Discussion fermée
Page 3 sur 10 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 273

Les jeunes et la science



  1. #61
    DonPanic
    S'lu

    Citation Envoyé par Eilura'
    J'ai rencontré quelqu'un qui était à l'IUFM et qui disait que justement les nouveaux programmes intégraient un coté plus ludique (experiences en science) qui devraient faire aimer l'école aux enfants... on verra le résultat dans quelques années.
    Encore faudrait-il que ceux qui pondent les programmes sachent s'amuser...c'est pas surtout pas gagné
    ...ya pas de diplôme pour.
    Alors plutôt que d'en causer, je m'y suis collé...à faire l'anim scientifique pour les gamins
    1ère expérience, me suis pointé dans une école avec des tubes petit diamètre en pcv pas cher (1 € les 2m)
    je leur fais bricoler de flûtes de Pan en espérant leur expliquer son et longueur d'onde...
    Sais po si ça va marcher

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    Eilura'
    Invité
    Moi aussi je fais de l'animation scientifique pour les enfants (hum, de 6 à 19 ans) lors de colonies...
    Et on a pas mal de matos on peut faire des trucs vraiment bien.
    Eil.

  4. #63
    DonPanic

    Re : Les jeunes et la science.

    Salut
    S’il est un domaine de la politique scientifique où les estimations erronées sont devenues monnaie courante, c’est bien celui qu’on appelait autrefois la “main-d’œuvre scientifique”.
    Bôf, quand on voit les pénuries dans certains corps de métiers, bâtiment, infirmières, etc, on se demande bien à quoi sert l'lINED si les gouvernants ne sont pas foutus d'encourager à temps les formations vers ces métiers

  5. #64
    JPL

    Re : La désaffectation des filières scientifiques est-elle si problématique?

    vero0oo

    Il y a un problème avec ton message : on n'a pas le droit (copyright) de citer in extenso un texte, même quand on en fournit la source. On a juste le droit à des extraits courts. Donc j'occulte temporairement ton message et je demande l'avis aux autres modérateurs.
    Par contre, si tu as un lien vers ce texte tu peux le donner et refaire un message avec 1 ou 2 extraits significatifs.
    Dernière modification par Yoyo ; 14/02/2005 à 23h30. Motif: rajout des balises
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. #65
    Butter-Scotch-Tape

    Wink Re : Les jeunes et la science.

    Pour débuter je préfere indiquer que j'habite au Québec. Et généralement il ya personne qui rafollent des maths... Mais la majoriter des personnes aiment bien les cours de Sc.Phy. car il y a beaucoup de manipulation et beaucoup de démonstration. Je ne sais pas ça ressemblait à quoi il y a 20-30 ans, mais avec se que je vois de nos jours je dirai que la majoriter des jeunes aiment la science.

    J-P, 15 ans

  7. #66
    laet1501

    Re : Les jeunes et la science.

    la vision d'une jeune ( entre guillemets !! ) peut-être peut-il intéresser ??
    perso, je pense que si les sciences intéressent de moins en moins les jeunes ( ados surtout ) c'est que nous sommes arrivés dans un système ou les enfants en font de moins en moins, ou tout leur est donné de plus en plus facilement ( notamment par les parents ).
    et il est bien connu que " moins l'on en fait, mieux on se porte " ( j'suis pas certaine que ce soit la vérité m'enfin !! )
    nan mais sérieusement, les jeunes d'aujourd'hui ne cherchent plus à s'intéresser à tout ça, pire encore s'il s'agit de sciences, parce qu'on a tendance à associer les sciences à des sujets complexes, où ne règne que la difficulté si je peux dire ça comme cela. ( je n'arrive pas à trouver les mots justes je précise ). hors on est si bien quand tout est simple !!
    voilà pourquoi les sciences intéressent de moins en moins les jeunes !!!
    perso, moi même quand je vois un sujet scientifique long, je ne le lis pas jusqu'au bout !! ... sauf si VRAIMENT CA ME PASSIONNE !!
    voilà ... j'epsère que tout cela va changer ... faut espérer sinon .... !!!!

  8. Publicité
  9. #67
    Sephi

    Re : Les jeunes et la science.

    Franchement, les jeunes s'intéressent peu à la science, parce que c'est une discipline qui exige de dépenser un minimum d'énergie intellectuelle. Or Dieu sait que cela effraie ... Oh non, pour rien au monde, il ne faut parler de philo, de sciences, de math, parce que ça rime avec "utiliser son cerveau", avec "absence d'intérêt immédiat" et avec "prise de tête pour rien".

