Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Niveau des prépa ?



  1. #1
    Oweoc

    Niveau des prépa ?


    ------

    Bonjour a toutes et a tous.
    Je suis en terminal S, et les choix pour l'orientation commencent a me preocuper. Je sais que je veux faire une ecole d'ingenieur, en 3 ou 5 ans, alors je m'inteeresse a l'Insa d'un coté, et aux Maths sup/maths spé de l'autre...

    Au niveau des maths sup/spé, est ce qu'elles se valent toutes ? La conseillère d'orientation m'a assuré que tant que je n'allait pas dans une prepa toute pourri, ce ne serai pas le niveau de la prepa qui conterait, mais seulement mon niveau a moi.
    Se qu'elle dit est-il vrai ? Aurais je les même chances d'etre admit dans les bonnes écoles quelque soit la prepa ? (Que se soit une prepa correcte, ou une bonne prepa, j'entend)


    Plus precisement, deux prepa s'offent a moi :
    _Une à Nancy, qualifié de "bonne" qui recrute plutot sec, mais pas trop.
    _Une à Epinal, avec un recrutement bien plus "local" (beaucoup moins dur). Cette prepa a tout de meme une MP*, et obtient d'assez bon resultats en general...

    LA conseillère d'orientation m'oriente plutot vers celle de Epinal, qui aurait de plus, une ambiance plus "amicale" que celle de Nancy. Qu'en pensez vous ? Le choix de la prepa est-il si important, ou seul compte ma "determination" ?


    Merci pour vos reponses, en esperant avoir été assez clair !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    sadyoner

    Re : Niveau des prepa ?

    c'est tout à fait vrai,du moment que tu vas pas dans une prépa toute pourrie ton niveau compte plus que celui de la prépa,pour une fois je suis entièrement d'accord avec une conseillère...Ceci dit le français en prépa c'est important

  4. #3
    Ecthelion22

    Re : Niveau des prepa ?

    Oui ton niveau est important. Le seul intérêt d'une bonne prépa sur une prépa plus "locale" c'est les élèves autour. Un recrutement plus national, te permet de rencontrer des gens d'autres horizons. L'enrichissement personnel en est accru. Et puis, plus les élèves sont doués, plus ton niveau est augmenté par le contact avec eux, il y a souvent une bonne émulation qui fait monter tout le monde. J'aurais tendance à être d'accord avec la conseillère sauf sur le climat plus sympa dans une prépa "locale". Il faut arrêter de penser que sous prétexte que le niveau est bon, tout le monde se tire dans les pattes. Si c'était le cas, le niveau diminuerait et les stats se casseraient la figure, ce que ne veulent pas les proviseurs et profs. Le plus souvent, on s'aide parce qu'on est entre amis et quand il y a concurrence c'est plutôt entre prépa, pour avoir de meilleures stats que le lycée tout proche.

    Cordialement,
    Ecthelion

  5. #4
    Oweoc

    Re : Niveau des prepa ?

    Citation Envoyé par sadyoner Voir le message
    Ceci dit le français en prépa c'est important
    Je sais bien que c'est mon point faible (ca ce voit tellement ? :s)

    Autre petite question : si je vais en prepa avec un ami avec qui j'ai l'habitude de travailler, est ce que ca peux jouer en ma faveur, ou alors est ce vraiment hors contexte ? (Je ne pense pas que ça joue en ma défaveur ) Cela peut-il compter réellement dans mon choix selon vous ?
    Et pour en revenir au français, au lycée je sauve la moyenne dans cette matiere, et en philo pareil. Est ce que c'est grave ? Ou suis je deja eliminé dans les grands concours à cause de cela ?

    Merci encore (surtout pour la rapidité des reponses )

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Ecthelion22

    Re : Niveau des prépa ?

    A propos de ton ami qui pourrait influencer ton choix : si tu es sûr d'être avec lui (donc s'il n'y a qu'une seule classe, parce que sinon vous serez séparés) pourquoi pas, à condition que vous soyez vraiment efficaces ensemble. Ca vous permet de vous mettre ensemble en groupe de colle. Bon par contre si y'en a un qui tire l'autre, c'est pas l'idéal. Et puis tu t'en feras d'autres des copains...
    Pour le français philo, c'est vraiment très aléatoire. Ca dépend tellement du prof que ne pas y arriver avec un prof pendant l'année ne veut pas dire que tu vas te planter aux concours et inversement (à titre personnel, j'avais 6 l'année dernière avec un prof brillant (enseignant la philosophie politique à science po) j'ai eu le double au concours et un type qui avait entre 16 et 19 avec ce prof a eu 3 le jour du concours). C'est à peu près la seule matière où ça arrive. Les LV sont un peu protégées par ce que les traductions sont bien plus encadrées.
    Donc oui une mauvaise note encombre pour avoir une très grande école parce qu'elle discrimine aussi là dessus, mais tu ne pourras pas savoir avant quelles sont tes chances.

