Discussion fermée
Page 8 sur 10 PremièrePremière 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 211 à 240 sur 273

Les jeunes et la science



  1. #211
    megamathieu

    Re : Les jeunes et la science


    ------

    apres avoir lus tout vos poste, meme si il y a des avis qui divergent il me semble que ce qu'il ressort c'est que le problème n'est pas la science mais la façon dont elle est présentée.

    -----

  2. Publicité
  3. #212
    JPL

    Re : Les jeunes et la science

    Je ne crois pas. C'est plutôt un fait de société complexe. On a vu les effectifs en fac des sciences s'effondrer progressivement en quelques années. Or il n'est pas possible que tous les enseignants soient devenus presque simultanément mauvais.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #213
    megamathieu

    Re : Les jeunes et la science

    je pense pas que ce soit les enseignant mais un programme trop rigide et trop peut de place pour la déouverte et la libre initiative (au collège et lycé notament)

  5. #214
    Alhec

    Re : Les jeunes et la science

    Faut dire que les "sciences au lycée"... Une des plus grandes découvertes que j'ai faite à la fac, c'est que j'aurais mieux fait de moins étudier au lycée et de draguer plus de filles, ça serait revenu au même et je me serais plus amusé

    Lorsque je discute avec des gens du milieu non-scientifique, une chose qui revient souvent, c'est le cliché du scientifique "autiste" et qui ne parle à personne. Et j'ai droit à des remarques du genre "ah mais tu sais t'amuser en fait". Bon après, je devrais peut-être changer de relations, je sais pas

    La façon dont les scientifiques sont traités par le monde politique, pourtant un employeur potentiel important, n'est pas très engageante non plus... Entre le fait que tu doives justifier par avance les découvertes hypothétiques que tu penses que peut-être tu feras, et des discours du genre "le scientifique français est fainéant"... Je suis désolé de parler de politique, mais ça me semble un élément du problème. Vous voyez des incitant du monde politique à devenir scientifique vous? Moi non.

    Lié à ça, je connais beaucoup de gens qui font les sciences qui doivent continuellement justifier à leur entourage ce qu'ils font, alors que les juristes/ médecin/ ingénieurs n'ont pas ce problème.

    Ah oui et surtout: arrêtons de prendre les gosses pour des cons. Quand je vois les programmes, c'est parfois l'impression que j'ai.

  6. #215
    megamathieu

    Re : Les jeunes et la science

    Ah oui et surtout: arrêtons de prendre les gosses pour des cons. Quand je vois les programmes, c'est parfois l'impression que j'ai.
    C'est bien sa le problème, la façon dont la science est présentée, on en revien a la meme chose a chaque fois, on a donc répondu a la question:

    "pourquoi les jeunes se désintéressent de la science ?"

    quelqu'un a des information sur comment que sa se passe dans les autres pays ? mieu ? moin bien ? quelles recette ils appliquent ?

  7. #216
    I0S_6

    Re : Les jeunes et la science

    Il me semble clair que nous avons la réponse du pourquoi en lisant tout ces messages. Une même idée revient souvent, celle de la mauvaise présentation que l'on a de celle-ci.
    Je suis assez d'accord avec ça. Comme déjà dit dans plusieurs messages, lorsqu'un scientifique se retrouve à la télévision pour parler de quelque chose, on a toujours le présentateur qui se fout un peu de lui (dès que le scientifique utilise 2-3 termes techniques), ou alors le présentateur aime bien faire passer l'invité comme un allumé et j'en passe, nous avons bien assez d'exemples que l'on connaît tous.
    La science passe pour une branche faite pour les asociaux, tarés et tout les types à lunettes. Elle est stéréotypée à travers les médias (surtout) mais aussi dans les histoires... Souvent ce sont les scientifiques les méchants (et en plus ils sont toujours fous), ou alors ça dégénère souvent à cause des scientifiques.. Bref, à croire que si l'on verse dans la science après avoir vu tout ça, on est complètement taré !
    ça me déçoit que l'on vit dans un monde qui se ferme autant à la science que ça (vis à vis du public). Mais je pense que c'est mieux comme ça. Une personne s'intéressant à la science vaudra 100x plus qu'un quidam qui se sera dit : Tien j'vais essayer la science, à la télé c'était bien présenté. Donc on se retrouve avec des gens pas forcément "motivés" à éventuellement chercher des solutions à des choses qui demandent ingéniosité, imagination et j'en passe... (bon évidemment il y a toujours des exceptions). On peut imaginer le même exemple avec un type qui a fait science "par défaut" (comme il y en a beaucoup dans le commerce me semble), et qui n'a pas la rigueur nécessaire sur son lieu de travail, que ce soit en QC ou autre...
    La science c'est, pour moi, un secteur de travail un peu à part du reste. Ce qui est étudié à pour but (souvent) d'agrandir/approfondir les connaissances de l'humain, voir lui venir en aide à l'aide de médicaments etc.. Il est donc normal que se retrouver dans la science "par défaut" c'est beaucoup plus rare que se retrouver dans le commerce pour la même raison (en raison des grandes facilités de changement de direction dans ce secteur, p.ex vente d'habits, travail de bureau, voyages commerciaux...). Les jeunes se souciant de moins en moins de leur avenir, au moment de choisir une voie, c'est souvent le "par défaut" qui fait foi, donc suivre ses amis qui font du commerce, qui eux font ça car à la télé c'est bien présenté. Les commerciaux sont friqués, beaux et respectés... C'est plus attirant que le boutonneux en blouse qui mélange ses éprouvettes !

