Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 125

Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?



  1. #1
    Narbouki

    Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?


    ------

    Ce message est issu de cette discussion : http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post4610317.
    Philou67 pour la modération.


    Bonjour,

    j'aurais une question concernant ce type de chauffage. Peut-être que la réponse a déjà été donnée mais je n'ai pas pris le temps de lire les 1000 pages de cette discussion.
    J'ai pour intention de changer mon insert par un poêle et je souhaite que celui-ci puisse accumuler "un peu" de chaleur. Je ne veux pas un poêle de masse à proprement parler mais un système qui s'en rapproche un peu.
    Puis-je acheter un poêle ordinaire ? Ou au contraire, celui-ci doit-il avoir des caractéristiques particulières ?
    J'ai lu que le poêle devait supporter de très grandes chaleurs.

    Merci

    -----
    Dernière modification par Philou67 ; 22/10/2013 à 09h20.

  2. Publicité
  3. #2
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Il existe les poêles mixtes, qui accumulent, mais pas trop. En règle générale, plus un poêle accumule, plus il est lourd, plus sa température de surface est faible, plus son cycle de chauffage est long et plus sa puissance moyenne est faible. Moins il accumule, et plus c'est tout l'inverse
    Quel sera l'usage du poêle : chauffage occasionnel, chauffage permanent (unique ou appoint), chauffage en inter-saison ?
    Quel type de construction : murs légers et/ou isolation intérieur, murs lourds et isolation extérieure, murs lourds sans isolation, superficies, organisation des volumes à chauffer, présence d'une ventilation mécanique, d'une arrivée d'air extérieure ?
    Autant de paramètres qu'un bon professionnel du chauffage devrait prendre en ligne de compte lorsqu'il s'agit de se chauffer à l'aide d'un combustible à régulation "manuelle".
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  4. #3
    Narbouki

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Avec mon insert et une aspiration d'air chaud placé au-dessus de celui-ci (dans la hotte) qui le ressort dans un couloir à une dizaine de mètres, j'arrive à chauffer ma maison de 100 m² lorsque les températures ne sont pas négatives. Dès qu'il fait plus froid, je dois rajouter la clim ou les radiateurs.
    Ma maison de plein pied est isolée "normalement" :
    parpaing + laine de verre + plaque de plâtre pour les murs,
    il y a un vide sanitaire sous la maison,
    plafond en briquette avec une bonne couche (environ 50 cm) de laine de verre dans les combles.

    Je pensais changer mon installation pour la rendre plus efficace (meilleure gestion de la température et moindre consommation de bois) et par la même occasion plus esthétique.
    J'ai donc pensé à un poêle avec un bon rendement et je pensais rajouter une masse pour lui donner un peu d'inertie. Ce serait un poêle semi-accumulateur.

    Ma question était si n'importe quel type de poêle ferait l'affaire ?
    Puis par la suite, quels matériaux puis-je utiliser pour faire la masse sans avoir besoin d'acheter des trucs tout prêts hors de prix.

    Voilà mon installation actuelle : IMG_0408.jpg

  5. #4
    Narbouki

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonsoir,

    Est-ce que ce type de poêle peut faire l'affaire pour mettre une masse autour :

    Godin cubeco

    Ou (et où) dois-je chercher un poêle plus spécifique ?

    Merci de me tenir informé.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    lesapotres

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour Narbouki

    Sur le plan esthétique je trouve qu'il est dommage de cacher un si bel objet, je parle du Godin cubeco.
    Sur le plan pratique je regrette de n'être d'aucun secours n'étant pas expert en la matière.
    Quelqu'un va surement vous répondre.

    Bonne Dimanche
    Dernière modification par lesapotres ; 20/10/2013 à 12h54.
    Cesare

  9. #6
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Peux-être pourrais-tu nous montrer un plan (image JPG à mettre en pièce jointe) de ta maison, avec l'emplacement du conduit de cheminée, des murs de refends intérieur (qui peuvent faire office de masse) ?
    De même, quelle est ta consommation "toutes énergies" pour ton chauffage (bois, fioul/gaz/électricité) ?
    Combien de jours en hiver dois-tu utiliser ton chauffage secondaire (températures < 0°C) ? (et est-il activé en continu, ou juste intermittent)
    Comment procèdes-tu pour le chauffage au bois : feu continu en journée (ralenti), flambées vives ponctuelles ?

