Répondre à la discussion
Page 86 sur 327 PremièrePremière 86 DernièreDernière
Affichage des résultats 2 551 à 2 580 sur 9798

Retours d'expérience chaudières OKOFEN



  1. #2551
    phil7759

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN


    ------

    PE1 Motor MA -------- Moteur Electrovanne
    J'ai retrouvé un post de Mr larson

    Bizarre cet electrovanne, je suppose belimo, pourquoi c'est elle fermé ?
    Peur d'un retour de flamme ?

    -----
    Dernière modification par phil7759 ; 05/03/2014 à 16h15.

  2. Publicité
  3. #2552
    Tintino87

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par phil7759 Voir le message
    Oui j'ai un garage presque étanche, la chaudière me pompe tout mon o2...
    Ce n'était pas sur un fin de cycle, j'en ai un par exemple hier à 11h07, en plein milieu d'un cycle avec 100% en fumée et 161 en dépression, avec un 1 sur moteur MA, je ne sais pas à quoi il correspond.


    @tintino : pour le nettoyage, on choisi l'heure qu'on veut et il s'actionne que si 12h de marche
    Pour le coup je trouve bien sympatique de pouvoir régler l'heure de nettoyage, à moins qu'un utilisateur d'une froling me dise comment il fait...

  4. #2553
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par phil7759 Voir le message
    PE1 Motor MA -------- Moteur Electrovanne
    J'étais en train de fouiller la notice... MA c'est le connecteur en bas à droite de l'allumeur. Je n'en ai pas et n'ai pas réussi à savoir ce que fait cette électrovanne ??

  5. #2554
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tintino87 Voir le message
    pouvoir régler l'heure de nettoyage
    Heureusement ! La première fois que j'ai entendu ce bruit (pas prévenu) j'ai vraiment paniqué étant donnée la violence...

  6. #2555
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par phil7759 Voir le message
    PE1 Motor MA -------- Moteur Electrovanne
    je suppose belimo, pourquoi c'est elle fermé ?
    Peur d'un retour de flamme ?
    Je ne crois pas que ce soit la belimo, elle est repérée BSK sur la mienne.

  7. #2556
    mr_larson

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    J'étais en train de fouiller la notice... MA c'est le connecteur en bas à droite de l'allumeur. Je n'en ai pas et n'ai pas réussi à savoir ce que fait cette électrovanne ??
    Comme le dit Phil, je pense aussi que c'est la Belimo.

  8. Publicité
  9. #2557
    mr_larson

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Arf, en effet.
    BSK = Bécluse anti-incendie
    MA = Electrovanne (sans autre descriptif que ce soit)

  10. #2558
    mr_larson

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Ce ne serait pas l'électrovanne de rinçage?

  11. #2559
    mr_larson

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Électrovanne
    MA
    l'électrovanne commute, vous entendez le
    "clic"
    ATTENTION !
    Uniquement sur les chaudières
    à condensation
    • le dispositif de rinçage est branché
    • le dispositif de rinçage est défectueux

  12. #2560
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Sur l'exP198 (affichage des sorties) je lis
    "I": Electrovanne
    "J": Moteur bélimo BSK

  13. #2561
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Ben voilà, mr_larson a trouvé. C'est le robinet de rinçage du condenseur (celle de Did)

    Heu ...t'as un condenseur Phil ??

  14. #2562
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par phil7759 Voir le message
    Oui j'ai un garage presque étanche, la chaudière me pompe tout mon o2...
    Enfin, façon de parler !

    La chaudière ne trie pas les molécules. Elle "apsire" un certain volume d'air, qui est envoyé dans la cheminée. L'O², au passage, sert à la combustion (sauf le petit excédent de "sécurité" que je viens d'évoquer). L'azote ne fait que traverser et... piquer quelques calories. D'où l'intérêt de réguler ce flux au plus juste (avec juste le petit excès... mais rien de plus).

    Donc ton garage se met éventuellement en légère dépression "d'air"... En tout cas pas assez pour que ta porte "implose", il faudrait que les ventilateurs soient un peu plus puissants et le tout, sans doute un peu plus étanche.
    Mais cela peut être suffisant pour faire monter la dépression de quelques pascal, sans doute...

    Si tu observes encore ça, ouvre la porte et regarde si ça chute et rentre dans l'ordre...

    Et dans ce cas, il faudra aménager une ouverture réglementaire (que je n'ai pas non plus, mais des fuites par 3 portes !

  15. Publicité
  16. #2563
    mr_larson

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Ben voilà, mr_larson a trouvé. C'est le robinet de rinçage du condenseur (celle de Did)

    Heu ...t'as un condenseur Phil ??
    Etonnante erreur.

