Répondre à la discussion
Page 9 sur 16 PremièrePremière 9 DernièreDernière
Affichage des résultats 241 à 270 sur 463

toxicité des vaccins



  1. #241
    nikkita2

    Re : toxicité des vaccins

    ps
    comment on fait pour que sa signature s'affiche
    je n'y arrive pas
    je sais que cela n'a rien à voir avec le sujet
    mais c'était en passant
    merci


    ah ben ça y est elle est là
    excusez moi

    -----

    L'humour est la politesse du désespoir .

  2. Publicité
  3. #242
    nikkita2

    Re : toxicité des vaccins

    http://www.revahb.org/doc/prive/scan8.html

    Eloquant en effet demostène
    L'humour est la politesse du désespoir .

  4. #243
    aquilegia

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par nikkita2 Voir le message
    Si si je regarde à gauche et à droite mais parfois y a des chauffards qui brûlent les feux ou qui sont complètement bourrés au volant
    Et bien sache qu'il y a aussi des gens qui sont contaminés et qui ne le savent pas, et qui vont coucher en toute bonne foi sans préservatif après avoir fait leur test HIV, sans penser à l'hépatite B et contaminer leur partenaire, comme il y a aussi des préservatifs qui craquent.

    Maintenant, des gens préfèrent peut-être prendre le risque, mais si ils sont contaminés et qu'ils ne le savent pas, combien de peronnes vont-ils infecter sans le savoir?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  5. #244
    nikkita2

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    Et bien sache qu'il y a aussi des gens qui sont contaminés et qui ne le savent pas, et qui vont coucher en toute bonne foi sans préservatif après avoir fait leur test HIV, sans penser à l'hépatite B et contaminer leur partenaire, comme il y a aussi des préservatifs qui craquent.

    Et oui , je sais bien
    ..
    L'humour est la politesse du désespoir .

  6. #245
    Lord M

    Re : toxicité des vaccins

    Salut !

    Après lecture de la page suivante :
    http://www.revahb.org/doc/prive/scan8.html

    On y trouve notament :

    "sachant que cette maladie ne touche ni les bébés ni les jeunes enfants, sauf ceux des mères porteuses du virus"

    Totalement faux, voir mon message précédent. Voilà le genre de fausses idées sur lesquels les parents doivent ensuite décider si ils font vacciner leurs enfants ?
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  7. #246
    Démostène

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    Donc, je suppose que tu tries tes partenaires sexuels en leur demandant si ils sont contaminés avant d'entamer toute approche de séduction? Ou alors tu as fait voeu de chasteté peut-être?
    Cette discussion tourne vraiment au ridicule.

    Les porteurs du virus ne portent pas de pancarte.
    Salut,
    Mode on/

    Môôôsieur, je ne couche pas à gauche et à droite comme certains qui se prennent pour des champions !! Et qui doutant de leurs facultés, cherchent à se rassurer en collectionnant les partenaires sexuels !!!
    Tout le monde n'a sans doute pas le comportement que vous me prêtez !! ( Et qui est sans doute le votre ? Alors, oui, vous faites bien de vous faire vacciner !)
    De plus, il est contraire à la charte de s'attaquer aux personnes, si il est nécessaire de vous le rappeler.
    Mode off/
    Tout le monde n'a pas un comportement à risque, tu dis 300.000 personnes porteuses en France, sur près de 50.000.000 ! ça fait aussi pas mal de chance de NE PAS rencontrer un porteur ou une porteuse.
    ( c'est même moins que la tollérance aux OGM ! 0.9% LOL)
    De plus, il n'est pas implicite que le contact avec une porteur donne obligatoirement la maladie.
    ( Pi en plus, je ne suis pas en France, na !! )
    @+
    Dernière modification par Démostène ; 15/06/2007 à 14h21.
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  8. Publicité
  9. #247
    aquilegia

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par Démostène Voir le message
    Salut,
    Tout le monde n'a pas un comportement à risque, tu dis 300.000 personnes porteuses en France, sur près de 50.000.000 ! ça fait aussi pas mal de chance de NE PAS rencontrer un porteur ou une porteuse.
    Il ne s'agit pas d'avoir un comportement "à risque" ou pas, il suffit d'une fois.