    En tout cas, avec une puissance de 14kW, tu devrais réchauffer rapidement la pièce où est installé le poêle. Sans une répartition rapide de la chaleur (circulation d'air par exemple) ou un bon captage dans les masses, tu risques peut-être la surchauffe dans cette pièce, et la fraîcheur ailleurs.

    Cela dit, ta question pourrait faire un sujet à part, vu que tu n'envisages visiblement pas un poêle de masse, mais plutôt un poêle et de la masse. Si tu le souhaite, le modérateur pourra dériver ta question dans un nouveau fil.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  10. Publicité
  11. #7
    wladouille

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Narbouki il existe des poêles "mixtes" avec de la stéatite autour pour accumuler un peu de chaleur, mais ça n'a rien à voir avec un poele de masse.

    ### Devenu hors sujet après déplacement depuis ici.
    Dernière modification par Philou67 ; 22/10/2013 à 09h41.

  12. #8
    Narbouki

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Le futur poêle ne sera pas au centre de la maison. Il sera situé sur le bord de la maison dans une pièce faisant plus de la moitié de la surface (environ 60 m²).
    Au niveau de la consommation, je ne sais pas du tout. Cela fait tout juste un an que j'habite cette maison.
    J'allume ma clim réversible quand je n'arrive pas à avoir une température confortable à l'intérieur (ce qui est rare) ou lorsque je rallume la cheminée quand celle-ci est éteinte car ça prend du temps pour chauffer.
    Mon objectif serait de n'utiliser que le bois pour me chauffer. Il marcherait donc au ralenti la journée et un peu plus fort lorsque nous y sommes.
    Je pensais en plus de l'aspiration d'air chaud, mettre de la masse autour pour "garder" un peu plus la chaleur et donc pour gagner en confort.
    Si tu penses que mes interrogations méritent d'ouvrir un nouveau fil, n'hésite pas !
    En tout cas, merci.

  13. #9
    Narbouki

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Merci Wladouille mais je veux construire moi-même ce système-là pour accumuler de la chaleur à partir d'un poêle "ordinaire".

  14. #10
    KroM67

    ### Devenu inutile après déplacement

    Citation Envoyé par Narbouki Voir le message
    Merci Wladouille mais je veux construire moi-même ce système-là pour accumuler de la chaleur à partir d'un poêle "ordinaire".
    Un poêle de masse est un ensemble cohérent, avec un foyer à très haut rendement et une récupération de la chaleur des fumées dans la maçonnerie, pour une restitution pendant plusieurs heures.
    Se passer de l'un des maillons de la chaine fera un truc bancale, il vaut mieux à mon sens acheter un poêle mixte du commerce, ou habiller un insert à poêle mixte du commerce.
    Dernière modification par Philou67 ; 22/10/2013 à 09h44.

  15. #11
    gilles6688

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour Narbouki,

    Je pense que tu devrais lire le post au complet pour vraiment comprendre l'essentiel du chauffage au bois, d'une part il n'est pas bon de faire un feu au ralenti, tu n'auras aucune puissance, pas de chaleur réelle et de plus tu pollueras comme un fou...
    Pour ma part le chauffage au bois avec mon PDM de 2T5 avec une maison avec une bonne isolation me permet d'être autonome jusqu'à je pense -5°C après si le soleil vient à manquer et les journées continues à ce refroidir je suis obligé d'allumer mon plancher chauffant.
    Après tout dépend du confort que tu souhaites obtenir!

    Bonne journée et bonne recherche...

