Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 55

science marginal



  1. #1
    kaleldu13

    science marginal


    ------

    bonjour j'aimerai savoir quel scientifique avance dans les sciences marginal comme la téléportation sur la distance ou dans le temp ou la télékinésie et les différent pouvoir du cerveau ou encore la manipulation génétique améliorer l homme ou autre...
    je trouve ca passionnent de savoir q un jour l homme sera capable de tel chose

    dailleur il y a une super série qui est de la science fiction qui est fringe

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite765732342432
    Invité

    Re : science marginal

    Parles-tu d'essayer d'observer ces phénomènes ? Dans ce cas, le cercle de zététique se propose de démont(r)er l'inexistence de ces phénomènes par des expériences scientifiques.
    Ou parles-tu de créer ces "pouvoir" ? Dans ce cas, à part celles impossibles (téléportation, voyage dans le temps), on peut parler des équipes qui travaillent sur l'invisibilité => il y a de bons résultat ces derniers temps (mais moins spectaculaires que le tout public pourrait imaginer)

  4. #3
    kaleldu13

    Re : science marginal

    bonjour je parle plutôt du 2em cas que tu évoque mai ce n est pas crée, je parle plutôt de la recherche dans ces domaine, ou il en son? c est vrai que les science marginal sont très large, vu que ca comprend plusieurs domaine de la science.
    pour la téléportation il on dja réussi a téléporter des particules c est dja un ptit début.
    et sur l invisibiliter j'ai lu des news sur futura science très intéressant.

  5. #4
    JPL

    Re : science marginal

    Lis la charte du forum :
    Ce forum n'est pas un lieu de discussion sur de soi-disant phénomènes paranormaux ou "sciences" parallèles.
    Autant dire que l'avenir de cette discussion n'est pas assuré.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. #5
    kaleldu13

    Re : science marginal

    ha ok dsl j’avais pas vu. par contre ca serai super d ouvrir une partie sur le forum pour discuter des science dite marginal je trouve ca passionnant.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite765732342432
    Invité

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par kaleldu13 Voir le message
    pour la téléportation il on dja réussi a téléporter des particules
    Non. On téléporte l'état d'une particule (et même dans ce cas, le terme téléportation est peut-être impropre...)

  9. Publicité
  10. #7
    arthur254

    Re : science marginal

    Bonsoir,

    Je trouve la question intéressante moi et en total respect avec la charte si le sujet est bien orienté !

    La science interdit (pour la les scientifique scientifiques ) les chose tel que le voyage dans le temps ou la teleportation.

    Mais elle n'interdit pas les amélioration de l'homme, le développement de technologie qui apparaisse pour l'instant dans la S.F.

    Par exemple, la cape d'invisibilité(pour l'instant je crois que c'est liée au ondes acoustique, exemple l'écoulement de l'eau), jusqu’où peut espérer aller ? Ou en ai t'on ?

    Les nanotechnologies, pourra t'on les incorporer au humain (comme on le voit dans les film) ? Vers qu'elle utilisation révolutionnaire les chercheurs se tourne t'ils ?

    Ou d'autre encore.

  11. #8
    JPL

    Re : science marginal

    C'est télékinésie et "pouvoirs du cerveau" qui m'ont fait réagir.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    Cécile

    Re : science marginal

    Concernant les "pouvoirs" du cerveau, on sait commander à un ordinateur à l'aide de la pensée. Mais il n'y a rien de paranormal là dedans.

    L'idée : une personne est équipée d'un casque bardé d'électrodes positionnées spécifiquement. Le casque reçoit les signaux électriques de la personne lorsqu'elle imagine un geste. Et après une phase d'apprentissage, on arrive à faire en sorte qu'un ordinateur reçoive utilise ces signaux comme "commandes" pour effectuer une action.
    Voir sur http://www.cite-sciences.fr/francais..._article=12343

  13. #10
    JPL

    Re : science marginal

    Oui, mais cela n'a rien à voir avec ce qui est généralement désigné par "pouvoirs du cerveau". Bref j'ai fait une mise en garde au début, mais si la discussion se poursuit sur des bases saines cette mise en garde n'aura pas été inutile.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #11
    Cécile

    Re : science marginal

    Il est souvent intéressant de partir de science fiction (ou de science "marginale") et de voir ce qui peut effectivement être fait avec la "vraie" science. Et de voir ce qui est impossible. C'est par exemple ce que fait Roland Lehoucq ("D'où viennent les pouvoirs de Superman ?", "SF : la science mène l'enquête" ou "Faire de la science avec Star Wars").
    A condition d'adopter une démarche scientifique, tout est possible.

