Répondre à la discussion
Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 171

Qu'est-ce qui détermine l'être humain?



  1. #1
    raffi

    Qu'est-ce qui détermine l'être humain?


    ------

    Bonjour à tous,

    Je viens vous demander un petit coup de pouce pour deux petites questions auxquelles je dois répondre.
    Il s´agit de :

    - Qu´est-ce qui détermine l´être humain?
    - On est humain de quand à quand?

    Donc voici les deux fameuses questions. Notre professeur de morale ne veut pas d´opinion...

    Pour la première question, j´avais noté quelques idées.
    A savoir qu´au point de vue de la science, ce qui détermine l´être humain, c´est le génome. Je parlerai aussi des chromosomes etc
    Après je trouve qu´il est difficile de déterminer un être humain vu que nous en sommes tous.
    J´avais aussi noté que tous nos comportements sont acquis et pas innés.

    Cependant je ne sais pas si c´est bon, je suis peut-être carrement à côté de la plaque ^^
    Donc j´aimerais savoir si éventuellement un personne pourrait me donner un petit coup de pouce en donnant quelques idées par exemple.


    Merci à vous
    Cordialement
    Raf'

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DJS

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Bonjour Raffi,

    Au moins quatre questions dans ce sujet, il me semble...
    1) comme tout objet, chaque être humain est partiellement prédictible : on sait que si on lui bouche la voie biliaire principale, il va devenir tout jaune, avoir mal, puis avoir de la fièvre...
    2) ses réactions dépendent toujours de l'inné et de l'acquis. Dans quelle proportion l'un ou l'autre, bien malin qui peut le dire...
    3) Nous sommes des êtres sociaux. Nous nous constituons au contact les uns des autres. Pas de psychisme sans ces interactions, en gros.

    Donc, les réactions psychiques de quelqu'un dépendent de son génome (il faut déjà avoir les neuro-médiateurs, les récepteurs et tout le matos pour pouvoir faire des synapses ici ou là) et de son histoire (suivant que vous aurez aimé ou pas untel ou une telle, vous aurez encodé tel ou tel souvenir)
    Vu la complexité du truc, pas étonnant que nous soyons tous très différents (sauf les vrais jumeaux)

    4) alors, de quand à quand est-on un être humain ?
    eh bien, ça dépend de qui regarde. Chacun est obligé de répondre, à chaque fois, à cette question.

    Chez les romains, parait-il, la femme présentait le nouveau-né au "Pater familias" et celui-ci le reconnaissait ou pas.
    Aujourd'hui, certains disent qu'une cellule oeuf ou une blastula est déjà un être humain.
    Potentiellement, si elle s'implante, peut-être... mais en attendant ?
    Et quand est-on mort ? Faut-il avoir le cerveau détruit à 50% ? 70% ? Et quelles parties du cerveau....?
    On voit de bien drôles de choses, quand on communique avec de tels malades....

    C'est à chacun de décider. (cf JP Sartre)

    C'est pareil pour les races, les malades, les animaux...
    En quoi les reconnaissons-nous ou non, à chaque fois, pour nos semblables ?

    Pas de réponse unique, universelle......

  4. #3
    Mumyo

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    2 choses déterminent l'être humain :

    - Ses multiples déterminismes :Lois de la natures,génétiques, sociaux, etc...
    - Ses propres intentions.

  5. #4
    shokin

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Beaucoup de choses déterminent l'être humain, mais aucune à elle seule.

    - l'adn, même si on ne sais pas lequel sera à partir des adn des parents.

    - le contexte social, familial, les relations

    - l'éducation

    - la grossesse

    - le vécu (en gros)

    - tu pourrais également parler de l'auto-détermination.

    - ...

    Peut-être devrais-tu différencier chacun de ces facteurs dans diverses questions, que tu poseras dans les sections appropriées du forum.

    Ou essayer de préciser la question :

    - Qu'est-ce qui fait qu'on est un être humain ?
    - Qu'est-ce qui fait que je suis tel être humain et pas un autre ?
    - Quels éléments du contexte ne puis-je pas influencer ?
    - Quels éléments puis-je influencer (limites du déterminisme ; fais une recherche sur le forum, il y a de longues discussions sur le déterminisme) ?