    Gilles

  16. #12
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    N'as-tu vraiment pas moyen de placer ton poêle au centre de la maison ?
    A priori, avec 14kW de puissance, une flambée bien menée devrait rapidement réchauffer l'air (plus vite que l'insert en tout cas), ce qui devrait te faire économiser ta clim réversible. Par contre, comme le dit gilles6688, faire fonctionner au ralenti n'est pas bon du tout, ni pour ta consommation, ni pour la pollution, ni pour la vitre de ton poêle, et ni pour ton conduit de fumée. L'idée de vouloir ajouter des masses pour "lisser" les apports est bonne, c'est pourquoi, en premier lieu, il serait judicieux de placer le poêle au centre de la maison, et si possible à proximité d'un mur de refend lourd, qui servirait de capteur.
    Une petite lecture : http://forums.futura-sciences.com/ha...-continue.html
    et dès maintenant, pour allumer ton insert, et plus tard, ton poêle : http://forums.futura-sciences.com/ha...n-topdown.html
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  17. Publicité
  18. #13
    Le Jeck

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Narbouki Voir le message
    Merci Wladouille mais je veux construire moi-même ce système-là pour accumuler de la chaleur à partir d'un poêle "ordinaire".
    Une question qui ne s'est pas encore posée.
    Est-ce que ton poêle "ordinaire" va supporter d'être habillé d'une masse ?

    Je ne parle pas au niveau du rendement ou de la restitution, mais au niveau de la résistance thermique de l'appareil.

    En effet habiller (ou envelopper) un poêle ordinaire de masse va l'empècher de restituer sa chaleur au ritme pour lequel il a été développé.
    Tu vas donc surchauffer ton poêle, ce qui devrait réduire sa longévité .....

    C'est comme mettre des roues de tracteur sous un voiture, cela ne lui permettra pas de le transformer en tracteur et pouvoir labourer un champ .... le moteur (et la structure de la voiture) montrera vite ses limites ... tout comme le poêle.

  19. #14
    Vince44

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Salut Narbouki,

    Deux points de "bonne gestion" de l'énergie.

    - La clim réversible quand le poele ne suffit plus c'est pas forcément une bonne idée. Je m'explique: quand t'es dans cette situation, ça caille. Le COP de ta clim réversible est probablement très bas, proche de 1. Autrement dit, elle se transforme en radiateur électrique soufflant. Le problème c'est que c'est une chaleur peu efficace car à base d'air chaud pulsé. Pour un confort similaire il te faut plus chaud qu'avec des radiateur électriques radiants. Donc, au final, tu consommes sans doute plus que si tu utilisais des radiants basiques pour l'appoint....

    - Quand tu fais du feu à faible rendement, tu utilises mal le combustible. Je suppose que tu fais genre: feu lent le matin, feu vif le soir pour faire repartir et si ça ne suffit pas: clim.
    Sans doute que faire feu vif le matin et programmer l'appoint élec (clim ou autre) pour maintenir une température correcte pour votre retour serait plus efficace. En rentrant, tu fais un feu vif et tu coupes l'appoint. Vu que le bois aura juste à faire un maintien ou une légère remontée l'appoint ne sera pas nécessaire en soirée...
    Au final, tu utiliseras sans doute moins d'appoint et/ou moins de bois et tu encrasseras moins ton installation (et polluera moins...). Et ok avec Philou : vives le top down! Bon, au final, ça fait moins trappeur des neiges, c'est moins viril. Y'a pas le côté je sais construire un super feu qui évolue bien en enchevêtrant correctement les bois. En top down, c'est de la triche, ça se monte comme une brassée de bois...

    Pour la question de la masse et de la répartition, impossible de se prononcer sans plans sommaire..... (une feuille, un crayon, un appareil photo numérique et c'est plié en 15 mins)

    Par contre, un poêle de masse n'est pas forcément construit en pierre ollaire ou autres matériaux chers et fournis pas le constructeur. Il existe des formules où on te fourni et éventuellement pose une partie du foyer mais pas tout. En sur mesure ou en standard. Avec des matériaux chers ou abordables (ciment, brique, terre du jardin, ..). Tout existe du poele fabriqué de A à Z avec des matériaux de récup et de la terre du jardin au clé en main en pierre du pôle nord (ou presque ).

    Il existe aussi des poêles de masses qui chauffent l'eau chaude sanitaire ou se couplent à un répartiteur de chaleur intègrent un four ou des plaques de cuissons.... Certains produisent plus de convection et chauffent la pièce plus vite et peuvent alimenter un répartiteur on peut aussi dévier le conduit de fumée pour faire un banc chauffant et une colonne chauffante dans un couloir. Sur certains cet équilibre convection / stockage est réglable.... Bref, y'a de quoi adresser la plupart des besoins. Si tu peux stocker beaucoup, t'as pas besoin de distribuer vite la chaleur pour faire remonter la maison en température. Du coup, l'équation trouve un point d'équilibre assez facilement.

