Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 115

Isolation et copeaux de bois



  1. #1
    Larixd

    Isolation et copeaux de bois


    ------

    Bonjour,

    Je réfléchis en ce moment à la possibilité d'utiliser les copeaux (ou la sciure) de bois comme isolant en vrac. Sur le plan théorique, ça me semble etre valable mais je ne trouve rien sur le sujet. Le CSTB m'a juste informé que ça avait été utilisé mais de façon très marginale et qu'ils ignoraient pourquoi ça ne s'était pas répandu.

    Quelqu'un a-t-il des infos ?

    Merci

    -----
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  2. Publicité
  3. #2
    Fxhabitat

    Re : Isolation et copeuax de bois

    Bjr,
    Isoler avec de la sciure, cela semble à première vue une bonne idée !
    Tout d'abord, Faudrait connaitre le coef lambda d'isolation de la sciure que tu pourrai comparer avec de la laine de roche.Exemple: Laine de roche et la laine de verre ont des Coef. lambda de 0.032 w/(m.k)
    Le coef Lambda c'est la conductivité thermique, c a d l'aptitude de ton materiau à transmettre la chaleur. Pour connaitre la Resistance Thermique, il suffit ensuite de diviser l'epaisseur d'isolant par le lambda de cet isolant.R= e (metres) /y
    Probleme N°1= quelle sera le taux d'humidité résiduel de ta sciure ?
    Probleme N°2 = Comment tu va faire pour éviter la reprise d'humidite de ta sciure ?
    parce que la sciure ça va super bien pour absorber les liquides ! ( par megarde, j'ai renversé du white spirit ds mon garage et hgeureusement que j'avais de la sciure pour absorber!)

    Pour ton info, je construit une maison ossature bois et j'ai isolé avec du FLORALPAN. c'est de la laine de chanvre.
    regarde sur le site de ISOVER
    http://www.confort-et-renovation.com...e_produits.htm
    Utilisons les idées de 10 personnes au lieu d'attendre l'idée géniale d'une seule.

  4. #3
    LExpress_29

    Re : Isolation et copeuax de bois

    Citation Envoyé par Larixd
    Bonjour,

    Je réfléchis en ce moment à la possibilité d'utiliser les copeaux (ou la sciure) de bois comme isolant en vrac. Sur le plan théorique, ça me semble etre valable mais je ne trouve rien sur le sujet. Le CSTB m'a juste informé que ça avait été utilisé mais de façon très marginale et qu'ils ignoraient pourquoi ça ne s'était pas répandu.

    Quelqu'un a-t-il des infos ?

    Merci
    Dans ce document, il est question d'argile et de copeaux de bois...

  5. #4
    Larixd

    Re : Isolation et copeuax de bois

    C'est vrai, la sciure et les copeaux absorbent bien les liquides, mais ils n'attirent pas l'humidité. J'ai des sacs de copeaux stockés dans une grange depuis des années qui n'ont pas repris d'humidité. Le danger c'est de les mettre en contact avec l'eau -> humidification -> apparition de champignons. Mais ils seront recouverts par l'écran de sous-toiture, donc pas de soucis de ce coté.

    La laine de chanvre, je connais, mais le prix en est élevé alors que les copeaux je les ai pour rien.

    En ce qui concerne le mélange argile / copeaux, le problème est le poids car je veux isoler sous les tuiles.
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    sylveno

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Nous avons réalisé plusieurs isolation de toiture en versant en vrac des copeaux entre deux lattis espacé de 30-40 cm. par mesure anti bestioles, nous saupoudrons les copeaux de chaux aériennes à sec avant de les bourrées dans le coffrage. L'hiver, la neige ne fond pas sur le toit alors que la température intérieure de la maison est maintenu autour de 21 °.
    Nous utilisons aussi les copeaux en mélange avec de la chaux hydraulique ou du plâtre ou un mélange des deux selon l'effet final désiré. Le mélange est de 3-4 parties de copeaux pour une de liant.
    Sur plusieurs années de tests, les plus anciennes réalisations datent d'il y a 10 ans : satisfaction totale !