    Paresse, flemme, engouement de masse pour les plaisirs médiatiques et les pseudo-valeurs de la vie (amour, amitié, liberté, blabla), au détriment des neurones. Alors que c'est de ceux-ci que tout part.

    Quel gaspillage.

  10. #68
    laet1501

    Re : Les jeunes et la science.

    entièrement d'accord !!!

  11. #69
    Tofu

    Re : Les jeunes et la science.

    ah oui, avant c'était mieux. Les jeunes utilisaient mieux leur cerveau.
    "amour, amitié, liberté, blabla" alors si ça ce sont des pseudo-valeurs j'aimerais connaître les vrais valeurs.
    Je n'ai pas réussi à retrouver dans quel livre d'Albert Jacquard celui-ci parle d'inscriptions babyloniennes datant de je ne sais pas combien de dizaines de siècles avant Jésus Christ et faisant le même constats : la jeunesse est pourrie.

  12. #70
    Azen

    Re : Les jeunes et la science.

    Ceux qui se questionnent sur la nature de l'univers et son fonctionnement sont deja peu nombreux par rapport au tout. Mais dans une societe de consommation ou l'image et le divertissement sont sous le controle des medias (souvenez vous de ce qu'as dit Le Lay), ou l'on priviligie le plaisir a l'activite (faire fonctionner ses neurones comme tu disais Sephi), et ou les debouches sont (malheuresement) etroit, seule la passion peut permettre a un jeune d'apprendre ce qu'est la Science. Il y a une course a l'argent que l'on nous enseigne pour exister, mais la course au savoir n'est pas la preoccupation des dirigeants, voila pourquoi peut etre les jeunes ne sont pas attire vers la science. Si la place de la science etait differente,il n y aurait dans les rues que des nobels lol (je vais a l'extereme mais c'est pas faux j'espere)
    La Vie a le pouvoir d'organiser la matiere...L'Homme d'organiser sa vie...

  13. #71
    benjy_star

    Re : Les jeunes et la science.

    "Les dirigeants" tu nous dis...?

    Moi, je penserais plutôt aux parents, tout est une question d'éducation. Après, nos dirigeants nous en laissent peut-être pas les moyens, mais l'éducation prime.

    Quand le gosse pose 3 000 questions à la minute, il faut y répondre et suciter sa curiosité, je crois que c'est déjà un bon début. "si tu travailles bien à l'école, tu apprendras que.. tu pourras... tu sauras..."

    Je ne parle que du côté curiosité, pour ne pas déborder du débat.

  14. #72
    claude27

    Re : Les jeunes et la science.

    Citation Envoyé par benjy_star
    "Les dirigeants" tu nous dis...?

    Moi, je penserais plutôt aux parents, tout est une question d'éducation. Après, nos dirigeants nous en laissent peut-être pas les moyens, mais l'éducation prime.

    Quand le gosse pose 3 000 questions à la minute, il faut y répondre et suciter sa curiosité, je crois que c'est déjà un bon début. "si tu travailles bien à l'école, tu apprendras que.. tu pourras... tu sauras..."

    Je ne parle que du côté curiosité, pour ne pas déborder du débat.
    question ,' d'éducation , faut encore pouvoir .

    Quand à 10 ans les tantines offrent au gamin , pour son Noël , la dernière console 64 d' une marque bien connue , pour qu' il passe son temps à courir après un petit bonhomme appelé super mario , au lieu de lui offrir le dernier meccano .
    Quand deux ou trois ans plus tard on lui offre sa " game cube " pour jouer à des jeux genre " doom " , à tuer tout ce qui se pointe au détour d' un couloir , celà ne suscite pas les vocations scientifiques .
    Et si tu la " ramènes " tu passes pour un rétrograde , un dirigiste ...
    les copains l' ont ... alors , tu vas confisquer en expliquant qu' il y a surement d' autres choses plus intéressantes à faire ??? surtout si tu es le seul à avoir cette démarche ..
    T' en fais un "frustré " , un " handicapé ", qu' on va monter du doigt ... et toi tu es un râleur , un vieux chnock , bon à mettre dans une maison de retraite .
    Mais 7 ans plus tard , tu as un adolescent qui ne sait pas changer la roue de son vélo , parce que ça ne l' intéresse pas, et qui sait juste " clicquer sur une souris " , des heures devant un écran de PC !... .
    et quand tu lui dis " tu ne sais rien faire de pratique " , il a la réponse qui tue : " tu ne m' as pas montré " !
    j' arrêterai là aussi pour ne pas déborder ....