    Avec un poêle classique et une inertie rapportée, t'es forcément limité en stockage car la surface et la température de contact avec le poêle sera limitée. Tu peux pas faire monter le poêle à 500°C en surface pour chauffer les briques située à 1 mètre rapidement. Du coup t'as des problèmes de gestion de la remontée en température. Et plus tu veux monter vite en température, moins tu peux accumuler. Difficile de prévoir une installation qui répond à ce paradoxe. La solution à cette équation c'est en fait de répartir les 2-3 tonnes de matériaux du poêle de masse dans toute la maison à des endroits stratégiques et dans des proportions à calculer... C'est pas plus simple!

    A+

    Vincent
    Dernière modification par Vince44 ; 22/10/2013 à 10h21.

  20. #15
    pueblo

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    Bonjour Narbouki
    je ne pense pas que tu aies besoin de rajouter de l'inertie;déjà avec les carreaux de plâtre et ta dalle en béton ,c'est pas mal;achètes un poêle acier avec un bon rendement et vu ton isolation ça devrait
    aller:la clim devrait se "taire" !!!
    pour info je chauffe 95 m2 avec 3-4 stères (sans clim !!!) avec un supra Louisiane;mais n'importe quel poêle de 7-8 kw fera pareil

  21. #16
    Vince44

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    Salut Pueblo,

    C'est pas des carreaux mais des plaques de plâtres en murs.... du placo donc

    Le style et les matériaux décrits suggèrent plutôt une construction années 70 à 90 isolée par l'intérieur. A priori c'est faible sur la rupture de ponts thermiques, il est donc possible que dalles et plafonds soient aussi inertiels que conducteurs de déperditions... Si les plafonds sont en ponts thermique, la forte épaisseur d'isolant au dessus est hélas pour partie inutile et sauf si ça a été (bien) fait par le propriétaire actuel, il est raisonnable de penser que la laine de verre dans les murs n'est pas très performante... Le bâtiment est de plein pied, donc peu compact.
    On ne sait rien sur la ventilation, l'exposition, les vitrages, ....

    Partant de là, c'est difficile de dire que 7-8kW en fonctionnement intermittent vont toujours fournir ce qu'il faut à mon avis....

    A+

    Vincent

  22. #17
    Mickele91

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Le Jeck
    Est-ce que ton poêle "ordinaire" va supporter d'être habillé d'une masse ?
    Très bonne question...

    Citation Envoyé par Le Jeck
    Tu vas donc surchauffer ton poêle, ce qui devrait réduire sa longévité .....
    Oui...il me semble avoir lu sur le forum une expérience similaire....quelqu'un qui avait entouré un foyer d'une masse de sable (il y avait un reportage photos du montage...mais impossible de remettre la main dessus...)...et ça c'est plutôt mal terminé...le foyer s'est fendu....

    Cordialement

  23. #18
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    Dans la question initiale, il n'est pas strictement question d'habiller le poêle d'une masse. Selon moi, la masse peut être déportée :
    - eau d'un poêle bouilleur, mais visiblement, il n'y a pas d'installer de chauffage central ou plancher chauffant, dommage
    - mur de refends lourds ou mur capteur intérieur comme une cloison en brique de terre crue.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  24. Publicité
  25. #19
    Narbouki

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    Merci de vos réponses et avis. C'est en lisant tout ceci que je me rend compte de la complexité de la chose. J'ai bien fait de venir faire un tour sur le forum mais du coup je sens qu'il va falloir réfléchir encore pour mettre en place mon poêle.
    Pour le top down, je ne connaissais pas et je testerai dès ma prochaine flambée (que vais-je faire de mon petit bois maintenant ?...) mais apparemment c'est beaucoup mieux que ce que je faisais.
    Ensuite, je comprends tout à fait que mettre le feu à pleine puissance donne un meilleur rendement dû à la double combustion. Du coup, si je ne fais pas marcher mon poêle au ralenti, ça veut dire : allumer (et rallumer) son poêle très souvent. En ce moment, si je gère bien et que j'utilise du bon bois, je garde mon feu allumé pendant plusieurs jours. De plus, j'ai peur que la pièce surchauffe rapidement, rebaisse rapidement après et fasse comme un effet yoyo ! Niveau confort, il y a mieux...
    Pour éviter cet effet, ajouter de l'inertie me paraissait une bonne idée... A voir

    Pour le moment, il m'est impossible de mettre mon poêle à un autre endroit mais c'est sûr qu'il serait plus efficace placé au centre de la maison. Dans quelques années peut-être quand je ferai un étage mais c'est pas d'actualité...

