Répondre à la discussion
Page 6 sur 6 PremièrePremière 6
Affichage des résultats 151 à 169 sur 169

Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.



  1. #151
    hterrolle

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.


    ------

    salut,

    Le referentiel est unique puisqu'il depends de l'observateur, donc de sa position dans l'espace et dans le temps. Est je pense que le principe de Pauli devrait aussi s'appliquer a l'oservateur. ne peut pas superposé d'observateur dans le même espace-temps. L'observateur et doit donc être unique. Du coup la mesure depends du referentiel de l'observateur.

    Cela peut être autant physique que psychique. La réalité depends de la position depuis laquel nous l'observont. Toi tu voie en moi un profane en RR et moi a profane en psychologie "citation "Il y a encore 2/3 trucs que tu n'as pas compris TOI..."" TOI ces hterrolle.

    C'etait juste un example.

    -----

  2. Publicité
  3. #152
    Karibou Blanc

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Le referentiel est unique puisqu'il depends de l'observateur, donc de sa position dans l'espace et dans le temps
    ...et comme il y a plusieurs observateurs, il y a nécessairement plusieurs référentiels donc il n'est pas unique. Maintenant peut etre que ce que tu voulais dire est : il n'y a qu'un seul référentiel propre pour chaque observateur (ou corp matériel en général).

    le reste du post est un véritable charabia...no comment.
    Well, life is tough and then you graduate !

  4. #153
    Garion

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Citation Envoyé par hterrolle Voir le message
    Le referentiel est unique puisqu'il depends de l'observateur, donc de sa position dans l'espace et dans le temps.
    De son mouvement aussi, et éventuellement de son accélération aussi dans le cas d'un référentiel non galiléen.

  5. #154
    Rik

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Le premier précepte était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie. Descartes

  6. #155
    hterrolle

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Bonsoir,

    C'est vrai que les referentiels sont multiple si l'ont observe. Mais si on est l'observateur se referentiel deviens unique. C'est ça la subtilé de a RR et RG.
    Einstien c'est vraiment projeté dans une réalité en 3D + le temps. IL y a donc notre position d'observateur + le temps auquel on observe.

    Example:

    J'observe a 1 année lumiére. Je sais que l'information que j'observe dans mon present date d'une année lumiére, alors que pour moi c'est du present.

    Si l'observateur est fixe ou que tout autour de lui bouge de la même maniére. Le referentiel de cette observateur peut être consideré comme fixe. pusque qu'il bouge en relation avec le reste. Donc L'observateur absolu est celui qui prend la mesure. Toute l'information n'est valable que parr rapport a lui. C'est la ou il est unique. Mais si un autre obsrvateur placé de l'autre cote de notre planéte perçoit autre chose. Est ce que les deux observateur on percus autre chose ou ont ils percus sous un angle differents ?

  7. #156
    obi76
    Modérateur*

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Citation Envoyé par hterrolle Voir le message
    date d'une année lumiére
    dater = temporrel, année lumière = distance

  8. Publicité
  9. #157
    hterrolle

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    année lumiére n'est pas uniquement une distance c'est surtout du temps. Et d'ailleurs la meilleur maniére de definir le temps puisque la vitesse de la lumiére reste constante independament des force qui s'exerce sur elle.

    J'ai precisé ,surtout du temps, parce sa vitesse est fixe et même courber dans un champs gravitationel elle n'ira pas plus vite. Par contre pour evaluer la distance de l'emmeteur il faudras prendre en compte les phenoménes gravitaionel qui risque de courber se parcours.

    D'ailleur il serait interressant de faire des orloge lumineux facon Michelson et de voir si le temps varie lorsqu'elle est ambarqué dans un avion.

  10. #158
    Garion

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Citation Envoyé par hterrolle Voir le message
    année lumiére n'est pas uniquement une distance c'est surtout du temps. Et d'ailleurs la meilleur maniére de definir le temps puisque la vitesse de la lumiére reste constante independament des force qui s'exerce sur elle.
    Non, l'année lumière n'est absolument pas une unité de temps.
    C'est la distance parcourue par la lumière en une année terrestre.
    L'unité de temps, c'est l'année terrestre.

  11. #159
    Karibou Blanc

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    D'ailleur il serait interressant de faire des orloge lumineux facon Michelson et de voir si le temps varie lorsqu'elle est ambarqué dans un avion.
    Pas besoin d'utiliser nécessairement de la lumière, les effets relativistes s'appliquent à tous les phénomènes physiques (pendules, vibrations de quartz et horloge atomique).
    Et ca a déjà été fait (pour l'exp avec un avion), les résultats validant la théorie de la relativité avec succes.

    année lumiére n'est pas uniquement une distance c'est surtout du temps. Et d'ailleurs la meilleur maniére de definir le temps puisque la vitesse de la lumiére reste constante independament des force qui s'exerce sur elle.
    Le problème majeure en physique (pour les non-physiciens ) est qu'elle ne permet pas de dire n'importe quoi. Une année-lumière est une unité de distance, point barre. Si tu veux parler d'autre chose, c'est simple tu dis autre chose. Au risque de ne pas te faire comprendre, ce qui arrive malheureusement de temps en temps.
    Well, life is tough and then you graduate !

