Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes



  1. #1
    Sica

    Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes


    ------

    Bonjour,

    La lecture de cette discussion m'en a appris énormément:
    https://forums.futura-sciences.com/h...-continue.html

    Mais une question me taraude !!

    Si on prend, par exemple, ces 2 poêles:
    - https://www.poelesabois.com/se-faire...otul,F-400.php
    et
    - https://www.poelesabois.com/se-faire...otul,F-500.php

    Peut-on estimer ou même calculer, dans des conditions d'utilisation similaires, la différence de consommation de bois sur une même période, entre ces 2 modèles sachant que leurs puissances nominales diffèrent de 1.5 kw ?

    Merci - Sica

    -----
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  2. Publicité
  3. #2
    xavierb15

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    Ben je dirai qu'en théorie (donc à condition de les faire fonctionner aux rendements annoncés) l'écart de conso devrait être égal à l'écart de rendement entre les 2 poëles, soit 6% en défaveur du plus gros.

  4. #3
    SK69202

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    Les conditions de la norme qui établie le rendement sont loin de l'usage par un particulier, elle ne comporte en particulier pas le démarrage, pas de rechargement autre que la charge d'épreuve et c'est à réglage max pendant le temps de combustion de la charge d'épreuve, ce qui va déterminer la puissance max atteinte pendant l'épreuve et la puissance nominale correspondant à l'énergie utile divisée par le temps de combustion de la charge.
    Chez un particulier, comme le chargement et les rechargements se font avec des bûches jamais identiques, je ne vois pas de raison pour que la différence de consommation soit perceptible.
    D'autre part dans une flambée chez soi, la puissance nominale atteinte est plus faible que celle de la fiche technique (démarrage, combustion des braises etc)
    Tu as beaucoup d'inertie, une maison favorisant la convection, la différence de puissance ne devrait pas se voir et la consommation dépendra surtout des opérateurs.

    Le 500 semble avoir la possibilité d'être raccordé à une entrée d'air, et j'éviterai les arcades (ch...t à nettoyer).
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #4
    Sica

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    Bonjour,

    - Merci pour ces commentaires
    - Assurément, vu sous ces divers angles, la différence de consommation semble "peanuts" !!

    Merci encore
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  6. Devis
  7. #5
    pueblo

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    de toute façon la consommation ne sera pas liée aux poêles mais à la capacité de ta maison à préserver la chaleur:il te faudra toujours la même quantité de bois pour arriver à une même température!!!
    le différence est que si tu choisis entre un poêle de 9 kw ou un de 6 kw leurs charges maximales étant différentes il te faudra plus de temps et de chargements dans le 6 que dans le 9
    vue ton besoin pars sur un poêle de 7-8 kw ce sera suffisant ;l'idéal est que le poêle tourne à son maximum à chaque chargements;dans ce cas de figure tu vas recharger avec 2-2.5 kg/h
    et si tout est ok ça va chauffer !!!

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Ulyssesourd

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    Bonjour
    Entre 2 puissances : Si on met un même nb de kg, celui le plus gros "avale" plus vite que le plus petit ET il délivre les mêmes calories que le plus petit mais en temps plus court.
    On charge aussi souvent du bois en quantité maximum préconisé par le poêle mais la quantité de calories produites ne sont pas les mêmes.
    Donc on aura plus chaud avec le plus gros.
    Il est très important de bien calculer la puissance maximale du poêle pour ne pas faire un feu ralenti sinon il faut faire un bon feu plusieurs fois par jour au lieu de mettre des bûches qui vont charbonner dans l'espoir d'avoir des braises quand on a besoin du feu...
    Si on aime voir des flammes longtemps il vaut mieux prendre un petit poêle qu'on recharge souvent des bûches et qu'il fonctionne à plein pot...
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  10. Publicité
  11. #7
    Sica

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    Bien le Bonjour,

    Bien percutée vos derniers messages - Merci

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Il est très important de bien calculer la puissance maximale du poêle pour ne pas faire un feu ralenti
    Assurément et à ce titre, nous avons Rdv demain avec un représentant de la marque Jotul pour définir, entre autre, cette fameuse puissance à adapter à notre home par rapport à son isolation et à sa configuration.