  8. #6
    aucoeurdelarbre

    Re : Isolation et copeaux de bois

    salut
    Je viens d'acheter une maison des années 70 et le diagnotic énergétique est plus que dramatique!!!
    Je suis élageur et je me posais la question d'isoler avec les copeaux de bois que je fais en broyant les branches.J'ai donc plusieur questions!
    Mon broyage forme des plaquettes de 1 à 2 cm2 pour une épaisseur d'environ 0.4 cm. Au niveau du pouvoir d'isolation la taille des plaquettes n'est il pas trop faible?
    Quel épaisseur est-il nécéssaire de mettre pour un toit?
    Tu les as utilisés en vrac mais est il possible de les stabiliser sous forme de mortier maigre à la chaux?
    J'ai bession d'info car je voudrais aussi isoler les murs par l'exterieur.
    A vos clavier et merci
    salutations

  9. Publicité
  10. #7
    MadMac

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Bonjour.

    Pour la taille des plaquettes, ca me semble pas mal du tout : trop fin proche de la sciure cela risque de s'agglomerer, trop gros les flux d'air risquent de trouver un chemin. La ca semble pas mal.

    Et pour la stabilisation je te suis a 200% : un petit coup de chaux a l'enrobage pour permettre de stabiliser l'ensemble et le rendre moins interessant aupres des bestioles, ca me semble tout bon.

  11. #8
    aucoeurdelarbre

    Re : Isolation et copeaux de bois

    salut
    Qu'est ce que tu penses de 30 cm d'épaisseur pour isoler le toit? et de 15, 20 cm pour les murs?
    Quelqu'un a une idée de la valeur R et lambda pour ce type d'isolation?
    Salutations

  12. #9
    xavier 49

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Bonjour je crois qu'il faut traiter la sciure avec du bore pour les petites bêtes.....maintenant en cas de beton +ou - maigre genre beton de chanvre ça paraiy moins important....et pour l'humidité il faut ventiler' et attendre que tout soit sec....

  13. #10
    Epizébo

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Citation Envoyé par sylveno Voir le message
    Nous avons réalisé plusieurs isolation de toiture en versant en vrac des copeaux entre deux lattis espacé de 30-40 cm. par mesure anti bestioles, nous saupoudrons les copeaux de chaux aériennes à sec avant de les bourrées dans le coffrage. L'hiver, la neige ne fond pas sur le toit alors que la température intérieure de la maison est maintenu autour de 21 °.
    Nous utilisons aussi les copeaux en mélange avec de la chaux hydraulique ou du plâtre ou un mélange des deux selon l'effet final désiré. Le mélange est de 3-4 parties de copeaux pour une de liant.
    Sur plusieurs années de tests, les plus anciennes réalisations datent d'il y a 10 ans : satisfaction totale !
    Merci beaucoup pour ce compte-rendu d'expérience. Je cherche des solutions éconologiques de ce type pour rénover notre maison en pisé (lasure à la bière, peinture à la pomme de terre, isolation à la paille et ... copeaux de bois)

    Je me suis permis de citer votre texte sur notre blog.

    Au plaisir de développer ce thème avec vous.

    Thierry Baruch
    Dernière modification par Linn ; 18/08/2009 à 08h07. Motif: suppression lien

  14. #11
    Epizébo

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Nous avons fait un essai de mortier maigre à la chaux et nous pensons l'utiliser pour remplir les différentes lames d'air que nous avons trouvées. C'est sur notre blog

    Thierry Baruch
    Dernière modification par Linn ; 18/08/2009 à 08h07. Motif: suppression lien