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  6. #5
    DJS

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Citation Envoyé par Mumyo Voir le message
    2 choses déterminent l'être humain :

    - Ses multiples déterminismes :Lois de la natures,génétiques, sociaux, etc...
    - Ses propres intentions.
    Nous percevons comme "nos propres intentions" des processus physiques (qui se déroulent dans notre cerveau) qui sont, le plus souvent, grossièrement déterminés : L'ADH monte ==> j'ai soif.
    non ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    raffi

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Je vous remercie tous pour vos réponses qui m'aident beaucoup

  9. Publicité
  10. #7
    Mumyo

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Nous percevons comme "nos propres intentions" des processus physiques (qui se déroulent dans notre cerveau) qui sont, le plus souvent, grossièrement déterminés : L'ADH monte ==> j'ai soif.
    non ?
    Oui d'accord...C'est lié à la survie à court terme....des automatismes appartenant au système neurovégétatif.

    Mais supposons que vous projettiez l'an prochain de partir aux sports d'hivers ?
    Ce projet, cette intention ne vient pas d'un déséquilibre physiologique...
    Vous ne pouvez évoquer une chaine causale purement déterministe, qui provoquerait ce désir de partir au sports d'hivers avec vos amis....
    C'est un projet qui vous vient pour un tas d'autres raisons, liées à votre histoire, votre culture, votre éducation...
    Bref cela vous vient de votre esprit, et non d'un mécanisme réductible à des phénomènes matériels ou physiologiques....
    Et c'est ce projet, qui appartient à un futur hypothétique, qui va déterminer toute une série d'actions , de la personne, et de mécanismes neuro-physiologiques déclenchés pour permettre la réalisation de ce désir....
    Donc chez l'être humain ses intentions sont déterminantes également...
    Dernière modification par Mumyo ; 08/12/2006 à 19h54.

  11. #8
    Mumyo

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Lorsque vous dévalerez les pentes, comment rendrez-vous compte des pousées d'adréline ?
    à l'origine de cette hausse d'adrénaline dans le flux sanguin...
    Il y a ce projet de partir au sports d'hiver fomenté un an auparavant....

  12. #9
    shokin

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    On dévie du sujet initial.

    S'il n'y a plus rien à dire sur celui-ci, autant s'abstenir.


    A propos des éléments qui peuvent déterminer nos actions (pas notre nature) :

    - passions (inconditionnel)
    - buts (projets orientés)
    - envies, distractions
    - goûts (cinq sens)
    - instincts
    - addictions/dépendances
    - "forcing" (obligation, chantage, menaces)
    - besoins primaires
    - unicité (pas d'autres options réellement possibles)
    - accidents (malchance, maladresse, ignorance, inconscience, contexte influent)

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  13. #10
    Mumyo

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Je ne vois pas en quoi on dévie du sujet initial :

    Dans mon dernier post je réponds à DJS, pour qui l'intentionnalité ne semble pas faire partie de nos déterminismes...
    Donc dans mon post, je fournis un exemple de déterminisme émanent d'un autre niveau d'organisation, que celui de notre biochimie, ou de nos systèmes de régulation neuro-végétatifs....

    Tous ces niveaux d'organisations sont emboités les uns dans les autres...
    Et selon le phénomènes étudié il convient d'appréhender tel ou tel type de causalité pour expliquer tel ou tel type de phénomène déterminé...
    En appliquant le rasoir d'Occam...

    L'utilisation d'exemples qui n'ont pas forcément le "parfum" ou la phraséologie scientifique ne signifie pas qu'une discussion soit Hors-sujet...

    Il faut savoir élargir sa vision...

  14. #11
    Mumyo

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    On dévie du sujet initial.

    S'il n'y a plus rien à dire sur celui-ci, autant s'abstenir.

