Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Aigrette blanche ?



  1. #1
    didlev88

    Aigrette blanche ?

    Bonjour,
    je suis dans les Vosges et je vois souvent des hérons. En voiture, cet hiver, j'ai vu un héron... blanc en compagnie de deux autres gris. Dans mon guide ornitho, la grande aigrette n'est pas présente dans la région, et l'aigrette garzette le pourrait mais elle est plus petite. N'ayant pas pu m'arrêter, je n'ai pas déterminé la taille de l'oiseau mais il m'a semblé que le blanc n'avait pas un taille très différente.
    Avez-vous une idée sur la question ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invité576543
    Invité

    Re : aigrette blanche ?

    Il apparait que les observations de grande aigrette deviennent de plus en plus courantes en France.

    (extrait de http://hommedesbois.skynetblogs.be/p...un-heron-blanc)

    réponse du parc du Marquenterre :

    Suite à votre courrier et photo, c'est bien une aigrette mais une Grande aigrette, espèce encore rare mais de plus en plus observée en France dans les grandes zones humides. Elle est presque deux fois plus grande qu'une aigrette garzette. En période de nidification (quelques couples nichent au Sud de la Baie de Somme en hêtraie dans une héronnière) le bec devient jaune mais les doigts des pattes ne sont jamais jaunes comme l'aigrette garzette et elle ne porte jamais d'aigrette sur la tête quelque soit la saison.
    Cordialement,

  4. #3
    didlev88

    Re : aigrette blanche ?

    Vu !
    Si je revois un oiseau de ce type, je ferai l'effort de regarder mieux pour être certain de l'espèce, mais à priori c'était donc plutôt une grande aigrette.
    Merci et bravo.

  5. #4
    invite87654345678
    Invité

    Re : Aigrette blanche ?

    Bonjour

    Je me suis rendu chez mon frère à Strasbourg cet hiver (décembre 2008) et, au bord de deux étangs différents qui bordent l'Autoroute A35 (entre Sélestat et Strasbourg), j'ai vu deux aigrettes blanches.

    Le réchauffement climatique est en marche
    Patrick

  6. #5
    didlev88

    Re : Aigrette blanche ?

    Citation Envoyé par kaolin Voir le message
    Bonjour

    Le réchauffement climatique est en marche
    Patrick
    C'est toujours mieux qu'un ptérodactyle

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invité576543
    Invité

    Re : Aigrette blanche ?

    Citation Envoyé par kaolin Voir le message
    Le réchauffement climatique est en marche
    Hmm... Il a bon dos, le RC.

    Des espèces dont le domaine a changé, il y en a eu dans le passé. La tourterelle turque ne nichait pas en Europe de l'ouest au XIXème siècle par exemple. Un autre exemple est la mouette rieuse, qui s'est installé progressivement à l'intérieur des terres au XXème siècle.

    Pour l'aigrette blanche, la couleur même pourrait suggérer que l'absence de prédateurs (rapaces) ait un rôle. (En combien de temps on repère les aigrettes en train de pêcher autour d'un étang? Même question pour un héron gris?)

    Faudrait une étude sérieuse pour déterminer la cause du phénomène...

    Cordialement,

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : Aigrette blanche ?

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Pour l'aigrette blanche, la couleur même pourrait suggérer que l'absence de prédateurs (rapaces) ait un rôle. (En combien de temps on repère les aigrettes en train de pêcher autour d'un étang? Même question pour un héron gris?)
    Hello,
    C'est quand même bien gros un héron ou une aigrette... m'est avis qu'on ne trouvera pas tellement de rapaces intéressés par un tel casse-croûte armé d'un joli bec en forme de poignard.

    Dans les prédateurs à poils, je ne vois pas non plus grand monde qui serait intéressé. Peut-être plus regarder du côté de la nourriture, et de la régression des coups de fusils...

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    invité576543
    Invité

    Re : Aigrette blanche ?

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Hello,
    C'est quand même bien gros un héron ou une aigrette... m'est avis qu'on ne trouvera pas tellement de rapaces intéressés par un tel casse-croûte armé d'un joli bec en forme de poignard.
    Si ,si. La chasse au héron était un "sport" usuel en fauconnerie. Le faucon pélerin s'y attaque, à deux si nécessaire.

    (D'un site sur le Web: )

    Au Moyen Age, les hérons étaient largement recherchés comme proies pour la fauconnerie, particulièrement le héron cendré, qui fut protégé dans ce but dans plusieurs régions de Grande-Bretagne. Aux Pays-Bas, il était encore recherché comme proie pour le faucon pèlerin jusque dans les années 60.
    Cordialement,

  12. #9
    invité576543
    Invité

    Re : Aigrette blanche ?

    Ceci dit, la pression humaine sur les aigrettes blanches (Grande aigrette et garzette) était énorme dans le temps, au XIXème et début XXème (pour les plumes).

    Je n'arrive pas à trouver si la Grande aigrette était présente dans le temps sur le territoire actuel de la France, et aurait disparu par la pression humaine, ou si, au contraire, elle n'a jamais été présente.

