Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

chauffage maison ancienne



  1. #1
    clos de flore

    chauffage maison ancienne


    ------

    Bonjour à tous,
    je viens de m'inscrire sur ce site que je trouve d'un niveau bien plus élevé que d'autres forums que je ne citerai pas. bravo aux moderateurs.
    j'ai déjà consulté un grand nombre de vos questions/réponses et je dois avouer que je suis de plus en plus perplexe;
    Ma problematique est la suivante :
    J'ai acheté une grande maison en pierres en haute Saone, construction 1773, en bon etat mais tout le confort à créer.
    Notamment le chauffage; je suis passé par toutes les etapes de la reflexion, visité une foultitude de salons dont Batimat et interclima, et je n'ai toujours pas reussi à me decider pour le "bon systeme";
    -chaudiere buches (bois très disponible dans ma region) : probleme de maintien en temperature en cas d'absence
    -chaudiere pellets : approvisionnement delicat (gros camion qui ne rentre pas dans ma cour et maxi d'insuflation 25 m. De plus le prix a monté de 25% en un an et ce n'est pas fini.
    -geothermie: pas de nappe phreatique et donc rendement beaucoup trop faible pour parler serieusement de source d'energie (j'ai lu les fils à ce sujet)
    -gaz naturel pas disponible, et de toutes maniere il va augmenter comme le petrole sans parler des problemes politiques d'approvisionnement en russie.
    -solaire: pour chauffer 400m2 pas realiste
    -fioul: à ecarter bien entendu
    Quelqu'un a t'il déjà eu la même problematique? et quelle solution a été retenue, avec quel résultat?
    Faut t'il vraiment isoler cette maison? 80cm de pierre; L'inertie des murs ne peut elle pas faire l'affaire?
    Est ce que quelqu'un pourrait me guider dans la determination de l'equilibrage des circuits de radiateurs à eau chaude que je vais poser (fonte de recuperation bien plus beau);
    merci d'avance à tous ceux qui pourront m'aider ... à ne pas racheter 3 fourures polaires supplementaires.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    rbobeda

    Re : chauffage maison ancienne

    Bonsoir,

    Effectivement, comme vous le dites vous même, toutes les énergies posent problème, subissent et vont subir de fortes hausses dans les années à venir.
    Le problème n'est pas le choix du moyen de chauffage mais bien le fait de chauffer lui-même.
    Pour mémoire, vos murs de 80 cm isolent un peu moins que 2 cm d'un isolant classique. (Laine de verre par exemple). Ils ont plus d'inertie, et c'est bien le problème en hiver, car avant d'avoir une température correcte il faudra monter en température toute la masse des murs, puis une fois chauffée continuer à alimenter en chaleur en permanence ses murs.
    A la question : faut-il isoler, la réponse immédiate est OUI, sans conteste, il faut isoler.
    Vous avez 400m² à chauffer, une petite idée de la note de chauffage ? Si vous avez 2 étages, vous aurez environ 360m² de murs, soit une demande de 40000kWh par hiver juste pour compenser les pertes thermiques des murs. Et environ 1200 kWh pour compenser celles de la toiture (si l'isolation est correcte R=5)
    10 kWh= 1 l de fuel, ou 1 m3 de gaz.
    Je vous laisse calculer combien ça fait en espèces sonnantes et trébuchantes. Malheureusement pas encore assez. Mais bon, dans les années à venir ça fera de plus en plus.
    Ce qui est amusant c'est de savoir que 10 cm d'isolant pour les murs feront chuter la conso de 42000 à 10000 kWh environ.
    Et surtout permettront d'installer une chaudière moins puissante, moins chère, et moins gourmande.


  4. #3
    r17777

    Re : chauffage maison ancienne

    Citation Envoyé par clos de flore Voir le message
    -geothermie: pas de nappe phreatique et donc rendement beaucoup trop faible pour parler serieusement de source d'energie (j'ai lu les fils à ce sujet)
    même sur nappe phréatique ça n'est aucunnement éconologique à court moyen et long therme...


    ensuite 400M2 à chaufer ?!
    c'est pas un peu bcp ?

    et pour finir nous n'allons absolument pas vers une augmentation du prix de toutes les énergies, mais simplement vers un prix normale et juste socio-écologiquement parlant ...
    c'est la fin de l'insouciance énergétique ni plus ni moins !
    ouff!!

