Discussion fermée
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 101

Experience de Morley-Michelson, quelque chose aurait-il pu clocher ?



  1. #1
    debroglie66

    Experience de Morley-Michelson, quelque chose aurait-il pu clocher ?

    bonsoir!





    d'un point de vue amateur je me pose la question de la correlation entre matière noire,matière sombre,neutrinos et gravitons avec un hypothétique ether,un astrophysicien professionnel costaud pourrait-il donner son avis sur un eventuel problème dans l'experience de Morley-Michelson et pourquoi dans ce cas aurait-on peut-etre l'explication de la non unification mais comment ce n'est qu'une intuition d'amateur très moyen?



    amicalement!merci!

    -----

    le génie est fait de 1% d'inspiration et de 99% de transpiration (Thomas Edison)!

  2. Publicité
  3. #2
    deep_turtle

    Re : experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher?

    Salut,

    Un astrophysicien professionnel costaud pourrait-il donner son avis sur un eventuel problème dans l'experience de Morley-Michelson et pourquoi dans ce cas aurait-on peut-etre l'explication de la non unification mais comment ce n'est qu'une intuition d'amateur très moyen?
    Costaud je sais pas mais professionnel oui.
    J'ai pas compris ta question et de quelle unification tu parles...
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  4. #3
    Coincoin

    Re : experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher?

    Salut,
    Avant de rentrer dans les détails, sache qu'il y a de nombreux tests bien plus précis qui ont été menés durant les 100 dernières années. Ils sont tous en accord avec la relativité et mettent des contraintes très fortes sur les autres théories. L'expérience de Michelson-Morley a surtout un intérêt historique.
    Encore une victoire de Canard !

  5. #4
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Salut ,voici une référence concernant une expérience pas tres ancienne pour déceler l'Éther :
    http://arxiv.org/PS_cache/astro-ph/p.../0604145v1.pdf

    Les auteurs esperent que d'autres équipe fasse cette expérience rapidement
    pour confirmer le vent d'Éther important qu'ils ont obsevé .
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  6. #5
    deep_turtle

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Salut,

    Ce papier est juste un "preprint", soumis à Nature Physics il y a deux ans et refusé par la revue. En attendant que les résultats de l'analyse de ces auteurs soient validés par leurs pairs, via une acceptation dans une revue à comité de lecture, ça a (presque) autant de valeur qu'une info publiée dans pif gadget !


    Pour dire les choses autrement, il y a en ce moment des milliers de gens (littéralement) qui travaillent sur l'analyse du rayonnement de fond cosmologique, notamment sur les résultats de l'expérience WMAP, et sortir quelque chose d'aussi nouveau sur une "vieille" expérience (COBE) sans aucun écho de la communauté scientifique, ça donne une très forte indication que quelque chose cloche dans leur analyse. Malheureusement les rapports du comité de lecture des revues ne sont pas publics et on ne saura jamais ce que les rapporteurs de cet article ont écrit, mais les auteurs le savent et n'ont semble-t-il pas essayer de publier leur papier ailleurs...

    PS : mieux vaut citer les preprints sour la forme

    http://arxiv.org/abs/astro-ph/0604145

    qui donne accès à la fois au papier, au résumé, à la liste des auteurs et aux infos de publication, sans avoir à charger tout le document !
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Citation Envoyé par deep_turtle Voir le message
    PS : mieux vaut citer les preprints sour la forme
    http://arxiv.org/abs/astro-ph/0604145
    qui donne accès à la fois au papier, au résumé, à la liste des auteurs et aux infos de publication, sans avoir à charger tout le document !
    Merci pour vos précisions.
    Personellement j'ai fait une expérience avec un "laser straight" que j'ai acheté
    par l'intermédiaire d'une publicitée fait par le réseau de TV CNN .