    En outre, il y a 100 000 personnes séropositives en France, d'après ce que j'ai lu plus haut, c'est à dire trois fois moins que de porteurs de l'hépatite B.
    Déconseilles-tu l'usage du préservatif pour cette raison? (sachant que la transmission du VIH n'est pas non plus systématique même en cas de rapport non-protégé)

    Je persiste : pour moi, cet argument est de la plus pure mauvaise foi.

    PS : je ne suis pas un monsieur.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  10. #248
    nikkita2

    Re : toxicité des vaccins

    ne me tapez pas sur la tête

    Y a t il un remède éfficace contre la cybber addiction

    Sans trop d'effets secondaires
    L'humour est la politesse du désespoir .

  11. #249
    JKM

    Re : toxicité des vaccins

    Message revu et corrigé suit.
    Dernière modification par JKM ; 18/06/2007 à 09h23.

  12. #250
    JKM

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par Lord M Voir le message
    Salut !

    Après lecture de la page suivante :
    http://www.revahb.org/doc/prive/scan8.html

    On y trouve notament :

    "sachant que cette maladie ne touche ni les bébés ni les jeunes enfants, sauf ceux des mères porteuses du virus"

    Totalement faux, voir mon message précédent. Voilà le genre de fausses idées sur lesquels les parents doivent ensuite décider si ils font vacciner leurs enfants ?
    Le REVHAB est une association dont le but est de faire indemniser les soi-disant victimes du vaccin de l'hépatite B. Comme objectivité et qualité scientifiques, je suis sûr qu'on peut trouver mieux. Sur les quelques milliers de cas qu'ils ont présenté devant la justice, un seul a abouti, sans que ça constitue une preuve scientifique pour autant, la justice ayant juste retenu une présomption plausible. La position consensuelle de la communauté scientifique est que le vaccin de l'hépatite B est parfaitement dépourvu de tout effet secondaire notable. Comme la grande majorité des vaccins. Ceux qui ont des effets secondaires notables ont été évalués en fonction du bénéfice et ont conduit à utiliser une politique vaccinale moins radicale que la vaccination généralisée (vaccination des nourrissons, des catégories à risques, etc.).

    De nombreuses maladies ayant disparu des pays industrialisés font maintenant une résurgence dans nos pays, à cause des rumeurs bidons des conspirationnistes adeptes de l'anti-vaccination. Les morts, elles, sont réelles. Comme pour ceux qui crient "au feu" et causent une panique mortelle, il faudrait pouvoir inculper les fautifs. Tant qu'il n'y aura pas de législation, il faut s'attendre à ce que ce genre de comportement irresponsable prospère.

    Autre remarque: la liberté vaccinale, ce n'est qu'une perversion sémantique du mot "liberté". Personne ne considère qu'une personne qui fume exerce une liberté quelconque, par exemple. Fumer n'est pas un droit explicite, d'une part (ou alors montrez-moi l'article de loi), et d'autre part, la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui. Fumer nuisant à autrui, ça ne peut en aucun cas être une liberté implicite. Abaisser la couverture vaccinale en dessous du seuil épidémique non plus. C'est parfaitement nuisible comme le montre la résurgence de la rougeole en Angleterre (déjà un enfant mort). La loi peut donc règlementer la vaccination en fonction de l'intérêt public, éclairé bien sûr par le consensus scientifique.

    Voila, j'espère que mon propos est suffisamment clair pour tous, adeptes de l'anti-vaccination ou sceptiques.

  13. #251
    Lord M

    Re : toxicité des vaccins

    Salut !

    Je suis bien d'accord, refuser de se faire vacciner représente une mise en danger des personnes autour de soi, mais j'ai l'impression que cette notion passe difficilement. Si j'ai le temps je ferais une petite recherche épidémiologique sur le nombre de morts dus au tétanos, à la coqueluche ou autres maladies pour lesquelles il existe des vaccins.

