Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 65

Orientation Pour Faire De La Recherche



  1. #31
    Marc34

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche


    ------

    tu es aller voir dans un cio ? peut être que des gens t'aiderons plus que nous ou voit avec tes profs.

    Sinon il existe un parcours Biologie-Physique a la fac mais c'est plus sur de la biologie cellulaire.

    je te propose ce pdf

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    invite65120983

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    C'est possible de tenter deux licences à la fois (double cursus), mais il faut être très motivé et très travailleur je pense. A partir de la 2ème - 3ème année ca doit devenir très dur à mon avis. Mais bon ca peut au moins te permettre de découvrir deux disciplines et de faire ton choix au bout d'un an par exemple.

  4. #33
    piwi

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Vous vous engagez vers des parcours long et difficiles, dans les deux cas. Il est evident que les deux objectifs ne sont pas compatibles (on pourrait argumenter en disant que l'on peut être avantagé pour travailler dans une station spatiale pour y faire des experiences. Reconnaissons que ca serait pour le moins aléatoire de tabler là dessus.).

    Je ne connais pas les chemins qui mènent à l'astrophysique mais d'autres ici vous auront sans doute aidé. Pour ce qui est de la biologie, médecine n'est sans doute pas un choix absolument judicieux si par ailleurs vous ne souhaitez pas exercer la médecine. Les études de médecine sont avant toutes choses faites pour former des médecins et il vous faudra mettre entre parenthèse vos rêves de recherches pendant plusieurs années. De plus il faut bien reconnaitre qu'un fossé c'est un peu creusé entre les médecins et les biologistes actuels. La biologie a beaucoup évolué et ce très rapidement et il me semble qu'il devient de plus en plus difficile pour un médecin de s'adapter aux concepts manipulés dans un labo au quotidien si il n'a pas suivi une solide formation en biologie (formation personnelle, reprise de cursus de biologie). Le mythe du médecin automatiquement intéressant dans un labo de recherche en biologie à la dent dure, mais la réalité est que ce ne sont plus majoritairement des médecins qui font la recherche. Et quand ceux ci en font, ils sont cantonnés à des applications très proches de la médecine.
    Toutefois, parce que c'est aussi une partie de ma formation, je ne cracherai pas dessus. Les premières années de médecine vous offriront une très solide formation dans plusieurs disciplines un peu mal aimées des enseignements de biologie cellulaire et moléculaire. Je pense à l'anatomie, l'histologie, la physiologie. Des matières poussées à fond en médecine et que mes amis biologistes ne maitrisent pas franchement (voir pas du tout). Vous gagnez là un plus indéniable.

    Il vous reste alors encore deux choix pour atteindre le domaine de la recherche.
    Les ENS. Si vous avez peur du concours de premiere année de médecine, vous ne serez sans doute pas plus rassurée dans cette voie. Le concours des ENS, pour ce que j'en ai vu pour la bio, est quand même assez relevé et il va falloir travailler dur. En gros, vous reculez pour faire un bond encore plus grand. J'ai pu rencontrer quelques personnes issues des ENS, il faut reconnaitre qu'elles sont au top, leur compétance plus la réputation de leur formation (je fais un petit distinguo ici parce que l'on rencontre des personnes tout aussi fortes dans d'autres formation, dont la fac. La réputation de l'ENS face à la fac est sans doute en soit un plus sur un CV indépendamment de la compétance) leur offre une porte ouverte.
    J'ai connue une personne en thèse issue de l'INSA. Brillante mais surtout absolument increvable au travail. Je crois que ce trait de caractère jouait plus que sa formation. D'une manière générale les écoles d'ingénieurs ne conduisent généralement pas vers les labos de recherche, les recrutements d'ingénieurs se faisant par promotion interne.

    Reste la fac et sa mauvaise réputation. Je n'ai pas fais les premières années qui sont considérées comme poubelles. M'est avis qu'il ne tient qu'aux étudiants que ca n'en soit pas une. Les notions sont données, aux étudiants d'en faire ce qu'ils veulent. Si vous vous en donnez la peine, vous pourrez valloir largement un étudiant des ENS. Sans l'encadrement ca demande de la passion, de la maturité, de la persévérance.

    Bon courage,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  5. #34
    piwi

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Sinon pour marier bio et physique il y a la biophysique. On est assez loin de l'astronomie en revanche. Le terme biophysique englobe pas mal de choses. A vous de vous renseigner pour voir si ca pourrait vous intéresser.
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  6. #35
    La grenouille

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Bonjour,

    J'ai fait un Master de bio écologie et à voir les sujets de thèses certains peuvent parfois avoir à la fois un aspect bio et un aspect physique ... voire astrophysique. En faisant de la physique on peut avoir l'opportunité de s'orienter vers la biophysique au travers de l'étude des conditions de vie, de l'évolution, du développement, de l'écologie, de la vie dans l'espace etc (Je suis à Paris 11 pour info). De plus en plus de thématiques en bio s'intéressent à ce que la physique peut apporter. Donc à mon avis tu choisis une des deux filières et tu verras en Master comment t'orienter.