    Si un vent d'Éther aussi important serait dans le systeme Solaire comme l'affirme ces auteurs j'aurais décelé un tel vent d'Éther avec mon expérience ,mais mon expérience ne pouvais pas décelé des petits vents d'Éther (inférieur a 30 km/s ,mon studio est trop court) et aussi mon expérience ne pouvait décelé aucun
    vent d'Éther qui tourne autour de la Terre(car je profitais de la rotation de la Terre pour faire mon expérience) .
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  9. Publicité
  10. #7
    Laurent DAMOIS

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Bonjour,
    Si tu n'as pas jeté ton matériel, je te conseil vivement, de refaire ton exprérience, en positionnant ton laser, avec un angle de 45° environ avec la verticale (si tu es en France) et un angle de 0° (environ) avec la verticale, si tu es au pole. De plus, je te conseil, lorsque tu auras constaté que tu obtient des résultats, de refaire la même manip (même angle) à des heures différentes de la journée. Si tu obtient des résultats intéressants, on en reparle
    cordialement
    Laurent DAMOIS
    Dernière modification par JPL ; 30/09/2009 à 18h00. Motif: Suppression de la citation inutile

  11. #8
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Merci Laurent DAMOIS pour votre commentaire, mais j'ai tenu compte de ma latitude et de bien d'autre détails, puis j'ai vérifié a différente heure du jour, hélas aucune évidence n'a été détecté.
    Cependant, selon la longueur du local que j'ai utilisé, avec une telle expérience je peu seulement conclure pour des vents d'éther de plus de 100 km/s (de préférence), aussi je ne pouvait pas détecté un vent d'éther qui tournerait autour de la Terre, il faudrait un local tournant pour faire une telle détection(pour détecter un éther tournant autour de la Terre).
    J'aimerais bien refaire une telle expérience, mais avec un local plus long et sur une plate-forme tournante.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  12. #9
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Citation Envoyé par Laurent DAMOIS Voir le message
    , de refaire la même manip (même angle) à des heures différentes de la journée. Si tu obtient des résultats intéressants, on en reparle
    cordialement
    Laurent DAMOIS
    J'avais bien vérifié a des heures différente dans la journée, mais pas a des dates différente dans l'année et je vient d'alumer mon laser et je remarque une position différente, mais je doit faire attention, mon boitier a peut-etre bougé, en tout cas je refait l'analyse en considérant la rotation de la Terre autour du Soleil et je vais prendre d'autre mesure a des dates différente durant une année et si c'est pas le boitier qui a bougé, alors il me fera plaisir de vous confirmez la détection d'un vent d'éther.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  13. #10
    debroglie66

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    bonsoir!




    j'ai trouvé dans le Hecht classes preparatoires de physique la phrase qui suit:"Fitzgerald conclut qu'il n'y avait aucun deplacement des franges parce que le bras de l'interferometre dans la direction du vent d'ether se contracte".(la contraction a été vérifiée par la suite)!
    que veut dire cette phrase?est-ce celà qui semblait provisoirement clocher?d'avance merci pour vos reponses.


    cordialement!
    le génie est fait de 1% d'inspiration et de 99% de transpiration (Thomas Edison)!

  14. #11
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Citation Envoyé par debroglie66 Voir le message
    bonsoir!
    j'ai trouvé dans le Hecht classes preparatoires de physique la phrase qui suit:"Fitzgerald conclut qu'il n'y avait aucun deplacement des franges parce que le bras de l'interferometre dans la direction du vent d'ether se contracte".(la contraction a été vérifiée par la suite)!
    que veut dire cette phrase?est-ce celà qui semblait provisoirement clocher?d'avance merci pour vos reponses.
    cordialement!
    Oui et l'on sait qu'apres les expériences nulle de Michelson et Morley, un messieur Miller a fait de nouvelle expériences avec un interférometre de plus grande dimension et a réussis a détecté un vent d'éther, puis apres, les expériences de Miller a été confirmé par les expériences de Maurice Allais.
    Il faut cependant admettre que plusieurs spécialistes n'ont pas réussis encore a détecté un vent d'éther avec l'interférometre, il faut tout autant admettre que l'interférometre est tres complexe et difficile a utilisé, l'interprétion des résultats est aussi douteuse a cause de cette complexité et de cette difficulté d'utilisation.
    Sans détaillé plus ma méthode, elle est peu couteuse et peu complexe et pour cela l'interprétation de l'expérience est beaucoup
    plus facile a faire, donc d'ici un an maximum, on devrait avoir une bonne idée sur la validité de cette méthode.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  15. #12
    JPL