    Un petit bémol cependant, je ne suis pas d'accord avec l'affirmation : "La position consensuelle de la communauté scientifique est que le vaccin de l'hépatite B est parfaitement dépourvu de tout effet secondaire notable."

    Des effets secondaires, il me semble qu'il y en a (à vérifier) : paralysies temporaires, fièvre...

    Par contre toutes les études épidémiologiques refutent un lien de cause à effet entre la vaccination et l'apparition de pathologie graves telles que la sclérose en plaque. Pour faire simple : sur l'ensemble des gens vaccinés, le pourcentage de patients atteints de la sclérose en plaque n'est pas différent de celui observé dans la population non vacciné. Même les associations de lutte contre ce vaccin le reconnaissent implicitement (aucune donnée chiffrée, juste des cas isolés). Mais il suffit généralement d'un exemple pour déclencher une panique...
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  14. #252
    Démostène

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    Il ne s'agit pas d'avoir un comportement "à risque" ou pas, il suffit d'une fois.

    En outre, il y a 100 000 personnes séropositives en France, d'après ce que j'ai lu plus haut, c'est à dire trois fois moins que de porteurs de l'hépatite B.
    Déconseilles-tu l'usage du préservatif pour cette raison? (sachant que la transmission du VIH n'est pas non plus systématique même en cas de rapport non-protégé)

    Je persiste : pour moi, cet argument est de la plus pure mauvaise foi.

    PS : je ne suis pas un monsieur.
    Hello,
    Sory, mes respects, Madame,

    Tu écris " il suffit d'une fois", peut-être, ce n'est pas certain, es-tu sure que la transmition se produit dans tous les cas ?

    Je n'ai pas à juger des comportement des gens, même si pour ma part, le problème ne se pose pas, mais c'est quant même évident que le fait d'avoir des partenaires multiples augmente le risque.
    Si on reprent les chiffres, environ 0.6 % de la population serait porteuse, c'est à dire que, statistiquement c'est environ tout les 200 partenaires que le risque est avéré de rencontrer le virus, besoin de commentaires supplémentaires ?
    Pour moi, c'est évident que 200 partenaires différents EST un comportement à risques.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  15. Publicité
  16. #253
    Yoghourt

    Re : toxicité des vaccins

    La règle de 3 que tu fais de la population vers l'individu est mathématiquement fausse à plus d'un titre. Pour la plus flagrante, le mieux est de faire un parallèle avec le loto: la proba de gagner est de 1 chance sur XXXXXX, et -comme ils disent- tous les gagnants ont tenté leur chance (évênement certain). Sauf que là, on est une sur problématique nettement moins heureuse...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  17. #254
    Démostène

    Re : toxicité des vaccins

    Salut,

    "Ainsi SmithKline Beecham, fabricant du vaccin hépatite B, a déclaré :

    "La vaccination contre HBV, obligatoire pour certains groupes à risque, mériterait d'être étendue à une plus large population, la plus jeune notament, la vaccination des sujets à haut risque n'ayant eu, semble-t-il, aucun impact aux Etats-Unis sur l'incidence de la maladie." (cf. Le Concours médical, vol. 15, n°4, 1993). "

    Celà ne vous interpelle pas au plus haut point ? Moi si!
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  18. #255
    JKM

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par Lord M Voir le message
    Salut !
    Un petit bémol cependant, je ne suis pas d'accord avec l'affirmation : "La position consensuelle de la communauté scientifique est que le vaccin de l'hépatite B est parfaitement dépourvu de tout effet secondaire notable."

    Des effets secondaires, il me semble qu'il y en a (à vérifier) : paralysies temporaires, fièvre...
    Oui,c'est ce que je voulais dire par "absence d'effet secondaire notable"...
    Je voulais dire sans conséquence particulière, pas de risque d'en mourir, d'attraper une maladie grave et/ou chronique, etc.
    Le fait est que même la justice, qui n'est pas un organisme scientifique, n'a admis qu'un seul cas douteux. Il faut savoir que des millions de personnes ont été vaccinées contre l'hépatite B sans qu'on observe la moindre épidémie de sclérose en plaques. La statistique est donc très fiable, au pouillème de pourcent au lieu des 5% habituellement admis.