  15. #12
    Deedee81

    Re : science marginal

    Salut,

    Concernant ce point :

    Citation Envoyé par kaleldu13 Voir le message
    la manipulation génétique améliorer l homme ou autre...
    Il faut certainement s'entendre sur le terme "améliorer". Dans un certain sens, guérir des maladies est une amélioration.

    Les thérapies géniques sont encore plutôt balbutiantes, mais ça progresse.

    Notons toutefois que l'application à l'homme est délicate. On ne peut pas expérimenter comme on veut sur les humains. Il peut aussi y avoir divers problèmes d'éthiques. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle on touche actuellement aux cellules somatiques mais pas aux cellules germinales (volontairement du moins). Modifier un humain, c'est une chose, modifier l'espèce humaine, c'est tout autre chose.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  16. Publicité
  17. #13
    Yéyic

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Oui, mais cela n'a rien à voir avec ce qui est généralement désigné par "pouvoirs du cerveau". Bref j'ai fait une mise en garde au début, mais si la discussion se poursuit sur des bases saines cette mise en garde n'aura pas été inutile.
    Bonjour, [...]

    Je voulais juste dire que la science fiction d'autrefois est la science d'aujourd'hui...
    Que devons nous penser de la science fiction d'aujourd'hui ? Ça, seul le futur nous le dira...

    Cordialement
    Dernière modification par Yéyic ; 13/04/2011 à 02h41. Motif: Erreur
    À l'échelle de l'Univers, on ne connaît rien !

  18. #14
    Deedee81

    Re : science marginal

    Salut,

    Citation Envoyé par Yéyic Voir le message
    Je voulais juste dire que la science fiction d'autrefois est la science d'aujourd'hui...
    Une partie seulement de la SF d'autrefois et la SF d'autrefois n'a pas tout prédit. Il est très difficile de faire des prédictions même en essayant de rester les pieds sur Terre.

    Il est clair que l'homme a été sur la Lune et cela avait été imaginé de longue date, par exemple. Mais on attend toujours la machine à voyager dans le temps. Et même dans la SF d'anticipation on imaginait qu'au début du vingt-et-unième siècle il y aurait partout des trotoirs roulants et des voitures volantes. A l'inverse, tous les auteurs de science fiction ont raté la prédiction de la miniaturisation. Avant ils imaginaient des ordinateurs grand comme des villes. Asimov en particulier dans la préface d'un de ses livres ralait ferme sur ce raté Curieusement ils prévoyaient des robots dotés de cerveaux compacts et supersophistiqués (les fameux cerveaux positroniques de Asimov) mais aucun n'imaginait que les ordi seraient petits. Très étonnant.

    Les grandes lignes de recherches actuelles sont claires : astrophysique et physique fondamentale, génétique et protéomique, télécommunications, science du cerveau, environnement, nanotechnologies.... Mais je n'oserais jamais parier sur les grandes avancées qui se produiront dans, disons, vingt ans. il n'y a qu'une chose dont je suis à peu près sûr : je me tromperais.

    Même à court terme. Mon dada c'est la physique fondamentale. Mais je serais bien en peine de dire ce que le LHC va nous révéler d'ici un ou deux ans. D'ailleurs si on le savait, on pourrait probablement se passer de construire une machine qui coute des milliards

    Chercheur est un métier difficile. Parfois on ne sait même pas ce qu'on cherche
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  19. #15
    myoper

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par Yéyic Voir le message
    Je voulais juste dire que la science fiction d'autrefois est la science d'aujourd'hui...
    Comme Dédéé le souligne, la SF a "prédit" ou imaginé un certain nombre de chose. Ce n'est pas une science (d'aujourd'hui ou de demain) mais un genre littéraire.

  20. #16
    ventilopomme

    Smile Re : science marginal

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Comme Dédéé le souligne, la SF a "prédit" ou imaginé un certain nombre de chose. Ce n'est pas une science (d'aujourd'hui ou de demain) mais un genre littéraire.
    Bien sur que la science-fiction n'est pas une science , mais cela peût aussi être aussi une manière de se projeter dans le futur en partant de connaissances actuelles ; mais cela est plus de l'anticipation que de la science fiction ...
    Pour revenir à notre superman des bouches-du-Rhône ...
    Science marginale cela fait pas un peu "aux frontières du réel" ?
    Et nous ne sommes pas aussi dans la cinquième dimension (science "parallèle") ...
    Dernière modification par ventilopomme ; 13/04/2011 à 10h17.

