Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Radioactivité et dissociation de l'eau



  1. #1
    ecolami

    Radioactivité et dissociation de l'eau


    ------

    Bonjour, L'eau peut-elle se dissocier en présence de radioactivité? Si oui quelle sorte de radioactivité ET cela permettrait-il de préparer un mélange hydrogène oxygène? Cette question porte sur un possible moyen de préparer de l'hydrogène pour des véhicules ou un autre usage en tant que source d'énergie. Alimenter une pile à combustible avec le mélange H2/O2 serait peut être un moyen d'avoir un rendement maximum ( à moins que ça ne détruise par surchauffe la pile a combustible.)
    Nous avons des produits radioactifs issus des combustibles, s'ils pouvaient trouver une utilité ce serait bien...
    Je pose la question parce que je sais que la planète Mars aurait perdu toute son eau par photodissociation dans les hautes couches de l'atmosphère.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    XK150

    Re : Radioactivité et dissociation de l'eau

    Bonjour ,
    C'est la radiolyse de l'eau qui embête plus qu'autre chose , notamment dans les réacteurs nucléaires à eau .
    Je crains que l'on ne puisse rien produire d'industriel par ce moyen toujours pour les mêmes raisons :
    faibles flux des particules incidentes , faible probabilité de réactions , sources de particules complexes .
    http://iramis.cea.fr/nimbe/Phocea/Vi...hp?id_ast=1067
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Radiolyse

  4. #3
    Amanuensis

    Re : Radioactivité et dissociation de l'eau

    J'efface, doublon sans valeur ajoutée.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  5. #4
    moco

    Re : Radioactivité et dissociation de l'eau

    Bonsoir,
    Il y a très longtemps que les scientifiques se sont posés la même question. Il est vrai que l'effet des rayonnements sur l'eau casse les molécules d'eau, et libère de l'hydrogène. On appelle cela la radiolyse de l'eau. Elle produit H2 et H2O2. Mais le rendement est misérable. Même avec des sources de rayonnements d'une intensité telle que tout être vivant serait aussitôt tué, comme dans les bombes au cobalt-60, la quantité de gaz H2 produit est à peine mesurable, même après des heures d'irradiation.

  6. #5
    Amanuensis

    Re : Radioactivité et dissociation de l'eau

    Citation Envoyé par moco Voir le message
    Mais le rendement est misérable.
    Faut distinguer le rythme d'occurrence des dissociations et le rendement final. La différence est la réaction spontanée inverse.

    Pour exploiter le phénomène faut un processus qui sépare rapidement les produits pour éviter la réaction inverse.

    (Cela me fait penser à de nombreux processus biochimiques. Comme le cas de la photo-ionisation d'un centre réactif: un rôle important du complexe tout autour est de récupérer l'électron et limiter son retour sur la molécule ionisée. Sans cela le rendement serait misérable.)
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ecolami

    Re : Radioactivité et dissociation de l'eau

    Bonjour,
    J'ai bien pensé que la réaction était plus un équilibre qu'autre chose. Dans ces conditions il faut travailler en présence d'une membrane sélective hydrogène qui permet de l'isoler.

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Dissociation et Ka
    Par georg_mf dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/09/2014, 20h59
  2. Dissociation
    Par Sabi-Chan dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/02/2012, 21h49
  3. Dissociation de H2
    Par thingol13 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/11/2008, 21h01
  4. dissociation de l'eau
    Par kedrix dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/09/2004, 20h13
  5. dissociation
    Par thor_asgard dans le forum Chimie
    Réponses: 12
    Dernier message: 25/09/2004, 12h43