  5. #4
    clos de flore

    Re : chauffage maison ancienne

    Merci aux 1eres réponse à mon post.
    En effet, je n'avais pas intégré la notion d'isolation. en fait je n'en voulais pas pour permettre aux murs de respirer mais il est vrai que la sensation de paroi froide est particulierement désagréable. De plus le calcul que gbobeda me presente est particulierement evocateur et je me range immediatement à son avis.
    Maintenant quelqu'un pourrait il me dire quelle serait la bonne solution pour isoler les murs exterieurs tout en permettant à ceux ci de conserver leur inertie et sans faire trop exploser un budget? (je ne peux pas isoler par l'exterieur).
    Effectivement R17777, la geothermie telle que presentée par les revendeurs aujourd'hui est une ânerie puisqu'elle ne fait que de se servir de la temperature exterieure pour faire changer d'etat un gaz frigorifique.Il n'y a rien de geothermique la dedans, c'est un compresseur actionné par un moteur electrique qui, grâce à ce gaz permet d'atteindre des rendements superieurs à 1. Sans parler des inconvenients enormes tel le gel du sol pour un capteur horizontal. Mais il est vrai que dès que le rendement est superieur à 1, il y a gain financier pour l'utilisateur, mais le gain le plus important c'est EDF qui l'engrange. Donc ne nous voilons pas la face la PAC dite geothermique est un mode de chauffage electrique de bon rendement (enfin pas toujours, car quand il fait vraiment froid le rendement degringole et nos economies avec!). La seule geothermie digne de ce nom est celle qui puise dans les profondeurs de la terre de l'eau chaude voire de la vapeur mais celà n'est pas à la portée du particulier; il y a dans ma region des experimentations de forage profond (>800m) avec injection d'eau et collecte de vapeur qui permettra de chauffer un village entier.

    J'ai une grande surface à chauffer, car je suis en train de créer des chambres d'hotes mais il est vrai que toutes les pieces n'ont pas besoin d'être chauffées de la même maniere.

    Je pense réellement m'orienter vers la chaudiere bois bûches. Y at'il des pieges dans ce procedé?
    Merci pour votre aide

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    r17777

    Re : chauffage maison ancienne

    Citation Envoyé par clos de flore Voir le message
    Effectivement R17777, la geothermie telle que presentée par les revendeurs aujourd'hui est une ânerie puisqu'elle ne fait que de se servir de la temperature exterieure pour faire changer d'etat un gaz frigorifique.Il n'y a rien de geothermique la dedans, c'est un compresseur actionné par un moteur electrique qui, grâce à ce gaz permet d'atteindre des rendements superieurs à 1. Sans parler des inconvenients enormes tel le gel du sol pour un capteur horizontal. Mais il est vrai que dès que le rendement est superieur à 1, il y a gain financier pour l'utilisateur, mais le gain le plus important c'est EDF qui l'engrange. Donc ne nous voilons pas la face la PAC dite geothermique est un mode de chauffage electrique de bon rendement (enfin pas toujours, car quand il fait vraiment froid le rendement degringole et nos economies avec!). La seule geothermie digne de ce nom est celle qui puise dans les profondeurs de la terre de l'eau chaude voire de la vapeur mais celà n'est pas à la portée du particulier; il y a dans ma region des experimentations de forage profond (>800m) avec injection d'eau et collecte de vapeur qui permettra de chauffer un village entier.
    tu prèche un converti(sseur) ...
    http://forums.futura-sciences.com/thread22684.html

    et la synthèse http://forum.apper-solaire.org/viewtopic.php?t=730

    et crois moi le problème est bien pire que ce que tu crois ... et le côté non écologique n'est pas là ou tu le crois non plus ...
    bonnes lectures ...

