Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Question sur les cancers



  1. #1
    guitoun3

    Question sur les cancers

    Bonjour,
    J'ai un exposé en SVT à faire et j'ai rencontré quelque probléme en faisant un peu le developpement.
    Alors j'ai appris qu'il y avait plusieurs type de gènes qui permettent de limiter la prolifération cellulaires.
    Les oncogènes ont pour but de limiter la prolifération, mais en présence de cancer qu'est-ce qu'il se passe ?
    Les cellules se prolifèrent à l'infinie ?

    Aussi mon exposé je l'ai fait en 2 parties :
    1) comment les cancers agissent sur les cellules ?
    2) comment les soins contre les cancers agissent sur les cellules ?

    Mais pour la deuxième partie je trouve pas trop de piste.
    Déja quesqu'il existe comme moyen de lutter contre les différents cancers (en général).
    Et comment çà agit sur les cellules.

    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    LXR

    Re : Question sur les cancers

    Les oncogènes activent la prolifération et dans les cancers ils sont suractifs (pour faire très simple). Ce sont les gènes suppresseurs de tumeurs qui limitent la prolifération. Les cellules cancéreuses proliférent, en théorie, à l'infinie mais à cause de contraintes environnementales, il y a tout de même une limitation de l'augmentation de la masse tumorale.

    Ta première partie est fausse. Il faudrait plutôt quelquechose comme : comment une cellule normale devient cancéreuse.
    La deuxième partie aussi. Un truc style "comment les traitements anti-cancéreux agissent sur les cellules tumorales" serait déjà mieux.

    Pour la deuxième partie, voici quelque nom de traitements en vrac, tu choisiras ceux qui te donneront les informations les plus compréhensibles pour toi, et ceux qui te semblent approprié à ton exposé : paclitaxel, doxorubicine, cyclophosphamide, cisplatine, dexaméthasone, imatinib (nom commercial : gleevec), bortézomib (nom commercial : velcade),
    Ensuite il y a des traitements de dernière génération, ce sont des anticorps monoclonaux : trastuzumab, bevacizumab (nom commercial : avastin).

    Bonne recherche!

    Greg
    Never give up.

  4. #3
    guitoun3

    Re : Question sur les cancers

    Bonjour,
    Merci déja
    Et dans ma première partie en fait je parle de comment ils peuvent apparaitre : pollution,amiante, tabac, radiations...
    Aprés je parle des 2 types d'altération des gènes qui favorise les cancers :
    exogènes et endogène.
    Puis j'arrive au 3 catégories de gène associé au cancer :
    oncogène, gènes suppresseur de tumeur et les gènes qui doivent détecter et réparer les lésions de l'ADN

    En 2éme partie, je veut parler des principales méthodes pour guerrir des cancers, et aprés je doit dire comment çà agit sur les cellules...

    Je pensais à quelque chose comme ca
    Merci pour les différentes solutions contre le cancer

  5. #4
    guitoun3

    Re : Question sur les cancers

    Voila,
    J'ai expliqué quelques traitements.
    Mais je n'ai pas fait les anticorps monoclonaux car en cherchant ce que c'est je trouve plein de terme compliqué...
    Et sinon comment je pourrais approfondir car je trouve que cette partie est beaucoup plus légére que l'autre.
    Merci

  6. #5
    LXR

    Re : Question sur les cancers

    Tu peux ajouter la radiothérapie et l'hormonothérapie (traitement au tamoxifène).

    Greg
    Never give up.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    guitoun3

    Re : Question sur les cancers

    Ok, merci
    Sinon 'anticorps monoclonaux' tu pourrais me l'expliquer de façon assez simple ?

  9. Publicité
  10. #7
    Vinc

    Re : Question sur les cancers

    Bonjour!
    Juste un détail en passant : on guérit un cancer sur deux et 75% de ces guérisons sont dues au couplage chirurgie/radiothérapie. La chirurgie seule permet 50% des guérisons, la chimio ne représente que 10%.

    V.
    Primum non nocere.

  11. #8
    LXR

    Re : Question sur les cancers

    Qu'est-ce qu'on entend par "guérison"? Probablement ce qu'on considère habituellement en clinique : pas de rechute durant les 5 ans suivant le traitement et/ou la chirurgie...Mais si on regarde plus loin, 10 voire 20 ans, je ne suis pas sûr que les chiffres soient les même...

