Répondre à la discussion
Page 12 sur 16 PremièrePremière 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 331 à 360 sur 464

Dalle béton pour inertie



  1. #331
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Dalle béton pour inertie


    ------

    De la même façon il y a t'il un intérêt à utiliser un escalier en Béton?
    Oh oui ..surtout que les marches en béton sont comme des ailettes de radiateur = grande surface dévéloppée

    lors de ma visite sur le chantier de la société TRIFYL , un grand escalier béton a été présenté comme élément de stockage au même titre que les refends lourds et les dalles béton pleines de l'étage ...

    si tu fais un plancher hourdis , tu as intérêt à prendre des entrevous béton plein + table de compression épaisse ( cela s'appelle aussi "plancher phonique" car ca réduit les bruits d'impact et les bruits aériens ) = inertie et isolation acoustique...

    -----

  2. Publicité
  3. #332
    optimal

    Red face Re : Dalle béton pour inertie

    Salut Herakles, je viens d'avoir mon constructeur au téléphone pour faire la mise au point avant de monter la maçonnerie.

    Quand je lui ai raconté mon souhait d'augmenter la réservation de chape pour 10 cm, il m'a suggéré d'en profiter pour isoler sous la chape.

    J'ai tenté de lui expliquer l'intérêt cette chape épaisse par rapport à l'inertie avec et celle de la dalle, il a voulu me faire comprendre que c'était plus une lubie qu'autre chose.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  4. #333
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Dalle béton pour inertie

    Eh bien tu lui feras lire cet article ...maison passive en BETON ...que du bon sens ..isolation + INERTIE ...

    http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post2302709
    Dernière modification par Philou67 ; 17/04/2009 à 08h10. Motif: Citation inutile

  5. #334
    optimal

    Re : Dalle béton pour inertie

    Intéressant ce projet.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  6. #335
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Dalle béton pour inertie

    Et tu emmènes ton constructeur sur le chantier de la société Trifyl près de Graulhet (###, architecte à ALBI) ..projet balèze ..le béton est omniprésent pour l'inertie ..la vue représente le patio central , le béton = 30cm au sol, aux murs, refends et escalier ..le tout "encooconné" dans 25 à 40cm de ouate de cellulose (et bottes de paille sur les façades NORD)

    Pas de coordonnées personnelles sur le forum, merci de les communiquer par message privé.
    Philou67 pour la modération.
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par Philou67 ; 17/04/2009 à 08h17.

  7. #336
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Dalle béton pour inertie

    et tu lui montres le mur IDEAL ( blocs à bancher STEPOC ) d'après moi , qui s'associe parfaitement avec les apports solaires d'une véranda !

    http://www.maison-passive.be/resourc...es+CHASSIS.jpg

    Mais j'ai juste un léger doute pour le parement extérieur = prudence , le sud de la france n'est pas la Belgique= l'ensoleillement plus élevé oblige à rendre certaines précautions comme des joints de fractionnement dans la paroi externe tous les 5~6 m en largeur et tous les 1 ou 2 niveaux (comme pour le RTH, bien précisé dans l'Avis Technique) avec des armatures "murfor" ou épingles de solidarisation à travers le neopor

    SURTOUT pour les façades entre sud-est et sud-ouest ..et teintes des enduits aussi claires que possible .

    Un exemple extrême : le béton de la paroi externe - dans ces conditions - se dilate de 1 à 1.4 mm par mètre pour un delta de 100°C = de -20°C à + 80°C par exemple ..

    Une paroi externe de 10m de large - sans joint de fractionnement - et supportant un écart de température de 60°C ( de -10°C en hiver à + 50°C en été ) se dilaterait donc de 6 à 8 mm = le neopor massif aura du mal à suivre s'il est rigide ..

    Pire , si l'écart de T° = 80°C ..

    ma préférence = une ITE souple (vêture, bardage, treillis nergalto etc.. ) pour le Sud de la France ..

    Mon petit rêve : une "ossature en poutres I remplies de paille " autour d'une construction interne en blocs STEPOC..

    voili voilou ....

  8. Publicité
  9. #337
    optimal

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Mon petit rêve : une "ossature en poutres I remplies de paille" autour d'une construction interne en blocs STEPOC..
    http://www.edgb2b.com/images/produit..._la_267879.jpg

    OK mais c'est pas beau les saignées pour l'électricité !

