Discussion fermée
Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 108

Optimisation des chances de gagner au LOTO



  1. #61
    Carcharodon

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO


    ------

    Citation Envoyé par Garion Voir le message
    J'ai oublié de relever ça dans mon précédent message, mais l’intérêt existe : si il y a deux gagnants, tu pars avec 2/3 du jackpot au lieu de la moitié.
    Tu vois l'interêt maintenant ?
    Moi non plus j'avais pas vu ta réponse.
    Donc, déjà t'as très peu de chances de gagner, mais en plus tu les divises par deux, avec le même budget, s'entend ?
    Désolé, mais non, je ne comprends absolument pas l'intérêt.
    Si ce n'est d'engraisser davantage la française des jeux tout en limitant ses chances.
    J'en ai un peu rien a glander, si je puis dire, de gagner 50% plutôt que 66% de telles sommes, ce que je veux, c'est avant tout avoir le maximum de chances de gagner (en l'occurrence deux fois plus), comme tout le monde il me semble (déjà que les chances sont ridicules).

    La seule "martingale" que je trouve raisonnable, comme je l'ait dit, c'est de ne jouer QUE les gros lots.
    Ça, ça augmente significativement les gains envisageables en cas de jackpot, partagé ou pas c'est plus le problème vu que c'est parfois plus de 10 fois la somme habituelle, tout en limitant l'investissement a des termes raisonnables, qui permettent de jouer plusieurs grilles différentes de façon uniquement occasionnelle (donc peu couteuse) et avec la garantie d'un très gros gain en cas de jackpot.
    Je pense que c'est avant tout cette méthode qui reste la plus raisonnable et la plus judicieuse pour tenter sa chance a ce jeu.
    Même si je ne joue qu'une fois par an a ce truc (evidemment quand il y a une grosse somme a la clef et que j'ai pas déjà tout bu lol !)
    Évidemment, si tout le monde fait comme ça, la FDJ ne serait pas du tout contente...

    -----
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  2. Publicité
  3. #62
    Carcharodon

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Mais en fait, pour gagner au loto, il n'y a qu'un seul gourou.
    Celui-ci =>
    http://lci.tf1.fr/insolite/il-gagne-...s-6652640.html

    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  4. #63
    henriparisien

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par Garion Voir le message
    1 /60 000 000
    Mais bon, imagine que tous les 60 millions de français fassent 10 lancés, et bien ce ne serait pas étonnant que l'un d'entre eux réussisse vu la probabilité.
    tu as raison, 1 chance sur 60 millions d'avoir dix six sur dix lancés, j'avais mal compté les chiffres. Mais cela ne change pas mon argumentation : J'ai un dé, je peux faire l'hypothèse que chaque face à la même probabilité de sortir. En faisant 10 tirages, je teste cette hypothèse (dé équilibré) puisque la somme de mes tirages est une gaussienne avec une moyenne et un écart type. Avec 10 six, je suis très largement en dehors des 3 écarts types. je peux donc considérer avec une TRES faible probabilité d'erreur, que la sortie de chaque face du dé n'EST PAS équiprobable.

    Si on donne un dé à chaque Français et qu'on lui demande de faire ce test, alors il y a aura peut-être deux ou trois suites de 10 six. mais chaque français qui verra cette suite sortir doit - rationnellement - considérer qu'il a un dé truqué dans les mains. Et il peut le vérifier facilement en faisant une nouvelle suite.

    Pour en revenir au loto, l'hypothèse implicite - et très certainement vraie - est que chaque boule à la même probabilité de sortir que sa voisine. Mais cela reste une hypothèse. Je pense que la Française des jeux la vérifie par des tirages à blanc. Et vouloir la survérifier avec les tirages publiés est un peu inutile, d'autant plus que la machine qui sert au tirage a très certainement été changé plusieurs fois.

    Maintenant, il doit y avoir un millier de tirage public du loto. La boule "50" n'est jamais sortie (puisqu'elle n'existe pas), il vaut mieux ne pas la jouer

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Oui, c'est pourquoi si je remarque que le 2, par exemple, n'est jamais sorti sur (10000 - 1700) lancers, je peux supposer qu'il a plus de chances (probabilités) de sortir sur ce tirage ?

