Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite



  1. #1
    titi06

    démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite


    ------

    le but de l'exercice est de démontrer que les suites (cos n) et (sin n) n'admette pas de limite:

    1) observer à l'aide d'une calculatrice le comportement des ces suites.

    2)Montrer que (cos n) ne peut diverger ni vers +infini, ni vers -infini. De même pour (sin n)

    3) a)Montrer que si (sin n) converge vers un réel l, alors (cos n) converge vers un réel l' et exprimer l' en fonction de l. (indication: on sait que sin(n+1)=...)

    b)Montrer de même que si (cos n) converge vers un réel l', alors (sin n) converge vers un réel l et exprimer l en fonction de l'. (indication: on sait que cos(n+1)=...)

    c) En déduire que l=l'=0
    d) faire apparaitre une contradiction en utilisant une célèbre formule de trigonométrie
    e) Conclure.



    voila ce que j'ai réussi a faire:

    1) pour n appartentant aux entiers naturels, on remarque que les valeurs prises par cos n et sin n sont prises entre -1 et 1

    2)je pensai utiliser le fait que -1<Cosn<1; mais je ne suis pas sure du tout

    3) a) je donne la définition d'une suite convergente mais je n'arrive pas à démontrer ce qu'il faut

    b) pareil que a)
    c) je n'y arrive pas car je n'est pas réussi le a et le b

    -----

  2. #2
    nicolasaubanel

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    salut,
    il faut que tu utilises les suites extraites

  3. #3
    titi06

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    oui, mais la je suis bloquée, ca serait pour la question 2 ou la 3?

  4. #4
    nicolasaubanel

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    a escuse , tu es obliger de repondre a chaque questions. HA! parce que moi ce que je viens de te donner c'est un methode directe.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    titi06

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    oui, c'est pour ca que j'avais pas compri ta réponse

  7. #6
    titi06

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    est ce que quelqu'un d'autre a des propositions a me faire? parce que la j'avoue que j'ai épuisé toutes mes ressources

  8. #7
    IceDL

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    Salut, salut

    En fait, on avait résolu le problème dans ce sujet

    http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=77401

    La preuve consiste à utiliser les formules de trigonométrie




  9. #8
    GuYem

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    Salut,

    Ta réponse à la question 1 est ... marrante disons ! Mais bon, ce n'est pas le coeur de l'exercice.
    Pour la question 2 je saute.
    Pour la 3, rappelle toi de tes formules de trigo :
    sin(n+1) = sin(n)cos(1) + sin(1)cos(n)
    Du coup, si tu supposes que la suite sin(n) converge vers L, que peux-tu dire de la suite cos(n) ? (isole cos(n) et passe à la limite dans cette égalité).

    Après, je te laisse continuer.
    Bravo jolie Ln, tu as trouvé : l'armée de l'air c'est là où on peut te tenir par la main.

  10. #9
    GuYem

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    Citation Envoyé par IceDL Voir le message
    Salut, salut

    En fait, on avait résolu le problème dans ce sujet

    http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=77401

    La preuve consiste à utiliser les formules de trigonométrie



    oops grillé, il me semble que l'on s'en sort avec la formule que j'ai indiqué et celle de pythagore.
    Bravo jolie Ln, tu as trouvé : l'armée de l'air c'est là où on peut te tenir par la main.

  11. #10
    titi06

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    Citation Envoyé par titi06 Voir le message
    le but de l'exercice est de démontrer que les suites (cos n) et (sin n) n'admette pas de limite:

    1) observer à l'aide d'une calculatrice le comportement des ces suites.

    2)Montrer que (cos n) ne peut diverger ni vers +infini, ni vers -infini. De même pour (sin n)

    3) a)Montrer que si (sin n) converge vers un réel l, alors (cos n) converge vers un réel l' et exprimer l' en fonction de l. (indication: on sait que sin(n+1)=...)

    b)Montrer de même que si (cos n) converge vers un réel l', alors (sin n) converge vers un réel l et exprimer l en fonction de l'. (indication: on sait que cos(n+1)=...)

    c) En déduire que l=l'=0
    d) faire apparaitre une contradiction en utilisant une célèbre formule de trigonométrie
    e) Conclure.



    voila ce que j'ai réussi a faire:

    1) pour n appartentant aux entiers naturels, on remarque que les valeurs prises par cos n et sin n sont prises entre -1 et 1