  15. #12
    ratoncevenol

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Citation Envoyé par aucoeurdelarbre Voir le message
    salut
    Je viens d'acheter une maison des années 70 et le diagnotic énergétique est plus que dramatique!!!
    Je suis élageur et je me posais la question d'isoler avec les copeaux de bois que je fais en broyant les branches.J'ai donc plusieur questions!
    Mon broyage forme des plaquettes de 1 à 2 cm2 pour une épaisseur d'environ 0.4 cm. Au niveau du pouvoir d'isolation la taille des plaquettes n'est il pas trop faible?
    Quel épaisseur est-il nécéssaire de mettre pour un toit?
    Tu les as utilisés en vrac mais est il possible de les stabiliser sous forme de mortier maigre à la chaux?
    J'ai bession d'info car je voudrais aussi isoler les murs par l'exterieur.
    A vos clavier et merci
    salutations

    Bonsoir,

    Tu utilises un broyeur conventionnel pour avoir ces copeaux? Et point de vue sechage des copeaux ? Tu utiliseras quels types d' arbres?

  16. Publicité
  17. #13
    chatelot16

    Re : Isolation et copeaux de bois

    a mon avis de la vraie sciure de bon bois se conservera mieux que des petites branches broyé pleine d'ecorce et de feuilles

  18. #14
    Sagittarius

    Thumbs up Re : Isolation et copeaux de bois


    L'idée que vous évoquez est tout à fait valable. Voici une photo détourée que j'ai prise chez Baufritz qui montre leur mur. Je n'ai pas eu encore le temps d'en parler. Du reste, les performances sont bonnes, voyez plutôt ici.
    Une maison passive à Nice

  19. #15
    xavier 49

    Re : Isolation et copeaux de bois

    dans une piece un peu humide j'ai réalisé une chape de 10 cm (sur hérisson ventilé) avec copeaux de bois issus de scierie (presque donné ) chaux hydraulique et eau ...proportion 3/2/1 environ .....le séchage fut long mais le résultat est bon....pas cher et isolant (je n'ai pas de chiffre bien sur mais on peut faire varier l'épaisseur si on veut se rassurer

  20. #16
    carioline

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Il me semble que dans un des derniers n° de la maison écologique, on parlait d'une isolation chaux/sciure, sur un plafond voûté. Faudra que je retrouve les réf de l'article...

    Sinon, moi, j'ai utilisé un mélange sciure/chaux/eau pour combler les espaces entre mes menuiseries et mon mur de pierre, en ayant mis en plus un peu de laine de mouton brute pour combler les gros espaces...

    pas de thermoètre pour mesurer, mais une chose est sûre, il y a moins de froid qu'auparavant ! ! ! pas très scientifique comme précision, mais bon ! !

  21. #17
    dylt35

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Bonjour

    Je suis avec curiosité ce sujet vu que je souhaite également une solution économique pour isoler mes combles.
    Le problème est que le solivage du plafond de l'étage est prévu pour une isolation pas trop lourde. Quel est le poids d'un mélange de copeaux de bois avec suffisament de chaux pour le protéger et pour avoir une isolation suffisante ?

    Pour le moment, je suis parti pour de la fibre de bois mais c'est un peu cher.

    Pour information, mes murs sont en bois-ciment: c'est un mélange de copeaux de bois minéralisés et de ciment. Les murs font 40 cm d'épaisseur et sont porteurs. Ma dalle isolante RDC sera de la même matière.

    Merci des retours d'expériences
    Construction bioclimatique terminée.

  22. #18
    xavier 49

    Re : Isolation et copeaux de bois

    bonjour
    la chaux est utile comme liant conservateur et comme "durcisseur" du produit fini .....donc si le but et d'isoler on peut diminuer le dosage ......si on veut privilegier le côté resistance on fera l'inverse mais au détriment de l'isolation.....on trouve sur le net des produits équivalent avec des copeaux de chanvre......c'est toujours l'association du minéral avec des fibres végétales.....et le poids varie selon les dosages bien sur .....les copeaux ne pesent pas lourds........il faut chercher sur le net.......j'ai vu quelque par une experience acvec des copeaux issus des tiges detournesole.......bon courage xavier