    A Philou67 : je pensais déporter la masse sur une cloison que je construirai (on verra plus tard pour les matériaux utilisés) qui encadrerai le poêle. Un peu comme ça :
    21SFAposerLignes.jpg
    ...mais avec un pur arrivant jusqu'au plafond.
    Est-il possible d'alimenter deux ou radiateurs à eau à partir du poêle ?

    A vince44 : tu as certainement raison pour la clim; par contre des carreaux de plâtre, c'est pas du placo ! Concernant mon plafond, il est fait de briquettes.

    A Mickele91 : c'est pour cette raison que je pose la question. Certains poêles doivent sans doute mieux supporter la chaleur que d'autres.

    A pueblo : merci du conseil mais j'essaye tant qu'à faire (étant donné que mon poêle n'est pas central) de faire un système le plus efficient possible.

  26. #20
    wizz

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    est ce qu'on peut:
    -avoir un plan de la maison
    -avoir une photo éclairée de la face de la cheminée
    -avoir une photo de l'intérieur de la hotte (si on peut passer la main entre le haut de l'insert et la cheminée)

  27. #21
    Narbouki

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    A wizz :
    IMG_0408.jpg
    Pour info, tous les murs autour de l'insert sont froids lorsqu'il tourne à plein régime (les murs blancs de chaque côté ainsi que la hotte)

    Voilà le plan. La cheminée est sur le de gauche en blanc.
    plan.JPG

    Il m'est impossible de prendre l'intérieur de la hotte en photo.

  28. #22
    Mickele91

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Narbouki
    Certains poêles doivent sans doute mieux supporter la chaleur que d'autres.
    Oui, certainnement, mais comme l'a bien souligné Le Jeck, dans ce cas là, ce sont des poêles qui à la base ont été développés pour ça...

    Comme par exemple certains produits de chez Brunner...mais alors là...en terme de prix, on est très loin de ce que coûte l'insert ou le foyer "à pas cher"....du leroy ou du casto du coin...

    Cordialement

  29. #23
    wizz

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    Citation Envoyé par Narbouki Voir le message
    A wizz :
    Pièce jointe 231268
    Pour info, tous les murs autour de l'insert sont froids lorsqu'il tourne à plein régime (les murs blancs de chaque côté ainsi que la hotte)

    Il m'est impossible de prendre l'intérieur de la hotte en photo.
    t'es sympa, mais....
    si j'ai demandé une photo éclairée, c'est parce que la première photo est trop SOMBRE, et qu'on n'y voyait rien
    or, tu remets la même photo...

    jusqu'au plan, je me demandais si la maison est très grande, ou très mal foutue, ou si la cheminée est de faible puissance, ou si la maison est très mal isolée...ou si la cheminée a été mal montée

  30. #24
    Narbouki

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    Désolé wizz mais la photo n'apparaît pas dans cette nouvelle discussion. Je pensais pas que tu l'avais déjà vue...

    Sinon, je comprends pas ta dernière phrase "jusqu'au plan..." ??? T’arrive à conclure quelque chose ?