    A propos des éléments qui peuvent déterminer nos actions (pas notre nature) :

    - passions (inconditionnel)
    - buts (projets orientés)
    - envies, distractions
    - goûts (cinq sens)
    - instincts
    - addictions/dépendances
    - "forcing" (obligation, chantage, menaces)
    - besoins primaires
    - unicité (pas d'autres options réellement possibles)
    - accidents (malchance, maladresse, ignorance, inconscience, contexte influent)

    Shokin
    Votre propos ne fait pas sens...
    Aucune argumentation, on dirait une liste de courses de supermarché...

    Cordialement

  15. #12
    Téquila35

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    De plus incorporer dans le rayon « accidents », l’ignorance , l’inconscience..etc me semble être une vision un peu hâtive.
    Ce qui déterminerait l’être humain outre l’aspect génétique, ce sont les croyances- les valeurs -les connaissances ( qui ne sont pas forcément les siennes), que l’environnement social lui transmet ( on commence par l’école, parents, structure professionnelle…) selon un et pour un modèle bien pré-déterminé.

  16. Publicité
  17. #13
    jmasclef

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Déterminés ou indéterminés: la belle affaire... Heureusement que l'humain et son réel sont déterminés. Sans quoi l'anticipation et l'action organisée seraient impossibles. La liberté d'action n'est possible que dans un contexte déterminé...
    Alors nous voilà libre par détermination....
    Cette notion est typiquement d'apport nul. Elle ne sert à rien. Elle sert toutes les causes et pas des meilleures, capable de tout et son contraire. Elle déguise le plus souvent les peurs et croyances qui auparavant se nommaient "fatalité" ou "superstition". Elle camoufle un manque de lucidité, d'analyse et de culture. Qui détermine l'ordre de la détermination ? Comment croire en mon jugement du tout déterminé s'il est lui-même déterminé ?
    Nous avons tellement de déterminations qu'on ne sait plus à laquelle se soumettre.

    J.
    "Toute connaissance dégénère en probabilité." D. Hume

  18. #14
    shokin

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Dans mon dernier message, je parlais de ce qui pouvait déterminer nos actions (non de ce qui pouvait déterminer notre nature). De quoi donner des idées pour répondre à la question : "Pourquoi fais-je cela ?".

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  19. #15
    jmasclef

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Citation Envoyé par shokin Voir le message
    De quoi donner des idées pour répondre à la question : "Pourquoi fais-je cela ?".
    Je pense que c'est la bonne question même si y répondre est aussi problématique en soi. Qu'est ce qui m'est possible de faire ? Qu'est ce que je veux ? Qu'est ce qui peut influencer le cours des (de mes) évènements ? Sont autant de questions pertinentes.

    J.
    "Toute connaissance dégénère en probabilité." D. Hume

  20. #16
    Rhedae

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Salut,

    Peut etre vous faites fausse route, la question a la base etait peut-etre differente de votre interpretation dans le sens ou le prof voulait peut savoir qu'est ce qui carracterise un etre humain . Dans le sens qu'est ce qui le differencit des autres animaux . Ce qui me met la puce a l'oreille c'est la deusieme questions qui dit "on est etre humain de quand a quand" . Puisque c'est un prof de morale , je savai pas que ca existait encore , enfin bref , peut etre voulait-il faire prendre conscience a ses eleves que l'etre humain etait une seule espece, noirs , blancs, etc .... Puisque "determiné" par les genes . Ensuite la question de quand a quand , c'est peut etre a cause de cette affaire d'ambryon . Un etre humain est humain a partir de l'ambryon jusqu'a sa disparition. Cela pourrait constitué pour le prof des elements interesant pour debattre des experimentions humaines , eugenisme, racisme, etc ...

    Ensuite pour la question du determisnisme , je pencherai plutot dans le sens ou il est absolu . Et en emetant des doutes, car j'ai sincerement envie de me tromper ....
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  21. #17
    shokin

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    En fait, Raffi a déjà exprimé sa reconnaissance pour les réponses obtenues. Donc je ne sais s'il suit encore cette discussion.

    En tous les cas, on essaie de continuer le sujet.

    Rhedae, dans ton dernier message, tu ouvres la voie à plein de discussions différentes.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  22. #18
    DJS

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Citation Envoyé par Mumyo Voir le message
    Oui d'accord...[la soif] c'est lié à la survie à court terme....des automatismes appartenant au système neurovégétatif.