  7. #36
    cephalotaxine

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Il me semble crucial, pour commencer, de faire dès maintenant un choix entre une carrière centrée sur la recherche en physique (astrophysique, aérospatial...) ou une carrière axée sur la recherche médicale. Ca peut paraître sec de dire cela, mais il va falloir que tu choisises ... à ma connaissance, il n'y a pas de formation suffisamment généraliste pour pouvoir repousser l'heure du choix (à part peut-être les ENS, mais je ne sais pas trop si on peut y faire de la bio... aux Normaliens de répondre !)
    Une fois que tu auras choisi, regarde quelles études ménagent le plus de passerelles. A ma connaissance, si tu fais médecine, ta voie sera toute tracée... tu seras médecin ! Je ne sais pas trop comment on peut retrouver le monde de la recherche ensuite, mais c'est faisable puisqu'il y a des médecins en recherche médicale !
    Ensuite, dans des domaines scientifiques comme la biologie, la physique ou la chimie, les formations sont beaucoup plus diversifiées et les passerelles plus nombreuses. En gros, pour faire de la recherche dans ces domaines, il faut arriver d'une manière ou d'une autre à un niveau Bac +5, soit par la fac, soit en passant par prépa+école d'ingé, soit en commencant par IUT/BTS et en retrouvant la fac ensuite, ou meme en faisant pharma (si c'est le côté pharmaco/biologique qui te branche)... bref tu arrives à un niveau équivalent master et tu peux ensuite commencer une thèse...
    pour revenir à l'intérêt d'une école d'ingé, si tu la choisis bien, elle te préparera aussi à faire une thèse et elle te donnera un diplôme bien utile pour trouver du boulot si tu décides finalement de t'arrêter à Bac+5... c'est un choix sécurité...

  8. Publicité
  9. #37
    CmarieC

    Red face Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Et si je decide de faire de la recherche en cancérologie ou genetique vous me conseiller qui pour y arriver: medecine, fac, ecole d'ing??????
    Il ni a vraiment personne qui fait de la recherche dans ces domaines?????

  10. #38
    cephalotaxine

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par CmarieC Voir le message
    Et si je decide de faire de la recherche en cancérologie ou genetique vous me conseiller qui pour y arriver: medecine, fac, ecole d'ing??????
    Il ni a vraiment personne qui fait de la recherche dans ces domaines?????
    perso, je fais de la recherche dans l'industrie pharma. Il faut que tu saches que c'est un type de recherche qui mobilise différents types de chercheurs : pharmaciens, biologistes, chimistes, médecins, biochimistes...etc. Ce n'est pas tout de vouloir travailler en cancérologie, encore faut-il te poser la question de la discipline qui t'intéresse.
    En revanche, si c'est la génétique qui te branche, c'est fac de bio et thèse en génétique qu'il te faut...

  11. #39
    Gwyddon

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Il y a plein de personnes qui font de la recherche en cancéro sur ce forum, j'en connais même certains personnellement

    Après pour ce qui est de la bio en ENS, bien sûr que l'on peut en faire (on peut tout faire à l'ENS, de la musicologie à la géologie )
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  12. #40
    cephalotaxine

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message

    Après pour ce qui est de la bio en ENS, bien sûr que l'on peut en faire (on peut tout faire à l'ENS, de la musicologie à la géologie )
    Est-ce quelqu'un qui vient d'une spé PC peut faire de la biologie à l'ENS ?
    Jusqu'à quelle niveau à l'ENS tu peux continuer à mener en parallèle des matières aussi diverse que la physique ou la biologie ?

  13. #41
    Garf

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par cephalotaxine Voir le message
    Est-ce quelqu'un qui vient d'une spé PC peut faire de la biologie à l'ENS ?
    Jusqu'à quelle niveau à l'ENS tu peux continuer à mener en parallèle des matières aussi diverse que la physique ou la biologie ?
    Pour Ulm (je suis moins au courant pour les autres), il y a des cours de biologie pour physicien ; si tu souhaites de remettre à la biologie, ça peut t'être utile. Et tu peux toujours en faire un peu plus (i.e. suivre un ou deux cours de biologie, faire des dossiers de biologie - ou plutôt de phsique/biologie...).

    Maintenant, suivre des cours de physique et de biologie (du département de biologie), tient de l'exploit : les horaires du département de bio sont souvent incompatibles avec ceux des autres départements (les cours sont organisés par demi-journées dans le semestre, et non à horaires fixes dans la semaines ; un cours de bio te ferait sauter presque sûrement plusieurs cours de physique).

    Après, il soit être possible de faire une année physique + une année bio, mais dans ce cas tu risques de devoir insister un peu auprès de l'administration. Enfin, tant que c'est cohérent et que tu ne te plantes pas (autrement dit, tu as intérêt à être sûr de toi en bio, dans ce cas), ça devrait aller. En tous cas, ce ne serait pas exceptionnel : dans d'autres matières (maths.physique, physique/chimie), il nest pas rare d'avoir des personnes suivant deux cursus jusqu'en M1 (sous réserve : M2, je ne suis pas sûr), quitte prendre un an de plus.

    Pour les autres ENS, j'ai cru comprendre que c'était un peu plus rigide... Gwyddon ?

