Répondre à la discussion
Page 1 sur 19 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 551

Autoconstruction murs chauffants basse température

  1. #1
    caillou

    Autoconstruction murs chauffants basse température

    Bonjour,

    je cherche qq avec une expérience de construction de murs chauffant car en rénovation, je ne peux pas avoir de plancher chauffant.
    L'idée est pour les murs de refend, fixer un treillis dessus et dérouler un PER en serpentin (et non en escargot) puis enduire de terre sur environ 5 à 6 cm.
    Pour les murs extérieurs, il faut en plus un isolant.

    Mes questions sont :
    1/ comment apprécier la qualité de la terre utilisée pour l'enduit, souplesse, richesse en argile, cailloux...? à défaut, j'envisage de l'enrichir en chaux et paille...avis ?

    2/ serpentin en PER, il faut cintrer les tuyaux avec un espacement d'environ 20 cm, risque d'aplatissement ?

    3/ fissures sur l'enduit de finition ? un tissus tressé type fibre de verre pour peinture peut il faire l'affaire ?

    4/ en cas d'utilisation avec isolant, quel isolant et comment le fixer ? Je pense plutot à un isolant fibre à enduire type chanvre mais il faut que ça puisse tenir l'enduit terre par la suite...

    J'espère avoir été clair sur le sujet et merci pour vos réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    LULUX

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour Caillou,

  4. #3
    caillou

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour Lulux,

    aurais tu oublié quelque chose par hazard ?
    Merci en tout cas du bonjour !

  5. #4
    ririmason

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Citation Envoyé par caillou Voir le message
    Bonjour,

    je cherche qq avec une expérience de construction de murs chauffant car en rénovation, je ne peux pas avoir de plancher chauffant.
    (...)
    Salut caillou,

    Pas beaucoup d'expérience sur le sujet si ce n'est une visite en Allemagne dans une maison bioclimatique où les murs de refend étaient réchauffés par de l'eau venant...d'un PDM. Conception:
    enduit argile/mur/creux/serpentin/mur/enduit argile. Beaucoup d'inertie donc.

    riri
    Dernière modification par Philou67 ; 13/03/2007 à 18h29.

  6. #5
    Steflelutin

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour,

    il y a des infos très intéressantes sur ce site :
    http://perso.orange.fr/solaire2000/S...NT_SOLAIRE.htm

  7. #6
    MadMac

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Je vais suivre de pres ce fil. Le mur chauffant pourrait aussi m'interessait pour ma maisonnette.

    Pour la realisation, il est generalement conseille d'avoir les murs chauffants sur les murs exterieurs, pour "couper" le froid. Suivant la taille de la piece a chauffer, pourquoi pas. Mais l'isolation a interet a etre pas mauvaise sinon gars aux pertes.

    Pour ma part, c'est dans un mur interieur que je mettrais bien ce systeme, la place me manquant dans mes murs de façade. Et la pour le coup, ben je prends le meme systeme q'un plancher, mais mis au mur.

    Ca donnerait :
    -une structure en brique de terre cuite pleine (pour avoir une inertie en ete et en hiver avec le chauffage)
    -une couche d'enduit chaux/chanvre du cote ou je n'ai pas le chauffage
    -un serpentin fait en PER, le tuyau etant fixe par des colliers de serrage en plastique pris dans la brique a coup de plots mortier
    -le PER recouvert beton. Ben vi le mortier de chaux conduit moins bien la chaleur que le beton (sinon je mettrais de la chaux )
    -le beton bien lisse et peint ensuite.

    Plutot que du PER, je cherche un tuyau plat, style celui qu'on trouve parfois pour le jardinnage. J'ai vu des planchers chauffant utilisant ce style de tube (mais mis "debout" : nawak). La, la surface d'echange serait plus importante qu'avec un tube. Mais deja faut trouver le tuyau et ensuite la pression risque d'etre differente (plus elevee).

    Bref, encore a fouiller tout ceci. Et la solution du mur beton ne me plait guere. Je farfouille pour trouver une idee de quelque chose qui utiliserait un lambris (qui laisse bien passer l'air) et le tuyau PER fixe sur une plaque de bois qui feriat le mur. Je prends l'inertie de la brique, mais c'est tout bois

  8. #7
    strap

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Citation Envoyé par MadMac Voir le message
    Je vais suivre de pres ce fil. Le mur chauffant pourrait aussi m'interessait pour ma maisonnette.

    Pour la realisation, il est generalement conseille d'avoir les murs chauffants sur les murs exterieurs, pour "couper" le froid. Suivant la taille de la piece a chauffer, pourquoi pas. Mais l'isolation a interet a etre pas mauvaise sinon gars aux pertes.

    ....
    Bonjour,

    Il faut, au contraire, privilègier les murs chauffants intérieurs. Par exemple, dans le cas de murs de cloisons ou de refends, ceux-ci rayonnent sur leurs deux faces, donc à température de caloporteur (eau) égale la puissance émise est 2 fois plus élevée, ou à puissance égale la température de l'eau est moins élevée, trés bon pour chauffage solaire actif par exemple... .

    Plus la température d'émission est faible plus le chauffage se fait par rayonnement (comme un PDM) et moins par convection, ce qui évite la sensation de chaud à la tête et froid aux pieds.

  9. #8
    SebMP35

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Il y a des infos a prendre chez Wem qui fabrique des éléments pour murs chauffants.

  10. #9
    zeitoun

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Salut,

    Regarde sur le site http://www.piedaterreengascogne.org/
    Il y a des formations intéressantes. Y'en a peut-être une sur le sujet.

    Sinon, sur
    http://www.areso.asso.fr/
    Dans la rubrique informations techniques il y a une fiche sur les murs chauffants.

    A+

  11. #10
    caillou

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour à tous,

    Content de lire les messages de personnes intéressées et qq nom déjà connu dans d'autres forum...

    Pour solaire 2000, je connais et ce qui me gêne est la soudure du cuivre noyé dans la masse, mais aussi le cintre de 10 cm ! Il faut une bonne cintreuse arbalètre sinon, sur des tuyaux si long, c'est pas facile.
    Pour noyer les tuyaux, je ne peux pas le faire en béton car mon mur est maçonné à l'ancinenne donc il faut soit terre, soit chaux. Or cuivre et chaux ne font pas bon ménage je crois.
    J'ai pensé aussi à la brique pleine mais ça risque de revenir très cher et je n'ai pas besoin d'augmenter l'inertie, mon mur fait environ 45 cm de large.

    Tu as raison ririmasson, je vais essayer de voir un mur en vrai.

  12. #11
    LULUX

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Citation Envoyé par caillou Voir le message
    Bonjour,

    je cherche qq avec une expérience de construction de murs chauffant car en rénovation, je ne peux pas avoir de plancher chauffant.
    (...)
    Bonjour caillou,

    J'espère qu'aujourd'hui ça ve marcher..

    J'ai rénové une maison de 1971, donc très peu isolée, avec des murs chauffants dans toutes les pièces. Voici comment j'ai procédé :
    1/ rainurage des murs au pas de 10, 15, ou 20 cm pour passer les circuits en serpentins verticaux
    2/ pose des tubes sous pression d'eau chaude ce qui évite l'applatissement (machine spéciale)
    3/ rebouchage des saignées au mortier gras (chaux + ciment)
    4/plafonnage au plâtre naturel non armé en couche de 5 à 10 mm d'épaisseur.
    Chez moi seuls les murs de refend et cloisons ont été utilisés. Après maintenant deux saisons de chauffe je n'ai aucune fissure.

    Maintenant je répond à tes questions dans l'ordre :

    1/ peu importe la qualité de l'enduit, seule la mise en oeuvre compte. En effet tu dois veiller à ne pas avoir de poches d'air autour des tubes. Pour cela il faut utiliser un enduit pas trop sec et à bien enrober les tubes. De préférence l'enduit doit être bon conducteur thermique.

    2/ oui, sans conteste. Il te faut choisir un tuyau assez souple genre pour chauffage par le sol mais d'un diamètre moindre.

    3/ A mon avis il faut armer la finition ou rainurer, au choix. L'avantage du rainurage est une faible consommation de place, la quasi certitude de ne pas avoir de fissures, une consommation d'enduit moindre (approvisionnement, coût, temps de séchage). L'inconvénient est qu'il faut rainurer, travail ingrat s'il en est. Pour un système armé c'est l'inverse. Tu peux armer avec un simple treillis plastique pour façades ou si tu as des convictions écologiques comme moi avec de la paille, des poils de vache, ...

    4/ Il existe un système sec composé de deux plaques de fermacell contrecollées dont une est prérainurée. Tu le fixes sur une ossature, tu utilise entre ses montants l'isolant qui t'agrée, puis tu poses les plaques, les tubes et une finition.


    Concernant l'isolation je trouve quand même dommâge d'en poser sur des murs intérieurs car elle te fait perdre toute l'inertie du système, qui à elle seule représente un sacré confort. En revanche si ton bâti, tes moyens et l'urbanisme te le permettent tu peux isoler par l'extérieur ta façade et dans ce cas utiliser ces murs comme supports pour des circuits de chauffe.

    Concernant le calcul des circuits j'ai remarqué qu'un mur chauffé absorbera d'abord les kw avant de les restituer. Bref, il se chargera un peu comme un poele de masse. Ensuite il restituera la chaleur de ses deux côtés même s'il n'est chauffé que d'un. C'est utile de le savoir pour dimensionner les circuits...

    cordialement,
    Dernière modification par Philou67 ; 13/03/2007 à 18h31. Motif: Raccourci de citation

  13. #12
    caillou

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bravo Lulux,

    quelques questions si tu le permets :

    Je vois que tu as un serpentin vertical. Comment gères tu les bulles d'air qui risquent de bloquer le passage ?

    Le diamètre des tuyaux PER ou multicouche que tu as utilisé ?

    Pour le cintrage tu dis avoir cintré avec de l'eau chaude sous pression. As tu utilisé une machine spéciale ? Comment procéder ?

    Pour rainurer j'y avais pensé mais j'ai des murs de pierre alors c'est pas la peine d'y penser ...

    En tout cas merci de ton témoignage

  14. #13
    MadMac

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Merci pour tous ces liens Ca me fera de la lecture pour ce week-end, pendant que je reposerais mon dos.

  15. #14
    LULUX

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour caillou,

    Jusqu'à présent je n'ai pas d'ennuis de bulles d'air avec mes serpentins verticaux. C'est sans doute parce que les tubes sont très étanches à l'oxygène. Ils sont constitués d'une couche d'aluminium prise en sandwich entre deux couches de polipropylène.

    Ce sont des tubes Multibéton, je crois qu'ils ont un site si tu veux aller voir.

    J'ai utilisé deux diamètres : du 13/8 et du15/10 environ.

    Pour le cintrage des tubes nous avons utilisé une machine spéciale bricolée par l'artisan mais j'imagine que Multibéton doit aussi proposer une solution car leurs tuyaux sont cassants à froid et assez raides.

    Pour les rainures ton cas semble en effet inadapté.
    Si j'avais à réemployer un système comparable sur murs de pierre je crois que je garnirai directement sur des murs intérieurs sans isoler.

    Bon courage pour la suite.

  16. #15
    caillou

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour, Lulux et merci pour tes précisions

    En effet, je ne compte pas isoler le mur de refend pour en profiter des 2 côtés.
    Je suis étonné pour les bulles d'air mais si tu le dis que tu n'es pas gêné, c'est bien. Entre temps j'ai vu des panneaux AKTERRE avec aussi des serpentins en escargot et verticaux. C'est donc que ça doit marcher. Ayant fait ma plomberie chez moi et ayant déjà eu ce soucis de bulle d'air qui bloque le passage, je me méfie.

    Enfin, le tuyau multicouche est réputé plus souple que le PER mais multibéton a peut-être qqchose de différent car c'est cher le tuyau BAO. Je pense acheter un ressort à cintrer avec mais je suis curieux de connaitre la machine de ton artisan pour chauffer le tuyau. Peux tu me le décrire ? Il faut une cuve d'eau avec un bruleur pour chauffer, une pompe pour envoyer l'eau dans les tuyaux et un retour dans la cuve. Mais j'imagine que c'est pas très pratique à manipuler. à moins qu'il ne le remplit d'eau chaude qu'une fois et il bouche tout. Là c'est plus facile.

  17. #16
    LULUX

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Citation Envoyé par caillou Voir le message
    Bonjour, Lulux et merci pour tes précisions

    En effet, je ne compte pas isoler le mur de refend pour en profiter des 2 côtés.
    Je suis étonné pour les bulles d'air mais si tu le dis que tu n'es pas gêné, c'est bien. Entre temps j'ai vu des panneaux AKTERRE avec aussi des serpentins en escargot et verticaux. C'est donc que ça doit marcher. Ayant fait ma plomberie chez moi et ayant déjà eu ce soucis de bulle d'air qui bloque le passage, je me méfie.

    Enfin, le tuyau multicouche est réputé plus souple que le PER mais multibéton a peut-être qqchose de différent car c'est cher le tuyau BAO. Je pense acheter un ressort à cintrer avec mais je suis curieux de connaitre la machine de ton artisan pour chauffer le tuyau. Peux tu me le décrire ? Il faut une cuve d'eau avec un bruleur pour chauffer, une pompe pour envoyer l'eau dans les tuyaux et un retour dans la cuve. Mais j'imagine que c'est pas très pratique à manipuler. à moins qu'il ne le remplit d'eau chaude qu'une fois et il bouche tout. Là c'est plus facile.
    Bonjour caillou,

    Je ne sais pas répondre à ta question car je n'ai pas pris de photos et oublié les détails de cette machine.

    Je te donnes les coordonnées de l'artisan si tu veux lui demander directement :

    M. ###
    tel : ### en Belgique, ajoute 00 32 devant si tu téléphones de France.

    J'insiste pour préciser que je ne fais pas ici la promotion d'un artisan mais que la seule façon d'obtenir ton renseignement me semble être celle-ci.

    Pour les bulles la purge suivant l'installation a pour l'instant suffi et je suis confiant pour l'avenir, mon produit possédant des années de recul.

    J'espère que tu obtiendras maintenant ton information.

    Pas de coordonnées privées, merci.
    Philou67 pour la modération.
    Dernière modification par Philou67 ; 12/06/2007 à 22h21.

  18. #17
    patanca

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour,

    je vous laisse un petit lien sur le procédé multibeton:http://www.multibeton-france.fr/procmural.htm
    avec leurs systémes pas de souci de bulle d'air car on peut correctement purger en point haut.Par contre,pour moi,le montage en "escagot"n'est pas possible car impossible a purger.

    A plus

  19. #18
    caillou

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour à tous,

    J'ai bien vu tout ce que je voulais sur le site multibéton. J'ai vu aussi le principe de la machine à chauffer le tuyau. Je ne sais pas si ça vaut vraiment le coup car personne à part eux chauffe leur tuyau alors...

    Pour les murs, je reste sur mon idée de serpentin horizontaux sans piège à bulle d'air pour favoriser leurs évacuation au maximum. J'utiliserai des tuyaux BAO de 16 mm et par contre enduit terre je pense car j'ai des murs maçonnées en terre alors le béton c'est pas terrible. Il me reste à trouver le bon isolant (paille chaux ou chanvre chaux) et un grillage de support.

    Merci encore à tous et rest' p'us qu'à...

  20. #19
    mikefly

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Salut caillou,
    Tu dis au début du sujet que le chauffage au sol n'est pas possible en rénovation!!!
    Je ne suis pas pro dans le sujet mais j'ai vu y a pas longtemps dans un magasine de chauffage en presse ( hors série de septembre) des systemes de chauffage au sol qui ne prennaient que 2 ou 3 centimètre d'épaisseur...
    Des serpentins à mettre dans la colle des carrelages!!! Un truc de fou que je connaissais pas... Désolé, je n'ai pas de références mais la revue de 200 pages doit être en librairie pour 5.30E et est très complet sur tous les systèmes de chauffage qu'il existe!!!
    Bon courage!!!!

  21. #20
    MadMac

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    L'enduit terre ca sera carrement mieux que le beton
    J'y pense aussi pour le mur interieur chez moi, qu'il y est ou pas le mur chauffant d'ailleurs.

    Sinon pour faire tenir tout ca, une natte en roseau serait pas trop mal. A placer derriere bien sur par ce que ca isole un petit peu

  22. #21
    caillou

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour,

    J'ai dis effectivement que plancher chauffant en rénovation c'est pas facile et effectivement, les solutions en couche mince existent mais les prix sont carrément dissuassifs ! Autant dire qu'elles n'existent pas. Par contre le mur chauffant a beaucoup d'avantage et accessible et je pense que ce sera amené à se développer.

    Mais si tu as les références de ton bouquin, je suis preneur.

    Sinon, d'accord aussi pour les enduits terre sur les murs. C'est écolo et pas cher. Avec une finition chaux c'est le top !

  23. #22
    zeitoun

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Salut à tous.
    Je voulais juste signaler que akterre vend en France le matos de WEM.
    Donc les messages précédents se recoupent.

    Il existe donc des pannaux en argile à raccorder entre eux, des serpentins en escargot à raccorder entre eux aussi, ou enfin juste des tuyaux souples et des rails pour fixer le tuyau (pas cher).
    Après on peut enduire avec n'importe quel enduit (terre, plâtre, chaux...) épais.
    Les tuyaux ont l'air de se cintrer à la main: pas besoin de machine à chaud proposé plus haut.
    Ca a l'air génial en rénov, non ?

    Quelqu'un a essayé ?

    A+

  24. #23
    Yoghourt

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Petite nuance: akterre importe, mais ne vend plus en direct aux particuliers.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  25. #24
    Merfène

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Citation Envoyé par zeitoun Voir le message
    Quelqu'un a essayé ?
    Moi. Je viens juste de les installer.
    Voici à quoi ça ressemble :

    (on en voit un posé verticalement "sur la tranche", et deux sous le rampant).

    Akterre ne vend pas en direct, il faut passer par un revendeur, mais ils répondent volontier au téléphone pour tous les renseignements techniques et sont très sympas.
    Ce matériel revient assez cher tout de même ; autour de 200 € le panneau de 1,25 m². En sachant qu'il faut une surface de panneau comprise entre 1/3 et 1/2 de la surface de la pièce selon la température d'eau avec laquelle on travaille.
    Cette technique permet en effet de travailler avec des températures supérieures à celle des planchers chauffants (40-50°) ou bien à basse température (30°) mais il faut adapter le dimensionnement.

    Les panneaux sont reliés par un tube multicouche qui coûte pas loin de 2 € le ml. Il faut une pince particulière pour le sertir. Mon plombier n'ayant pas la pince adéquate, Akterre m'en a envoyé une en prêt, par la poste.

    Mon plombier était très intrigué par le fait qu'il y avait des points hauts et pas de purge. A priori ça marche quand même ! Akterre m'a expliqué que, comme tout les tubes sont reliés en série et non pas en parallèle, l'air éventuel ne pouvait pas rester piégé, qu'il était repoussé par la pression de l'eau et purgé au niveau de la nourrice.

    Quand les panneaux sont en place, il faut appliquer un enduit de finition en terre pour lisser le tout puis l'enduit de décoration à proprement parler.

    Attention enfin à la manipulation : ces panneaux sont assez fragiles et très lourds (45 kg le panneau de 2 x 0.625 m).

    Il existe en effet une autre possibilité que les panneaux pré-fabriqués en déroulant le tube soi-même et en réalisant l'enduit à la terre. C'est moins cher et plus long à réaliser. Dans mon cas de toute façon, sous des rampants, ce n'était même pas la peine !