    Non au contraire. IL y a deux choses à considérer : la machine (ou le dé) qui produit la variable aléatoire. Ton modèle de cette variable aléatoire. Si le 2 ne sort jamais, et que ton modèle prévoir qu'il doit sortir aussi souvent que les autres, et que tu as fait l'expérience suffisamment de fois pour que la probabilité calculé à partir de ton modèle que le deux ne sorte jamais soit infinitésimal et qu'il n'est jamais sorti, alors, c'est ton modèle qui est mauvais.
    Dernière modification par henriparisien ; 11/09/2011 à 08h25.

  5. #64
    calculair

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Bonjour

    Quelle chance j'ai pour choisir la 1° mauvaise boule au loto 48/49
    Quelle chance j'ai pour choisir la 2° mauvaise boule dans le même tirage au loto = 47/48
    Quelle chance j'ai pour choisir la 3° mauvaise boule dans le même tirage au loto = 46 /47
    Quelle chance j'ai pour choisir la 4° mauvaise boule dans le même tirage au loto = 45/46
    Quelle chance j'ai pour choisir la 5° mauvaise boule dans le même tirage au loto = 44/45

    J'aurais donc 0,8979 chance de perdre et 1- 08979 chance de gagner ???? J'ai l'impression que c'est trop bien pour être vrai ?
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  6. #65
    Wart

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Bonjour

    Quelle chance j'ai pour choisir la 1° mauvaise boule au loto 48/49
    Quelle chance j'ai pour choisir la 2° mauvaise boule dans le même tirage au loto = 47/48
    Quelle chance j'ai pour choisir la 3° mauvaise boule dans le même tirage au loto = 46 /47
    Quelle chance j'ai pour choisir la 4° mauvaise boule dans le même tirage au loto = 45/46
    Quelle chance j'ai pour choisir la 5° mauvaise boule dans le même tirage au loto = 44/45

    J'aurais donc 0,8979 chance de perdre et 1- 08979 chance de gagner ???? J'ai l'impression que c'est trop bien pour être vrai ?
    Qu'est-ce que tu appelles gagner et perdre ?

    Si gagner c'est obtenir tout les bons numéros alors il faut que tu retranches toutes les probabilités d'obtenir une mauvaise boule. On aurait donc en reprenant ton raisonnement :
    1 - (48/49 * 47/48 * 46/47 * 45/46 * 44/45) = 0.0825 chances de gain.

    Mais cela ne serait vrai que pour un tirage où l'on peut obtenir dans le désordre les numéros.

    Pour le vrai Loto, il faut obtenir la bonne combinaison de numéros. Il y a 5 numéros à choisir parmi 49 et 1 à choisir parmi 10, soit C549 * C110 = 19 068 840 combinaisons. P(G) = 1 / 19 068 840 = 5.24 10-8
    Dernière modification par Wart ; 11/09/2011 à 10h53.

  7. #66
    myoper
    Modérateur

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Edit : je prends le cas ou les boules/dés* ne sont jamais changées.


    Citation Envoyé par Garf Voir le message
    Non, tu attends plus longtemps Si même au bout de 10.000 lancers, le 2 n'est jamais tombé, tu attendras d'être arrivé à, disons, 1.000.000 de lancers (par exemple) pour que la fréquence du 2 soit rééquilibrée. Et si au bout de 1.000.000 de lancers le problème est le même, eh bien on attendra 100.000.000 de lancers. Et ainsi de suite.