  14. #42
    Gwyddon

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Hello,

    En effet à l'ENS Ulm il y a moyen de faire joujou un peu en mêlant bio et physique ; à l'ENS Cachan en M1 il y a de la bio pour physicien aussi, à l'ENS Lyon je ne sais pas mais je pense que ça existe aussi.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  15. Publicité
  16. #43
    kinette

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par Marc34 Voir le message
    Par contre CmarieC, en général les fac reprennent les cours fin septembre et les prépa début septembre donc si tu te fais accepter en prépa tu peut tester et fin septembre tu te barre si ça te plait pas. (à vérifier quand même suivant les fac)
    Bonjour,
    Tu sors cette légende d'où???
    Quand j'étais en fac de sciences, ça m'est souvent arrivé que des gens s'étonnent que je rentre "si tôt"... les clichés ont la vie longue hein!
    Alors SVP arrêtez de les colporter
    Aller quelques exemples:
    http://www.sciences.univ-tours.fr/IM...de_rentree.pdf
    http://portail.univ-st-etienne.fr/02...09__pagelibre/
    Pour tous, rentrée universitaire à partir du 1er septembre 2008
    C'est pas fin septembre hein!

    Le système fac est plus progressif, tu bosse moins en license et plus en Master.
    Faux: ça doit dépendre des facs... mais j'ai un souvenir de DEUG super intensif et à la première session y avait à peine un tiers des étudiants reçus. Et certainement moins d'un tiers ayant la moyenne en Maths, en physique et en chimie. La licence m'a paru plus cool, et la maîtrise encore plus (il me semble qu'on avait moins d'heures de cours, et plus de trucs me plaisaient... de plus la sélection en maîtrise ne se fait plus tant par le succès à l'examen mais au classement et à la mention: la pression est différente).

    finalement y'en à pas de "meilleur" et de moins "bon", mais après 2 ans de prepa t'as plus tafer qu'après 2 ans de fac (les programmes en prepas sont plus chargés et surtout tu acquières plus de méthode de travails)
    Plus de boulot en prépa? Des programmes plus chargés? J'en mettrais pas ma main à couper... y a juste un système qui pousse plus les étudiants, des examens super réguliers... personnellement je ne vois pas en quoi ça permet plus d'acquérir une méthode que la fac où tu dois justement apprendre à t'organiser seul. Faut arrêter encore avec les idées reçues.
    Quand aux programme: la prépa bio est extrêmement faible dans pas mal de domaines: écologie, biologie des populations, statistiques, évolution. A moins que les programmes aient évolué, mais je peux te dire qu'il y a quelques années les programmes c'était un truc archaïque avec apprentissage de plan d'organisation de bestioles par coeur (sans même référence à l'évolution), des tonnes de dissection... la quantité à apprendre était peut-être là, mais la qualité?

    et donc tu auras de "l'avance" si tu reviens en fac après 2ans.
    Faux, j'ai vu des étudiants ayant échoué en prépa galérer dans certains modules car ils n'avaient même pas les bases...

    Rein à voir en effet avec le sytème "glandeur" ou pas glandeur, c'est juste que la sélection, et donc la partie hard, n'est pas fait au même moment, bac+2 pour la prepa, bac+4 pour la fac ( M2) puis ensuite thèse.
    La sélection en fac n'est pas à l'entrée au moment de l'inscription, mais commence assez fort dès les premières années. Arrêtez de raconter des histoires SVP.
    Le parcours jusqu'en licence n'est déjà pas une promenade.

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  17. #44
    Gwyddon

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Bonjour,
    Tu sors cette légende d'où???
    Quand j'étais en fac de sciences, ça m'est souvent arrivé que des gens s'étonnent que je rentre "si tôt"... les clichés ont la vie longue hein!
    Alors SVP arrêtez de les colporter
    Aller quelques exemples:
    http://www.sciences.univ-tours.fr/IM...de_rentree.pdf
    http://portail.univ-st-etienne.fr/02...09__pagelibre/

    C'est pas fin septembre hein!
    Là kinette pour le coup tu es de mauvaise foi... Les dates de rentrée varient énormément et dépendent des facs, des disciplines, des parcours !

    À Jussieu par exemple ça peut être début septembre, le 10 septembre voire le 21 septembre...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  18. #45
    kinette

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Hello,
    Je suis pas de mauvaise foi: j'ai tout simplement jamais vu de rentrée si tardive, là où j'étais: ni à Tours ni à Lyon ni à Montpellier. Voilà c'est tout.
    Puis on entend si souvent que la rentré des facs c'est fin septembre voire octobre...
    K
    PS: par contre il y a souvent possibilité d'accueil d'abandons de prépa, mais il faut soit s'inscrire aussi à la fac, soit s'assurer que la fac a des accords avec la prépa et accepte des inscriptions tardives
    Dernière modification par kinette ; 22/02/2008 à 11h30.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  19. #46
    Gwyddon

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Hello,
    Je suis pas de mauvaise foi: j'ai tout simplement jamais vu de rentrée si tardive, là où j'étais: ni à Tours ni à Lyon ni à Montpellier. Voilà c'est tout.
    Puis on entend si souvent que la rentré des facs c'est fin septembre voire octobre...
    Octobre c'est fini ça depuis belle lurette

    Mais je t'assure que par exemple à Paris, à Lyon aussi, dans certains parcours (là j'ai en tête maths, physique, entre autres) bah la rentrée peut être mi-septembre voire fin septembre (ayant début septembre les deuxièmes sessions d'examens)

    Je dis 'mauvaise foi' car rejeter en bloc le fait que l'on peut rentrer mi-septembre c'est un peu simpliste
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  20. #47
    kinette

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Je dis 'mauvaise foi' car rejeter en bloc le fait que l'on peut rentrer mi-septembre c'est un peu simpliste
    Désolée, n'ayant jamais vu le cas, ça m'énervait aussi de lire un "en général" qui à mon avis ne l'est ptêtre pas tant que ça
    Quand aux secondes sessions d'exam: ça existe encore? Il me semblait que la majorité des facs voulaient les supprimer ou les placer en fin d'année (en supprimant l'oral de rattrapage).