    Dans le premier cas, le RC n'a rien à voir avec le retour, ce serait juste la pression moindre des prédateurs que sont les humains.

    Cordialement,

  13. #10
    Cendres

    Re : Aigrette blanche ?

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message

    Je n'arrive pas à trouver si la Grande aigrette était présente dans le temps sur le territoire actuel de la France, et aurait disparu par la pression humaine, ou si, au contraire, elle n'a jamais été présente.
    J'ai cherché aussi; mais pour l'instant je ne trouve rien. Je pencherai plutôt pour une moindre prédation que pour un éventuel effet du RC, mais je n'ai pas d'éléments solides pour étayer cette possibilité.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  14. #11
    Pyrella

    Re : Aigrette blanche ?

    Bonsoir,

    Depuis une quinzaine d'années dans notre région du sud-ouest, au mileu des troupeaux de vaches ou parmi les chevaux en pâture, il y a parfois des hérons garde-boeufs (Bululcus ibis), entièrement blancs mais plus petits qu'un héron gris. Ils sont visibles surtout en été et le soir ils volent en groupe sans doute pour rejoindre leur dortoir.

    Ca fait drôle de penser que ce sont les mêmes que l'on voit perchés sur les rhinocéros africains dans les reportages animaliers. S'il n'est pas à l'origine de leur implantation, le réchauffement climatique doit quand même bien favoriser leur expansion car, avec la désertification des campagnes, il n'y a jamais eu aussi peu de troupeaux et autant de "petits hérons blancs" (à ne pas confondre avec l'aigrette blanche) ...

  15. #12
    Cendres

    Re : Aigrette blanche ?

    On peut peut-être rapprocher cela de l'expansion de la Perruche à collier (Psittacula krameri) et de la Conure veuve (Myiopsitta monachus) en Europe.

    Pour l'Aigrette garzette, on l'observe aussi en Bretagne, facilement.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  16. Publicité
  17. #13
    invité576543
    Invité

    Re : Aigrette blanche ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    On peut peut-être rapprocher cela de l'expansion de la Perruche à collier (Psittacula krameri)
    Elle n'a pas été importée par les hommes, celle-là?

    Cordialement,

  18. #14
    invite87654345678
    Invité

    Re : Aigrette blanche ?

    A ma connaissance la grande aigrette est principalement un oiseau des régions chaudes : régions méditerranéennes de l'Europe, Europe centrale, Asie, Afrique, Amérique et Australie.
    On la trouve un peu partout en France actuellement. Voir le lien joint :
    http://natura2000.environnement.gouv...A027.html#FR42

    Il me parait logique que ce soient les modifications climatiques de ces dernières années qui sont en cause si les oiseaux se risquent en Alsace en plein hiver puisqu'ils sont plus doux qu'auparavant. Il y a encore une trentaine d'années on disait de ma région que c'était une petite Sibérie, et je n'y ai jamais vu d'aigrette blanche au mois de décembre... Elles restaient cantonnées dans le midi ou au mieux sur la façade atlantique.

  19. #15
    Cendres

    Re : Aigrette blanche ?

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Elle n'a pas été importée par les hommes, celle-là?

    Cordialement,
    On suppose...

    Mais on parle de caisses d'oiseaux accidentellement ouvertes sur des aéroports comme à Orly (ou Roissy, je sais plus...). D'oiseaux échappés de volières...

    Je ne sais pas trop où ça en est.

    Ce que je sais, c'est que plusieurs milliers d'individus vivent et nichent à Bruxelles, et qu'autour de chez moi (Parc de Sceaux, sud Parisien, Antony, Roseraie de L'Haÿ-les-Roses et même fac d'Orsay maintenant), il y a des vols le matin et le soir, des dortoirs, des couples...

    Introduite, oui...mais en expansion, et bien résistante.
    J'ai un livre d'oiseaux de cage et de volière, qui mentionne le risque pour ce type de perruches d'avoir les pattes gelées avec les hivers européens...

    Après les jours et semaines complètes à -10 ou -12 °C la nuit qu'on a eu par ici...ben bof, quoi, les "pattes gelées"...

    C'est solide, des fois, une créature "exotique" (plante ou animal), même de "climat chaud" ou "subtropical".
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  20. #16
    invité576543
    Invité

    Re : Aigrette blanche ?

    Citation Envoyé par kaolin Voir le message
    Il me parait logique que ce soient les modifications climatiques de ces dernières années qui sont en cause si les oiseaux se risquent en Alsace en plein hiver puisqu'ils sont plus doux qu'auparavant.
    Corrélation n'est pas cause.

    Si la tourterelle turque faisait maintenant l'expansion qu'elle a faite entre 1920 et 1960, ne proposerait-on pas la même "logique"?

    Réciproquement, si cette logique tenait on devrait voir toutes les espèces d'oiseau voir leur aire de distribution progresser vers le nord. Et il faudrait alors des explications ad hoc pour chaque espèce dont l'aire de distribution ne change pas, ou moins vite que la moyenne.

    Autre point, en ligne avec ce que dit Cendres sur les perruches : j'avais lu quelque part que les oiseaux ne mourraient pas de froid en hiver, mais de faim. Ou, encore, un oiseau qui trouve à manger en quantité suffisante peut affronter le froid.