    En pratique, si au bout de 10.000 (ou de 1.000.000) lancers le 2 n'est pas tombé (ou très peu), il devient très raisonnable de penser que le dé est pipé, et que le 2 ne tombera jamais (ou très peu). Ma discussion tient donc dans le cas de dés non pipés, mais tu remarqueras que même si l'on suppose que les dés peuvent être pipés, ma conclusion est à l'opposé de la tienne (ce qui est déjà tombé beaucoup a plus de chances de tomber dans le futur), ce qui est cohérent avec la démarche scientifique.
    C'est exactement à ça que je pense (attendre plus longtemps en jouant le 2 - je ne parle donc pas des lancers suivants mais de tous les lancers suivants).
    Ma conclusion est : puisque les dés ne sont pas pipés, les fréquences vont tendre a se rééquilibrer.
    Je comprend tout à fait le raisonnement/cas ou chaque lancer est équiprobable et ça me donne deux conclusions différentes sans que je puisse choisir entre les deux.
    Je vais retourner voir tes liens ...
    Après relecture, tu tires de cette information (2 pas ou peu sorti) que le dé est pipé forcément et pas qu'il puisse ne pas l'être - parce qu'on est dans la "vraie vie" - et pas non plus (?)que les probas vont s'équilibrer à la longue (qui justifierait de le jouer de préférence le 2 jusqu’à ce que les moyennes s'équilibrent).
    Je comprends ça aussi mais je n'arrive pas à trancher.
    Si tu me dis que dans un cas idéal avec des lancers infinis et des dés parfaits, mon raisonnement est (également ?) valide mais que dans la vraie vie, de tel dés et de telles boules "n'existent pas" et qu'on est pas dans la loi des grands nombre parce qu'il faudrait que je lance une infinité de fois pour la valider, j'aurais compris la démonstration (mais mon petit doigt me dit que ce n'est pas si simple).

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Donc quand je lance six fois un dé, j'ai autant de chances de faire 6 fois un 1 ou le même chiffre obtenu que 1-2-3-4-5-6 puisque les lancés sont fait les uns à la suite des autres.
    Oui, à condition de comprendre que le tirage 1-2-3-4-5-6 est bien obtenu, dans cet ordre.
    Je vais mourir ...


    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Aussi bizarre que cela puisse paraître les tirages 1-2-3-4-5-6, ou le tirage de la fois précédente ont les mêmes chances que les autres tirages.
    Ben la, je n'arrive pas a différencier "le" tirage "des" tirages - il est entendu que je ne parle pas "du prochain" tirage mais "de tous les suivants" ...

    Intuitivement, j'ai le point de vue que vous me mettez sous le nez mais la "loi des grands nombres" (?) est censé me donner de l'information, non ?
    Un peu comme dans ce cas ou mon cœur balançait de la même façon (on serait alors dans le cas I' ?) : http://forums.futura-sciences.com/sc...eu-rideau.html

    Je comprend que le fait de changer les boules fait perdre cette information (je ne savais pas qu'elle les changeait), je prends donc un cas ou elles ne sont pas changées, donc pas pour la vie réelle, on est bien d'accord.

    En fait ma question serait alors pourquoi est-ce que les précédents lancers ne me donnent pas d'information au su des lois de probabilité ?
    - Parce qu'elle ne s'applique pas.
    - A vous la main.


    * Une bouledé est une boule carrée ... vous voyez ce que vous m'avez fait ?

  8. Publicité
  9. #67
    myoper
    Modérateur

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Raté ça ..

    Citation Envoyé par henriparisien Voir le message
    Non au contraire. IL y a deux choses à considérer : la machine (ou le dé) qui produit la variable aléatoire. Ton modèle de cette variable aléatoire. Si le 2 ne sort jamais, et que ton modèle prévoir qu'il doit sortir aussi souvent que les autres, et que tu as fait l'expérience suffisamment de fois pour que la probabilité calculé à partir de ton modèle que le deux ne sorte jamais soit infinitésimal et qu'il n'est jamais sorti, alors, c'est ton modèle qui est mauvais.
    Que le dé ou la machine est pipé (ou équivalent) comme me l'explique patiemment Garf car l'expérience prime sur mon modèle (ici "aléatoire sur les grands nombres" qui ne s’applique donc pas) ?
    Ça je percute bien (j’espère que c'est ça).

  10. #68
    Wart

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par Wart Voir le message
    Qu'est-ce que tu appelles gagner et perdre ?

    Si gagner c'est obtenir tout les bons numéros alors il faut que tu retranches toutes les probabilités d'obtenir une mauvaise boule. On aurait donc en reprenant ton raisonnement :
    1 - (48/49 * 47/48 * 46/47 * 45/46 * 44/45) = 0.0825 chances de gain.
    Je me suis planté ici.



    Soit G gagner le gros lot
    Soit P ne pas gagner le gros lot
    Soit Pk ne pas avoir le bon numéro pour la boule n°k



    La combinaison est une voie plus courte pour calculer cette proba.

    Le loto est bien un jeu où l'on peut obtenir dans le désordre les numéros (combinaison et pas arrangement). J'ai fait une confusion de vocabulaire.
    Dernière modification par Wart ; 11/09/2011 à 11h13.

  11. #69
    Wart

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    En fait ma question serait alors pourquoi est-ce que les précédents lancers ne me donnent pas d'information au su des lois de probabilité ?
    - Parce qu'elle ne s'applique pas.
    - A vous la main.
    Les événements sont indépendants, c'est à dire que le tirage n+1 n'est pas conditionné par le tirage n.

    Si un grand nombre de tirages indiquent que la machine sort moins souvent le 2 que les autres nombres, alors cela nous indique une moindre probabilité de sortie du 2 (la moyenne convergeant vers la probabilité). Il n'y a pas équiprobabilité des tirages. Autrement dit, la machine n'ayant pas changé il n'y a aucune raison que la probabilité de sortie du 2 est variée.

    Ce qui reste à vérifier c'est si, au Loto, il y a effectivement équiprobabilité. C'est-à-dire si au vu de tout les tirages passées, il y a bien une différence significative d’occurrence entre les nombres. Je met ma main a coupé que non, il n'y a pas de nombre moins sorti que d'autres. Et si c'était le cas, la seule conclusion serait qu'il faut réviser l'hypothèse d'équiprobabilité pour conclure que la machine est biaisée.

    Soit on observe sur le grand nombre de tirages équiprobabilité, soit on ne l'observe pas et alors elle n'existe pas. Il n'y aura jamais rattrapage de quoique ce soit.
    Dernière modification par Wart ; 11/09/2011 à 11h26.

  12. #70
    Médiat

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Intuitivement, j'ai le point de vue que vous me mettez sous le nez mais la "loi des grands nombres" (?) est censé me donner de l'information, non ?
    Simplifions :
    Si je joue à pile ou face avec une pièce non truquée, et admettons que par un coup du sort très étonnant, je sorte 46 fois face de suite (ah le merveilleux film Rosencrantz et Guildenstern sont morts, je ne suis pas sur du 46), la loi des grands nombres m'indique que lorsque le nombre de tirage va tendre vers l'infini, le nombre de pile va tendre vers le nombre de face.

    Que représente 46 cas comparés à l'infini ?
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  13. #71
    myoper
    Modérateur

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par Wart Voir le message
    Les événements sont indépendants, c'est à dire que le tirage n+1 n'est pas conditionné par le tirage n.
    Jusque la, ça va.

    Si un grand nombre de tirages indiquent que la machine sort moins souvent le 2 que les autres nombres, alors cela nous indique une moindre probabilité de sortie du 2 (la moyenne convergeant vers la probabilité). Il n'y a pas équiprobabilité des tirages. Autrement dit, la machine n'ayant pas changé il n'y a aucune raison que la probabilité de sortie du 2 est variée.
    Comme Garf et Henriparisien me l'ont expliqué ?
    Alors, c'est aussi d'accord.

    J'avais pris le raisonnement à l'envers en postulant que la "loi" (...) devait forcément s'appliquer alors qu'elle sera déterminée, s'il y en a une a postériori (c'est l'explication de mon processus mental qui explique ma butée passée, c'est Ok maintenant).


    Ce qui reste à vérifier c'est si, au Loto, il y a effectivement équiprobabilité. C'est-à-dire si au vu de tout les tirages passées, il y a bien une différence significative d’occurrence entre les nombres. Je met ma main a coupé que non, il n'y a pas de nombre moins sorti que d'autres. Et si c'était le cas, la seule conclusion serait qu'il faut réviser l'hypothèse d'équiprobabilité pour conclure que la machine est biaisée.

    Soit on observe sur le grand nombre de tirages équiprobabilité, soit on ne l'observe pas et alors elle n'existe pas. Il n'y aura jamais rattrapage de quoique ce soit.
    C'est "tout parfait" pour moi, je n'étais pas dans le cas d'un loto réel avec des gens réels.

    PS : les anciens tirages du lotos sont disponibles sur internet (je les avais trouvés mais bonne chance pour comparer les tirages de 8 ou 10 nombres - (a la main ? ) - combien au fait ?).
    Dernière modification par myoper ; 11/09/2011 à 11h53.

  14. #72
    myoper
    Modérateur

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Simplifions :
    Si je joue à pile ou face avec une pièce non truquée, et admettons que par un coup du sort très étonnant, je sorte 46 fois face de suite (ah le merveilleux film Rosencrantz et Guildenstern sont morts, je ne suis pas sur du 46), la loi des grands nombres m'indique que lorsque le nombre de tirage va tendre vers l'infini, le nombre de pile va tendre vers le nombre de face.

    Que représente 46 cas comparés à l'infini ?
    C'est bon : pigé.

  15. Publicité
  16. #73
    myoper
    Modérateur

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Un grand merci aux intervenants qui m'ont patiemment expliqué mon syllosophisme (autant se planter correctement quand on le fait), je suis bien placé pour savoir qu'il est pas simple d'expliquer quelque chose à un obtus.

    Même modo, je revendique le droit a me vautrer dans l'erreur, le stupre et la luxure et je remercie aussi les intervenants de n'avoir pas usé de celui de me taper dessus.

  17. #74
    Médiat

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    je remercie aussi les intervenants de n'avoir pas usé de celui de me taper dessus.
    Il n'est pas trop tard
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  18. #75
    invite986312212
    Invité

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    mais sinon, au-delà de la loi des grands nombres, qui décrit en quelque sorte le comportement "au premier ordre", il y a plein de propriétés intéressantes sur les séries de tirages indépendants. Par exemple la loi dite "arc sinus": A et B jouent à pile ou face et le perdant donne au gagnant 1 à chaque tirage. En moyenne si la pièce est juste, aucun n'a d'avantage. Mais sur une suite finie, même longue, de tirages, la loi du nombre de tirages où A domine (i.e. a plus reçu qu'il n'a donné) est concentrée autour des valeurs extrêmes, c'est-à-dire que, soit A domine la plupart du temps, soit il est dominé la plupart du temps. C'est contraire à l'intuition qui serait que A domine en gros la moitié du temps. Feller fait remarquer que si une maîtresse d'école note régulièrement des devoirs et à chaque devoir compare deux élèves en fonction de la moyenne des devoirs passés, il est très probable qu'un des deux soit classé devant l'autre pendant la plus grande partie de l'année, alors même qu'ils ont le même niveau.

  19. #76
    EwiGal

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Simplifions :
    Si je joue à pile ou face avec une pièce non truquée, et admettons que par un coup du sort très étonnant, je sorte 46 fois face de suite (ah le merveilleux film Rosencrantz et Guildenstern sont morts, je ne suis pas sur du 46), la loi des grands nombres m'indique que lorsque le nombre de tirage va tendre vers l'infini, le nombre de pile va tendre vers le nombre de face.

    Que représente 46 cas comparés à l'infini ?
    Oui enfin, cela reste vrai même sur des "petits nombres" comme 1 000 ou 10 000 tirages. On avait fait le test sur un logiciel avec un lancé de dés, et la loi des grands nombres, à quelques coups près, se vérifiait.
    Mais j'avoue que ça m'a laissé plus que perplexe.
    Comment c'est possible ?

    J'avais aussi imaginé un petit truc. Si j'effectue 1000 tirages, et disons que le 6 est sorti environ 15 fois de plus que les autres.
    Si on recommence le lancé sur cette base, chaque chiffre à toujours une chance de 1/6 de sortir. Pourtant, alors, si le tirage est infini, on obtient 1/6 du résultat pour chaque chiffre, sauf 6, qui sera de 1/6 + 15.
    Alors vous allez me dire, 15 + infini = Infini.
    Oui, mais si on ajoute plusieurs tirages, on pourrait par exemple atteindre 1/6 + 10^472 tirages pour un chiffre. Certes, ça fait toujours l'infini, mais dans ce genre de cas, l'infini est vraiment une notion que j'ai du mal à cerner. C'est une sorte de "miracle", qui permet d'unifier des résultats. Parce que au fond, il me semble que sans avoir raison, je n'ai pas tort (uff). L'explication est bien entendu que l'infini est un nombre qui n'est pas réel, mais alors pourquoi l'utiliser dans la toute logique des maths ? J'avoue que cette question me taraude depuis des lustres !

