Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 55

math sup / math spé



  1. #1
    Energyroller

    math sup / math spé


    ------

    Est ce que c'est dur ? et a quoi sa mène ? c'est une fac, une école ? en combien d'années a t-on les diplomes en poche ??? voila si quelqu'un la fait ou connait le principe et qu'il peut m'expliquer, il est le bienvenue !!!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    stec.2006

    Re : math sup / math spé

    Salut ce sont des classes d'année préparatoire aux grandes écoles.

    Donc c'est deux ans après le bac pour préparer les concours des grandes écoles.

    Si c'est dur : la cadence de travail est soutenue, il vaut mieux le faire si tu as des écoles ou des concours en vue.

    En effet ce n'est pas un diplôme, après spe et si tu échoues aux concours ou autre projet, tu peux aller à la fac si on t'accorde l'équivalence au vu de tes résultats. Tu iras alors en L3 (troisième année de fac) et si tu échoues, tu perds le bénéfice de l'équivalence et tu n'as aucun diplôme, mais cela doit être rarissime.

    Voila.
    à+

  4. #3
    Romain-des-Bois

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par Energyroller Voir le message
    Est ce que c'est dur ? et a quoi sa mène ? c'est une fac, une école ? en combien d'années a t-on les diplomes en poche ??? voila si quelqu'un la fait ou connait le principe et qu'il peut m'expliquer, il est le bienvenue !!!
    Au message de stec, j'ajoute que les prépas sont une partie (quand elles existent) des lycées.


    Romain

  5. #4
    H.Poincaré

    Arrow Re : math sup / math spé

    Et j'ajoute quelques liens qui répondront bien à ta recherche A lire, très intéressant !

    http://forums.futura-sciences.com/thread65568.html
    http://forums.futura-sciences.com/th...tml#post327144
    http://forum.hardware.fr/hardwarefr/...et-17548-1.htm
    http://forum.hardware.fr/hardwarefr/...et-26755-1.htm

    D'après moi, et je pense d'après beaucoup de personnes, la prépa constitue les deux plus difficiles années de la scolarité post-bac (avec peut être ... et encore ... la première année de médecine). Donc il faut s'accrocher, bosser, ne pas avoir peur si les notes baissent un peu (doux euphémisme) ... bref si les notes chutes complétements, car l'important c'est de comprendre, et d'assimiler, et ceci le plus rapidement possible, l'objectif étant les concours au bout de deux ans.

    A noter que certains redoublent volontairement maths spé (deuxième année) pour tenter d'intégrer une meilleure école.

    A toi de jouer maintenant et surtout va voir les liens

    En tout cas évite les postes du genre : j'ai telles notes, est-ce que je peux intégrer ... Tout dépend de ton lycée, de ta motivation, de ton envie et si tu es près à passer deux années d'enfer (rahhhhhhh j'ai hâte d'y être !!!)

    J'espere ne pas t'avoir fait peur avec ce que j'ai dit ... Car c'est encore bien pire ^^

  6. #5
    Gwyddon

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par H.Poincaré Voir le message
    J'espere ne pas t'avoir fait peur avec ce que j'ai dit ... Car c'est encore bien pire ^^
    Tu dois sûrement y être ... Sérieusement, rassure moi, c'était de l'humour non ?

    Ça serait bien d'éviter de propager de tels clichés, surtout lorsque l'on n'est pas (encore) passé par là...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    sadyoner

    Re : math sup / math spé

    c'est à cause de post comme ça qu'on se retrouve avec 30 mec dans une classe de 38 en sup...La prépa c'est pas la mort arretez,on nous fouette pas avec des corollaires,on a droit à des pauses pour manger entre midi et 2,on a même droit a 8h/nuit de sommeil si on s'organise bien,et on peut avoir des amis(voir + si affinités),c'est ça l'enfer??

  9. Publicité
  10. #7
    Energyroller

    Re : math sup / math spé

    et pour faire ingénieur aéronautique ou pilote, c'est maths sup/ maths spé obligé ou conseillé ? Et comment on peut aller en prépas, c'est par dossier ou juste inscription ???