    Les anticorps monoclonaux sont des anticorps dirigés contre un seul épitope d'une molécule, à la différence des anticorps polyclonaux qui sont dirigés contre plusieurs épitopes d'une molécule. Il est donc logique que les monoclonaux sont plus spécifiques de leur cible. On les utilise en traitement pour bloquer des récepteurs à la surface de la cellule. Ces récepteurs activent des voies de prolifération cellulaire, donc en les bloquant, on défavorise la prolifération des cellules dépendantes de l'activation du récepteur visé. La stratégie de leur utilisation varie beaucoup ensuite, comme c'est le cas pour toute molécule d'intérêt chimiothérapeutique.

    Greg
    Never give up.

  12. #9
    Vinc

    Re : Question sur les cancers

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Qu'est-ce qu'on entend par "guérison"? Probablement ce qu'on considère habituellement en clinique : pas de rechute durant les 5 ans suivant le traitement et/ou la chirurgie...Mais si on regarde plus loin, 10 voire 20 ans, je ne suis pas sûr que les chiffres soient les même...
    A 5 ans c'est une rémission, à 10 ans c'est une guérison.... Donc non je confirme qu'un cancer GUERIT sur 2 l'est uniquement grâce à la chirurgie.
    Et connais-tu beaucoup de cancers qui rechute 20 ans après le diagnostic et 15 ans après leur rémission?

    V.
    Dernière modification par Vinc ; 15/03/2008 à 13h23.
    Primum non nocere.

  13. #10
    guitoun3

    Re : Question sur les cancers

    Bon l'exposé ne porte pas sur les statistiques de guérison mais sur l'action sur les cellules.
    Merci pour la définition de anticorps monoclonaux j'ai plus qu'à définir epitope.

  14. #11
    piwi

    Re : Question sur les cancers

    2) comment les soins contre les cancers agissent sur les cellules ?
    Ceci est ta seconde partie. Je pense au contraire que si tu veux parler des traitements il faut que tu puisses en définir l'efficacité et les stratégies utilisées. La réponse de Vinc qui te semble hors sujet tombe du coup tout à fait à propos.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  15. #12
    guitoun3

    Re : Question sur les cancers

    Oui çà peut etre intéréssant d'en parler mais d'ici chipoter sur les chiffres ...

  16. Publicité
  17. #13
    piwi

    Re : Question sur les cancers

    Même là, si ça ne se voit pas directement, il y a effectivement un intérêt qui peut enrichir votre réflexion sur les traitements. Cela touche au caractère évolutif de la maladie. Que cherche on à obtenir? La rémission ou la guérison? Quand peut on considérer que le cancer est guérit? En fait ces questions ne trouvent pas de réponse simple et quand on aborde le sujet des traitements c'est très intéressant.
    Vous pouvez mesurer que l'on définit des périodes dans le suivi de la maladie. Une période que l'on appelle rémission qui est souvent fixée à 5 ans et d'autres périodes de 10, 15 et 20 ans. Le plus souvent, quand le malade atteint 15 ans on le considère comme guérit de son cancer. Seulement il y a parfois des rechutes même après une si longue période. Parle on alors de rémission longue ou de guérison?

    Vous voyez que discuter le point n'est pas stérile. Dans certains cas on va tacher d'atteindre les 5 ans car on sait que le cancer ne sera pas endigué. Dans d'autres on vise clairement la rémission longue voir un guérison et on aura pas la même approche. Discuter le point a aussi une importance pour le malade et le comportement qu'il doit adopter.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  18. #14
    LXR

    Re : Question sur les cancers

    Citation Envoyé par Vinc Voir le message
    A 5 ans c'est une rémission, à 10 ans c'est une guérison.... Donc non je confirme qu'un cancer GUERIT sur 2 l'est uniquement grâce à la chirurgie.
    Et connais-tu beaucoup de cancers qui rechute 20 ans après le diagnostic et 15 ans après leur rémission?

    V.
    Merci, je ne savais pas ces trucs. Pour ta question, je ne sais pas, d'ailleurs il serait statistiquement difficile de faire une telle étude, beaucoup trop de personnes rentrant dans l'étude clinique en question décéderaient durant un délai aussi long, et probablement d'autre chose que de leur cancer, guérit ou pas. L'étude, si elle n'a jamais été faites, devrait prendre des personnes agées de moins de 50 ans, ayant eu un cancer sporadique, les facteurs héréditaires pouvant influencer trop fortement l'étude. En bref, je ne rejette pas l'hypothèse qui ne demanderait qu'à être vérifiée. Pourquoi pas? En plus on pourrait évaluer la probabilité de réveil des micrométastases pouvant perdurer durant et après le traitement, en fonction du cancer considéré. Evidemment je m'amuse car une telle étude relève de la prouesse. Quoique...des organisations américaines sont là pour nous émerveiller parfois...

    Greg
    Never give up.

  19. #15
    guitoun3

    Re : Question sur les cancers

    Je ne comprend pas les durée de temps que vous donnez
    5 ans aprés le début de la première intervention ?
    Et quand le traitement ne marche pas c'est à cause de quoi ?

  20. #16
    LXR

    Re : Question sur les cancers

    Oui, c'est 5 ans après le traitement et/ou après la chirurgie, en gros 5 ans après l'intervention médicale.

    Dans la plupart des cas, le traitement choisi marche au début, à condition qu'il ait été bien choisi en fonction du type de tumeur. C'est ensuite qu'il peut ne plus marcher. Ceci est dû à des résistances qui apparaissent : des cellules tumorales résistantes au traitement émergent et sont sélectionnées (sélection naturelle). Ce concept de résistance est le même que pour les bactéries, les virus et les champignons avec les antibiotiques, antiviraux et antifongiques respectivement. C'est une loi générale. De même, plus un organisme, quel qu'il soit, sera instable génétiquement (génération de mutations), plus grande sera sa variabilité, il y aura donc plus de chance qu'un de ces organismes devienne résistant à un facteur sélectif.

    Statistiquement, et mises à part quelques exceptions comme les mélanomes, plus un cancer est avancé, plus son instabilité génétique est grande, donc plus les résistances aux traitements vont se développer rapidement. Ceci n'est vrai que statistiquement car il y a toujours des cas particuliers, des exceptions, qui s'expliquent par la nature anarchique de l'ensemble de maladies regroupées sous le terme "cancer".

    Greg
    Dernière modification par LXR ; 15/03/2008 à 17h24.
    Never give up.

  21. #17
    myoper

    Re : Question sur les cancers

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    ...il serait statistiquement difficile de faire une telle étude, beaucoup trop de personnes rentrant dans l'étude clinique en question décéderaient durant un délai aussi long, et probablement d'autre chose que de leur cancer, guérit ou pas. L'étude ...
    Greg
    Justement, c'est avec ces études que l'on peut estimer l'(in)efficacité thérapeutique de telle ou telle thérapie, elles sont plus ou moins difficiles a faire, avec un niveau de preuve plus ou moins élevé, mais faites systématiquement pour tous les traitements

  22. #18
    LXR

    Re : Question sur les cancers

    Non car l'efficacité thérapeutique d'un médicament se détermine surtout en phase clinique II et III et dans ce cas c'est plutôt sur 3-5 ans que s'étale l'étude, pas sur 20 ans. A la limite, les phases cliniques IV se font peut-être sur des durées beaucoup plus longues, mais sur 20 ans, je ne sais pas. En y réfléchissant, peut-être que l'information se trouve dans des registres régionaux bien faits car dans ce cas on a un suivi rapproché sur des périodes longues et prenant en compte un certain nombre de paramètres, peut-être ceux qui nous intéressent ici...

    Greg
    Never give up.

  23. Publicité
  24. #19
    myoper

    Re : Question sur les cancers

    Je n'ai pas saisi: non quoi ?, les études pré AMM sont souvent plus courtes que 5 ans (les labos sont de plus en plus pressés: par exemple, le glivec a recu son AMM avant que l'on sache si il allait améliorer la survie), apres ce sont d'autres études, labos, centres de cancéro ...
    La bonne tenue des registres est assez récent (par exemple, il n'y a que certaines régions qui tienent un registre pour le cancer de la thyroide ...), pour le long terme, on s'efforce de suivre le plus de patients le plus longtemps possible. C'est faisable car ils ne sont jamais lachés (surveillance réguliere). Dans ce cas les parametres sont essentiellement cliniques (il y a peu de patients asymptomatiques qui vont accepter apres X années de se faire faire une biopsie par exemple) et éventuellement paracliniques si non invasifs.
    Mais oui, c'est étudié, car a ce niveau, l'effet biologique n'importe plus, il a été démontré: il faut que la thérapeutique "soigne" et ne tue pas. Et quelles sont les conditions optimales (association de Rx, chir, autres mollécules ...)

  25. #20
    LXR

    Re : Question sur les cancers

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Bonsoir,


    Justement, c'est avec ces études que l'on peut estimer l'(in)efficacité thérapeutique de telle ou telle thérapie, elles sont plus ou moins difficiles a faire, avec un niveau de preuve plus ou moins élevé, mais faites systématiquement pour tous les traitements
    C'est suite à ce que tu as dit ci-dessus que j'ai formulé ma réponse. J'ai pensé que tu parlais des essais cliniques classiques pour tout candidat médicament. En fait je crois qu'on ne parle pas de la même chose. L'étude fictive dont je parlais serait un suivi de patients sur 20 ans (ou 10 ans après guérison) sur plusieurs types de cancers, pourquoi pas, et randomisé au niveau des traitements subis. Car le but de l'étude en question serait d'évaluer le taux de rechute à long terme d'une population ayant été atteinte par un type de cancer et étant considérée guérie. Ce n'est pas de tester une association thérapeutique ou n'importe quelle autre stratégie thérapeutique sur la survie à long terme.

    Les données des registres serait peut-être suffisantes, dans quelques années, étant donné que le paramètre "rechute" est facilement évaluable, et ce de manière non invasive. Après, tout dépend de ce qu'on entend par rechute. Je parle d'une rechute symptomatique, donc les examens classiques que quiconque fais lorsqu'il y a suspection d'un cancer. L'étude fictive en question est très approximative, c'est juste une ébauche pour illustrer le concept.

    J'espère avoir été clair.

    Greg
    Dernière modification par LXR ; 16/03/2008 à 00h34.
    Never give up.

  26. #21
    guitoun3

    Re : Question sur les cancers

    BOnjour,
    J'aimerai avoir plus d'information sur les phases dont vous parliez plus haut :
    5 ans/ rémissions et tout çà
    En fait ce sont quoi ces durées ?
    Ce sont différentes étapes avec un traitement spécial pour chaques étapes ?

  27. #22
    LXR

    Re : Question sur les cancers

    Si le patient ne montre aucun signe détectable de la maladie durant les 5 ans suivant son/ses traitement(s), on considère qu'il est en rémission. Si après 10 ans il ne montre toujours pas de signe de la maladie, alors on considère qu'il est guéri. La différence entre les deux, c'est que la rémission n'exclue pas la possibilité d'une maladie résiduelle, c'est à dire des cellules cancéreuses indétectables mais pouvant conduire à une rechute. La guérison considère qu'il y a absence de maladie résiduelle ou que les cellules cancéreuses restantes ne constitue plus une menace (à vrai dire nous possédons tous quelques cellules cancéreuses, surtout au niveau de la thyroïde...).

    Greg

    PS : il y a un jour je ne connaissais pas ces durées (merci Vinc), je connaissais les termes par contre .
    Never give up.

  28. #23
    guitoun3

    Re : Question sur les cancers

    Ha merci beaucoup c'est beaucoup plus clair.

  29. #24
    myoper

    Re : Question sur les cancers

    Bonjour,
    Tout a fait. (en fait, l'aggressivité des cancers est basée (d'une part) sur la survie a x année suivant traitement). Mais les registres ..., le mieux sont les suivis conjoints des différents centres de cancéro.

  30. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. TPE sur les cancers
    Par sandy69 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/03/2015, 18h45
  2. [Divers] Question article immunisation contre cancers
    Par MaliciaR dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/01/2008, 18h09
  3. Augmentation du nombre de cancers: les causes
    Par Narduccio dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 59
    Dernier message: 29/07/2006, 18h56
  4. recherche sur les cancers des végétaux
    Par sandy69 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/12/2005, 20h35
  5. TPE sur les cancers thyroïdiens
    Par Pierrick & Cie dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 16
    Dernier message: 23/04/2004, 13h40