  8. Publicité
  9. #217
    totio94

    Re : Les jeunes et la science

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Vous allez rire, mais mes enfants (15 et 16 ans) s'intéressent aux sciences, et même aux mathématiques pour une raison incroyable : ils aiment agiter leurs neurones, plus c'est abstrait, plus c'est compliqué et plus cela les intéresse (même s'ils ne comprennent pas tout du premier coup), dingue non ?
    Moi je ne trouve pas ça dingue... Je suis comme ça ! Plus c'est abstrait, plus c'est compliqué et technique avec de la théorie allongé, plus ça me plait ! Mais après, c'est mon influences musicale qui me fait ça personnellement. (Musiques savante, Jazz fusion, rock progressif expérimental).

    Et c'est d'ailleurs pour ça que j'aime les sciences, car des fois, c'est vraiment de la masturbation cérébrale !
    Par contre, je conçois que ça ne sois pas le kiff de tout les jeunes et c'est compréhensible !

    Mais cependant, je reste sur ma positions du fait que ça sois juste mal enseigné à l'école. (mon post page 13)

    Cordialement !

  10. #218
    Médiat

    Re : Les jeunes et la science

    Bonjour,

    Citation Envoyé par totio94 Voir le message
    Moi je ne trouve pas ça dingue...
    Moi non plus, cette remarque était pure ironie

    Je suis comme ça ! Plus c'est abstrait, plus c'est compliqué et technique avec de la théorie allongé, plus ça me plait ! Mais après, c'est mon influences musicale qui me fait ça personnellement. (Musiques savante, Jazz fusion, rock progressif expérimental).
    De Henry Purcell à Philip Glass, Charles Mingus, Magma ?

    Par contre, je conçois que ça ne sois pas le kiff de tout les jeunes et c'est compréhensible !
    Ne vous inquiétez pas, non seulement je le conçois, mais de plus, je n'en tire aucun jugement de valeur

    Mais cependant, je reste sur ma positions du fait que ça sois juste mal enseigné à l'école. (mon post page 13)
    Que l'enseignement soit perfectible ne fait aucun doute pour moi, et il en sera de même tant que des élèves aux capacités et aux inclinations différentes cohabiteront dans une même classe, et en plus, pour d'autres raisons, cette cohabitation est absolument souhaitable, ce qui rend le problème insoluble, car dépendant du point de vue.

    A quoi sert l'école ? Faire de bons citoyens, faire des "honnêtes hommes", donner un métier etc ? Tout à la fois ? Ce dilemme n'est pas seulement un problème de ministère, il est quotidien pour chaque professeur.


