Répondre à la discussion
Page 37 sur 276 PremièrePremière 37 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 081 à 1 110 sur 8259

Retours d'expériences chaudières OKOFEN



  1. #1081
    alibab

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message

    NB : même dans ce cas (donc absence de V3V ; régul paramétrée sur "circuit direct"), je ne suis pas certain que la sonde d'ambiance agit sur le bruleur (directement, s'entend ; indicrectement, via les températures chauidères, tôt ou tard, toute régulation, même avec V3V, agit sur le bruleur !). Mais je ne suis pas formel, n'ayant jamais pratiqué ce mode.
    en fait dans ce mode " Direct", la chaudière ne redémarrai jamais... j'étais obligé de la redémarrer en montant la température de consigne.

    Actuellement, la chaudière croit avoir une vanne 3 voies, on voit même les voyants d'ouverture et de fermeture de la vanne clignoter régulièrement sur la régulation.

    Le circulateur ne fonctionne pas en continu, mais uniquement lorsque l'ordre de chauffe et demandé ( pas le contact bruleur).

    -----


  2. Publicité
  3. #1082
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Quant au terme de température glissante, je préfère le réserver à la chaudière.

    Encore une fois, sans v3v, alibab a la température de chaudière ökoFEN que je considère comme fixe, par comparaison à d'autres marques qui sont elles à température glissante.

    Pour que le lecteur non initié comprenne bien, une loi d'eau permet d'ajuster automatiquement la température de l'ensemble des radiateurs afin d'obtenir le confort souhaité. Ce réglage est obtenu par un mitigeur motorisé: la vanne 3 voies.

    Une chaudière à température glissante facilitera le travail de la vanne 3 voies en ajustant automatiquement sa température (celle de la chaudière) à la température des radiateurs. On comprendra donc que même sans v3v, une chaudière à température glissante réalise une "pseudo loi d'eau".

  4. #1083
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    alibab, je vois par ton message , que tout est clair

  5. #1084
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par alibab Voir le message
    en fait dans ce mode " Direct", la chaudière ne redémarrai jamais... j'étais obligé de la redémarrer en montant la température de consigne.

    Actuellement, la chaudière croit avoir une vanne 3 voies, on voit même les voyants d'ouverture et de fermeture de la vanne clignoter régulièrement sur la régulation.
    Le circulateur ne fonctionne pas en continu, mais uniquement lorsque l'ordre de chauffe et demandé ( pas le contact bruleur).
    Voilà qui devient de plus en plus clair

    Ai-je bien lu:
    - la régulation est en mode "mélangé" (elle croit avoir une v3v)
    - le circulateur est commandé par le contact bruleur ?
    - quelles sont les valeurs "consigne ambiante" et "hystérésis" lue sur l'afficheur ?

  6. #1085
    alibab

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Voilà qui devient de plus en plus clair

    Ai-je bien lu:
    - la régulation est en mode "mélangé" (elle croit avoir une v3v)
    - le circulateur est commandé par le contact bruleur ?
    - quelles sont les valeurs "consigne ambiante" et "hystérésis" lue sur l'afficheur ?
    -Oui la régulation est en mode mélangé.
    -Non le circulateur n'est pas commandé par le contact bruleur ( ca lui arrive de ce mettre en marche en premier, l'eau froide descend dans la chaudière, le corp de la chaudière refroidie et du coup le contact bruleur s'actionne, dés que la température dépasse les 60° le circulateur se remet en marche etc...) .
    -Pour les valeurs consignes ambiantes on est à 20,5 en confort et 18.5 en eco. Pour l'hystérésis, je regarde cela un peu plus tard, je ne peux pas pour l'instant.