  31. Publicité
  32. #25
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    Citation Envoyé par Narbouki Voir le message
    Pour le top down, je ne connaissais pas et je testerai dès ma prochaine flambée (que vais-je faire de mon petit bois maintenant ?...) mais apparemment c'est beaucoup mieux que ce que je faisais.
    Il faut toujours du petit bois, même avec cette méthode (empiler d'abord le gros, et de plus en plus petit au dessus).
    Du coup, si je ne fais pas marcher mon poêle au ralenti, ça veut dire : allumer (et rallumer) son poêle très souvent. En ce moment, si je gère bien et que j'utilise du bon bois, je garde mon feu allumé pendant plusieurs jours.
    L'allumage en top-down est progressif et efficace.
    De plus, j'ai peur que la pièce surchauffe rapidement, rebaisse rapidement après et fasse comme un effet yoyo ! Niveau confort, il y a mieux...
    Pour éviter cet effet, ajouter de l'inertie me paraissait une bonne idée... A voir
    C'est un peu pour cela que quelqu'un t'a conseillé de descendre en puissance (7/8 kW) et c'est la raison pour laquelle il est intéressant d'avoir de l'inertie dans la maison pour permette un lissage des apports ponctuels (d'où ton interrogation initiale : bonne démarche).
    A Philou67 : je pensais déporter la masse sur une cloison que je construirai (on verra plus tard pour les matériaux utilisés) qui encadrerai le poêle. Un peu comme ça :
    Pièce jointe 231243
    ...mais avec un pur arrivant jusqu'au plafond.
    Pourquoi pas, mais ce mur recevra moins de chaleur que s'il regardait le poêle de face. Après, ça peut aussi être un élément de déco intéressant.
    Est-il possible d'alimenter deux ou radiateurs à eau à partir du poêle ?
    Regarde du coté des poêles bouilleurs.

    Quelles sont les températures minimales que tu peux obtenir chez toi ? Si tu as acheté la maison il y a un an, tu as du recevoir le DPE lors de l'achat : qu'indique-t-il comme dépense énergétique annuelle pour le chauffage ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  33. #26
    wizz

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    Citation Envoyé par Narbouki Voir le message
    Désolé wizz mais la photo n'apparaît pas dans cette nouvelle discussion. Je pensais pas que tu l'avais déjà vue...

    Sinon, je comprends pas ta dernière phrase "jusqu'au plan..." ??? T’arrive à conclure quelque chose ?
    Non, je n'en conclue rien du tout. Avant de conclure, j'essaie de faire un bilan, de chercher à comprendre les choses. Or, c'est difficile...

    Il y a des maisons qui ont du mal à se chauffer avec du bois. Mais parfois, ce sont des maisons tortueuses, en L, avec des passages étroits entre les pièces, excentrée, etc... Mais dans ton cas, une fois qu'on a vu le plan, c'est un grand salon tout ouvert. Non, tu ne chaufferas pas la chambre au fond naturellement, mais au moins, tu ne devrais pas avoir froid dans le salon, pas besoin de mettre la PAC en marche alors que tu disais que la cheminée brulait à fond...

    S'il faut froid dans le salon, alors ça pourrait être une maison mal isolée, qui bouffe toute la chaleur produite. Mais ce qui est étrange, c'est que même si la maison est mal isolée, avec une cheminée qui chauffe à fond, c'est étonnant que les murs de la hotte sont froids...


    La cheminée, je la vois très bien
    Chapeau de paille au ruban bleu à droite (de la cheminée). La bassine orange à droite. 3 cadres de photos sur la poutre, dont une sur des péniches, avec la tour effel au fond. 2 photophores. Un pschittt (nettoie vitre de l'insert?) posé sur la gauche (de la cheminée). Etc...

    Mais en terme de chauffage, cette photo est....inutilisable
    On a besoin de voir où l'air froid entre dans cette cheminée. Et où l'air chaud en ressort.
    On a besoin de connaitre les caractéristiques de cet insert, ou foyer. Connaitre sa référence, ce serait bien.
    On a besoin de savoir comment ça a été monté aussi

    Bref:
    -prends une photo à gauche et à droite de la cheminée
    -prends une photo de face, pour qu'on voit PARFAITEMENT l'insert. Prends un vrai appareil photo, et mets le flash en marche
    -enlève les buches et prends une photos de cette cavité
    -et je suis quasiment sûr qu'il y a un espace entre l'insert et la poutre. Entre 15 et 20cm. Tu dois pouvoir glisser une main. Montre nous à quoi ça ressemble à l'intérieur...avec l'appareil photo...et le flash


    (s: j'ai comme un petit pressentiment....)
    Dernière modification par wizz ; 23/10/2013 à 20h27.