    Ce que je récuse c'est que qui que ce soit puisse parler au nom de tous et prétendre avoir la solution.
    Dernière modification par Médiat ; 10/08/2012 à 08h08.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  11. #219
    megamathieu

    Re : Les jeunes et la science

    A quoi sert l'école ? Faire de bons citoyens, faire des "honnêtes hommes", donner un métier etc ? Tout à la fois ? Ce dilemme n'est pas seulement un problème de ministère, il est quotidien pour chaque professeur.
    Faire des "bon citoyen" ou des "honnètes hommes", notion a la définition et a la valeur relative selon les personnes devrait plutot etre du domaine familial. On pourrait d'ailleur souligner le danger que cela représente a vouloir faire de l'école une "usine a normalisation des citoyens", surtout quand je voit le nombre de discour a politisation cachée que mes professeurs ont fait et que beaucoup ont pris pour une description objective.

    je pense que l'école doit surtout permettre de faire sortir les jeunes avec des conaissance qui lui permettent de postuler pour une travail correctement rémunérer (enfin selon les possibilitée de chacun)

    Ce que je récuse c'est que qui que ce soit puisse parler au nom de tous et prétendre avoir la solution
    escuse moi j'aurais dut préciser:

    "a ce que j'aie put observer dans mon environement, ce qui ressort dans la globalitée mais non dans la totalitée des comportement est"

    mais c'est vrai que le jura (la ou j'habite) est un haut lieu de consumérisme et de débauche, tel dubai ou las vegas mais en france... Ce qui explique que je ne peut que donner un avis de "petit con du jura" pervertit par la sociétée dans laquelle il vit...

    c'est bon médiat sa te convient réexpliquée comme sa ?

  12. #220
    Médiat

    Re : Les jeunes et la science

    Citation Envoyé par megamathieu Voir le message
    c'est bon médiat sa te convient réexpliquée comme sa ?
    Vous croyez vraiment que cela améliore quoi que ce soit (déjà il faut que je traduise en français) ; au moins vous avouez votre vision ultra-libérale :
    je pense que l'école doit surtout permettre de faire sortir les jeunes avec des conaissance qui lui permettent de postuler pour une travail correctement rémunérer (enfin selon les possibilitée de chacun)
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  13. #221
    toothpick-charlie

    Re : Les jeunes et la science

    Citation Envoyé par megamathieu Voir le message
    je pense que l'école doit surtout permettre de faire sortir les jeunes avec des conaissance qui lui permettent de postuler pour une travail correctement rémunérer (enfin selon les possibilitée de chacun)
    alors le lundi de 8h à midi : foot
    de 14h à 16h : foot
    le mardi foot
    etc.

  14. #222
    megamathieu

    Re : Les jeunes et la science

    Vous croyez vraiment que cela améliore quoi que ce soit (déjà il faut que je traduise en français) ; au moins vous avouez votre vision ultra-libérale :
    "l'ultra-libéralisme" n'existe pas plus que "l'ultra-socialisme", c'est un mot qui a été inventer pour que les gens ne fasse pas la moindre réflexion sur les idée libérales, car des qu'ils voient le préfixe "ultra" ils ramènent tout de suite sa a un extrême.

    alors le lundi de 8h à midi : foot
    de 14h à 16h : foot
    le mardi foot
    etc.
    tu veut dire quoi par la ?

  15. Publicité
  16. #223
    yves25

    Re : Les jeunes et la science

    Il veut dire que si on veut être vraiment bien payé, il faut devenir footballeur professionnel.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  17. #224
    yves25

    Re : Les jeunes et la science

    La discussion sur les notions d'ultra libéralisme ou d'ultra socialisme et les bienfaits correspondants est hors charte.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  18. #225
    megamathieu

    Re : Les jeunes et la science

    Il veut dire que si on veut être vraiment bien payé, il faut devenir footballeur professionnel.
    vous dites sa comme si c'étais facile, alors que ce n'est qu'une minorité des footballeur qui sont très bien payés et a ce que j'aie put observer dans mon environement, ce qui ressort dans la globalitée mais non dans la totalitée des comportement est que la plupart des jeunes savent que ce n'est pas une voie d'avenir.

    La discussion sur les notions d'ultra libéralisme ou d'ultra socialisme et les bienfaits correspondants est hors charte.
    de toute façon il n'y a pas lieu d'avoir discussion la dessus puisque SA N'EXISTE PAS.