  20. #77
    Médiat

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Bonjour,
    Citation Envoyé par EwiGal Voir le message
    L'explication est bien entendu que l'infini est un nombre qui n'est pas réel
    Ni plus ni moins que les autres concepts mathématiques.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  21. #78
    nestor02

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Bonjour,

    Il y a sans doute des moyens d'optimiser ces chances de gagner au loto pour une même somme mise en jeu.

    Exemple: Tu joues tous les numeros possibles, mais 1 numero par tirage
    ou tu joues raremement, mais tous les numeros possibles sur 1 tirage

    Dans le 1° cas tu risques de perdre toutes les mises, dans le 2° cas tu es sur de gagner quelques lots.

    Ce n'est pas la methodes ideale, j'en convient, mais cela met en evidence qu'il peut y avoir des strategies optimales.

    Le but de cette discussion est decouvrir quelles sont ces strategies optimales et de les comparer grace aux calculs de probabilité. Ainsi on peux jouer au loto de façon optimale......
    oui et aussi jouer toujours les mêmes numeros.

  22. Publicité
  23. #79
    PointRond

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Salut,

    Puis-je poser une question pratique?

    Prenons un ensemble P composé de k numéros compris entre 1 et 49.
    Exemple : k=8
    P=(1,7,1,15,28,31,42,43)

    Cet ensemble a un coût si on le joue C(8,5)*2 euros =56*2=112 euros.

    Il peut rapporter de l'argent s'il contient 3,4,5 bons numéros (je fais abstraction du numéro chance).

    Imaginons quelqu'un qui va jouer cette combinaison pendant un certain nombre de tirages n .

    Ça va lui coûter 112*n euros.
    Il peut gagner comme perdre.
    Il gagnera si le rapport est > au coût.
    Il perdra dans le cas inverse.

    Maintenant je pose ma question :
    Existe-il un calcul tel que :
    1. on puisse créer un nombre précis d'ensembles P's où chacun de ses ensembles est bénéficiaire au bout d'un certain de tirages n(i). La période de jeu étant différente pour chaque ensemble.
    2. quelque soit le tirage du Loto il figure dans au moins l'un de ces ensembles P's

    À vous et merci pour toute réponse.

  24. #80
    Tryss

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par PointRond Voir le message
    Maintenant je pose ma question :
    Existe-il un calcul tel que :
    1. on puisse créer un nombre précis d'ensembles P's où chacun de ses ensembles est bénéficiaire au bout d'un certain de tirages n(i). La période de jeu étant différente pour chaque ensemble.
    2. quelque soit le tirage du Loto il figure dans au moins l'un de ces ensembles P's

    À vous et merci pour toute réponse.
    Si ton nombre de tirages tend vers l'infini, c'est trivialement vrai, mais c'est un peu délicat d'obtenir le nombre minimal d'ensembles P nécessaires. Il est compris entre et , et clairement plus proche de la borne inférieure

    Si ton nombre de tirages est fini, il n'est pas garanti que sorte un tirage dans chaque ensemble P. D'ailleurs, vu qu'il faut nécessairement plus de 34000 ensembles P différents, il y a nécessairement de tels ensembles qui n'ont jamais gagnés au loto, et qui ne gagneront pas non plus dans les 50 prochaines années

  25. #81
    PointRond

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par Tryss Voir le message
    Si ton nombre de tirages tend vers l'infini, c'est trivialement vrai, mais c'est un peu délicat d'obtenir le nombre minimal d'ensembles P nécessaires. Il est compris entre et , et clairement plus proche de la borne inférieure

    Si ton nombre de tirages est fini, il n'est pas garanti que sorte un tirage dans chaque ensemble P. D'ailleurs, vu qu'il faut nécessairement plus de 34000 ensembles P différents, il y a nécessairement de tels ensembles qui n'ont jamais gagnés au loto, et qui ne gagneront pas non plus dans les 50 prochaines années
    Le choix de 8 n'était qu'un exemple.
    On peut imaginer des ensembles de cardinaux différents. Un système bien défini d'ensembles.