  8. #6
    r17777

    Re : chauffage maison ancienne

    concretement tout de même ... pour être très clair..

    si:

    1/ pour diverses raisons, tu ne veux pas modifier réellement ta maison (aspect extérieur par exemple, isolation ou agrandissement des baies sud ...Etc)

    2/ tu ne peux pas investir assez lourdement


    3/ ou, si tu ne peux pas faire du chauffage type manuel


    je craint que tu ne trouve ton "bonheur" nul part ...

    un tel édifice à un coût assez conséquent de remise en conformité éconologique ...

    mais peut être qu'il à des attouts sérieux ... plein sud , protégé par de la végétation nord ..etc ...

  9. Publicité
  10. #7
    r17777

    Re : chauffage maison ancienne

    Citation Envoyé par clos de flore Voir le message
    Je pense réellement m'orienter vers la chaudiere bois bûches. Y at'il des pieges dans ce procedé?
    disont que du chauffage chadière buche ... si c'est sans grosse hydro-accumulation... point de salut...

    sinon si tu à le temps et le gout ... pas de soucis il existe de bonnes machines type turbo à combustion inversée par exemple ...

    pour l'abitat principal, vises de l'inertie thermique dans tes pièces, et pour les chambres d'hôtes , inertie lourde ou légère en fonction du taux d'occupation ... (prévisionel of course!)

    sinon pour de grosse surface et de gros besoins de ce type ... faut peut être regarder du côté des chaudière à bois déchiqueté... plus rentable dans de tels contexte ...

    mais bon, priorité avant tout à l'isolation, la régulation des températures , pièce par pièce , heure par heure ...etc

    ensuite tu verra pour le type de chauffage ne fonction de se qui restera à fournir tant en therme de consomation annuel que de puissance instantané nécéssaire au plus froid de l'hiver ( avec plein de visiteurs qui prennent des douches )

    sache que ta réalisation pourrait faire école auprès de tes futur clients http://www.lamaisonjoulin.com/
    http://www.mes-locations.com/gites-1419.html

    etc ...

  11. #8
    r17777

    Re : chauffage maison ancienne

    bon celui là à fait un article dans la maiso nécologique je crois ... http://www.chaumarty.com/

  12. #9
    f6bes

    Re : chauffage maison ancienne

    Bjr à tous,
    Je suis toujours un peu surpris dans les calculs de chauffage d'une maison.
    On part sur une base de 18/20 degrés et en route pour les calculs pour l'ENSEMBLE de l'habitation.
    Içi il y a un volume de 400 m3 à chauffer.
    Prmiére question: Est il VRAIMENT nécessaire de chauffer
    impérativement tout ce volume en PERMANENCE ??
    On doit pouvoir réaliser certainement qq économies,non !
    Un "puit canadien" doit déjà permettre un apport conséquent, meme si l'on ne le fait pas en cours de contruction.
    cordialement
    Ben ça marche!

  13. #10
    Elnourso

    Re : chauffage maison ancienne

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Içi il y a un volume de 400 m3 à chauffer.
    Bonjour,

    Petite rectification : on parle de 400 m², ce qui veut dire au minimum 1.000 m³ (plafonds bas à 2,5 m de hauteur).

  14. #11
    r17777

    Re : chauffage maison ancienne

    personnellment je ne conseille jamais de chauffer les volumes d'air ... mais les surfaces ...

    une calories est quasiment deux fois plus éfficace dans un mur ou un plancher bien isolé, que dans de l'air (qu'au final on ventile)

  15. #12
    Quisit

    Re : chauffage maison ancienne

    j'imagine que si c'est des chambres d'hôtes, pour 400 m² on est presque dans un petit hôtel, ce qui explique pourquoi on ptut être amené à chauffer la totalité des 400 m2

    les 80 cm de pierre seront un énorme atout si ils sont isolés par l'extérieur, mais cette masse est tellement énorme que peut-être est il possible en fonction du budget de ne pas tout isoler par l'extérieur sans grever l'inertie

    comment peut tu faire au mieux pour ne pas dénaturer ton site, lui garder du cacher, sans te ruiner en chauffage ? ... a mon avis en panachant au maximum les techniques.