  19. #226
    JPL

    Re : Les jeunes et la science

    Mais le fait même de dire que ça n'existe pas est hors charte
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  20. #227
    megamathieu

    Re : Les jeunes et la science

    désoler, c'est con parce que c'étais un débat intéressant:

    "qu'est ce que les jeunes attendent de l'école ?"

    avant que l'on s'en écarte, alors j'aimerais relancer le sujet. (si ça dérange pas les ultra-antilibéraux)

  21. #228
    Médiat

    Re : Les jeunes et la science

    Citation Envoyé par megamathieu Voir le message
    avant que l'on s'en écarte, alors j'aimerais relancer le sujet. (si ça dérange pas les ultra-antilibéraux)
    Je m'en doutais un peu, mais voici bien la preuve que vous n'avez rien compris à mon intervention : je ne vous reprochais pas une position, je vous disais seulement que cette position vous disqualifie pour parler au nom de tous, voire seulement d'une majorité ; j'aurais fait la même remarque si vous aviez fait référence à une autre idéologie quelle qu'elle soit.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  22. Publicité
  23. #229
    totio94

    Re : Les jeunes et la science

    De Henry Purcell à Philip Glass, Charles Mingus, Magma ?
    Serais-je tombé face à un connaisseur ? Également The Mars Volta, Dream Theater, Impact Fuze, Mr Bungle, Chick Corea, Frank Gambale, Michel Camilo... On pourrais aller loin .

    Ne vous inquiétez pas, non seulement je le conçois, mais de plus, je n'en tire aucun jugement de valeur
    J'en doutais absolument pas !

    A quoi sert l'école ? Faire de bons citoyens, faire des "honnêtes hommes", donner un métier etc ? Tout à la fois ?
    Je pense qu'elle est là pour faire tout à la fois. Il est bien que des valeurs civiques et démocratiques soient instaurés par le biais d'une matière distincte (même si en moyenne, l'éducation civique est enseignée que 30minutes par semaines), ça contribue à faire de nous un bon citoyen. Mais l'enseignement des matière générales donnent les bases pour des métiers solides.


    Je ne comprends pas très bien ce qu'est le libéralisme, mais je trouve quand même que la conversation à perdu son sujet initial... . Et si on revenais sur les raison du désintéressement des jeunes quant aux matières scientifiques ? .

    Ps : ça fait bizarre de se faire vouvoyer sur un forum ! haha.

    Amicalement !

  24. #230
    yves25

    Re : Les jeunes et la science

    Ca fait un certain nombre de pages où l'on peut lire des opinions bien tranchées sur ce que les jeunes pensent de la science ou en attendent mais il s'agit, au mieux, d'avis personnels. Je ne vois pas même un sondage qui viendrait donner à tout ça un peu de solidité.
    Alors que chacun s'exprime, OK mais pas en revendiquant de parler au nom des autres, c'est pas sérieux.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  25. #231
    megamathieu

    Re : Les jeunes et la science

    Je m'en doutais un peu, mais voici bien la preuve que vous n'avez rien compris à mon intervention : je ne vous reprochais pas une position, je vous disais seulement que cette position vous disqualifie pour parler au nom de tous, voire seulement d'une majorité ; j'aurais fait la même remarque si vous aviez fait référence à une autre idéologie quelle qu'elle soit.
    c'est pour cela que j'aie demander a ce que l'on considère que j'avais mis la phrase:

    "a ce que j'aie put observer dans mon environement, ce qui ressort dans la globalitée mais non dans la totalitée des comportement est"

    affin de tempérer mon propos.

    Je ne comprends pas très bien ce qu'est le libéralisme
    comme une majorité de personne mais au moins tu as la décence de ne pas en parler.

    OK mais pas en revendiquant de parler au nom des autres, c'est pas sérieux.
    c'est pour cela que j'aie demander a ce que l'on considère que j'avais mis la phrase:

    "a ce que j'aie put observer dans mon environement, ce qui ressort dans la globalitée mais non dans la totalitée des comportement est"

    affin de tempérer mon propos.

    a par sa a votre avis, les jeunes qui sortent du système scolaire sans qualification, en veulent "au système" de ne pas leur avoir permis de devenir de bon citoyen ou de ne pas leur avoir permis d'obtenir une qualification qui leur permette d'avoir un travail qui leur permettent de gagner un salaire décent ?