  15. Publicité
  16. #73
    piwi

    Re : Les jeunes et la science.

    pitié....
    J'ai jamais eu de mecano, j'ai revé de console de jeu video et je m'en suis gavé.
    Ca ne m'empeche pas d'etre aujourd'hui scientifique.

    ca va.......... arretons de nourcir un tableau qui ne l'ait peut etre pas tant que cela au niveau de l'interet.

  17. #74
    ananda

    Re : Les jeunes et la science.

    Citation Envoyé par Neutrino
    Bonjour.
    Je ne vous apprendrais rien en signalant que les formations scientifiques attirent de moins en moins de jeunes (...) Il y a une véritable désaffection des jeunes pour la science (...) j'explique celà par une mauvaise image de l'activité scientifique... trop mystifiée par la société actuelle. Les sciences (et surtout les maths) semblent être le royaume des conventions, de l'arbitraire, de la rigueur étouffante pour beaucoup de jeunes... alors que c'est une des facettes de l'activité créative et que l'imagination est aussi utile que la raison dans ce domaine.


    Neutrino
    Salut,

    C'est vrai que l'image des Sciences véhiculée par les médias est assez "affligeante" (vive les Quizz familiaux de E=M6 )... Maintenant je m'adresse à ceux qui travaillent dans un labo (chercheurs et affiliés) : un moyen concret et constructif de sensibiliser les plus jeunes, c'est de participer à la Fête de la Science (http://www.recherche.gouv.fr/fete/2005/).

    Bien sûr, cela prend du temps, et il faut s'investir un minimum…mais participer à ce genre de manifestation, c'est être cohérent par rapport à ses propos : si on estime que les médias font mal leur boulot, et bien c'est aux "chercheurs" (et affiliés) de le faire ! La Fête de la Science est vraiment une opportunité pour provoquer des échanges entre le milieu scientifique (assez refermé de par sa structure) et "le reste du monde". Malheureusement le milieu de la recherche ne se rend pas assez compte des possibilités offertes par des manifestations comme la "Caravane des Sciences" : 1/ on va à la rencontre des jeunes dans leur classe, 2/ on change le regard des élèves sur la Science (cela permet de changer la "mauvaise image de l'activité scientifique"), 3/ on peut faire plus tard des émules.

    J'ai animé de nombreux ateliers scientifiques (sur le thème du végétal) et, en rencontrant les profs et les élèves, j'ai pu faire d'étonnantes constatations. Quelques anecdotes : 1/ le programme du collège, de la sixième jusqu'en troisième, fait quasiment l'impasse sur "le végétal" : les élèves ne savaient pas que les pommes de terre étaient des tiges souterraines, que l'écaille d'un oignon c'est une feuille, etc. par contre ils sont incollables sur l'anatomie de la patte du lapin ; 2/ Quand je disais : "Lorsque vous mangez une tomate, et bien vous mangez aussi de l'ADN", les élèves ouvraient des yeux grands comme des soucoupes et criaient "Beuârk !" (si si ) ; 3/ Après une expérience qui consistait à obtenir une pelote d'ADN à partir d'une banane, un parent d'élève m'avait demandé s'il y avait aussi de l'ADN chez les animaux … (il faut le vivre pour le croire). Après tout ça, je vois d'un autre œil les débats enflammés genre "POUR ou CONTRE les OGM"…Je n'espère pas jouer le rôle de celui qui "transmet le savoir aux incultes", mais cette expérience de la Fête de la Science m'a bien fait comprendre qu'actuellement le fossé n'a jamais été aussi grand entre d'un côté "ceux qui savent" dans leur domaine scientifique, et d'un autre côté le citoyen "de la rue" qui s'informe via les médias. Il faut y remedier, sinon...


    A+

    Ananda

  18. #75
    benjy_star

    Re : Les jeunes et la science.

    Citation Envoyé par claude27
    question ,' d'éducation , faut encore pouvoir .

