Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

L'aimant qui perd sa force magnétique



  1. #1
    thequan

    L'aimant qui perd sa force magnétique


    ------

    bonjour
    pourquoi un aimant chauffer a une forte chaleur perd sa force magnétique
    et aussi qu'est ce qu'est constituer l'emant

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Magister

    Re : L'aimant qui perd sa force magnétique

    Je crois qu'il s'agit d'une question de structure interne.
    Normalement dans un aimant, on a des espèces de zone nommée grains (cas du fer). Dans chaque grain, les moments magnétiques sont tous dans la même direction et dans le même sens. La somme des moments microscopique donne l'aimantation globale. En augmentant la température, tu fournis de l'energie au système et tu permets aux grains de se réorienter. A la température dite de Curie (?), on annule cette aimantation, car tu donne assez d'énergie pour que l'orientation des moments magnétiques de l'aimant soit stastistiquement nulle (imagine des petit vecteurs dans l'aimant qui sommés forme l'aimantation globale. Tu chauffe, tout ce petit monde s'agite, et à la fin, c'est comme dans ta chambre - non je plaisante).

    Pëut-être que tu devrais faire ce post en physique. Il y a des personnes qui je suis sûr seront plus pointus que des chimistes sur la question.

  4. #3
    Musbald

    Re : L'aimant qui perd sa force magnétique

    Citation Envoyé par Magister Voir le message
    Normalement dans un aimant, on a des espèces de zone nommée grains (cas du fer). Dans chaque grain, les moments magnétiques sont tous dans la même direction et dans le même sens.
    Juste pour préciser: on appelle cela des domaines de Weiss.

  5. #4
    Coincoin

    Re : L'aimant qui perd sa force magnétique

    Salut,
    L'explication de Magister est bonne : chaque atome se comporte comme un petit aimant permanent. A faible température, ils ont tendance à s'aligner entre eux, ce qui donne un moment magnétique total très fort. Macroscopiquement, ton bout de métal est aimanté. Maintenant, si tu chauffes, tu vas fournir de l'énergie à ces aimants, qui vont pouvoir prendre d'autres orientations (qui sont moins avantageuses énergétiquement). Du coup, vu qu'ils pointent un peu dans tous le sens, la somme est plus faible, l'aimantation baisse. A partir d'une certaine température (dite température de Curie), les aimants des atomes n'ont même plus tendance à s'aligner, et l'aimantation est nulle si tu n'appliques pas de champ magnétique.

    Si tu veux en savoir plus, cherche "paramagnétisme", "ferromagnétisme" et "température de Curie".

    EDIT : J'ai déplacé le message en physique.
    Encore une victoire de Canard !

  6. #5
    thequan

    Re : L'aimant qui perd sa force magnétique

    ha d'accord
    mais jai deja envoyer ma discussion sur la forum de physique!
    desoler!
    Le "temps" ne se passe pas et il est totalement figé. N'est-ce-pas?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Sycan

    Re : L'aimant qui perd sa force magnétique

    Bonjour, en lisant votre forum il me vient une question. Si à une haute température les propriètes magnétiques d'un élèment disparaissent. Comment ce fait il que le noyau terrestre qui est à une température assez élevé puisse créer le champ magnétique qui entoure le globe ?
    Dire à un abruti qu'il est con ne le rendra pas plus intelligent.

  9. Publicité
  10. #7
    Coincoin

    Re : L'aimant qui perd sa force magnétique

    Les propriétés magnétiques du noyau ne sont pas du même genre, il ne s'agit pas d'un aimant permanent. Elles sont dues aux mouvements de fluides chargés. C'est donc l'équivalent de courants électriques, qui vont créer des champs magnétiques. C'est donc plus proche d'un électro-aimant que d'un aimant permanent.
    Encore une victoire de Canard !

  11. #8
    Sycan

    Re : L'aimant qui perd sa force magnétique

    Trés bien merci Coincoin
    Dire à un abruti qu'il est con ne le rendra pas plus intelligent.

