Discussion fermée
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 106

Encore et toujours la conservation de l'énergie ...




  1. #1
    Lord Predator

    Lightbulb Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Bonjours a tous,
    Je souhaiterais que vous soulevez mes moindres doutes a propos de la Thermodynamique.

    Voila imaginer une chambre d'adolescent en 2300 (années) donc autant dire assez loin dans le futur, cette chambre serait composer d'une télévision (on va dire a tube cathodique même si c'est pas vraiment l'avenir, c'est juste pour montrer le concept qui serait plus simple qu'avec un écran plat) d'une chaine Hifi avec des bête d'enceinte, des lampes, des radiateurs et j'en passe et des meilleurs, enfaite une chambre de notre époque, le truc c'est que dans cette chambre les murs sont des panneaux qui absorbe tous ce qui y est émis, en clair les ultrasons des enceintes, le rayonnement de la télé, la lumiére des ampoules, la chaleur des radiateurs, bref tous ce que les appareils électrique consomme.

    Ma question, la dedans c'est, serait-il possible de récupérer intégralement cette énergie grâce aux panneaux ? (bien plus évoluer et avec un rendement bien plus supérieur a ceux d'aujourd'hui)

    Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se tranforme...

    -----

    Dernière modification par Lord Predator ; 02/06/2007 à 13h11.
    Pour toute l'humanité ! L.P

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Salut,
    Idéalement, le mieux que tu puisses faire, c'est récupérer l'énergie et la réutiliser pour faire tourner ta chambre en circuit fermé.
    Malheureusement, rien n'est parfait (même en 2300), du coup tu vas toujours perdre un peu d'énergie (par exemple sous forme de chaleur). Au final, tu vas donc devoir fournir de l'énergie, que tu perdras quelque part dans le système.
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    Simplemind

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Bonjour
    il est peu probable dans l'état actuel de la technique (et surtout des coûts)que tu récupères toute l'énergie : car la partie utilisée par l'électronique elle même ne sera pas récupérable.
    Mais des chercheurs (voir le fil cette année sur FS) proposait de récupérer de l'énergie avec toutes les vibrations dans les transports en commun et dans les couloirs (y compris lorsque l'ado marche ou danse dans sa chambre).
    Donc on peut espérer que l'on puisse récupérer une bonne partie de cette énergie et diminuer ainsi sa consommation d'énergie. Ce serait déjà pas mal
    .

    Ceci dit la loi de la thermodynamique a une particularité c'est de t'enfermer dans un mode de pensée.
    Une fois enfermé dans le "cadre de référence" par cette loi soit disant inviolable, on ne sait plus rien inventer. Ceux qui ont fait polyclinique les premiers pas moyens de les faires sortir de cette vision du monde erronée.

    Mais cette loi peut être contournée tout en étant respectée, comme ça tout le monde est content

    Cordialement


  5. #4
    Lord Predator

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    tu vas toujours perdre un peu d'énergie (par exemple sous forme de chaleur)
    Perdre de l'énergie par rapport a ta consomation de départ, l'énergie ne se perdant pas ???

    la chaleur c'est un rayonnement...donc il devrait être récupérable ?
    Pouvez vous m'en dire plus ? (une personne du forum m'a déja suffisament éclairer) mais des questions me reste.

    car la partie utilisée par l'électronique elle même ne sera pas récupérable.
    la chaleur donc ? On ne peut être certain de rien, mais penssez vous que c'est définitivement impossible de la récupérer et me donnez ces raisons ? merci a vous

    on peut espérer que l'on puisse récupérer une bonne partie de cette énergie et diminuer ainsi sa consommation d'énergie. Ce serait déjà pas mal
    Sa serait même trés bien, dans notre civilisation actuel et notre production d'énergie actuel, je souhaiterais plus des réponsse d'un points de vue scientifique, ce qui serait possible ou pas de faire en se projetant dans l'avenir, le long terme.

    Ceci dit la loi de la thermodynamique a une particularité c'est de t'enfermer dans un mode de pensée.
    Une fois enfermé dans le "cadre de référence" par cette loi soit disant inviolable, on ne sait plus rien inventer. Ceux qui ont fait polyclinique les premiers pas moyens de les faires sortir de cette vision du monde erronée.