    2)je pensai utiliser le fait que -1<Cosn<1; mais je ne suis pas sure du tout

    3) a) je donne la définition d'une suite convergente mais je n'arrive pas à démontrer ce qu'il faut

    b) pareil que a)
    c) je n'y arrive pas car je n'est pas réussi le a et le b
    Citation Envoyé par GuYem Voir le message
    Salut,

    Ta réponse à la question 1 est ... marrante disons ! Mais bon, ce n'est pas le coeur de l'exercice.
    Pour la question 2 je saute.
    Pour la 3, rappelle toi de tes formules de trigo :
    sin(n+1) = sin(n)cos(1) + sin(1)cos(n)
    Du coup, si tu supposes que la suite sin(n) converge vers L, que peux-tu dire de la suite cos(n) ? (isole cos(n) et passe à la limite dans cette égalité).

    Après, je te laisse continuer.
    dsl pour la question 1, je ne me suis pas relu mais vous comprenez cz que je veux dire

  12. #11
    dajety

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    ya même un truc marrant je crois par rapport a ces deux suites; c'est que l'ensemble de leur valeurs d'adhérences est égal a [-1;1].
    Ce qui signifie que si l appartient a cet intervalle, on peut trouver une sous suite de (cos(n)) qui va converger vers l.
    Je me trompe guyem???

  13. #12
    GuYem

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    L'ensemble des sin(n) pour n entier est en effet dense dans [-1,1], ce qui montre bien que cette suite ne converge pas !
    Tu préparerais pas l'agrèg toi ?

    Titi, tu t'en sors pour la suite avec les indications données ?
    Bravo jolie Ln, tu as trouvé : l'armée de l'air c'est là où on peut te tenir par la main.

  14. #13
    titi06

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    ben j'avoue que je patauge un peu, et je n'y arrive pas

  15. #14
    titi06

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    pour montrer que cos n ne peut diverger ver + ou - infini, est ce qu'il faut montrer que cos n converge, et si oui comment?

  16. #15
    homotopie

    Re : démo: cos(n) et sin(n) n'admette pas de limite

    Citation Envoyé par GuYem Voir le message
    Pour la 3, rappelle toi de tes formules de trigo :
    sin(n+1) = sin(n)cos(1) + sin(1)cos(n)
    Du coup, si tu supposes que la suite sin(n) converge vers L, que peux-tu dire de la suite cos(n) ? (isole cos(n) et passe à la limite dans cette égalité).
    Bonjour,
    il semble que Guyem soit le seul à se rappeler que :
    i) la méthode est imposée et non pas libre
    ii) le résultat voulu est cos(n) et sin(n) n'ont pas de limite (ni le résultat plus faible "ne converge pas vers 0", ni "les points d'accu sont denses")


    Titi06, ta méthode pour montrer que ni cos(n) ni sin(n) ne diverge vers est tout à fait correct (difficile de diverger ainsi si la suite reste bornée à [-1;1])

    Pour le 3)a) suis la méthode indiquée par Guyem, elle est assez facile et tout à fait dans l'esprit de l'énoncé.
    Pour le 3)b) la même méthode mais avec la formule de cos(n+1) qui correspond.
    Pour le 3) c), tu auras obtenu au 3)a) une relation du type l'=a.l avec a un réel et au 3)b) une relation l=bl'. En utilisant les deux relations tu obtiens quelque chose du type l=truc fois l (ou l'= truc' fois l') avec truc distinct de 1. Seul l=0 peut vérifier une telle équation (à justifier). l'=bidule fois l donc si l=0, l'=?
    Pour le 3)d), Tu as :
    formule avec cos(n) et sin(n)=truc non nul
    tu prends la limite, le memebre de gauche tend vers 0 (à justifier), le membre de droite tend vers truc non nul d'où contradiction.
    Pour le 3)e) toute indication me semble inutile.

Discussions similaires

  1. Cos(x),Sin(x),Tg(x) en fonction de tg(x/2)
    Par Bleyblue dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 15
    Dernier message: 30/06/2015, 19h54
  2. cos sin
    Par ratboy dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/12/2007, 15h18
  3. équation cos/sin
    Par Universmaster dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 28
    Dernier message: 02/12/2007, 11h09
  4. Démo : ( |sin (n) / sin (n+1)| ) diverge
    Par prgasp77 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 11
    Dernier message: 10/05/2007, 22h25
  5. u = sin(x)-3 u' = cos(x)
    Par yomikosi dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 13
    Dernier message: 09/03/2007, 16h02