Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 75 sur 75

Plinthe chauffante



  1. #61
    herakles

    Re : Plinthe chauffante

    la perte de calories d'un batiment se fait surtout par conduction à travers le mur, par rayonnementdu mur vers l'extréieur, par conduction et rayonnement à trvares les vitres...
    Pas si la construction a été pensée et conçue pour une utilisation intelligente des plinthes
    Ex = murs avec ITE :
    - le mur diffuse par conduction et re-rayonne légèrement vers l'INTERIEUR à hauteur de corps humain comme appoint au rayonnement principal émis par les plinthes elle-mêmes
    - du fait de la position des parois intérieures , le rayonnemment est plutôt dirigé vers le centre des pièces et beaucoup moins vers les vitrages
    -l'inertie du mur peut être telle qu'on peut couper le chauffage par plinthes dès que le soleil brille en chauffant les dalles et les murs .

    murs avec ITI :
    -avec contre-cloisons en carreaux de brique cuite , carreaux de plâtre épais = effet d'absorption et de re-diffusion de la chaleur (la lame d'air se "colle " au mur par effet coanda et chauffe la surface de cette cloison )
    -comme pour l'exemple avec ITE , coupure du chauffage rapide pour laisser la priorité aux apports solaires et aux apports gratuits
    Pour ma part, je préfère les radiateurs "basse température" de type Jaga.
    ce sont des "mini-Jaga" tout en longueur ...

    Personnellement , je suis séduit par la faible contenance en eau des plinthes, leur faible température et leur réactivité .

    -----


  2. Publicité
  3. #62
    Did67

    Re : Plinthe chauffante

    Citation Envoyé par Thomaslechatbleu Voir le message
    C'est pourtant la définition de la température ressentie, telle qu'on la trouve chez Oliva & Courgey, entre autres.
    C'est sur cette base que l'on conseille l'ITE (et pour la gestion des ponts thermiques aussi).
    Voir aussi Mazria et ses murs chauffants à eau qui rayonnent.

    Amicalement.
    On s'est mal compris. J'admets la définition de la "tmeprétaure ressentie" (bien que cela me semble être une adaptation aux maisons, ou une simplification ; en météo, le vent joue ; d'une manière générale l'hygrométrie joue aussi ; 25 ° avec un air très sec c'est pas 25 ° avec une atmosphère saturée).

    Mais j'admets.

    Ce que je voulais dire, c'est qu'on peut avoir "20 ° ressentis" de deux manières :

    a) en chauffant les paroies à 22 ° C et abaissant l'atmosphère à 18°C ; soit "20° ressentis" d'après la définition donnée

    b) en laissant les paroies à 18 ° C et en chauffant l'air à 22 ° C. C'est aussi "20 ° C ressentis" (selon la définition donnée).

    La 1ère situation semble plus proche de celle des plinthes chauffantes selon l'argument dévelopé dans le post auquel je répondais (chauffer la paroie pour qu'elle rayonne et moins chuaffer la pièce).

    La 2ème est davantage une situation "convecteurs".

    Du point de vue déperdition, la 1ère me semble moisn favorable à partir du constat que les calories d'une pièce se sauvent par conduction à travers les murs et par rayonnement des msurs vers l'extréieur. Plus la la paroie est chaude, et plus il y a de déperdition.

    Je ne vois pas de quoi résulterait des gains.

    Globalement.

    Il est exact que les plinthes contre les cloisons internes transformées de fait en "murs légèrement radiants à basse température", là, oui. Je ne vois pas pourquoi ce serait pire qu'un radiateur, mais pas poruquoi meilleur non plus... (car si une seule "face" d'un cube est plus chaude, je doute que le "température ressentie" soit encore la moyenne des deux - ce sont les murs extérieurs qui vont "moyenner" !).

    Bref, je ne crois toujours pas aux 30 ° de gain. Et le fait qu'on puisse envisager d'abaisser la température d el'air et chauffant un peu plus les murs me semble aller dans le sens contraire.

    En revanche, la basse température, oui... Beaucoup d'avantages. Que ce soit PC, radiateurs surdimensionnés, radiateurs "spéciaux" type Jaga ou plinthe, pourquoi pas.

  4. #63
    Did67

    Re : Plinthe chauffante

    Citation Envoyé par KATBEN Voir le message
    L'intérêt que j'y trouve chez moi c'est que c'est un émetteur qui ne se voit pas et qui répartit beaucoup plus uniformément la chaleur qu'un radiateur.
    Le PC fait encore mieux de ce point de vue.

  5. #64
    Did67

    Re : Plinthe chauffante

    Citation Envoyé par herakles Voir le message

    Personnellement , je suis séduit par la faible contenance en eau des plinthes, leur faible température et leur réactivité .
    OK. Toutes choses qu'on a aussi avec des Jaga.

    Entendons-nous, je n'ai rien "contre" les plinthes chauffantes. Je réagis depuis le début contre l'allégation d'une économie de 30 ° (j'entends, une économie de 30 ° du fait de ce choix, par rapport à un "autre" émetteur plus conventionnel, toutes choses égales par ailleurs, noatmment l'isolation).