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    les expériences de Maurice Allais
    L'homme qui a écrit un article intitulé L'effondrement radical et définitif de la Théorie de la relativité
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  16. Publicité
  17. #13
    Laurent DAMOIS

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Merci Laurent DAMOIS pour votre commentaire, mais j'ai tenu compte de ma latitude et de bien d'autre détails, puis j'ai vérifié a différente heure du jour, hélas aucune évidence n'a été détecté.
    Cependant, selon la longueur du local que j'ai utilisé, avec une telle expérience je peu seulement conclure pour des vents d'éther de plus de 100 km/s (de préférence), aussi je ne pouvait pas détecté un vent d'éther qui tournerait autour de la Terre, il faudrait un local tournant pour faire une telle détection(pour détecter un éther tournant autour de la Terre).
    J'aimerais bien refaire une telle expérience, mais avec un local plus long et sur une plate-forme tournante.
    Je pense, que vous n'avez pas compris ce que je vous disais, je vous ai dit de faire tourner le laser, dans un plan parralèlle au mur, si vous etes au pole, et dans un plan qui fait 45° avec le mur, si vous etes a PARIS, car je pense que vous avez essayé de reproduire l'expérience initiale, donc actuellement, vous faite tourner le laser dans un plan paralèlle au sol. Il ne faut pas oublier, qu'avec l'expansion de l'univers, la terre ce déplace dans l'espace (avec le soleil) dans une direction perpendiculaire au plan de son orbite. Donc selon la vitesse de l'expansion, votre système peut très bien détecter quelque chose
    Cordialement
    Laurent DAMOIS

  18. #14
    Coincoin

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    qu'avec l'expansion de l'univers, la terre ce déplace dans l'espace (avec le soleil) dans une direction perpendiculaire au plan de son orbite
    Cette phrase n'a pas de sens (et si on essaye de lui en donner un elle devient fausse).
    Dans quel référentiel est-ce le cas ? Quel est le rapport avec l'expansion ?

    Mais sur le fond, je ne comprends pas l'intérêt de refaire une expérience datant de plus d'un siècle dont les résultats ont eu un intérêt historique mais ne servent plus de fondement à la théorie la mieux vérifiée qu'on ait jamais eu. Autant essayer de mesurer la masse du phlogistique.
    Encore une victoire de Canard !

  19. #15
    ordage

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Oui et l'on sait qu'apres les expériences nulle de Michelson et Morley, un messieur Miller a fait de nouvelle expériences avec un interférometre de plus grande dimension et a réussis a détecté un vent d'éther, puis apres, les expériences de Miller a été confirmé par les expériences de Maurice Allais.
    .
    Salut

    Pour l'expérience de M. Allais, l'analyse détaillée de son appareillage montre que ce qu'il a mesuré c'est l'anisotropie de son appareillage.


    Voir Par exemple A. Moatti "Einstein, un siècle contre lui" Ed.O. Jacob
    Cordialement

  20. #16
    triall

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Bonjour , l'expérience de MM démontre un temps de trajet aller-retour identique , quelque soit l'orientation des bras ,c'est important à souligner .
    Ce temps de trajet A-R identique peut être expliqué exactement avec la contraction des longueurs de Lorentz Fitzgerald , formule qui se retrouve curieusement dans les transformations de Lorentz de la relativité .
    J'aimerais connaître les détails de l'expérience de b1a2s3.. , s'il mesure un aller -retour il n'a ,il me semble ,aucune chance de trouver une différence .
    Cordialement
    1max2mov