    Pour reparler des ponts thermiques, les appuis des baies en constituent un de magnifique car prolongent la chape à l'extérieur !

    J'imaginais faire les appuis en Bétostyrène vu que je vais faire arriver ma terrasse en bois jusqu'aux seuils de mes baies.

    Sinon faire la chape en Bétostyrène autour des appuis. Mais entre l'isolant périphérique, les différentes épaisseurs de chapes, les chapes renforcées sous les charges, et maintenant les portions en Bétostyrène...
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  10. #338
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Dalle béton pour inertie

    OK mais c'est pas beau les saignées pour l'électricité !
    t'inquiètes , mon cher , j'ai tout prévu dans mon cerveau génial.... :

    une fois les murs Stepoc ( en 15 cm d'épaisseur) montés , le béton coulé , les poutres en I en place , je fixe toutes mes gaines électricité /ptt CONTRE la face EXTERIEURE brute du mur (par l'extérieur , quoi ... )
    ces gaines passent entre les poutres I par des trous prévus dans les âmes (tout comme les profils placo )

    Ensuite, trous DANS le mur aux endroits prévus - là où est placé à l'endroit prévu un petit bloc de PSE comme réservation de cavité - de l'autre côté : carrottage au bon diamètre pour les boîtiers des prises .

    Rebouchage au mortier ciment chaux ou plâtre côté extérieur ..

    Ensuite mise en place de l'isolant (ouate insufflée , paille ou laine de roche) , de l'HPV, de la finition prévue = bardage , vêture ou treillis métal déployé et crépi ...

    Bien sûr on n'a pas intérêt à "oublier" une gaine , qui pourra toujours se placer en "plinthe" à l'intérieur .

    Au final , aucune saignée et je peux laisser mes blocs apparents avec juste un badigeon de lait de chaux ou un enduit mince chaux/sable ..et tout le réseau est pris en sandwich entre le stepoc et la paroi isolante .

    Pour reparler des ponts thermiques, les appuis des baies en constituent un de magnifique car prolongent la chape à l'extérieur !
    on peut toujours faire des mini-poutres en béton posées sur "corbeaux" accrochés au gros-oeuvre , avec PSE ou Neopor ou foamglass entre le gros-oeuvre intérieur et ces mini-poutres

    les ponts thermiques sont limités à ces corbeaux mais ceux-ci sont enterrés et protégés par un isolant et une géomembrane drainante ... ..voili voilou ...

  11. #339
    optimal

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Au final , aucune saignée et je peux laisser mes blocs apparents avec juste un badigeon de lait de chaux ou un enduit mince chaux/sable ..et tout le réseau est pris en sandwich entre le stepoc et la paroi isolante.
    Bien pensé mais comme tu dis l'installation électrique ne peut évoluer qu'en apparent.
    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    on peut toujours faire des mini-poutres en béton posées sur "corbeaux" accrochés au gros-oeuvre , avec PSE ou Neopor ou foamglass entre le gros-oeuvre intérieur et ces mini-poutres.
    les ponts thermiques sont limités à ces corbeaux mais ceux-ci sont enterrés et protégés par un isolant et une géomembrane drainante ...
    Heu pour le pont thermique des appuis, je parlais pour moi et mon isolation intérieure.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  12. #340
    GREG62000

    Re : Dalle béton pour inertie

    Bonjour a tous

    Je change la donne en enlevant mon plancher chauffant afin d'avoir de l'inertie (mur en bloc a bancher) et aussi pour le cout donc je perds ègalement l'isolant de ce plancher R=1,7.

    je suis sur vide sanitaire donc poutrelle et hourdis dans mon cas en polystyrene
    pour un R de 2,7.

    Ce R est il suffisant pour du BBC ou y a t'il possibilité d'augmenter ce R?
    Y aura t'il des ponts thermiques en peripherie et sur la liaison mur refend,dalle,hourdis et elevation centrale du vide sanitaire pour poser les poutre?

    merci d'avance

  13. #341
    poulif

    Re : Dalle béton pour inertie

    Ce R est bien suffisant si en périphérie tu traites correctement les ponts thermiques et qu'un isolant de R équivalent est présent verticalement (aux seuils de portes, aux jonctions dalle/murs etc.