  7. #1086
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Mais ce n'est pas ce que je lis :

    la fonction thermostat de la sonde d'ambiance n'est pas propre à un fonctionnement sans v3v. Dans le cas d'une courbe d'eau bien réglée il sert à couper le bruleur en cas d'apport de chaleur extérieur (soleil, four, poêle...) Si les seuils sont mal réglés, on se gèle de la même façon, avec une v3v

    La fonction... n'est pas pas propre à un fonctionnement sans V3V : pour moi, cela veut dire : même avec une V3V, cette fonction joue !

    il sert à couper le bruleur ???
    Oui j'ai fait un raccourci concernant ce sur quoi agit le thermostat, j'aurais du écrire "il sert à couper la pompe" comme expliqué plus haut ICI

    Quant à la fonction thermostat avec une v3v, c'est bien elle qui est utilisée pour le réduit et qui, je suppose, provoque l'inconfort relevé par alibab. Si sa pompe fonctionnait en permanence (hors protection anti-condensation) il n'aurait pas cette sensation de froid.

  8. Publicité
  9. #1087
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par alibab Voir le message
    -Non le circulateur n'est pas commandé par le contact bruleur ( ca lui arrive de ce mettre en marche en premier, l'eau froide descend dans la chaudière, le corp de la chaudière refroidie et du coup le contact bruleur s'actionne, dés que la température dépasse les 60° le circulateur se remet en marche etc...) .
    -Pour les valeurs consignes ambiantes on est à 20,5 en confort et 18.5 en eco. Pour l'hystérésis, je regarde cela un peu plus tard, je ne peux pas pour l'instant.
    Je pense que ton circulateur est branché sur le port UW de la platine ; c'est le contact qui normalement commande les "pompes de décharge" de la chaudière vers un tampon... Ce port "se coupe" dès qu'on passe sous 60° (paramétrable) pour éviter la condensation chauidère. Puis, sur une certyaine plage, il a un fonctionnement "proportionnel" (si on règle par ex une plmage de 5 °, il va s'arrêter à 60° ; puis il redémarre à 20 % à 61, 40 % à 62, etc.. Il y a encore une hsytérésis ; c'est àd-dire que par ex avec une hystérésis, il ne redémarre qu'à 65 ... [tout ça de mémoire, parce que je ne le pratique pas, ce port UW, n'ayant pas de pompe de décharge]

    [NB : c'est peut-être ce quil faut faire pour avoir la protection"anti-condensation" en circuit direct ???? Je ne le sais pas]

    Je pense que tes consignes ne servent à rien, puisque comme dit, tu as le cerveau, mais pas le bras pour agir !!!

  10. #1088
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Quant au terme de température glissante, je préfère le réserver à la chaudière..
    Pour ma part, je préfère être précis :

    a) "température glissante de chaudière", c'est une chose [sur la Hargassner HSV ou les nouvelles Fröling]. La chaudière s'adapte aux températures exigées par le circuit et éventuellement monte moins "haut" u niveau de la température chaudière (et de la températrure retour qu'elles peuvent supporter]

    [mais je ne suis pas sûr qu'elle "pilote" le chauffage, façon "pseudo-loi d'eau" ????]

    b) "température glissante de départ" : cela veut que quand la demande baisse, la circulation ne s'arrête pas, mais baisse. C'est, par définition même, une température glissante (par opposition d'une régulation "tout ou rien").

  11. #1089
    uzzysl

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    ça y est la bête (pe pellematic touch 20 + silo aspi) est en fonctionnement depuis vendredi, j'ai relu ce fil de discussion mais n'arrive pas à trouver les infos qui permettent d'accéder aux temps de combustion de la chaudière, vous parlez de code avec p*** mais comment y accéder?

