Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Douleurs Utérines Multiples et Symptômes Divers



  1. #1
    AnnaDab

    Exclamation Douleurs Utérines Multiples et Symptômes Divers


    ------

    Bonjour à toutes !

    Je me présente, je m'appelle Anna et je viens de fêter mes 25 ans le mois dernier.
    J'ai rejoins se forum pour vous partagez les problèmes auquels je suis confronter depuis des années maintenant, peut-être que certaines se reconnaîtront.
    Je précise être suivie gynécologiquement, mais avoir un médecin avec le quel je n'arrive pas à échanger, et en changer n'est pas possible car plus aucun médecin gynécologiste n'accepte de prendre de nouvelles clientes...

    Tout à commencer lors de mes premiéres régles, à l'âge de 12 ans, où j'ai appris à vivre avec la douleur insoutenale de cette semaine que vivent toutes les femmes...elles furent difficiles à apprivoisées et je ne compte plus le nombre de jours que j'ai loupée dans ma scolarité par mes régles douloureuses.
    Vers l'âge de 13 ans, ayant des régles qui n'avait aucun cycle distinct, j'ai été mise sous pilule contracpetive ce qui à beaucoup aider à gérer la douleur et l'afflux de sang.
    Puis j'ai également découvert les pertes blanches, trés abondantes depuis mes 13 ans juqu'à maintenant (tellement que je les confonds parfois avec le début de mes régles), qui également par période vont être d'un afflux important et parfois presque inexistant (bien que j'en ai toujours le soir venu sur ma serviette hygiénique).
    Vers l'âge de mes 21 ans, sont apparues d'étranges douleurs utérines, que j'ai appris à reconnaître avec le temps, puisqu'elles différents encore de celles lors des périodes de régles.
    Certaines sont diffuses et durent trés, trés, trés longtemps...je parle de plusieurs jours, de plusieurs semaines avant de s'estompées puis de réapparaîtres et de redisparaître sans que je ne puisse influencées dessus où trouver un moyen de me soulager.
    Elles sont supportables mais très difficile de vivre avec une douleur continue dans son quotidien, d'assumer les journées de travail et les responsabilités qui vont avec.
    D'autres sont tellement intense qu'elles me provoque presque des évanouissements, en tous les cas je refuse toujours d'aller aux urgences mais lorsqu'elles sont présentes, je peux à peine penser avec cohérence et je suis obligé d'être allonger même si c'est à même le sol.
    Ses douleurs peuvent subvenir n'importe où, n'importe quand, et il n'y a aucunes raisons partculières qui les déclenchent, elles sont trés soudaines et ne préviennent pas aucuns symptômes.
    Elles sont trés simialires à des contractions, d'aprés mes médecins elles s'y apparentent énormément, je n'ai pourtant jamais été enceinte où eu d'anomalie pouvant en provoquer aussi spontanément...
    Les seuls moyens de pafois me soulager mais vraiment un minimum, c'est d'aller à la selle, d'avoir des gazs...où des écoulements trés abondants mais dans les trois cas, c'est quelque chose qui ne se contrôle pas.
    Je n'ai jusqu'alors jamais eu de rapport sexuel, je ne m'épile pas et je n'ai jamais porter de tampon non plus.
    A 22 ans, on me décèle deux kystes ovariens de natures hémorragiques qui sont détecter par la douleur d'on je me plains à mon généraliste, envoyé aux urgences je ressors quelques heures plus tard aprés 2 échographies et une anayse d'urine avec une boîte de Lamaline et plus jamais de contrôle ensuite car ce n'est pas inquiétant...
    Ma première consultation gynécologique à 23 ans, me mets face à un médecin qui ne m'ausculte pas car je n'ai jamais eu de rapport, mais me fait une échographie qui ne révèle rien d'anormal et une prise de sang qui souligne toujours les mêmes choses depuis mes 12 ans, carences en ferritine et en Vitamine D...
    J'ai toujours été traité pour ses carences par petites cures de traitements, mais le fond du problème n'est manifestement pas importants et après avoir toquer chez 4 généralistes différents pour demander la cause primaire de ses problèmes, je n'ai eu qu'une ordonnane avec toujours le même traitement car "ce n'est rien de grave".
    Je parle aussi des mes mycoses à répétitions que j'ai depuis mes 20 ans à chaque fin de régles, parfois soudainement à des moments trés indépéndants les uns des autres, des mycoses trés douloureuses, alors que j'utilise des produits pharmaceutiques faits pour les prévenir et équilibrer le PH de la flore vaginale.