  26. #82
    Tryss

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par PointRond Voir le message
    Le choix de 8 n'était qu'un exemple.
    On peut imaginer des ensembles de cardinaux différents. Un système bien défini d'ensembles.
    Et? Ou veux tu en venir?

    Par exemple un tel système pourrait être :
    {1,2,3,4,5} et { tout les numéros sauf 1 } et { tout les numéros sauf 2 } et { tout les numéros sauf 3 } et { tout les numéros sauf 4 } et { tout les numéros sauf 5 }

    Mais j'ai du mal à voir ce que ça apporte :s

  27. #83
    invite91724928

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par PointRond Voir le message
    Le choix de 8 n'était qu'un exemple.
    On peut imaginer des ensembles de cardinaux différents. Un système bien défini d'ensembles.
    Bravo, tu es presque à trouver un grand truc de loto, juste j'ajoute que ces ensembles P(i) doivent être distincts deux à deux sinon il y aura des éléments communs donc la possibilité de répéter les couts du même cas. en plus de ça il faut lier une relation entre ces ensembles.pourtant tu ne garantis pas de gagner en loto mais tu as bien augmenté tes chances,

  28. #84
    calculair

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Bonjour,
    Si je joue au loto cette semaine, je vais essayer la méthode mais avec 10 euros seulement pour limiter les gains de la française des jeux tout en optimisant mes chances de gagner
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  29. Publicité
  30. #85
    invite91724928

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Bonjour,
    Si je joue au loto cette semaine, je vais essayer la méthode mais avec 10 euros seulement pour limiter les gains de la française des jeux tout en optimisant mes chances de gagner
    Salut, 10 euros n'est pas suffisants pour contourner tous ces cas, par ce que le nombre des cas possible est très grand.
    mais je te dis une bonne nouvelle, si tu regroupes par exemple n joueurs et chacun participe avec 10 euros en appliquant un système régulier de prise des cas, l'un de vous va gagner 100 %, comme ils disent "l’union fait la force",ça veut dire un joueur qui joue tout seul est plus atteint à la perte qu'un autre joueur qui fait une union avec autres joueur pour contourner le grand nombre des cas;
    je vais t'expliquer encore en prenant un exemple réel,
    les joueurs qui jouent loto des différentes villes des différentes quartiers ne se connaissent pas et aucun d'eux connait le cas de l'autre , imagine que tous ces joueurs se connaissent et ont suivi un système régulier de prise des cas, bien sur les gains de la société vont diminuer,
    et pour finir, ceux qui sont intéressés à ruiner la société de loto, il faut suivre trois méthodes :
    1) la méthode probabiliste : c'est la meilleur méthode mais malheureusement le cout est très élevé, il s'agit de déterminer tous les cas possibles qui peuvent se réaliser en tirage, alors pour jouer tous ces cas il faut payer : (le nombre de cas)x(Coût du cas)
    2) la méthode statistique :tu étudies le comportement des cas; les numéros les plus actifs, la distance entre les cas ...
    et pour se faire il faut un échantillon réel des cas, tu prends par exemples les tirages du mois précédent de loto, et mieux prendre tous les enchantions des mois pour établir une courbe de comportement des cas de chaque mois et tu compares et après tu déduis.
    3) la méthode d'astuce :ça consiste ça éliminer certains cas improbables, pour exemple les cas suivants :
    1234567
    23-24-25-26-27-28-29
    ............

    la réunion de ces trois méthode constitue un système de prises des cas
    c'est vrai il y a un peu d’aventure là mais les chances augmentent, et à la fin tu vas arriver à une phrase qui dit:
    "la société de loto est très chanceuse si je perds "
    il y a autres démarches possibles et chaque solution peut augmenter tes chances,
    je peux aller loin et étudier même le comportement de la machine utilisée en loto, tu peux l'acheter et faire des expériences et mesurer sa vitesse et déterminer les emplacements des boules avant lancement de la machine et établir des relations entre début et fin, au niveau psychologique tu peux étudier le comportement des responsables de loterie par ce que ces derniers peuvent influer sur le tirage.
    ou finalement tu peux joueur sur la chance et attendre peut être des années pour gagner ou peut être jamais.