    les premières impressions : le silence (ma vieille chaudière était bruyante et le conduit qui passait dans les boisseaux qui traversent notre chambre apportait de grosses nuisances sonores) maintenant plus rien, un lointain ronronnement mais il faut vraiment tendre l'oreille, l'aspiration est quasi inaudible (sauf quand on est dans la chaufferie), les claquements du ramonage ne sont pas trop gênants (il suffit de les déclencher à la bonne heure)

    il me faut trouver les bons réglages pour les jours ou nous travaillons (je vais tester cette semaine) : j'ai pour l'instant mis (démarrage confort 5h30 à 7h40 (départ du domicile 8h05) puis 10h30 à13h (retour 12h05,départ du domicile 13h25) puis 16h00 à 22h30 (retour 17h30) est qu'il ne vaut pas mieux la laisser tourner en confort la journée complète? temp réduite 18° temp confort 21°



    concernant l'énorme entrée d'air qui a été faite dans mon mur extérieur, l'installateur m'a laissé entendre que c'était une obligation légale pour eux mais qu'elle n'avait pas de réelle utilité : question est ce que je peux la condamner? dans cette pièce j'ai une grille d’aération en haut du battant de la fenêtre (une sorte de barrette... je ne sais pas comment on appel ça!), à votre avis?

    calorifugeage des tuyaux entre la V3v et la chaudière indispensable? quid de la sonde qui se trouve accolée à un tuyau après la v3v? je peux l'inclure dans un manchon isolant?

    les flexibles de l'aspiration traversent un mur en passant dans un manchon est ce que je peux essayer de mettre un peu d'isolant (laine de bois) entre les tuyaux et le manchon?



    j' attend le passage de l'officiel Okofen de clermont-ferrand qui doit normalement vérifier l'installation (et affiné les réglages?)

    me reste à bricoler le système compteur en m'inspirant des installations et des explications des forumeurs (super boulot!)
    Dernière modification par uzzysl ; 24/11/2013 à 08h58.

  12. #1090
    uzzysl

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    je viens de chronométrer à l'ancienne en surveillant d'une oreille (l'ordi est à coté de la chaufferie!) ça donne 18 minutes

    Dernière modification par uzzysl ; 24/11/2013 à 09h08.

  13. #1091
    invite32922596

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Bonjour Mr Larson,
    Je vous suggère :
    - si un jour vous deviez changer le "réchauffeur", j'oserais trop vous conseiller de passer à un chauffe-eau mixte "Réchauffeur+Electricité", à condition que vous ayez un abonnement "Jour/Nuit" (j'ai fais une économie monstre depuis que je passe par l'ECS électrique en-dehors des périodes de chauffe).
    - sinon, concernant un "réchauffage ECS" aux moments opportuns : j'ai corrigé le tir en insérant dans le circuit de réchauffage une électrovanne commandée par une horloge et un relais inverseur (électrovanne+circulateur indépendant en même temps) : le relais inverseur sert à faire passer l'ordre (de la chaudière) -> soit vers le groupe électrovanne&circulateur, -> soit vers une résistance extérieure qui remplace la sonde de température (thermistance) qui est insérée dans le réchauffeur, la valeur de cette résistance extérieure devant être supérieure à celle mesurée sur la sonde plongeante quand l'ECS a atteint la T° désirée (réglée sur le tableau de bord).
    - j'ai ainsi pu programmer une mise en route retardée sur l'horloge et par relances de 10 à 20mn ... espacées à volonté ... pendant toute la matinée. Mais vous pouvez recommencer à 16h pour l'ECS le soir !!!
    Si vous en avez besoin, je vous fais parvenir les schémas nécessaire.
    Cordialement.

  14. #1092
    mr_larson

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Bonjour,

    Merci pour votre astuce, mais est-ce quelque chose qui est compatible avec une installation telle que la mienne?
    Car, de ce que je pense avoir compris, ça risque de ne pas m'apporter grand-chose de plus étant donné que je peux déjà régler très finement les plages horaires pour les charges ECS, et la programmation permet d'en faire assez bien d'ailleurs. Peut-être ai-je mal compris votre astuce, mais quelle en est la valeur ajoutée par rapport à ce que je possède déjà?

    Ce qui est sûr, c'est que lorsque je changerai de ballon ECS, je prendrai soit un mixte, soit carrément un thermodynamique.