  19. #256
    Lord M

    Re : toxicité des vaccins

    Salut !

    Je ne trouve pas la référence (Le concours médical vol 15) en libre accès sur internet. Cependant on la retrouve citée dans cette page : http://biogassendi.ifrance.com/vaccinations2.htm qui n'a pas l'air d'une impartialité à toute épreuve Des études contraires, démontrant la baisse de la maladie, notament dans les groupes à risque après vaccinations sont disponibles en libre accès via scholar.google.com.
    Dernière modification par Lord M ; 18/06/2007 à 12h55.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  20. #257
    Lord M

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par JKM Voir le message
    Oui,c'est ce que je voulais dire par "absence d'effet secondaire notable"...
    Je voulais dire sans conséquence particulière, pas de risque d'en mourir, d'attraper une maladie grave et/ou chronique, etc.
    Le fait est que même la justice, qui n'est pas un organisme scientifique, n'a admis qu'un seul cas douteux. Il faut savoir que des millions de personnes ont été vaccinées contre l'hépatite B sans qu'on observe la moindre épidémie de sclérose en plaques. La statistique est donc très fiable, au pouillème de pourcent au lieu des 5% habituellement admis.
    On est d'accord
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  21. #258
    JKM

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par Démostène Voir le message
    Salut,

    "Ainsi SmithKline Beecham, fabricant du vaccin hépatite B, a déclaré :

    "La vaccination contre HBV, obligatoire pour certains groupes à risque, mériterait d'être étendue à une plus large population, la plus jeune notament, la vaccination des sujets à haut risque n'ayant eu, semble-t-il, aucun impact aux Etats-Unis sur l'incidence de la maladie." (cf. Le Concours médical, vol. 15, n°4, 1993). "

    Celà ne vous interpelle pas au plus haut point ? Moi si!
    @+
    Ce qui m'interpelle, c'est qu'une citation extraite de son contexte et reprise dans un site web conspirationniste, on peut lui faire dire n'importe quoi, quand on ne connait pas grand chose dans le domaine, tout spécialement.

  22. Publicité
  23. #259
    JPL

    Re : toxicité des vaccins

    J'en déduit que ces vaccinations on été en moyenne trop tardives, ou bien que leur impact en % sur l'ensemble de la population était peu important. Dans les études statistiques de ce genre on peut faire dire ce qu'on veut à une phrase détachée de son contexte.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  24. #260
    aquilegia

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par Démostène Voir le message
    Tu écris " il suffit d'une fois", peut-être, ce n'est pas certain, es-tu sure que la transmition se produit dans tous les cas ?
    Je ne vois pas le rapport. Même si il n'y a qu'une chance sur un million, lorsqu'on couche avec une personne contaminée, d'être contaminé à son tour, il suffit d'une fois, et de ne pas avoir de chance. C'est le même problème pour le virus du sida.
    Citation Envoyé par Démostène Voir le message
    Si on reprent les chiffres, environ 0.6 % de la population serait porteuse, c'est à dire que, statistiquement c'est environ tout les 200 partenaires que le risque est avéré de rencontrer le virus, besoin de commentaires supplémentaires ?
    Pour moi, c'est évident que 200 partenaires différents EST un comportement à risques.
    Même si tu n'as qu'un seul partenaire, il suffit de tomber par malchance sur celui qui est contaminé.
    La question n'est pas d'avoir ou pas un comprtement à risque.

    Mais tu n'as pas répondu à ma question : pour le sida, les risques ( de rencontrer une personne séropositive, et de se faire contaminer par elle) sont encore plus faible. Déconseilles-tu, pour cette raison, l'emploi du préservatif?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  25. #261
    Lord M

    Re : toxicité des vaccins

    Salut !

    Le fait de refuser la vaccination n'est pas seulement un problème de "croyance" ou encore mieux, "le choix de chacun".

    Tout d'abord le choix de la vaccination pour le enfants est pris par les parents. Qui impose son point de vue là dedans ?