    Je trouve personnellement les plinthes chiantes car quand tu construis, même si tu as une idée, tu ne sais jamais où finissent les meubles. Résultat : je mets des prises partout. Avec les plinthes, de forte chance de retourver tôt ou tard un meuble devant. Pas idéal ???

    Mais je le redis : je n'ai rien contre les plinthes ! J'ai du PC, donc un max de liberté dans l'occupation, de confort, mais une inertie terrible ! (sauf 3 Jaga montés en dérivation du circuit PC suite à l'aménagement de combles - et ça marche plutôt bien ! J'avais fait car occupation irrégulière, genre les enfants qui reviennent pour le week-end, donc ils n'ont qu'à camper un peu, c'était un peu "tiré par les cheveux, et puis plutôt bonne surprise ; c'est pour ça je cite).

  6. #65
    KATDEN

    Re : Plinthe chauffante

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Le PC fait encore mieux de ce point de vue.
    Oui mais le PC n'est pas adaptable et possible partout, les plinthes oui.
    Pour ce qui est des meubles, ils ne gênent en rien le fonctionnement des plinthes, sauf les armoires normandes de 3m de large et 2,50 de haut, ce qui est plutôt rare...

  7. #66
    herakles

    Re : Plinthe chauffante

    que les calories d'une pièce se sauvent par conduction à travers les murs et par rayonnement des msurs
    pas avec une ITE genre SK69202 ou Toufig..

  8. Publicité
  9. #67
    Did67

    Re : Plinthe chauffante

    Citation Envoyé par KATBEN Voir le message
    Oui mais le PC n'est pas adaptable et possible partout, les plinthes oui...
    On est d'accord, c'est pour ça que je citais la rénovation dans un post précédent.

    Pour les meubles, cela n'est sans doute pas redhibitoire mais je trouve dommage de chauffer "derrière" un meuble (car dans ce cas, la convection ne marche pas très bien et le rayonnement, y'a un écran devant)... Et souvent les meubles sont plus stables contre les murs...

    J'évoque des idées pour ceux qui réfléchissent, puisque comme dit, moi les choix ont été faits il y a longtemps...

    Toute chose a ses avantages et inconvénients... Et on fait tous des compromis, on est bien d'accord.

  10. #68
    Did67

    Re : Plinthe chauffante

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    pas avec une ITE genre SK69202 ou Toufig..
    Plutôt que "pas", je dirais "moins". Une isolation diminue les pertes, ne les supprime pas. Mais, d'accord, je pinaille, là.

  11. #69
    Thomaslechatbleu

    Re : Plinthe chauffante

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Ce que je voulais dire, c'est qu'on peut avoir "20 ° ressentis" de deux manières :

    a) en chauffant les paroies à 22 ° C et abaissant l'atmosphère à 18°C ; soit "20° ressentis" d'après la définition donnée

    b) en laissant les paroies à 18 ° C et en chauffant l'air à 22 ° C. C'est aussi "20 ° C ressentis" (selon la définition donnée).

    Je ne vois pas de quoi résulterait des gains.
    J'ai cru comprendre que la chaleur radiative était mieux ressentie que la chaleur convective par le corps humain. Raison pour laquelle on considère qu'il vaut mieux chauffer les murs et le mobilier d'une pièce pour qu'ils ré-émettent la chaleur par radiation (principe du poêle de masse?) que chauffer l'air de cette même pièce.
    le chauffage par convection crée de toute façon des courants d'air (par définition!) qui, même tièdes ou chauds, sont ressentis désagréablement.
    Par ailleurs, l'air chaud ayant une facheuse tendance à s'élever au dessus de l'air froid, outre le courant d'air désagréable engendré, ça ne favorise pas l'homogénéïté de la chaleur dans la pièce.
    Pour caricaturer, on a froid aux pieds et chaud à la tête!

    La seule raison pour laquelle on peut parler d'économies avec ce système (comme avec un plancher chauffant) - mais vraisemblablement pas 30% - c'est que la chaleur radiative étant mieux appréciée par notre corps, elle permet de baisser d'environ 2° la température moyenne de la pièce (celle de l'air donc).

    Ce qui me séduit à priori dans ce système, c'est l'aspect radiatif et la possibilité de chauffer l'eau via des panneaux solaires thermiques dans le cas d'un faible besoin en puissance de chauffe.
    La possibilité d'encastrer les plinthes est aussi séduisante.

    Enfin, tout ça reste à préciser et à affiner avec un thermicien...

    Amicalement.