    Affaire à suivre
    Bon week-end
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  12. #8
    SK69202

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    cette fameuse puissance à adapter à notre home par rapport à son isolation et à sa configuration.
    Il va calculer la puissance nécessaire pour compenser les déperditions instantanées et si il oublie que la masse de pisé intérieur aura son mot à dire sur l'évolution de la température de l'air, l'erreur est certaine.
    Fait toi offrir le thermomètre de fumée (modèle pénétrant le conduit), ça aide à conduire bien le feu.

    Je ne vois aucun risque de feu ralenti dans une maison inertielle favorable à la convection verticale, on se fait avoir une fois par un petit coup de chaud et ensuite on sait quand il faut arrêter.
    Avec parfois 8-10kW à l'air, je plafonne à 24/25°C à la fin de flambée de dizaines de kWh dans la partie de ma grande salle contenant le poêle, et le lendemain matin, c'est 21°C avant l'allumage.
    Ton poêle va chauffer les murs et c'est eux qui feront le confort.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #9
    Sica

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    Re,

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Je ne vois aucun risque de feu ralenti dans une maison inertielle favorable à la convection verticale.
    - Tu pourrais un peu développé STP, car cela va quand même à l'encontre des enseignements prodigués sur le lien que j'ai mis en # Post 1 - Merci
    - Et pour aller plus loin dans la réflexion, toi qui commence à bien connaître notre habitation, tu opterais pour le JOTUL F400 ou F500, sachant qu'à priori, le dernier cité possède la double combustion et, nous avons effectivement, une arrivée d'air extérieure Ø 80 mm disponible près du poêle actuel à granulés ?

    Sinon, tu dis pisé toi bien que cette technique soit plus communément employée en Région Rhône Alpes dixit ce lien:
    https://www.architectureterrebois.fr...en-terre-crue/

    Mais il est vrai, que quand j'étais Ch'tiote et, bien que native de Saint Malo, nous avons vécu dans une maison en pisé dans l'Ain et, je dois bien avouer, que le ressenti à l'intérieur de cette demeure est identique à celui d'une longère en bauge en Bretagne, notamment en période estivale ... CQFD

    A plus tard
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  14. #10
    Ulyssesourd

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    Bonjour Sica,
    Je ne connais pas ta maison. Peux tu me dire si tes murs n'ont pas d'isolation et que c'est isolé depuis l'extérieur?
    Un jotul F400 a 7kW de puissance nominale et celui F500 a une puissance de 8,5kW avec un maxi de 14kW, et comme tu as de la masse inertielle, les 2 ne font pas de grande différence.
    Cela dépend combien tu as besoin de kWh par 5°c ou par 0°C ou par - 5°C extérieur, à cela il faudrait rajouter des kWh à injecter dans la masse inertielle.
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  15. #11
    SK69202

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    J'ai dit pisé pour bauge, il faut dire que vu d'ici tout est si loin à l'est.

    Tu pourrais un peu développé STP, car cela va quand même à l'encontre des enseignements prodigués sur le lien que j'ai mis en # Post 1 - Merci
    Les murs vont bouffer une partie de la chaleur délivrée par le poêle, ils n'en rendront qu'une partie (pas d'ITE) et c'est eux qui commanderont (commandent ) la température dans la maison feu éteint.
    Feu continu ou chaleur continue, dans ta maison dotée d'une inertie certaine, de plusieurs étages ouverts à la convection, le poêle de faible puissance alimenté en continu même à Pmax ou pas correspond de mon point de vue au "feu continu" et le poêle de plus forte puissance à "chaleur continue.
    C'est l'énergie qui tient chaud pas la puissance, le 500 permet en une flambée de quelques heures d'avoir la même énergie délivrée dans la maison que le 400 en plus long temps (1.5/7=>+/-20%).
    Comme le feu doit être entretenu pour délivrer l'énergie, qu'il y a les contraintes sociales des actifs, gagner prés de 20% du temps de chauffe me semble pertinent. La plus forte puissance de la flambée permettant en outre un réchauffage plus rapide de la maison après l'allumage.
    Le trop chaud du rez de chaussée ne viendra que quand tu voudras réchauffer les étages en insistant sur la flambée , sinon on arrête de recharger suffisamment tôt. C'est le seul point ou la moindre puissance du 400 présente un avantage

    Monter un feu, poêle éteint du feu précédent, c'est dans les 7 à 10 mn, il est donc inutile de chercher à garder des braises pour avoir le poêle qui délivre une puissance ridicule pendant quelques heures ou d'entretenir un feu qui devient faiblard (lit de braise ne permettant plus l'inflammation rapide des bûches).
    Chez moi par temps très froid, je préfère repartir sur un nouveau bûcher, même poêle chaud que de recharger trop longtemps.
    Il m'arrive de repartir sur les braises pour ma deuxième flambée, mais c'est alors allumage par le bas, bois fin en bas et effet de soufflerie par les portes pour que ça reparte très vite.