    De plus le fait de ne pas se faire vacciner, c'es effectivement choisir de se mettre en danger. Mais c'est aussi choisir de mettre les autres en danger. C'est un peu comme les fumeurs et le tabagisme passif...

    Et pour finir je remarque que régulièrement sur ce sujet les argumentations commencent par une démonstration pseudo-scientifique de l'inefficacité/dangerosité des vaccins, pour finir par une simple affaire de choix et de croyance...
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  26. #262
    aquilegia

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par nikkita2 Voir le message
    [I][COLOR="Blue"]oh la la
    Chacun fait ce qu'il veut
    Chacun fait ce qu'il veut tant qu'il ne nuit pas aux autres, or, prôner le refus de la vaccination, c'est faire risquer de faire baisser la protection vaccinale de la population, avec des conséquences non négligeables, en terme de morts (cf post de JKM).
    Citation Envoyé par nikkita2 Voir le message
    laissez les gens libres de penser ce qu'ils veulent
    de croire ou non en ce qu'ils veulent
    Chacun croit ce qu'il veut, mais la science n'est pas une affaire de croyance.

    Alors, quand, sur un forum de science, on rencontre des gens qui ont des idées basées sur des incompréhensions ou de mauvaises informations, ou des croyances personnelles, on leur explique, et on discute, c'est à ça que sert le forum, et aussi la science.

    Si certains veulent pouvoir asséner leurs croyances personelles, sans sources fiables pour les appuyer, et que personne ne réagisse, ils ne sont pas sur le bon forum.

    Citation Envoyé par nikkita2 Voir le message
    et cessez d'imposer vos points de vue
    Faire appel à des chiffres précis, et donner un raisonnement logique, ce n'est pas "imposer un point de vue".

    Si ton point de vue est différent, soit tu donnes un raisonnement logique pour l'étayer, ou au moins un résultat d'expérience, quelques statistiques pour ouvrir la discussion, sinon ça ne sert à rien d'intervenir...
    Citation Envoyé par nikkita2 Voir le message
    je regrette infiniment de m'être faite vacciner contre l'hépatite B et cela ne me fait pas rire d'avoir attrapé une maladie auto immune
    Et si il n'y avait aucun lien entre les deux?
    Dernière modification par aquilegia ; 18/06/2007 à 15h55.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  27. #263
    aquilegia

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par nikkita2 Voir le message
    je viens de te le dire
    je suis abrutie , ignare , indigne de ce forum
    et toi tu es la plus intelligente du monde te tout ce que tu dis vaut de l'or
    ça te va comme ça

    je me prosterne à tes pieds de sage si tu veux

    je ne suis pas sûre que tu aies compris ce que j'ai dis. A aucun moment je ne t'ai traitée d'ignare ni quoi que ce soit...

    La seule chose que j'ai dite, c'est que, même si chacun croit finalement ce qu'il veut, quand il parle en public, sur un forum scientifique, il ne faut pas qu'il s'étonne qu'on lui demande des sources et une argumentation logique.

    Une réponse : "chacun fait ce qu'il veut, fichez moi la paix", n'est pas une argumentation logique, à ce que je sache, et ne contient aucune référence.
    Citation Envoyé par nikkita2 Voir le message
    Et si il y en avait un?
    Ben on peut en discuter, mais le problème c'est que j'ai l'impression que pour le coup, c'est toi qui refuse catégoriquement que l'on puisse mettre ce lien en doute.
    Or, mettre le lien en doute, ce n'est pas mettre ta parole en doute, ni mettre ta souffrance en doute.

    La question est suffisemment importante pour que l'on en discute scientifiquement, snas mettre des "croyances" en jeu. Mais la réponse peut ne pas ne te convenir, sans pour autant qu'elle soit fausse.