  12. #160
    hterrolle

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    J'avoue que pour les nons physicien de profession le vocabulaire devient une source de malentendu. Donc merci karibou pour la precision.

    C'est possible d'avoir un lien sur une experience d'horloge lumineuse ?

  13. #161
    morphdown

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Citation Envoyé par Garion Voir le message
    Non, l'année lumière n'est absolument pas une unité de temps.
    C'est la distance parcourue par la lumière en une année terrestre.
    L'unité de temps, c'est l'année terrestre.
    Vu que pour la lumière qui voyage à c le temps ne passe plus!

    Effectivement 1 année lumière est instantanée pour les photons qui la parcourent, mais pour le réferenciel terrestre elle est d'une année

  14. #162
    mbochud

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Bonjour
    1 année-lumière = 9 460 895 208 536 470 m

  15. Publicité
  16. #163
    Brebis Egarees

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Voila je suis un novice qui essaye de percevoir le concept de relativité restreinte!!

    Donc pour ceux qui semblent etre dépassé par ce forum, je vous propose de vous accrochez à une branche, qui nous permettra de gravir l'arbre...

    Cettre branche, elle est sùr, en tout cas pour moi, c'est ceux à quoi je m'acroche lorsque j'essaye de comprendre la relativité restreinte!

    Ce qu'il faut savoir, c'est que la vitesse de la lumiere est constante, et qu'elle ne s'additionne ou ne se soustrait pas
    Voici l'exemple:

    Prenez une lampe de poche et mesurez la vitesse de la lumière qui en sort: 300 000 km/s. Montez dans une fusée très rapide qui atteint 10 000 km/s (on l'imagine). A bord de la fusée, allumez la lampe de poche dirigée vers l'avant de la fusée et demandez à un observateur extérieur de mesurer la vitesse de la lumière, facile : 300 000 + 10 000 = 310 000 km/s. Et non! Michelson a découvert, avec son interféromètre que la vitesse était TOUJOURS de 300 000 km/s.

    Alors? A partir de la il faut uniquement raisonner de maniere scientifique et ne plus conceptualiser le phenomene, car notre cerveau est bien trop habitué à se dire que les vitesses s'additionnent!

    La vitesse, c'est une distance parcourue en un temps donné. La distance a bien été parcourue. Puisque la vitesse est inférieure à celle prévue et que la distance a été parcourue, cela veut dire que le temps a été inférieur à celui prévu. Voila la clé! N'esssayez pas de vous le conceptualiser mais uniquement de comprendre le raisonement!

    C'est la base de la réflexion d'Einstein : : ce qui veut dire QUE LE TEMPS S'EST ÉCOULE MOINS VITE A BORD DE LA FUSÉE QUE POUR L'OBSERVATEUR EXTÉRIEUR. LE TEMPS EST LIE A LA VITESSE


    Alors? Qu'en pensez vous? C'est l'exemple auquel je m'accroche et qui me fait dire que oui le temps depend de la vitesse!

    Pour le reste, il me reste quelques branches à découvrir! et notemment l'exemple des jumeaux!

  17. #164
    Calvert

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Salut!

    Ce qu'il faut savoir, c'est que la vitesse de la lumiere est constante, et qu'elle ne s'additionne ou ne se soustrait pas
    Voici l'exemple:

    Prenez une lampe de poche et mesurez la vitesse de la lumière qui en sort: 300 000 km/s. Montez dans une fusée très rapide qui atteint 10 000 km/s (on l'imagine). A bord de la fusée, allumez la lampe de poche dirigée vers l'avant de la fusée et demandez à un observateur extérieur de mesurer la vitesse de la lumière, facile : 300 000 + 10 000 = 310 000 km/s. Et non! Michelson a découvert, avec son interféromètre que la vitesse était TOUJOURS de 300 000 km/s.
    Attention cependant de bien comprendre que ce phénomène n'arrive pas seulement lorsque l'on a une vitesse de c, mais qu'il est progressif (la composition des vitesses au sens classique (simple addition) est de plus en plus faux lorsque les vitesses en jeu sont de plus en plus proches de c). Par exemple, un boulet tiré à 50'000 km/s d'un train roulant pour un observateur extérieur à 200'000 km/s sera vu par cet observateur avec une vitesse de 225'000 km/s et non pas 250'000 km/s.

  18. #165
    invité576543
    Invité

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Citation Envoyé par Brebis Egarees Voir le message
    ce qui veut dire QUE LE TEMPS S'EST ÉCOULE MOINS VITE A BORD DE LA FUSÉE QUE POUR L'OBSERVATEUR EXTÉRIEUR. LE TEMPS EST LIE A LA VITESSE
    Une autre manière de voir:

    a) Le temps s'écoule de 1 seconde par seconde à bord de la fusée comme partout. Aucune expérience locale à l'intérieur de la fusée ne permet de détecter que le temps "s'écoule moins vite" (ni plus vite!).

    b) Le temps ne peut pas être lié à la vitesse, parce que la vitesse n'existe pas. Il n'y a que des différences de vitesse. On ne peut parler de vitesse que dans le cadre de la comparaison de deux objets.

    c) La notion d'observateur "extérieur" n'est pas une notion absolue. Il y a deux types d'observateurs, ceux dans la fusée et ceux sur Terre (par exemple). Pour les observateurs sur Terre, ceux dans la fusée sont tout autant "extérieur" que réciproquement.