    Le 500 raccordable à la bouche d'air permet de ne pas pomper l'air chaud de la maison, de pouvoir allumer le poêle avec l'aspiration de la hotte et le VMC en fonction. la plus forte puissance diminue les contraintes de rechargement permanent.
    Vu les rendements les deux poêles ont la double combustion, qui reste de la littérature commerciale pour dire combustion efficace.
    Le 400 a un meilleur rendement théorique et de mon point de vu nécessite plus de travail.
    La différence de rendement se traduira par une température de fumée plus élevée, l'énergie perdue en sus réchauffera un poil plus ton mur aux étages supérieurs.

    Tu auras compris que le non payeur choisirait le 500, un truc toutefois à demander au commercial, quelle charge maximale initiale, recharger dans la demi heure qui suit l'allumage est un "no go" pour moi.

    Si le gars vient à domicile, tu as quelques jours pour venir nous raconter le choix avant la confirmation de la commande.

    Dicton de la construction navale, prendre des marges pour pas finir au chômage, tous les hivers qui viennent ne seront pas aussi doux.....
    Dernière modification par SK69202 ; 29/11/2019 à 14h05.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  16. #12
    Sica

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    Hello Ulyssesourd,

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Je ne connais pas ta maison.
    Ben là, tu vas être servi
    https://forums.futura-sciences.com/h...son-bauge.html

    Sinon, pour le reste de ta prose:
    - Pas d'ITE
    - Nous essayons de garder l'authenticité des lieux, enduits intérieurs chaux/chanvre à tous les niveaux, mur intérieur de la SàM en pierres de schiste jointoyé, exposé plein sud => voir photos #Pos 135 du lien

    Il est bien évident que dans ces conditions, notre home n'est pas ou pas assez isolée, mais c'est un choix que nous assumons, sachant que notre consommation énergétique va s'en ressentir

    Bonne lecture ..
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  17. Publicité
  18. #13
    Ulyssesourd

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    Je vais lire ton long fil ...
    Je pense que le F500 te convient le mieux mais est ce suffisant ?
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  19. #14
    SK69202

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    Je pense que le F500 te convient le mieux mais est ce suffisant ?
    Pmax 14kW, en régime impulsionnel (un feu toutes les quelques heures), que la seule accumulation possible est dans les murs et qu'il y a des compléments électriques aux étages, cela me semble correct.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  20. #15
    Sica

    Re : Écart de consommation entre 2 poêles de même marque et de puissances différentes

    Re,

    Merci SK69202 pour ta prose fortement instructive, comme d'hab.

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Tu auras compris que le non payeur choisirait le 500
    - Franchement, compte tenu de la somme engagée et du faible écart de prix entre le 400 et le 500 (~ 500 € de mémoire), je ne pense pas qu'il faille lésiner, notamment s'agissant d'un investissement pour le long terme.

    Ceci dit et, ceci étant dit aussi:
    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Je pense que le F500 te convient le mieux mais est ce suffisant ?
    - Je dois vous avouer que nous ne sommes pas frileux (les bains de minuit dans La Manche au 1° de l'an, ça nous connaître !! ) et une pièce de vie à ~19°C nous sied à ravir
    - Inutile de vivre en tee-shirt en plein hiver => préservons notre planète en ne surchauffant pas
    - Et quand bien même, et passez moi l'expression, je préfère que mes gones aient "la goutte au nez" plutôt que d'évoluer dans notre home tempérée à 22 => 25°C et choper la moindre "saloperie" dès qu'il vont sortir leur nez dehors en plein hiver

    Affaire à suivre
    Sica
    Dernière modification par Sica ; 29/11/2019 à 15h19.
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Poêles à bois de marque Vermont Casting
    Par jeluman dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 45
    Dernier message: 12/12/2014, 16h49
  2. HP en série mais de puissances différentes.
    Par Dr_H2O2 dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 02/02/2014, 10h49
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 28/05/2010, 12h53
  4. Reconnaître les différentes puissances des résistance
    Par Jacky chan dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 07/02/2009, 16h50
  5. Puissances des poêles à bois selon les marques
    Par Vincent 82 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 15/02/2008, 14h38
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison