Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 40 sur 40

Renovation Thermique quel chauffage opté



  1. #31
    Did67

    Re : Renovation Thermique quel chauffage opté


    ------

    Citation Envoyé par yoyo1 Voir le message

    vu qu'on est dans le même coin toi tu as opté pour quel type de chauffage ?


    .
    Non non. Ce qui est déterminant, c'est combien la maison consomme de kWh par an.

    Qui résulte essentiellement de 3 choses :

    - le climat, en effet : plus il est froid, et plus il va "pomper"
    - le niveau d'isolation : si j'ai une maison passive en Alsace, elle consommera moins qu'une épave thermique dans le midi ! Simplement, il sera beaucoup plus difficile de construire une maison passive (ou BBC) en Alsace que dans le midi ; il faudra bien plus de "technicité" pour éviter la fuite des calories...
    - les habitudes des occupants : températures exigées, consommation d'ECS (qui devient le premier poste énergétique sur une maison BBC ou passive ! Alors lorsque l'eau chaude coule à flot.... mitigeurs non thermostatiques toujours en position "droite au milieu" = je consomme moitié d'eau froide, moitié d'eau chaude même lorsqu'il ne coule que de l'eau froide ! Quelle galère pour expliquer ça à ma famille !).

    Je reviens à la conclusion précdéent : ol faut définir le besoin en kWh par an (qui intègre nécessairement le climat).

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    zygoat

    Re : Renovation Thermique quel chauffage opté

    Bonjour à tous.
    j'ai eu il y a peu un soucis similaire au tien, chauffer 130m², une maison du début des années 70. An ce qui me concerne, je démarre avec du GPL en citerne. Je m'intéressais aux pellets avec un poêle bouilleur, mais craignant les absences en hiver, et ne souhaitant pas allumer du feu en été pour l'ECS, je souhaitai le relever avec une chaudière gaz condensation. Puis, j'avais dans l'idée un puit canadien pour rafraichir en été derrière la tête. Le total était plutôt élevé, le poêle aurait été à alimenter en permanence en hiver. J'ai donc changé complètement de système en partant des puits. J'ai fait creuser 2 puits dans la nappe pour faire installer un PAC sur nappe. La PAC et les puits me reviennent à environ 19000€.
    Mon problème était les émetteurs, trop petits que je suis en train de redimensionner. La prévision actuelle est de 500€ environ par an pour le chauffage.

    Peut-être seras-tu intéressé par ce genre de système.

    @plus
    Zygoat
    Dernière modification par zygoat ; 01/09/2012 à 16h07.

  4. #33
    yoyo1

    Re : Renovation Thermique quel chauffage opté

    je suis complètement d'accord avec toi car je suis pas partisan du chauffage electrique mais c'est toujours le porte monnaie qui a le dernier mot

    si je suis ton raisonnement de comparaison entre l'investissement d'une chaudière a pellet et du chauffage électrique se croiseront vers 19 à 20 ans
    Dernière modification par yoyo1 ; 01/09/2012 à 16h18.

  5. #34
    yoyo1

    Re : Renovation Thermique quel chauffage opté

    ce que je voulais dire c'est qu'avec ce budget je préfère optimiser l'isolation et opté pour un chauffage moins performant du style poele à buche ou pellet associé a du convecteur en appoint.

  6. #35
    yoyo1

    Re : Renovation Thermique quel chauffage opté

    bonjour,

    c'est clair qu'un chauffage centrale c'est le pied, mais je lis partout qu'il vaut mieux isoler afin d'éviter un lourd investissement en chauffage.

  7. #36
    yoyo1

    Re : Renovation Thermique quel chauffage opté

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Oups, j'ai un peu zappé ce fil ces derniers temps ! J'avais oublié que j'ai posté ici !

    Pour les courbes :

    a) courbe a : ex = chaudière à pellets

    anne 1 : tu investis dans une chaudière + circuits (admettons 25 000 euros) et chauqe anne, tu achètes par ex 3 tonnes des "combustible" (pellets, 230 euros la tonne par ex).

    Donc

    année 1 : 25 000 + 700 euros de pellets (j'arrondis)
    année 2 : 25 700 + 700
    anne 3 : 26400 + 700
    etc etc etc

    b) courbe b : ex = convecteurs électriques

    investissement : je ne sais pas 2 500 euros
    combustible (même maison, même isolation ; donc même nombre de kwh "consommés" : 3 tonnes de pellets = 15 000 kWh ; à 12,5 cents, cela fait, en électricité 1 875 euros

    année 1 : 2 500 + 1 875
    année 2 : 2 500 + 1 875 + 1 875
    année 3 : 2 500 + 1 875 + 1 875 + 1 875

    La courbe a) part très haut mais monte moinbs. La b) beaucoup plus bas, mais monte plus vite. Elles vont donc se croiser.