    Mais supposons que vous projettiez l'an prochain de partir aux sports d'hivers ?
    Ce projet, cette intention ne vient pas d'un déséquilibre physiologique...
    Vous ne pouvez évoquer une chaine causale purement déterministe, qui provoquerait ce désir de partir au sports d'hivers avec vos amis....
    C'est un projet qui vous vient pour un tas d'autres raisons, liées à votre histoire, votre culture, votre éducation...
    Bref cela vous vient de votre esprit, et non d'un mécanisme réductible à des phénomènes matériels ou physiologiques....
    Et c'est ce projet, qui appartient à un futur hypothétique, qui va déterminer toute une série d'actions , de la personne, et de mécanismes neuro-physiologiques déclenchés pour permettre la réalisation de ce désir....
    Donc chez l'être humain ses intentions sont déterminantes également...
    Bonjour Mumyo,

    Pas de différence de nature, à mon sens, entre le projet de boire et le projet de partir aux sports d'hiver l'an prochain avec mes amis.
    Dans les deux cas, mon cerveau est dans un état particulier, (déterminé par mon hérédité et mon histoire et qui pourrait être mesuré.)
    Et dans les deux cas, je ressens des envies, j'imagine, je modifie mon comportement, etc... bref mon "esprit" s'active.
    Qu'est-ce que mon esprit ? C'est un peu la perception que j'ai de mon état. A chaque état (objectif) de mon cerveau correspond un "état d'esprit" (subjectif) : une humeur, un désir, un regret,...
    Mes intentions (perceptions subjectives de mon état, de l'objet que je suis) ne sont donc pas des "déterminations" indépendante des états auquels elles sont associées.
    Elles sont l'expression subjective de ces états, c'est tout.

    Cordialement, DJS

  23. Publicité
  24. #19
    Mumyo

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Pas de différence de nature, à mon sens, entre le projet de boire et le projet de partir aux sports d'hiver l'an prochain avec mes amis.
    Si tu ne bois pas....Tu meurs...
    Si tu ne pars pas aux sports d'hivers...Tant pis...

    Il y a une petite différence non ?

  25. #20
    intrusion

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Determiner l'humain uniquement a partir de ces composant genetique

    Est a mon humble avis une erreure de taille

    Car si la enetique jouais le un role aussie determinant dans la marche d'un humain sa voudrais dire en definitive que tous chose creer par l'individue et preceder par l'information de sont genome

    Ainsie du barage du castor a l'empire state bulding tous ne serais plus qu'une memoire externe ou l'expression d'un code

    On voie bien ici un des probleme de base des point de vue naturaliste

    Pour moi etre humain est bien plus

    Pour comencer sortir un humain de l'homme pour le definir est une aberation nous somme un tous complexe

    Certaine chose t'elle que le language sont indisociable de l'etat de groupe

    Ainsie tous idee de conscience d'haprehension du savoir se retrouve lier non pas a la nature meme de l'homme mais aussie a sa structure social

    On voie donc ici que ce n'est pas uniquement sont patrimoine qui determine l'homme mais un tous complex

    De meme il me semble que l'on peux rejeter l'idee de predetermination d'un individue

    Car en definitive il reste capable de faire des choix
    Certe limitter a travers le cadre de sont suport biologique

    mais capable de faire un choix quand meme !

    L'homme est chair et sang
    L'homme est language

    Mais l'homme est libre

  26. #21
    DJS

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Citation Envoyé par Mumyo Voir le message
    Si tu ne bois pas....Tu meurs...
    Si tu ne pars pas aux sports d'hivers...Tant pis...

    Il y a une petite différence non ?
    Ben non.... Une envie reste une envie.
    (je parlais de projets, pas de leur réalisation)
    Ca va ?

  27. #22
    intrusion

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Citation Envoyé par DJS Voir le message
    Ben non.... Une envie reste une envie.
    (je parlais de projets, pas de leur réalisation)
    Ca va ?
    Tu confond desir besoin et envie....