    Quand à 10 ans les tantines offrent au gamin , pour son Noël , la dernière console 64 d' une marque bien connue , pour qu' il passe son temps à courir après un petit bonhomme appelé super mario , au lieu de lui offrir le dernier meccano .
    Quand deux ou trois ans plus tard on lui offre sa " game cube " pour jouer à des jeux genre " doom " , à tuer tout ce qui se pointe au détour d' un couloir , celà ne suscite pas les vocations scientifiques .
    Et si tu la " ramènes " tu passes pour un rétrograde , un dirigiste ...
    les copains l' ont ... alors , tu vas confisquer en expliquant qu' il y a surement d' autres choses plus intéressantes à faire ??? surtout si tu es le seul à avoir cette démarche ..
    T' en fais un "frustré " , un " handicapé ", qu' on va monter du doigt ... et toi tu es un râleur , un vieux chnock , bon à mettre dans une maison de retraite .
    Mais 7 ans plus tard , tu as un adolescent qui ne sait pas changer la roue de son vélo , parce que ça ne l' intéresse pas, et qui sait juste " clicquer sur une souris " , des heures devant un écran de PC !... .
    et quand tu lui dis " tu ne sais rien faire de pratique " , il a la réponse qui tue : " tu ne m' as pas montré " !
    j' arrêterai là aussi pour ne pas déborder ....
    C'est bien ce que je dis, question d'éducation...

    Et je suis bien d'accord avec ananda, il faut s'instruire en famille, c'est ainsi que l'on crée l'envie d'apprendre...

  19. #76
    powerattack

    Re : Les jeunes et la science.

    bijour

    je donnerai tout simplement mon avis qui est le suivant:
    les jeunes voient la pratique des maths et des sciences comme un travail affolant à ne plus pouvoir souffler rien qu'en premiere année.
    en gros ils ont envie de rien foutre

    chose qui peut se comprendre mais qui hélas détèriore l'image de la science...
    personellement je suis au lycée et je me suis interessé à l'astrophysique grace à mes relations (mon frere qui fait des etudes 'proches' et qui connait deux trois trucs sur ça). deja avant j'aimais bien mais apres en avoir longuement discuté et débattu sur ce sujet avec lui (oui oui je le faisais chier !! j'arretais pas de lui poser des questions: comment se forme un etoile? c'est quoi un trou noir?! bon maintenant j'ai mes reponses )et c'est ce qui m'a donner envie d'aller dans cette direction (d'ailleurs je l'en remercie...). aussi un petit peu grace à un prof de physique qui a réussi à m'y interesser (mais ça c'est un miracle...)

    tout ça pour dire qu' à l'école on ne donne pas un tres bonne image de la science (les maths ça en fait chier plus d'un et la physique aussi ainsi que la bio d'ailleur) et que les trois quarts des gens que je connais sont dégoutés de ça à cause de l'école... c'est rare d'avoir un prof qui interesse...du coup j'en ai étonné plus d'un quand je leur ai dit que je voulais faire de l'astrophysique!!!

    donc bon vu que je suis pris comme un extraterrestre parce que c'est ce que je veux faire plus tard je me suis permis de tirer la simple conclusion que l'école n'interesse pas les jeunes à la science et arrive meme à les desinteresser!!!!!

    voila voila...

    bonne continuation


    cordialement

    powerattack
    à force d'étudier les trous noir, y'en a un qui a du se former dans mon cerveau!

  20. #77
    powerattack

    Re : Les jeunes et la science.

    derniere chose que j'ai oublié: comme on l'a dit au dessus : l'édication est importante et surtout il faut que l'enfant sache ce que c'est par des relations familiales ou non (par exemples moi c'est grace à mon frer^^)


    voila la j'ai vraiment fini
    à force d'étudier les trous noir, y'en a un qui a du se former dans mon cerveau!

  21. #78
    imathginaire

    Re : Les jeunes et la science.

    salut tout le monde je suis un jeune etudiant au baccaulereat en mathematique et pourtant je deteste la physique, je pense plus que tout que c'est l'approche des enseignant envers les jeunes eleves qui fait tout la difference c'est vrai ce qu'on dit les maths c'est beaucoup d'abstrait et il faut a 90 pourcent du temps utiliser son imagination pour s'en sortir, mais le seule secret de la reussite c'est avoir confiance en sois et bien etudier 2 semaine avant un examen c'est l'ideal et de bien dormir ,se coucher top permet de reposer ton cerveau ,il ne faut pas avoir peur de poser des questions ,aucune question n'est stupide (pardonner moi ce mot) si cela t'aide aide a mieux comprendre c'est un plus , et il faut se taper tous les exercices du manuelle , ce que j'ai pu constater en mathematique, et je dit ce que moi jai pu observer c'est que les notes d'examen reflete le degre de confiance de celui qui l'a fait,
    A+

  22. Publicité
  23. #79
    Tom16

    Re : Les jeunes et la science.