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  21. #48
    Gwyddon

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Désolée, n'ayant jamais vu le cas, ça m'énervait aussi de lire un "en général" qui à mon avis ne l'est ptêtre pas tant que ça
    Quand aux secondes sessions d'exam: ça existe encore? Il me semblait que la majorité des facs voulaient les supprimer ou les placer en fin d'année (en supprimant l'oral de rattrapage).

    K
    Je ne sais pas où ça en est pour les 2ndes sessions...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  22. Publicité
  23. #49
    bratisla

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Je ne sais pas où ça en est pour les 2ndes sessions...
    C'est à la tête de l'UFR/Université. Certains suppriment, d'autres aménagent, d'autres gardent.
    Ah, ne comptez pas trop sur les profs pour vous renseigner : la plupart ne sont pas informés des changements. Le mieux est de faire le siège* de la scolarité pour avoir des réponses.

    * au sens propre à Montpellier 2 ; pensez à prendre nourriture et sac de couchage.

  24. #50
    MiMoiMolette

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Je ne sais pas où ça en est pour les 2ndes sessions...
    Ca dépend des facs et certaines le feront juste après le deuxième semestre, d'autres organiseront des sessions en septembre.


    Par contre, marc34 :
    - Je peux pas, j'ai cours
    - Vous n'êtes pas un peu vieux ?
    - Je suis le prof

  25. #51
    Gwyddon

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Bonjour,

    Citation Envoyé par MiMoiMolette Voir le message
    Par contre, marc34 :
    Je ne comprend pas cette remarque.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  26. #52
    reno84

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Bonjour,
    Tu sors cette légende d'où???
    Quand j'étais en fac de sciences, ça m'est souvent arrivé que des gens s'étonnent que je rentre "si tôt"... les clichés ont la vie longue hein!
    Alors SVP arrêtez de les colporter
    Aller quelques exemples:
    http://www.sciences.univ-tours.fr/IM...de_rentree.pdf
    http://portail.univ-st-etienne.fr/02...09__pagelibre/

    C'est pas fin septembre hein!


    Faux: ça doit dépendre des facs... mais j'ai un souvenir de DEUG super intensif et à la première session y avait à peine un tiers des étudiants reçus. Et certainement moins d'un tiers ayant la moyenne en Maths, en physique et en chimie. La licence m'a paru plus cool, et la maîtrise encore plus (il me semble qu'on avait moins d'heures de cours, et plus de trucs me plaisaient... de plus la sélection en maîtrise ne se fait plus tant par le succès à l'examen mais au classement et à la mention: la pression est différente).


    Plus de boulot en prépa? Des programmes plus chargés? J'en mettrais pas ma main à couper... y a juste un système qui pousse plus les étudiants, des examens super réguliers... personnellement je ne vois pas en quoi ça permet plus d'acquérir une méthode que la fac où tu dois justement apprendre à t'organiser seul. Faut arrêter encore avec les idées reçues.
    Quand aux programme: la prépa bio est extrêmement faible dans pas mal de domaines: écologie, biologie des populations, statistiques, évolution. A moins que les programmes aient évolué, mais je peux te dire qu'il y a quelques années les programmes c'était un truc archaïque avec apprentissage de plan d'organisation de bestioles par coeur (sans même référence à l'évolution), des tonnes de dissection... la quantité à apprendre était peut-être là, mais la qualité?


    Faux, j'ai vu des étudiants ayant échoué en prépa galérer dans certains modules car ils n'avaient même pas les bases...


    La sélection en fac n'est pas à l'entrée au moment de l'inscription, mais commence assez fort dès les premières années. Arrêtez de raconter des histoires SVP.
    Le parcours jusqu'en licence n'est déjà pas une promenade.

    K
    Je suis désolé si je t'ai "véxé" kinnette je pense quand même qu'il faut être aussi réaliste. Sans relancer le débat fac/prepa (je parle des prepa PSI/PC/MP/PT que je connais pas du reste) le travaille y est bcp plu intensif que ce que j'ai vue des fac au début. Je connais peu de facs où en deug tu bosses 75h par semaine avec 2 interrogations par semaine, et 2 devoirs maisons. Après les programmes sont différents les profils aussi sans jugement de valeur. Cependant mes amis qui on fait fac après prepa se sont très très bien débrouillé quand ils avaient suivient correctement en prepa. La prepa est un système très intensif comme tu en vois peux ailleurs (ce que je ne trouve pas forcement bien d'ailleurs). Certes en deug tu peux ne pas l'avoir mais tu à le droit de repiker, pas en sup. Le pression n'est pas la même tu ne peux pas le contester. Je sais pas si tu à fait prepa mais je t'assure que là en MSc en Angleterre quand je parle à certain de la facs qui me disent qu'ici ils ont la pressions .. Pour moi c'est les vacances à coté de ce que j'ai pus vivre en Spé même si il y à du travail. Les programmes sont bien sûr différent car à la base ne forment pas au même métier mais au niveau de l'intensité du boulot, au moins en deug, la prepa te fait bosser bcp plus, et te permet d'acquérir de très très bonne base si tu décroches pas.
    Ëtre intelligent c'est facile, il suffit de penser une connerie et de dire l'inverse .