  26. #25
    verdifre

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    bonjour,
    j'ai vu sur le site de l'apper une réalisation de mur chauffant en platre banché derriere un placo.
    que pensez vous de cette facon de faire?
    pourrait 'on l'utiliser en faisant passer le per dans les trous de plaques de platre et en remplissant avec du beton trés fluide ?
    les trous des carreaux de platre étant dans ce cas à l'horizontal .
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  27. #26
    caillou

    Re : Autoconstruction murs chauffants basse température

    Bonjour,

    Je pense que le platre est un mauvais conducteur de chaleur. De plus, glisser des tuyaux dans des trous à l'horizontal sans compter la colle pour les seller et le mortier à faire couler c'est mission impossible !
    Moi j'envisage de faire un grillage à fixer au mur et le per multicouche dessus à l'horizontal et enduit terre.
    La question est : utiliseriez vous de la terre provenant du voisinage (caillou et composition incertaine) ou achat de sac de terre en mélange avec du sable (et fibre ?)
    Ce qui me chiffonne toujours avec la terre c'est devoir l'acheter loin et donc cela perd de son intérêt écologique avec l'Energie grise consommée...mais je suis peut être un peu utopiste...

    Merci.

  28. #27
    Epizébo

    Re : Autoconstruction murs chauffants basse température

    Bonjour à tous,

    Je suis nouveau sur le forum et je viens de faire un stage sur les murs chauffant. Je retrouve pas mal de choses qui ont été dites sur ce forum, à part le fait que le rayonnement se fasse des 2 côtés.

    Vous trouverez un diaporama et mes notes sur le blog de la maison en pisé que nous sommes en train de rénover.

    Je me permettrais de vous soumettre les plans de la maison prochainement.

    ps : pour l'instant, nous n'avons posé que 80 m2 de sol chauffant (photos et commentaires dans le blog également)

    @+

  29. #28
    caillou

    Re : Autoconstruction murs chauffants basse température

    bonjour,

    bienvenu Epizébo,

    lors de ton stage, je suis curieux de savoir quel est le produit à enduire ? Est ce de "l'Akterre" pret à l'emploi ou un mélange maison ?
    Car 5 cm d'enduit sur des m2 de mur, ça fait une somme au final. Il faut 1m3 de produit pour un mur de 8 m de long sur 2,5 m de haut. C'est pour cela que je milite pour utiliser de la terre locale afin de minimiser les transports.
    Enfin au vu des tuyaux, il me semble que c'est du PER étanche à l'oxygène. Peux tu confirmer ? Il est recommandé d'utiliser un ressort pour cintrer mais cela signifie qu'il faut le coulisser de bout en bout, sans sertir à l'extremité sinon, il est bloqué.
    Sinon, au vu de la surface de sol chauffant que tu as, quel intéret de faire un mur ? Cette solution n'est qu'en remplacement du sol quand on a pas prévu de sol chauffant.

    Caillou

  30. #29
    helio-gesnes

    Re : Autoconstruction murs chauffants basse température

    salut
    un mur chauffant c'ets très simple, très beau et bien + efficace qu'un plancher chauffant (50m² de mur = 150m² de plancher)
    j'ai fait le stage avec Andreas chez www.akterre.com tu y apprends tout en 1à 2 jours et tu repars avec les logiciels de dimensionnement.
    je te recommande.
    en plus on apprends à els faire en multicouches plutôt qu'en per, autre avantage !

    A+
    Yann

  31. #30
    caillou

    Re : Autoconstruction murs chauffants basse température

    Bonjour,

    Tout dépend de la T°C de l'eau qui y circule. En effet, en plancher, la T° de l'eau est en générale limitée à 34°C, pour avoir une T° de surface de 28 max. En mur, on peut augmenenter un peu mais 3 fois me semble beaucoup.
    Pour le multicouche, en effet, je compte le faire avec.

    Caillou

Page 1 sur 19 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. radiateur basse temperature
    Par kercommun dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 17/04/2010, 10h08
  2. Besoin de conseils murs chauffants
    Par cedric65 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/03/2007, 19h54
  3. radiateurs basse température
    Par cedric65 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/02/2007, 20h04
  4. murs chauffants: quels matériaux?
    Par cedric65 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 20/01/2007, 20h17
  5. solaire et murs chauffants
    Par jemavi dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/02/2006, 14h45