  12. #9
    san-antonio03

    Re : L'aimant qui perd sa force magnétique

    Merci beaucoup Coin-coin, car grâce à ces explications, j'ai pu trouver une idée du tonnerre pour une de mes nouvelles ^^

    En effet, mon personnage principal se retrouve sur un fauteuil dont la tête est fortement aimantée et au-dessus de lui se trouve une mâchoire en acier. En fait, une flamme diffuse en permanence de la chaleur sur l'aimant et permet ainsi qu'il perde de son pouvoir magnétique, de la sorte, la mâchoire ne peut lui échoir sur l'paletot...

    C'est sans doute diffus mais j'vous jure qu'je suis content d'être tombé sur ce forum

    Bonne journée m'ssieurs dames,

  13. #10
    Mumyo

    Re : L'aimant qui perd sa force magnétique

    Réciproquement on peut fabriquer une aimant permanent à partir d'un morceau d'acier, qu'on chauffe jusqu'à la température de curie, qu'on soumet à un champ magnétique, puis on refroidit le métal toujour soumis à ce champ....
    L'acier conservera le champ magnétique acquis...

    Génial non ?

    Mumyo

  14. #11
    mayedi roland franck

    Re : L'aimant qui perd sa force magnétique

    Citation Envoyé par thequan Voir le message
    bonjour
    pourquoi un aimant chauffer a une forte chaleur perd sa force magnétique
    et aussi qu'est ce qu'est constituer l'emant
    Bonjour,les aimants sont fabriqués à partir des matériaux qui ont la propriété d'être ferromagnetique.ils peuvent être aimantés et garder cette aimntation.Les composés qui entre dans la composition des aimants sont extaits des minerais,dosés,mélangés,calcin és,broyés pour donner une fine poudre qui sera ensuite pressée en présence d'un champ magnetique où elle s'imprègne et cette poudre est filtée en la chauffant sans la faire fondre, puis elle est refroidie ,on obtient l'aimant qui peut être coupé,meulé;enduit d'une couche protectrice soit de nickel de fer.à la temperature ordinaire les moments de spin des particules constituant l'aimant sont orientés dans le même sens.Et quand la temperature augmente les moments magnetiques deviennent de moins en moins ordonnés,jusqu'à la temperature de curie(chaque matériau pssède sa temperature de curie);au délà de cette temperature les spin ne s'orientent plus de la même façon et l'aimant perd sa propiété et devient paramagnetique.cephénomène est reversible c'est-à-dire si on le refroidit il retrouve sa propriété. Mais qu'arrive-t-il si on le refroidit en dessous de sa temperature normale???

  15. #12
    unepierre

    Re : L'aimant qui perd sa force magnétique

    Si tu chauffe ton aimant, il va perdre de facon irréverssible son aimantation. Le phénomène de ferromagnétisme étant du au fait que les spin sont alignés et ils le restent car chaque spin est plongé dans le champ magnétique de l'aimant lui même. Au dela d'une certaine énergie thermique, les spin peuvent basculer et tout le magnétisme s'effondre. Baisser la température d'un aimant n'augmentera pas son aimantation (ou en tout cas faiblement car les spin seront sans doute mieux alignés à basse température, augmentant ainsi légérement l'aimantation). En fait le champ de surface ne dépand que du matériau dans lequel est réalisé l'aimant. Les aimants les plus puissants sont ceux qui sont le plus sensibles à la température (typiquement un NdFeB N52 doit commencer à souffrir dès 50 degrés). Après je ne sais pas s'il existe des matériaux ferromagnétiques seulement à très basse température

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. force magnétique!!
    Par tibo34 dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/04/2007, 07h31
  2. force conservative et force qui ne travaille pas
    Par Big Boy dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/10/2006, 11h20
  3. champ magnétique de l'aimant
    Par Brikkhe dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/02/2006, 22h53
  4. Roches qui attirent l'aimant
    Par Mister Quartz dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 10
    Dernier message: 22/06/2005, 12h58
  5. micro HF qui perd le signal
    Par loran dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 02/07/2003, 10h05