  12. #70
    annie93

    Re : Plinthe chauffante

    Jai découvert ce système l'autre soir à la télévision et je viens de trouver une boutique avec google qui est en train de s'ouvrir je pense
    ça dit pas mal de chose sur l'installation de la plinthe chauffante
    ça peut être intéressant de regarder ça
    #######
    mais peut-être vous connaissez déja.
    Si vous avez essayé d'installer ces plinthes, je suis intéressée par votre avis
    Dernière modification par KroM67 ; 16/10/2010 à 09h57. Motif: Publicité non conforme à la charte

  13. #71
    anthony44

    Re : Plinthe chauffante

    Bonjour

    Je suis tout nouveau sur ce forum. Je suis artisan électricien.
    J'ai une cliente qui souhaite remplacer ces grilles pains dans sa maison. La maison fait environ 200 m², je lui ai proposé des radiateurs à fluide caloporteur dans son séjour type fassane de chez acova. Elle m'a parlé des plinthes électriques . La maison est de 1993, isolation classique, (brique, laine verre, parpaing).

    Ma question est simple, quel type de chauffage est le moins gourmand en électricité. De plus, le chauffage à l'étage serait de type à fluide caloporteur, d'où une gestion de chauffage différente si l'on installe un système de plinthe, car abscence de fil pilote.


    Anthony

  14. #72
    fannyfans

    Re : Plinthe chauffante

    Bonjour,

    je relance le sujet si c'est possible,car j'évoque la possibilité de plinthes chauffantes à l'étage(chambres uniquement) de ma future MOB.
    Les avis sont-ils toujours divergents?des utilisateurs satisfaits sur le forum peut-être?
    par avance,merci
    Dernière modification par fannyfans ; 05/10/2011 à 10h48.

  15. Publicité
  16. #73
    paul36

    Re : Plinthe chauffante

    Bonjour, je viens donner également mon avis sur ces fameuses plinthes qui font tant parler.
    ma femme et moi étions tombés sur un stand à la foire de Paris l'année dernière et nous trouvions l'idée fabuleuse. Nous avons donc pris contact avec la commerciale de ### marque### (entreprise française, nous avons fait nos chauvins ou un acte civil mais on s'est dit acheter francais c'est bien) qui a été au départ très sympathique, mais une fois le contrat signé, plus moyen de la joindre, nous avions quelques inquiétudes étant donné le prix (j'ose dire que nous avons payé presque 10 000€ pour une maison de 100m²) mais elle ne répondais pas ou alors toujours en détournant la vraie question.
    nous avons attendu plus de 4 mois pour la mise en place (contrat signé en novembre là ils ont été rapide, mis en place en mars), et là nous avons déchanté, car comme certains l'ont dit le système met du temps à chauffer, mais c'est vrai qu'il ne faut pas enlever ca au produit, ca chauffe bien, le problème est que, comme nous avons eu des grosses chaleurs suivies de jours de froid, nous avons arrété le système et rallumer et là 2 jours de froid alors que le système marche.
    bon petit soucis me direz vous, mais là ou vraiment j'ai été très en colère c'est que la jeune femme de chez ### marque### nous avait dit que nous ferions de grosses économies, 1ere facture, 5 euros en moyen avec le nouveau système, pour quelque chose qui doit être révolutionnaire !
    donc certe c'est un gain de place, mais pas d'argent ! car je ne sais pas quand notre investissement sera remboursé ! Et gros carton rouge à ### marque ### qui pour une entreprise française montre autant les dents que les requins etrangers !
    Dernière modification par KroM67 ; 24/05/2012 à 17h01. Motif: citer la marque n'est pas nécessaire

  17. #74
    Louis_9

    Re : Plinthe chauffante

    Bonjour

    Je recherche un installateur de plinthes chauffante en région parisienne 93, quelqu'un peut il me renseigner?
    Merci

  18. #75
    GirondinMatinal

    Re : Plinthe chauffante

    Bonsoir à tous,

    J'ai lu avec attention tous vos échanges... en essayant de faire la part du vrai et du faux, en essayant d'être objectif... bien que je sois extrêmement tenté par le système pour diverses raisons :
    - c'est différent
    - je n'aime pas les radiateurs
    - je n'ai pas la possibilité de faire un plancher chauffant...

    En revanche, très peu de visibilité des fabricants/installateurs en France hormis Ecotruc et Best-truc (mais sachant que la branche française à fermé boutique... (encourageant... ))...
    J'ai eu le gérant du premier cité au téléphone et au travers de devis... ma femme est sceptique, moi motivé... Au dernières nouvelles, on me conseille les plinthes électriques car moins onéreuses, plus puissantes, et peut-être plus adaptées à mon cas de rénovation.

    Je compte justement installer ce système (éventuellement en complément d'un poêle à pellets) pour une rénovation d'une maison de 1974 en Mayenne, isolée comme une maison chauffée à l'électrique de l'époque (mais pas si mal je trouve : murs pas froids, etc...) et dans laquelle je vais changer les huisseries pour des huisseries actuelles.

    Si vous avez d'autres conseils/avis depuis les derniers messages, je suis preneur...

    Merci d'avance !

Sur le même thème :

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. Résistance chauffante ??!!
    Par invite3488761 dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 02/05/2013, 22h09
  2. cartouche chauffante
    Par hector3 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/06/2007, 09h15
  3. résistance chauffante
    Par brice119 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/03/2007, 18h45
  4. plaque chauffante
    Par delpolo dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/08/2006, 19h23
  5. reaction chauffante
    Par sv dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/06/2006, 16h36