  17. #2564
    phil7759

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Ce moteur MA c'est mis en marche deux fois hier, aussi à 7h30 en plein dans un cycle et 100% fumée et dépression 146.

    Et uniquement deux fois

    Et non je n'ai pas de condenseur...

    J'attends que le technicien reviennes de vacances pour lui en faire part. Je vais passer pour le casse couille de service mais bon j'ai l'habitude.

  18. #2565
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Et dans ce cas, il faudra aménager une ouverture réglementaire (que je n'ai pas non plus, mais des fuites par 3 portes !
    Ça me rappelle quand j'ai fait construire. Le maçon m'a dit "vous aurez une chaudière en s/sol ?" Alors je vous mets 2 ventilations haute et basse.

    Merci à lui pour alimenter en air la chaudière, pour maintenir une humidité basse dans le s/sol ... et pour faire un évent à mon silo tôle qui a failli "imploser".

  19. #2566
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par phil7759 Voir le message
    Je vais passer pour le casse couille de service mais bon j'ai l'habitude.
    Et ......tu peux lui demander pour "temp. flam ++"

    Normalement, la mise au point, c'est eux

  20. #2567
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par mr_larson Voir le message
    Etonnante erreur.
    Ben mon log affiche une erreur du moteur de désilage.
    J'ai beau chercher, je ne vois pas de moteur sur ma sonde Fröling

    Ps: heureusement que le client lambda ne va pas chercher tout ça....

  21. #2568
    mr_larson

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Vraiment dommage qu'il n'y ait pas un technicien Okofen pendu sur le forum, ça aiderait pas mal. Ils devraient ouvrir un genre d'aide en ligne sur leur site via un chat, ou que sais-je.

  22. Publicité
  23. #2569
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Je le pense aussi ! La proximité avec les utilisateurs (voire les installateurs....) coûteuse sans doute mais un plus surtout avec cette "cible" de clients.
    Dernière modification par Tam ; 05/03/2014 à 16h56.

  24. #2570
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    C'est le robinet de rinçage du condenseur (celle de Did)
    Je confirme.

    Je viens de vérifier, j'ai bien un "fil" sur le connecteur MA ne bas à gauche. Je ne l'ai pas suivi, faudrait que je désosse... Mais c'est quasi-certain !

  25. #2571
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par phil7759 Voir le message
    Ce moteur MA c'est mis en marche deux fois hier, aussi à 7h30 en plein dans un cycle et 100% fumée et dépression 146.

    Et uniquement deux fois

    .
    Là, je ne serais pas surpris qu'il y ait un bug logiciel !

    J'ai une dépression maxi (un P2xx je ne sais plus combien) qui doit être aux environs de 125 EH (de mémoire). Je ne sais si vpous avez ça ? Ou si c'est lié à la condensation ?

    Si cela se trouve, cette montée de la dépression génère ton message par bug...

    Je n'ai pas observé cette situation, mais je pensais que cet excès de dépression enclencherait une mise en défaut (arrêt). Ce qui est logique. Pas assez d'air de combustion. Trop de CO.

    Je n'ai eu que l'arrêt par manque de dépression (condenseur colmaté).

  26. #2572
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Ben mon log affiche une erreur du moteur de désilage.
    ...
    Une erreur logger peut être la détection de l'absence d'un moteur (non connexion). Il suffit que tu sois passé une fois sur la case "moteur aspiration" et que tu ais validé... Elle détecte que le moteur n'est pas connecté ou mal connecté et enregistre l'erreur...

  27. #2573
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Relevé du jour:
    - vers 11h00 j'ai diminué la consigne flamme de -120K
    - vers 17h00, elle se fait un coup de chaud (!), alors je lui fais faire un rechargement ECS

    Analyse:
    - le %bois semble plus "doux".
    - la conso est plus basse mais il fait plus chaud dehors...

    Nom : flambée du 5mars14.jpg
Affichages : 88
Taille : 46,6 Ko


    Celui du 3 mars sans l'abaissement de la consigne flamme


  28. #2574
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Une erreur logger peut être la détection de l'absence d'un moteur (non connexion). Il suffit que tu sois passé une fois sur la case "moteur aspiration" et que tu ais validé... Elle détecte que le moteur n'est pas connecté ou mal connecté et enregistre l'erreur...
    Possible... pas grave du tout, je me soucis pas plus de ce type d'erreur.

  29. Publicité
  30. #2575
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Remarques sur la courbe du 5 mars:

    - je trouve que la chaudière négocie plutôt bien le passage plancher > ECS > plancher.
    - bizarre le coup de chaud vers 16h45... pourtant après s'être refroidie avec l'ECS, elle reprend le plancher avec une tendance à la baisse... oublié son coup de chaud ???