  15. Publicité
  16. #1093
    mr_larson

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par uzzysl Voir le message
    ça y est la bête (pe pellematic touch 20 + silo aspi) est en fonctionnement depuis vendredi, j'ai relu ce fil de discussion mais n'arrive pas à trouver les infos qui permettent d'accéder aux temps de combustion de la chaudière, vous parlez de code avec p*** mais comment y accéder?
    Bonjour,
    Avec la régulation TOUCH, ces codes n'existent plus. Tout est affiché en clair (nommément) dans le menu Pellematic, et cela apparaît sous forme de liste déroulante.

  17. #1094
    uzzysl

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    merci pour la précision, je viens de potasser ma notice et je viens de trouver le bon menu déroulant et effectivement il y a une ligne "t moyen bruleur" qui me confirme mon temps chrono de 18 minutes... c'est court j'espère que le technicien okofen va se pencher sur ce problème

  18. #1095
    mr_larson

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Effectivement, c'est peu. Mais il fait quand même attendre de voir sur une plus longue période. Si cela reste <20min, c'est qu'elle est surdimensionnée par rapport à votre habitation, et une réduction de puissance s'imposera. Vous avez une 20 kW, elle peut donc redescendre sans soucis vers des puissances plus faibles.

  19. #1096
    alibab

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Je pense que ton circulateur est branché sur le port UW de la platine
    bonjour, voici la suite des infos :
    -le circulateur est branché sur la régulation: borne 01 (pompe circuit 1)
    -l'hystérésis consigne est à 0°

  20. #1097
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    OK. C'est bien alors. Ne rien changer.

    Et ma supputation était erronnée !

    C'est donc la protection "anti-condensation" qui coupe le circulateur en-dessous de 60 [de mémoire, il me semblait que cela ne déclenchait que la fermeture de la V3V ; mais à la réfelxion, vu ce que tu écris, je crois qu'il y a deux phénomènes en cascade : fermeture de la V3V vers les 63 et arrêt circulateur vers 60...]

  21. #1098
    alibab

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Merci pour toutes ces précisions et le temps prit pour me répondre.
    J'attend le devis pour la vanne 3 voies ( j'ai déjà commencé à modifier le réglage des tés des radiateurs dans les pièces plus froides).
    Je vous ferais un retours sur le gain de confort gagné ( j’espère..).

  22. Publicité
  23. #1099
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Pour l'équilibrage des "tés" (donc tu en as - c'est très bien !), je te recommande :

    a) de tout ouvrir d'abord ; tu as intérêt à fonctionner globalement en débit maxi

    b) serrer le kiki aux radiateurs des pièces où il fait trop chaud ! [en première approximation, la temp du radiateur te donne une indication ; mais bien réaliser que tu peux avoir tel radiateur dans telle pièce qui est un peu rikiki par rapport aux besoins et tel autre dans telle autre pièce qui est très largement dimensionné ; donc le 1er devra être "assez chaud" pour délivrer la chaleur qu'il faut ; le second, bien qu'étant un peu tiède pouvant suffir ; donc à un moment donné, après dégrossissage, jouer selon les températures mesurées à l'état stable - après plusieurs heures - en un point neutre de la pièce ; c'est un confort que tu veux, pas un chiffre sur un thermomètre et encore moins des "radiateurs chauds" en soi !]

    Automatiquement, le débiy va se reporter ailleurs.

    A un moment donné, cela peu être assez sensible et en effet concerner quelques pièces à "fermer d'un quart de tour" pour que la dernière soit alimentée...

    Donc faudra être un peu patient à ce "jeu de con"- dont tu seras vainqueur ! La méthode est infaillible.

  24. #1100
    alibab

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Merci encore.
    J'ai bien compris la marche à suivre.
    Je vous tiens au courant.
    Bonne journée et @ bientôt.