  26. #232
    Médiat

    Re : Les jeunes et la science

    Citation Envoyé par megamathieu Voir le message
    c'est pour cela que j'aie demander a ce que l'on considère que j'avais mis la phrase:

    "a ce que j'aie put observer dans mon environement, ce qui ressort dans la globalitée mais non dans la totalitée des comportement est"

    affin de tempérer mon propos.
    Et moi, j'ai écrit, comme vous l'avez rappelé :
    cette position vous disqualifie pour parler au nom de tous, voire seulement d'une majorité
    alors que vous vous réclamez encore non seulement de la majorité mais, même de la globalité, donc je ne change rien à ce que j'ai écrit !

    a par sa a votre avis, les jeunes qui sortent du système scolaire sans qualification, en veulent "au système" de ne pas leur avoir permis de devenir de bon citoyen ou de ne pas leur avoir permis d'obtenir une qualification qui leur permette d'avoir un travail qui leur permettent de gagner un salaire décent ?
    Sophisme !
    En aucun cas cet exemple ne peut montrer que seul l'aspect utilitariste de l'enseignement doit être pris en compte, à titre d'exemple je pourrais vous raconter l'histoire d'un gamin qu'une vision utilitariste voulait envoyer en CAP en fin de 3ième et qui a fini avec un doctorat de mathématique pure ; cela ne servirait à rien, les exemples n'ont aucun pouvoir démonstratif !
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  27. #233
    Runjulia

    Re : Les jeunes et la science

    Bonjour,

    Tout d'abord, je précise que je n'ai pas eu l'occasion de faire des études supérieures et scientifiques, que je n'ai même pas le bac.

    Cependant, d'une part cela ne m'empêche pas d'écrire plus ou moins sans faute d'orthographe, d'autre part de considérer que les avis "non accolés à des études scientifiques" considérant d'office que l'enseignement des sciences sans le "ludique" est une aberration est franchement idiot. Ce serait nier, ou déconsidérer, tous ceux qui ont fait les sciences de ces 2 derniers siècles, où l'enseignement des sciences n'était pas plus égalitaire qu'il ne l'est aujourd'hui.

    Megamathieu, franchement tu crois que le créateur du moteur à injection de la série (célèbre avant) 300 de BMW a "joué" au cours de maths de physique, de dessin technique ou que sais-je ? Je ne crois pas. Penses-tu que les créateurs de jeux vidéos n'y connaissent que dalle et n'ont fait que "jouer" pendant leurs études ? Désolée de te décevoir, mais la science n'est pas issue du jeu et ne le sera jamais ! Elle est issue de l'imagination, oui, mais les bases restent les bases. Elle est issue de l'intérêt, de la passion, mais aussi de l'étude, de la rigueur et de la persévérance. Là où peut-être je puis concéder un peu de terrain, c'est la complexité croissante à l'abord même des sciences, de plus en plus spécifiques, elles en deviennent peut-être de plus en plus difficiles à appréhender.

    Dans ma jeunesse, (), j'avais la passion des musées, Sciences-naturelles, Beaux-arts, Histoire, et ce dans tous les pays où j'ai pu mettre les pieds : le plus étonnant fut Londres - au siècle passé s'entend - et son Sciences Museum, gratos pour tous les écoliers quelqu'ils soient (le pied quoi), les Anglo-saxons avaient (ont?) un art consommé pour faire de la science accessible aux jeunes esprits (c'était il y a plus de 40 ans et il y avait déjà le concept de l'audiophone !), ou bien le British Museum (toujours gratos pour moi) où j'ai pu voir les trésors égyptiens et mes premières momies. Cela c'est ludique. Rien à voir avec l'enseignement (ou indirectement). Mettre tes mains dans le camboui, réparer un moteur, construire une fusée, ou faire du modélisme cela demande, pour le comprendre un minimum de théorie, de bases incontournables si tu veux que la "science serve à quelque chose" ou pour en faire ton métier.

    Lorsque des années plus tard, j'ai visité la Cité des Sciences, qui n'était même pas terminée, je fus assez déçue de voir que le prix pour le
    s jeunes était assez exorbitant...et franchement peu encourageant pour des familles ou jeunes de condition modeste ! N'est-ce pas là, une des raison du manque d'intérêt ? N'est-ce pas plutôt le manque d'opportunités visibles pour des jeunes, de découvrir par eux-mêmes des centres d'intérêts et non l'enseignement (me semble-t-il que même ex cathedra, ou même général, l'enseignement enseigne avant tout une méthode et une discipline d'apprentissage).