    Cordialement,
    Ecthelion

  8. #6
    darknesshot

    Re : Niveau des prépa ?

    Moi j'ai eu 10 au bac de français alors que j'avais 16 toute l'année avec un très bon prof.Une fille qui avait 8 avec ce prof a eu 19 au bac ...C'est trés relatif...

    Il est sur que ça peut être un bien d'avoir un ami du moins au début.Après faut savoir bien profiter de cet amitié et non que cela devienne un fardeau.

  9. Publicité
  10. #7
    tenSe

    Re : Niveau des prépa ?

    Perso je te conseillerai de recruter à la hauteur de ton niveau. Si tu claques dans les 15-17 de moyenne, alors pourquoi pas tenter une grande prépa...mais le cas échéant, il vaut mieux faire une bonne scolarité dans une prépa dite "moyenne" que se rétamer à H4...

    Bon courage avec les maths, je pense à toi mdr (parole de sup).

  11. #8
    Ilùvatar

    Re : Niveau des prépa ?

    Salut!

    Tu es à Epinal en TS? Si t'es à Lapicque pas de chance je suis passé parler des prépas fin décembre et je suis revenu la semaine dernière...

    En tout cas quelle prépa choisir ça dépend surtout de toi. Si t'aimes bien être relativement bien classé et que tu as l'habitude de tirer un peu la classe, va plutôt à Epinal.

    Si au contraire tu as besoin de voir que finalement tout n'est pas toujours facile et que si t'as envie de réussir faut t'y mettre sérieusement, va à Nancy. Etre dans une bonne prépa ça sert surtout à voir le niveau que certains peuvent avoir. Des fois ça peut être une prise de conscience utile.

    Bon sinon je suis d'accord avec tout ce qui a été dit avant, et particulièrement pour le français, on n'est jamais éliminé! Avant d'entrer en prépa j'avais entendu dire que les gens étaient tellement forts en maths physique qu'ils avaient tous 20 et que tout se jouait sur le français... Déjà j'étais loin d'avoir 20 au lycée et j'étais pas très bon en français (8 au bac). Finalement c'est bien sur complètement faux et en plus aux concours le français est très aléatoire, donc pas de panique.

    Sur ce, bon courage

    Nico
    Bien médiocre est l'élève qui ne surpasse son maître.

  12. #9
    Oweoc

    Re : Niveau des prépa ?

    Ouais je suis en TS a Lapicque, je t'es loupé je devais pas être au courant :s

    Franchement c'est pas un choix facile, mais je vais tenter de m'en sortir (En jouant aux dés ? )
    Hier rendez vous avec la conseillère : j'ai rien appris du tout ^^

    En fait la grande question serai : est ce que j'ai besoin d'être dans les moins bon pour me mettre à bosser ? Dommage, on n'a pas le droit a l'essai ^^

    En y reflechissant bien : si je pouvais ne pas être pris a Nancy ce serai plus simple ^^

    Aller, je me lance : derniere petite question : La lv2 en prepa est un fardeau (travail en plus ?), une aide, ou tout simplement indispensable ? Y-a t-il des concours qui l'exige ?

    Merci a tous.

  13. #10
    nonef12

    Thumbs up Re : Niveau des prépa ?

    Bonjour,

    Je suis dans le même cas que toi. Je suis en TS SI, excellent en math et physique mais pas très bon en français. Pour info, j'ai eu 7 à l'écrit et 12 à l'oral au BAC . J'espère que ces notes ne pénaliseront pas trop ma possible entré à Fermat.

    Je m'intéresse donc à ce post et remercie toutes les personnes partageant leurs expériences.

  14. #11
    Ilùvatar

    Re : Niveau des prépa ?

    Bon pour répondre à vos questions, déjà le français c'est pas primordial donc il ne faut pas s'en faire outre mesure. C'est une fois en prépa qu'il faudra bien connaître les oeuvres au programme.