    Ce qu'il se passe: Chaque observateur voit les phénomènes physiques locaux de manière identique, avec la même notion de temps, le même type d'horloge, la même seconde définie localement par les horloges locales. Toute comparaison entre expériences similaires faites localement par chaque observateur les montrent comme identiques (dont en particulier, mais pas seulement, une expérience permettant de vérifier la constance et l'isotropie de la vitesse de propagation de la lumière dans le vide).

    A l'opposé: les deux observateurs ne peuvent pas synchroniser leurs horloges respectives entre elles si leur vitesse relative n'est pas nulle, et ce bien qu'ils emploient la même unité de temps. S'ils sont immobiles l'un par rapport à l'autre, ils peuvent. S'ils le font, puis accélèrent relativement l'un à l'autre, puis se baladent un certain temps à vitesse constante l'un par rapport à l'autre, puis ralentissent relativement pour revenir à la vitesse relative nulle, alors ils constatent que leurs horloges battent bien la même seconde, mais ne sont plus nécessairement synchronisées: elles se sont décalées d'une quantité dépendant de leurs accélérations et vitesses relatives. Qui plus est les équations de la relativité permettent de prédire précisément le décalage.

    On peut interpréter cela en disant que l'écoulement du temps "n'est pas le même", mais cette manière de dire est un peu trompeuse, parce que l'écoulement du temps est à la fois le même (la seconde locale est définie universellement) et distinct (on ne peut pas synchroniser des horloges ayant une vitesse relative non nulle et respecter la "seconde universelle locale"). Parler de la synchronisation à l'avantage de mettre l'accent sur l'aspect relatif de ce qu'il se passe: l'écoulement du temps n'est pas fonction de la vitesse; c'est la désynchronisation entre deux horloges qui est fonction de leur vitesse relative.

    Cordialement,

  19. #166
    Brebis Egarees

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Pour me familiariser un peu plus avec ces concepts il me faut, d'apres vous, obligatoirement passé par de la "pratique" en faisant des exrcices?

    Est on obligé de passé par cette étape pour pouvoir aller plus loin dans la compréhension de cette théorie?

    Et du coup avez vous des sites ou de tels exercices osnt en lignes?

  20. #167
    Calvert

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Les exercices permettent de "mettre la main à la pâte", et de s'habituer aux diverses manipulations. On "voit" ainsi mieux ce qui se passe; mais je ne pense pas qu'il soient indispensable à la compréhension. Ils accélèrent probablement le processus, cependant. La relativité restreinte est aasez peu intuitive au début, car elle ne correspond pas à notre expérience quotidienne. Avec le temps, on développe tout de même une intuition relativiste.

    Une bonne connaissance de la relativité galliléenne et de la mécanique newtonienne me semble aussi utile avant de sa plonger dans la relativité en détail.

    En tout cas, bonne chance!

  21. #168
    bschaeffer

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Ceci posé, est-ce que quelqu'un pourrait préciser aussi clairement que possible le sens auquel il faut comprendre "l'accélération est absolue" ou "la force est absolue"?
    Bonsoir,

    A vrai dire, je me demande si quelqu'un sait ce que cela veut dire "absolu". Je crois que je vais éviter d'employer ce mot à l'avenir.
    Ne recevoir aucune chose pour vraie que je ne la connusse être telle. Descartes (abrégé)

  22. Publicité
  23. #169
    mamono666

    Re : Relativité, Relativité Restreinte et théorie des jumeaux.

    Citation Envoyé par bschaeffer Voir le message
    Bonsoir,

    A vrai dire, je me demande si quelqu'un sait ce que cela veut dire "absolu". Je crois que je vais éviter d'employer ce mot à l'avenir.
    pourquoi, qu'est ce que cela veut dire?
    Out! Out! You, Demons Of Stupidity!!

Page 6 sur 6 PremièrePremière 6

Discussions similaires

  1. Relativité...Paradoxe des jumeaux de Langevin.
    Par Mumyo dans le forum Physique
    Réponses: 61
    Dernier message: 16/04/2019, 14h24
  2. Relativité restreinte vs Relativité générale
    Par Rammstein43 dans le forum Physique
    Réponses: 60
    Dernier message: 30/08/2007, 10h26
  3. Albert Einstein: La théorie de la relativité restreinte et générale
    Par H0bb3s dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/07/2007, 11h50
  4. Definition exacte de la theorie de la relativité restreinte
    Par PhysiquePower dans le forum Physique
    Réponses: 22
    Dernier message: 08/05/2006, 14h55
  5. Relativité restreinte / Relativité Lorentzienne
    Par BioBen dans le forum Physique
    Réponses: 204
    Dernier message: 20/11/2005, 17h08