    Côté sous: je ne puis en parler que par ouÏ-dire, j'ai un ami de longue date (et de la "vieille école"), physicien chercheur (il fait partie d'Opera) philosophe aussi, enseignant en informatique (ben oui faut bien se nourrir), il doit publier, cela lui coûte plus que cela ne lui rapporte, ce ne sont pas ces bourses de recherches qui lui permettent de vivre, mais elles lui permettent de vivre sa passion, la recherche en Physique (de je ne sais plus quoi d'ailleurs). Les opportunités semblent rares et disputées (la dernière grosse bourse qu'il a obtenue était d'un an à Oxford, après il a juste obtenu un petit bidule pour les USA). N'est-ce pas là la vrai question ?

  28. #234
    invité6735487
    Invité

    Re : Les jeunes et la science

    Moi je suis encore jeune (qui a dit plus pour très longtemps ) et j'aime la science. Malheureusement en France c'est considéré comme une tare. Je n'ai quasiment jamais trouvé de club de ma région qui donnait la passion de la science, en fait je suis limité à l'astronomie mais ma véritable passion c'est l'astronautique. Je n'ai pas de boulot. J'ai fait des études mais c'était uniquement pour être un numéro dans une industrie. Dans le pays (la France) on ne valorise pas l'imagination et surtout dès qu'on a le malheur d'être un peu technique avec les quidams moyens bah on se la pète. Alors que je n'ai qu'un niveau assez basique en maths (dérivés intégrales). Donc, voilà j'ai toujours cru que la France était le pays du siècle des lumières.

  29. Publicité
  30. #235
    invité6735487
    Invité

    Re : Les jeunes et la science

    PS : désolé, je viens de me rendre compte que mon avis compte pour ma personne et ne peut en aucun cas être généralisé.

  31. #236
    invité6735487
    Invité

    Re : Les jeunes et la science

    A titre posthume (la mort de mon message précédent) je me demande s'il n'y a pas aussi une masturbation qui consiste à dire qu'"on" inventera plus rien.

  32. #237
    megamathieu

    Re : Les jeunes et la science

    alors que vous vous réclamez encore non seulement de la majorité mais, même de la globalité, donc je ne change rien à ce que j'ai écrit !
    tu n'as toujours pas compris que je te fait part de simple observation, moi même je n'aie pas de voiture par exemple, alors quand je te parle de BMW je ne te parle surement pas de moi, mais de ce que j'aie put observer.

    Sophisme !
    En aucun cas cet exemple ne peut montrer que seul l'aspect utilitariste de l'enseignement doit être pris en compte, à titre d'exemple je pourrais vous raconter l'histoire d'un gamin qu'une vision utilitariste voulait envoyer en CAP en fin de 3ième et qui a fini avec un doctorat de mathématique pure ; cela ne servirait à rien, les exemples n'ont aucun pouvoir démonstratif !
    c'est pas un exemple c'est une question, vous ne parler que de gens qui sont chercheur et autre, mais penser a tout ceux qui ne le sont pas, qui n'ont même pas de diplôme et qui pourtant on beaucoup de potentiel, demander vous ce qu'il n'ont pas eu de la société et qu'il étaient en droit d'attendre.

    il faudrait aussi que l'on se demande pourquoi, selon mon ancien prof de physique, qui a interprété sa de ces observation au cour de sa carrière (donc médiat ne viens pas me dire que je parle ou fais parler mon prof au nom de la majorité, je te donne une simple observation d'un prof normal dans un lycée d'une petite ville) les bac pro sont aussi bien envahi de gens qui viennent de général et qui n'ont pas le niveau (mais le profil élève model) que d'autre gens qui sont la "par défaut" alors qu'il on un très grand potentiel (mais qui ont le profil "élèves turbulent").

    n'est-ce pas un défaut du système si les élève sont de moins en moins orientés selon leurs potentiel mais de plus en plus "au faciès" ?

    si les élève qui pourtant sont très doué sont turbulent (je rappelle que je parle de ce que j'aie observé) n'est-ce pas parce-que on ne leur enseigne pas comme il faut ?

    ne faut t'il pas réfléchir a un nouveau système d'éducation qui gâcherais moins de potentiel ?