  11. #8
    karamelle

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par Energyroller Voir le message
    et pour faire ingénieur aéronautique ou pilote, c'est maths sup/ maths spé obligé ou conseillé ? Et comment on peut aller en prépas, c'est par dossier ou juste inscription ???
    prépa, c'est sur dossier, avant le bac, tes prof t'en parleront... ils rafolent des élèves qui vont en prépa. Pour pilote il est à mon avis très fortement conseillé de faire une prépa, et encore c'est même pas sur d'y arriver quand même... alors voilà la prépa c'est pas l'horreur, c'est juste très très dur de se manger des 3 en maths... et de rien comprendre aux cours, mais avec de la motivation(ce que je cherche ... et trouve assez peu actuellement) je pense qu'on peu espérer une progression quasi significative (allez: 5 au prochain DS!!!!). Voila tout. sinon l'ambiance est en général bien sympathique, malgré les grosses têtes que l'on rencontre!!!!!

  12. #9
    sadyoner

    Re : math sup / math spé

    ingénieur en aéronautique tu peux le devenir en entrant dans une école dès le bac style INSA lyon ou INSA toulouse ou bien l'ESTACA,sinon c'est prépa(math sup+maths spé)quoique tu peux aussi entrer à l'estaca après une année,math sup...Pilote par contre c'est accessible dès math sup avec le concours de l'énac,air france propose aussi une formation gratuite et rémunérée mais faut faire math spé.Tu peux devenir pilote en payant ta formation,le bac S suffit,mais bon ça coute environ 500 000 € ^^.

    Je précise aussi que ttes les formations que je viens de citer sont accessibles après un dut,un bts ou bien la fac,le problème est que les places déjà limitées le sont encore plus dans ces filiaires!pour entrer en prépa il faut s'incrire vers janvier,déposer un dossier en mars,et on te sélectionne en fonction de la qualité de ton dossier.La fac en général le bac suffit...Pour dut et bts c'est un peu le même principe que la prépa au niveau du recrutement.


  13. #10
    Energyroller

    Re : math sup / math spé

    euh insa lyon ne propose par la spécialité aéronautique. Avez vous d'autres noms d'écoles qui intègrent une prépa avec par la suite une issue sur l'aéronautique ???

  14. #11
    sadyoner

    Re : math sup / math spé

    il y a plusieurs types d'ingénieurs en aéronautique,si tu veux etre ingénieur en aéronautique pour bosser en bureau d'étude,l'INSA et l'ENSAM peuvent très bien te conduire à ce métier,c'est une forme d'industrie l'aéronautique.Les écoles qui proposent des spécialités purement aéronautiques sont l'estaca(après le bac ou après prépa),supaéro(très difficile après prépa),l'ENSICA,l'ENAC(mais ça forme pas aux ingénieurs bureau d'études,ils bossent plutot sur les systemes informatiques je crois,traitement du signal,réseaux,ect...)l'ENSMA aussi,et tant d'autres,mais celles-ci sont les principales!

  15. #12
    H.Poincaré

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Tu dois sûrement y être ... Sérieusement, rassure moi, c'était de l'humour non ?

    Ça serait bien d'éviter de propager de tels clichés, surtout lorsque l'on n'est pas (encore) passé par là...
    De l'humour ? Non ... Un cliché caricatural peut-être. Il n'empêche que je connais des taupins ou anciens taupins et je me renseigne de mon côté donc vaut mieux prévenir qu'après se retrouver en prépa sans y être préparé justement. Et tant mieux si finalement c'est pas terrible que ça

    Citation Envoyé par sadyoner Voir le message
    c'est à cause de post comme ça qu'on se retrouve avec 30 mec dans une classe de 38 en sup...La prépa c'est pas la mort arretez,on nous fouette pas avec des corollaires,on a droit à des pauses pour manger entre midi et 2,on a même droit a 8h/nuit de sommeil si on s'organise bien,et on peut avoir des amis(voir + si affinités),c'est ça l'enfer??
    Oui c'est une caricature de la prépa, et évidemment qu'on a le droit à une vie ... quand même! Mais bon par rapport à d'autres orientations, le rythme est tout de même plus soutenu il ne faut pas le nier.
    Eh bon ... J'ai plutôt entendu parlé de classe de 45 élèves donc n'être que 30 ça me semble encore mieux.

    Bien entendu j'ai pas envie de dégouter de quoi que ce soit et moi-même j'aimerai intégrer l'année prochaine mais je le répète, mieux vaut s'attendre à pire et que ça soit mieux ... que le contraire !