    Quant à moi, en l'absence de statistiques, ou d'explications, je n'ai pas d'opinion et ne vois pas de raisons de refuser ou mettre en doute le vaccin, qui a fait ses preuves pour protéger d'une maladie grave.
    Dernière modification par aquilegia ; 18/06/2007 à 16h24.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  28. #264
    Démostène

    Re : toxicité des vaccins

    Salut,
    Voici qui ne remet pas en doute l'utilité de la vaccination, sauf qu'il apparait qu'elle ne devrait pas être pratiquée à tout va, mais bien être ciblée pour éviter les personnes à risques, remarquez que dans cette étude, il n'est pas mis en doute que la vaccination peut avoir des conséquences graves même si l'effet secondaire le plus souvent noté n'est qu'une fièvre parfois importante.

    http://www.physorg.com/news101380936.html

    @#+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  29. Publicité
  30. #265
    Démostène

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    ...
    Mais tu n'as pas répondu à ma question : pour le sida, les risques ( de rencontrer une personne séropositive, et de se faire contaminer par elle) sont encore plus faibles. Déconseilles-tu, pour cette raison, l'emploi du préservatif?
    Salut,
    Innutile d'essayer de me diaboliser en me prêtant des opinions que je n'ai pas !
    Il existe, et c'est bien connu des pratiques sexuelles appelées "safe sex", ce qui inclu le préservatif, mais pas seulement, ce n'est pas, je pense l'objet de ce forum d'entrer dans les détails à ce sujet, l'accès en lecture étant libre à toute personne quel que soit son age.
    Personnellement, pour illustrer et en terminer avec cette question, je peux te dire que je suis en contacts fréquents avec une personne séropositive depuis 1985 et ça ne m'a jamais, ni à elle, posé de problème. Il suffit d'être résponsable.
    Mais c'est en dehors du sujet.

    P.S, l'hépatite B ne donne elle pas des faux positifs au test HIV ???
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  31. #266
    Lord M

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par Démostène Voir le message
    Salut,
    Voici qui ne remet pas en doute l'utilité de la vaccination, sauf qu'il apparait qu'elle ne devrait pas être pratiquée à tout va, mais bien être ciblée pour éviter les personnes à risques, remarquez que dans cette étude, il n'est pas mis en doute que la vaccination peut avoir des conséquences graves même si l'effet secondaire le plus souvent noté n'est qu'une fièvre parfois importante.

    http://www.physorg.com/news101380936.html

    @#+
    Salut !

    C'est effectivement assez intéressant.

    Certaines études montraient des réactions après vaccinations chez des patients souffrant d'allergies chroniques. Si ces informations se confirment, il faudra sans doute tenir compte à l'avenir de facteurs génétiques dans les stratégies de vaccination.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  32. #267
    Démostène

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par Lord M Voir le message
    Salut !

    C'est effectivement assez intéressant.

    Certaines études montraient des réactions après vaccinations chez des patients souffrant d'allergies chroniques. Si ces informations se confirment, il faudra sans doute tenir compte à l'avenir de facteurs génétiques dans les stratégies de vaccination.
    Salut,
    Heureux que tu admettes au moins ça , néamoins, il reste quant même pour le moins étonnant qu'il n'y ait qu'en France que tant de vaccins, dont certains très controversés restent encore obligatoires sous pène de sanctions sévères, alors que n'importe quel militaire peut reffuser la vaccination sous réserve qu'il signe une décharge, la loi ne serait-elle pas la même pour tous les citoyens ?
    Autre exemple :
    Par exemple, en Inde, concernant la variole, la stratégie qui a été utilisée était l'encerclement, c'est a dire que à chaque fois qu'un foyer était détecté, on vaccinait seulement l'entourage proche, et ça a fonctionné parfaitement. ( Document ARTE TV dont malheureusement je n'ai plus les réf. complettes)

    Et voici un site assez interessant qui sera ( certainement) classé dans les "extrèmes" mais néanmoins qui contient des informations, au delà de son militantisme, pertinentes dont les sources sont accessibles la plupart du temps, et des voies de réflexions à explorer ( à mon humble avis)

    http://www.sante-solidarite.com/vaccin.htm

    Il contient, entre autres, des tableaux assez troublants du point de vue chronologique sur les évolutions des incidences de certaines pathologies vs les vaccinations associées dans divers pays européens.