    Et pour la lv2 alors là c'est plus un fardeau qu'autre chose (enfin pour les lv1 anglais). C'est pas nécéssaire et à ma connaissance le seul concours qui l'exige est le concours des ENS. Pour les autres c'est une option. De toute façon la plupart de ceux qui passent les ENS n'en n'ont pas fait non plus pendant l'année
    Bien médiocre est l'élève qui ne surpasse son maître.

  15. #12
    la_quinque

    Re : Niveau des prépa ?

    je suis d'accord avec iluvatar sur le français, mais pas sur la LV2 : ça ne prend qu'une heure par semaine, ça ne demande pas un travail monstrueux, ça peut rapporter gros au concours, et c'est marrant parce que ça fait stresser personne (=>on travaille en s'amusant).

    forcément, il faut aimer un minimum les langues, sinon effectivement ça peut devenir pénible (surtout quand on n'a pas fini le dm de maths pour le lendemain...)

  16. Publicité
  17. #13
    Ilùvatar

    Re : Niveau des prépa ?

    Citation Envoyé par la_quinque Voir le message
    je suis d'accord avec iluvatar sur le français, mais pas sur la LV2 : ça ne prend qu'une heure par semaine, ça ne demande pas un travail monstrueux, ça peut rapporter gros au concours, et c'est marrant parce que ça fait stresser personne (=>on travaille en s'amusant).

    forcément, il faut aimer un minimum les langues, sinon effectivement ça peut devenir pénible (surtout quand on n'a pas fini le dm de maths pour le lendemain...)
    Euh oui c'est ça le plus gênant en général t'as plein d'autres trucs à faire et finalement une semaine sur deux tu n'y vas pas parce que t'as un DM à faire et que t'es à l'arrach et la semaine d'après tu t'offres une heure de répit parce que la semaine d'avant était vraiment trop dure!

    Et puis de là à dire que ça rapporte gros c'est limite. Si t'as vraiment bossé la LV2 tu peux espérer un 15 qui comptera pour presque rien (1/2 d'une épreuve normale maximum du coup au final ça doit bien peser 1/30 du total ).

    A mon avis c'est beaucoup plus rentable de bosser le français qui compte autant voire plus qu'une épreuve de maths ou de physique, et à l'écrit en plus. Ca peut aider pour l'admissibilité.
    Bien médiocre est l'élève qui ne surpasse son maître.

  18. #14
    Gwyddon

    Re : Niveau des prépa ?

    Dites, des fois, ça vous arrive de lire la FAQ ?
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  19. #15
    jerome20048

    Re : Niveau des prépa ?

    Bonjour, je vois qu'il est question de Claude Gellée et de Poincaré dans ce post.
    Je connais bien ces deux prépas car je suis dans ce domaine d'activités.
    Actuellement je conseillerais Claude Gellée d'abord car les résultats ont été sensiblement meilleurs à l'écrit que Poincaré quoiqu'on en pense mais surtout car l'ambiance de Claude Gellée est réputée dans toute la France, le suivi des élèves est individualisé ce qui est très rare dans une prépa.
    Bonne chance dans les inscriptions!

  20. #16
    bouigs

    Re : Niveau des prépa ?

    Citation Envoyé par Ilùvatar Voir le message
    Bon pour répondre à vos questions, déjà le français c'est pas primordial donc il ne faut pas s'en faire outre mesure.
    Je tiens juste à rappeler que pour certains concours il existe une note éliminatoire concernant les matières littéraires (français et LV1).
    Dans un concours, il ne faut pas chercher à être bon mais être le mieux classé, il faut donc bosser toutes les matières et ne rien négliger.
    Chaque année, de nombreux bons élèves de prépa (pas très loin de moi d'ailleurs ) loupent bêtement des écoles très très prestigieuses à cause d'un sérieux laisser-aller en français...

    Bouigs

    EDIT : un bon paquet des points abordés dans cette discussion figurent dans la FAQ, ça serait bien de ne pas l'oublier

Discussions similaires

  1. prépa niveau A
    Par FunkSoulBrother dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/12/2007, 14h55
  2. Ai-je le niveau de la prépa?
    Par Anyssa26 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 13
    Dernier message: 07/11/2007, 11h31
  3. niveau de prépa
    Par nassmim dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/02/2007, 20h06
  4. Niveau pour prépa...
    Par Hugo22 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/01/2007, 17h09
  5. niveau prépa?
    Par demourytiti dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/12/2006, 15h39