  16. Publicité
  17. #13
    Coucouyou13

    Re : math sup / math spé

    Et le passage de la sup à la spé se fait selon quels critères?

  18. #14
    sadyoner

    Re : math sup / math spé

    en général le sérieux et la motivation,auquel dans de bons lycées il faut ajouter de bons résultats en DS....

  19. #15
    Romain-des-Bois

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par H.Poincaré Voir le message
    D'après moi, et je pense d'après beaucoup de personnes, la prépa constitue les deux plus difficiles années de la scolarité post-bac (avec peut être ... et encore ... la première année de médecine). Donc il faut s'accrocher, bosser, ne pas avoir peur si les notes baissent un peu (doux euphémisme) ... bref si les notes chutes complétements, car l'important c'est de comprendre, et d'assimiler, et ceci le plus rapidement possible, l'objectif étant les concours au bout de deux ans.
    Salut,

    je me permets de modérer tes propos Tout dépend des objectifs qu'on se fixe, mais à mon avis, la première année de médecine est bien plus dure que deux ans de prépa (pour connaître des gens en PCEM1).

    Disons qu'en prépa, si ton objectif c'est d'être ingénieur X ou Centrale ou Mines, si tu n'as pas ces écoles, tu as toujours une "porte de sortie" quand même plutôt accessible qui va te mener au métier ou à la formation voulue.
    Alors qu'en médecine, si tu loupes le concours, ben, tu ne seras jamais médecin. (Idem en prépa pour celui qui veut faire chercheur ou prof et qui n'a pas l'ENS).


    Je me joins complètement à Gwyddon : si vous n'êtes pas passés par là, ne propagez pas des rumeurs de ce type. Je peux vous assurer que ça peut faire beaucoup de mal.


    Romain

  20. #16
    H.Poincaré

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par Romain-des-Bois Voir le message
    Je me joins complètement à Gwyddon : si vous n'êtes pas passés par là, ne propagez pas des rumeurs de ce type. Je peux vous assurer que ça peut faire beaucoup de mal.
    Je suis content d'entendre ce genre de choses, car si je tiens certains propos c'est tout simplement car j'ai eu des témoignages de plusieurs personnes étant passées par là. Donc le mieux c'est d'attendre et d'y être...

    A mon tour d'interroger les taupins ou ex-taupins : sentiez-vous au sein même d'une classe de prépa des différences entre les motivations des élèves. Certains qui bossaient énormément pour viser au plus haut et d'autres qui se contentaient de suivre en se disant que de toute façon ils auraient un débouché, quelqu'il soit.
    Un tel contraste est-il présent en prépas ?

  21. #17
    Gwyddon

    Re : math sup / math spé

    Bien sûr qu'il y a des différences de motivations, comme dans n'importe quelle filière.

    Romain et moi préférons rectifier le tir, car lui y est en prépa, et moi je suis passé par là

    Quand on en parle, il vaut mieux l'avoir vécu, plutôt que rapporter des témoignages, qui à force de circuler se déforment nécessairement.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  22. #18
    H.Poincaré

    Re : math sup / math spé

    Par où es-tu passé Gwyddon ? Qu'as-tu gardé de ces deux (trois ?) années et où en es-tu maintenant ?

  23. Publicité
  24. #19
    Gwyddon

    Re : math sup / math spé

    MPSI-MP info (cf mon profil...)

    Je suis cette année en M1 de physique, orienté théorique
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  25. #20
    Romain-des-Bois

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par H.Poincaré Voir le message
    Je suis content d'entendre ce genre de choses, car si je tiens certains propos c'est tout simplement car j'ai eu des témoignages de plusieurs personnes étant passées par là. Donc le mieux c'est d'attendre et d'y être...
    Je disais cela simplement parce que j'ai eu quelques problèmes de santé (plus ou moins graves) dus au stress avant la prépa (causé par ce type de rumeurs).

    Je ne dis pas que la prépa c'est tout rose. Certains vivent très mal leur prépa, mais d'autres la vivent très bien. Et c'est ce à quoi il faut s'accrocher avant d'entrer en prépa.

