Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

ATER et allocation perte d'emploi



  1. #1
    RMIste

    Question ATER et allocation perte d'emploi


    ------

    Salut à tous,

    Puisqu'il y a pas mal d'enseignant-chercheur, MCF, moniteur et vacataire sur ce forum, est-ce que quelqu'un sait comment après un demi-poste d'ATER (de 8 mois) peut on bénéficier d'une allocation de perte d'emploi (APE) et de combien est-elle sur quelle durée???

    Question annexe, quand on a terminé un contrat et qu'on est au chômage indemnisé par les assédics on peut obtenir une "allocation formation reclassement", est-ce possible quand on est indemnisé par le rectorat (car je précise pour les novices qu'après ATER on a pas droit aux assédics car fonction publique).

    Merci d'avance pour vos réponses, c'est très important pour moi et mon réctorat fait de la rétention d'info

    RMIste

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    santantonio

    Re : ATER et allocation perte d'emploi

    Citation Envoyé par RMIste
    ...(car je précise pour les novices qu'après ATER on a pas droit aux assédics car fonction publique).
    http://forums.futura-sciences.com/im...ilies/peur.gif


    Là tu m'en apprend une bonne qui me fait bien peur mais qui me surpend. En es tu sur?

  4. #3
    RMIste

    Re : ATER et allocation perte d'emploi

    Citation Envoyé par santantonio
    Là tu m'en apprend une bonne qui me fait bien peur mais qui me surpend. En es tu sur?
    Oui

    ATER comme bourse MESR ou monitorat sont des emploi de la fonction publique contractuelle et en tant que fonction publique tu ne peux postuler aux assédics (boulot dans le privé).

    Le processus est le suivant, à la fin de ta thèse tu dois t'inscrire au chômage + assédic , ce dernier rejette ton dossier et après tu envois le dossier au rectorat qui t'indemnise. C'est très long et lourd sans compter que le directeur de la formation doctorale n'est pas content de te signer ta demande d'indemnisation. Et il faut aussi que tu sois sur le point de soutenir.

    Pour ATER c'est un peu similaire!

    Vive l'adminsitration à la "brazil"

  5. #4
    kinette

    Re : ATER et allocation perte d'emploi

    Bonjour RMiste,
    Je confirme qu'après la thèse l'indemnisation est faite par l'organisme qui verse la bourse (pour moi c'était le rectorat mais maintenant ce sont les universités). C'était d'ailleurs assez compliqué entre ANPE et Assédics (il fallait une attestation de non paiement de chômage des Assédics, puis repasser à l'ANPE pour ensuite aller au rectorat, puis revenir à l'ANPE, ou quelque chose dans ce genre).
    J'avoue qu'après un ATER (ce qui est pourtant mon cas) je ne sais pas trop comment ça se passe, je suppose que c'est similaire...
    Pour l'"allocation formation reclassement", je n'en sais rien...
    Perso, j'avais demandé à l'ANPE pour l'aide à la mobilité (quand on retrouve un boulot loin du précédent). Mes revenus étant trop élevés pour l'allocation ANPE (c'est un comble...), l'ANPE m'avait dit de m'adresser aux Assédics qui fournissent une aide aussi (dans le cas où on n'a pas celle de l'ANPE), mais dépendant du rectorat, ben je l'avais dans l'os...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    RMIste

    Re : ATER et allocation perte d'emploi

    Citation Envoyé par kinette
    J'avoue qu'après un ATER (ce qui est pourtant mon cas) je ne sais pas trop comment ça se passe, je suppose que c'est similaire...
    Pour l'"allocation formation reclassement", je n'en sais rien...
    Perso, j'avais demandé à l'ANPE pour l'aide à la mobilité (quand on retrouve un boulot loin du précédent). Mes revenus étant trop élevés pour l'allocation ANPE (c'est un comble...), l'ANPE m'avait dit de m'adresser aux Assédics qui fournissent une aide aussi (dans le cas où on n'a pas celle de l'ANPE), mais dépendant du rectorat, ben je l'avais dans l'os...
    Kinette,

    L'aide à la mobilité est gérée par l'ANPE en effet, mais les mesures sont récentes (2 ou 3 mois). Il faut s'éloigner de plus de 50 km (il me semble de mémoire) et surtout avoir un CDI ou CDD de au moins 12 mois. La prime de relocalisation est intéressante, environ 3000 euros

    L'allocation formation reclassement, ca c'est encore autre chose: les assédics te permettent de retourner te former à l'école (établissement reconnu par l'éducation nationale) et tu peux être étudiant et garder de quoi vivre décement!!! Mais justement puisque pour les ATER le rectorat joue le rôle de l'Assédic, est-ce qu'ils permettent aussi l'allocation formation reclassement? J'ai bien peur que non!

    Le paradoxe est que ATER ou Doctorat permet un emploi type fonction publique et que les fonctionnaires ne vont jamais au chômage (sauf révocation rarissime). Passer par les Assédic comme n'importe quel emploi serait mille fois plus simple!

    RMIste
    Dernière modification par RMIste ; 01/02/2006 à 19h18.

Discussions similaires

  1. Dérogation Allocation de Recherche
    Par Reace dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/12/2007, 16h58
  2. Allocation de recherche INSERM
    Par Cessounette dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/09/2007, 10h43
  3. Nouvel ATER !
    Par Bioer dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/07/2007, 10h11
  4. ATER ou post-doc ?
    Par zarkis dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 11
    Dernier message: 04/07/2005, 23h08
  5. allocation d'un tableau 3 dimensions
    Par rezanafa dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 12
    Dernier message: 03/08/2004, 19h10