  31. #2576
    KMan

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    (...)
    Autre découverte pour moi dans le catalogue 2013: un compteur d’énergie. D'après la photo, cela ressemble à un compteur d'eau (débit mètre) avec sonde de t° de départ et de retour.
    Je fais du déterrage, mais cela revêt une certaine importance pour moi :
    Je recherche ce compteur d'énergie (mentionné sur ma notice de 2011), pour le faire installer ( impératif dans le cadre d'une subvention ). Quelqu'un l'aurait-il ?
    Par ailleurs, je cherche aussi à centraliser l'information de mon ECS solaire avec le compteur d'énergie solaire. Quelqu'un l'a-t-il ?

  32. #2577
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par christina86 Voir le message
    Bonjour,

    désolée si j'ai peut-être encore rien compris, mais à l'époque où j'ai constaté l'influence de ce réglage, je ne l'ai pas modifié finalement - pensant qu'il y avait peut-être une proportionnalité à respecter avec d'autres réglages (ventils) pour obtenir une bonne combustion càd dans les règles de la moindre pollution...

    C'est pour cela que je disais qu'il fallait pê avoir l'appareil d'analyse de combustion pour vraiment savoir ce qu'on fait en fin de compte.

    La question donc que je me pose en voyant votre expérience, Phil, et votre graph de cons.flamme/temp foyer :
    on voit que dans le paramétrage "normal" la cons ne descend pas en-dessous de 600, par contre dans votre expérience elle est donc bcp abaissée.

    Est-ce que cela n'est pas préjudiciable à une combustion "clean" ?

    Un peu comme un poêle qu'on fait marcher au ralenti, à l'étouffée, qui pollue plus (cf. feu continu ou chaleur continue), j'imagine que là aussi la temp foyer est plus basse, avec une temp plus basse ça brûle moins les gaz, + d'émissions... voir aussi le fil sur le top down qui explique ça...

    Il faudrait pê poser la question à un technicien d'Ökofen ?
    Même si je suis un peu "out" sur cette discussion, je reviens sur ta question.

    Je pense comme toi. Mais ce n'est qu'un avis !

    1) Dans mon esprit, la longueur du cycle n'est pas une fin en soi. La finalité, c'est la meilleure combustion possible, suivi du meilleur essorage possible des calories dans les fumées.

    2) Pour une qualité de pellets donnée, il y a donc bien une proportionnalité idéale entre la quantité de pellets injectée et la quantité d'air (ou d'O²) envoyée par les ventilateurs.

    En-dessous et au-dessus d'un excès d'air optimum, que j'ai évoqué ailleurs, le taux de CO augmente. Donc la combustion est moins bonne. Le rendement baisse. Et on pollue plus.

    3) Il y a aussi une proportionnalité entre la puissance dégagée par le feu et les surfaces d'échangeurs capable de bien "essorer".

    Si la puissance est faible, au coeur d'échangeurs trop grands, la petite quantité de chaleur produite se "dilue", les échangeurs ne récupèrent pas grand chose, le rendement chute [je compare ça à une bougie placée au coeur de la chaudière - elle consomme bien un peu, elle chauffe rien au niveau des circuits ; rendement = 0 ; c'est bien sûr une situation extrème, pour illustrer ; en ralentissant trop le feu, on "va vers ça"... Certes, cycles rallongés, mais rendement en baisse]

    Si la puissance est forte, la surface d'échange est insuffisante pour essorer les calories, le temps de passage étant réduit vu que les ventilateurs sont plus vifs... Donc, à nouveau, le rendement baisse...

    Donc oui, je trouve la modification physique des Oko contraignantes, mais elle me semble avoir cet avantage d'adapter le physique...

    4) Je pense donc que les constructeurs ont fixé, avec des "normes variables" sans doute, des limites, une sorte de haut du chapeau question courbe des rendements, où ils estiment que le rendement est suffisant. Et ils s'y tiennent.

    C'est en quelque sorte, la "recette d'une bonne combustion".

    Techniquement, rien n'interdit de mettre un pellets tous les 2 mn, juste pour maintenir le feu. Certaines chaudières "low cost" n'ayant pas d'allumeur le font. On allume en début de saison. Lorsque la temp maximale est atteinte, au lieu d'arrêter, comme els chauidères du top dotée d'un allumeur, elles se mettent en "maintien du feu"... Mais le rendement est nul.

    5) Je suis donc comme toi. J'ai "calmé" ma chaudière en abaissant la température nominale, de sorte à ce qu'elle module plus bas (mais en respectant strictement les caractéristiques de la combustion automatique ; à chaque niveau d emoudlation, c'est la "recette optimale" qui est appliquée ; simplement, au lieu d'être au niveau 9 ou 10 à 70°, je serai à 5 ou 6).

