soit même.

    Pour répondre à Kakusai, nous sommes à Aix en Provence.

  28. #22
    cornychon

    Re : la ventilation VMI® est-elle crédible ?

    Salut,

    Pour moi, la gestion de l’air d’une maison comporte trois systèmes de ventilation indissociables.

    - Une ventilation pour renouveler l’air 24h sur 24h. (VMI®)

    - Une ventilation spécifique qui rejette à l’extérieur l’air humide de la salle d’eau lors de son utilisation.

    - Une ventilation qui rejette à l’extérieur 100% des vapeurs d’eau chargées de graisse produites dans la cuisine.
    Pour remplir cette mission il faut une bonne étude aéraulique du dispositif et un débit d’air compris entre 800 et 1000 m3/h).

    Vouloir faire rentrer de l’air frais filtré, sans s’occuper des kg de vapeurs grasses produites en cuisine qui vont se déposer contre les murs et dans les canalisations d'air n’a pas beaucoup de sens.
    Dernière modification par cornychon ; 08/04/2014 à 10h23.
    Le savoir sans imagination est inutile

  29. #23
    Larzacien

    Re : la ventilation VMI® est-elle crédible ?

    bonjour, Mais, avec une VMI ou VCI, en toute logique, on doit amener l'air neuf au moins dans une pièce sèche, en général le séjour, donc l'air est en surpression, ce qui fait qu'il trouve les issues tout seul pour sortir : aérations sur haut des fenêtres (sauf dans la pièce où l'air neuf arrive), et encore, dans ce cas, il faudrait que l'air puisse bien s'échapper par une bonne sortie dans la cuisine et dans la salle de bain, vu que c'est là qu'il y a le plus d'humidité.

    Si on fait arriver cet air neuf dans la cuisine et/ou la salle de bain, on va répandre l'air humide et gras partout...

    Dans la cuisine, si on a une hotte à extraction, (même arrêtée, l'air en excès passera par le filtre et sortira par le conduit de la hotte
    par exemple, pour la salle de bain il faut prévoir une sortie qui aille à l'extérieur...

    Faut éclairer ma lanterne car faire souffler l'air neuf dans les pièces humides, là, moi, je donne ma langue au chat, moi, pas compris du tout...

    Pour bien faire, il faudrait que l'air neuf arrive dans chaque pièce sèche qui n'aurait pas besoin d'aération sur les fenêtres à ce moment là, détalonner les portes, et prévoir des sorties à la cuisine et à la salle de bain WC, et suffisamment dimensionnées pour que ça évacue bien, mais je mettrais quand même une hotte aspirante à extraction à la cuisine.

    Je ne sais pas dans quel département ça se passe cette histoire de VMI, mais si c'est plutôt dans le sud, je crois qu'on se complique pour rien.

    Par contre celui qui pourrait avoir une véranda et qui pourrait distribuer l'air de cette véranda dans chaque pièce sèche, aurait quelque chose d'intéressant l'hiver avec une simple VMC Dans la journée l'air pourrait être chaud, et la nuit, il serait toujours moins froid que dehors. L'été par contre, il faudrait faire aspirer l'air ailleurs.

  30. #24
    herakles

    Re : la ventilation VMI®® est-elle crédible ?

    Bonjour à tout le monde ,

    cela fait un moment que je fais installer des V.M.I. par la force des choses , à partir de 1980 , avec l'installation de capteurs à air ,de serres biclimatiques, vérandas , toitures solaires , puits canadien boosté ou non , etc...et d'un caisson aéraulique avec filtres G4 + F5 adaptés et ventilateur à débit réglable selon l'ensoleillement ou la température de l'air extérieur .hiver comme été .

    cela crée une légère surpression dans la maison - lorsqu'elle est étanche en l'absence des occupants - cette surpression a évidemment pour effet de "pousser" l'air intérieur vers les fuites dans l'enveloppe de la maison , autrement dit les fuites "assumées " et auto-réglables ou équilibrées : exutoires dans les WC , SDB , cuisine , et en partie dans certaines fenêtres des grandes chambres ( entrées d'air auto réglables tournées à l'envers )
    Le fait d'utiliser les portes des pièces humides en position fermée , avec espace entre sol et bas de porte crée un courant d'air forçant l'air vicié à remonter vers ces exutoires ..
    l'air introduit est chauffé par le soleil le jour ; la nuit , elle peut être préchauffée par tous les moyens : poêle à bois ,à pellets , , batterie eau chaude (chaudière gaz à condensation , poêle hydro .etc ) puits canadien , tunnels à galets ...
    Dans certaines conditions : absence de chaudière mazout , d' alimentation gaz naturel ou de ville ,PAC,... on peut toujours mettre des mini-batteries de préchauffe électrique , un échangeur air-vicié /air neuf similaire à celui des VMCDF ce qui peut se justifier en région très froide..

    Voili voilou...