  23. Publicité
  24. #19
    bricostras

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Bonjour,

    Le sujet me semble effectivement très intéressant, et j'ai justement recemment avec un charpentier, qui réalise des maisons structure bois, avec isolation... copeaux de bois.
    Le principe est simple, il utilise des copeaux, finement broyés, au touché cela ressemble à du chanvre / paille, et ces copeaux sont mélangés avec de l'argile (ignifuge, et l'argile absorbe également l'umidité.
    La construction est la suivante, en partant de l'exérieur:
    - Laine de bois haute densité de 60 mm
    - Structure poutre 180 mm
    - Dalle OSB
    Le tout est alors rempli avec le fameux mélange (idem pour le toit)
    - Nouvel espace de 60 mm (gaines electriques et sanitaire)
    - Dalle OSB
    A nouveau rempli avec le mélange

    Le mélange a été créé et est appliqué par une société allemande (injection sous pression, et aspiration pour créer un vide d'air et eviter des poches d'air.
    Le poid est de 80-120 kg/m3, et le cout environ 120€/m3 (posé).

    Connaissant les prix des isolants naturels au m2 (bien plus cher, et non posé), je trouve ce système très intéressant.
    Pour info : www.holz-lehmhaus.de en allemand bien sur.

  25. #20
    LA MONTAGNE 2

    Re : Isolation et copeaux de bois

    bonjour

    je suis en BTS charpente couverture et je reflechit pour faire des murs des palettes dont les espaces seraient completées et remplies avec des copeaux de bois melangées avec de la terre argileuse.

  26. #21
    xavier 49

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Bonjour je crois que ce sera plus facile et plus logique avec de la chaux......sur les sites existant c'est ce qu'ils utilisent avec du chanvre.........

  27. #22
    LA MONTAGNE 2

    Re : Isolation et copeaux de bois

    bonjour
    l'avantage avec la terre c'est qu'elle est presente sur place et gratuite.

  28. #23
    bricolinnova

    Re : Isolation et copeaux de bois

    et pourquoi ne pas utiliser des plaques de fibres de bois !? y a t il un adjuvant nocif comme la colle ? ou dernière nouveauté, de l ouate de cellulose (vieux journaux ) on utilisait bien du torchis auparavant à base de paille, de papier et de terre qui se dégradait certes dans le temps s il était posé à l 'extérieur mais pourquoi pas entre deux murs?
    j essaye de trouver de mon côté un isolant thermique et phonique pour un paroi froide qui donne sur une cage d escaliers et je passe des heures sur le net ss trouver vraiment une solution ; je me demande si je ne vais pas poser simplement des lambris avec des plaques de fibres de bois derrière

  29. #24
    xavier 49

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Toute les matieres sont +ou - isolantes.......selon leur capacité à pièger des bulles d'air......la terre à ce titre n'est guére interessante je crois voir les chiffres sur le net.....c'est une matiere réfractaire utilisé dans la construction parcequ'elle est partout gratuite.........mais sa mise en oeuvre n'est pas forcement simple........type de terre...retraction en sechant...melange difficile....bref pas forcement terrible.......mais il faut faire des essais pour se rendre compte......
    les panneaux de bois sont utilsé ......mais encore chers.....voir les prix sur le net....
    les copeaux de bois .....on peut aussi les avoir gratuits.....et pour un volume 3/2/1 environ on ne met pas beaucoup de chaux......

  30. Publicité
  31. #25
    sylveno

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Bonjour
    Me revoilà après un bon moment d'absence pour vous faire part de mes dernières expériences : copeaux seuls, sans rien d'autres. Après une première années, ça semble bien. Pas de bestioles ni grosses ni petites, et thermomètre intérieur stable été comme hiver.
    Je vois bien avant dans le forum que quelqu'un se pose la question de pourquoi c'est pas plus répandu si ça marche si bien. J'ai peut être une réponse après avoir parlé de mes expériences avec des gens de rencontre qui cherché des matériaux sains : c'est gratuit donc suspect. Pourquoi sinon, il aurait il des gens qui se casse la tête à trouver des matériaux isolants et à les vendre si chère ?
    Je vous invite à venir visiter les maisons quand vous voulez. (choisissez de préférence le jour le plus froid de l'année).