  21. #17
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Citation Envoyé par triall Voir le message
    J'aimerais connaître les détails de l'expérience de b1a2s3.. , s'il mesure un aller -retour il n'a ,il me semble ,aucune chance de trouver une différence .
    Cordialement
    Salut, ce n'est pas la meme méthode que l'interférometre, j'ai pris une vidéo pour expliquer les détails, noter bien s'il vous plait la position de la tache lumineuse tel que je l'indique avec mon petit baton, cette position est supposé varié sensiblement au cours de l'année meme si le boitier du laser n'a pas bougé, j'ai noté un changement d'environ un milimetre, le trajet du laser ici est de 9.3 metres environ, alors .93 milimetres est un (1/10 000) de cette longueur et (1/10 000) de la vitesse de la lumiere nous donne environ 30 km/s.
    Laurent je ne peut pas ici tenir compte de tout vos détails, il faudrait que j'incline le mur et que je le fasse tourner dans son plan.
    La vidéo est inclus dans le lien suivant:

    http://gnralsujet10.blogspot.com
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  22. #18
    triall

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Bonjour, intéressant il faut en dire plus et être précis, vous avez trouvé 1 mm en combien de temps , de quelle période à quelle période ? 6 mois me paraîtrait bon, non ?
    Avec votre principe je comprendrais que l'on pourrait trouver une variation journalière , mais annuelle, je ne vois pas bien..

    A voir aussi, personne ici ne l'a mentionné l 'autre expérience moins connue , de Michelson avec Gales en 1925 . L'interprétation n'est pas facile , je ne désespère pas comprendre (l'interprétation)un jour , c'est dit on la même que l'effet Sagnac.

    Cela montre en tout cas que l'on peut déceler la rotation de la Terre sur elle même, dans un éther si l'on est croyant(en l'éther) mais pas la translation autour du soleil (tout du moins avec un interféromètre).
    C'est conforme à la relativité qui refuse obstinément que l'on puisse mesurer un effet de translation d'un objet vers un autre , pas de repère privilégié.(Remarque pour la Terre autour du soleil c'est une rotation aussi) ..
    Friendly .
    1max2mov

  23. Publicité
  24. #19
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Citation Envoyé par triall Voir le message
    Bonjour, intéressant il faut en dire plus et être précis, vous avez trouvé 1 mm en combien de temps , de quelle période à quelle période ? 6 mois me paraîtrait bon, non ?
    J'ai fait mes premieres observations fin de janvier 2008 pendant quelques jours sans noté de changement, comme hier on était fin de septembre 2009, alors comme il y a 4 mois entre la fin de septembre et la fin de janvier, on peut considérer que la différence angulaire de la Terre sur son orbite est de 4 mois, c'est moins que 6 mois, mais c'est quand meme une bonne différence, une différence de trois mois étant tres significative ici.
    Citation Envoyé par triall
    Avec votre principe je comprendrais que l'on pourrait trouver une variation journalière , mais annuelle, je ne vois pas bien..
    J'avais essayé de trouver une variation journaliere, mais sans succes, mais il faut faire attention en comparant cette expérience avec d'autre expériences du passé, et une fois que l'installation est prete, il faut essayé d'oublier ce qu'on a pu apprendre, imaginez seulement, hier je n'avais seulement qu'a pesé sur un piton pour allumer mon laser, car je n'avais pas déplacé mon boitié et a cause de certaine théorie cela ne servait a rien, il ne faut pas s'arreter a cela, surtout quand c'est si facile de vérifier.
    Citation Envoyé par triall
    A voir aussi, personne ici ne l'a mentionné l 'autre expérience moins connue , de Michelson avec Gales en 1925 . L'interprétation n'est pas facile , je ne désespère pas comprendre (l'interprétation)un jour , c'est dit on la même que l'effet Sagnac.
    Comme l'a mentioné Coincoin, il y a eu de nombreuse expériences de tout genre( au moins cent) et si cette expérience est si significative pour vous, alors je vous suggere d'ouvrir un sujet et nous prévenir s'il vous plait advenant l'ouverture de ce sujet.
    Citation Envoyé par triall
    Cela montre en tout cas que l'on peut déceler la rotation de la Terre sur elle même, dans un éther si l'on est croyant(en l'éther) mais pas la translation autour du soleil (tout du moins avec un interféromètre).
    C'est conforme à la relativité qui refuse obstinément que l'on puisse mesurer un effet de translation d'un objet vers un autre , pas de repère privilégié.(Remarque pour la Terre autour du soleil c'est une rotation aussi) ..
    Friendly .
    Il ne faut pas oublier que notre galaxie tourne sur elle meme entrainant notre Soleil lors de sa rotation, le systeme Solaire tourne donc autour du centre de la galaxie et la Terre tourne autour du Soleil, voila il existe bien des mouvements relatif qu'il faut tenir compte, pour l'expansion de l'Univers il faut faire attention au phénomene de dilatation de l'espace, mais il existe bien un mouvement dans notre amas de galaxie, exemple notre galaxie et la galaxie Andromede se rapproche l'une de l'autre.
    Il existe donc beaucoup de possibiliter pour un vent d'Éther, ce qu'on peut décelé c'est la variation de ces vents pour nous .
    Dernière modification par b1a2s3a4l5t6e7 ; 01/10/2009 à 17h44.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  25. #20
    JPL