  31. #86
    erik

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par rend85 Voir le message
    3) la méthode d'astuce :ça consiste ça éliminer certains cas improbables, pour exemple les cas suivants :
    1234567
    23-24-25-26-27-28-29
    Les tirages 1234567 et 23-24-25-26-27-28-29 ne sont ni plus, ni moins, improbables que n'importe quel autre tirage.
    Les boules ne savent pas quel numéro elles portent et si les boules 1 2 3 4 5 sortent la boule N° 6 ne peux pas se dire "oh la la faut pas que je sorte, ça ferait bizarre"

  32. #87
    Wart

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Bonjour rend85,

    Avec toute la sympathie qu'il m'est possible quelques commentaires utiles :

    Citation Envoyé par rend85 Voir le message
    2) la méthode statistique :tu étudies le comportement des cas; les numéros les plus actifs, la distance entre les cas ...
    et pour se faire il faut un échantillon réel des cas, tu prends par exemples les tirages du mois précédent de loto, et mieux prendre tous les enchantions des mois pour établir une courbe de comportement des cas de chaque mois et tu compares et après tu déduis.
    N'importe quoi.

    3) la méthode d'astuce :ça consiste ça éliminer certains cas improbables, pour exemple les cas suivants :
    1234567
    23-24-25-26-27-28-29
    Grand n'importe quoi.

    je peux aller loin et étudier même le comportement de la machine utilisée en loto, tu peux l'acheter et faire des expériences et mesurer sa vitesse et déterminer les emplacements des boules avant lancement de la machine et établir des relations entre début et fin, au niveau psychologique tu peux étudier le comportement des responsables de loterie par ce que ces derniers peuvent influer sur le tirage.
    Très grand n'importe quoi.

    la réunion de ces trois méthode constitue un système de prises des cas
    c'est vrai il y a un peu d’aventure là mais les chances augmentent, et à la fin tu vas arriver à une phrase qui dit:
    "la société de loto est très chanceuse si je perds "
    Tu aurais pas eu M.Coué comme pharmacien par hasard ?

    Citation Envoyé par rend85 Voir le message
    ou finalement tu peux joueur sur la chance et attendre peut être des années pour gagner ou peut être jamais.
    Instant de lucidité.

    Merci de rien, y a pas de quoi.

  33. #88
    invite91724928

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par Wart Voir le message
    Bonjour rend85,

    Avec toute la sympathie qu'il m'est possible quelques commentaires utiles :
    il te faut encore des années pour comprendre de quoi je parle,c'est pour ça tu te contentes à dire n'importe quoi par ce que ton cerveau n'a rien compris

  34. #89
    Wart

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    J'ai été un peu rude mais poli tout de même. Passons...

    Pourrais-tu éclairer les esprits inférieurs sur :

    1) Les théorèmes statistiques que tu emploies

    2) La démonstration de la moindre probabilité de la série 1234567

    3) La chaîne causale qui relie le comportement des dirigeants de la Française des jeux et le résultat d'un tirage (hors le cas de fraude évidemment)

    ?

  35. #90
    invite91724928

    Re : Optimisation des chances de gagner au LOTO

    Citation Envoyé par Wart Voir le message
    J'ai été un peu rude mais poli tout de même. Passons...

    Pourrais-tu éclairer les esprits inférieurs sur :

    1) Les théorèmes statistiques que tu emploies

    2) La démonstration de la moindre probabilité de la série 1234567

    3) La chaîne causale qui relie le comportement des dirigeants de la Française des jeux et le résultat d'un tirage (hors le cas de fraude évidemment)

    ?
    tu as du poser ces questions dés le début au lieu de dire n'importe quoi sans raison.
    pour tes deux premières questions je ne peux pas détailler plus par ce que ces informations sont confidentielles;

    ####### supprimé : diffamatoire.
    Dernière modification par JPL ; 13/09/2011 à 17h46.

Page 3 sur 4 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Gagner au loto
    Par platon2012 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/01/2010, 14h11