  21. #17
    Amanuensis

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Comme Dédéé le souligne, la SF a "prédit" ou imaginé un certain nombre de chose.
    C'est une application de l'important "théorème" : on ne peut pas se tromper toujours.

  22. #18
    ventilopomme

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    C'est une application de l'important "théorème" : on ne peut pas se tromper toujours.
    Existe t'il des scientifiques qui écrivent des romans d'anticipation sous un nom d'emprunt ?

  23. Publicité
  24. #19
    kaleldu13

    Re : science marginal

    il existe des futurologue comme michio kaku
    regarder ca :
    http://www.dailymotion.com/video/x3p...57-part-1_tech
    http://www.dailymotion.com/video/x1l...emain-1-3_tech
    http://www.dailymotion.com/video/xab...futur-1-3_tech

    ensuite j'ai tjr penser que que la science fiction comme fringe n est que de la science qui sera un jour découvert

    et je suis sur que pour l'homme rien n'est impossible, ce n'est qu'une question de temps et encore

  25. #20
    Deedee81

    Re : science marginal

    Salut,

    Citation Envoyé par ventilopomme Voir le message
    Existe t'il des scientifiques qui écrivent des romans d'anticipation sous un nom d'emprunt ?
    Pourquoi spécialement sous un nom d'emprunt ?

    J'ai cité Assimov, par exemple. Célèbre écrivain. Il était biologiste (j'ai même lu un livre très sympa de biologie écrit par lui).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  26. #21
    Amanuensis

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    J'ai cité Assimov, par exemple. Célèbre écrivain. Il était biologiste (j'ai même lu un livre très sympa de biologie écrit par lui).
    Biochimiste.

    On peut aussi citer Fred Hoyle, cosmologiste et auteur de SF.

    Sous pseudonyme et français on peut citer Philip Goy (chercheur en physique).

  27. #22
    JPL

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par ventilopomme Voir le message
    Existe t'il des scientifiques qui écrivent des romans d'anticipation sous un nom d'emprunt ?
    Il y a eu François Bordes, célèbre (et colérique) paléontologue qui a publié sous le nom de Francis Carsac. Et sous son nom propre l'astrophysicien Fred Hoyle, son roman le plus connu étant probablement Le nuage noir.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  28. #23
    kaleldu13

    Re : science marginal

    super les 3 documentaires, vous en penser quoi ?

  29. #24
    ventilopomme

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,



    Pourquoi spécialement sous un nom d'emprunt ?

    J'ai cité Assimov, par exemple. Célèbre écrivain. Il était biologiste (j'ai même lu un livre très sympa de biologie écrit par lui).
    Ce je veux dire pour un scientifique , est ce moins préjudiciable pour lui de publier de la SF qui ne corresponde pas à son milieu d'étude ?

  30. Publicité
  31. #25
    Deedee81

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par ventilopomme Voir le message
    Ce je veux dire pour un scientifique , est ce moins préjudiciable pour lui de publier de la SF qui ne corresponde pas à son milieu d'étude ?
    amha non. La SF, quelle qu'en soit le domaine, c'est de la fiction.
    Du moment que l'auteur n'essaie pas de brouiller les
    genres, il n'y a pas de problème ni de honte à ce qu'un
    scientifique publie une oeuvre SF quelconque ou
    même une oeuvre de fiction quelconque.

    Cela n'est peut-être pas le cas dans tous les
    milieux ou à toute les époques. Je ne sais pas.
    Je ne suis pas sociologue
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  32. #26
    ventilopomme

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    amha non. La SF, quelle qu'en soit le domaine, c'est de la fiction.
    Du moment que l'auteur n'essaie pas de brouiller les
    genres, il n'y a pas de problème ni de honte à ce qu'un
    scientifique publie une oeuvre SF quelconque ou
    même une oeuvre de fiction quelconque.

    Cela n'est peut-être pas le cas dans tous les
    milieux ou à toute les époques. Je ne sais pas.
    Je ne suis pas sociologue
    Moi itou (informaticien) même si je me sens mieux dans le forum psychologie ().
    C'est de la fiction ok mais on peut des fois faire passer plus facilement par exemple une théorie dans une oeuvre de fiction .
    Je me trompe ?