  25. #1101
    invite32922596

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par mr_larson Voir le message
    je peux déjà régler très finement les plages horaires pour les charges ECS, et la programmation permet d'en faire assez bien d'ailleurs.
    Désolé, je n'avais pas tout suivi : bin nan, mon système ne vous en apporte pas plus puisqu'il s'agissait d'une temporisation identique des cycles ECS
    Bonne continuation.

  26. #1102
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Bonjour,
    En rassemblant toutes les infos...
    Citation Envoyé par alibab Voir le message
    -Oui la régulation est en mode mélangé.
    -Pour les valeurs consignes ambiantes on est à 20,5 en confort et 18.5 en eco.
    -le circulateur est branché sur la régulation: borne 01 (pompe circuit 1)
    -l'hystérésis consigne est à 0°
    Cela donne, d'après la notice :
    • En mode confort
      La pompe est en marche jusqu'à ce que la t° dépasse 20,5° et sera coupée au-delà. La pompe ne se remettra en marche que lorsque la t° repassera en dessous de 19,5°.
      La régulation ökoFEN ne pourra pas faire mieux pour maintenir 20°0, dans ces conditions, à savoir sans v3v !
      Est-ce là une source de l'inconfort relevé ??
    • En mode réduit
      Même principe mais avec un seuil haut à 18,5° et un seuil bas à 17,5°. La consigne est donc de 18°.
    A noter que lors du passage confort > réduit,
    le redémarrage de la pompe n'interviendra pas avant un passage en dessous de 17,5°.
    Une autre cause possible d'inconfort... ??


    Avec une v3v installée, il sera nécessaire de remettre la consigne à 20° et d'augmenter la valeur "hystérésis" pour laisser la v3v moduler la température des radiateurs en fonction de la t° extérieur et de la sonde d'ambiance.
    La fonction thermostat ne sera plus utilisée pour réguler la t° ambiante mais pour couper la pompe en cas d'apports extérieurs (soleil, poêle..etc.) ou lors du passage en réduit.

    La subtilité de cette régulation réside dans son paramétrage capable l'adapter à divers installations. Le cas d'Alibab est instructif, je trouve

  27. #1103
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    @ caracaz,
    J'ai lu ton changement d'énergie pour chauffer l'ECS en été.
    Il me semblait que l'ECS/granulés restait plus avantageuse que l'ECS/EDF, non ??

  28. #1104
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message

    La fonction thermostat ne sera plus utilisée pour réguler la t° ambiante mais pour couper la pompe en cas d'apports extérieurs (soleil, poêle..etc.) ou lors du passage en réduit.
    Tu persistes.

    Et je persiste à penser que tu as tort ! La sonde d'ambiance n'est pas un thermostat. C'est un "bidule" qui indique à la régulation [pas à la chauidère] quelle température il fait réellement.

    Je cite un extrait du Manuel de la Pelletronic pour essayer de le démontrer :

    Si la régulation est équipée d’un thermostat d’ambiance ou d’une commande à
    distance, deux autres paramètres sont accessibles :

    [Le 1er paramètre est le facteur de compensation]

    Description : Facteur de compensation : Si la température ambiante mesurée
    est différente de la consigne (par exemple si l’apport solaire est
    momentanément important), la régulation corrige ainsi la
    température de départ chauffage
    : pour chaque degré d’écart
    entre la température souhaitée et la température mesurée, la
    température de départ chauffage est augmentée ou baissée d’un
    nombre de degrés égal au facteur de correction.