    Bonjour a tous,
    je ne suis pas un éxpert et je m'éscuse si cette argument a déja été posté mais Je suis lycéen en 1ere S.Je suis passionné d'astrophysique! Dés que je dis que je veux faire dans l'astrophysique c'est la même réaction:"Les étude sont trop longue et trop dur tu devré visé moins haut!!!"Qu'en pensez vous????


    Vendredi nous allons au forum des métier de Rouen j'était ravi de pouvoir posez mes question a des scientifique et même j'éspéré voir des astrophysicien mais malheureusement personne répondant a se déscriptif ne sera présent!!!! Je pense que les jeune (comme moi) s'intérésseré plus au métier scientifique si nous pourrions parlez avec de vrai scientifique! Les métier vont de téchnicien de surface a manager mais les seul poste qui pourré etre classé comme scientifique sont les téchnicien de laboratoire! Pourquoi n'y a t'il pas de scientifique dans ces forum des métiers ne sont il pas invité ou refuse t-il dy participé?????

    Voila j'éspére ne pas vous avoir ennuyé avec sa !!!!!!Et j'attend vos réponse si vous le voulez bien!!!
    Tom16

    Ps: Si vous connaissé aussi de bon journaux qui parle d'astrophysique Merci de m'en faire part !!!!

  24. #80
    ananda

    Re : Les jeunes et la science.

    Salut Tom16,

    Tu devrais demander à ce que ton post soit déplacé dans une section plus adéquate : la section Orientation.

    A+

  25. #81
    Tom16

    Re : Les jeunes et la science.

    Merci amanda je vais m'y employés

  26. #82
    anonymus

    Re : Les jeunes et la science.

    Bonjour.
    Je vais apporter ma pierre à l'édifice.


    Je suis en 1er S et j'ai toujours aimé l'astrophysique. Je me souviens d'avoir lu des trucs sur les différentes types de radioactivité (alpha, bête, gamma) en CM1. Puis à présent, je suis sur ce forum depuis plus d'un an et demi.

    Maintenant, quand je regarde autour de moi, peu de personnes s'intéressent vraiment aux sciences.
    Mais je pense que que ce soit les sciences, ou autre chose (la littérature etc) c'est la même chose. Tout est une question de curiosité. Par exemple, j'ai une amie très curieuse, elle a toujours été comme ça, et ceci du à ses parents qui l'ont toujours poussé à s'informer. Ainsi une fois je lui ai parlé de sciences (explication de l'espace-temps etc) et ça l'a bcp intéressée pourtant c'est une littéraire (pr classer un peu les gens ). Comme quoi c'est surtout une question d'éducation et de mentalité.
    En Amérique, il faut d'abord avoir le sucre, ensuite on a le pouvoir et ensuite on a la femme.

  27. #83
    Skippy le Grand Gourou

    Re : Les jeunes et la science.

    J'ai l'impression que ce topic est une sorte de ring sur lequel on va déterminer qui a l'Explication de la désaffection des jeunes pour les sciences. Ca va pas marcher ! Pourquoi ? Parce qu'il n'y a pas UNE explication, mais un ensemble de phénomènes qui forment une conjoncture conduisant à une perte d'intérêt. Revue des principaux arguments :

    - OUI le fait de donner à un enfant des mécanos (ou mieux : des légos ) stimule son intellect : mais d'une part cela pourrait tout aussi bien stimuler la fibre artistique que l'attrait des sciences, car c'est l'imagination qui est mise en avant. Et je ne vois pas pourquoi un enfant qui n'en a pas eu ne serait pas attiré par les sciences : c'est juste un petit plus. Par ailleurs, certains jeux vidéos peuvent être tout aussi stimulants et développent d'autres qualités (les réflexes, la concentration, etc...).

    - OUI il y a un grave problème d'éducation en France. Ou plutôt il y en a plusieurs :
    1) Il y a bien des bons profs et des mauvais profs. Un prof peut être mauvais pour plusieurs raisons : par manque d'investissement personnel, d'intérêt pour sa mission, de charisme, de pédagogie... Ce n'est donc pas forcément de sa faute, mais c'est ainsi, et c'est un problème. Un bon prof, quant à lui, n'est pas seulement un prof capable d'amener ses élèves à un bon niveau, je dirais même que cela devrait bien être là le moindre de ses soucis. Ce n'est pas seulement non plus un prof capable de faire comprendre, bien que ce soit important. Sa mission principale, c'est de donner à ses élèves le goût de la matière qu'il enseigne, c'est de donner envie d'apprendre.
    2) Le deuxième problème vient d'au-dessus des profs : les programmes ne sont pas forcément adaptés aux élèves. Je ne développe pas ce sujet, ça pourrait très rapidement tourner à la politique et de toute façon la problématique est la même que pour le problème des profs : on s'éloigne de ce que devrait être la mission première de l'enseignement.
    3) Enfin, une autre difficulté vient des parents : combien d'entre eux ont le bagage nécessaire pour répondre aux questions de leurs enfants autrement que par un grognement ? Combien d'entre eux se servent de la télé - plus volontiers verrouillée sur tf1 ou m6 que sur france 5... - comme d'une babysitter ?

    - OUI le développement des "plaisirs faciles" tels que la télévision ou internet participent de ce désintérêt. La désormais fameuse déclaration de Lelay au sujet du "temps de cerveau disponible" s'en veut une preuve flagrante, car les jeunes sont une des cibles privilégiées de ce lavage de cerveau légal.

    - OUI les occasions de faire connaître la science ne sont pas assez nombreuses. Tout comme la volonté des parents d'y emmener leurs enfants. On peut peut-être ajouter à cela un manque de publicité sur ces évènements. Et : CHERCHEURS ! REJOIGNEZ TOUS L'ASSOCIATION "LA MAIN A LA PATE" !!!

    - OUI les longues études font peur, aux étudiants comme à leur enturage. Le peu de débouchés qu'elles offrent également (d'ailleurs, la diminution quasi-continuelle du nombre de postes dans la recherche publique n'est pas faite pour améliorer cet état de fait...). Combien de fois, un gosse qui veut devenir chercheur va s'entendre dire (a fortiori s'il n'est pas premier de la classe) : "c'est trop dur, tu n'as aucune chance d'y arriver, tu trouveras pas de travail, tu ferais mieux de chercher un boulot comme tout le monde... N'est pas Einstein qui veut (!)..." ? Et derrière son dos : "Bof ! Il a bien le temps de changer d'avis..."

    Et je suis à peu près certain d'avoir oublié encore 50 bonnes explications...

    Donc si par hasard un jeune passe par ici qui hésite encore, j'espère qu'il lira ce conseil : FONCE ! N'aie pas peur des études, plus tu en vois le bout et plus elles sont intéressantes !
    Dernière modification par Skippy le Grand Gourou ; 18/11/2005 à 22h29.
    "J'ai horreur des scientifiques, les chercheurs sont des nuisibles" [Patrick Besson]

  28. #84
    tartampion

    Re : Les jeunes et la science.

    Je suis d'ac avec Skippy sur tous les points développés.

    Je rajouterai un problème intrinséque : la complexification de la Science.

    Et oui, on est passé de la relativité Galiléenne où on mirait les étoiles avec une lunettes qui donnait plus l'impression de regarder avec un kaléïdoscope à des gars qui pondent des théories mathématiques hyper-balèses (Cordes par ex) pour réconcilier la Relativité (déjà super balèse) avec la méca quantique (super balèse dans un autre genre) sans pouvoir expérimenter quoi que ce soit (on espère que ça arrivera)

    On a beau vulgariser à donf (j'ai prouvé sur différentes discussions que j'étais très partisan), il y a bien un "pourquoi ?" des visiteurs qui nécessitera une bonne dose d'abstraction mathématique pour répondre.

    Je ne sais pas comment la Science va se sortir de ce problème. Bon déjà, les bases doivent être assimilées mais il est vrai qu'un chercheur aura de plus en plus de mal à expliquer ce qu'il fait vraiment. Il ne pourra que rentrer dans une généralité.

    Si quelqu'un a une idée...