    A mon tour d'interroger les taupins ou ex-taupins
    Je t'en prie

    sentiez-vous au sein même d'une classe de prépa des différences entre les motivations des élèves. Certains qui bossaient énormément pour viser au plus haut et d'autres qui se contentaient de suivre en se disant que de toute façon ils auraient un débouché, quelqu'il soit.
    Un tel contraste est-il présent en prépas ?
    Oui et non. En sup, il y avait quelques "glandeurs" qui faisaient vraiment le strict minimum (ils voulaient aller à la fac après la prépa) et se disaient que de toute façon, ils n'auraient aucun problème pour remplir leur objectif. Résultat ils se sont fait virer, et à la limite, c'est plutôt normal. En spé, ce type d'élèves n'existe plus (pas dans ma classe en tous cas).

    Ensuite, évidemment, il y a des gens qui sont là pour les ENS, l'X ou les Mines de Paris ou Centrale Paris (le gros du gros quoi). Ceux qui sont là pour ça se donnent les moyens de remplir leurs objectifs : énormément de boulot.

    Il y a aussi des gens qui ont un objectif "restreint" : "du moment que j'ai une école "pas trop mal", j'y vais". Ceux là visent en général les CCP (ou les e3a) sans voir plus haut. Là, ça dépend des gens, certains bossent à fond, d'autres un peu moins mais suffisamment pour assurer.

    Pour ceux qui veulent aller à la fac, il y a deux types d'élèves (en spé je parle) : ceux qui croient que le CAPES, c'est easy après la prépa ("ben oui, en sup, on avait des problèmes posés au CAPES !") et qui sont persuadés qu'ils seront pris en fac sans problèmes. Ceux là font le minimum (assurer l'admissibilité à un concours).
    Mais la majorité des élèves qui veulent aller en fac sont des passionnés de sciences (toujours dans ma classe), soit de maths, soit de physique, et bossent énormément leur matière de prédilection (maths ou physique donc) et laissent de côté l'autre matière (un peu de côté, juste... ).

    Donc évidemment, il y a des différences de motivation, mais aussi des différences de niveau. Certains bossent très peu et s'en sortent très bien, et pour d'autres c'est le contraire.

    Je pense que pour aller en prépa, il vaut mieux avoir un objectif plus ou moins précis (même si l'objectif c'est d'avoir la meilleure école pour avoir le plus gros salaire possible ! mieux vaut se dire ça que "mais qu'est-ce que je "fous" là ?") et prévoir les portes de sortie qui permettront de le remplir (de manière peut-être moins glorieuse) : Celui qui veut Sup'aéro doit aussi se dire que peut-être il ira à l'ENSICA ou à l'ENSMA. Parce que vous imaginez, celui qui veut une école (et que celle là !) qui offre 15 places au concours... il a de fortes chances d'être très déçu.
    Mon prof de maths de sup disait qu'il faut voir la prépa comme une aventure intellectuelle (et il a pas tort je pense). Il faut la vivre intensément, pour voir jusqu'où on peut aller (je veux pas dire par là qu'il faut forcément bosser intensément). Il y en a qui voient la prépa comme une machine à fabriquer des déceptions à différentes échelles : certains sont déçus parce qu'ils n'ont pas eu l'X et d'autres sont déçus de n'avoir pas été admis major à l'X...


    Bon courage !

