Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

redoublement



  1. #1
    melc

    redoublement


    ------

    Bonjour
    Je vous explique ma situation. Je suis en TS spé maths. J'aimerai bien aller en prépa scientifique(MP ou PCSI) mais je sais que mais notes ne sont pas suffisantes (j'ai eu 11 de moyenne au premier trimestre et le deuxième c'est guerre mieux) mais je ne travaille pas asser (moins d'un heure par jour) je sais qu'en travaillant plus je pourais avoir bien mieux. Mais je pense que pour etre pris en prépa c'est trop tard alors est-ce qu'il vaut mieux que j'aille à la fac ou que je redouble pour essayer tout de même d'aller en prépa.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    zoup1

    Re : redoublement

    Cela dépend de toi...

    Quels sont tes projets ? Quelles sont tes motivations ?
    Pourquoi veux tu aller en prépa plutôt qu'a la fac ?

    Si tu vas à la fac parce qu'a la fac il n'y a pas besoin de travailler tu n'iras pas loin...

    etc...
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  4. #3
    BioBen

    Re : redoublement

    Si tu vas à la fac parce qu'a la fac il n'y a pas besoin de travailler tu n'iras pas loin...
    Je confirme !
    Tu fais le même programme qu'en prépa, sauf que là tu es sanctionné par l'echec scolaire (redoublement) -qui est très fréquent : 70% des élèves redoublent leur 1ère année-, alors qu'en prépa tu es sanctionné par des sales notes, et aucune école au concours de 2ème année.
    a+
    ben

  5. #4
    melc

    Re : redoublement

    J'aimerai intégrer une école d'ingénieur (donc la prépa est recomandé mais pas indispensable) je suis trés motivé pour aller en prépa et continuer mais étude c'est d'ailleur pour sa que je me pose la question. Et je ne veut pas aller a la fac pour ne pas travailler mais pasque je suis sur d'etre pris je me suis aussi renseigné et je c'est même ce que je ferai si je vais à la fac mais par contre si je redouble j'ai peur de ne pas plus travailler car j'aurai déja tout fait et tout compri mais on entand dire qu'à la fac il n'y a pas de débouché

  6. #5
    zoup1

    Re : redoublement

    A la fac il y a plein de débouchés... La seul chose c'est qu'il faut se donner les moyens d'aller jusqu'au bout... L'écrèmage ne se fait pas à l'entrée mais tout au long du processus.

    Pourquoi veux-tu faire une école d'ingénieur ? c'est le métier d'ingénieur qui te tente ou ce sont les études que l'on fait dans une école d'ingénieur ?
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    BioBen

    Re : redoublement

    Pourquoi veux-tu faire une école d'ingénieur ? c'est le métier d'ingénieur qui te tente ou ce sont les études que l'on fait dans une école d'ingénieur ?
    Souvent les étudiants se lancent en prépa sans m^me savoir en quoi consiste le métier d'ingénieur...je trouve ça...bizarre comme attitude. Ils vont en prépa pour faire comme les autres, comme leurs parents veulent, sans savoir en quoi consiste leur futur métier.

    Le tout c'est d'avoir une idée sur ce que l'on veut faire et ce que l'on ne veut pas faire, puis de s'orienter de la meilleure façon.
    a+
    ben

  9. Publicité
  10. #7
    zoup1

    Re : redoublement

    Heuresement pour les prépas si ils savait réellement ce qu'est le métier d'ingénieur, aucun ne voudrait se lancer là dedans.

    Je plaisante bien sur !
    Sans compter qu'il n'y a pas un métier d'ingénieur mais un grand nombre de métier très divers autour de cette fonction d'ingénieur.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  11. #8
    melc

    Re : redoublement

    Je pense que c'est un peut des deux j'aime faire des sciences et j'ai envi de faire des longues études scientifique et de savoir plein de truc mais sa on peu le faire à la fac mais je pense que se qui me plais dans une école d'ingénieur c'est que tu est presque sur de trouver un travail avec un bon poste avec des responsabilités et bien payé

  12. #9
    claude27

    Re : redoublement

    Citation Envoyé par melc
    je pense que se qui me plais dans une école d'ingénieur c'est que tu est presque sur de trouver un travail avec un bon poste avec des responsabilités et bien payé
    çà c'était en 1960!
    De nos jours il y a plein d' ingénieurs diplomés qui galèrent 9 ou 10 mois avant de trouver un job ! Surtout ceux qui font 4 fautes à la ligne !

    claude27

  13. #10
    BioBen

    Re : redoublement

    Surtout ceux qui font 4 fautes à la ligne !


    Au fait, le marché ne va-t-il pas commencer à être saturé d'ingénieurs à force ? (on m'avait dit qu'en plus, depuis qu'il était possible de faire des études d'ingénieur dans une université -ingénieur universitaire- il y avait de plus en plus d'ingénieurs sur le marché du travail...)

    a+
    ben

  14. #11
    claude27

    Re : redoublement

    Citation Envoyé par BioBen


    Au fait, le marché ne va-t-il pas commencer à être saturé d'ingénieurs à force ? (on m'avait dit qu'en plus, depuis qu'il était possible de faire des études d'ingénieur dans une université -ingénieur universitaire- il y avait de plus en plus d'ingénieurs sur le marché du travail...)