  27. #53
    kinette

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Bonjour,
    Il y a différents types de stress... et certains vivront bien mieux les interros régulières qui te permettent de savoir où tu en es, avec la sécurité que si ça marche pas tu peux aller en fac, que les partiels seulement deux fois par ans (enjeu important concentré sur une toute petite période), avec en plus toute la pression "la fac c'est nul", "ça va servir à quoi, après c'est le chômage...".
    Celui qui est entré en prépa peut se dire "bon de toute façon je suis pas si nul, vu que j'ai été pris en prépa". En fac tu ne peux pas, et tout le monde te prend pour un feignant, et un "rebut" (parce que personne n'imagine que ça peut être un choix...).

    Ok y a le stress pour les concours, mais bon, c'est encore un type de stress différent, mais là c'est en seconde année de prépa et tu peux repiquer. Puis tu sais que si tu passes la barrière, ben c'est bon. En fac tout est tout le temps à refaire, et ça peut avoir un côté usant.

    Bref, je ne pleurnicherai pas sur le sort et le stress des prépas: il y a du stress partout, et chacun a sa propre gestion (certains étudiants de prépa ne sont pas du tout stressés, d'autres juste un peu). Et il y a aussi différentes façons de travailler: "intense", si c'est pour le nombre d'heures de passées à apprendre des machins par coeur qui servent jamais après...
    Bref c'est pas le nombre d'heures passées à bosser (on peut faire autant d'heures en fac hein! Seulement y a personne pour forcer... ) qui fait la quantité de choses apprises et encore moins leur qualité.

    Quand je vois la différence qu'il y avait de mon temps entre prépa bio et fac... heureusement que depuis ils ont rajouté les TIPE, parce que franchement y avait besoin de dépoussiérer le truc.

    Je viens de jeter un oeil sur le programme actuel:
    http://www.legta.angers.educagri.fr/prepasl3.htm

    Ben en fait pas tellement de différences avec celui que j'ai eu en fac.
    Un peu plus de maths MAIS pas de statistiques (les probas c'est bien, mais pas de stats, je trouve ça grave), pas de cours centré sur l'évolution et la génétique des populations, pas de cours de lecture et compréhension d'articles,... personnellement c'est pas l'intensité qui m'aurait posé problème (je pense avoir bossé aussi intensivement sans ça hein! ) mais c'est bien plus l'ennui du programme: ça reste très scolaire...

    Autre chose: je ne pense pas qu'on puisse facilement comparer fac anglaise et française: en Angleterre l'étudiant paye... ça entraîne pas mal de différences sur le rythme, la façon dont sont traités les étudiants, etc...
    C'est ptêtre pas pour rien qu'on m'a dit en Angleterre qu'ils appréciaient les étudiants qui viennent de France

    K
    PS: j'espère que ce que j'ai écrit ne sera pas compris de travers... les programmes sont "scolaires" car préparant à un concours, et enseignés par des non-chercheurs. Ca ne m'aurait pas convenu, ça convient très bien à d'autres, et l'inverse est vrai pour la fac. Sinon, personnellement j'ai vécu mes années de fac comme très stressantes, et très intense, parce que j'avais mis la barre haute. Je ne suis pas persuadée que j'aurais été plus stressée en prépa, vu que j'ai jamais aussi peu stressé que mon année de terminale Préparer un examen ou un concours a ceci de confortable que tu ne prépares que ça, y a pas de questions "philosophiques" derrière, on peut se concentrer sur sa préparations sans se demander sans arrêt "et après?".
    Dernière modification par kinette ; 25/02/2008 à 17h28.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  28. #54
    kinette

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par reno84 Voir le message
    d'acquérir de très très bonne base si tu décroches pas.
    Je veux bien pour le "bosser plus"... par contre pour les bases, j'avoue un fort scepticisme

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  29. Publicité
  30. #55
    reno84