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Et il ne faut pas oublier non plus qu'au cours de l'année la température varie (l'humidité aussi) et que cela est largement suffisant pour créer une déviation de 1 mm pour une expérience où rien n'est vraiment stabilisé de manière rigoureuse (support, cible) comme devrait l'être une expérience de ce genre.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  26. #21
    Laurent DAMOIS

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Réponse à coincoin:
    "Mais sur le fond, je ne comprends pas l'intérêt de refaire une expérience datant de plus d'un siècle dont les résultats ont eu un intérêt historique mais ne servent plus de fondement à la théorie la mieux vérifiée qu'on ait jamais eu."

    => A partir du moment ou l'on considère que le vide n'est pas vide (matière noire, energie sombre, fluctuation du vide, force de casimir, etc..). On peut supposer que le vide peut permettre de mesurer une vitesse relative entre le vide lui même et un corps en mouvement. D'ou l'intéret de s'en cesse répéter une expérience, et tenant compte de l'évolution de physique et de l'appareillage de mesure. Dans le pire des cas on continue de valider "l'aquis", dans le meilleur des cas, on fait une découverte. <=

    => A l'attention de: coincoin et de: b1a2s3a4l5t6e7 (tu verras la peut etre l'occasion de faire "tourner ton mur", avec l'extended Michelson-Morley Interferometer experiment. <=

    http://www.youtube.com/watch?v=7T0d7o8X2-E

  27. #22
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Et il ne faut pas oublier non plus qu'au cours de l'année la température varie (l'humidité aussi) et que cela est largement suffisant pour créer une déviation de 1 mm pour une expérience où rien n'est vraiment stabilisé de manière rigoureuse (support, cible) comme devrait l'être une expérience de ce genre.
    Il a bien des possibilitées pour invalider une variation de position de un millimetre, c'est pourquoi il est bon de prendre connaissance de toute les possibilitées d'erreur, comme par exemple, celle que vous menionez, merci, l'important pour moi a cette étape, c'est dabord d'informer sur cette méthode qu'on peut certainement améliorer et j'espere qu'il aura beaucoup d'experts pour critiquer et faire des suggestions pour améliorer une telle expérience.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  28. #23
    triall

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Bonsoir , merci à b1a2s3 .. pour ses réponses, mais j'aimerais qu'il essaie d'expliquer quel est l'effet attendu , et quelle est l'explication géométrique de son calcul 1/10000 ... 30km/s
    Je suis d'accord pour penser aussi que si éther il y a , on ne pourrait pour l'instant déceler que des différences de vitesse ...
    Vous devriez étudier l'effet Sagnac , et l'expérience de Michelson Gales , elles ne sont pas anodines, mais le sujet me semble trop "sujet" à interprétations différentes .J'ai vu une discussion sur ce forum(recherche : Sagnac) où il y a autant d'avis que de forumeurs..
    Ici dirait -on c'est plus calme, ce que je reproche un peu au forum physique c'est d'aller trop vite , j'ai plusieurs fois parlé de l'effet Sagnac et de l'expérience Michelson /Gales mais je n'ai eu aucune réponse...
    J'ai vu sur Internet un exposé d'un spécialiste qui parlait de cet effet , 45 mn tout de même , avec des conclusions loin d'être nettes ...(taper "vidéo sagnac" sur un moteur , je pense )
    Bonne soirée
    1max2mov

  29. #24
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Experience de Morley-Michelson,quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Citation Envoyé par triall Voir le message
    , mais j'aimerais qu'il essaie d'expliquer quel est l'effet attendu , et quelle est l'explication géométrique de son calcul 1/10000 ... 30km/s
    La Terre lors de sa rotation autour du Soleil s'oriente différamment par rapport au vent d'Éther dominant(qui est d'environ 240 km/s du a la rotation du systeme Solaire autour du centre de notre galaxie),
    a un moment donné la vitesse linéaire de rotation de la Terre autour du Soleil est parallele a la direction de la vitesse linéaire de rotation du systeme Solaire autour du centre de notre galaxie, mais environ 3 mois plus tard, c'est deux vitesses linéaire deviennent perpendiculaire et il y a donc une différence de vitesse pour le vent d'Éther et j'espere ainsi que j'ai pu détecté en bonne partie une telle différence de vent d'Éther.
    Pour le rapport de (1/10 000) qui donne environ 30 km/s, il suffit de considérer deux vitesses perpendiculaire et faire la somme vectoriel de ces deux vitesses perpendiculaire, soit faire la somme vectoriel de la vitesse de la lumiere qui est de 300 milles km/s et d'un vent d'Éther de 30 km/s et considérer que la tangente de (1/10 000) = (1/10 000), ce qui est le calcul suivant:
    (30 km/s)/(300 000 km/s) = (x/9300 mm),
    (1/10 000) = (x/9300 mm) ,
    la solution de ce systeme donne x = .93 mm , soit environ un millimetre.
    Citation Envoyé par triall
    Je suis d'accord pour penser aussi que si éther il y a , on ne pourrait pour l'instant déceler que des différences de vitesse ...
    Je suis d'accord, ma méthode ne détecte que les différence de vent d'Éther.
    Citation Envoyé par triall
    Vous devriez étudier l'effet Sagnac , et l'expérience de Michelson Gales , ....
    ...(taper "vidéo sagnac" sur un moteur , je pense )
    Bonne soirée
    Pouvez vous s'il vous plait nous donnez un lien plus précis ?
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  30. Publicité
  31. #25
    debroglie66

    Re : Experience de Morley-Michelson, quelque chose aurait-il pu clocher ?

    bonsoir!




    sur l'effet Sagnac il y a un article très long sur wikipedia dont je n'ai compris que les premières lignes il consiste sur un disque en rotation à faire circuler un rayon lumineux dans un sens et un autre en sens inverse.dans ce cas les deux vitesses c sont differentes.il y a t-il pour autant violation du deuxième principe de la relativité restreinte?



    cordialement!
    le génie est fait de 1% d'inspiration et de 99% de transpiration (Thomas Edison)!

  32. #26
    triall

    Re : Experience de Morley-Michelson, quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Re..
    Pour sagnac il y a un lien là, http://culturesciencesphysique.ens-l...re_Lefevre.xml cherchez la vidéo de 130 mo ..
    L'effet Sagnac est très sérieux, il est employé dans les gyromètres à fibre optique .
    Si c'est bien celle ci, un mec discute pendant un bon bout de temps , faut suivre , le résumé c'est que 3 interprétations peuvent cohabiter à priori : Galilée RR et RG ...(?) Mais je ne sais pas si je résume bien !
    Pour l'expérience de Michelson et Gales il y a ça ; mais ..à vérifier , et voir d'autres articles Pareil très sérieux, le nom de Michelson, tout de même (le même qu'avec Morley)
    http://www.gloubik.info/sciences/spip.php?article590
    Friendly
    1max2mov