    Romain

  26. #21
    sadyoner

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par Romain-des-Bois Voir le message
    la première année de médecine est bien plus dure que deux ans de prépa (pour connaître des gens en PCEM1)
    Ahem...tu reproches à Poincaré de véhiculer de fausses images de la prépa,et toi que fais tu?tu fais la même chose avec la medecine,il faut pas raconter n'importe quoi,comment comparer medecine et prépa?sur quoi tu te bases?sur des gens que tu connais et qui t'ont dis que c'est dur?il faut l'avoir fait soit même pour voir la différence,pour ma part la plupart des gens que je connais qui ont fais les 2 ont trouvé la pcem1 moins difficile que la 1ere année de prépa(le fait d'avoir fait un an de prépa y a contribué,il faut le souligner).
    Mais c'est le genre de chose qui me met en rogne,comparer deux choses aussi différentes,moi je suis en prépa,mais je sais qu'en medecine je me serais planté,c'est pas fait pour moi,chacun son truc,tout est difficile,donc les histoires de medecine plus dur que prépa,arretons...
    Ma soeur est en medecine,en 5eme année,elle n'a pas fait prépa,mais elle admet qu'elle n'a eut aucune année aussi dure qu'une année de prépa,mais que la souffrance s'inscrit dans la durée...C'est deux cursus trop différents pour être comparés.
    Citation Envoyé par Romain-des-Bois Voir le message
    Disons qu'en prépa, si ton objectif c'est d'être ingénieur X ou Centrale ou Mines, si tu n'as pas ces écoles, tu as toujours une "porte de sortie" quand même plutôt accessible qui va te mener au métier ou à la formation voulue.
    Alors qu'en médecine, si tu loupes le concours, ben, tu ne seras jamais médecin. (Idem en prépa pour celui qui veut faire chercheur ou prof et qui n'a pas l'ENS).
    Medecine,en voulant bien,on y arrive toujours à moins d'etre completement taré...On peut redoubler,voir tripler la première année,si on la triple on peut repasser le concours 5 ans après...Quand tu dis celui qui rate ne sera jamais medecin c'est un peu abusé,s'il ne le devient jamais c'est qu'il réalise qu'il n'est pas fait pour,ce qui est une bonne chose.
    Il faut aussi rappeler qu'il y a une sélection pour entrer en prépa,une sélection pour passer en spé...Donc autant que le mec qui se pointe en 1ere année peut faire le touriste,le tourisme est assez rare en spé je pense...La sélection en medecine se fait à l'issue de deux partielles,la sélection de la prépa se fait avant et pendant,si tu veux comparer les 2,comparer le concours de l'internat et les concours d'entrées en école d'ingénieur,c'est mieux ça ressemble déjà plus....On va dire que X,mines et centrale sont les spécialités star(chirurgie,cardio,neuro,ec t...)et qu'a ce stade comme les spé ils sont surs d'avoir un job à la fin,medecin pour eux,ingé pour les spé.

    Et au passage...le mec qui veut etre prof qui a pas eut à l'ens,il va à la fac,tout simplement...il n'y a pas que l'ens dans la vie!Si c'était le cas on croiserait pas trop de profs dans la rue.

    ++

    Jean
    Dernière modification par sadyoner ; 05/11/2006 à 15h24. Motif: futilité

  27. #22
    Al Miquiztli

    Re : math sup / math spé

    A mon tour d'interroger les taupins ou ex-taupins : sentiez-vous au sein même d'une classe de prépa des différences entre les motivations des élèves. Certains qui bossaient énormément pour viser au plus haut et d'autres qui se contentaient de suivre en se disant que de toute façon ils auraient un débouché, quelqu'il soit.
    Un tel contraste est-il présent en prépas ?
    Je suis assez d'accord avec ceux qui ont déjà répondu.
    C'est clair qu'il y a des différences. Il y a des types très doués, très motivés, d'autres aussi doués mais très peu motivés, d'autres très motivés mais peu doués, des ambitieux, des glandeurs, des touristes, des génies, etc.
    Maintenant, concernant le travail et l'idée de la prépa qu'on se fait avant BAC, je peux dire qu'elle souvent assez fausse. Il y a cependant une chose de vraie : il faut travailler. On arrive parfois à s'en sortir avant BAC sans trop travailler, mais ce n'est plus vrai en prépa. Il faut rentrer dans le rythme et bien suivre les cours. Ca peut prendre du temps (c'est variable selon les individus et la méthode,mais il faut compter entre 2h et 6h de travail perso chaque jour).
    Par contre c'est loin d'être l'enfer! On prend beaucoup de plaisir (moi en tout cas) à travailler et à apprendre des choses. La vie sociale en paralèlle est présente aussi.
    Je trouve que la prépa est beaucoup plus intéressante, vivante, passionante, que les années de glandage de lycée.
    Les cours passent à une vitesse impressionante. (jamais je n'aurai pu supporter 4h de maths d'affilé en Terminale), et les semaines défilent aussi rapidement. Le rythme fait qu'on a pas le temps de s'ennuyer et de trainer.

  28. #23
    H.Poincaré

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par Al Miquiztli Voir le message
    Ca peut prendre du temps (c'est variable selon les individus et la méthode,mais il faut compter entre 2h et 6h de travail perso chaque jour).
    Par contre c'est loin d'être l'enfer! On prend beaucoup de plaisir (moi en tout cas) à travailler et à apprendre des choses. La vie sociale en paralèlle est présente aussi.
    Je trouve que la prépa est beaucoup plus intéressante, vivante, passionante, que les années de glandage de lycée.
    Les cours passent à une vitesse impressionante. (jamais je n'aurai pu supporter 4h de maths d'affilé en Terminale), et les semaines défilent aussi rapidement. Le rythme fait qu'on a pas le temps de s'ennuyer et de trainer.
    Hum ! Mais avec plaisir Vivement l'année prochaine ! (Ok ok y'a le bac avant )

    Concernant les prépas entre elles, peut-on considérer que certains sont supérieures à d'autres ? Bien sûr LLG, Henri IV, le Parc etc. sont les plus réputés.
    Connaissez vous la prépa Kléber à Strasbourg ?