    6) Sans analyseur, je ne touche pas certains paramétrages du type correction de la vis ou correction des ventilateurs. A ma compréhension, ils sont là pour permettre à un professionnel, doté d'un analyseur de fumée, d'ajuster la "recette du feu" en cas de pellets ne répondant pas aux normes.

    Cela permet de "ramener" la chauidère dans un paramétrage plus optimum.

    Mais si tu as des pellets répondant bien aux normes, tu vois forcément dévoyer la "recette de bonne combustion" - trop de sel ou trop de sucre, ce ne sera pas bon ! Donc polluer plus et/ou voir ton rendement chuter.

    Sans analyseur, difficile de savoir.

    Bien que la temp de la flamme (si la consigne est atteinte / légèrement dépassée) renseigne là-dessus...

    7) La question de la consigne de température nominale m'est encore un peu floue. Faudrait que j'observe (vu que je n'arrive pas à enregistrer). Peut-être que là, en effet, on arrive à supprimer la correction que le pilotage apporte aux amenées de pellets, tout en restant dans des plages de combustion optimale ??? Cela reste encore une quetsion pour moi.

  33. #2578
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    L'exemple de tintino peut illustrer cela : il cite un excès d'O² de 18 %, contre 8 à 12 % pour un optimum.

    A ce niveau, son taux de CO est déjà remonté.

    Je 'nai pas la courbe d'équivalence.

    Mais des rendements supérieurs à 90 % ne sont atteints qu'avec des taux de CO inférieurs à 100 ppm (les taux d'homologation sont aux environs de 30 ou 40).

    Entre 100 et 200 ppm, le rendement n'est plus que de 87 à 90 %...

    Pour moi, cela illustre le peu d'intérêt de sortir des limites de la combustion optimale; il vaut mieux que la chaudière s'arrête ; le chauffage utilise la réserve d'eau chaude ; quand celle-ci, la chaudière redémarre et recharge en respectant la combustion optimale.

    C'est exactement le principe de la famuese Prius : tant qu'on sollicite peu et que les batteries sont pleines, on est en 100 % électrique ; si on sollicite plus ou que les batteries sont faibles, le moteur se met en route automatiquement ; il recharge la batterie ; si on roule doucement et qu'elle atteint son maxi, le moteur s'arrête... Moyennant quoi, le moteur fonctionne dans une plage optimale, ce qui permet de réduire les émissions.

    Alors que ma petite titine (C1) est en cycle continu long, mais doit encaisser des variations de régime qui font que même ne version GPL, elle pollue autant (que la grosse Prius).

    Encore une fois, techniquement, c'est simplicime de descendre à 1 pellets toutes les 2 mn, puisque n'importe quelle "low cost" y arrive... Si les constructeurs du top ten préfèrent "border" les limites de puissance, c'est pour ne pas monter au-dessus de certains seuils de pollution et descendre en-dessous de certains seuils de rendement. Au prix d'arrêts / rallumages... Comme la Prius.

    comme toujours, ce n'est que mon avis.

  34. #2579
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Possible... pas grave du tout, je me soucis pas plus de ce type d'erreur.
    Oui. Les "erreurs" qui sont enregistrées mais ne conduisent pas à un arrêt par "mise en défaut" peuvent éventuellement renseigner sur des bizarreries à revoir lors d'un entretien annule.

    Donc oui, ce n'est souvent qu'un renseignement. Sans gravité.

  35. #2580
    christina86

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    1) Dans mon esprit, la longueur du cycle n'est pas une fin en soi. La finalité, c'est la meilleure combustion possible, suivi du meilleur essorage possible des calories dans les fumées.

    2) Pour une qualité de pellets donnée, il y a donc bien une proportionnalité idéale entre la quantité de pellets injectée et la quantité d'air (ou d'O²) envoyée par les ventilateurs.

    En-dessous et au-dessus d'un excès d'air optimum, que j'ai évoqué ailleurs, le taux de CO augmente. Donc la combustion est moins bonne. Le rendement baisse. Et on pollue plus.
    Je remets ici la courbe de la p.32 du manuel d'entretien d'Ökofen que je viens de poster sur l'autre discussion :



Discussions similaires

  1. Retours d'expérience chaudières RED Heating (MCZ)
    Par TDN57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 34
    Dernier message: 18/01/2021, 20h08
  2. Recherche de retours sur les chaudières Attack slx
    Par yvesposiere dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 73
    Dernier message: 01/02/2020, 20h04
  3. Retours d'expériences chaudières BTC
    Par IonElla dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/04/2016, 15h31
  4. Retours d'expérience sur les tests unitaires en C
    Par lou_ibmix_xi dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/07/2008, 13h22
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...