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Pas de pbm kinette. Juste je connais pas prepa veto moi je parlait de prepa "mathsup". Je sais pas là bas mais moi mes profs etait tous des normalient agrégé et chercheurs ou ancien-chercheurs. Quand à la scolarité du truc je suis d'accord mais je t'assure que je vois maintenant que ça t'apporte des truc genre rigueur de raisonnement esprit d'abstraction assé évolué etc.. tu peux très bien apprendre cela par toi même mais le fait d'avoir des profs (trés) compétents ça aide, enfin pour moi. C'est vrai que pour bcp cela ne servira jamais parce qu'ils ne font plus de science mais moi qui me suis remis à la vrai physique cette année mon bagage de prepa me sert énormément car très diverse. Il me permet de comprendre plein de petit phénomène en math et physique que j'aurais juste admis sinon. En fait t'apprend les base de la physique et des math du supérieur "à fond" et le raisonnement qui va avec (toujours te demander comment démontrer le truc que le prof à écris, toujours faire l'analyse dimentionelle en phy etc..) . Ca te permet de toujours avoir cette culture solide à laquelle te rattacher quand tu vois un truc nouveau et moins "poussiéreux". Comme tu a bosser comme un cheval c'est toujours là dans un coin de ton cerveau et ça reviens de manière presque "instinctive".
    Le programmes sont plus ou moins identique c'est juste qu'on va très loin dans les applications.
    A la fac de miass c'est 20 à 30h par semaine de cours, en taupe tu fait mini 37h de cours plus presque autant chez toi.
    Quand je parlais de la fac anglaiss je disais que certain francais et étrangers ( de la fac) en erasmus trouvent cela stressant par rapport à la france (on à un peu de taf c'est vrai) mais un ex-taupin est blindé
    Autre chose la prepa..ça te fait vraiment apprécié la vie étudiante ensuite!!!

    Ps: sinon le tipe en théorie c'est bien mais la mise en œuvre du truc est hyper pervers, aléatoire et discriminante ..bcp de taupin te le diront...De plus en taupe t'as pas les bases ni le temps pour ce genre de truc...enfin c'est pas le sujet mais le tipe c'est mal!!
    Bonne soirée
    Ëtre intelligent c'est facile, il suffit de penser une connerie et de dire l'inverse .

  31. #56
    Gwyddon

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par reno84 Voir le message
    Pas de pbm kinette. Juste je connais pas prepa veto moi je parlait de prepa "mathsup". Je sais pas là bas mais moi mes profs etait tous des normalient agrégé et chercheurs ou ancien-chercheurs.
    Et ?

    A la fac, par définition ce sont des enseignants chercheurs les profs...

    Quand à la scolarité du truc je suis d'accord mais je t'assure que je vois maintenant que ça t'apporte des truc genre rigueur de raisonnement esprit d'abstraction assé évolué etc.. tu peux très bien apprendre cela par toi même mais le fait d'avoir des profs (trés) compétents ça aide, enfin pour moi.
    Des profs compétents (très) tu en as aussi à la fac ; et des nullités tu en as aussi en prépa, et pas besoin d'aller chercher une prépa "de troisième catégorie" pour ça, tu peux aussi en trouver dans les meilleurs prépas...

    A la fac de miass c'est 20 à 30h par semaine de cours, en taupe tu fait mini 37h de cours plus presque autant chez toi.
    Complètement faux.. Je n'ai jamais eu 37h de cours en prépa, et je n'ai sûrement pas bossé 37h chez moi dans une semaine. Faut arrêter la caricature.

    Autre chose la prepa..ça te fait vraiment apprécié la vie étudiante ensuite!!!
    Je ne vois pas en quoi cela te le fait plus qu'après les deux premières années de fac.

    Ps: sinon le tipe en théorie c'est bien mais la mise en œuvre du truc est hyper pervers, aléatoire et discriminante ..bcp de taupin te le diront...De plus en taupe t'as pas les bases ni le temps pour ce genre de truc...enfin c'est pas le sujet mais le tipe c'est mal!!
    J'ai fait une prépa et au contraire la mise en oeuvre d'un TIPE est, comme son nom l'indique, à ta charge ; faut un peu se prendre par la main, et c'est normal. Et c'est même la bienvenue, ça te permet de sortir du cadre hyper-scolaire des cours.

    Et bien sûr que oui que tu as les bases et le temps pour faire un truc sérieux, chaque année des milliers de taupins le font je ne vois pas le problème.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  32. #57
    reno84

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Et ?

    A la fac, par définition ce sont des enseignants chercheurs les profs...



    Des profs compétents (très) tu en as aussi à la fac ; et des nullités tu en as aussi en prépa, et pas besoin d'aller chercher une prépa "de troisième catégorie" pour ça, tu peux aussi en trouver dans les meilleurs prépas...


    Jamais dit le contraire ..je repondais juste à kinette qui disait que les prof en prepa étaient pas des chercheurs..