    Au nord isolation par l'extérieur, et peut être re-répartir tes plans pour y placer les pièces tampons (cages d'escalier, celliers, buanderies, piècs techniques : hop tu gagnes énormément, car tu réunit un maximum de pièces ensemble peu ou pas chauffées qui servent d'isolation nord complémentaire pour le reste de la maison

    si tu as des murs de refend, tu les laisses apparent pour le look et l'inertie

    au sud, une partie de la façade peut être placée nue derrière une verrière, une autre derrière un enduit isolant à la finition bien rustique.

    enfin, en fontion de ton budget, une partie du bâtiment pourra être isolé sans remord par l'intérieur, en faisant attention aux problèmes d'humidité isolant / mur

  16. Publicité
  17. #13
    clos de flore

    Re : chauffage maison ancienne

    Merci à tous pour vos contributions, je vais effectivement fouiller du coté de l'isolation;
    Isoler par l'exterieur: j'ai bien l'enduit à refaire mais je suis limité en epaisseur à environ 3 cm car mes contours d'ouvertures sont en grès saillantes de 3cm au delà de la pierre calcaire et je ne peut pas aller au delà. Y a t'il un interêt à inclure du chanvre dans cet enduit ? et techniquement est ce que l'enduit sera toujours efficace pour proteger ma maçonnerie?
    Isoler par l'interieur : la majeure partie des murs est platrée (vrai platre d'autrefois), est ce que je peux y rajouter un enduit chanvre/chaux, et comment faudrait t'il faire dans ce cas?

  18. #14
    MadMac

    Re : chauffage maison ancienne

    Salut Clos

    L'enduit exterieur avec de la chanvre : ouais mais nan. Sur 3 cms tu ne gagneras quasi rien comme isolation. Et il faudra quand meme un enduit chaux/sable par dessus pour etre sur que le chanvre ne prenne pas la flotte.

    A l'interieur, rajouter un enduit de faible epaisseur ne te ferait encore une fois pas gagner grand chose. Par contre un isolant "correct" comme du liege ou de la laine de bois ca pourrait le faire. Avec le liege, tu mets 40mm et voila deja un R=1 et qui peut recevoir un enduit pour faire une belle finition.

    Et sinon, tes appuis de fenetre en gres, j'espere qu'elle s'arrete a la base du montant de la fenetre a l'exterieur. Sinon voila un superbe pont thermique comme j'en ai un dans la maison que je loue. Lorsqu'il fait -10, je ne touche pas cette plaque, meme au-dessus d'un radiateur, sinon je "colle" dessus de suite :/

  19. #15
    Patricktemple

    Post Re : chauffage maison ancienne

    Bonjour,
    Je me pose les mêmes questions, j'ai une maison ancienne, en pierre, 170 m2, chauffage fuel, au secours.
    J'ai commencé par améliorer l'isolation. Par contre, en nombre d'endroits, il y a un vide d'air, une cloison en brique, pas mal, mais pas suffisant.
    Donc trouver un autre mode de chauffage: deux pistes se sont imposées:

    -1 -]Le poële de masse (alsacien)[/B], utiliser au max l'inertie des murs, le construire moi même avec l'aide d'autres autoconstructeurs, sinon compter environ 15000€. Inconvénient, la bête pèse plusieurs tonnes et est assez encombrante, mais j'ai une grande pièce. Avantage, peu de bois à consummer, une chaffe de 2H/jour, , possiblilté d'inclure un four.
    - 2 chauffage basse température en faisant circuler de l'eau en serpentins sur les murs, cad, abattre toutes les contre cloisons, monter le circuit et le recouvrir d'un enduit chaux chanvre, le tout est alimenté par un simple chauffe eau et un circulateur. Je ne peux le faire au sol à cause de l'impolantation de mes portes. j'ai vu cette solution fonctionner à merveille dans plusieurs maisons, génial, confort, et pas cher. Quand le chauffe eau lâche, vous le changez (200 ou 300 euros). c'est un gros chantier, mais c'est réellement viable.
    si vous pouvez le faire direct par le sol, c'est moins lourd et moins onéreux. J'ai vu un système similaire par un sytème de plinthe chauffante.

    si vous avez d'autres suggestions, je suis impatient de les connaître. Merci. Pat