  14. #342
    optimal

    Re : Dalle béton pour inertie

    Salut, avec une isolation intérieure, peu de solutions existent pour traiter ce pont thermique en nez de dalle, sans faire le deuil de l'inertie de la dalle de compression.
    A part monter un soubassement en Siporex et panelles isolées, l'alternative sera d'isoler en périphérie sous chape, et que j'hésite à réaliser pour mon projet :

    5 cm de TMS (ou autre isolant pour sol à forte résistance à la compression) sur une largeur de 60 cm ou plus, avec une chape de ravoirage "centrale" de même épaisseur pour arriver au niveau du TMS.

    Sur cette chape, poser un film polyane avant de couler une seconde chape de 5 ou 6 cm avec bande périphérique de 8 mm.

    Le film et la bande permettront aux deux chapes de rester indépendantes pour les différences de dilatations, et limiter les risques de fissures à la jonction avec l'isolant périphérique, avec treillis soudé pour chape à cet endroit.

    Pour les plus paranoïaques (j'en fais partie ), on peut imaginer une cornière vissée sur le Placo au dessus de l'isolant (avec l'aile vers le haut) afin de limiter le porte-à-faux de la seconde chape (un pont quoi ).

    Ou anhydrite cette seconde chape qui en plus d'être armée, participera à la diffusion des calories venant des apports solaires, et apportera une planéité parfaite facilitant la pose du carrelage.

    Selon cette source, le pont thermique serait réduit de moitié :

    http://www.chantier.net/prebat/tab/0081.pdf

    Mais bon tout ça pour conserver l'inertie de la dalle de compression, qui chez moi fait 4 cm, avec hourdis polystyrènes ?

    Le jeu en vaut-il la chandelle ?

    Car certes au "centre" l'inertie des deux chapes de 5 et 6 cm vont se cumuler à celle de la dalle de compression.

    Mais pour n'avoir que 5 cm de béton sur la périphérie ?

    Chez moi, pour une périmétrie de 50 mètres, cela représente presque 30 m².

    Alors j'ose comparer avec une unique chape épaisse de 10 cm isolée qui permettrait une inertie constante sur toute la surface de la maison.

    Car entre une solution comprenant 30 m² avec 5 cm de béton et 60 m² avec 15 cm,

    et une autre avec 100 m² de 10 cm de béton, la différence ne doit pas être énorme, avec les avantages pour la dernière de simplifier la mise-en-œuvre, améliorer l'isolation acoustique des sols entre les différentes pièces, et traiter efficacement ce **tain de pont thermique de nez de dalle.

    Après si on a une grosse dalle de compression, le débat ne sera pas le même.
    Dernière modification par optimal ; 24/05/2009 à 01h43.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  15. Publicité
  16. #343
    optimal

    Exclamation Re : Dalle béton pour inertie

    Plutôt la chape du dessus en ravoirage vu que la première ne pourra pas arriver jusqu'à la périphérie (à cause de l'isolant).

    A moins de faire monter les gaines sur l'isolant...

    Autant bien séparer les deux chapes.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  17. #344
    optimal

    Red face Re : Dalle béton pour inertie

    Bon j'ai fait un petit calcul grossier (je sais faire que ça ) pour estimer, selon les deux compositions possibles, la capacité de stockage de ma pièce de vie qui recevra les apports solaires de mes deux grandes baies :

    - isolation périphérique de 4 cm (R TMS = 1,7) et largeur 80 avec finition carrelage: capacité 4500 Wh/kg.K.

    - isolation complète sous chape épaisse de 10 cm + carrelage : 3150 Wh/kg.K.

    Différence 1350 Wh/kg.K.

    Sachant que :

    - le pont thermique n'est que partiellement traité (50 % ?)

    - en pratique le stockage sera donc moindre car soumis aux déperditions

    - la surface d'échange est la même

    - la mise-en-œuvre sera carrément plus compliquée

    - des risques de fissures existent

    - l'isolation phonique sera moins bonne (ma pièce de vie est centrale)

    - OLIVA considère lourd un plancher de 10 cm de béton isolé en sous-face.


    Dans ma cas, le jeu en vaut-il la chandelle ?