    Complètement faux.. Je n'ai jamais eu 37h de cours en prépa, et je n'ai sûrement pas bossé 37h chez moi dans une semaine. Faut arrêter la caricature.
    Si tu compte les cours+ds+cole moi ça faisait entre 35 et 37h par semaine...enfin ça depend peu être des prepas..Pers j'avais besoin de bcp bossé donc pour 35h de cours je bossais en gros 30h. Re ça depend des gens et des filière et aussi des prepa.Ches moi en PSI/MP/PC si tu sechais pas t'était à 35h en cours (28-32h de cours+4h de ds+1 ou 2 khôlles).
    J'ai fait une prépa et au contraire la mise en oeuvre d'un TIPE est, comme son nom l'indique, à ta charge ; faut un peu se prendre par la main, et c'est normal. Et c'est même la bienvenue, ça te permet de sortir du cadre hyper-scolaire des cours.
    Sur le tipe je suis tombé les 2ans sur 2gars qui n'ont visiblement pas écouté ni compris si bien qu'il ne voyaient même pas les (grosses) conneries que je marquais en 3/2 (j'ai réalisé après et je me suis tapé une note correct). En 5/2 le mec m'a demandé si les rezos de neurones formel (utilisées depuis 15ans) existaient vraiment ou si c'est moi qui les avaient inventé pour pipoté le tipe. Après tu vas me dire c'est moi qui suis mauvais et tout..enfin tous mes profs et même mes parent qui sont pas ingé avaient compris le tipe et trouvaient cela bien. Mais c'est vrai que quand on passe la moitié du truc a lire la fiche synoptique et à parler à son pote ça aide pas.... je parle du (TIPE tri concours). La majorité des gens qui se tapaient de bonnes notes dans ma classe le faisaient grâce à des contacts chopé par papa/maman/soeur/frere. Les profs ne nous aidaient pas du tout et le pov fils de concierge (qui à comme fait centrale-pa) n'a jamais choper de "contact industriel" sérieux et s'est taper une caisse. Si tu fait un truc un peu trop original t'a une chance sur deux de te vautrer parceque les mec à l'oral écoutent pas et remettent en causes ton boulot ("c'est vraiment vous qu'avez fait cela.?") . Par contre les mec qui ont pompé le tipe 15 jours avant sur le net et qui ont eu 15 je connais. Je parle pas du tipe X-ens j'ai pas été..mais le tipe tri concours c'est de la blague et 70% des taupin, en tout cas en PSI sont d'accord là dessus. Suffit d'avoir papa ingé il te trouve un "contact" qui te file le bon sujet et basta...sinon t'es en galère.
    Et bien sûr que oui que tu as les bases et le temps pour faire un truc sérieux
    Pour un élève moyen de 3/2 qui galère pour finir les dm et préparer ces khôlles..non clairement..Après pour une torche ou peu être..Quand au bases pour moi tu ne les à pas et si tu n'as pas d'aide c'est impossible, tu te perds et tu finis avec un truc hyper complexe...

    Je ne vois pas en quoi cela te le fait plus qu'après les deux premières années de fac.
    Juste comme ta bcp tafé et t'as fait ton autiste avec une seul sortie par semaine de 8h à 11h le samedi..tu apprécies en école..
    Faut pas s'énerver comme ça je ne dénigre pas la fac je dis juste comment j'ai vécus la prepa...De plus avant de répondre cash relis un peu le truc et tu verras que bcp de mes remarque n'étaient pas des attaques sur la fac mais des réponses à kinette (sur les prof par exemple..)
    Dernière modification par reno84 ; 25/02/2008 à 19h41.
    Ëtre intelligent c'est facile, il suffit de penser une connerie et de dire l'inverse .

  33. #58
    Gwyddon

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Citation Envoyé par reno84 Voir le message
    Sur le tipe je suis tombé les 2ans sur 2gars qui n'ont visiblement pas écouté ni compris si bien qu'il ne voyaient même pas les (grosses) conneries que je marquais en 3/2 (j'ai réalisé après et je me suis tapé une note correct). En 5/2 le mec m'a demandé si les rezos de neurones formel (utilisées depuis 15ans) existaient vraiment ou si c'est moi qui les avaient inventé pour pipoté le tipe. Après tu vas me dire c'est moi qui suis mauvais et tout..enfin tous mes profs et même mes parent qui sont pas ingé avaient compris le tipe et trouvaient cela bien. Mais c'est vrai que quand on passe la moitié du truc a lire la fiche synoptique et à parler à son pote ça aide pas.... je parle du (TIPE tri concours). La majorité des gens qui se tapaient de bonnes notes dans ma classe le faisaient grâce à des contacts chopé par papa/maman/soeur/frere. Les profs ne nous aidaient pas du tout et le pov fils de concierge (qui à comme fait centrale-pa) n'a jamais choper de "contact industriel" sérieux et c'est taper une caisse. Si tu fait un truc un peu trop original t'a une chance sur deux de te vautrer parceque les mec à l'oral écoutent pas et remettent en causes ton boulot ("c'est vraiment vous qu'avez fait cela.?") . Par contre les mec qui ont pompé le tipe 15 jours avant sur le net et qui ont eu 15 je connais. Je parle pas du tipe X-ens j'ai pas été..mais le tipe tri concours c'est de la blague et 70% des taupin, en tout cas en PSI sont d'accord là dessus. Suffit d'avoir papa ingé il te trouve un "contact" qui te file le bon sujet et basta...sinon t'es en galère.
    Je comprend que le côté notation soit un peu.. étrange. Mais autour de moi il se trouve qu'à de rares exceptions, les notes obtenues au tétraconcours reflétait l'investissement et le travail effectué.

    Pour un élève moyen de 3/2 qui galère pour finir les dm et préparer ces khôlles..non clairement..Après pour une torche ou peu être..Quand au bases pour moi tu ne les à pas et si tu n'as pas d'aide c'est impossible, tu te perds et tu finis avec un truc hyper complexe...
    Mais pourquoi faire un truc forcément hypercomplexe ?

    Justement c'est ça l'essence des TIPE : faire un travail personnel avec tes connaissances de prépa

    Juste comme ta bcp tafé et t'as fait ton autiste avec une seul sortie par semaine de 8h à 11h le samedi..tu apprécies en école..
    Encore une fois ça c'est une vision un peu caricaturale de la prépa ; je ne dis pas que c'est rose tous les jours, mais faut arrêter de faire croire à tout le monde que c'est le bagne et que tu es un autiste.