  20. #16
    Patricktemple

    Re : chauffage maison ancienne

    Bonjour,
    Je me pose les mêmes questions, j'ai une maison ancienne, en pierre, 170 m2, chauffage fuel, au secours.
    J'ai commencé par améliorer l'isolation. Par contre, en nombre d'endroits, il y a un vide d'air, une cloison en brique, pas mal, mais pas suffisant.
    Donc trouver un autre mode de chauffage: deux pistes se sont imposées:

    -1 -]Le poële de masse (alsacien)[/B], utiliser au max l'inertie des murs, le construire moi même avec l'aide d'autres autoconstructeurs, sinon compter environ 15000€. Inconvénient, la bête pèse plusieurs tonnes et est assez encombrante, mais j'ai une grande pièce. Avantage, peu de bois à consummer, une chaffe de 2H/jour, , possiblilté d'inclure un four.
    - 2 chauffage basse température en faisant circuler de l'eau en serpentins sur les murs, cad, abattre toutes les contre cloisons, monter le circuit et le recouvrir d'un enduit chaux chanvre, le tout est alimenté par un simple chauffe eau et un circulateur. Je ne peux le faire au sol à cause de l'impolantation de mes portes. j'ai vu cette solution fonctionner à merveille dans plusieurs maisons, génial, confort, et pas cher. Quand le chauffe eau lâche, vous le changez (200 ou 300 euros). c'est un gros chantier, mais c'est réellement viable.
    si vous pouvez le faire direct par le sol, c'est moins lourd et moins onéreux. J'ai vu un système similaire par un sytème de plinthe chauffante.

    si vous avez d'autres suggestions, je suis impatient de les connaître. Merci. Pat

  21. #17
    gigoto

    Re : chauffage maison ancienne

    slt,

    pour commencer, quelle est la conso en fuel?
    Un poele de masse ne convient pas à tout les maisons
    Il y a aussi la hauteurs des plafonds à prendre en compte.
    Des murs chauffant ok, mais pour une maison complete, je ne pense pas qu'un chauffe eau à 200€ suffit pour maintenir la demande en eau chaude

  22. #18
    fix_k

    Re : chauffage maison ancienne

    les vide d'air peuvent se remplir (SLS 20, liège en vrac, bille de polystyrène, ouate soufflée) : cela permet de gagner en confort et donc de chauffer moins.

  23. Publicité
  24. #19
    Patricktemple

    Re : chauffage maison ancienne

    Salut, Merci pour la réactivité. Pour ce qui concerne les murs ou sol chauffant à basse température géréé par un chauffe eau, eh bien si! ça marche, et plutôt même super bien: pour une maison de 100m2, coût de chauffage à l'année, entre ~ 120€, qui dit mieux, C'est fiable confortable et pas besoin d'un gos chauffe eau. C'est un ami allemand qui équipe ses maisons de ce système et celà fonctionne à merveille. Cela rend les pompes à chaleur totalement ineptes.
    Pour le poële de masse, cela fonctionne aussi très bien si vous avez un gos volume de murs de pierre, il faut par contre de préférence enlever les contrecloisons avec vide d'air qui font obstacle à l'inertie, ou tout du moins la retarde, mais ce sytème est très viable, il est juste volumineux mais consomme peu de bois.
    Si vous avez d'autres pistes, je reste attentif à vos suggestions.
    Mais si! Le système base température avec chauffe ceau, tout con, simple, pas cher, fonctionne
    bien à vous

  25. #20
    fix_k

    Re : chauffage maison ancienne

    C'est un simple chauffe-eau électrique ? Quelles sont ces caractéristiques ? Un petit schéma de l'installation pourrait être sympa !

Discussions similaires

  1. vmc double flux dans maison ancienne
    Par don78 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/10/2007, 08h51
  2. Renseignement chaudière bois maison ancienne
    Par xhanin dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/09/2007, 22h54
  3. Renovation maison ancienne - Conseils & artisans
    Par Bold'R dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/05/2007, 17h43
  4. Isoler les ébrasures de fenêtres dans une maison ancienne
    Par Imhappy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/10/2006, 11h02
  5. Quel chauffage pour une maison avec partie neuve/ancienne
    Par FabienneD dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 25/03/2006, 18h49
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...