  33. #27
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Experience de Morley-Michelson, quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Citation Envoyé par triall Voir le message
    Pour l'expérience de Michelson et Gales il y a ça ; mais ..à vérifier , et voir d'autres articles Pareil très sérieux, le nom de Michelson, tout de même (le même qu'avec Morley)
    http://www.gloubik.info/sciences/spip.php?article590
    Friendly
    J'ai étudié cette page web;
    on utilise la rotation de la Terre, de préférence il faut etre au pole car sin& vaut 1, sinon il faut faire la correction pour la latitude &,
    on utilise aussi la vitesse de rotation linéaire donnez par le produit de la longueur des tuyaux(603 m ici) par w la vitesse de rotation angulaire de la terre ,

    w = (2pie rad/j)/(86400 s./j) = .0000727220521 rad./s. ,

    (24h.)(3600 s./h.) = 86400 s.

    le déplacement des franges est donné par l'équation suivante:

    D = [4Sw(sin&)]/(yc)

    S est la surface du rectangle qui est: (603 m)(334 m),
    w la vitesse angulaire de rotation de la Terre,
    & la latitude ou l'on est, y est la longueur d'onde utilisé, c est la vitesse de la lumiere.
    Il y a un rayon qui fait le tour du rectangle dans le sens d'une aiguille d'une montre et il y a un autre rayon qui fait le tour de ce meme rectangle mais de sens inverse.
    Cette équation dépend de la surface du rectangle délimité par les tuyaux et ici si la longueur et la largeur était de meme longueur, la forme de cette équation serait la meme et cette équation serait plus facile a comprendre, voici pourquoi:

    si L est le coté d'un tel carré, la surface est donc LL= S et wL est donc la vitesse linéaire de rotation et wL/c est donc un rapport de vitesse, ce rapport multipliant le nombre maximum de frange contenu dans la longueur 4L, le nombre maximum de frange étant donné par le rapport 4L/y , pour plus de facilité, imaginons wL = c,
    ce qui donne wL/c = c/c =1, pour une telle condition un des deux rayons ne pourraient plus etre réfléchit par les mirroirs, car plus cappable de les atteindre et le nonbre de franges observé pour une rotation complete serait 4L/y , on voit donc mieux que ce nombre
    de franges est controlé par la multiplication de wL/C , c'est pourquoi le nombre de frange est donné par:

    D = (4L/y)(wL/c) au pole ,

    et pour corriger pour la latitude ou l'on se trouve, il faut mutiplier par sin& , soit:

    D =(4L/y)(wL/c)sin& = 4LL(w/yc)sin& = [4Swsin&](1/yc)

    4L est la longueur total de ce carré, et comme cette équation dépend de la surface délimité par les tuyaux, alors meme si la largeur est différente de la longueur, cette équation demeure de la meme forme, c'est seulement la surface S qui change et cela ne change pas le principe.
    Cette page web donne un peu d'information sur l'effet Sagnac, pour cette effet, a la place de la rotation de la Terre, on utilise une plate-forme tournante qui tourne a 2 tour par seconde, ce qui est beaucoup plus que la vitesse de rotation de la Terre, cela compense le plus petit contour du rectangle, autour duquel deux rayons inverse font ce plus petit parcour, voila le principe semble dons etre le meme.
    Pour la latitude & = 43 degrés(autour de Chicago) et une longueur d'onde de y = 4955 nm, j'arrive au résultat théorique :
    D = 0,269 franges pour le montage de Michelson et Gale.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  34. #28
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Experience de Morley-Michelson, quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7 Voir le message
    Pour la latitude & = 43 degrés(autour de Chicago) et une longueur d'onde de y = 4955 nm, j'arrive au résultat théorique :
    D = 0,269 franges pour le montage de Michelson et Gale.
    Je m'excuse, je corrige:
    pour une longueur d'onde y = 495 nm.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