    Avec une v3v motorisée active, la température de dpéart est déterminée "bêtement" selon la formule :

    y = b + ax + ky

    y = temp de départ de l'eau vers les radiateurs
    b = pivot ou pied de courbe
    a = pente
    x= temp interne souhaitée (ou programmée ou consigne) - temp externe
    k = facteur de correction
    y = temp interne consigne - temp interne mesurée

    Ex :

    b = 23 (s'il fait 18°, l'eau sera envoyée à 23°)
    a = 0,4 (plancher chauffant)
    temp souhaitée = 20 ° en mode jour / 17 ° en mode abaissé
    temp externe = 3°
    k = 4 (se paramètre ; plus il est élevé, et plus la correction est brutale)
    temp interne consigne = 20° ou 17°
    temp interne mesurée = 24° (un gros coup de soleil)


    Si on est sur une plage confort / sans sonde active :

    y = 23 + 0,4 (20-3) = 29,8° ; si la courbe est bien réglée, cette températuer sera juste suffisante pour permettrre de compensre les pertes de la maison maintenue à 20°

    Sans sonde d'ambiance active, la régulation est "aveugle" : elle ne sait pas que le soleil contribue à chauffer la pièce ; elle pense envoyer ce qu'il faut pour qu'il fasse 20 comme s'il n'y avait pas de soleil ; manque de bol, il fait 24, mais elle ne réagit pas car elle ne perçoit rien !

    Si on est sur une plage confort / avec sonde active :

    y = 23 + 0,4 (20-3) + 4 (20-24) = 13,8 ° [la temp de départ calculée sera en-dessous de la temp de retour ; effectivement, par conséquent, dans cette situiation particulière, la pompe s'arrêtera ; mais c'est une conséquence de la correction assez forte du calcul]

    La donc, la régulation corrige son calcul. Elle sait qu'elle est à coté de la plaque. Et en tiens compte (avec plus ou moins de brutalité selon ce que l'usager aura décidé via la programmation du facteur de 1 à 10 !)

    Lorsque la température mesurée ne sera plus que 21 °, cela deviendra :

    y = 23 + 0,4 (20 - 3) + 4 (20-21) = 25,8° [la pompe continuera, mais elle enverra l'eau à plus basse température que ce qu'il faudrait pour maintenir 20° ; de la sorte, on converge vers la consigne de 20°]

    Enf ait, comme la température mesurée va baisser progressivment, la température de départ de l'eau va remonter et on revient à l'équilibre

    Si on est sur une période programmée sur "abaissement", sans sonde, ce sera :

    y = 23 + 0,4 (17 - 3) = 28,6 ° [les pompes marchent, elles envoient l'eau moins chaude que ce qu'il faut pour maintenir 20°, donc la temp interne s'abaissera et convergera vers les 17° ciblés)

    S'il ya du soleil, ce ne sera pas suffisant comme baisse et la température va dépasser les 17° souhaités.

    Avec sonde, il ya aura le facteur de correction, et on sera à 12,6°...


    C'est ce que j'appelle "températures de départ glissante". Ce n'est pas tout ou rien, mais ce sont des températures de départ plus ou moins élevées [au-dessus ou en-dessous de ce qu'il faudrait exactement pour maintenir 20°], ajustées sans cesse en fonction de la température externe et de la temp interne mesurée. Cela fera fera qu'on "glissera" progressivement vers la consigne : 20° sur les périodes confort / 17° sur les périodes abaissées.

    La sonde d'ambiance n'agit pas sur les pompes, mais sur le deuxième terme de la formule de calcul.


    En revanche, la sonde d'ambiance agit sur les circulateurs via l'hystérésis. C'est le 2ème paramètre de la notice :

    Hystérésis consigne : Lorsque la température intérieure
    souhaitée additionnée à l’hystérésis de consigne est atteinte, le
    circulateur de chauffage est arrêté. Il ne redémarre que lorsque
    la température mesurée sera un degré sous la température
    souhaitée.


    Ce n'est donc pas une hsytérésis "chauffage" comme cela peut l'être sur des robinets thremosttaiques ou sur des "thermostats". Cela porte le même nom, mais interveint de façon bien différente, là encore dans les réactions de la régulation.

  29. Publicité
  30. #1105
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    OK ! Aucun besoin d'avoir raison à tout prix.
    Ah bon...

    Si tu relèves une erreur dans mes messages, je la reconnais bien volontiers comme ICI.