    Le besoin precede le desir et le desir n'est qu'une expression d'un besoin

    Desirer et envie en revanche c'est different car nul besoin de desirer pour avoir envie

  28. #23
    Mumyo

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Je suis d'accord avec les propos tenus par "intrusion"...

    Quand à la soif, comparée à "un désir de sport d'hivers"....

    Ce ne sont pas des "projets" de même nature, émanants du même niveau de complexité...et réductibles à une explication purement matérialiste...

    Il me semble interressant aussi de noter que ce qui détermine l'être humain, c'est d'une part des influences multiples comme nous l'avons déjà évoqué...

    Mais aussi l'Auto-déterminisme qui se traduit pas des intentions et des projets conscients qui sont le fondement de notre liberté...

  29. #24
    Rhedae

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Citation Envoyé par Mumyo Voir le message
    Ce ne sont pas des "projets" de même nature, émanants du même niveau de complexité...et réductibles à une explication purement matérialiste...


    Mais aussi l'Auto-déterminisme qui se traduit pas des intentions et des projets conscients qui sont le fondement de notre liberté...
    Pour la question du reductible au materialisme, faudrait effectivement creuser par là . Meme si notre esprit peut entrer en raisonance avec des conceptes abstraits comme la liberté , cela ne prouve pas qu'il en soit capable sans ses neurones . Ce que je voi sur mon ordinateur est virtuel , mais il est totalement determiné et materiel .

    Si on considere que notre cerveau ne fait qu'analyser de l'nformation conscientes et inconscientes, il est purement determiné. On aurait a la fois un determisnisme genetique (inné), puis un determinisme causal a l'information (l'aquis)... dans le sens l'aquisition de l'information, puis restitution (action) sous differentes formes (l'identité) qui pourraient nous apparaitre non deterministes , mais ce serait une illusion . Beaucoups de nos comportement et pensées sont conditionés par l'inconscient sur lequel on a aucune maitrise , je crois la pluspart de nos actes quotidiens le sont. Les action plus elaborés comme la reflexion sur un probleme, semble aussi etre une forme de reflexe conditioné par l'organisation structurale de notre cerveau qui c'est construit petit a petit de cause a consequence . LA refelexion peut s'apparenté a un reflexe conditioné par la stucture de notre cerveau.

    Dans ces conditions l'auto-determinisme semble assez hypotetique . Pour reelement prouver que la liberté de penser existe dans l'absolu, il faudrait faire preuve d'imagination . MAis je pense que l'imagination pure n'existe pas, comme la liberté absolu n'existe pas . En tout cas pas dans un cerveau humain . La liberté serait la volonté qui est causale a l'information, et l'imagination serait aussi causale a l'information percu consciement ou pas. On revient dans un schema , analyse /action . Je pense tout a une cause , meme les ecivain les plus geniaux dans le domaine de la SF, ont etaient "conditionés" par de l'informations qu'il ont restitué sous une forme qui leur est personelle .

    En fait peut etre nous confondons liberté et identité.
    Dernière modification par Rhedae ; 10/12/2006 à 22h24.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  30. Publicité
  31. #25
    intrusion

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Ton point de vue et interessant

    Mais la encore je trouve que c'est reducteur

    Quand tu cite l'exemple de ton ordinateur et de la realiter virtuel qu'il creer entiererment determiner par ces composant

    tu reduie de beaucoup l'equation

    car un ordi ce n'est pas qu'un tas de composant c'est aussie et surtous un soft
    Soft qui permet d'adapter ton ordinateur a d'autre tache

    En definitive les composant de l'ordi ne sont qu'un suport absolument pas la totaliter de la realiter que tu defenie ...


    Pour ce qui est de dire que l'esprie ne fais que braser de l'information et la restituer la aussie je m'est un bemol

    Car l'esprie engendre aussie sa propre realiter

    Que dire de phenomene t'elle que la psycose ou meme la nevrose?

    Si se n'est que c'est une demonstration que la realiter n'est pas uniquement se que nous percevons mais aussie ce que nous concevons ......