    PS : points ou * intercalés entre les lettres V*M*I pour éviter de faire de la pub à une société que je ne nommerai pas
    Dernière modification par herakles ; 08/04/2014 à 11h06.

  31. Publicité
  32. #25
    CmoiPat

    Re : la ventilation VMI®® est-elle crédible ?

    Je vais continuer à appeler ça VCI

    Larzacien : Heu évidemment dans mon cas, je n'ai peut-être pas préciser, mais je souffle dans le séjour qui est une pièce centrale non humide et l'air ressort par les pièces humides. Les bouches sont en fait des bouches de sortie et non de soufflage.
    De plus un bouton dans la cuisine est prévu pour ouvrir manuellement la bouche de la cuisine et augmenter le débit de la VCI.
    Le passage sous les portes est effectivement une obligation.

    Par contre 800 à 1000m3/h heu là c'est un château, elle fait 90m2 ma maison. Même lorsque j'invite toute la famille je ne pense pas utiliser des Kgs de graisse.

  33. #26
    martosny

    Re : la ventilation VMI®®® est-elle crédible ?

    Il n'y a pas besoin de kilos de graisse. Pour avoir un bon tirage au dessus des 4 plaques, avec les pertes de charges etc c'est ce qu'il faut

    C'est ponctuel et pour les besoins de la cuisine, il y a toujours au moins 4 positions sur les hottes. Qui peut le plus peut le moins

  34. #27
    kakusai

    Re : la ventilation VMI®®®® est-elle crédible ?

    un retour des personnes equipées de ces systemes avec un tywatt branché dessus serait interessant et connaitre le cout d investissement aussi.

  35. #28
    Larzacien

    Re : la ventilation VMI®®®® est-elle crédible ?

    bonjour, Pour moi, une cuisine sans hotte à extraction est inconcevable, et toutes ne font pas 1000 m3/Heure, la mienne ne fait que 300 en position maximum, et je l'utilise lorsque je sens que ça en a besoin.

    A noter qu'il faut bien calculer le circuit de l'air et la sortie qui devra être plus facile dans les pièces humides.

  36. #29
    cornychon

    Re : la ventilation VMI®® est-elle crédible ?

    Citation Envoyé par CmoiPat Voir le message
    Je vais continuer à appeler ça VCI
    Par contre 800 à 1000m3/h heu là c'est un château, elle fait 90m2 ma maison. Même lorsque j'invite toute la famille je ne pense pas utiliser des Kgs de graisse.
    Bonjour,

    800 à 1000 m3/h n’a rien à voir avec la taille de la maison. C’est simplement le débit d’air nécessaire que doit avoir une hotte de cuisine pour une efficacité proche de 100%.
    Dans une année, plusieurs kg de vapeurs grasses sont :
    - Soit évacuées par une hotte digne de ce nom,
    - Soit déposées contres les parois internes de la maison.
    Je jour ou tu fais cuire un bout de viande, tu le pèses avant et après. Grillé il perd en gros 30% et bouilli c’est 50%.

    Un français mange en moyenne 88 kg de viande par an. Un couple sans enfant mange 176 kg de viande.
    Si on compte 30% de perte, c’est soit :
    - 53 kg de vapeur grasse qui vont contre les murs ! !
    - 53 kg de vapeur grasse évacuée par la hotte.

    Ce n’est pas grave, c'est juste du graillon :
    Si on compte 10% de graisse dans 1 kg de vapeur grasse, ça fait 5.3 kg de graillon/an contre les murs.
    Si on compte 200 m2 de surface froide, ca fait 27 gr/an*m2 de graillon.

    Lorsque je rentre dans une maison, à l'odeur, je sais s'il y a une hotte de cuisine digne de ce nom ou pas.
    Le savoir sans imagination est inutile

  37. #30
    cchristof

    Re : la ventilation VMI® est-elle crédible ?

    Bonjour,
    C'est quand même un poil (un gros hein) exagéré Cornychon ton histoire récurrente de hotte . Des maisons j'en vois, modestement, pas mal, et quand il y a un problème de ventilation ce n'est en général pas un problème de hotte (ou alors parfois un problème causé par la hotte...). Je ne sais pas ce que tu trafiques dans ta cuisine mais tout le monde ne cache pas une friterie clandestine à l'huile de vidange chez lui. Des tas de gens vivent bien, se nourrissent normalement, sans graisse qui suinte partout, sans hotte à extraction.

Sur le même thème :

Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. VMI : Ventilation mécanique par insufflation
    Par ceyrat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 46
    Dernier message: 22/08/2018, 02h20
  2. Question d'un temps O est-elle crédible ?
    Par darouine dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 124
    Dernier message: 28/06/2012, 18h12
  3. Ventilation VMI : Le début des problèmes
    Par ben6617 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/02/2012, 10h55
  4. QR - Maison : une ventilation est-elle obligatoire*?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2011, 23h08
  5. ventilation vmi ou vmc
    Par etienne85 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/10/2009, 09h42