    PS : a TOM16 (qui peut rester sur cette discussion et pas partir en orientation car il s'agit bien de l'avis des jeunes vis-à-vis de la Science avant tout) : rien n'est trop dur (en tout cas tant qu'on a pas essayé très fort et avec constance).
    C'est une question de volonté et de temps (certains sont certes plus rapides et mieux organisés). J'ai aussi entendu ce genre de réponse quand je voulais m'orienter à ton age. Y a même une psychologue de mes 2 qui a bien fait peur à mes parents en troisième après un "test de QI" en leur annonçant que je ferai jamais d'études supérieures ! Je ne suis pas revanchard mais si on écoute les autres, on se pendrait souvent tellement on nous traite de minus.
    En fait, si tu veux devenir Astrophysicien et que tu trouves que ton niveau en maths n'est pas terrible, un seul conseil : bosse ! (le chemin sera long par contre) et si ça foire au premier coup et même si tu ne te tapes pas 18, ça paie toujours un jour. Et même si tu devenais pas Astrophysicien au bout du compte, tu trouveras mieux ta voie. Tu étonneras alors aussi plus d'un "doué" formatté mais incapable d'initiative et de courage.

    PS: le premier qui me fait une remarque désobligeant sur mon test de QI, je le blaste !

  29. Publicité
  30. #85
    transhuman

    Re : Les jeunes et la science.

    Pour ajouter ma pierre à une très longue liste :

    La science sert en France à sélectionner les jeunes vers les études sensées être les meilleures.
    Pas la peine de polémiquer sur ce terme, moi aussi je trouve çà stupide à la fois comme notion et comme procédé.
    Seulement, après que qu'ils se soient plus ou moins gentiment fait dire qu'ils ne pouvaient pas faire telle ou telle métier (ou exclure de telle ou telle filière ) à cause de leur note de maths ou de physique/chimie vous croyez qu'une fois devenus parents les anciens "jeunes" peuvent encore avoir le gout de la science et de la technologie ?
    La motivation joue bien sur un rôle, comme le courage pour affronter la quantitée de travail nécessaire. Mais combien d'enseignants font comme si tous les élèves avaient les mêmes conditions de vie ?
    J'ai 40 ans, il y a 20 ans pour être dentiste, par exemple, il valait mieux avoir un bac C (math/physique ) qu'un D ( math/bio ).
    Est ce que celà a beaucoup changé aujourd'hui ?
    Et pour les enfants plus jeunes ( primaire et collège ) le même procédé n'est il pas à l'oeuvre avec la lecture ( et aussi les mathématiques ) ?
    C'est triste mais notre système éducatif fabrique à longueur d'année des "dégoutés" de la culture, qu'elle soit scientifiques, technologique ou littéraire car l'expérience scolaire leur a "appris" à assimiler la culture à la sélection....

  31. #86
    Ludo(volcano)

    Re : Les jeunes et la science.

    Salut à tous,

    Perso, je pense que si les jeunes se désinteresse de la science, c'est que pour la plupart maintenant elle fait partie de la vie de tous les jours.

    Fusse un temps, les sciences et les scientifiques étaient ceux par lesquels les grands évenement arrivaient. Maintenant, le temps n'est plus à la une des grandes découvertes. C'est tous juste si on parle des réussite de la sciences. Si l'on veut réellement savoir ce qu'il se passe, c'est a nous d'aller chercher dans les revues spécialisées.

    Il y'a un manque de médiatisation de la Science, et je parle des applications.

    De plus, et là je parle d'experience personnelle, mis à part quelques rares profs que l'on rencontre dans les collèges et lycées (désolé d'avance si j'en offence certains), la majorité ne donne mais pas du tout envie de se plonger dans les sciences. Si l'on veut des jeunes qui se lancent vers les sciences, faut les attirer à l'ecole et pouvoir a ces postes des profs dynamiques et qui permettent, en plus de nous enseigner les bases des sciences, faire participer les élèves à des petits débats sur l'actualité dans les sciences, pour maintenir un lien entre ce qui a deja été fait et ce qui continue a se faire.

    Pour ma part je suis en these de volcanologie, et j'ai commencé a sérieusement m'interesser au cours à partir du moment ou on integre des débats et que l'on montre qu'il reste des choses a faires.

    Une solution, avoir des enseignants plus au fait de l'actu et qu'il nous la fasse partager.

    Secondo, si on montrais au grand public sous des jours un peu plus joyeux ca irait mieux, parce que montrer qu'il n'y a aucune débouchées c pas une solution.