  29. #24
    Gwyddon

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par H.Poincaré Voir le message
    Concernant les prépas entre elles, peut-on considérer que certains sont supérieures à d'autres ? Bien sûr LLG, Henri IV, le Parc etc. sont les plus réputés.
    Connaissez vous la prépa Kléber à Strasbourg ?
    En terme de qualité d'enseignement il n'y a pas de prépa supérieures à d'autre, ceux sont les élèves qui font la réputation. Enfin bref oui je connais la prépa Kléber, c'est très sympa là-bas et vu que tu habites Strasbourg tu as tout interêt à y aller
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  30. Publicité
  31. #25
    alice56

    Re : math sup / math spé

    Bonsoir,
    tant qu'on y est connaitriez vous la prépa Jolio Cury à Rennes en section PTSI?
    Merci d'avance
    Bonne soirée
    "Il n'y a point de génie sans un grain de folie"

  32. #26
    H.Poincaré

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    En terme de qualité d'enseignement il n'y a pas de prépa supérieures à d'autre, ceux sont les élèves qui font la réputation. Enfin bref oui je connais la prépa Kléber, c'est très sympa là-bas et vu que tu habites Strasbourg tu as tout interêt à y aller
    Uniquement les élèves ... Ou les profs y contribuent un peu ?
    Ok pour Kléber , tu es passé par quel lycée ? et concernant Kléber tu connais des personnes qui y ont été ? Toi-même peut être ?

  33. #27
    Gwyddon

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par H.Poincaré Voir le message
    Uniquement les élèves ... Ou les profs y contribuent un peu ?
    Vraiment je parle en connaissance de cause... Je ne dirais pas mon lycée, si ce n'est que c'était un "grand" lycée, et pourtant mon prof de sup en physique était déplorable... Et il m'avais sorti que j'étais un cas desespéré pour la physique, je m'en sors pas mal puisque je suis en M1

    Ok pour Kléber , tu es passé par quel lycée ? et concernant Kléber tu connais des personnes qui y ont été ? Toi-même peut être ?
    J'ai des amis qui sont passés par là.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  34. #28
    SabrinaGyal

    Re : math sup / math spé

    salut,

    je suis en math supp et c'est vrai que c'est hard. la charge de travail a considérablement augmenter entre les colles toutes les semaines les dm et les ds c'est vrai que c'est un gouffre sans fond. de plus les notes ... faut pas t'en faire si elles diminuent un peu ... c'est "normal' dira t'on. l'idée c'est de bosser les deux ans pour réussir les concours.

  35. #29
    Loreleye

    Re : math sup / math spé

    Citation Envoyé par alice56 Voir le message
    Bonsoir,
    tant qu'on y est connaitriez vous la prépa Jolio Cury à Rennes en section PTSI?
    Merci d'avance
    Bonne soirée
    Vi, c'est juste à côté de Chateaubriand, et si c'est moins réputé que ce dernier on peut plus ou moins dire qu'ils bossent en relation car les PTSI, PSI et certains PCSI sont à Jolliot, alors que les autres sont à "Chatô". Je ne veux pas raconter de conneries, mais un copain de mon frangin a demandé PCSI à Chato, et il est à Jolliot. Mais c'est pareil, globalement.

  36. #30
    levl006

    Re : math sup / math spé

    Et pour devenir ingénieur du contrôle de la navigation aérienne l'anglais est vraiment indispensable ?

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. hésitation entre spé math et spé physique ...
    Par darknesshot dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 14
    Dernier message: 04/04/2009, 18h58
  2. Dm de math spé TS
    Par n3500 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/11/2007, 21h07
  3. spé math
    Par _bolo13 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/11/2007, 20h41
  4. DM de spe Math
    Par tony90 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 11
    Dernier message: 02/11/2007, 09h09
  5. spe math
    Par bastien8312 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/11/2006, 17h01