  35. #29
    triall

    Re : Experience de Morley-Michelson, quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Ok, merci pour ce développement , je m'intéresse à la façon de mesurer le décalage lors d'expériences d 'horloges embarquées , et comment on cacule le décalage des satellites gps .(A mon avis, il y a les équations... puis des corrections pratiques en fonctions de données au sol) .
    Voir ici
    http://en.wikipedia.org/wiki/Hafele-Keating_experiment

    Il s'agit de l'expérience de 1971 de Hafele Keating un avion qui part à l'ouest, un à l'est .

    Pas moins de 3 corrections à faire :
    La RR On dirait que l'équation est simplifiée je ne sais pourquoi.(développement limité ?)
    La RG Ca correspond à peu près à la durée du vol :49 h à 10000 m
    L'effet Sagnac je ne sais pas ce qu'est il est sans dimension apparemment (?)!

    On trouve des infos sur les vols ici en fichier joint .
    Je me demande si les mêeme corrections sont appliquées aux satellites gps..
    Sinon, b1a2... sera surement très intéressé (à moins qu'il ne le connaisse déja)par ce qui ressemble à un mémoire sur une étude d'une déviation laser par Vincent Morin .
    http://www.allais.info/morin/MemoireDevlum2004.pdf

    Bonsoir
    Images attachées Images attachées
    1max2mov

  36. #30
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : Experience de Morley-Michelson, quelque chose aurait-il pu clocher ?

    Citation Envoyé par triall Voir le message
    L'effet Sagnac je ne sais pas ce qu'est il est sans dimension apparemment (?)!
    Comme la lettre i dans l'expression:

    me semble correspondre a une section de vol angulaire, alors la somme de ces sections correspondrait a pi radian, soit environ 3.1416 radian, je déduit cela en comparant l'équation pour a l'équation dans une page web de Wikipédia qui donne l'expression:
    = (1/c^2)4(pi)wR^2 = 4wS(1/c^2)

    avec R= rayon de la Terre + altitude, alors (pi)R^2 serait la surface S,
    aussi l'angle dans votre équation serait l'angle entre le plan de rotation de votre avion avec le plan de rotation de la Terre et ici je considere le cosinus de cette angle égal a 1 pour pouvoir comparer avec l'équation de Wikipédia, dont voici le lien(voir section 2.1 pour l'équation):

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Sagnac

    notons ici s'il vous plait, que si l'on divise par la période de l'onde qui est P= y/c , cette équation est la meme que le déplacement donné en nombre de frange D de l'expérience de Michelson et Gale qui est:

    D = 4Sw(1/yc)(sin&) avec sin& =1 ,

    Citation Envoyé par triall
    Sinon, b1a2... sera surement très intéressé (à moins qu'il ne le connaisse déja)
    Non je ne connait pas, je vais essayé de commenter un peu plus tard.

    Pour mon message précédent, je doit encore faire une correction:
    Citation Envoyé par b1a2s3a4l5t6e7
    Pour la latitude & = 43 degrés(autour de Chicago) et une longueur d'onde de y = 4955 nm, j'arrive au résultat théorique D = 0,269 frange pour le montage de Michelson et Gale.
    en plus de la correction pour y = 515 nm, le résultat théorique est:
    D= 0,256 frange .
    Dernière modification par b1a2s3a4l5t6e7 ; 04/10/2009 à 02h32.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Expérience de Michelson-Morley
    Par rouxc dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/02/2008, 20h27
  2. Expérience de Michelson et Morley-doute
    Par dedor5 dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 21/02/2007, 22h46
  3. Expérience de michelson Morley et developpement durable
    Par 4302 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/06/2005, 16h21
  4. relativité de Galilée et expérience de Michelson-Morley
    Par melchisedec dans le forum Physique
    Réponses: 42
    Dernier message: 19/01/2005, 13h58
  5. Réponses: 33
    Dernier message: 29/03/2004, 21h22