    Pareille pour ce que tu apelle l'inconscient qui d'apres la definition de que tu en donne ne serais qu'une sorte d'ordinateur binaire servans a gerer certaine tache

    L'inconscient c'est bien plus car de par sa position face au reel il est le tous premier pas de la conceptualisation

    L'inconscient est art

    Dans le sens ou l'inconscient est dans l'acte du nomer ce qui na pas encore de mot

    De plus comme nous l'avons vue il creer sa propre realiter

    il nous laisse donc plus que pentoie face a l'idee de personaliter

    Car ce n'est plus une simple construction social mais aussie un veritable monde en soi....

    Et tous a chacun a sont niveaux avec ces petite nevrose qu'on remet durement en question dans nos vie

    Fais la demonstration flagrante de sa posibiliter d'etre libre....

    PS:je m'excuse pour l'orthographe mais je suis dyslexique

  32. #26
    Rhedae

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Citation Envoyé par intrusion
    Car l'esprit engendre aussi sa propre realité

    Que dire de phenomenes tel que la psychose ou meme la nevrose?

    Si se n'est que c'est une demonstration que la realité n'est pas uniquement ce que nous percevons mais aussi ce que nous concevons ......
    Oui l'esprit engendre sa propre realité, c'est bien pour cette raison que ce que nous percevons, n'est pas Vérité absolu, mais réalité, qui d'un individu a l'autre est variable .Un oiseau discernera les couleurs dans un spectre plus grand , donc vera des variations de teintes qui pour nous sont pas concevables. Un physicien concevra l'espace et le temps, differement qu'un littéraire . Sur la question du determinisme, ou d'autre questions existencielles tout le monde n'est pas d'accord .. C'est bien pour cette raison que je me demande si on ne confond pas liberté avec identité. Je suis pas vraiment libre de penser ce que je pense . Je le pense c'est tout et je peu changer d'avis , et la pensée en ce sens peut etre assimilée a un calcul conscient et inconscient, qui peut etre juste, ou pas juste , ou les deux parfois mais peu importe, ce que je pense c'est relatif a la quantités d'informations que j'ai assimilés et analysé, judicieusement ou pas , avec rigeur ou fantaisie (donc encore une question de personalité et pas de liberté) . Avec plus d'informations a ma portée, si je refait mon calcul (je reflechi a nouveau sur un mm probleme) je peu arriver a des conclusions contraires .C'est pas question que je suis libre ou pas de penser quelque chose, c'est une question d'analyse de l'info.

    Pour la question des nevroses , un schizophrene , ne percevra pas la réalité ordinaire comme une personne dite normale durant ses phases critiques. Cela tient a son identité , qui est determiné par son patrimoine génétique en grande parti meme si le carractere purement genetique du developpement de cette pathologie n'est pas prouvé scientifiquement . MAis peu importe que ce soit un evenement qui declenche ou un gene (c'est apparement les deux a la fois) , et c'est interessant de parler de cette maladie car celon qu'elle s'exprime ou pas , le schizo aurait une identité , ou une autre , donc deux conceptions du reel tres differentes potencieles chez un meme individu. Pareil avec la depression ou d'autres nevroses. Et il y a bien reciprocité entre perception du reel et identité, et donc un conflit d'identité ..

    Les hallucinations du schisophrene (la perception de son inconscient) provoque en lui des reactions qui peuvent etre tres domagables pour son intelligence car sa perception abstraite en quelque sorte interfere avec sa perception du reel . Un peu comme si tu faisais un reve eveillé , si tu te rappele de certain de tes reves tu te rappele que ta perception parraissait reelle , meme si tu faisais quelque chose de totalement impossible dans le monde reel ..D'ou une certaine problematique pour le schizo, dont la realité est en quelque sorte double , par consequence derealisation, delires .. Cela irait plutot dans le sens que l'esprit et l'identidé soit determiné par les genes et l'envirronnement.. Notre marge de manoeuvre si elle existe , ce que j'espere , pour s'auto determiné , se reduit ...