    Mais pour le reste... Je sens que tu as envie de décortiquer mes phrases mot à mot, à la recherche de la faille... mais pourquoi ?

    J'ai l'impression que tu ne supportes pas que j'évoque la fonction thermostat de la régulation, pourtant c'est le mot qui convient, [ voir le fonctionnement actuel de la régulation d'olibab ]

    Pourquoi le fabriquant lui-même parle t-il de "thermostat d'ambiance" [ta citation précédente] ?
    Qu'y puis-je si la régulation possède 2 fonctions subtilement imbriquées ? [la régulation climatique et "thermostatique"] ?

    Tu auras compris que pour moi une fonction n'est pas forcément liée à un matériel. Je ne vais pas t'expliquer le bilame pour illustrer mon propos alors stp ne cherche pas à m'expliquer la différence avec une PT2000.

    Désolé pour les lecteurs... je souhaite échanger des retours d’expériences, pas participer à une confrontation d'égo.
    Dernière modification par Tam ; 26/11/2013 à 21h52.

  31. #1106
    manet942

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Ouf ! serait-on revenu à une ambiance type dédéléco comme sur un autre site ?
    Je pense que vous allez vous assagir !..

  32. #1107
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Pardon d'insister mais ...
    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    En revanche, la sonde d'ambiance agit sur les circulateurs via l'hystérésis. C'est le 2ème paramètre de la notice :

    Hystérésis consigne : Lorsque la température intérieure
    souhaitée additionnée à l’hystérésis de consigne est atteinte, le
    circulateur de chauffage est arrêté. Il ne redémarre que lorsque
    la température mesurée sera un degré sous la température
    souhaitée.


    Ce n'est donc pas une hystérésis "chauffage" comme cela peut l'être sur des robinets thermostatiques ou sur des "thermostats". Cela porte le même nom, mais intervient de façon bien différente, là encore dans les réactions de la régulation.
    ... les concepteurs ont fait dans la finesse, les termes choisis sont parfaitement exacts et nécessitent de prendre du recul.
    Je crois qu'on touche ici un belle illustration de la boutade "chaudière pour ingénieurs"

  33. #1108
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Bonsoir Manet,
    Citation Envoyé par manet942 Voir le message
    Ouf ! serait-on revenu à une ambiance type dédéléco comme sur un autre site ?
    Je pense que vous allez vous assagir !..
    Cela n'évoque aucun souvenir, faudra m'expliquer l'erreur à ne pas commettre pour éviter un éternel recommencement

  34. #1109
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Non, non : je m'engage à ne pas finir comme dédéléco ! Car c'est de ma réaction qu'il s'agit.

    J'ai eu tort.

    Tam a raison.

    J'ai été con et obstiné sur un point... J'avais perdu la vision globale...

    Mes excuses à tout ceux que j'ai emmerdé.

  35. #1110
    manet942

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Mais non Did t'es pas CON...mais indispensable sur ce site pour tes conseils éclairés. Ca arrive à tout le monde de se bloquer sur une question de vocabulaire.
    Ce qui m'a fait réagir c'est le texte en GRAS et en bleu.....Comme dans nos mauvais souvenirs communs.
    Explications compliquées pour TAM et sans intérêts.
    Cordialement.

    JC

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. retours d'expériences de toilettes sèches?
    Par boudasimboudette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 35
    Dernier message: 02/03/2017, 19h41
  2. Retours d'expériences sur l'autoconstruction d'un PM
    Par lolotte74 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2015, 11h24
  3. Vos retours d'expériences :projets sur Odesc
    Par pourpo dans le forum Programmation et langages, Algorithmique
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/09/2012, 14h40
  4. Recherche retours d'experiences stage à l'étranger
    Par Helene_aeonavale dans le forum Stages
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/03/2012, 11h27
  5. retours d'expériences : test infiltrométrie (sud hrhin)
    Par baboul dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/04/2008, 18h17