    Mais cette loi peut être contournée tout en étant respectée
    Peut-tu m'expliquer davantage stp ?

    comme ça tout le monde est content
    Si seulement
    Pour toute l'humanité ! L.P

  6. #5
    Coincoin

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Perdre de l'énergie par rapport a ta consomation de départ, l'énergie ne se perdant pas ??
    Quand je dis "perdre de l'énergie", c'est du point de vue de ce qui est récupérable. Ca veut dire qu'il y a une part d'énergie qui va passer sous forme inutilisable.

    la chaleur c'est un rayonnement...donc il devrait être récupérable ?
    Non. C'est intimement lié au fait que la chaleur va toujours du chaud vers le froid. Donc tu ne peux pas en faire ce que tu veux.

    Ceci dit la loi de la thermodynamique a une particularité c'est de t'enfermer dans un mode de pensée.
    C'est le problème d'être rationnel : y a pas 36 vérités. Alors qu'effectivement quand on part dans l'irrationnel, on peut dire tout et n'importe quoi.

    Une fois enfermé dans le "cadre de référence" par cette loi soit disant inviolable, on ne sait plus rien inventer.
    Serais-tu en train de dire que la thermodynamique n'a rien apporté ? Compare un moteur moderne à une machine à vapeur et on en reparle...

    Ceux qui ont fait polyclinique les premiers pas moyens de les faires sortir de cette vision du monde erronée.
    C'est un tel cliché et tellement révélateur d'un manque de connaissance (tu peux m'en dire plus sur polyclinique ?) que j'espère sincèrement que tu es ironique.
    Encore une victoire de Canard !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Galaad

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Bonjours a tous,
    Je souhaiterais que vous soulevez mes moindres doutes a propos de la Thermodynamique.

    Voila imaginer une chambre d'adolescent en 2300 (années) donc autant dire assez loin dans le futur, cette chambre serait composer d'une télévision (on va dire a tube cathodique même si c'est pas vraiment l'avenir, c'est juste pour montrer le concept qui serait plus simple qu'avec un écran plat) d'une chaine Hifi avec des bête d'enceinte, des lampes, des radiateurs et j'en passe et des meilleurs, enfaite une chambre de notre époque, le truc c'est que dans cette chambre les murs sont des panneaux qui absorbe tous ce qui y est émis, en clair les ultrasons des enceintes, le rayonnement de la télé, la lumiére des ampoules, la chaleur des radiateurs, bref tous ce que les appareils électrique consomme.

    Ma question, la dedans c'est, serait-il possible de récupérer intégralement cette énergie grâce aux panneaux ? (bien plus évoluer et avec un rendement bien plus supérieur a ceux d'aujourd'hui)

    Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se tranforme...
    Salut,

    je dirais pour reellement absorber et recuperer une quantite perceptible d'energie, il faudrait que les murs absorbent les domaines o`u l'energie emise est importante, soit visible/IR pour la lumiere, frequences audibles pour le son ... bref, une piece aux murs peints en noir profond (beurk ! ,flippant) et `a l'acoustique etrange (donc autant se debarasser de la chaine hifi ).
    Qt a absorber la chaleur de la piece (radiateurs), ben ce serait balot de chauffer la piece pour recuperer de l'energie pour chauffer la piece etc ....
    Donc je pense que meme si c'etait possible, c'est simplement qqchose qu'on ne voudrait pas faire, car l'essentiel de l'energie n'est pas reellement perdue.

  9. #7
    Lord Predator

    Unhappy Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Bon sang, j'arrive vraiment pas a comprendre cette histoire de chaleur qui reste inutilisable !



    Car enfin, la chaleur sa n'est rien d'autre qu'un rayonnement électromagnétique !
    Des particules qui baigne dans l'espace, alors pourquoi ne pourrait-on pas (je dis bien pourrait, pas peut, sa veut dire que si aujourd'hui la technologie est loin d'être mur pour la capter, a l'avenir peut-être...) capter cette chaleur...
    Même si un système en équilibre thermodynamique ne varient pas avec le temps, il y a toujours de l'énergie, et si cette énergie existe, il nous est forcement possible de l'exploiter tot ou tard...

    Si naturellement, il est irréversible d'exploiter de l'énergie devenus inutilisable, l'intervention humaine peut forcement y arriver nan ?

    Je prie l'individus suffisament courageux de m'expliquer clairement cette loi.
    Pour toute l'humanité ! L.P

  10. Publicité
  11. #8
    GrisBleu

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Salut
    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Bon sang, j'arrive vraiment pas a comprendre cette histoire de chaleur qui reste inutilisable !
    Je ne peux pas te demontrer ce principe, mais je vois des choses qui peuvent te faire saisir l'idee:
    Tu prends deux vases communiquant: si l'eau des deux vases est au meme niveau, tu ne peux pas la faire bouger ni recuperer du travail de ce mouvement. pourtant il y a de l eau.
    a+

  12. #9
    Coincoin

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Car enfin, la chaleur sa n'est rien d'autre qu'un rayonnement électromagnétique !
    Pas du tout. Ca n'a rien à voir.

    Pour expliquer le second principe, prenons un exemple simple. Dans la pièce, il y a un radiateur à une température T1, qui chauffe la pièce qui est à une température T2 (avec T2<T1). Maintenant, je veux récupérer l'énergie de la pièce. Il me faut donc un troisième système à une température T3. Pour que la chaleur aille de la pièce à mon système, il faut forcément que j'ai T3<T2. Mais si je veux réinjecter cette énergie dans le radiateur, il faudrait qu'elle passe de mon système à la température T3 à celui à la température T1. Mais T3<T1, donc c'est impossible. Le simple fait qu'il y ait des phénomènes irréversibles (par exemple la chaleur va du chaud vers le froid et pas le contraire) fait que tu ne peux pas récupérer toute l'énergie.

    Tu peux toujours essayé de ruser en rajoutant des étapes, tu tomberas toujours à un moment ou un autre sur une limitation du genre, si tu ne fournis pas d'énergie.
    Tu peux aussi essayer de fournir l'énergie, comme dans un frigo (qui permet de prendre la chaleur dans une source froide et de la fournir à une source chaude, mais au prix d'une certaine consommation électrique), mais au final tu perdras de l'énergie dans une source inexploitable.
    Encore une victoire de Canard !

  13. #10
    Lord Predator

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Vos exemples m'ont bien fait comprendre le concept merci.

    Petite question spéculative comme nos modérateurs en raffole, pour que l'énergie existe, il a bien fallu la crée, nan ??

    Autre question, serait-il possible " d'exploiter " (faute de terme plus approprier) les 3 forces fondamentales de l'univers : la force forte, la force électrique et la force de gravitation ?

    Enfin ma derniére question :

    Dans son interview, Pierre-Gilles de Gennes, a évoquer l'énergie du vide avec une perplexité certaine.

    "Je suis totalement sceptique sur l’utilisation de la fusion froide, sur la captation de l’énergie du vide, etc."

    J'ai fait des recherches sur le sujet et je n'est rien trouvé de particulierement interessant...
    Pouvez vous m'en dire plus ?

    Merci a vous
    Pour toute l'humanité ! L.P

  14. #11
    Lord Predator

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Pas du tout. Ca n'a rien à voir.

    Pour expliquer le second principe, prenons un exemple simple. Dans la pièce, il y a un radiateur à une température T1, qui chauffe la pièce qui est à une température T2 (avec T2<T1). Maintenant, je veux récupérer l'énergie de la pièce. Il me faut donc un troisième système à une température T3. Pour que la chaleur aille de la pièce à mon système, il faut forcément que j'ai T3<T2. Mais si je veux réinjecter cette énergie dans le radiateur, il faudrait qu'elle passe de mon système à la température T3 à celui à la température T1. Mais T3<T1, donc c'est impossible. Le simple fait qu'il y ait des phénomènes irréversibles (par exemple la chaleur va du chaud vers le froid et pas le contraire) fait que tu ne peux pas récupérer toute l'énergie.
    Si on parle bien d'un circuit fermer, le radiateur, en délivrant de la chaleur dans la piéce, perd bien son énergie, donc ce refoidis ?
    On finirait bien par avoir T1<T2 donc en partant de sa, T3>T1 ? On pourrait réinjecter la chaleur dans le radiateur...a moins que je me gourre légérement
    Pour toute l'humanité ! L.P

  15. #12
    _Goel_

    Lightbulb Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Si on parle bien d'un circuit fermer, le radiateur, en délivrant de la chaleur dans la piéce, perd bien son énergie, donc ce refoidis ?
    On finirait bien par avoir T1<T2 donc en partant de sa, T3>T1 ? On pourrait réinjecter la chaleur dans le radiateur...a moins que je me gourre légérement
    Un radiateur est un dispositif qui permet d'augmenter les échanges thermiques (par radiation, d'où le nom !). Ce qui veut dire qu'un radiateur se refroidit. Dès que la température T1 dépasse T2 (radiateur plus chaud que la pièce), le radiateur se refroidit. Ex : laisse chauffer le radiateur, puis éteints le. Au bout de 1h environ, ton radiateur sera "froid", c'est à dire à la même température que la pièce où il se trouve. C'est donc que le radiateur se refroidit. Et c'est en se refroidissant, qu'il émet par radiation un rayonnement infrarouge. Ce rayonnement infrarouge vas dans la pièce, et est absorbé par la plupart des matériaux. Or l'absorption d'un rayonnement par un corps provoque augmentation de la température du corps (qui, d'ailleurs va se mettre à émettre un peu de rayonnement infrarouge supplémentaire dû à son augmentation de température). Donc, grosso-modo, tous les matériaux de la pièce dont l'air chauffent. Moralité, au bout de 1h, T2 (pièce) aura légèrement augmenté, et T1(radiateur) aura dimminué jusqu'à atteindre quasiment T2. D'ailleurs, T1 ne peut jamais descendre en desous de T2.

    Si tu veux que T2 augmente encore.... il faut redonner de la chaleur à la pièce... ce qu'on fait en chauffant le radiateur (T1), jusqu'àce que T1>T2, et on se retrouve dans le cas précédent.

    Le but des parois de la pièce est justement de ne pas absorber de chaleur. Car si les murs absorbent de la chaleur (T3) cela signifie que T3<T2 (sinon les murs chaufferairent la pièce). Or T3<T2 représente le même contexte que T2<T1 : La pièce devient alors l'élément chauffant et, tandis que les murs vont chauffer (accumuler de l'énergie), la pièce va refroidir...
    Donc refroidir une pièce pour la chauffer... c'est pas très rentable car dans tout système il y a des pertes.
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  16. #13
    Coincoin

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    On finirait bien par avoir T1<T2
    Non. Les températures s'égalisent, mais ne peuvent pas se croiser. T1 va tendre vers T2, mais sera toujours supérieure.

    Autre question, serait-il possible " d'exploiter " (faute de terme plus approprier) les 3 forces fondamentales de l'univers : la force forte, la force électrique et la force de gravitation ?
    Qu'appelles-tu "exploiter" ? Au passage, tu as oublié la 4e interaction : l'interaction faible.

    "Je suis totalement sceptique sur l’utilisation de la fusion froide, sur la captation de l’énergie du vide, etc."

    J'ai fait des recherches sur le sujet et je n'est rien trouvé de particulierement interessant...
    PGG fait sans doute référence à tous ceux qui croient révolutionner la science. Il y en a deux classes : ceux qui réfutent la conservation de l'énergie (sans même se rendre compte que c'est une des lois les plus profondes de la physique), et ceux qui la gardent mais inventent des nouvelles formes d'énergie venues de nulle part (en se basant sur des vraies théories ou non). C'est très généralement de la pseudo-science.
    Encore une victoire de Canard !

  17. #14
    _Goel_

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    On finirait bien par avoir T1<T2 donc en partant de sa, T3>T1 ? On pourrait réinjecter la chaleur dans le radiateur...a moins que je me gourre légérement
    En fait... sur le papier... "on pourrait", cependant on n'a pas pu trouver de système passif pouvant réinjecter de la chaleur (énergie) dans un autre système tout en conservant sa température (énergie) initiale. Je suis ouvert à toute proposition, si tu as un tel système!!

    Petite indication : le second principe de la thermo dit que l'énergie d'arrivée d'un système ne peut être supérieure à son énergie de départ. Si on est dans un tel cas, c'est que le système ne prend pas en compte tous les échanges d'énergie.
    C'est vrai que ce principe est énervant... Cependant, parmi tous les scientifiques et autres personnes énervées par ce principe, personne n'a jamais résussi à trouver un système prenant en défaut ce principe.

    En effet si un tel système était trouvé, il créerait tout simplement de l'énergie : on aurait une source d'énergie sans carburant ou combustible. toute propre. c'est dire si un tel système serait intéressant !
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  18. #15
    _Goel_

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Petite question spéculative comme nos modérateurs en raffole, pour que l'énergie existe, il a bien fallu la crée, nan ??
    Et voilà...
    Bam...
    La question qui tue.

    Où que l'on remonte dans l'univers, ce dernier à la même énergie. Et a priori, elle vient de nulle part... C'est un paradoxe qui embête beaucoup de gens.
    La solution la plus facile est de poser le big-Bang (théorie de l'expension de l'univers et non pas théorie de de la création de l'Univers). En effet, certains chercheurs estiment qu'au delà de l'horizon des temps (temps de Planck t<10^-44 secondes), la physique ne doit plus correspondre à la physique actuelle.
    En gros, ça revient à dire : on sait pas, on peut pas savoir, et on saura jamais. Il faut l'admettre... c'est une conclusion pas très acceptable... d'où les recherches qui continuent !
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  19. #16
    Lord Predator

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Qu'appelles-tu "exploiter" ? Au passage, tu as oublié la 4e interaction : l'interaction faible.
    Eh bien, utiliser ces forces pour les activités humaine, alors peut-être que je vais trop loin trop vite, mais doit-on pensser que s'il y a force, alors il y a énergie, d'ailleurs énergie ne veut pas dire "force en mouvement" ?
    je sais se que vous allez me dire, même si on y arrivais, on serait obliger d'affaiblir cette force pour l'utiliser ailleurs suivant la thermodynamique mais bon :d

    PGG fait sans doute référence à tous ceux qui croient révolutionner la science. Il y en a deux classes : ceux qui réfutent la conservation de l'énergie (sans même se rendre compte que c'est une des lois les plus profondes de la physique), et ceux qui la gardent mais inventent des nouvelles formes d'énergie venues de nulle part (en se basant sur des vraies théories ou non). C'est très généralement de la pseudo-science.
    C'est drôle, j'ai presque l'impression d'être viser ^^
    D'un autre côter, si on était toujours rester sur les mêmes principe on ne serait pas se qu'on est aujourd'hui. Un peu de délire fait de mal a personne c'est peut-être même une nécessiter pour aller plus loin.
    Pour toute l'humanité ! L.P

  20. #17
    JPL

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    D'un autre côter, si on était toujours rester sur les mêmes principe on ne serait pas se qu'on est aujourd'hui. Un peu de délire fait de mal a personne c'est peut-être même une nécessiter pour aller plus loin.
    Argument classique de ceux qui veulent révolutionner la science sans la connaître. L'inventivité est une chose mais dire, par exemple, que blanc, c'est noir n'est pas très scientifique. Conclusion : sous prétexte d'inventivité on ne peut pas dire n'importa quoi dans les sciences.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  21. #18
    _Goel_

    Smile Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    C'est drôle, j'ai presque l'impression d'être viser ^^
    D'un autre côter, si on était toujours rester sur les mêmes principe on ne serait pas se qu'on est aujourd'hui. Un peu de délire fait de mal a personne c'est peut-être même une nécessiter pour aller plus loin.
    Dans ce cas 3 solutions :
    - Tu n'as pas trouvé comment violer le second principe de la thermo : tu peux rêver ! y'a pas de souci, au contraire, c'est même une très bonne chose, personne ne te le reprochera ! Le rêve est créatif !
    - Tu as trouvé le moyen de violer ce principe, tu as prouvé par la théorie que cela marchait, et un protocole expérimental a permi de vérifier cette théorie. (Expériences ayant été renouvellées par des organismes indépendants afin d'éviter la manipulation). Dans ce cas, je te conseille de déposer un brevet et de donner ton nom à ce système !
    - Tu as trouvé qu'en faisant un truc, comme ça, tu violait le second principe. Avec une vidéo amateur d'une installation dans un garage... tu mets ça sur Internet, tous les ésotéristes vont t'adorer... mais pas FS !

    Sur ce, je pense que tu n'était pas du tout visé par Coincoin.
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  22. #19
    Lord Predator

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Et voilà...
    Bam...
    La question qui tue.

    Où que l'on remonte dans l'univers, ce dernier à la même énergie. Et a priori, elle vient de nulle part... C'est un paradoxe qui embête beaucoup de gens.
    La solution la plus facile est de poser le big-Bang (théorie de l'expension de l'univers et non pas théorie de de la création de l'Univers). En effet, certains chercheurs estiment qu'au delà de l'horizon des temps (temps de Planck t<10^-44 secondes), la physique ne doit plus correspondre à la physique actuelle.
    En gros, ça revient à dire : on sait pas, on peut pas savoir, et on saura jamais. Il faut l'admettre... c'est une conclusion pas très acceptable... d'où les recherches qui continuent !
    C'est classer les choses un peu vite comme même...
    Sa fait un peu prés 1000 ans qu'on a commencé les recherches sur la physique, 50 ans qu'on a enfin de vrai instrument qui peuvent enfin commencé a répondre a nos interrogations, on a encore le temps ....
    D'ailleur pendant que j'y pensse peut-on estimer que les mysteres de l'Univers semble infinis ?
    Je veut dire qu'il y aura toujours quelque chose a découvrir n'est-ce pas ?
    Pour toute l'humanité ! L.P

  23. #20
    JPL

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Je veut dire qu'il y aura toujours quelque chose a découvrir n'est-ce pas ?
    Oui, mais pas que les lois de l'univers sont contradictoires.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  24. #21
    Lord Predator

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Argument classique de ceux qui veulent révolutionner la science sans la connaître. L'inventivité est une chose mais dire, par exemple, que blanc, c'est noir n'est pas très scientifique. Conclusion : sous prétexte d'inventivité on ne peut pas dire n'importa quoi dans les sciences.
    Aten, j'ai jamais eu la prétention de révolutionner la science, ne me fait pas dire des choses que je n'est pas dis. Je souhaite simplement avoir des réponsses a mes questions. Cela dis je suis parfaitement daccord avec toi, on ne peut pas dire n'importe quoi dans les sciences, peut-être maintenant pourrait-tu me prouver, comme E=MC², les questions qui atende des réponsses ?
    Merci a toi
    Pour toute l'humanité ! L.P

  25. #22
    Coincoin

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Eh bien, utiliser ces forces pour les activités humaine, alors peut-être que je vais trop loin trop vite, mais doit-on pensser que s'il y a force, alors il y a énergie, d'ailleurs énergie ne veut pas dire "force en mouvement" ?
    Ben c'est déjà le cas... Une horloge à l'ancienne avec un beau pendule qui se remonte utilise l'énergie gravitationnelle, une fleur utilise l'énergie électromagnétique, une centrale nucléaire utilise l'énergie nucléaire, ...

    D'un autre côter, si on était toujours rester sur les mêmes principe on ne serait pas se qu'on est aujourd'hui. Un peu de délire fait de mal a personne c'est peut-être même une nécessiter pour aller plus loin.
    Il est bon d'être original, mais il faut aussi se baser sur le progrès fait par les anciens et utiliser les acquis de siècles de progrès. Sinon, tu risques de réinventer la roue.
    Par exemple, le second principe de la thermodynamique est basé sur des concepts fondamentaux solides. Si tu veux le remettre en question, il est donc plus intelligent de réfléchir aux fondements de la théorie que de tâtonner à la recherche d'un mouvement perpétuel à base de poulies, d'aimants, de poussée d'Archimède et d'un trombone (pour le côté bricolage).
    Dernière modification par Coincoin ; 03/06/2007 à 19h07.
    Encore une victoire de Canard !

  26. #23
    Lord Predator

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    En rapport a notre discussion sur la récupération malheureusement impossible de la chaleur ...
    Ssi on parvient a concevoir une chambre totalement isoler, qu'on y injecte une température de 20 degrés, suivant les loi, cette chambre restera toujours a la même température ...a jamais ?

    Quand a l'énergie utiliser par l'électronique transformer en chaleur, la supraconductiiter permerttrait-elle une absence total d'émission de chaleur ?
    Je crois que des projets sont en cours sur la supraconductiviter a température ambiante...

    Je me doute que vous allez me dire qu'il existera toujours des pertes, maintenant je parle d'un points de vue mathematique avec la condition ssi...
    Pour toute l'humanité ! L.P

  27. #24
    BlackMatter

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    En rapport a notre discussion sur la récupération malheureusement impossible de la chaleur ...
    Ssi on parvient a concevoir une chambre totalement isoler, qu'on y injecte une température de 20 degrés, suivant les loi, cette chambre restera toujours a la même température ...a jamais ?
    Bonjour,

    A priori, si ton systeme est parfaitement isolé, oui, la température de la pièce sera toujours la même.

    mais si tu allumes la tele, tu as des composants qui chauffent donc la piece chauffe... Au bout d'un moment, tu auras vraiment très chaud et cherchera sans doute un moyen d'evacuer cette chaleur. Mais même sans la tele, toi aussi tu es une source de chaleur.

    cdlt

  28. #25
    Lord Predator

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Ben c'est déjà le cas... Une horloge à l'ancienne avec un beau pendule qui se remonte utilise l'énergie gravitationnelle, une fleur utilise l'énergie électromagnétique, une centrale nucléaire utilise l'énergie nucléaire, ...
    Je voulais parler d'énergie électrique, finalement la seule qui importe réellement puisque c'est avec elle que l'on peut tous faire.
    Pour toute l'humanité ! L.P

  29. #26
    _Goel_

    Wink Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    Ssi on parvient a concevoir une chambre totalement isolée, qu'on y injecte une température de 20 degrés, suivant les loi, cette chambre restera toujours a la même température ...a jamais ?
    C'est même la définition de l'isolation !
    Quand a l'énergie utiliser par l'électronique transformer en chaleur, la supraconductivité permerttrait-elle une absence totale d'émission de chaleur ?
    En physique, les termes zéro ou infini sont à prendre avec des pincettes. Mais en première approximation, oui. C'est d'ailleurs pour cela que beaucoup d'efforts sont déployés dans la recherche sur la supraconductivité !
    Je me doute que vous allez me dire qu'il existera toujours des pertes, maintenant je parle d'un points de vue mathematique avec la condition ssi...
    Cela montre que tu as bien compris le pb, au contraire !
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  30. #27
    Lord Predator

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Pouvez vous aussi me dire se qu'est la chaleur, car comme tous se qui existe elle a forcement une "forme" physique, si c'est une particule, rien ne nous empêche de la capturer....

    Ma seconde question, c'est encore en rapport a notre chambre et sa chaleur, si on diminue le volume de la chambre, on augmente bien sa tempêrature ?

    C'est 2 questions peuvent-elles nous permerttre de résoudre ce défis ?

    Je vous remercie des réponsses que vous m'apportez
    Pour toute l'humanité ! L.P

  31. #28
    f6bes

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Citation Envoyé par Lord Predator Voir le message
    ..

    Ma seconde question, c'est encore en rapport a notre chambre et sa chaleur, si on diminue le volume de la chambre, on augmente bien sa tempêrature ?


    Bsr Lord...
    As tu déjà utilisé une pompe à vélo manuelle !!!!
    Tu auras ta réponse !!
    N'oublie pas la chaleur = calories.
    Si tu as 100 calories quel que soit le volume la quantité ne changera pas !
    Tu ne résoud aucun déficit
    Cordialement
    Dernière modification par f6bes ; 04/06/2007 à 17h21.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  32. #29
    Lord Predator

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Bsr Lord...
    As tu déjà utilisé une pompe à vélo manuelle !!!!
    Tu auras ta réponse !!

    Cordialement
    lol merki
    Pour toute l'humanité ! L.P

  33. #30
    Lord Predator

    Re : Encore et toujours la conservation de l'énergie ...

    Voila cette histoire de conservation de l'énergie me turlupine beaucoup, elles fait de moi un être penssif pendant les cours (sauver !!!) tout a l'heure, 2 questions me sont venus a l'esprit.

    Qu'est que la chaleur ? ( au sens nanométrique du terme)

    Qu'adviendrait l'électriciter emmagasiner dans un processeur supraconducteur ?
    Je sais qu'aujourd'hui elle est dissiper sous forme de chaleur, mais là...

    Si quelqun connait les réponsses je le remercierai du fond du coeur de bien vouloir les poster
    Pour toute l'humanité ! L.P

Sur le même thème :

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Non conservation de l'énergie
    Par Gabriel dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 29/10/2011, 23h28
  2. T0 et conservation de l'énergie
    Par Johnny Guitare dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 36
    Dernier message: 23/05/2011, 12h04
  3. Conservation de l'énergie
    Par Tropique dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/06/2007, 08h45
  4. Conservation de l'energie
    Par kwisatz dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 27/11/2004, 15h30