    Elles représentent chacune la dépense totale, investissements compris.

    Tu peux fignoler : apploqier au "combustible" une augmentation qui te semble "logique" (en sachant que personne n'est devin). Exemple : les pellets, la tendance est de + 4 % environ par an ; la ressource est encore très très large en France ; on peut penser que la tendance va se poursuivre ; l'électricté - + 30 % annoncés pour les quelques années...

    Bien sûr, tu peux aussi fignoler avec les autres frais (entretien, ramonage) et en tenant compte du rendement (supérieur à 90 % : donc les 15 000 kWh achetés dans les pellets ne seront plus que 15 000 x 0,9 = 13 500 kwh "utiles" soit 1 690 euros en électricité)

    Tu verras que plus la "consommation" du bâtiment est faible, et plus il faudra de temps pour que les deux courbes se croisent.

    Avec un bâtiment très bien isolé, elles se croisent au-delà de l'éspérance de vie de la chaudière : cela voudra dire que le surcoût de l'option "pellets" ne sera jamais "récupérable" !!!

    D'où la nécessité absolue de déterminer le niveau d'isolation, donc la "consommation" du bâtiment une fois isolé. Sinon, on peut dire n'improte quoi et tout le monde aura raison (ou tort, c'est comme on veut).
    je pense que la réponse que je t'avais faite n'est pas passer.

    j'ai fais une simulation avec tes chiffres mais sans tenir compte de l'évolution des prix.

    ce qui nous donne sur 20 ans :

    39 000 euros pour un chauffage electrique
    40 000 euros pour la chaudière pellet.

    bien sur je ne teins pas compte des frais annexe (ramonage et entretien)

    donc la chaudière pellet devient rentable après 20 ans saur si on électricité+ poele pellet.

  8. Publicité
  9. #37
    Larzacien

    Re : Renovation Thermique quel chauffage opté

    bonjour, Il serait intéressant de connaître le climat de la région.

    En fonction du climat, on peut choisir tel ou tel chauffage.
    Mais c'est vrai que la priorité est à l'isolation, et il faudrait isoler les murs avant de changer les fenêtres, sinon ça crée des problèmes de condensation sur les murs... et bien sûr bien isoler les combles, le minimum étant 20 cm, mais il vaut mieux mettre un peu plus si on peut. Et aussi le sol : s'il y a un sous sol, par exemple un garage, on peut isoler le plafond du garage.

  10. #38
    yoyo1

    Re : Renovation Thermique quel chauffage opté

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    bonjour, Il serait intéressant de connaître le climat de la région.

    En fonction du climat, on peut choisir tel ou tel chauffage.
    Mais c'est vrai que la priorité est à l'isolation, et il faudrait isoler les murs avant de changer les fenêtres, sinon ça crée des problèmes de condensation sur les murs... et bien sûr bien isoler les combles, le minimum étant 20 cm, mais il vaut mieux mettre un peu plus si on peut. Et aussi le sol : s'il y a un sous sol, par exemple un garage, on peut isoler le plafond du garage.
    je suis en Alsace, concernant l'isolation on va faire changé les menuiseries, opté pour une ITE en polytruc (hors soubassement), isolation des rampants en 20 voir 30 cm de laine de bois pour le confort d'été, dans les combles on a prévu de la ouate en 20 voir 30 cm.

    On est un peu embêter avec le sous-sol car il ne fait que 2,10 de haut donc isoler par le bas cela va être juste, le faire par le haut serait vachement onéreux.

  11. #39
    yoyo1

    Re : Renovation Thermique quel chauffage opté

    je viens d'apprendre que le gaz va bientôt être désservie chez moi, est ce que cela pourrais être une solution viable vu que les chaudière gaz sont très abordable.

  12. #40
    yoyo1

    Re : Renovation Thermique quel chauffage opté

    c'est vrai que j'étais partis sur une solution radiant + poele pellet canalisable, mais avec l'arrivé du gaz arrive au printemps, il est peut intéressant de passer soit sur une solution 100 % gaz ou une solution poele hydro +relève gaz.

    la question que je me pose est ce que c'est judicieux d'investir dans un chauffage centrale dans une maison bien isoler après les travaux.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Quel chauffage pour une rénovation de 300 m2
    Par Martinus dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/07/2011, 10h22
  2. Rénovation : quel chauffage ?
    Par TiteLie dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/10/2009, 11h43
  3. Quel chauffage pour une rénovation?
    Par LudoMissile dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 27/02/2009, 23h37
  4. quel choix de chauffage en renovation
    Par jn0 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2008, 08h32
  5. quel chauffage ecolo et econo pour rénovation?
    Par utna33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/04/2007, 11h15
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...