  33. #27
    Deedee81

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par ventilopomme Voir le message
    C'est de la fiction ok mais on peut des fois faire passer plus facilement par exemple une théorie dans une oeuvre de fiction .
    Je me trompe ?
    Non, mais je pense qu'il ne faut pas mélanger les genre et ne pas s'en servir dans un but pédagogique. A moins de clairement l'indiquer, mais dans ce cas il y a vachement intérêt à être rigoureux car il faut bien penser que la plus part des lecteurs risquent de ne pas être capable de distinguer les affirmations théoriques des affabulations nécessaires à l'histoire.

    Un bon exemple est sans doute les aventures de Anselme Lanturlu
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Anselme_Lanturlu

    A l'inverse, on peut présenter une oeuvre de pure fiction mais très bien documentée scientifiquement, pour des raisons de crédibilités. Mais il ne faut pas que ça rendre le texte pénible à lire.

    Un bon exemple est la trilogie sur Mars :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mars_la_rouge

    J'ai adoré.

    On peut donc mêler fiction et science mais en indiquant clairement la nature de l'écrit et en laissant bien apparente la frontière entre les deux.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  34. #28
    ventilopomme

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Non, mais je pense qu'il ne faut pas mélanger les genre et ne pas s'en servir dans un but pédagogique. A moins de clairement l'indiquer, mais dans ce cas il y a vachement intérêt à être rigoureux car il faut bien penser que la plus part des lecteurs risquent de ne pas être capable de distinguer les affirmations théoriques des affabulations nécessaires à l'histoire.

    Un bon exemple est sans doute les aventures de Anselme Lanturlu
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Anselme_Lanturlu

    A l'inverse, on peut présenter une oeuvre de pure fiction mais très bien documentée scientifiquement, pour des raisons de crédibilités. Mais il ne faut pas que ça rendre le texte pénible à lire.

    Un bon exemple est la trilogie sur Mars :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mars_la_rouge

    J'ai adoré.

    On peut donc mêler fiction et science mais en indiquant clairement la nature de l'écrit et en laissant bien apparente la frontière entre les deux.
    Moi aussi , un truc que j'apprécie pas par contre (comme j'ai dit dans mon sujet nano-usine) c'est que certains forumeurs ont du mal à dire je ne sais pas et disent aussitôt c'est pas sérieux c'est de la science fiction ...
    Pourquoi ce genre de comportement ?

  35. #29
    Deedee81

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par ventilopomme Voir le message
    Moi aussi , un truc que j'apprécie pas par contre (comme j'ai dit dans mon sujet nano-usine) c'est que certains forumeurs ont du mal à dire je ne sais pas et disent aussitôt c'est pas sérieux c'est de la science fiction ...
    Pourquoi ce genre de comportement ?
    A cause de la chartre

    Ca n'empêche pas de discuter de sujet quelque peu exotiques, surtout sur ce forum de débat. En témoignent certains fils de discussion sur les voyages dans le temps, par exemple. Mais cela nécessite quand même de suivre la démarche scientifique (par exemple, pour le temps, utiliser les résultats de la relativité générale, une théorie fort bien validée).

    Il faut donc être très prudent dès que l'on parle de quelque chose qui n'a ni justification théorique (par une référence sérieuse) ni expérimentale.

    EDIT. P.S : je n'ai pas suivi le fil sur les nano usines, je ne juge donc ni ne justifie les comportements et propos qui s'y tiennent
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  36. #30
    Deedee81

    Re : science marginal

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    EDIT. P.S : je n'ai pas suivi le fil sur les nano usines, je ne juge donc ni ne justifie les comportements et propos qui s'y tiennent
    Je viens d'aller voir. Je confirme donc ce que j'ai dit. Avec deux compléments : le forum est celui de physique, plus strict par essence que celui-ci, et le flou initial de la question n'a sans doute pas aidé à avoir des réponses plus constructives.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Coût marginal
    Par eduponte dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/11/2010, 22h47
  2. coût marginal
    Par zlam dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/01/2010, 22h28
  3. Aide pour Dm en terminale ES: coût moyen et coût marginal
    Par selfautopsy dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/11/2008, 22h40
  4. Dérivée , cout marginal ...
    Par cookidou dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/12/2007, 17h15
  5. TES coût marginal...
    Par derko dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/01/2007, 21h18