    Et enfin, une question simple : quelle différence physiologique ou comportementale entre le héron gris et la grande aigrette permet d'expliquer une meilleure adaptation au froid du premier?

    Cordialement,

  21. #17
    didlev88

    Re : Aigrette blanche ?

    Ben ça... Je ne pensais pas avoir ouvert une discussion aussi passionnée qu'intéressante. Merci à tous pour votre contribution.
    Didier

  22. #18
    kinette

    Re : Aigrette blanche ?

    Bonjour,
    Il est en effet généralement difficile pour une espèce donnée de déterminer les causes de modifications d'aire de répartition.
    C'est pour ceci qu'il y a des programmes de suivi d'espèces bien plus généraux, qui permettent, par recoupements entre espèces, d'avoir une idée de ce qui se passe

    Pour ceux que ça intéresse:
    http://www2.mnhn.fr/vigie-nature/
    (noter que sur certains suivis même des néophytes peuvent participer, par exemple pour l'observatoire des papillons).
    Une autre initiative, cette fois basée sur les dates de floraison (et autres événements saisonniers):
    http://www.obs-saisons.fr/rubrique.php3?id_rubrique=3

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  23. Publicité
  24. #19
    Pyrella

    Re : Aigrette blanche ?

    Bonjour,

    @ Michel (mmy) : la reprise systématique qui suit de votre argumentation est juste un support pour le plaisir d'alimenter un débat contradictoire ... encore possible sur ce forum et qui en fait son intérêt. N'y voyez rien de personnel.

    "Si la tourterelle turque faisait maintenant l'expansion qu'elle a faite entre 1920 et 1960, ne proposerait-on pas la même "logique"?" : pas forcément. La tourterelle (comme le pigeon) est une espèce antropophile dont le développement s'accommode fort bien des zones rurales cultivées et espaces rubains paysagés. Ce qui correspondrait aux périodes de développement de l'agriculture (après la 1ère guerre mondiale) ainsi qu'à l'expansion des villes (début exode rural) avec l'aménagement des espaces verts.

    "Et il faudrait alors des explications ad hoc pour chaque espèce dont l'aire de distribution ne change pas, ou moins vite que la moyenne." : et pourquoi pas ? En se donnant la peine de chercher je suis sûre que l'on trouverait vite une, voire plusieurs, réponse(s).

    "un oiseau qui trouve à manger en quantité suffisante peut affronter le froid." : voilà qui illustre parfaitement la remarque sur le fait que la corrélation n'implique pas la causalité ! Heureusement que cela ne fonctionne pas à tous les coups sinon nous serions vite submergés par les espèces exogènes invasives et/ou envahissantes introduites de façons accidentelles et/ou intentionnelles.

    "quelle différence physiologique ou comportementale entre le héron gris et la grande aigrette permet d'expliquer une meilleure adaptation au froid du premier?" : peut-être la couleur du plumage : la couleur plus sombre du héron absorbant davantage la lumière et la chaleur que la couleur blanche de l'aigrette ?

    Bien cordialement - Pyrella
    Dernière modification par Pyrella ; 27/03/2009 à 08h42.

  25. #20
    invité576543
    Invité

    Re : Aigrette blanche ?

    Citation Envoyé par Pyrella Voir le message
    "un oiseau qui trouve à manger en quantité suffisante peut affronter le froid." : voilà qui illustre parfaitement la remarque sur le fait que la corrélation n'implique pas la causalité ! Heureusement que cela ne fonctionne pas à tous les coups sinon nous serions vite submergés par les espèces exogènes invasives et/ou envahissantes introduites de façons accidentelles et/ou intentionnelles.
    C'est ce que je voulais dire par l'argument, en fait. A savoir le froid n'est pas nécessairement l'obstacle à l'invasion.

    Ergo, le RC n'est pas nécessairement l'explication.

    Cordialement,

  26. #21
    invite87654345678
    Invité

    Re : Aigrette blanche ?

    Le froid n'est pas nécessairement un obstacle à l'implantation (plutôt qu'invasion), mais pour l'aigrette blanche c'est pourtant le cas.

    L'aigrette était préalablement associée à la seule région succeptible de l'accueillir question climat : la Camargue.
    Sur le site www.oiseaux.net , il est dit que la prospérité de l'aigrette blanche en France est due aux nombreux hivers cléments que nous avons vécu.
    http://www.oiseaux.net/dossiers/yves...aigrette..html

    C'est donc bien la douceur des températures qui a permis son expansion vers le Nord. Alors réchauffement climatique ou pas, c'est une modification climatique (radoucissement des températures hivernales) qui est à l'origine de son installation définitive dans notre pays.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Substance blanche
    Par invite9321657 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 17
    Dernier message: 18/09/2008, 22h46
  2. LED blanche
    Par titou019 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/09/2008, 13h09
  3. Lumière blanche
    Par Petithassane dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/03/2008, 07h15
  4. Fluorescence blanche
    Par icare1 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2008, 08h00
  5. nuit blanche
    Par magical dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/01/2008, 17h47