    Megamathieu, franchement tu crois que le créateur du moteur à injection de la série (célèbre avant) 300 de BMW a "joué" au cours de maths de physique, de dessin technique ou que sais-je ? Je ne crois pas. Penses-tu que les créateurs de jeux vidéos n'y connaissent que dalle et n'ont fait que "jouer" pendant leurs études ? Désolée de te décevoir, mais la science n'est pas issue du jeu et ne le sera jamais ! Elle est issue de l'imagination, oui, mais les bases restent les bases. Elle est issue de l'intérêt, de la passion, mais aussi de l'étude, de la rigueur et de la persévérance. Là où peut-être je puis concéder un peu de terrain, c'est la complexité croissante à l'abord même des sciences, de plus en plus spécifiques, elles en deviennent peut-être de plus en plus difficiles à appréhender.
    je suis d'accord avec toi, j'aurais dut moins insister sur le cotée "rendre la science ludique", c'étais idiot, mais plus insister sur le coté "trouver une nouvelle façon de la présentée pour que plus de personnes qui on du potentiel s'y intéressent".

    voilà j'ai toujours cru que la France était le pays du siècle des lumières.
    tu as raison d'insister sur le fait que l'on parle bien de la France, et qu'il ne faut surtout pas se dire que c'est partout pareil.
    moi aussi j'aie cru que la France étais le pays des lumières, mais maintenant elle est devenus le pays de l'obscurantisme.

    il suffit de voir toute la peur suscitée par le nucléaire, les OGM ou encore les onde...

    je pense que cela aussi a conduit une partie de la population a se désintéressé de la science, le terrorisme intellectuel fait des ravages...

  33. #238
    Médiat

    Re : Les jeunes et la science

    Citation Envoyé par megamathieu Voir le message
    je te fait part de simple observation...
    Peut-être ne comprenez-vous pas ce que vous écrivez, relisez-vous et vous constaterez que vous ne vous contentez pas d'observations personnelles et analysées uniquement comme telles
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  34. #239
    Runjulia

    Re : Les jeunes et la science

    Re-,


    enfin Astromoteur ! Hauts les coeurs et bas les ce que tu veux= crée le club et tu en auras bien plus de gratifications que tu ne pourrais le penser....implique profs parents cousins frères tu verras !

    Et ce que tu en feras, tu en seras fier: d'avoir apporté même un minuscule terreau scientifique dans une petite communauté !, d'avoir pu dépasser une certaine amertume, et qui sait d'apporter une lumière au 21è

    Lorsque j'avais 10-12 ans j'étais passionnée d'astronautique, tout ce qui pouvait voler d'une manière quelconque (du cerf-volant aux avions en papier, -mon unique poupée ne volait pas et mes petites voitures non plus quoi que ?,-, en passant par les papillons, les insectes, les oiseaux et caetera) je trouvais fantastique et étonnement intéressant. Pas eu de bonnes conditions, pas de courage, pas eu d'occasions, pas eu de la bonne sollicitation ou le bon entourage, je ne veux pas trouver d'excuses : sacré bon sang ceux qui ont le savoir doivent (impératif kantien) le donner aux autres avec logique et bienveillance.

  35. #240
    Runjulia

    Re : Les jeunes et la science

    Bonsoir,


    Arrêtons le haro sur le baudet (le baudet étant l'enseignement des sciences).

    L'enseignement fondamental est primordial je pense, dans l'apprentissage des sciences, ceux-là mêmes qui apprendront "un certain regard", une certaine démarche (déjà scientifique). Quand je vois certains SVT ici même, les efforts et les techniques déployés pour enseigner...je dis chapeau ! Et je vois aussi la qualité des résultats obtenus (création d'un site informatique, investissement des petits élèves, développement de l'esprit de recherche et investigations).

    Ce thème cependant me fait aussi penser à cette intéressante discussion sur FS, qui me semblait très riche, sur la difficulté de parler des sciences. C'est un apport intéressant et passionnant. (qui va mettre le lien ?, j'arrive pas trop à me servir du truc recherche)

Page 8 sur 10 PremièrePremière 8 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les disques d'accrétion : les freins stellaires des jeunes étoiles
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/07/2006, 11h46
  2. Les jeunes sont au courant
    Par ClaudeH dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/08/2005, 16h39
  3. les jeunes et la musique
    Par ludy dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/01/2005, 17h24
  4. les jeunes et la musique
    Par little dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 26
    Dernier message: 21/10/2004, 14h27