    Je ne m'épile pas, je n'utilise aucun autre produit, mais je n'arrive pas à me débarasser de ses mycoses...
    Je repars de chez le gynécologiste avec une ordonnance pour une pilule contraceptive (TRIAFEMI) pour une durée d'un an car aucun besoin de revenir avant selon lui même avec les douleurs que la pilule d'après lui apaiseront, et un traitement pour la mycose qu'on se procure sans ordonnances à la pharmacie hors que justement j'utilise déjà pour les traitées quand elles sont là, et bien que je souhaite un traitement de prévention, rien ne m'est proposé.
    La pilule est une horreur, comme celles que j'ai pu utilisé avant elle, elle me provoque des violentes migraines, des nausées, des étourdissements et me provoque une fatigue considérable.
    Mais n'ayant pas d'autre solution, je la supporte jusqu'à mon premier rapport avant de l'arrêter et privilégier les préservatifs.
    Puis absence de rapports pendant plusieurs mois, et là encore, écoulement des pertes blanches, mycoses à répétition alors que plus rien n'influe sur la mécanique du corps.
    Lorsque je rencontre mon partenaire avec lequel je suis actuellement, c'est là que je procure par mon généraliste des patchs contracpetif qui d'après elle seront moins aggressifs comme ils n'influent pas sur le système digestif qui est chez moi vite capricieux, n'ayant même pas la possiblité en 6 mois à venir de voir mon gynécologue car pas de disponibilités...
    Mon premier rapport fut à l'âge de 24 ans, bien qu'il fut extrêmement douloureux malgré la patience de mon partenaire, ce dernier ne fut pas éternellement doux avec l'excitation et les fois qui s'accumulaient.
    J'ai toujours souffert, j'ai saignée jusqu'à fort longtemps je dirais jusqu'au 10éme rapport avant de ne plus avoir la moindre trace de saignements.
    La douleur en revanche ne sait jamais atténuée, chaque début de rapport et un calvaire et pourtant, bien que j'ai changer de partenaire et qu'il soit un homme trés doux et aussi experimenté, que nous prenons le temps de faire les choses et de ne pas bacler les préliminaires, d'utiliser du lubrifiant, il y a besoin d'un temps (presque 5 minutes) d'adaptation à mon corps avant de pouvoir avoir un rapport "normal".
    Je ne développe pas de mycoses aprés les rapports mais toujours en fin de régles, parfois 1 à 2 semaines aprés, mais rien qui ne ramène à ma sexualité ni à mon hygiène corporelle où celle de mon partenaire.
    Aujourd'hui j'en suis à souffrir quotidiennement de ses douleur utérines, qui lorsqu'elles sont présentes m'empêche de déféquer normalement et même d'uriné normalement tant je souffre, voir même tant j'ai peur d'en souffrir.
    J'ai parlé de l'endométriose car je perds aussi parfois des morceaux impressionnants d'endomètre, mais on m'a dit que je ne l'avait pas.
    J'ai eu des échographies par dizaine, une coloscopie, des prélévements et autres...mais rien n'y fait on me dit toujours que je n'ai rien.
    Je n'invente pourtant pas ses douleurs qui ne sont pas psychologique puisqu'elles se voient dans certaines analyses faitent lorsque je les ressens, et encore moins par les véritables mycoses que je développe et qui n'alerte pourtant pas mon gynécologue.
    Je n'ai aucun soucis d'ordre psychologique, je suis épanouie personnellement et j'ai un trés bon rapport avec mon partenaire et notre sexualité, je supporte aussi beaucoup la douleur et j'en parle vraiment en dernier recours ce qui est le cas.
    Ma pharmacienne me voyant souvent venir pour un traitement me propose des probiotiques pour prévenir les mycoses, je compte essayer et voir ce que cela donnera.
    Tout ce que j'utilise du corps au cheveux vient de la pharmacie et m'a été conseiller justement pour ne pas agresser quelque soit la partie lavée surtout en savon intime, même le lubrifiant est certifiée pour que je ne développe rien à son contact.
    Je porte également des serviette (jamais de tampon où autre) 100% naturelles, bio, qui viennent également de la pharmacie et qui m'ont été recommandées par la pharmacie.
    Mais pour les douleurs et mon parcours de vie gynécologique et sexuelle...je ne sais que faire.
    Certaines d'entre vous souffrent t'elles des mêmes douleurs ? Des mêmes difficultés ?
    Des mêmes barriéres médicales ? Des même symptômes quotidien, jusqu'à dans leur sexualité ?
    En tous les cas je vous remercie d'avoir pris le temps de lire jusqu'ici, et si cela vous est possible de partager vos expériences personnelles, vos idées et peut être solution avec moi.

    Anna.

    -----

  2. #2
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Douleurs Utérines Multiples et Symptômes Divers

    Bonsoir.
    Citation Envoyé par AnnaDab Voir le message
    Je précise être suivie gynécologiquement, mais avoir un médecin avec le quel je n'arrive pas à échanger, et en changer n'est pas possible car plus aucun médecin gynécologiste n'accepte de prendre de nouvelles clientes...
    C’est pourtant ce qu'il va falloir faire, changer de gynéco. Oui il y en a qui acceptent de nouvelles patientes, demandez de l'aide à votre médecin traitant, téléphonez au conseil de l'ordre de votre département.
    Ou alors ( mais c'est vrai qu'il va y avoir du délai) appelez le service de gynéco du CHU le plus proche ; vous aurez un rendez-vous.

    Je parle aussi des mes mycoses à répétitions que j'ai depuis mes 20 ans à chaque fin de régles, parfois soudainement à des moments trés indépéndants les uns des autres, des mycoses trés douloureuses, alors que j'utilise des produits pharmaceutiques faits pour les prévenir et équilibrer le PH de la flore vaginale.
    Comment savez-vous que ce sont des mycoses? Il y a eu une analyse biologique?

    Aujourd'hui j'en suis à souffrir quotidiennement de ses douleur utérines, qui lorsqu'elles sont présentes m'empêche de déféquer normalement et même d'uriné normalement tant je souffre, voir même tant j'ai peur d'en souffrir.
    J'ai parlé de l'endométriose car je perds aussi parfois des morceaux impressionnants d'endomètre, mais on m'a dit que je ne l'avait pas.
    Non, l'endométriose ne se manifeste pas par la perte de morceaux d'endomètre ( morceaux que chaque femme perd au moment de ses règles) mais par des localisations même microscopiques, d'endomètre, à un autre endroit que la cavité utérine.
    Les échographies ne sont pas le meilleur examen pour faire un diagnostic d'endométriose. Quant à la coloscopie...bah non plus.

    Tout ce que j'utilise du corps au cheveux vient de la pharmacie et m'a été conseiller justement pour ne pas agresser quelque soit la partie lavée surtout en savon intime, même le lubrifiant est certifiée pour que je ne développe rien à son contact.
    Laissez tomber le savon spécial pour toilette intime, l'eau et le savon normal sont tout à fait suffisants. Et surtout surtout...pas de nettoyage vaginal, à part de l'eau.

  3. #3
    AnnaDab

    Re : Douleurs Utérines Multiples et Symptômes Divers

    Bonsoir, je vous remercie avant tout d'avoir pris le temps de répondre à mon message.

    J'ai essayé de changer de gynécologue, j'en ai appelé près de 10 différents et le seul que j'ai réussi à avoir, c'est celui par lequel je suis suivi aujourd'hui.
    Mais je vais essayer ce que vous m'avez conseillez, de plus je dois avoir un Centre Médical qui doit ouvrir proche de chez moi, un gynécologue y étant présent je vais tout faire pour être parmi les premières et voir où cela peut me mener.

    Alors pour les mycoses oui, au début je pensais qu'il s'agissait de simples irritations dûent peut être à une allergie, puis quand j'ai senti que ça ne passais pas et que cela prenait de l'ampleur, je me suis rendu en pharmacie car je ne voyais pas encore de gynécologue lorsque cela à débuté.
    Par les symptômes on m'a tout de suite donner un traitement classique, qui à fonctionné, puis lorsque cela à recommencé on m'a fait faire un test avec un kit qu'on trouve en pharmacie où parapharmacie afin de savoir de quelles bactéries il s'agit et de bien traiter l'infection.
    J'ai aussi eu mon médecin traitant qui m'a donné de quoi soulager, puis lorsque j'ai vu un gynécologue, il à confirmé lui même les mycoses à répétition qui sont en plus toujours de la même nature, après également des analyses.
    Ce sont également des champignons qui se propage pour mon cas jusque dans la gorge lorsqu'ils se mettent à proliférer, étant visiblement idéal à leur multiplication.
    Ils sont de la famille des Candida Albicans.

    Certes c'est un phénomène normal, je le sais par ma Maman qui en perdait aussi et qui pour autant n'a pas l'endométriose.
    Mais mon médecin traitant par certains symptômes m'avait conseillé d'en parler, que je n'avais rien à y perdre.
    Je n'ai rien eu d'autres que des échographies (également interne, par sonde) et la coloscopie était en lien avec les douleurs que j'ai lors des selles et du sang qui s'y observe parfois.
    Finalement cela n'a visiblement rien donné et j'en suis toujours au même point.

    Ayant une acidité de la flore vaginale trés importante (je peux en irrité mon partenaire), une sécheresse vaginale bien présente, on m'a toujours conseillé d'utiliser des savons qui aide à la régulation.
    Le savon normal et l'eau me provoque souvent des irritations voir même pique légérement, c'est pour cela qu'aussi je n'ai pas continuer à les utiliser.
    Jamais de nettoyage vaginal, ça je sais que c'est une chose à ne pas faire et qui aide les infections à proliférés.

    En tous les cas Merci pour vos réponses.

Discussions similaires

  1. multiples et sous multiples dans les formules
    Par Röntgen dans le forum Électronique
    Réponses: 25
    Dernier message: 05/07/2011, 20h23
  2. Divers symptomes
    Par yuuki359 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/12/2009, 19h19
  3. Divers Symptômes : quelle maladie?
    Par pocahontas67 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/10/2008, 06h09
  4. douleurs
    Par choupette62 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/05/2006, 09h28
  5. Douleurs et anti-douleurs
    Par Yoyo dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/05/2004, 21h09
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.