  32. #26
    nicky larson

    Re : Isolation et copeaux de bois

    salut
    j'ai réalisé un enduit chaux aériène/copeaux de bois et un peu de sable comme lien sinon il y a des micros fissures.il faut également éviter d'utiliser des copeaux de chène car ils rejettent du tanin et cela fait des taches dans l'enduit.j'ai réalisé ceci par dessus du map et il n'y a pas de problème d'accrochage.

  33. #27
    sylveno

    Re : Isolation et copeaux de bois

    De la chaux aérienne ?
    Je suis surpris de ton utilisation en enduit qui plus est en mélange avec des fibres végétales.
    À mon avis, les fibres vont capter la vapeur d'eau avant la chaux et empêcher la carbonatation correct de celle-ci.
    Par expérience, je sais que le faïençage de la chaux aérienne est très difficile à éviter sauf en application au pinceau et encore.
    J'ai fait des essais d'enduits même parfois assez épais 5 - 8 cm. Pour éviter les fissures, il faut prendre le temps de repasser au cours de la prise et avant que ce soit complètement dur pour "compresser". Éventuellement, je passe un lait de chaux pour finaliser et boucher les microfissures.
    Je ne mélange pas de sable, cela diminue les capacités isolante de l'enduit.
    J'ai voulu essayer les enduits en terre. J'ai donc visité des gens qui l'ont fait... et j'ai renoncé après avoir vu le boulot à faire pour avoir une terre utilisable sans parler de la galère pour l'application. Et effectivement, niveau isolant ça vaut rien. La terre présente une inertie thermique qui peut être intéressante mais n'est pas isolante.

  34. #28
    flo48

    Re : Isolation et copeaux de bois

    Bonjour SYLVENO.
    J'envisage d'isoler mon plancher sur dalle au grenier avec des copeaux. j'ai 5 cm de disponible entre les lambourdes. quelle épaisseur avez vous utilisé pour votre isolation ?. avez -vous traité les copeaux. ?merci

  35. #29
    sylveno

    Re : Isolation et copeaux de bois

    5 cm, c'est à mon avis largement pas assez même avec des isolants très performants. Moi, j'ai mis 15- 20.
    Tu peux très facilement trouver des calculs pour différents matériaux sur internet ( par exemple là http://pagesperso-orange.fr/champoisay/Isolation.htm où là : http://www.ideesmaison.com/Construct...s-combles.html ).
    Je n'ai pas traité les copeaux puisque j'ai eu la chance d'avoir du douglas, de l'acacia, du châtaignier et du teck qui sont des bois réputés inaltérables.
    Pour les bois sensibles (peuplier, pin...) il est toujours possible d'utiliser de l'alun ou des sels de bore. Il y a des thèmes la dessus ailleurs dans le forum.

  36. #30
    babouchh

    Re : Isolation et copeaux de bois

    j'ai réaliser des chappes a la sciure et l'isolation des murs j'ai mélangé avec du ciment et de l'eau les résultats sont bon inconvénient le séchage et extrenement long chape réalisée au mois de mars sec au mois d'aout puis je pose des dalles en aggloméré ou osb
    test pour voir si encore humide un morceau de plastisque sur le sol et bout de qq jours et regarder dessous si y a des traces d'humidité pour des raisons d'économie j'ai utilsé du ciment plutot que la chaux. Pour ma part j'ai pensé que ça mineralise et est un bon liant et décourage aussi les bestioles
    quelqu'un peut me dire si il y voit un inconvénient majeur d'utiliser le ciment plutot que la chaux?

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. isolation laine de bois + bois massif madrier 70
    Par jeviob dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/10/2008, 10h02
  2. Isolation en granulés de bois ?
    Par alphaval dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 27/09/2007, 11h27
  3. Isolation copeaux de bois
    Par JKG dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/05/2007, 08h32
  4. isolant a base de copeaux de bois
    Par taratata38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/01/2007, 10h47
  5. Les granulé et copeaux de bois?
    Par craos dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 37
    Dernier message: 12/12/2006, 22h26
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...