    Faut pas s'énerver comme ça je ne dénigre pas la fac je dis juste comment j'ai vécus la prepa...De plus avant de répondre cash relis un peu le truc et tu verras que bcp de mes remarque n'étaient pas des attaques sur la fac mais des réponses à kinette (sur les prof par exemple..)
    Je ne dis pas que tes remarques étaient des attaques, je relève simplement le fait que tu nous a fait une caricature de la prépa qui est juste... très excessive.

    La prépa ce n'est pas rose tous les jours, on bosse beaucoup, etc.. ; mais on peut aussi y avoir une vie sociale, on peut aussi y apprendre des trucs, on peut aussi y faire un TIPE correct, etc..
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  34. #59
    reno84

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Je comprend que le côté notation soit un peu.. étrange. Mais autour de moi il se trouve qu'à de rares exceptions, les notes obtenues au tétraconcours reflétait l'investissement et le travail effectué.
    Ba justement moi c'est tout les contraire. En 3/2 c'etait plutôt à l'arache..note correct en 5/2 note moyen alors que l'investissement était énorme et les truc franchement pas mal (honnêtement je peu jugé maintenant..en 3/2 c'était à chié en 5/2 c'était pas mal) et pareil dans la classe. Je pense que cela dépend bcp des profs qui ne nous aidaient pas bcp. Le truc qui me dégoute le plus c'est genre la fille dont le papa est chercheur et qui lui refile un tipe beton..juste à faire l'expérience..C'est un peu facile quand toi tu te casse le cul pour faire ton truc tout seul..C'est peu être spécial à la PSI où ils veulent un "contact industrielle" ce qui est quasi impossible sans piston.
    Après le prepa c'est pas le bagne..Mais perso j'y est pas fait grand chose que tafer. Une soirée de temps en temps avant les vacances, une tite sortie le samedi quand j'étais pas trop fatigué..c'est pas pour ça que j'étais malheureux, j'avais choisis je savais pourquoi je faisais ça et j'ai jamais regretté mais c'est une réalité..je vois mon frero en taupe il tafe tout le temps. Après cela depend des gens ,des prepas des filières et tu as toujours des moments de détentes. Et puis aussi faut voir tes objectifs, j'étais pas bon (pas doué quoi) à la base mais je voulais une très bonne école pour faire ce que j'avais envie ..donc yavait du boulot.
    Ëtre intelligent c'est facile, il suffit de penser une connerie et de dire l'inverse .

  35. #60
    piwi

    Re : Orientation Pour Faire De La Recherche

    Je n'ai pas fais de taupe mais je retrouve dans tes propos un peu les mêmes choses que ce que l'on pouvait entendre ou lire sur le PCEM1 de médecine. L'horreur (on vous volera vos cours, la compétition est fécorce), bosser tout le temps (tout par coeur nous disait on), oublier les vacances (la moindre minute compte)...
    Evidemment ca n'est pas rassurant. Reste que je me demande si ces propos ne viennent pas de personnes qui se sont finalement plus perdues par leur manque d'organisation et leurs erreurs de gestion de leurs capacités que par la charge réelle de travail. C'est comme pour tout, on peut passer en force ou en finesse. Le passage en force semble plus linéaire, plus évident, mais si on arrive devant un mur solide c'est pas facile.
    Evidemment, en médecine, les enfants de médecins aussi étaient avantagés (le coup de telephone paternel salutaire à un copain du prof pour obtenir les questions.).

    La réalité c'est que dans ces années de concours il est important de bien se connaitre, et savoir se ménager, c'est une course de fond. On a ceux qui partent à fond à fond et tentent tant bien que mal de résister à la fatigue et ceux qui se gèrent et savent se ménager pour arriver au bout quite à lacher toutes leurs forces dans les derniers instants. Je crois bien que c'est ceux ci qui s'en sortent le mieux pour finir.

    Sinon, toujours dans le cadre des concours, je vois les choses ainsi. Quand vous passez un concours, vous êtes confrontés à des centaines voir des milliers de personnes. Cette masse d'âme fait que l'on a un lissage des populations d'une année sur l'autre. En gros vous retrouverez toujours la même proportion de super bons, de bons, de moyens et de nullards. Si bien que en passant un concours, il ne sert à rien de s'évaluer par rapport aux autres. L'objectif ne change pas, tous les ans en médecine il fallait avoir plus de 13 de moyenne pour passer. C'est à l'aune de cette limite que vous devez vous situer. Dés lors les compétitions entre les personnes, les petites jalousies d'un avantage perçu ou supposé semblent bien futiles. Le fait est que dés le départ, vous savez que vous avez une barre à franchir et vous devez vous donner les moyens pour que le jour J Vous puissiez la franchir, point barre (si je puis dire). La compétition ne se joue pas contre les autres, elle se joue contre vous même.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Divers] Orientation Pour Master De Recherche
    Par biologiste-cqa dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 10/03/2008, 14h03
  2. Orientation et débouchée pour la recherche?
    Par Aîza dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 26
    Dernier message: 21/06/2007, 11h22
  3. Recherche aide pour orientation BIO
    Par thepro2 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 11
    Dernier message: 02/09/2006, 12h09