    Ma pièce de vie recevra 22 m² de cloisons de briques pleines de 5 cm et quelques plaques d'Energain.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  18. #345
    Ridezebigone

    Re : Dalle béton pour inertie

    Salut optimal !

    on a qqles points commun sur nos projets : meme région et meme reflexion sur comment récupérer l'inertie de la dalle

    je suis sur vide sanitaire également et actuellement les travaux en sont au début (bientot la pose des poutrelles + entrevous PSE )

    finalement as tu opté pour l'isolation périphérique d'une chape non isolée ?
    comme j'ai aussi une isolation intérieure , j'aimerai récupérer tant que possible de l'inertie. J'aurai un mur intérieur lourd (brique terre crue) mais ça reste léger (1T).

    ta construction est dans quel coin?

  19. #346
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Dalle béton pour inertie

    (bientot la pose des poutrelles + entrevous PSE )
    dommage .. à la place des entrevous PSE , tu aurais pu opter pour des entrevous béton de 8cm d'épaisseur et une dalle béton de compression - feraillée- de 12 à 14 cm
    avec pose d'un isolant en sous face , accroché aux poutrelles /entrevous avant le coulage de la dalle de compression = voila une belle inertie dont tu en profiteras été comme hiver dans nos régions ..

  20. #347
    optimal

    Re : Dalle béton pour inertie

    Bonsoir Ridezebigone et Herakles.

    Oui tu peux récupérer de l'inertie avec les entrevous béton. Pour limiter le pont thermique de nez de dalle, comme l'a déjà conseillé Herakles ici et ailleurs, conserver les entrevous polystyrènes pour la périphérie. Seulement le pont thermique de la dalle épaisse ne sera pas éradiqué, et un fabricant de plancher propose une solution sensée le réduire encore avec des rehausses polystyrènes pour entrevous : la vidéo.

    Ensuite isolation périphérique sur au moins 1 mètre de large, soit avec du Bétostyrène de même épaisseur que le chape, soit avec du TMS de 30 ou 40 mm, avec les risque de fissures qui existent à la jonction avec la chape pleine.

    Si tu n'as pas la possibilité technique d'opter pour des entrevous lourds et isolation en sous-face (constructeur rigide, isolation en sous face de plancher non reconnu par DTU par exemple...), il ne reste que la solution de la chape isolée avec du TMS directement sur la dalle, mais épaisse la chape (minimum 10 cm, voire plus en la ferraillant) en veillant à faire étudier la résistance du plancher en fonction (comme pour un plancher chauffant). Là au moins le pont thermique de nez de dalle sera sérieusement traité.
    Mais c'est vrai qu'il faut éviter les chapes minces de 5 cm isolées.
    Attention, car avec les nouvelles normes, il est interdit de faire le ravoirage sur l'isolant. Obligation de faire passer eau et électricité par les combles. Idem pour les alimentation en eau mais bon ça à la limite...

    C'était ma synthèse.
    Dernière modification par optimal ; 21/06/2009 à 20h04.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  21. #348
    Ridezebigone

    Re : Dalle béton pour inertie

    Merci pour ta proposition Herakles,

    il va être tard pour changer, la pose des poutrelles se fait demain et les entrevous vont surement arriver en même temps

    les entrevous seront à languette de recouvrement et Up de 0.23... soit tout l'inverse de ta proposition


    même avec les entrevous en pse, si déjà je peux récupérer la dalle + les chapes ça sera déjà mieux que de poser une chape isolante sur la dalle comme on le voit beaucoup (on dit que le mieux est l'ennemi du bien )

    merci pour les liens, j'avais effectivement vu ce matin sur un autre forum des liens sur les normes qui écrivent clairement qu'on ne peut pas faire n'importe quoi au niveau des chapes.

    du coup, optimal, je n'ai pas saisi ce que tu envisageais de faire à titre perso ?

    la solution de poser des plaques isolantes en périphérie de la chape me plait bien, ceci dit Herakles dit que les plaques sont incomprésibles d'ou un risque de fissure limité.

  22. Publicité
  23. #349
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Dalle béton pour inertie

    la pose des poutrelles se fait demain et les entrevous vont surement arriver en même temps
    Eh bien , très dommage que vous n'ayiez pas bien étudié l'intérêt de l'inertie surtout pour un climat toulousain et saisi l'intérêt de dalles lourdes ou de refends lourds ..

