Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 37 12 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 543

Autoconstruction murs chauffants basse température

  1. caillou

    Date d'inscription
    août 2005
    Messages
    1 337

    Autoconstruction murs chauffants basse température

    Bonjour,

    je cherche qq avec une expérience de construction de murs chauffant car en rénovation, je ne peux pas avoir de plancher chauffant.
    L'idée est pour les murs de refend, fixer un treillis dessus et dérouler un PER en serpentin (et non en escargot) puis enduire de terre sur environ 5 à 6 cm.
    Pour les murs extérieurs, il faut en plus un isolant.

    Mes questions sont :
    1/ comment apprécier la qualité de la terre utilisée pour l'enduit, souplesse, richesse en argile, cailloux...? à défaut, j'envisage de l'enrichir en chaux et paille...avis ?

    2/ serpentin en PER, il faut cintrer les tuyaux avec un espacement d'environ 20 cm, risque d'aplatissement ?

    3/ fissures sur l'enduit de finition ? un tissus tressé type fibre de verre pour peinture peut il faire l'affaire ?

    4/ en cas d'utilisation avec isolant, quel isolant et comment le fixer ? Je pense plutot à un isolant fibre à enduire type chanvre mais il faut que ça puisse tenir l'enduit terre par la suite...

    J'espère avoir été clair sur le sujet et merci pour vos réponses.

    -----

     


    • Publicité



  2. LULUX

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    48
    Messages
    375

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour Caillou,
     

  3. caillou

    Date d'inscription
    août 2005
    Messages
    1 337

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour Lulux,

    aurais tu oublié quelque chose par hazard ?
    Merci en tout cas du bonjour !
     

  4. ririmason

    Date d'inscription
    mars 2006
    Âge
    61
    Messages
    6 250

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Citation Envoyé par caillou Voir le message
    Bonjour,

    je cherche qq avec une expérience de construction de murs chauffant car en rénovation, je ne peux pas avoir de plancher chauffant.
    (...)
    Salut caillou,

    Pas beaucoup d'expérience sur le sujet si ce n'est une visite en Allemagne dans une maison bioclimatique où les murs de refend étaient réchauffés par de l'eau venant...d'un PDM. Conception:
    enduit argile/mur/creux/serpentin/mur/enduit argile. Beaucoup d'inertie donc.

    riri
    Dernière modification par Philou67 ; 13/03/2007 à 19h29.
     

  5. Steflelutin

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Messages
    185

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour,

    il y a des infos très intéressantes sur ce site :
    http://perso.orange.fr/solaire2000/S...NT_SOLAIRE.htm
     


    • Publicité



  6. MadMac

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    67-FR
    Âge
    43
    Messages
    1 239

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Je vais suivre de pres ce fil. Le mur chauffant pourrait aussi m'interessait pour ma maisonnette.

    Pour la realisation, il est generalement conseille d'avoir les murs chauffants sur les murs exterieurs, pour "couper" le froid. Suivant la taille de la piece a chauffer, pourquoi pas. Mais l'isolation a interet a etre pas mauvaise sinon gars aux pertes.

    Pour ma part, c'est dans un mur interieur que je mettrais bien ce systeme, la place me manquant dans mes murs de façade. Et la pour le coup, ben je prends le meme systeme q'un plancher, mais mis au mur.

    Ca donnerait :
    -une structure en brique de terre cuite pleine (pour avoir une inertie en ete et en hiver avec le chauffage)
    -une couche d'enduit chaux/chanvre du cote ou je n'ai pas le chauffage
    -un serpentin fait en PER, le tuyau etant fixe par des colliers de serrage en plastique pris dans la brique a coup de plots mortier
    -le PER recouvert beton. Ben vi le mortier de chaux conduit moins bien la chaleur que le beton (sinon je mettrais de la chaux )
    -le beton bien lisse et peint ensuite.

    Plutot que du PER, je cherche un tuyau plat, style celui qu'on trouve parfois pour le jardinnage. J'ai vu des planchers chauffant utilisant ce style de tube (mais mis "debout" : nawak). La, la surface d'echange serait plus importante qu'avec un tube. Mais deja faut trouver le tuyau et ensuite la pression risque d'etre differente (plus elevee).

    Bref, encore a fouiller tout ceci. Et la solution du mur beton ne me plait guere. Je farfouille pour trouver une idee de quelque chose qui utiliserait un lambris (qui laisse bien passer l'air) et le tuyau PER fixe sur une plaque de bois qui feriat le mur. Je prends l'inertie de la brique, mais c'est tout bois
     

  7. strap

    Date d'inscription
    avril 2006
    Âge
    55
    Messages
    164

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Citation Envoyé par MadMac Voir le message
    Je vais suivre de pres ce fil. Le mur chauffant pourrait aussi m'interessait pour ma maisonnette.

    Pour la realisation, il est generalement conseille d'avoir les murs chauffants sur les murs exterieurs, pour "couper" le froid. Suivant la taille de la piece a chauffer, pourquoi pas. Mais l'isolation a interet a etre pas mauvaise sinon gars aux pertes.

    ....
    Bonjour,

    Il faut, au contraire, privilègier les murs chauffants intérieurs. Par exemple, dans le cas de murs de cloisons ou de refends, ceux-ci rayonnent sur leurs deux faces, donc à température de caloporteur (eau) égale la puissance émise est 2 fois plus élevée, ou à puissance égale la température de l'eau est moins élevée, trés bon pour chauffage solaire actif par exemple... .

    Plus la température d'émission est faible plus le chauffage se fait par rayonnement (comme un PDM) et moins par convection, ce qui évite la sensation de chaud à la tête et froid aux pieds.
     

  8. SebMP35

    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    region rennaise
    Âge
    48
    Messages
    1 134

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Il y a des infos a prendre chez Wem qui fabrique des éléments pour murs chauffants.
     

  9. zeitoun

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    Toulouse
    Âge
    48
    Messages
    69

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Salut,

    Regarde sur le site http://www.piedaterreengascogne.org/
    Il y a des formations intéressantes. Y'en a peut-être une sur le sujet.

    Sinon, sur
    http://www.areso.asso.fr/
    Dans la rubrique informations techniques il y a une fiche sur les murs chauffants.

    A+
     

  10. caillou

    Date d'inscription
    août 2005
    Messages
    1 337

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour à tous,

    Content de lire les messages de personnes intéressées et qq nom déjà connu dans d'autres forum...

    Pour solaire 2000, je connais et ce qui me gêne est la soudure du cuivre noyé dans la masse, mais aussi le cintre de 10 cm ! Il faut une bonne cintreuse arbalètre sinon, sur des tuyaux si long, c'est pas facile.
    Pour noyer les tuyaux, je ne peux pas le faire en béton car mon mur est maçonné à l'ancinenne donc il faut soit terre, soit chaux. Or cuivre et chaux ne font pas bon ménage je crois.
    J'ai pensé aussi à la brique pleine mais ça risque de revenir très cher et je n'ai pas besoin d'augmenter l'inertie, mon mur fait environ 45 cm de large.

    Tu as raison ririmasson, je vais essayer de voir un mur en vrai.
     

  11. LULUX

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    48
    Messages
    375

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Citation Envoyé par caillou Voir le message
    Bonjour,

    je cherche qq avec une expérience de construction de murs chauffant car en rénovation, je ne peux pas avoir de plancher chauffant.
    (...)
    Bonjour caillou,

    J'espère qu'aujourd'hui ça ve marcher..

    J'ai rénové une maison de 1971, donc très peu isolée, avec des murs chauffants dans toutes les pièces. Voici comment j'ai procédé :
    1/ rainurage des murs au pas de 10, 15, ou 20 cm pour passer les circuits en serpentins verticaux
    2/ pose des tubes sous pression d'eau chaude ce qui évite l'applatissement (machine spéciale)
    3/ rebouchage des saignées au mortier gras (chaux + ciment)
    4/plafonnage au plâtre naturel non armé en couche de 5 à 10 mm d'épaisseur.
    Chez moi seuls les murs de refend et cloisons ont été utilisés. Après maintenant deux saisons de chauffe je n'ai aucune fissure.

    Maintenant je répond à tes questions dans l'ordre :

    1/ peu importe la qualité de l'enduit, seule la mise en oeuvre compte. En effet tu dois veiller à ne pas avoir de poches d'air autour des tubes. Pour cela il faut utiliser un enduit pas trop sec et à bien enrober les tubes. De préférence l'enduit doit être bon conducteur thermique.

    2/ oui, sans conteste. Il te faut choisir un tuyau assez souple genre pour chauffage par le sol mais d'un diamètre moindre.

    3/ A mon avis il faut armer la finition ou rainurer, au choix. L'avantage du rainurage est une faible consommation de place, la quasi certitude de ne pas avoir de fissures, une consommation d'enduit moindre (approvisionnement, coût, temps de séchage). L'inconvénient est qu'il faut rainurer, travail ingrat s'il en est. Pour un système armé c'est l'inverse. Tu peux armer avec un simple treillis plastique pour façades ou si tu as des convictions écologiques comme moi avec de la paille, des poils de vache, ...

    4/ Il existe un système sec composé de deux plaques de fermacell contrecollées dont une est prérainurée. Tu le fixes sur une ossature, tu utilise entre ses montants l'isolant qui t'agrée, puis tu poses les plaques, les tubes et une finition.


    Concernant l'isolation je trouve quand même dommâge d'en poser sur des murs intérieurs car elle te fait perdre toute l'inertie du système, qui à elle seule représente un sacré confort. En revanche si ton bâti, tes moyens et l'urbanisme te le permettent tu peux isoler par l'extérieur ta façade et dans ce cas utiliser ces murs comme supports pour des circuits de chauffe.

    Concernant le calcul des circuits j'ai remarqué qu'un mur chauffé absorbera d'abord les kw avant de les restituer. Bref, il se chargera un peu comme un poele de masse. Ensuite il restituera la chaleur de ses deux côtés même s'il n'est chauffé que d'un. C'est utile de le savoir pour dimensionner les circuits...

    cordialement,
    Dernière modification par Philou67 ; 13/03/2007 à 19h31. Motif: Raccourci de citation
     

  12. caillou

    Date d'inscription
    août 2005
    Messages
    1 337

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bravo Lulux,

    quelques questions si tu le permets :

    Je vois que tu as un serpentin vertical. Comment gères tu les bulles d'air qui risquent de bloquer le passage ?

    Le diamètre des tuyaux PER ou multicouche que tu as utilisé ?

    Pour le cintrage tu dis avoir cintré avec de l'eau chaude sous pression. As tu utilisé une machine spéciale ? Comment procéder ?

    Pour rainurer j'y avais pensé mais j'ai des murs de pierre alors c'est pas la peine d'y penser ...

    En tout cas merci de ton témoignage
     

  13. MadMac

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    67-FR
    Âge
    43
    Messages
    1 239

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Merci pour tous ces liens Ca me fera de la lecture pour ce week-end, pendant que je reposerais mon dos.
     

  14. LULUX

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    48
    Messages
    375

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour caillou,

    Jusqu'à présent je n'ai pas d'ennuis de bulles d'air avec mes serpentins verticaux. C'est sans doute parce que les tubes sont très étanches à l'oxygène. Ils sont constitués d'une couche d'aluminium prise en sandwich entre deux couches de polipropylène.

    Ce sont des tubes Multibéton, je crois qu'ils ont un site si tu veux aller voir.

    J'ai utilisé deux diamètres : du 13/8 et du15/10 environ.

    Pour le cintrage des tubes nous avons utilisé une machine spéciale bricolée par l'artisan mais j'imagine que Multibéton doit aussi proposer une solution car leurs tuyaux sont cassants à froid et assez raides.

    Pour les rainures ton cas semble en effet inadapté.
    Si j'avais à réemployer un système comparable sur murs de pierre je crois que je garnirai directement sur des murs intérieurs sans isoler.

    Bon courage pour la suite.
     

  15. caillou

    Date d'inscription
    août 2005
    Messages
    1 337

    Re : autoconstruction murs chauffant basse température

    Bonjour, Lulux et merci pour tes précisions

    En effet, je ne compte pas isoler le mur de refend pour en profiter des 2 côtés.
    Je suis étonné pour les bulles d'air mais si tu le dis que tu n'es pas gêné, c'est bien. Entre temps j'ai vu des panneaux AKTERRE avec aussi des serpentins en escargot et verticaux. C'est donc que ça doit marcher. Ayant fait ma plomberie chez moi et ayant déjà eu ce soucis de bulle d'air qui bloque le passage, je me méfie.

    Enfin, le tuyau multicouche est réputé plus souple que le PER mais multibéton a peut-être qqchose de différent car c'est cher le tuyau BAO. Je pense acheter un ressort à cintrer avec mais je suis curieux de connaitre la machine de ton artisan pour chauffer le tuyau. Peux tu me le décrire ? Il faut une cuve d'eau avec un bruleur pour chauffer, une pompe pour envoyer l'eau dans les tuyaux et un retour dans la cuve. Mais j'imagine que c'est pas très pratique à manipuler. à moins qu'il ne le remplit d'eau chaude qu'une fois et il bouche tout. Là c'est plus facile.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. radiateur basse temperature
    Par kercommun dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 17/04/2010, 11h08
  2. Besoin de conseils murs chauffants
    Par cedric65 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/03/2007, 20h54
  3. radiateurs basse température
    Par cedric65 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/02/2007, 21h04
  4. murs chauffants: quels matériaux?
    Par cedric65 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 20/01/2007, 21h17
  5. solaire et murs chauffants
    Par jemavi dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/02/2006, 15h45