    Citation Envoyé par intrusion
    L'inconscient est art
    L'art est une notion tellement complexe a definir et varié ! Il y a certainement un rapport entre l'inconscient et l'art , je suis d'accord .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  33. #27
    vertume

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    pour moi, ce qui determine l'etre humain, c'est des raisons exterieures à soi, extensives, (le monde ou nature) et des raisons interieures, intensives, (le psychisme ou neurologie ) et leurs rapports (la culture, la libido)

  34. #28
    vertume

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Citation Envoyé par intrusion Voir le message
    Ton point de vue et interessant






    L'inconscient c'est bien plus car de par sa position face au reel il est le tous premier pas de la conceptualisation

    L'inconscient est art

    Dans le sens ou l'inconscient est dans l'acte du nomer ce qui na pas encore de mot

    De plus comme nous l'avons vue il creer sa propre realiter



    PS:je m'excuse pour l'orthographe mais je suis dyslexique
    Reste a savoir si l'inconscient n'est pas une vue de l'esprit, beaucoup de philosophes remettent en cause l'existence meme d'un inconscient.
    Je comprend pas pourquoi tu dis que l'inconscient est art.
    Nommer ce qui n'a pas de mots, ça ne définit pas l'art. Exemple
    je suis scientifique, je découvre une proprieté x, je la nomme, je modifie le sens du monde, ça ne fait pas de moi un artiste pour autant, si?

  35. #29
    intrusion

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    Citation Envoyé par vertume Voir le message
    Reste a savoir si l'inconscient n'est pas une vue de l'esprit, beaucoup de philosophes remettent en cause l'existence meme d'un inconscient.
    Je comprend pas pourquoi tu dis que l'inconscient est art.
    Nommer ce qui n'a pas de mots, ça ne définit pas l'art. Exemple
    je suis scientifique, je découvre une proprieté x, je la nomme, je modifie le sens du monde, ça ne fait pas de moi un artiste pour autant, si?

    L'impossible....

    Il surgit une frontière commune à toutes les formes de conscience.

    Un mur imprenable bien en deca de la métaphysique et bien au delà des frontières les plus nébuleuses de l'imagination humaine ...

    Comment née un mot ?

    C'est une bien étrange question qui de loin en loin nous force à nous poser face à ce que toute vie craint par dessus tous.

    Le néant

    Pour être tout à fait franc, cette face d'un réel que tous nous faisons que frôler de la main en espérant ne voir là qu'un mirage impossible.

    Ne née en soi qu'au prix de la conceptualisation.

    Chaque mot devient pensée et nul pensée ne sort du mot...

    Car ce n'est en définitive quand confrontant création au vide que nous pouvons dans un élan fou apercevoir un instant ce vide immense

    Donc la moindre parcelle de ce que je suis, née du nommable.

    Je suis moi humble cogito balbutiant dans la doxa métaphysique indissociable de l'acte créateur.

    Ainsi née la première de mes vérités la conscience est créatrice face au vide sans nom ...

    Je suis donc forme

    Je deviens art ...

    Car n'est ce pas art que cette étrange, science de la forme qui subsiste dans le majestueux coup de pinceaux du calligraphiste chinois ?

    N'est pas art cet étrange carre noir sur fond blanc qui constitue l'appréhension du rien ?

    L'art devient donc l'esprit du nom l'âme du savoir le tout premier des actes qui accouche le signifiant ....

    Le tout premier des actes de conscience de l'homme née a cet instant.

    L'art qui plus qu'un langage devient première des étincelles de la conscience....

    Et la conscience née créatrice !

  36. #30
    vertume

    Re : Qu'est-ce qui détermine l'être humain?

    j'avoue que j'ai rien compris!

Sur le même thème :

Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Divers] chaleur degagée par l'être humain
    Par aerosniper dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/11/2016, 16h15
  2. L'être humain = cellules + ???
    Par chrome VI dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/11/2006, 20h06
  3. L'être humain, peut-il être neutre ? (ni positif ni négatif)
    Par shokin dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/08/2006, 20h44
  4. L'être humain pourrait-il vivre indéfiniment?
    Par Khadx dans le forum Biologie
    Réponses: 22
    Dernier message: 04/11/2005, 08h36