  24. #350
    optimal

    Re : Dalle béton pour inertie

    Ridezebigone, tu es en autoconstruction ?

    Si tu veux récupérer l'inertie de ta dalle de compression, autant qu'elle ne fasse pas seulement 4 cm.
    Qu'est-ce qui est prévu chez toi ?

    Si tu ne peux plus changer d'entrevous, et que ton plancher est prévu avec poutrelles pour chape normale 7/8 cm, il ne te reste plus beaucoup de choix...

    L'isolation périphérique ne traitera pas correctement ton pont thermique de nez de dalle, à moins de la faire sur une largeur supérieure à 1m50. Et cette solution t'empêchera de profiter de l'inertie de ta dalle sur toute cette largeur périphérique, avec seulement 5 cm de béton au dessus de l'isolant. Prends la calculatrice et calcule cette surface...
    Tu risques de comprendre que l'intérêt est discutable, par rapport à une chape épaisse isolée, et d'épaisseur constante de 10 cm, à moins que l'épaisseur de ta dalle de compression ne soit intéressante (pas 4 cm).
    Dans tous les cas la surface d'échange se réduit.

    Je suis arrivé à la conclusion que dans mon cas :

    - l'inertie pour le stockage des apports solaires de baies bien orientées, c'est bien, dans le cas où la masse ne "fuit" pas trop à cause des ponts thermiques.

    - l'inertie c'est bien pour le confort estival dans le cas où les rayons ne rentrent pas en contact avec la masse grâce à des protections solaires adaptées et efficaces, et des aménagement allant dans ce sens.

    Personnellement, vu que mon plancher peut accepter une chape de 10 cm et que ma dalle de compression ne fait que 4 cm, j'ai choisi de l'isoler sous chape avec 30 mm de TMS pour traiter efficacement le pont thermique, et donc stocker plus efficacement, mais moins. J'ose imaginer que cela se vaut.
    Dernière modification par optimal ; 21/06/2009 à 22h40.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  25. #351
    Ridezebigone

    Talking Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Eh bien , très dommage que vous n'ayiez pas bien étudié l'intérêt de l'inertie surtout pour un climat toulousain et saisi l'intérêt de dalles lourdes ou de refends lourds ..
    l'intêret de l'inertie je le connais depuis pas mal de temps maintenant mais disons que je n'avais pas saisie toute les subtilités de la construction, surtout la partie dalle ... on est pas tous architectes de métier! Et il n'est pas aisé de se former à tous les corps de métier en qqles semaines/mois pour avoir un regard suffisamment critique sur ce que propose un constructeur ou maitre d'oeuvre.
    entre ce que préconisent les RT20xx (qui impose d'isoler au max partout) et les ouvrages "bioclimatique" qui mettent l'inertie à toutes les sauces, on peut se retrouver écarteler entre plusieurs choix antinomiques

    si j'étais autant à coté de la plaque, je ne serai pas ici à me demander comment essayer de récupérer mon erreur (ou l'erreur du MO qui ne peut que suivre les reglementations thermique).

  26. #352
    Ridezebigone

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par optimal Voir le message
    Ridezebigone, tu es en autoconstruction ?

    Si tu veux récupérer l'inertie de ta dalle de compression, autant qu'elle ne fasse pas seulement 4 cm.
    Qu'est-ce qui est prévu chez toi ?
    je passe par un MO pour les travaux , je lui avais demandé la réserve pour la chape mais impossible de retrouver ou j'ai noté l'info dans mes papiers...
    je lui repose la question pour effectivement voir si cela vaut le coup pour l'isolation périphérique.

    merci pour ton analyse en tout cas.

  27. #353
    optimal

    Exclamation Re : Dalle béton pour inertie

    Mais quelle épaisseur est prévue pour ta dalle de compression ?

    Je ne te parle pas de la chape qui va venir dessus, et qui devra être majorée en épaisseur, pour compenser celle de la dalle si tu décides de profiter de l'inertie de cette dernière (sans isolant entre les deux donc).
    Dernière modification par optimal ; 21/06/2009 à 23h58.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  28. #354
    nicophane

    Re : Dalle béton pour inertie

    bonsoir a vous tous,
    Ayant commence à discuter sur ce forum concernant mon achat d'un poêle à granule, j'en arrive à me questionner également sur la dalle d'ou mon arrivée ici, et le up de ce post


    Donc ce sera une dalle sur un vide sanitaire (en Haute Loire avec un climat rude l'hiver (massif central à + de600m de hauteur))

    Dans le projet actuel prévu pour le printemps 2010, il s'agira de réaliser une extension bois de 45m2 orientée au sud d'une maison existante rénovée et isolée en intérieur il y a 4 ans. Plein sud, se tiendra une baie vitrée d'environ 9m2 , "collée" au mur Est de l'extension. Voila pour le décor.




