Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Modélisation écoulement CO2 à l'état supercritique



  1. #1
    aerisdonuts

    Post Modélisation écoulement CO2 à l'état supercritique


    ------

    Bonjour,
    Je ne suis pas physicien mais je suis actuellement en train de faire un petit dossier sur l'écoulement du CO2 à l'état supercritique dans une conduite (pipeline). Dans l'objectif de sa capture et de son stockage dans des aquifères profonds etc.
    Je voudrais avoir quelques informations sur l’hydrostatique de ce type de fluides et quelles sont les lois physiques qui régissent ces écoulements.
    Dans le but de faire une modélisation en 1D, dans une conduite, pour résoudre simplement le problème.
    Merci d’avance !

    Et aussi votre avis personnel et éthique sur le stockage du CO2 êtes vous favorable ou contre ?

    -----

  2. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  3. #2
    pkerleau

    Re : Modélisation écoulement CO2 à l'état supercritique

    Si tu fais de l'ecoulement, pourquoi t'interesses-tu à l'hydrostatique? Les lois physiques sont les memes que les lois physiques classique d'écoulement (mécanique des fluides + Bernoulli). Tu auras juste des propriétés physiques très différentes de celles qu'on a l'habitude d'utiliser. Tu n'auras pas de mal à trouver ces données sur internet.
    AD AUGUSTA PER ANGUSTA

  4. #3
    aerisdonuts

    Re : Modélisation écoulement CO2 à l'état supercritique

    Merci effectivement hydrodynamique est le therme qui convenait...
    Cependant je me demandé si la loi de poiseuille s'applique au CO2 supercritique, puisque physiquement sa viscosité est proche de celle des gaz ?
    Je cherche à évaluer la pression qu'il faudrai fournir en amont pour arriver au réservoir à une pression minimum de 74 bar en prenant en compte les pertes de charge linéaires...
    ex d'énoncé, viscosité : 10^-4
    L = 900 m
    Q = 10m3/s
    R=0.1m

    pour une conduite circulaire et un écoulement laminaire. j'arrive à un résultat qui me semble bcp trop failbe...
    Merci d'avance.

Discussions similaires

  1. CO2 supercritique
    Par brigitte1 dans le forum Chimie
    Réponses: 31
    Dernier message: 02/02/2009, 10h53
  2. [Biologie végétale] Le CO2 se retrouve à l'état réduit dans les molécules organiques des végétaux?
    Par bloodman dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/11/2007, 21h28
  3. CO2 supercritique et H20 subcritique
    Par Pégasus 51 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/02/2007, 11h18
  4. Réponses: 8
    Dernier message: 09/01/2007, 09h31
  5. CO2 supercritique
    Par evrard dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/09/2006, 14h09