    Et puis sérieux, faut pas se leurer, dès qu'on montre un peu de sensationnel, ca attire et ca peu créer des passions.

  32. #87
    DonPanic

    Re : Les jeunes et la science.

    Salut
    Il y a des moyens simple de passionner les enfants pour la Science, à condition de faire preuve d'imagination
    cet exemple de fabrication de "toupie disque de couleurs de Newton" par les élèves vaudra mieux qu'un long discours sur le même sujet :http://pierre-bon.com/IMG/ToupieDisqueCouleurNewton.AVI

  33. #88
    julien_4230

    Re : Les jeunes et la science.

    Bonsoir.

    Attendez, c'est bien sympathique, mais, moi qui suis passionné de chimie et qui ferrais des études de chimie plus tard, comment pouvez-vous penser qu'un jeune soit toujours motivé, alors que les professeurs lui balancent en figure que ce qu'il ferra "ne te permettra que d'avoir un steak sur l'assiette !" ?! Sincèrement, ceci décourage l'élève à poursuivre, puisqu'il s'agit aussi d'être heureux, et pour être heureux il faut un tout ! Et je pense que l'ARGENT apporte ce tout. Je peux très bien être passionné par la chimie, et désirer vivre avec une femme et 5 enfants, mais pour cela il me faut l'ARGENT !! Alors faut-il saccrifier une partie de sa vie pour être docteur en chimie ?! Pourquoi ne pas partir au Etats-Unis, là où le salaire est NEUF FOIS PLUS IMPORTANT qu'en France et fonder une famille là-bas ??!!!!!!!! Ceux qui ne savent pas bien maîtriser l'anglais (ce n'est pas mon cas!), comment font-ils ?!!!
    Bah il est éventuel qu'ils cessent tout projet scientifique pour vivre avec sa femme, 5 gosses et du FRIC, et cette éventualité a une probabilité PLUS ELEVEE que l'autre, qui est de continuer sa vie et d'arrêter, de renoncer au désir d'un être humain : SE MARIER ET AVOIR DES ENFANTS !!!!!!!!!

    Je dénonce ce maudit gouvernement Français qui n'A RIEN COMPRIS quant à l'importance du salaire dans le monde scientifique !!! Aux Etats-Unis, tu es chercheur en chimie, et tu as une maison et tu es milliardaire, comparer à notre sale Etat !!!!!!!!!!!! Cela me rend fou de rage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  34. #89
    Cécile

    Re : Les jeunes et la science.

    Salut Julien,

    Je comprends ta rage, mais j'ai quand même quelques précisions à te donner :
    - le salaire d'un chimiste de base n'est pas 9 fois plus élevé aux US. Deux fois peut-être, mais les dépenses sont aussi plus importantes. Les chimistes milliardaires, ce sont ceux qui ont fondé leur boîte (et fonder sa boîte de chimie, c'est possible aussi en France).
    - l'anglais est de toute façon indispensable en sciences, que tu ailles aux US ou pas. Toutes les publications, tous les congrès importants, toutes les collaborations se font en anglais.
    - plein d'autres métiers avec des études importantes débouchent sur des emplois précaires et mal payés. Cela n'excuse pas l'état de la recherche en France, mais cela relativise.

    Mais surtout, si tu as une passion, ne l'abandonne pas. Ecoute tes profs pour savoir à quoi t'attendre, mais ne suis pas forcément leurs conseils.

  35. #90
    benjy_star

    Re : Les jeunes et la science.

    Modère tes propos julien_4230, on n'est pas là pour discuter de politique, ni pourr insulter qui que ce soit.

    De plus, de toi à moi, tu peux avoir tout l'argent du monde, si tu le dépense seul, ça ne te servira à rien ! Alors utilser le mot "fric" 3 fois par phrases en plus de te faire passer pour une personne superficielle te décrédibilise totalement.

    Merci de ne poster que si vous avez des choses constructives à dire.

    Pour la modération.

Sur le même thème :

Page 3 sur 10 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La Presse et les Jeunes
    Par carow dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/12/2007, 16h46
  2. Les disques d'accrétion : les freins stellaires des jeunes étoiles
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/07/2006, 12h46
  3. Les jeunes sont au courant
    Par ClaudeH dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/08/2005, 17h39
  4. les jeunes et la musique
    Par ludy dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/01/2005, 18h24
  5. les jeunes et la musique
    Par little dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 26
    Dernier message: 21/10/2004, 15h27