    a+
    ben
    Avant de se lancer dans des études, d' ingénieur ou autre, faut savoir ce que demande le marché, c' est à dire les entreprises ( à moins d' être suffisamment doué pour créer un nouveau marché ). Je me souviens des années 70 où on payait des " analystes programmeurs " des fortunes. Mais on en a tellement produit, que qqs années plus tard, il y en avait de trop, le marché était saturé et n' en avait plus besoin; beaucoup sont redescendus de leur piedestal et tiraient la langue ..
    j' en connais , des jeunes , qui disent " on a bien le droit de faire ce qui nous plait comme études " . soit, mais si celà ne mêne à aucun emploi et à l' ANPE, la belle affaire .
    Actuellement il y a trois mois d' attente chez le dentiste, presque 6 mois chez l' ophtalmologiste , on manque parait il de médecins, on " importe " des infirmières d' ESPAGNE ( pourquoi pas).
    Il y a surement de l' avenir dans certaines technologies nouvelles ou en essor ( recyclage, climatisation, énergies renouvelables, spatial, télécoms, transports, stockage de l" énergie, etc, etc ) donc l' embarras du choix. Il faut faire le bon choix en pensant aux 25 années à venir et pas au passé .

    claude27

  15. #12
    zoup1

    Re : redoublement

    Citation Envoyé par claude27
    Il y a surement de l' avenir dans certaines technologies nouvelles ou en essor ( recyclage, climatisation, énergies renouvelables, spatial, télécoms, transports, stockage de l" énergie, etc, etc ) donc l' embarras du choix. Il faut faire le bon choix en pensant aux 25 années à venir et pas au passé .
    On ne peut pas faire ce choix... personne n'est capable de dire de quoi sera fait le monde dans 25 ans et surtout des spécialités dont on aura besoin.
    Il y a, à mon avis 2 ecueil à contourner.

    1) Eviter de choisir des études qui poussent vers une spécialisation trop forte... faire des études longues de types ingénieur ou universitaire ne sont interessantes que si elles permettent une véritable formation. Formation ne veut pas seulement posséder des connaissances pointues mais veut surtout dire être capable d'apprendre, d'évoluer et de s'adapter.

    2) Eviter les filières qui apparaissent trop à la mode en particulier celles qui sont portées par les médias. A la limite (mais bon) si j'entends dire "trop fort" que l'on a besoin de telle ou telle spécialité j'éviterais soigneusement celle là. Durant les années internet - nouvelle économie, on a vu débarqués des étudiants qui voulaient en grand nombre faire de l'informatique, devenir webmaster. A tel point que les filière de formation était saturée. Et que les offres d'emploi n'étaient pas à même suivre par derrière sur des formations qui étaient encore mal adaptées au marché de l'emploi. La motivation de beaucoup d'étudiants était essentiellement médiatique (pour peu que cela veuille dire quelque chose) et ne connaissait en arrivant rien à l'informatique, aux réseaux et à tout cela. Qu'est-il advenu de ces étudiants... et bien pour la plupart, pas grand choses... pas de motivation, pas de réussite.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  16. Publicité
  17. #13
    melc

    Re : redoublement

    tout ceci est bien jolie mais sa ne me dit pas se que je dois faire.

  18. #14
    BioBen

    Re : redoublement

    tout ceci est bien jolie mais sa ne me dit pas se que je dois faire.
    Ecoute ton coeur

    Bah si en fait, il suffit de lire entre les lignes. Claude27 t'as bien dit de prévoir comment sera ton job dans l'avenir (offre/demande), on t'a un peu expliqué ce qu'était la fac, maintenant c'est à toi de choisir, on ne peut pas faire le choix a ta place !

    a+
    ben

  19. #15
    charly

    Re : redoublement

    je confirme , je cotoie par certaine passion des analystes programmeur , on ne s'en sort pas avec une IUT , il faut des études longues (bac +5 ) est beaucoup de chance . De plus la formation d'ingénieur se diversifie enormement et dorénavent il y a également de la com et de la géstion de projet (enfin c'est pas tout neuf) .
    La formation quant a elle laisse grandement a désirer j'ai l'impression , j'ai rencontré des "ingénieur informaticien" incapable de réparer un ordinateur correctement ...

  20. #16
    zoup1

    Re : redoublement

    Certes, mais il ne faut pas t'attendre à ce que l'on te dise ce que tu dois faire...
    Il y a eu plein de fils qui discutent des méritent respectifs de la prépa et de la fac... personnellement je n'adhère pas toujours à ce que l'on y trouve, mais bon...
    Il me semble clair qu'il faut réfléchir avant de consacrer une année à un redoublement. Bien réfléchir à ses motivations. Et se persuader qu'au final son choix est le bon choix.
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  21. #17
    zoup1

    Re : redoublement

    Citation Envoyé par charly
    La formation quant a elle laisse grandement a désirer j'ai l'impression , j'ai rencontré des "ingénieur informaticien" incapable de réparer un ordinateur correctement ...
    Je ne dirais pas cela comme cela... on ne demande pas à un pilote automobile de savoir réparer un moteur. Savoir comment il marche, au moins dans le principe mais sans doute pas beaucoup plus...

    Les métiers de l'informatique sont divers... très divers et on mettra dans cette case là des gens qui feront de l'algorithmique pure (que l'on pourrait classer du côté des matheux d'ailleurs) qui n'ont pas nécessairement besoin de toucher un clavier, et des gens qui concoivent des cartes électroniques...

    C'est quoi réparer un ordinateur correctement d'ailleurs!!?!!
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. redoublement
    Par chabichou dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 17
    Dernier message: 18/06/2008, 16h33
  2. Redoublement
    Par warden1337 dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/09/2007, 23h46
  3. Redoublement de 1°S mieux que le redoublement de terminale, ou inverse ?
    Par Xéfir dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 21
    Dernier message: 06/06/2007, 19h08
  4. Redoublement 1ère S.
    Par madric dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 14
    Dernier message: 06/06/2007, 03h45
  5. Redoublement terminale
    Par Asiatikagirl dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/02/2007, 20h58