    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  33. #268
    Démostène

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par Lord M Voir le message
    Salut !

    ... Si ces informations se confirment, il faudra sans doute tenir compte à l'avenir de facteurs génétiques dans les stratégies de vaccination.
    Salut,
    Désolé de revenir encore une fois là dessus, certains de ces effets secondaires vraiment indésirables sont connus de longue date, peu en France, il est vrai, alors, je dirai plutot : Dés à présent, il faut tenir compte des particularités de chacun et ne pas vacciner à l'aveugle, les conséquences pouvant être vraiment dramatiques pour la "victime".
    N'est-ce pas une attitude plus responsable et raisonnable ?
    Le cout sociétal semble au premier abord, moins élevé pour une vaccination de masse, mais ce sera de toute façon la société qui aura la charge supplémentaire induite par les accidents vaccinaux, même si ils ne sont pas souvent reconnus comme tels. Quel est le cout par personne d'une prise en charge totale par rapport à celui qui serait induit par une vaccination intelligente et individualisée ? Je ne pense pas que la société ( j'entens par là, les citoyens, pas les firmes ) y perdrait.
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  34. #269
    _Mayou_

    Re : toxicité des vaccins

    Par exemple, en Inde, concernant la variole, la stratégie qui a été utilisée était l'encerclement, c'est a dire que à chaque fois qu'un foyer était détecté, on vaccinait seulement l'entourage proche, et ça a fonctionné parfaitement. ( Document ARTE TV dont malheureusement je n'ai plus les réf. complettes)
    Ceci est bien pour des gens qui restent cloitrés chez eux !! Mais imagine si la personne est sortie, s'est baladée partout, avant de s'apercevoir qu'elle était malade et qu'elle avait quelque chose de contagieux (je ne sais pas comment se transmet la variole mais il y a bien des vaccins qui agissent contre des infections se transmettant par l'air ou le contact).
    On vaccine les proches = on a oublié tous ceux que la personne a croisé en chemin.

    Enfin moi c'est quelque chose qui m'a sauté aux yeux, alors je ne sais pas si j'ai oublié un élément dans ma réflexion mais ça m'a pas l'air de marcher ce genre de chose !!

  35. #270
    _Mayou_

    Re : toxicité des vaccins

    Citation Envoyé par Démostène Voir le message
    Salut,
    Innutile d'essayer de me diaboliser en me prêtant des opinions que je n'ai pas !
    Il existe, et c'est bien connu des pratiques sexuelles appelées "safe sex", ce qui inclu le préservatif, mais pas seulement, ce n'est pas, je pense l'objet de ce forum d'entrer dans les détails à ce sujet, l'accès en lecture étant libre à toute personne quel que soit son age.
    Personnellement, pour illustrer et en terminer avec cette question, je peux te dire que je suis en contacts fréquents avec une personne séropositive depuis 1985 et ça ne m'a jamais, ni à elle, posé de problème. Il suffit d'être résponsable.
    Mais c'est en dehors du sujet.

    P.S, l'hépatite B ne donne elle pas des faux positifs au test HIV ???
    @+

    Je crois que tu n'as pas compris ce qu'il voulait dire. Ou alors tu ne veux pas répondre parce que ça ne va pas dans ton sens.

    Tu dis que se vacciner contre l'hépatite B ne devrait pas être recommandé vu le peu de personnes contaminées en France.
    Or il y a plus de séropositifs au VIH qu'à l'hépatite B en France.
    Donc tu recommanderais encore moins l'usage du préservatif, puisque les chances de tomber sur un séropositif sont encore moindres ?

Sur le même thème :

Page 9 sur 16 PremièrePremière 9 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. toxicité des champignons comestibles...
    Par charlie dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/09/2010, 12h42
  2. [Vaccins] La production de vaccins
    Par atapi dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/11/2006, 20h00
  3. Cancerologie : toxicité des anthracyclines
    Par nic1305 dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/11/2005, 23h04
  4. toxicité des halogenes
    Par ptitdadou dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/04/2005, 17h02
  5. toxicité des tomates
    Par popdll dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/05/2004, 12h58