  34. #27
    Narbouki

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    L'insert est un Deville d'un certain âge et son rendement ne doit pas être aussi performant qu'un poêle. Il fait bon dans le salon quand il "tourne" bien même s'il fait froid à l'extérieur. Concernant les mur de la hotte, ils ne sont pas chauds (je retesterai mais j'en suis quasiment sûr).
    J'ai installé une aspiration d'air chaud qui ressort l'air vers la chambre du fond; ça devrait quand même faire monter la température de celle-ci.

    La photo est mal prise mais je vois que tu arrives à voir certaines choses quand même
    Je prendrai d'autres photos (et des belles) demain ou après demain au plus tard.

    En tout cas, merci de te préoccuper de mon cas.

    Bonne soirée.

    (Quel pressentiment ?)

  35. #28
    wizz

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    la photo est mal prise...sauf que tu sais à quoi elle ressemble
    nous non

    l'objectif n'est pas de voir la cheminée, MAIS de "VOIR" le flux d'air dans la cheminée, ou l'insert
    c'est ce flux d'air dans la cheminée qui permet de récupérer la chaleur de la combustion

  36. #29
    Vince44

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    Salut,

    Merci pour le plan. Y'a un truc bizarre: les deux salles de bain en enfilade alors qu'on s'attendrait à ce que celle qui est dans l'angle communique plutôt avec le dressing... M'enfin vu le niveau détail du plan, ça doit bien être la réalité

    Effectivement, transférer l'air chaud à l'autre bout de la maison est tentant vu la configuration des lieux. Faudrait une bouche vers les salles de bains et une vers la chambre. A voir avec le cheminement de la VMC aussi pour les emplacement précis.

    Donc ce que tu as appelé plaque de plâtre serait des carreaux de plâtre... ça c'est inertiel déjà. Au niveau du salon il semble difficile de rajouter de l'inertie ailleurs que près du foyer donc, effectivement, un foyer performant accompagné d'inertie pourrait être une bonne idée.

    Intuitivement je pense tout de même que le PDM est une meilleure solution en intégrant de la convection pour le répartiteur. Sinon je ne vois pas comment chauffer suffisamment tout pour une autonomie correcte sans se faire rôtir ou sécher qq part dans la soirée par exemple... De l'inertie autour du foyer faciliterais mais ne règlerait pas tout je pense. Sinon le poele bouilleur est très bien mais c'est un autre projet...

    Une illustration de mes propos sur les poêles de masses "maison": http://jeromelebarbichu0.chez-alice.fr/poele.html

    C'est pas un vrai poele de masse car il n'y a pas la circulation des fumées et cie, mais ça reste un foyer massique...

    A+

    VIncent

  37. #30
    Narbouki

    Re : Remplacement d'un insert par un poêle : comment ajouter de l'inertie ?

    Bonjour et désolé pour le retard...

    A wizz :

    Voici les photos (un peu mieux prises) :
    -vue gauche
    IMG_0414.jpg

    -vue droite
    IMG_0418.jpg

    - vue de face
    IMG_0419.jpg

    - vue intérieure de la hotte (la partie en brique est vers l'intérieur de la maison); le tuyau ouvert correspond à l'aspiration d'air chaud, l'autre étant le conduit des fumées
    IMG_0420.jpg

    -vue de la cavité à bûches
    IMG_0421.jpg

    J'ai pas la référence de l'insert par contre...


    A Vince44:

    La douche dans la petite pièce du fond va dégager pour laisser place à une vraie buanderie et sera intégrée dans la "grande" salle de bain où je compte mettre une bouche d'arrivée d'air chaud.
    http://jeromelebarbichu0.chez-alice.fr/poele.html
    J'avais déjà vu ce site et je trouve cette installation assez intéressante.

    A plus

Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. foyer fermé/insert/poele : Comment garder la chaleur durant la nuit
    Par Zebulon38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 22
    Dernier message: 22/02/2019, 15h44
  2. Remplacement cheminée insert par poêle
    Par azharfr dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/01/2011, 20h13
  3. Augmenter l'inertie de son insert, poêle,etc...
    Par xb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/10/2010, 23h50
  4. remplacement insert à bois par un poêle à granulés : possible et judicieux ?
    Par geobart dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/05/2010, 08h55
  5. remplacement d'une cheminée avec insert par un poele a pellets
    Par burt munroe dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/07/2009, 17h48
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...