    Si j'ai bien tout compris la 1ere proposition de mon Mo:
    -Vide sanitaire pas accessible (max 50 cm , juste la pour se mettre de niveau avec la maison existante)
    -une 1ere dalle viendra sur les poutrelles,
    - un isolant dure de 5 ou 6 cm en polyutherane sur toute la dalle
    - enfin une nouvelle dalle (chape) sur laquelle sera collé un parquet.

    D'apres ce que j'ai lu sur l'autre post c'est loin dêtre parfait pour l'inertie car il faudrait que ma chape de surface fasse au moins 10 cm d'épaisseur, c'est ça?
    Quant au plancher s'il diminue encore l'inertie de la dalle j'ai lu par ici qu'il procure une sensation agréable de chaleur..., et puis je n'aime pas les sols en carrelage ou en dur, donc je ne suis pas pret à faire de concession la dessus^^
    Me reste donc deux questions majeures...:

    Quelles sont les contraintes à augmenter la "dalle de surface" à 10 cm, outre que j'imagine que cela à un prix...?
    Enfin vient la question des ponts thermiques, qui sur cette solution me paraissent bien endiguer avec la couche d'isolant dur, mais j'ai lu qu'une "isolation en périphérie des plinthes" serait en plus nécessaire non?
    Enfin sur le schéma d'OPTIMAL je comprends pas trop sur quoi repose les madriers extérieurs...?

    Sinon un troisieme MO dont j'attends encore le devis me parle lui de fondation en bois par caissons ...qui sur le point de l'isolation me semble performant mais où je ne vois pas la possibilité inertielle...
    Quelqu'un a t'il deja un retour la dessus?

    Voila pour un début^^, merci à vous
    Rappel l'extension sera en ossature bois.

  29. Publicité
  30. #355
    seboseb

    Re : Dalle béton pour inertie

    Bonsoir, je vous soumets une idée qui me semble un bon compromis entre isolation et inertie pour une dalle de rez-de-chaussée.

    J'ai découvert une produit constitué de granulats de verre expansé. C'est fabriqué à partir de verre recyclé, c'est Autrichien (évidemment...)et ça se nomme Technopor. Après avoir décaissé, on place un géotextile, on dépose les granulats dessus, on tasse à la plaque vibrante et on peut couler directement une grosse dalle porteuse par dessus (un radier). Il n'y a donc pas de fouilles ni de soubassements.

    Avantages :
    - on a une grosse dalle porteuse isolée par dessous, ce qui constitue une masse thermique intéressante (20 à 25 cm de béton armé)
    - Pas de pont thermique en périphérie : le radier est isolé sur 5 de ses 6 faces,
    - Tous les murs porteurs, poteaux, etc, peuvent reposer directement sur la dalle, ils n'ont pas besoin de fondation. Ils ne créent donc aucun pont thermique par le sol,
    - On peut également poser un poêle de masse n'importe où sur la dalle.
    - La technique du radier est connue par chez nous, et employée sur les sols argileux qui bougent trop. Les maçons doivent pouvoir faire ça.
    - Enfin, pour ceux qui comme moi pensent construire avec la technique du GREB, cette méthode permet de fixer deux lisses basses avec 40 cm d'entraxe sans que ce soit problématique.

    Je me suis renseigné et pour une épaisseur de 24 cm compacté (R=3), ça me couterait dans les 3000 euros transport compris pour mes 81 m2 de plancher au RDC. En fait, à isolation égale, c'est le même prix que du polymachin résistant à la compression. Une fois posé, le matériau est inerte et survivra certainement à la prochaine guerre nucléaire.

    Par contre j'ai entendu dire qu'un radier porteur coutait en général plus cher qu'une fondation classique (mais peut-être pas plus qu'une fondation avec soubassement à 2 rangées !)

    Qu'en pensez-vous ? Est-ce que quelqu'un a d'autres infos ?

  31. #356
    emmanuel30

    Re : Dalle béton pour inertie

    Bonjour, c'est ce qui a été utilisé pour une maison passive à Nice, ça peut être intéressant car l'isolant Technopor remplace le hérisson et l'isolation périphérique et la dalle en béton armé remplace comme tu le dis les fondations et le soubassement, mais aussi la dalle sur hérisson.

  32. #357
    nicophane

    Question Re : Dalle béton pour inertie

    Salut, merci pour ces réponses..mais j'avoue être assez frileux avec tous ces nouveaux produits et nouvelles techniques de construction.
    Certes sur le papier c'est très alléchant, et encore poser par des entrepreneurs qui connaissent le produit , mais bon quel retour on en aura dans 10, 15 ans?

    J'attends en plus toujours un devis d'un maitre d'oeuvre de maison passive, pour une maison avec des fondations en bois?

    Personne n'a de retour sur cette solution qui m'a été proposé par 2 des 4 entreprises contactées pour mon projet...
    Enfin la solution que j'explicite dans mon précédent post me semble bien approprié non?

    -Vide sanitaire pas accessible (max 50 cm , juste la pour se mettre de niveau avec la maison existante)
    -une 1ere dalle viendra sur les poutrelles,
    - un isolant dure de 5 ou 6 cm en polyutherane sur toute la dalle
    - enfin une nouvelle dalle (chape) sur laquelle sera collé un parquet.
    donc mes questions reste les mêmes, quelle épaisseur de la chape?, quelles contraintes y sont liées?
    Avantages et inconvénients par rapport à une fondation bois?
    cette dernière m'étant présenté comme plus isolante, mais aussi plus chère, mais avec quelle inertie??

  33. #358
    tee.try

    Re : Dalle béton pour inertie

    Personnellement pour augmenter l'inertie de ma construction isolation interieure sur terre plein 2 etages:
    -isolation polyurethane 10 cm sous dalle+chape + carrelage 12cm
    -isolation peripherique PSE
    -dalle de l'etage beton 20cm sans faux plafond

    Reste a faire valider tout ça par le bureau d'etude beton.
    Apparemment le PSE en peripherie est preferable au PU car plus compressible ,ce qui donne a la dalle plus de liberte pour se dilater.
    Pour info ,le BET ne voit pas trop d'interet a se prendre la tete pour "epaissir" la dalle (ni le constructeur d'ailleurs).Pour eux le gain est minime.
    Tout ça pour dire que quand on est pas dans le "milieu" c'est pas facile de faire des choix!!!!En plus meme dans le "milieu" ils sont pas tous d'accord!!!

  34. #359
    poulif

    Re : Dalle béton pour inertie

    10cm de polyurethane c'est bcp, pourquoi pas 7 ou 8cm pour rajouter autant à la chape ?

    Et pour le pont thermique du plancher d'étage, il a prévu quoi le BET ?

  35. #360
    ryuma

    Re : Dalle béton pour inertie

    Bonjour,

    nous allons construire notre maison bioclimatique ####

    et je souhaiterais une dalle isolée, et de l'inertie dans la maison.

    Les murs extérieurs seront sans doute en briques de terre cuite avec isolation naturelle à l'extérieur (fibre de bois), mais que faire pour le mur central et l'isolation de la dalle ?
    Mon architecte veut faire la dalle en béton. On pourrait isoler la dalle dans la masse aussi ? Comment isoler alors que la cave n'est pas sous toute la maison ?
    Voici le plan du rdc :
    ####
    Le mur autour de l'escalier devrait être massif. Vous remarquerez qu'il ne touche pas les murs extérieurs, mais descend dans la cave.
    Dernière modification par Linn ; 18/08/2009 à 18h03. Motif: suppression URL

Page 12 sur 16 PremièrePremière 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. problème dalle béton humide
    Par georges louise dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/06/2009, 19h43
  2. Isolation dalle beton
    Par bibice dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 57
    Dernier message: 30/06/2008, 16h53
  3. dalle béton
    Par philou5731 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/03/2008, 21h58
  4. Dalle en béton de chaux!
    Par leodunord59 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/03/2007, 07h38
  5. dalle béton armé
    Par lappin dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/06/2006, 21h15
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...